Immobilier (La Taverne)

Location meublée - Humidité par condensation et agence

Répondre
Partager Rechercher
Salut la taverne,

Encore un (dernier) sujet sur cet appart, que je quitte très bientôt ! Pour expliquer un peu la situation :


En décembre 2020, je reviens dans mon appartement après un mois d'absence. L'appartement avait les chauffages allumés pendant mon absence, mais je découvre des traces d'humidités noires tout autour de la fenêtre de ma chambre, qui progressent sur tous les murs. (et découvre par la même occasion que le chauffage de la chambre ne fonctionne pas, alors qu'il est allumé et paramétré.)

Je contacte l'agence en leur envoyant des photos, ce à quoi ils répondent qu'un expert en humidité va passer.

Une semaine passe, l'expert arrive et fait un bref tour, prend deux ou trois mesures, et quitte l'appartement sans vraiment nous faire un compte-rendu des problèmes.

On reçoit ensuite un mail de l'agence qui dit : "Suite au passage de l'expert, c'est parce que vous n'aérez pas assez, la différence de température avec l'exterieur fait de la condensation et il faut aérer".

Bon, si vous voyez mes murs dignes d'un épisode final de Stranger Things, vous auriez aussi un doute sur le fait que ça soit "juste un manque d'aération".
On a donc fait passer quelqu'un de notre entourage qui est dans le milieu, et qui a remarqué que la fenêtre de la chambre ne possède aucune lamelle d'aération. Alors que c'est une norme et que c'est obligatoire.


Depuis, l'agence nous a relancé plusieurs fois en nous demandant "des photos des murs nettoyés", et en sous entendant que si des travaux sont à réaliser, c'est notre caution qui serait utilisé. Nous avions décidé de ne pas nettoyer et de dormir dans le salon depuis quelques temps afin de conserver les preuves, mais nous ne savons pas exactement quoi faire. L'assurance de mon appart qui avait ouvert un dossier à ce sujet m'indique que "Comme la location est meublée, ils seront dans l'obligation de vous rendre votre caution peu importe la situation" et a fermé le dossier en cours.


Mais j'aurai aimé avoir confirmation de cette information .... J'ai trouvé un autre appartement, qui a accepté mon dossier et dans lequel j'emménage dans un mois. Je vais donc devoir envoyer le préavis de cet appartement aujourd'hui.

Mais que faire avec l'humidité présente, et avec l'état des lieux qui arrive ?


Merci d'avance pour vos conseils, et hésitez pas si la chronologie est confuse ou si certaines choses manquent !
ca m'étonnerait que l'expert dise que la cause de l'humidité soit le fait que les occupants n'aèrent pas assez. Il a du mettre problème d'aération à cause de l'absence d'entrée d'air au niveau de la fenêtre. Avec cette entrée d'air et une VMC/Sortie dans les règles, tu n'as pas besoin d'ouvrir la fenêtre pour évacuer l'humidité. Encore heureux, sinon il faudrait vivre la fenêtre ouverte H24...

Au contraire, le bailleur doit fournir au locataire un logement décent et les problèmes d'humidité doivent être réglés à sa charge.

Donc te laisse surtout pas faire, tu es dans tes droits. Si ils veulent rien savoir, 3 mots magiques à rajouter à côté de logement indécent : commission départementale de conciliation.

edit : non, c'est pas du tout à la charge du locataire, quoi qu'en dise n'importe qui. Si un expert dit n'importe quoi, on en mandate un autre qui le contredira forcément. Mais j'ai rarement vu des experts d'assurances dire n'importe quoi la dessus. En général c'est tjs les mêmes problèmes et les mêmes responsabilités. Si le locataire bouche pas les entrées d'air et coupe la VMC, ca sera jamais à sa charge.

Tu as le site de l'ANIL qui est pratique pour trouver toutes les infos la dessus.

Il faut savoir que les bailleurs et agences, profitent du fait qu'ils ont le dépôt de garantie dans les mains pour chercher la moindre excuse pour te le piquer. Et souvent c'est du bluff bidon, il faut surtout pas se laisser faire et faire très attention à ce qui sera noté sur l'état des lieux de sortie. Il doit décrire objectivement l'état de l'appartement. Donc ca sera marqué moisissures autour de la fenêtre, mais dans ce cas demande à ce qu'il soit inscrit "absence d'entrée d'air au niveau de la fenêtre"

Dernière modification par Xubfin ; 09/03/2021 à 15h19.
Imo, si l'agence a un avis d'expert qui dit que c'est de ta faute si l'appartement est dégradé, je pense que tu peux t'asseoir sur ta caution. Mais ce n'est que mon avis, je laisse les experts de la taverne répondre !
Justement, le fait que le rapport de l'expert qui est passé ne nous ai jamais été donné fait que je ne sais pas ce qui a été rapporté. Mais en effet, on était plutôt dans l'optique de contacter notre assurance pour faire une contre expertise. Sauf que l'assurance a classé notre dossier en nous disant que "il n'y aura pas de problème, ils ont pas le droit de vous prendre la caution ça va aller"

Mais on reste un peu dans le flou sur la marche à suivre. On reçoit le bail du nouvel appartement demain, et on le signe dans un peu moins d'un mois. On attendait déjà de le recevoir pour pas lancer le préavis sans être sur du nouvel appart.


Le problème de l'état des lieux de sortie, c'est que "l'absence d'aération au niveau de la fenêtre" n'a pas été noté à l'entrée ... du coup ça risque pas de poser problème qu'on le notifie qu'à la sortie ?
non pas de pb, ca permet juste de préciser les choses et la cause de l'humidité est du coup totalement évidente.
Avoir un renouvellement d'air dans le logement, ca fait partie des critères de décence. Les règles de l'art c'est des entrées d'air dans les pièces de vie et des sorties d'air dans les pièces humides.

Ton assurance va rien faire parce que c'est pas un sinistre dû à un dégâts des eaux. C'est une conséquence d'un défaut du logement.

Il faut rester ferme vis à vis de l'agence et du bailleur, pas se laisser impressionner et si ils insistent pour te mettre à ta charge des choses qui ne doivent pas l'être, leur dire que tu vas saisir la CDC.

https://www.service-public.fr/partic...osdroits/F1216
Tu peux aussi lessiver le mur simplement et rendre le logement dans l'état où tu l'as récupéré à l'époque. J'interviens plusieurs fois par an sur des sorties de location et en général, deux bonnes heures d'huile de coude suffisent largement pour corriger le problème. Au pire, si tu as besoin d'aide, envoie moi des photos pour des conseils
comme ça ils relouent sans rien faire et blament le locataire suivant pour le problème. Déjà vu
OP n'a pas de raison de devoir nettoyer un truc pareil. Mais sinon oui, dans l'absolu, un coup de javel et ca s'en va. Mais ça revient vite si le problème est pas réglé.
Citation :
Publié par Xubfin
comme ça ils relouent sans rien faire et blament le locataire suivant pour le problème. Déjà vu
OP n'a pas de raison de devoir nettoyer un truc pareil. Mais sinon oui, dans l'absolu, un coup de javel et ca s'en va. Mais ça revient vite si le problème est pas réglé.
Ah nan mais l'OP peut décider de se la jouer chevalier blanc et être prêt à aller au tribunal pour récupérer sa caution sur la base que le logement est mal ventilé quand bien même le bailleur lui reprochera la mauvaise aération et de ne pas avoir remonté le problème en amont.
Elle tentera peut-être par exemple de se défausser sur l'installateur des fenêtres ?

Ou alors il peut nettoyer le truc et s'éviter des emmerdes.

Lui qui choisit.
Perso pour avoir passé 3 ans de procédure juridique (et gagné), mon choix est vite fait, je m'évite les emmerdes.

Surtout que si il n'y a jamais eu de problèmes avant et qu'il est constaté après 1 mois d'absence et chauffage allumé (pourquoi ? Vous avez tant de thunes que ça à balancer dans le chauffage Parki et Cerba ? Après le thread "je peux pas me permettre de perdre le contenu d'un frigo étudiant" on a "j'ai chauffé l'appart 1 mois en novembre-décembre pendant que j'étais absent", c'est quoi le délire ?), c'est qu'en occupation normale il n'y a pas de problèmes.
Citation :
Publié par Monsieur Barbe
un expert en humidité, c'est un type de l'agence qui viens et qui dit: c'est vous le fautif :')
This. Ca arrive plus souvent qu'on ne croit.

Si tu n'as pas reçu le dit rapport, c'est pas pour rien et le pire c'est que 99% des "fautifs" ne le réclament pas.
J'ai souvenir ,il y a bien une vingtaine d'années,d'un client qui m'avait confié la réfection d'une maison destinée a la location.
Je l'avais mis en garde quant à l'absence de vmc, et d'isolation suffisante.
quelque temps après il me demandait une lettre signifiant que le logement envahi de moisissures était de la responsabilité du locataire.
j'ai évidemment refusé,...dommage il avait un cabinet de gestion de patrimoine.
Personnellement, c'est mon coeur de métier et je dois intervenir plusieurs fois par mois pour des problèmes de ce genre.

Comme cela a été dit, il suffit d'un peu d'huile de coude, du vinaigre de vin blanc/Javel pour un budget de moins de dix euros pour enlever des traces de moisissures voire d'assécher la pièce pour s'en débarrasser définitivement si grosses traces.
Citation :
Publié par Quild
Ah nan mais l'OP peut décider de se la jouer chevalier blanc et être prêt à aller au tribunal pour récupérer sa caution sur la base que le logement est mal ventilé quand bien même le bailleur lui reprochera la mauvaise aération et de ne pas avoir remonté le problème en amont.
Elle tentera peut-être par exemple de se défausser sur l'installateur des fenêtres ?

Ou alors il peut nettoyer le truc et s'éviter des emmerdes.

Lui qui choisit.
Perso pour avoir passé 3 ans de procédure juridique (et gagné), mon choix est vite fait, je m'évite les emmerdes.

Surtout que si il n'y a jamais eu de problèmes avant et qu'il est constaté après 1 mois d'absence et chauffage allumé (pourquoi ? Vous avez tant de thunes que ça à balancer dans le chauffage Parki et Cerba ? Après le thread "je peux pas me permettre de perdre le contenu d'un frigo étudiant" on a "j'ai chauffé l'appart 1 mois en novembre-décembre pendant que j'étais absent", c'est quoi le délire ?), c'est qu'en occupation normale il n'y a pas de problèmes.
Pour le coup c'est pas vraiment chauffé, mais radiateur allumé en mode eco pour éviter qu'il fasse 7° dans l'appart quoi.

En effet la question qui se posait était surtout de savoir "Vu qu'on a prévenu l'agence, et qu'un mec est passé dire que c'est nous, est ce qu'en nettoyant ils vont quand même essayer de casser les couilles en disant que ça a existé et blabla".
Apparemment non et si on nettoie et que les murs finissent blanc, on aura aucun soucis à récupérer la caution, donc c'est tant mieux et c'est probablement la solution pour laquelle on va opter !
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés