PC Engine CoreGrafx Mini (Jeux vidéo)

[Actu] Test de la PC Engine CoreGrafx Mini - le NEC plus ultra

Répondre
Partager Rechercher
Bardiel Wyld a publié le 29 juillet 2020 cette actualité sur le site Jeux-vidéo :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/5177/6/145646-240.png
Entre la formidable Super Nintendo Mini, la désastreuse PlayStation Classic et la très questionnable Mini Atari HD, tout le monde veut sa part du gâteau de la rétro-nostalgie en éditant des "mini" consoles aux looks d'époque et à la ludothèque définie, plus ou moins fournie. L'an dernier, Konami a fait la surprise de dévoiler la PC Engine Mini, console hommage à son ancêtre 8 bits qui avait eu son petit succès au Japon et importée presque sous le manteau dans nos contrées.

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Bonjour j'apporte quelques corrections, Gunhed est présent sur la pc-engine mini sous le nom Blazing Lazers il se situe dans le menu Turbo GrafX-16.
De même que YS 1 et 2 sont disponibles en anglais.
De même que
Winds of Thunder est présent lui aussi sous le nom de Lords Of Thunder, il s'agit du même jeu.
( ce n'est pas un procès juste que je trouve non légitime de reproché l' absence de ces jeux alors qu'ils sont bien présent )
La lecture fut un peu irritante mais agréable sans ces quelques erreurs.
Merci beaucoup Bardiel pour l'article mais mais moi aussi j'ai quelques remarques, désolé Bardiel mais c'est ça comme les retrogamers sont chiants et pointilleux.
- La Famicom n'a jamais bataillé contre la Master System au Japon, elle n'a bataillé contre rien du tout au Japon. Beaucoup de Japonais ne savaient même pas qu'il existait d'autres consoles que la Famicom.
La Master System s'appelait d'ailleurs la Mark III au Japon (une Master System est aussi sortie au Japon bien après, qui était une Mark III avec module FM, mais de façon encore plus confidentielle que la Mark III)
- La Megadrive n'a pas sonné le glas de la PC Engine. Au Japon les consoles ont continué de cohabiter jusqu'à l'arrivée des 32 bit (avec une ultra dominance de la Super Famicom). Énormément de hits de la PC Engine sont contemporains de la Megadrive et de la Super Famicom. Aux USA, c'est pas l'arrivée de la Genesis qui a sonné le glas de la TF16 puisque la TF16 n'était même pas encore sortie à l'arrivée de la Genesis, elle est arrivée quelques mois plus tard. Mon avis, ce qui a tué la TF16 aux USA, c'est plutôt justement qu'elle soit arrivée trop tard et globalement avec trop peu de jeux localisés, Nec n'a pas vraiment fait beaucoup d'efforts pour la vendre.
Le dernier gros jeux de la PC Engine est Sapphire sorti en 1995 soit après l'arrivée des 32 bit, il est présent sur la PC Engine Mini, et vaut vraiment le coup.


Sinon pour l'absence de Winds of Thunder, effectivement comme dit au dessus, c'est le même jeu que Lors of Thunder qui est lui présent. Imo, c'est plutôt de l'absence de Gate of Thunder que tu voulais parler.

Mon avis sur ces consoles minis, je trouve ça intéressant si ça permet de remettre en lumière ces anciens jeux qui pour beaucoup n'ont pas mal vieilli. Après en ce qui me concerne je manque trop de place pour me permettre d'acheter ces objets donc je préfère l'émulation légale via les ressorties sur Steam (et maintenant sur la Switch) ou quand c'est pas dispo, l'autre émulation...
D'ailleurs puisque c'est de l'émulation, j'aurais trouvé ça chouette que la compile des jeux présents sur cette console soit aussi vendue sur Steam, et les store Nintendo, Microsoft et Sony.

Pour la PC Engine originale, clairement une console qui m'a fait rêver à la fin des années 80 surtout ses jeux CD-Rom, les cinématiques ça décrochait franchement la machoire à l'époque.. Mais j'avais choisi la Megadrive Japonaise pour deux raisons : déjà j'étais fan de Sega et je venais de la Master System, et surtout le système complet PC-Engine + CD-Rom2 + la carte Ram coûtait beaucoup beaucoup plus cher qu'une Megadrive d'import. Mais j'étais aussi fan d'Ys que j'avais découvert sur Master System, et Ys I&II sur PC-Engine me donnait très très envie.
Depuis, j'ai beaucoup joué à la PC-Engine en émulation, et clairement c'est une console qui mérite sa réputation, surtout pour les shoot'em up, mais aussi les Bonk/PC-Kid sont vraiment cool, et le Castlevania de la PC-Egine est vraiment de loin le meilleur des Castlevania pré-SOTN (et pas si simple d'y jouer légalement aujourd'hui, en tout cas il est pas présent dans la compilation Castlevania Anniversary Collection sur les stores actuels).

Dernière modification par Borh ; 30/07/2020 à 08h18.
Citation :
Publié par Foxeid
Bonjour j'apporte quelques corrections, Gunhed est présent sur la pc-engine mini sous le nom Blazing Lazers il se situe dans le menu Turbo GrafX-16.
De même que YS 1 et 2 sont disponibles en anglais.
De même que
Winds of Thunder est présent lui aussi sous le nom de Lords Of Thunder, il s'agit du même jeu.
( ce n'est pas un procès juste que je trouve non légitime de reproché l' absence de ces jeux alors qu'ils sont bien présent )
La lecture fut un peu irritante mais agréable sans ces quelques erreurs.
Pour Lords of Thunder, oui je voulais parler de Gate of Thunder (j'ai fait quelques modifications/ajouts à mon texte au matin ça n'a pas aidé ) comme le signale Borh ^^
Par contre je ne savais même pas que Blazing Lazers était la version anglaise de Gunhed, là j'en apprends tous les jours décidément
Chuis con pour les Ys je les ai même pas calculés sur la version américaine (me suis focalisé sur les Neutopia, je sais même pas pourquoi), je vais corriger tout ça, merci pour tes corrections ^^ (edit : ayé c'est fait)

@Borh : oui "batailler" est un grand mot pour la Master System contre la Famicom au Japon, c'est aussi pour ça que je parle de concurrence quasi hégémonique de la 8 bits de Nintendo plus loin ^^
Si je dis que la MD a sonné le glas de la console aux USA, c'est "aussi" parce que c'était une vraie 16 bits, et qu'en tant que console aux capacités bien réduites à côté les devs se sont progressivement tournés vers la vraie 4è gen ; les 5 jeux de la SuperGrafx sont l'illustration parfaite du manque d'intérêt des devs du système, et pourtant Hudson aurait pu pousser ses propres jeux dans la petite soeur. En tout cas au lancement sur le marché américain, NEC/Hudson en avait commandé plusieurs centaines de milliers aux usines et au final très peu se sont écoulées, et à la sortie de la Megadrive là c'était foutu justement.
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
@Borh : oui "batailler" est un grand mot pour la Master System contre la Famicom au Japon, c'est aussi pour ça que je parle de concurrence quasi hégémonique de la 8 bits de Nintendo plus loin ^^
Si je dis que la MD a sonné le glas de la console aux USA, c'est "aussi" parce que c'était une vraie 16 bits, et qu'en tant que console aux capacités bien réduites à côté les devs se sont progressivement tournés vers la vraie 4è gen ; les 5 jeux de la SuperGrafx sont l'illustration parfaite du manque d'intérêt des devs du système, et pourtant Hudson aurait pu pousser ses propres jeux dans la petite soeur. En tout cas au lancement sur le marché américain, NEC/Hudson en avait commandé plusieurs centaines de milliers aux usines et au final très peu se sont écoulées, et à la sortie de la Megadrive là c'était foutu justement.
Non je pense pas que les développeurs aient abandonné la PC Engine parce que la Megadrive était une "vraie" 16 bit.
Au Japon, je pense que jusqu'à la fin il y avait plus de jeux 3rd party sur PC-Engine que sur Megadrive.
Aux USA, il y a eu plus de jeux 3rd party sur Megadrive mais parce que la TF16 a fait un flop.

La question de la puissance est compliqué. La Megadrive avait le meilleur CPU et des scrolling hardware multiplan, mais la PC Engine pouvait afficher plus de couleurs et le CD-ROM permettait des choses impossible ailleurs.
Ce que j'ai lu, c'est que les développeurs japonais aimaient bosser sur PC-Engine du fait du CD-ROM.

En tout cas pas mal de jeux PC-Engine n'ont rien à envier sur le plan technique à des beaux jeux Megadrive ou SNES. Castlevania, Soldier Blade, Sapphire...
Oui la partie graphique de la petite NEC était du 16 bits, mais elle est sortie trop tard : vis-à-vis de la Famicom elle n'avait aucune chance sur le segment 8 bits, et à peine un an plus tard la Megadrive sortait au Japon. Aux USA la MD (Genesis du coup) est sortie... 2 semaines après la TGX16. Elle ne lui a laissé aucune chance
C'est pour ça que je parlais du "no chance in hell" pour la PC Engine aux USA, arrivée un peu plus tôt elle aurait pu se dégoter un peu plus de ventes, mais comme la console a tardé à sortir du Japon...
(et déjà je suis ravi qu'elle ait trouvé son chemin en France )
Les devs se sont surtout focalisés sur la MD parce qu'elle était plus puissante "globalement" et que les ventes justement allaient en faveur de la MD qui avait un bon marketing - surtout aux USA sur ces derniers points.

Je me souviens de l'annonce de SF2'CE en HuCard, j'étais comme un fou... Même si j'avais eu ma SNIN avec le pack SF2+2 manettes
20Mb dans la minuscule cartouche NEC, franchement c'était une belle perf.

Dernière modification par Bardiel Wyld ; 30/07/2020 à 11h37.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés