Football (Le Gymnase)

Ligue 1, Ligue 2 & Coupe de France : saison 2020-2021

Répondre
Partager Rechercher
Bon et bien match nul contre Dijon...on se sera débrouillé pour perdre 4 points contre eux cette saison c'est très moche.

Je ne comprends pas pourquoi ils osent nous mettre ces matchs à 21H avec ce froid. Forcément c'est pas un cadeau pour faire du jeu et les risques de blessure sont importants.

On aura eu peu d'occasions, au final juste de Radonjic qui aura croqué...enfin surtout quand il est face au gardien il croque beaucoup, sur les autres sans plus.
Benedetto j'en peux plus d'être aussi inutile. Cette composition était assez discutable car Rongier c'est pas son poste.
Vivement le retour d'Amavi car on joue sans latéral offensif à gauche. Et de Sanson, car on le critique mais offensivement il apporte.
C'est quand même fou (et triste) que Depay soit sur le départ au Barça.
Bon, à priori, il va rester cet hiver, et ne partira que cet été, ce qui est chouette pour notre lutte pour le podium; mais quand même: Il est titu indiscutable, capitaine de l'équipe, vestiaire + leader technique. Il plante les buts et les passes dé, il enchaine les bonnes prestations (mais ça, dès qu'il n'est pas blessé, il le fait plutôt bien), et joue son meilleur football avec nous. L'équipe joue pour lui (bon, depuis le début de cette saison, pas que) et avec lui.

Et il va aller se perdre dans une équipe qui doit entamer une reconstruction totale car trop de joueurs mauvais, trop vieux et/ou sur le déclin, qui coûtent trop chers, avec une refonte totale de l'équipe à faire, ce qui va prendre quand même beaucoup de temps: Derrière, c'est nul. Au milieu, c'est pas terrible. Devant, sorti de Messi y'a plus grand chose. Messi qui va probablement partir.
Et avec le Covid, en prenant en compte les finances nécessaires pour effectuer cette refonte, ben ça s'annonce compliqué. D'autant plus qu'ils n'ont pas de joueurs qui valent vraiment cher sur le marché...

Quel gâchis que de vouloir partir au Barça cette année quand il peut briller avec nous.
J'étais super heureux quand j'ai appris qu'il venait chez nous après son échec à Man U. C'était un super bon deal.
Ca donnera plus de temps de jeu à Cherki, et peut lui permettre de vraiment éclore.

Le souci, c'est que Depay a le niveau LdC. Cherki, ben pas encore - à voir.
Mais Depay et Cherki, dans une saison avec LdC, coupes, et L1, y'a moyen de bien faire tourner, de pouvoir donner suffisamment de temps de jeu à Cherki pour qu'il s'impose, etc...

C'est quand même assez idiot d'avoir vendu Gouiri quand un départ de Dembélé était prévu. Ca ne s'est pas fait cet été, faute de candidats. Mais là ça a l'air bien parti. Cette vente je l'ai vraiment en travers de la gorge
Ça commence à vraiment sentir mauvais au niveau financier en L1.
Mediapro ne paie pas.
Canal rends son lot de match en demandant un nouvel appel d'offre global.
Les prochaines journées ne seront peut être pas diffusée.
Les clubs doivent faire face à l'absence des revenus de billetterie.
Bordeaux annonce un plan social.
L'UNFP indiqué que plusieurs clubs sont proches de la faillite à échéance du mois de Mars.
On va vite se retrouver avec quelques clubs financièrement sain ou avec un actionnaire fort qui vont pouvoir résister mais quid des autres ?
Parmis les gros / historique, il y a quelques clubs qui risquent de disparaitre tout simplement, je pense à Bordeaux, St Etienne voir même Marseille (si Mc Court ne remet pas la main au portefeuille) qui sont déjà dans des situations financière précaire.
J'ai l'impression que Bolloré, c'est un méchant Disney.
Lec mec veut faire disparaître des trucs, par pur méchanceté.
Après avoir eu les guignols, paf, il se fait la ligue 1.
Citation :
Publié par Diot
J'ai l'impression que Bolloré, c'est un méchant Disney.
Lec mec veut faire disparaître des trucs, par pur méchanceté.
Après avoir eu les guignols, paf, il se fait la ligue 1.
Non mais Saada a raison, la ligue lui crache à la gueule depuis longtemps malgré tout ce que canal lui a apporté. S'il pense qu'il peut avoir les droits pour moins cher, il est logique de demander un nouvel appel d'offres et si contractuellement il peut le faire, il n'a pas de raison de se géner.

Plus généralement, les droits TV surévalués en France avec des diffuseurs qui perdent un pognon de dingue (Orange, BeIn, Mediapro..) il fallait bien que ça s'arrête un moment.
Économiquement, stratégiquement, la réaction de C+ n'est que pure logique.

Ce sont les présidents des clubs qui font caca dans leurs culottes. Je me répète encore, mais la décision prise par ceux-ci dans le dossier Médiapro, si les faits allégués s'avèrent vrais, s'apparente clairement à une faute de gestion pouvant entrainer leur responsabilité sur le plan civil en cas de déconfiture des clubs.

Après, j'ose imaginer que les clubs ont signé tout un tas d'assurances pertes d'exploitation et autres. Enfin, j'espère pour eux.
Or, si l'on suit la tendance de jurisprudence actuelle des conflits entre entrepreneurs et assureurs dans le cadre du COVID, les juges sont plutôt enclins à donner raison aux premiers au détriment des compagnies d'assurance. AXA notamment s'est faite condamner à indemniser un entrepreneur ayant contracté un assurance perte d'exploitation et qui démontrait que cette perte était due à la situation de pandémie...

Mais dans le cas du foot, les enjeux financiers sont naturellement colossaux. Si procédures il y a, elles seront très très longues. Ça veut dire qu'on en a certainement encore pour des années avant que les clubs ne soient vraiment en faillite. A mon sens, ça n'arrivera pas.

Par contre, ce qui est à peu près certain, c'est que les très très très gros clubs européens se frottent les mains. Les championnats nationaux risquent d'être relégués à 4e rang et on va tout droit à une NBA du foot européen - précisément ce que ces clubs veulent...
Concernant les pertes d'exploitations, je suis beaucoup moins optimiste que toi.
Que les assureurs interviennent dans le cadre des pertes de billetterie liées à la Covid cela se défend.
Mais imputer la perte des droits TV à la pandémie cela va être un tout autre exercice.
Et même si les clubs parviennent à se faire payer par les assureurs se sera après un long combat judiciaire.

Sauf que certains clubs ont besoin de cet argent immédiatement...


bordeaux.PNG

Si tu prends l'exemple de Bordeaux

60 Millions de masse salariale avec des revenus de 71 Millions, on se dit ok ça va aller.
Sauf que sur ces 71 M tu va retirer les recette de match 13M on arrive à 58M donc déjà en perte et il faut imputer une perte de recette TV.
Quand tu as déjà un déficit juste entre ta masse salariale et tes recettes tu va directement à la case faillite.
C'est normal que les clubs se dirigent vers la faillite.
La pandémie à coupé les revenus "recettes jour de match", "abonnement", "vente de tickets", "loges".
La dessus, les droits télés nationaux sont coupés.
Ils restent donc les droits télés de l'étranger (peanuts) et le merchandising (peanuts).
Je pense pas que ça soit la ligue 1 était sur-évalué de beaucoup par Mediapro. Canal + avait une enchère inférieur de 100 millions sur 5 ans, donc 20 millions par an. Soit 1 million par club.
Et il est logique que la ligue se vende au plus offrant.
Le foot est un produit d'appel, tu perds de l'argent dessus mais tu es censé en gagner indirectement (ou gagner autre chose, comme dans le cas du Qatar).
Bon, par contre, pas de garanties et se faire niquer comme ça, c'est pas possible. La ligue 1 va se retrouver sur l'équipe 21, entre la pétanque et les concours de force, on va voir flou.
Citation :
Publié par Vitalis
Quand tu as déjà un déficit juste entre ta masse salariale et tes recettes tu va directement à la case faillite.
Tu as parfaitement raison, sauf sur ce point.

Tu vas pas directement à la faillite, tu vas d'abord à la case plan de sauvegarde, puis plan de redressement et enfin seulement, si pas de solutions à la faillite.

Entre tout ça, y'a le PSE...

Ce serait drôle de voir les clubs faire des PSE sur certaines chèvres qui courent sur les pelouses

Ca permettrait certainement d'équilibrer la balance budgétaire...

Citation :
Bon, par contre, pas de garanties et se faire niquer comme ça, c'est pas possible. La ligue 1 va se retrouver sur l'équipe 21, entre la pétanque et les concours de force, on va voir flou.
Non. Si y'a pas d'offre suffisante niveau financier, je pense plutôt que les clubs vont vendre leurs droits télé chacun pour sa gueule, et ça en dépit des accords commerciaux communs (ils prendront le risque juridique).

Mais à ce jeu là, c'est encore les gros clubs qui vont s'en sortir au détriment des autres. On risque de voir une situation semblable à celle du championnat portugais...
Citation :
Publié par Soumettateur
Non mais Saada a raison, la ligue lui crache à la gueule depuis longtemps malgré tout ce que canal lui a apporté. S'il pense qu'il peut avoir les droits pour moins cher, il est logique de demander un nouvel appel d'offres et si contractuellement il peut le faire, il n'a pas de raison de se géner.

Plus généralement, les droits TV surévalués en France avec des diffuseurs qui perdent un pognon de dingue (Orange, BeIn, Mediapro..) il fallait bien que ça s'arrête un moment.
Autant la Ligue est critiquable de n'avoir pas pris toutes les assurances nécessaires avant d'attribuer les droits à Mediapro comme l'ont fait les italiens, autant ça reste un appel d'offre, les mecs filent plus, bah ils remportent le lot, c'est tout. C+ qui décide unilatéralement que la Ligue 1 est sur-évaluée après avoir acheté les lots, on est où là ? C'est trop cher, ben achètes pas ? Un peu facile d'acheter les droits et de dire au bout de 6 mois bon en fait non c'est trop cher on en veut plus. Je sais même pas comment c'est possible. Si C+ ne veut pas régler la note, et bien rendez vous en procès ou un magistrat vous obligera à le faire, bisous. C'est d'ailleurs ce qui aurait du se passer pour Mediapro et l'actionnaire chinois, invraisemblable de ne pas avoir pris ces garanties.

Je rigolerais que la LFP trouve un autre prestataire type Amazon ou Netflix en scred. Mais d'un point de vue légal je ne sais pas comment ça se passe, ils sont obligés de refaire un appel d'offres ?

Bordeaux fait partie de la longue liste des clubs qui vivent au dessus de leurs moyens et qui ont un déficit structurel prononcé. Et d'autres clubs sont dans la merde car les droits TV représentent une majeure partie de leurs rentrées d'argent. Genre Nîmes c'est un truc comme 70% je crois. Lorient aussi devrait être bien dans la merde avec leur mercato à 30 millions qui anticipe des droits TV qui n'arriveront jamais.
Les clubs de L1 doivent surtout radicalement baisser les salaires. Le syndicat et les joueurs n’y sont pas favorables (tu m’etonnes). Mais avec un paquet de faillites en jeu, je suis pas sur qu’ils soient gagnants au final.
Citation :
Publié par Adriana
Autant la Ligue est critiquable de n'avoir pas pris toutes les assurances nécessaires avant d'attribuer les droits à Mediapro comme l'ont fait les italiens, autant ça reste un appel d'offre, les mecs filent plus, bah ils remportent le lot, c'est tout.
Ouai enfin dans les principes de la concurrence (et là, c'est ce dont on parle) il y a quand même la notion de ne pas vendre à perte, de ne pas pratiquer le dumping etc. D'ailleurs les autorités de la concurrence traquent ce genre de pratique. C'est du simple bon sens en fait parce que si tu peux te permettre de vendre structurellement à perte, c'est parce que tu as des apports extérieurs à ton activité, et la conséquence c'est que tu tues la concurrence.

Les Orange, BeIN Sport, Mediapro qui vendent leurs abonnements sciemment à perte (parce qu'on ne me fera pas croire que ces boites ne savaient pas qu'au prix où elles ont acheté les droits TV, elles ne pourraient jamais les rentabiliser), ça rentre totalement dans cette catégorie.

Canal+ a été la pute de cette pratiques fortement contestables pendant des années. Faut pas s'étonner de leur attitude maintenant que le vent tourne.

Dernière modification par Soumettateur ; 13/01/2021 à 12h19.
Je pense également que la ligue n'a pas respecté CANAL + qui achetait déjà au dessus de sa vrai valeur la L1 depuis des années.
Ils ont voulu voir encore plus gros avec MEDIAPRO sans demander aucune garantie et ils vont obtenir l'effondrement du foot pro français.

A partir du moment ou la LFP a négocié avec MEDIAPRO pour un arrêt de leur coopération, il était certain que CANAL+ allait demander le même traitement. Ca parait logique.
La LFP a pensé que CANAL avait absolument besoin de la L1 ce qui je pense est de mois ne mois vrai, du coup ils ont refusé d'acheter à MEDIAPRO des lots. Et la ils prennent leur revanche.

Aucun système en France ne permettra de rentabiliser 1 m€ pour la L1.
Au mieux BEIN a eu 3.4millions d'abonnés à 11/15€/mois et tu avais un paquet de sports en plus (NFL, NBA, C1, C3, foot européen, coupe du monde, Handball..ect.).

Je vois pas comment certains clubs vont s'en sortir, pour le LOSC avec COVID + BREXIT je pense que ça sent également mauvais.
Citation :
Publié par Soumettateur
Ouai enfin dans les principes de la concurrence (et là, c'est ce dont on parle) il y a quand même la notion de ne pas vendre à perte, de ne pas pratiquer le dumping etc. D'ailleurs les autorités de la concurrence traquent ce genre de pratique. C'est du simple bon sens en fait parce que si tu peux te permettre de vendre structurellement à perte, c'est parce que tu as des apports extérieurs à ton activité, et la conséquence c'est que tu tues la concurrence.

Les Orange, BeIN Sport, Mediapro qui vendent leurs abonnements sciemment à perte (parce qu'on ne me fera pas croire que ces boites ne savaient pas qu'au prix où elles ont acheté les droits TV, elles ne pourraient jamais les rentabiliser), ça rentre totalement dans cette catégorie.

Canal+ a été la pute de cette pratiques fortement contestables pendant des années. Faut pas s'étonner de leur attitude maintenant que le vent tourne.
Visiblement la vente à perte n'a jamais ému personne du côté de l'autorité de la concurrence depuis plus de 20 ans. Après pour C+ c'est différent car le sport s'intègre dans une offre variée. Canal+ n'a été la pute de personne, oui le foot évolue, les montants augmentent toujours plus, et si le foot français veut conserver un certain standing, il faut suivre le mouvement. Il n'y a pas de pass VIP car on est l'opérateur historique, si un concurrent arrive avec plus de tune, bah écoutes, tu t'alignes ou tu lâches l'affaire. A un moment donné personne n'a mis le flingue sur la tempe de C+ pour acheter un lot à 300 millions d'euros. Si tu peux plus rentabiliser ben tu passes ton tour, comme ils l'ont fait pour la PRL à un moment donné.

Concernant le modèle économique, je pense que les décideurs sont tous des utopistes, hormis Maxime Saada. Mediapro était convaincu que son modèle allait marcher, c'était sûr que non, mais comme dans toute entreprise où les mecs qui décident ne connaissent pas le terrain. J'en ai plein au boulot des comme eux "sisi ça va marcher c'est sûr", et puis au final ha bah non merde(annoncé 30 fois avant mais on fait quand même). En ce qui concerne Mediapro oui pas besoin d'avoir bac+12 pour comprendre qu'une offre qui coûte le double de ce que coûtait BeIn avec une offre 10 fois plus large ne peux pas atteindre le même nombre d'abonnés. Mais bon..

Du coup question simple, ils font comment les autres ?
J'ai trouvé ça : https://www.mediasportif.fr/2020/08/...son-prochaine/

Comment expliquer donc qu'on doive payer le double des allemands pour le même produit ?
Y'a vraiment des millions de pigeons pour lâcher entre 50 et 75€ par mois à l'étranger et faire en sorte que ça soit rentable ?
Je comprends que C+ ne veuille pas se faire saigner (et ceux qui parlent de prix déraisonnable, sans médiapro les sommes étaient dingues au précédent appel d'offre...c'est ça qui est d'autant plus regrettable de ne pas les avoir écarté).
Le risque de tuer le championnat français c'est être très court-termiste pour C+. Ce qui est certain c'est qu'on a trop payé certains joueurs, et il ne fallait pas aller dans cette direction.
Bref j'espère qu'on aura une alternative à C+, non pas sur un prix comme médiapro, mais au moins que les clubs puissent ne pas être trop trop saigné. En plus évidemment ça tombe l'année où il n'y a pas de revenu des stades (et ça influe aussi sur les produits dérivés qui se vendent peu).
Citation :
Publié par Diot
C'est normal que les clubs se dirigent vers la faillite.
La pandémie à coupé les revenus "recettes jour de match", "abonnement", "vente de tickets", "loges".
La dessus, les droits télés nationaux sont coupés.
Ils restent donc les droits télés de l'étranger (peanuts) et le merchandising (peanuts).
Et sur cette saison, faut se dire que le merchandising doit être dégueulasse.
Rien que la vente de maillot...

Bref un beau fiasco comme les élites françaises savent le faire. Amateurisme et naïveté.
Citation :
Publié par Vitalis
Canal rends son lot de match en demandant un nouvel appel d'offre global.
C'est normal, logique et légitime.

C'est même "sain" dans une optique de concurrence, je trouve.
Citation :
Publié par Vitalis
Sauf que certains clubs ont besoin de cet argent immédiatement...
Ben fallait pas voter comme des cons.

Enfin... pfff, j'sais pas... C'est de l'arnaque à deux balles là. T'as un groupe qui vient proposer 1 mds d'€, personne ne demande de garanties financières, et t'as des présidents de clubs de Ligue 1 (surtout beaucoup de petits clubs hein) qui en salivaient déjà d'avance et qui ont poussé à fond.
Ca puait à des kms que c'était de l'arnaque. Et ce sont des business-men/women/gérants d'entreprise, les décideurs quand même... Et t'en as pas un qui fait de la gestion de risque?

Je ne vais pas dire que c'est bien fait, mais pas loin, quand même. A vouloir à tout prix le blé avant d'en voir la couleur... Même le facepalm ne suffit plus à ce niveau, c'est délirant et déprimant ce niveau d'amateurisme...

Pour l'option pay per view, j'demande à voir. Le prix, les conditions dont c'est mis en place, etc... Pourquoi pas.
Sinon ce soir c'est le trophée des champions. Un match qui ne sert pas à grand chose hormis nous flinguer la récupération.
Payet titulaire en 9. La confiance dans nos attaquants est à son sommet. Vilas Boas l'avait déjà fait enfin au moins ça se justifie un peu car Radonjic est en forme, plus qu'à apprendre à lever la tête.
Citation :
Publié par Soumettateur
les principes de la concurrence


Il y a des gens qui croient à cette fable ?

Sinon faut pas se faire des noeuds au cerveau, Mediapro a obtenu le contrat parce qu'ils ont payé les décideurs, c'est tout. C'est un gros tas d'incompétents cupides, c'est tout, ils vivent sur une autre planète à force de trouver des combines pour s'en mettre pleins les poches sans risque sur le dos du public. Pour le coup dans le foot, "tous pourri" c'est pas loin d'être la vérité.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés