Animes (Le Cercle Taberna)

[Wiki] Ze Thread Anime Généraliste (2021 ver.)

Répondre
Partager Rechercher
Mouais, pour ma part ça fonctionne pas tant que ça. C'est bien fait sur certains points, mais l'humour est vraiment lourdingue.

Autant j'aime bien le fait que ça parle de sexualité en allant plus loin qu'en montrant des petites culottes ou en faisant trébucher le héro sur une paire de boobs 3x par épisode, autant le fait que le vieil humour potache soit toujours là quand même casse tout en recontextualisant ces évènements dans un univers qui apparaît comme plus crédible. Ca rends le héro vraiment creepy. Je sais que c'est l'effet souhaité mais pour ma part ça fonctionne pas et d'épisode en épisode je déteste un peu plus le héro alors que l'anime est prévu quand même pour qu'on éprouve de l'affection pour lui.

Ca, et que l'histoire avance pas et que je trouve l'ensemble quand même assez mou.

Après, techniquement parlant rien à dire c'est bien foutu !
Et je continue à regarder, mais mon intérêt diminue au fil du temps, je finirai sans doutes par décrocher.

----

Citation :
Publié par ArcanaXVIII
Si tu as apprécié je te conseille Kino no Tabi.
Merci pour la recommandation ! j'ai maté le premier pour voir, je pense que je continuerai même si ça me semble quand même très différent ^^'
C'est vrai que Jobless reincarnation devient plus mou. Mais c'est souvent le cas entre les cinquième et septième ou huitièmes épisodes, de séries qui se forcent à tenir sur 12 chapitres quand leur histoire ne tient que pour neuf ou dix.

Même Kumo Desu ga, Nani ka? (l'araignée) en souffre un peu. L'épisode de cette semaine ressemblait beaucoup au précédent.
Mais bon : les auteurs y prennent beaucoup de plaisir dans la satire des MMOs,
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
entre les mobs cons et les compétences qui arrivent par centaines mais on ne sait rien d'à quoi elles servent...

Imagine un cambrousard dans la ville de départ
Abandonné, au début de cet épisode-ci. Définitivement trop chiant.

Dernière modification par Caniveau Royal ; 15/02/2021 à 21h59.
Citation :
Publié par 'Az

Merci pour la recommandation ! j'ai maté le premier pour voir, je pense que je continuerai même si ça me semble quand même très différent ^^'
On y retrouve le principe du MC qui voyage, découvre des pays aux cultures et mœurs très différentes, certains d'entre eux avec des côtés très sombres.

Beaucoup se sont rappeler Kino quand ils ont commencé à regarder Wandering Witch.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
C'est un espoir ! Car je suis l'histoire épisode par épisode, et le 5 était diffusé avant-hier.
J'espère que le sixième débutera vraiment cette saison, car pour le moment, il ne se passe rien.
Bon, tu avais finalement vu juste ^^ Les événements prennent une tournure intéressante, l'histoire avance et le héros éprouve enfin quelques difficultés ! J'ai d'ailleurs été agréablement surpris par le changement de ton.
Citation :
Publié par ArcanaXVIII
On y retrouve le principe du MC qui voyage, découvre des pays aux cultures et mœurs très différentes, certains d'entre eux avec des côtés très sombres.

Beaucoup se sont rappeler Kino quand ils ont commencé à regarder Wandering Witch.
Yep on y retrouve les oneshots sur le thème du voyage, mais je trouve que la ressemblance s'arrête là.

Wandering Witch même si ça peut parfois être des sujets très lourd, c'est souvent abordé sous un angle souriant et pétillant.

Kino, moi j'y vois un espèce de mix bizarre entre un Pistolero de Stephen King et un Candide de Voltaire, y'a vraiment une ambiance très atypique (en bien quand même hein, j'accroche beaucoup !)
Il y a clairement des similitudes entre Kino no tabi et Majo no tabitabi, ça m'avait comme d'autres tout de suite marqué, même si il y a une grosse différence de ressenti général entre les deux animes du fait des deux protagonistes.
D'un côté tu as une sorcière mignonne et tout le temps joyeuse, de l'autre tu as Kino, plus introvertie, et beaucoup plus pragmatique (elle a 0 remords à tuer pour se défendre par exemple).
Par contre si tu mets ça de côté, je trouve que la narration et les univers sont très proche, petit C/C Wiki: « Le monde n'est pas beau, il l'est donc ». L'Odyssée de Kino explore ce que le réalisateur Ryūtarō Nakamura décrit comme « un sens radical de la beauté » où la brutalité, la solitude, l'absurdité, l'oppression et la tragédie sont souvent juxtaposées avec la compassion et l'atmosphère féerique.
Ca colle aussi parfaitement à Majo no tabitabi.

Dernière modification par Flûte. ; 17/02/2021 à 00h43.
Aaaah mais personne me dit que Sky-High Survival (Tenkū Shinpan) sort en anime sur Netflix le 25 février

Ca ne dit pas combien d'épisodes ceci dit, mais le manga est terminé, et n'est pas si long que ça. Tellement hâte
J'ai terminé de regarder la saison 3 de Psycho-pass et j'ai commencé la 4.
Le visionnage fût un peu pénible, dans le sens où l'on s'éloigne un brin de la trame initiale, pour s'axer sur de nouveaux protagonistes/antagonistes.

J'ai bien apprécié le film, qui est une suite aux deux premières saisons. Mais dès la troisième saison, la série perd un peu de son intérêt.

Je viens de commencer Jujutsu Kaisen ! Sympa le nouveau Yu Yu Hakusho !

Dernière modification par Lilva ; 18/02/2021 à 17h46.
Citation :
Publié par Lilva
J'ai terminé de regarder la saison 3 de Psycho-pass et j'ai commencé la 4.
Le visionnage fût un peu pénible, dans le sens où l'on s'éloigne un brin de la trame initiale, pour s'axer sur de nouveaux protagonistes/antagonistes.

J'ai bien apprécié le film, qui est une suite aux deux premières saisons. Mais dès la troisième saison, la série perd un peu de son intérêt.
Je suis pas tout à fait d'accord pour la saison 3, son avantage est justement de proposer une formule un peu différente avec des nouveaux protagonistes.
Là où la saison 1 s'est auto-sabotée à partir de la seconde partie et la saison 2 qui n'était simplement qu'une continuité de la première saison avec les deux pires perso de l'œuvre en MC(ce qui n'a pas non plus joué en sa faveur) et une histoire par forcément palpitante, la S3 a réussi à tirer son épingle du jeu et à tenir la route que ça soit au niveau des personnages ou scénario. Ce n'était pas excellent mais les nouveautés n'étaient pas désagréables.
Surtout qu'en plus, juste avant on a eu le droit à 3 films Sinners variant de catastrophique à moyen/correct c'était pas non plus gagné d'en faire quelque chose de potable.
Citation :
Publié par SeYp
Je suis pas tout à fait d'accord pour la saison 3, son avantage est justement de proposer une formule un peu différente avec des nouveaux protagonistes.
Là où la saison 1 s'est auto-sabotée à partir de la seconde partie et la saison 2 qui n'était simplement qu'une continuité de la première saison avec les deux pires perso de l'œuvre en MC(ce qui n'a pas non plus joué en sa faveur) et une histoire par forcément palpitante, la S3 a réussi à tirer son épingle du jeu et à tenir la route que ça soit au niveau des personnages ou scénario. Ce n'était pas excellent mais les nouveautés n'étaient pas désagréables.
Surtout qu'en plus, juste avant on a eu le droit à 3 films Sinners variant de catastrophique à moyen/correct c'était pas non plus gagné d'en faire quelque chose de potable.
Quand tu évoques les pires persos, tu citerais lesquels ?

C'est marrant car pour ma part, la saison 3 est clairement en dessous des sujets qu'abordent les saisons 1 et 2. D'ailleurs, ces dits sujets mis de côté dans la saison 3, au prix d'une nouvelle intrigue.
Citation :
Publié par Lilva
Quand tu évoques les pires persos, tu citerais lesquels ?
Akane Tsunemori et Mika Shimotsuki. La première parce qu'elle n'a globalement aucun développement ce qui ruine littéralement la fin de la première partie de la S1, pour la seconde elle est juste super chiante et franchement pas intéressante
Citation :
Publié par SeYp
Akane Tsunemori et Mika Shimotsuki. La première parce qu'elle n'a globalement aucun développement ce qui ruine littéralement la fin de la première partie de la S1, pour la seconde elle est juste super chiante et franchement pas intéressante
Je ne suis pas d'accord avec toi.

Akane a une utilité dans Psycho-Pass, puisque c'est par son biais qu'il nous est permis de comprendre le fonctionnement du système Sybil
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Aussi, Akane caresse l'objectif de le renverser et n'hésite pas à se joindre de manière subtile aux "dissidents" afin de travailler dans ce sens. Son objectif est d'ailleurs percé à jour mais Sybil semble s'en amuser (les échanges entre Kasei et Akane) et ne rien tenter contre elle, dans la mesure où la jeune femme ne souffre d'aucun changement dans sa teinte.
Akane reste également une inspectrice car elle souhaite continuer à faire régner l'ordre.
Pour ma part, j'apprécie ce paradoxe.


La psychologie de ce personnage est également intéressante car l'on assiste à un véritable développement de sa personnalité et de ses motivations, qui rejoignent également celles d'autres personnages.

Apparaissant naïve au tout début de l'Anime, Akane se rendra rapidement compte qu'il faudra faire preuve de fermeté et que les émotions peuvent également être un frein
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
et donc la mettre en difficulté par rapport à Sybil, dont elle souhaite la perte.



Et pour cela, je trouve que les S1,2 et le film Sinners of the System, sont intéressantes. Car on y aborde bien tout le fonctionnement du système en lui-même, mettant parfois certains personnages face à des choix moraux.
Citation :
Publié par Lilva
Je ne suis pas d'accord avec toi.

Akane a une utilité dans Psycho-Pass, puisque c'est par son biais qu'il nous est permis de comprendre le fonctionnement du système Sybil
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Aussi, Akane caresse l'objectif de le renverser et n'hésite pas à se joindre de manière subtile aux "dissidents" afin de travailler dans ce sens. Son objectif est d'ailleurs percé à jour mais Sybil semble s'en amuser (les échanges entre Kasei et Akane) et ne rien tenter contre elle, dans la mesure où la jeune femme ne souffre d'aucun changement dans sa teinte.
Akane reste également une inspectrice car elle souhaite continuer à faire régner l'ordre.
Pour ma part, j'apprécie ce paradoxe.




La psychologie de ce personnage est également intéressante car l'on assiste à un véritable développement de sa personnalité et de ses motivations, qui rejoignent également celles d'autres personnages.

Apparaissant naïve au tout début de l'Anime, Akane se rendra rapidement compte qu'il faudra faire preuve de fermeté et que les émotions peuvent également être un frein
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
et donc la mettre en difficulté par rapport à Sybil, dont elle souhaite la perte.





Et pour cela, je trouve que les S1,2 et le film Sinners of the System, sont intéressantes. Car on y aborde bien tout le fonctionnement du système en lui-même, mettant parfois certains personnages face à des choix moraux.
Je ne remets pas en cause l'intérêt du personnage mais comment il évolue dans l'œuvre. On part d'une fille un peu naïve mais compétente qui a ses idéaux et son sens de la justice qui rejoint une unité avec des personnalités très différentes et assez fortes :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Notamment Kogami qui aura une énorme influence sur elle et Ginoza qui lui aussi aura un impact par son conflit avec son père et sa situation qui évoluera d'inspecteur à enforcer. Elle s'affirme au fur à et mesure qu'elle gagne de l'expérience mais le problème du personnage c'est justement qu'elle ne puisse pas perdre dans le sens où son crime coefficient ne sera jamais affecté par un quelconque évènement dans toute l'œuvre.

Contrairement à tous les autres personnages (qui ne sont pas des criminels asymptomatiques) qui face à leurs idéaux doivent subir les conséquences de leurs choix, elle peut continuer à croire ce qu'elle veut et subir n'importe quoi sans aucun impact et sans être elle-même asymptomatique (ou en tout cas, jamais confirmé en tant que tel).
C'est ça que je trouve dommage avec le personnage car l'épisode 11 de la S1 quand Shogo Makishima assassine sa meilleure amie sous ses yeux et qu'elle est totalement impuissante que ça soit part le système ou par ses convictions, est très certainement l'épisode le mieux réalisé de tout Psycho-Pass mais le fait qu'Akane récupère simplement et se permette même d'utiliser ce moment pour reconstruire l'image quelques épisodes après, ruine tout l'intérêt de l'épisode.
Car même si on a eu le droit à un commentaire d'Akane sur le sujet en se disant qu'elle est insensible pour ce remettre de ça rapidement (et idem pour le cas de la grand-mère), il n'y a aucune incidence psychologique et rend le personnage totalement invincible et dénué d'évolution dans ce sens. Arata dans la S3 a le mérite au moins d'être asymptomatique et d'avoir été entraîné par son père dès son plus jeune âge (en plus d'avoir connu des traumas ce qu'Akane n'a vraisemblablement pas eu avant de commencer à travailler).



Concernant Sybil :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
C'est assez particulier la relation entre Akane et le système. Elle ne l'aime pas mais elle est consciente de son utilité mais aussi des conséquences si le système venait à disparaître tout de suite. Du coup, elle le tolère mais n'accepte pas pour autant d'exécuter à la lettre ses ordres en attendant que le système soit supprimé dans le futur.



Après, je ne trouve pas la S1 mauvaise pour autant, la S2 était moyenne car elle reprenait un peu trop à la lettre les évènements qu'on a déjà eu dans la S1 tout en changeant légèrement la finalité de l'antagoniste + l'arrivée de Mika. Je peux comprendre la perte d'intérêt sur la S3 car ils ont tenté quelque chose d'un peu différent avec une nouveauté qui rend le MC un peu trop fort également mais on développe quand même un peu l'univers :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Avec les conséquences de Sybil sur la personne avec l'eustress deficiency (j'ai pas le nom en français) et le cas de la religion qui utilise ça pour atteindre l'eternal white (idem pas le nom français).
Citation :
Publié par SeYp
Je ne remets pas en cause l'intérêt du personnage mais comment il évolue dans l'œuvre. On part d'une fille un peu naïve mais compétente qui a ses idéaux et son sens de la justice qui rejoint une unité avec des personnalités très différentes et assez fortes :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Notamment Kogami qui aura une énorme influence sur elle et Ginoza qui lui aussi aura un impact par son conflit avec son père et sa situation qui évoluera d'inspecteur à enforcer. Elle s'affirme au fur à et mesure qu'elle gagne de l'expérience mais le problème du personnage c'est justement qu'elle ne puisse pas perdre dans le sens où son crime coefficient ne sera jamais affecté par un quelconque évènement dans toute l'œuvre.

Contrairement à tous les autres personnages (qui ne sont pas des criminels asymptomatiques) qui face à leurs idéaux doivent subir les conséquences de leurs choix, elle peut continuer à croire ce qu'elle veut et subir n'importe quoi sans aucun impact et sans être elle-même asymptomatique (ou en tout cas, jamais confirmé en tant que tel).
C'est ça que je trouve dommage avec le personnage car l'épisode 11 de la S1 quand Shogo Makishima assassine sa meilleure amie sous ses yeux et qu'elle est totalement impuissante que ça soit part le système ou par ses convictions, est très certainement l'épisode le mieux réalisé de tout Psycho-Pass mais le fait qu'Akane récupère simplement et se permette même d'utiliser ce moment pour reconstruire l'image quelques épisodes après, ruine tout l'intérêt de l'épisode.
Car même si on a eu le droit à un commentaire d'Akane sur le sujet en se disant qu'elle est insensible pour ce remettre de ça rapidement (et idem pour le cas de la grand-mère), il n'y a aucune incidence psychologique et rend le personnage totalement invincible et dénué d'évolution dans ce sens. Arata dans la S3 a le mérite au moins d'être asymptomatique et d'avoir été entraîné par son père dès son plus jeune âge (en plus d'avoir connu des traumas ce qu'Akane n'a vraisemblablement pas eu avant de commencer à travailler).






















Concernant Sybil :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
C'est assez particulier la relation entre Akane et le système. Elle ne l'aime pas mais elle est consciente de son utilité mais aussi des conséquences si le système venait à disparaître tout de suite. Du coup, elle le tolère mais n'accepte pas pour autant d'exécuter à la lettre ses ordres en attendant que le système soit supprimé dans le futur.






















Après, je ne trouve pas la S1 mauvaise pour autant, la S2 était moyenne car elle reprenait un peu trop à la lettre les évènements qu'on a déjà eu dans la S1 tout en changeant légèrement la finalité de l'antagoniste + l'arrivée de Mika. Je peux comprendre la perte d'intérêt sur la S3 car ils ont tenté quelque chose d'un peu différent avec une nouveauté qui rend le MC un peu trop fort également mais on développe quand même un peu l'univers :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Avec les conséquences de Sybil sur la personne avec l'eustress deficiency (j'ai pas le nom en français) et le cas de la religion qui utilise ça pour atteindre l'eternal white (idem pas le nom français).


















Hum oui je vois ce que tu souhaites dire. Mais ce que je trouvais chouette avec ce personnage, c'est le fait d'aborder la chose suivante pour la première fois dans Psycho-Pass:

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Je pense que comme pour Arata, Akane a le privilège d'être asymptomatique.
Mais c'est grâce à ce type de cas, que tout le système Sybil est remis en doute, surtout un cas qui figure parmi les représentants de la loi.
Avec Makishima, nous apprenons une première fois que la teinte ne suffit plus à évaluer le taux de criminalité d'une personne. Avec Akane, on continue dans cette théorie tout en laissant une sorte de flou planer. Est-elle réellement indifférente ? Je ne pense pas. Mais son profond sens de la justice lui sauve la mise. Arata me semble plus détaché qu'elle, par contre.

Ce qui est intéressant avec Akane c'est qu'elle a besoin de servir l'ordre et la justice, qui font parties de ses convictions. C'est pour cela qu'elle choisit de demeurer inspectrice et donc de faire "avec" en attendant. Mais il y a également une volonté à faire tomber Sybil de l'intérieur.
Le cas Akane nous démontre que l'on peut échapper à Sybil et faire le bien. Mikishima quant à lui manipule pour échapper à Sybil mais provoque des dommages.

Ce qui est encore plus intéressant est de se demander si Sybil ne conditionne pas les citoyens dans une sorte de peur latente à l'idée de devenir un criminel. Ce qui provoque plus de criminels que d'asymptomatiques. La psychologie influencerait-elle l'organisme ? Est-ce que le profond besoin de maintenir l'ordre dont fait preuve Akane ne la conditionne pas à également à maintenir sa teinte immaculée ?

Tout cela pour dire que je ne vois pas Akane comme une sorte de personnage invincible mais comme quelqu'un qui cherche à tirer son épingle du jeu et qui a parfaitement compris les rouages du système pour mieux l'abattre. Le fait d'avoir été complètement impuissante face au meurtre de sa meilleure amie lui a permis de trouver un véritable but.
C'est peut-être pour cela qu'elle se remet rapidement de la mort de cette dernière et ne reste pas bloquée dans un état léthargique. Clairement, son dessein est assez évident et elle compte se servir de ses facultés pour combattre le système.
J'imagine que cela justifie le fait qu'elle ne souhaite plus trop se confier aux autres et prend de la distance, d'une certaine manière.


Dernière modification par Lilva ; 19/02/2021 à 16h57.
J'ai regardé tous les Dragon Quest : Dai no Daibouken sortis jusqu'à maintenant, en tant que fan du manga je dois dire que je suis très satisfait de cette nouvelle adaptation, même si je crois que j'ai un peu passé l'âge, mais le manga était pareil au début.

Par contre, y a un truc qui me choque un peu au niveau des noms (je regarde en VOSTEN) par rapport à ce dont je me souvenais sur l'édition FR du manga :

(Gros spoil sur l'histoire du manga, ne lisez pas si vous suivez la série sans avoir fini le manga)

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
En dehors des noms des sorts qui me disent rien (ils ont l'air de sortir des jeux DQ alors qu'on avait les noms Jap dans le manga FR ; mais putain, "Frizz" pour les sorts de la famille de feu, c'est grave con), y a un truc que je trouve abusé dans les noms des "méchants".
De mémoire, en FR on avait Ban (le dieu du mal), Myst (général des ombres) et Kilvan (dont le rôle n'était pas clair). Là, on a Vearn / Mystvearn / Kilvearn, et ça rend complètement obvious la relation Vearn / Myst, alors que dans le manga, on nous montre assez tôt que Myst a un statut assez privilégié par rapport aux autres généraux, mais le lien entre lui et Ban est quand même un assez gros twist dans la dernière partie du manga.

C'est un changement qu'ils ont fait sur cette adaptation, ou ça a toujours été comme ça dans la version US / Jap ? Je trouve ça tellement dommage, pour le coup on a été gâtés sur l'adaptation FR si c'est le cas.

Pour le reste, j'ai du mal à me faire à Maam / Fuam, mais je trouve carrément plus logique le nom de Dai, je savais que c'était son nom dans l'édition EN mais j'avais jamais percuté que c'était la première syllabe de Dino.
pour l’édition française je ne connait que l’édition tomkam, cette édition était plus respectueuse de la version original, comme les noms originaux des personnages
l'edition j'ai lu c’était un peut la fête du slip entre les erreurs de traductions ou encore Crocodine qui à un défaut de prononciation ce qui ridiculise un bon personnage
Citation :
Publié par lemagefou
pour l’édition française je ne connait que l’édition tomkam, cette édition était plus respectueuse de la version original, comme les noms originaux des personnages
l'edition j'ai lu c’était un peut la fête du slip entre les erreurs de traductions ou encore Crocodine qui à un défaut de prononciation ce qui ridiculise un bon personnage
Ah ouais, j’avais oublié Krokodine ki parlait komme ça

Effectivement je parlais de l’édition J’ai Lu, ça ne m’avait même pas traversé l’esprit que l’édition Tonkam avait pu changer les noms à ce point !

Après vérification, les noms de l’animé collent bien à ceux de la deuxième édition FR du manga, et ça colle aux noms originaux pour ceux qui me dérangent (mais bizarrement, la première édition était plus fidèle à la version japonaise sur pas mal de noms : Poppu / Hadora / Burasu / Badaku… du coup ça m’avait pas traversé l’esprit que Myst n’était pas fidèle au nom d’origine).
Je m'étais fait la même réflexion que toi Locke au sujet des noms de certains personnages et je trouvais ça bizarre. Mais apparemment on s'est fait avoir tous les 2 par l'édition J'ai lu (je ne savais même pas que ça avait été réédité).
Sinon l'ancienne série Fly avait mis environ 36 épisodes pour arriver au même niveau que la série actuelle en 20 épisodes. Je crois que je n'avais pas trop regardé Fly à l'époque, mais il y a quand même une grosse différence du nombre d'épisodes, et vu que ça fait très longtemps que j'ai lu le manga, je ne sais pas du coup si c'était la première série qui avait rallongé un max ou la 2e qui a raccourci par rapport au manga (ou peut être les 2).
Pour ceux qui connaissent le manga, ce n'est sûrement pas un problème (on arrive plus vite à la partie intéressante) mais pour les nouveaux, ça peut peut-être paraitre un peu trop rapide ce manque temps pour développer et s'attacher aux persos.
Citation :
Publié par Locke / Rezard
Ah ouais, j’avais oublié Krokodine ki parlait komme ça

Effectivement je parlais de l’édition J’ai Lu, ça ne m’avait même pas traversé l’esprit que l’édition Tonkam avait pu changer les noms à ce point !

Après vérification, les noms de l’animé collent bien à ceux de la deuxième édition FR du manga, et ça colle aux noms originaux pour ceux qui me dérangent (mais bizarrement, la première édition était plus fidèle à la version japonaise sur pas mal de noms : Poppu / Hadora / Burasu / Badaku… du coup ça m’avait pas traversé l’esprit que Myst n’était pas fidèle au nom d’origine).
la 1er édition étais bancale certain noms étais proche la version original et d'autres non comme Fly ce qui pose un léger soucis scénaristique.

Citation :
Publié par SansNom
Je m'étais fait la même réflexion que toi Locke au sujet des noms de certains personnages et je trouvais ça bizarre. Mais apparemment on s'est fait avoir tous les 2 par l'édition J'ai lu (je ne savais même pas que ça avait été réédité).
Sinon l'ancienne série Fly avait mis environ 36 épisodes pour arriver au même niveau que la série actuelle en 20 épisodes. Je crois que je n'avais pas trop regardé Fly à l'époque, mais il y a quand même une grosse différence du nombre d'épisodes, et vu que ça fait très longtemps que j'ai lu le manga, je ne sais pas du coup si c'était la première série qui avait rallongé un max ou la 2e qui a raccourci par rapport au manga (ou peut être les 2).
Pour ceux qui connaissent le manga, ce n'est sûrement pas un problème (on arrive plus vite à la partie intéressante) mais pour les nouveaux, ça peut peut-être paraitre un peu trop rapide ce manque temps pour développer et s'attacher aux persos.
Elle date de 2013 et Tonkam a fait un bon travaille dessus
j'aurais voulut l’édition j'ai lu pour le coté collector mais c'est une collection hors de prix un tome peut couté entre 16€ et un peut plus de 50 euros.

Apparemment dans la 1er version y a eu des passage fillers de quelque épisodes,
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
c'est que j'avais cru comprendre en lisant un commentaire de la vidéo d'entrainement a la foudre ou une personne
trouvais étrange que Dai ne s’entraine pas a l'épée avec Baduck


c'est vrai que ça s'enchaine assez vites, si je ne connaissait pas déja j'aurais eu du mal a m'attachez a certain personnages comme Avan ou Brass

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
j'ai pas ressentie cette pointe de compassion envers Flazzard, alors que je l'ai eu en lisant le manga

Dernière modification par lemagefou ; 23/02/2021 à 19h21.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
The Promised Neverland :
J'ai aimé la première saison, mais ça ne me dit rien de regarder la seconde du tout. Je ne sais pas pourquoi.
Ce n'est pas aussi bon et ça n'a pas la meme "vibe" que la première saison mais ça reste très bien comme anime. Le dernier épisode la était assez fort.

Pour l'araignée , je regarde surtout pour faire le con (avec mon bambin de 3 ans) sur la générique de la fin
Citation :
Publié par Locke / Rezard
Par contre, y a un truc qui me choque un peu au niveau des noms (je regarde en VOSTEN) par rapport à ce dont je me souvenais sur l'édition FR du manga :
Si tu écoute en VOST, les sorts sont les bons. Chaque fois que je sais qu;un sort va être cast, je fais exprès d'iggnorer la traduction et j'écoute la voix jap juste pour pouvoir aussi crier Begi-ra-goooon.....


Sinon, je me suis mis sur Netflix sur Demon Slayer vu que tout le monde en parle.
J'aime beaucoup l'esthétisme du sabre et des attaques, j'aime moins le chara design. L'histoire un peu bateau pour le moment, et le grand méchant (du moment ?) est moche avec ses habits. Il faut dire que l’ère choisie est bizarre quand on est habitué a l’ère Meiji pour ses anime. C'est un période de transition ou on se dit a chaque frame que ça ne colle pas les gens en sabre dans la rue (c'est pas illégal depuis Meiji?) , avec l'électricité, les immeubles et leurs sandales.
Citation :
Publié par Hellraise
Si tu écoute en VOST, les sorts sont les bons. Chaque fois que je sais qu;un sort va être cast, je fais exprès d'iggnorer la traduction et j'écoute la voix jap juste pour pouvoir aussi crier Begi-ra-goooon.....


Sinon, je me suis mis sur Netflix sur Demon Slayer vu que tout le monde en parle.
J'aime beaucoup l'esthétisme du sabre et des attaques, j'aime moins le chara design. L'histoire un peu bateau pour le moment, et le grand méchant (du moment ?) est moche avec ses habits. Il faut dire que l’ère choisie est bizarre quand on est habitué a l’ère Meiji pour ses anime. C'est un période de transition ou on se dit a chaque frame que ça ne colle pas les gens en sabre dans la rue (c'est pas illégal depuis Meiji?) , avec l'électricité, les immeubles et leurs sandales.
il me semble que ça ce passe a l'ere taisho 1912 1926

Concernant la tenus de tanjiro et le coté déplacer c'est voulut c'est le choque des cultures entre le le garçon qui a vécut loin de tout et un pays qui s'est ouvert au monde
le sabre est prohibé depuis un demi siècle la seule exception c'est la police, les militaires et des anciens samouraïs, après Tanjiro son sabre est en dessous de sa veste, dans le manga et dan l'animé aussi il me semble , ça reste relativement discret
après il a une tenus qui ressemble a celle d'un militaire donc les gens doivent pas trop ce poser de question.


perso je pense c'est une bonne époque pas trop tard pour trouver des mecs qui ce balade encore en sabre et pas trop pour de la technologie et ce trouvant a la veille de conflits majeur
Bonsoir je viens vers vous pour une requête svp,

Auriez-vous des animes à proposer disponible sur netflix ou crunchyroll (je n'ai pas spécialement de genre préféré...)

Merci à vous ^_^
Y'a vraiment du très bon sur Netflix, dans tous les genres.
Du coup faudrait être un peu plus précis parce que y'a pas beaucoup de points communs entre Gundam : Iron Blooded Orphans; Your Lie in April ou Erased pourtant les trois sont vachement bien !
Citation :
Publié par becker
Bonsoir je viens vers vous pour une requête svp,

Auriez-vous des animes à proposer disponible sur netflix ou crunchyroll (je n'ai pas spécialement de genre préféré...)

Merci à vous ^_^
Le choix est énorme, il faudrait dire en gros quel genre tu aimes, et sur quels animes que tu aimes on peut se baser.

Là en partant de rien, tu peux commencer par regarder sur Netflix 2 des meilleurs anime de la décennie passée (voire plus), à savoir Puella Magi Madoka Magica, et Fate/Zero.

Sur Crunchryoll, tu peux commencer par Non Non Biyori.
Répondre

Connectés sur ce fil

3 connectés (2 membres et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés