La Taverne

Diabète gestationnel besoin d’avis.

Fil fermé
Partager Rechercher
Bonjour,

Voilà, pour mes 5 mois de grossesse j’ai fait le fameux test (anciennement O’Sullivan, maintenant je crois que c’est le EHOP), le gynéco me l’a prescrit car ma glycosurie est trop élevée (trop de glucose dans les urines). Tout s’est bien passé sur le coup, je n’ai même pas trouvé la boisson horrible à boire, j’ai pas fait de malaise rien, c’était juste ennuyeux d’attendre 2h quoi.

Bref, le lendemain je reçois les résultats et je vois que ma glycosurie a explosé depuis le mois dernier (je passe de 0,4g/L à 1g/L, la moyenne étant de 0,2), quant aux trois prises de sang du test, la glycémie à jeun est de 0,93g/L (faut être en dessous de 0,92), même si les deux autres valeurs sont normales il suffit que l’une d’elle soit hors norme pour être considéré comme diabétique.

Prise de panique j’ai appelé le labo, mais ils se sont voulu rassurants. Sauf que celui qui en jugera ce sera le gynéco et il est évidemment injoignable jusqu’à lundi, et depuis j’ai un stress énorme, ça me coupe l’appétit et j’ai mal au ventre, pas l’idéal pendant une grossesse. Je précise que je ne rentre dans AUCUNE des catégories dites à risque, j’ai toujours fait attention à mes apports en sucre, je fais très peu d’excès, mon bébé est tout à fait dans les courbes et personne n’a eu de diabète (gestationnel ou non) dans ma famille.

Il faut quand même que je précise avoir merdé sur deux aspects, déjà je ne bois presque pas de la journée (jamais soif), et j’ai commencé à avoir mal aux reins, je me dis que la glycosurie élevée peut venir de là et que m’hydrater correctement pourrait aider.
Deuxièmement je fais n’imp avec mon sommeil, je suis en situation de stress ces temps ci et pour me sentir mieux j’ai besoin de passer mes nuits éveillées (donc je dors 3/4h max pour ne pas être trop en décalage). Sauf que mon labo est blindé à cause du Covid donc j’ai pas eu d’autres choix que d’aller à l’examen dès l’ouverture après avoir fait une nuit blanche, est-ce que ça peut jouer sur les résultats ? J’étais à jeun depuis 7/8h au lieux de 12h aussi (mais sur place on m’a dit que ça ne changeait rien).

Tout ceci je compte en parler au gynéco, mais j’angoisse tellement (rien qu’à cause du risque accru de développer un diabète de type 2 par la suite), j’ai besoin d’avoir des infos mais sur internet on trouve de tout, je me suis dit qu’ici peut être des personnes ont vécu ça et s’en sont bien sortie, ou simplement s’y connaissent, j’ai tellement peur d’avoir des complications ou que mon bébé aille mal à cause de ça ou que je reçoive une césarienne, pour un premier accouchement ce serait l’enfer... alors j’ai besoin d’exprimer ça ici, merci aux JoLiens qui pourront me répondre.
Bonjour,

Tout d'abord, reste zen, tes taux sont tout sauf alarmants, mais comme tu le dis, t'es un chouilla en dehors des clous, donc automatiquement tu est diagnostiquée comme diabétique. Donc zen, ya pas le feu au lac, vu que tout le reste se passe très bien.

Pour ton stress, c'est normal, la période actuelle est pas évidente, et ta grossesse en +, ca suffit pour "cogiter" et se tracasser + que de coutume. C'est normal et humain, je te rassure sur ce point. Essaye de prendre un peu de recul et surtout arrête de chercher des explications sur le net... certains sites ou témoignages vont te faire passer un bouton d'acné pour un cancer de la peau... Ya rien de pire pour accentuer ton état d'anxiété.

Si tu as besoin d'être rassurée (ce qui est tout à fait normal), tu peux contacter ton médecin traitant ou ton gyné dés lundi, d'ici là, séries chill, change toi les idées, etc...

Concernant le diabète de grossesse, il est très facilement gérable, et dans la plupart du temps disparaît après. Et même si tu devais avoir quelques "traces" après la venue au monde de ton bébé, tes résultats, comme je l'ai déjà dit, sont loin d'être "graves", tout au plus tu devras juste continuer à faire attention quelques temps et prendre des médocs pour faire baisser ta glycémie.

Mais, ton état de stress peut également provoquer cette hausse, le stress est un des facteurs pouvant favoriser cet état, moins que l'alimentation certes, mais il est à prendre en compte. Le stress joue un rôle général dans tous tes systèmes, et peu "dérégler" l'absorption du sucre dans les cellules, ce qui explique pourquoi des fois des personnes qui mangent pas un pet de sucre (ce qui est impossible à 100% vu qu'on fout du sucre dans tout de nos jours) se retrouvent avec des indices glycémique un peu trop hauts.

Par contre oui, a serait bien que tu prennes l'habitude de boire de l'eau un peu plus, profite en pour essayer des tisanes, ca aura l'effet de te calmer un peu et de t'apporter une partie de ton quota d'eau plus facilement. Fais juste gaffe que certaines plantes sont pas préconisées en période de grossesse. Sur ce point vérifie bien, mais je pense que les plantes de base des tisanes (passiflore, lavande, etc...) sont autorisées.

Donc je le redis, zen, fais un max pour te détacher de ces "chiffres" qui me paraissent pas fous en période de grossesse, mais juste à surveiller. Et c'est un mec de 46 ans qui a contracté le diabète de type 2 depuis quelques temps qui te le dis. Mais c'est entièrement pour ma pomme, suite à une alimentation nawak durant des années de travail intensif ou prendre des repas équilibrés était plus que compliqué... + un état de stress que je cumule depuis des années et qui a flingué en partie ce fameux taux d'absorption du sucre dans mes cellules.

Je le vis bien, je dois juste prendre un médoc 2x/jour pour le stabiliser/faire revenir dans les clous et rien d'autre. Comme toi je suis pas à des taux très élevés, et j'espère revenir dans la norme d'ici quelques mois. Faudra juste que je continue mon hygiène de vie niveau alimentaire pour éviter de remonter et enlever tout ce qui cause mon stress (pas évident mais j'y travaille).

Je sais que j’en fais trop, je suis une grande anxieuse de base et j’ai eu du mal à tomber enceinte (3 ans et une fausse couche entre temps) alors forcément à la moindre complication j’ai peur, le Covid n’arrange rien (et a transformé mon labo paisible en une foire avec file d’attente dehors dès 7h) et je peux pas m’empêcher de le vivre comme un échec ce diagnostique.

Pour couronner le tout j’ai des travaux dans ma maison, à cause du Covid il y a des soucis de stock de matériaux qui font que tout traîne, et mon accouchement étant prévu en août c’est le rush, vu la somme de travail on sait même pas si on aura fini à temps donc je sais déjà que mon neuvième mois je risque fort de le passer en plein chantier avec le bruit, les ouvriers etc, et peut être même que je vais devoir allaiter comme ça, ça n’aide pas car je ne me sens plus du tout chez moi, tout est poussiéreux, en bordel etc... mais bon il y a des circonstances qui font qu’on a pas eu le choix, et un jour ce sera derrière nous.
Essaye de prendre du recul, j'ai vécu un peu le même parcours que toi (sans la grossesse lol), mais ma compagne a eu également de gros soucis sur ce point... Donc je te comprends parfaitement.

Ton environnement actuel n'est pas idéal certes, mais essaye de le prendre avec philosophie.

"Profite" de cette période de travaux comme d'un moment de création, d'accomplissement, et pas comme une période ou tu ne vois que le bruit, la crasse, etc... J'ai moi-même retapé seul une vieille maison durant près de 4 ans, en y bossant tous mes week-end et jours de congés (alors que j'avais déjà un boulot épuisant dans les pattes). Au début je m'énervais aussi, ca avançait pas comme je le voulais, dés que je commençais un truc une merde arrivait... Puis un jour, j'en ai eu marre de cette situation et je me suis mis en mode "je fais à mon rythme, j'en profite pour apprendre à mon aise et m'appliquer, etc...", et tout d'un coup c'est devenu bien plus facile et moins stressant.

Au diable le timming, y aura toujours une solution à trouver le moment venu!!!

Alors certes j'ai pris quelques mois en plus que prévu pour achever le tout et qu'on puisse emménager, mais j'ai pu le faire dans de bien meilleures conditions au final.

Tu dois absolument structurer ton environnement et vivre au jour le jour, c'est à cette seule condition que tu pourras être plus zen et arriver à prendre du recul. Je sais c'est pas évident quand on est le nez dans le guidon tout le temps, mais c'est essentiel.

Ton accouchement est dans 4 mois, ya de bonnes raisons de penser que la situation se sera bien améliorée niveau Covid, et que tes travaux auront bien avancé. Tu peux également mettre en priorité la finalisation d'un endroit "cocooning" chez toi, ainsi tu pourras t'y "retrancher" le moment venu pour t'occuper plus sereinement de ton petit bout, même si les travaux continuent, etc...
Même si le gyneco confirme le diagnostic, c'est répandu et ça se gère très bien. Il ne faut pas t'inquièter. Si ca se confirme le plus probable est que tu devras adapter tes habitudes alimentaires, c'est pas facile mais ça n'est pas pour ça qu'aujourd'hui, toi ou ton bébé êtes en danger. Reste zen, si ça a été détecté c'est justement parce que c'est une pathologie hyper connue et pas mal maîtrisée, l'important c'est votre santé et les médecins sauront t'indiquer comment la préserver.
J'ai une amie qui a fait du diabète gestationnel, c'est parti avec un peu d'attention après son accouchement. Donc, comme tous les autres : pas de souci, au pire ça sera très bien géré par ton gynéco.

Par contre, à 5 mois de grossesse, tu peux te faire vacciner contre le covid, j'espère que tu l'as fait. Ça sera un stress de moins - comme je vois que tu es stressée. Courage pour tes travaux, ce n'est pas facile. Je le sais bien, même en n'étant pas enceinte, mon appart' est en bordel monstrueux parce qu'en travaux, et c'est très usant mentalement. Il faut prendre les choses comme elles viennent, et effectivement voir chaque avancée comme un grand pas en avant. Ça aide vraiment de positiver comme ça.
Ce que je peux te dire, c'est que le diabète gestationnel est hyper fréquent. Si tu commences à en parler autour de toi, tu vas probablement t'apercevoir qu'il y a eu des diabètes gestationnels sans que tu sois au courant. Ma femme en a fait pour notre deuxième, ma soeur en a fait et elle vient juste d'accoucher d'une petite qui va parfaitement bien. Quand j'en ai parlé au boulot, plusieurs femmes collègues m'ont dit qu'elles aussi en avait fait.

Donc pas d'inquiétude, dans l'immense majorité des cas, 1) pas de conséquence pour le bébé 2) ça disparaît après l'accouchement.

Le seul truc, c'est que c'est chiant, faut faire très attention à ce que tu manges, te piquer x fois par jour pour la glycémie, et dans certains cas prendre de l'insuline mais c'est pas toujours nécessaire.

Bon courage

Dernière modification par Borh ; 01/05/2021 à 14h01.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés