Immobilier (La Taverne)

Logement social et voisins bruyants

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par N° 44 636
Je suis surpris, la notion de "usuel" ne tient compte que du volume, et pas de la frequence aussi ?
La fréquence c'est surtout en rapport à une volonté de nuire à son entourage plutôt. Si ton voisin sort sa tondeuse tous les jours il y a peu de chance que ce soit juste pour tondre sa pelouse.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Moi, j'avais ma voisine folle qui hurlait sur sa gosse et son mec, un jour j'ai gueulé et elle m'a insulté/menacé de mort, du coup j'ai envoyé une lettre au bailleur et déposé une main courante, elle baissait la tête quand je la croisais ensuite, mais elle continuait toujours de gueuler, y avait pas grand chose à faire.
Ca s'est arrêté quand elle a déménagé.
T'as gueulé sur une femme ?!

CANCEL DOUDOU
Chez moi il y a également une spécialité, le claquage de portière, mais quand je dis spécialité, c'est level championnat du monde !

Ça commence, vers genre 23h... par une voiture qui s’arrête devant ta fenêtre, déjà il annonce la couleur: il coupe pas le contact.
* Une porte qui claque : BLAM ! * (mais pas juste un peu, non, plutôt avec de l'élan, du claquage de portière de Cowboy)
* Un type qui braille et des gamins qui braillent en courant*
*2eme et 3eme BLAM !*
*Un autre type qui braille*
*4eme BLAM*
*Le premier type qui braille sur ses gosses*
*Gamin qui braille parcequ'il s'en est pris une*
*5eme BLAM !*
*Son pote au 2eme étage qui braille*
*6eme BLAM*
*BLAM du coffre*
*Un type qui braille: t'as pris les (Boules, Bières ?) ?*
*re-Blam Du coffre, et re-re-BLAM du coffre des fois qu'il soit mal fermé*

A ce moment précis, celui où ça commence vraiment à te saouler, que t'as quitté tes pantoufles pour tes baskets pour sortir et pousser une gueulante, le premier truc que tu remarques, croyez le ou pas : C'est quand tu vois la bagnole en question avec les 4 portières et le coffre qui sont grand ouverts...

Le pire c'est que ça m'est arrivé plusieurs fois...
Le soucis c'est que le bruit attire le bruit, vous avez tous pu le constater depuis vos premiers contacts humains (même chose pour la saleté d'ailleurs).

Donc le risque c'est toujours de laisser proliférer ce type de comportement.
Il faut agir comme en guerre, avec les mêmes méthodes :
- sol 1: tu fuis => déménage
- sol 2 : tu fais le Suisse => bunker + isolation
- sol 3 : tu négocie => police, lettre, lui parler, la payé en échange de faire moins de bruit
- sol 4 : tu neutralises

Tu peux aussi mixer, genre tu isoles et tu contre attaque avec une sono qui réverbère ses cris, ce qui derrière te permettra de mieux négocier, et de lui facturer ton isolation, façon mur mexicain.

Citation :
Publié par N° 44 636
Y a aussi le 3eme choix. Accepter le bruit, et cesser de prêter attention a celui qu'on fait. Si tout le monde s'en branle manifestement, autant se faire plaisir.
Malhereusement il est impossible de fermer ses oreilles, et nous ne sommes pas tous égaux vis à vis des sons.
Ca peut réellement rendre fou ou violent.

Dernière modification par Ohrido-Zen-Attitude ; 14/09/2020 à 21h07.
Citation :
Publié par Ohrido-Zen-Attitude
Malhereusement il est impossible de fermer ses oreilles, et nous ne sommes pas tous égaux vis à vis des sons.
Ca peut réellement rendre fou ou violent.
Non mais on l'est vis a vis de la lois, et dans ce cas il n'y a rien qu'il puisse faire de ce coté là.

La violence résous la plupart du temps les problème que la lois ne résou pas.

Une bonne tarte dans la gueule et tu est tranquille pendant tes 48h de gav
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés