[POGNAX] [Présidentielle 2022] l'Apocalypse

Affichage des résultats du sondage: Présidentielle 2022 de l'Apocalypse : pour qui voteriez-vous ?
Marine Le Pen 176 37,13%
Jean-Luc Mélenchon 298 62,87%
Votants: 474. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.

Fil fermé
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Thorvz
Moi le terme "Front Républicain" il me choque ...

Ça et le fait de chier sur les gens qui votent RN et qui vote blanc et donc participent à faire monter le "diable" au pouvoir.

On ne peux pas autoriser ce parti politique quand ça arrange pour ensuite le mettre plus bas de terre quand ça arrange.
Tu as le droit de te promener dans la rue en te badigeonant de merde si tu le souhaites. Ca n'en fait pas un comportement socialement acceptable.

Le vote FN pour moi, c'est pareil.
Citation :
Publié par Episkey

Alors, après, on peut arguer que cela peut ne pas avoir eu l'effet escompté. Certes. Mais je nuancerais par "cela peut ne pas avoir eu l'effet escompté aujourd'hui". Pour moi, c'est encore un poil trop tôt pour réellement déterminer l'efficacité du truc.
Il faut attendre combien de temps selon toi ?
Parce que cette théorie c'est celle appliquée aux USA depuis des décennies avec les résultats que l'on connait (les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres).

Du coup: 40 ans c'est assez ? 50, 100 peut être ? avant de pouvoir conclure que c'est une arnaque ?
C'est surtout que Macron a tout fait pour n'avoir qu'une seule adversaire en la présence de MLP pendant 5 ans.
Volonté de victoire facile qui a eu pour effet de la faire monter plus haut que prévu.
Quand MLP était à 15% et 38% au 2ème tour c'était limite une adversaire docile pour la Macronie, aucune critique venant de LaRem, à 47% elle redevient Belzebuth.
Sans le Covid et la guerre qui ont anesthésié une partie de la population on peut même dire que par sa faute on aurait eu de grandes chances d'avoir MLP cette année.
Du coup ça sera je pense une Marion Maréchal ou un Zemmour dans 5 ans, 10 ans de malheur pour les pauvres et les classes moyennes.

Je vais juste facepalm quand je vais voir le niveau des reports de voix Mélenchonistes du front Républicain qui vont se transformer en adhésion pour Macron
Perso je crois qu'il peut arriver aux 60% sachant que le débat n'a pas encore eu lieu et qu'il est déjà à 56% rien qu'avec ses troupes qui ont sortit la sulfateuse.
Citation :
Publié par Arcalypse
C'est pas incohérent, que le RN ait ses parrainages c'est la condition nécessaire à la sauvegarde de notre démocratie, c'est pas un cadeau fait au RN, c'est une nécessité pour justifier de l'état démocratique de ces élections.
Pas du tout. C'est vraiment la vision la plus "centriste éclairé" de la démocratie (et moi qui croyais que la fishhook theory n'était qu'une parodie). Il n'y a pas d'incohérence et certainement pas de mise en danger de la démocratie que de ne pas permettre aux ennemis de la démocratie d'accéder au pouvoir (légalement comme illégalement), y compris en employant pour ce faire des moyens "non-démocratiques". Si tu chopes la tuberculose, tu ne la laisses pas proliférer "parce que c'est là le fonctionnement théorique normal du système immunitaire", tu prends fissa des antibiotiques.
J'ajoute, par avance, que la démocratie ne se réduit heureusement pas au fait majoritaire, et que le nombre de personnes soutenant un groupe ou un parti ennemi de la démocratie n'a pas à entrer en ligne de compte.
Citation :
Publié par Jungle
C'est surtout que Macron a tout fait pour n'avoir qu'une seule adversaire en la présence de MLP pendant 5 ans.
Et les autres candidats, c'était pas leur boulot, de se mettre au niveau ?
Il fallait qu'on leur donne la deuxième place ? Qu'on leur prépare le terrain ? Qu'on les aide ?

Mélenchon aurait pu réussir, s'il n'avait pas raté. Un peu moins de narcissisme et il aurait peut-être réussi !
Pécresse, son manque de charisme, sa campagne sans idées, c'est la faute à Macron ?
Hidalgo, qu'elle n'ait pas préparé de campagne, comme Taubira, c'est aussi à cause de Macron ?
Une fois n'est pas coutume je te rejoins sur ces points là.
N'empêche que c'était de sa volonté de n'avoir que cette adversaire, le plus dangereux à l'époque étant Bertrand mdr, c'est dire le niveau.
C'est de bonne guerre hein, c'est de la stratégie basique, mais venez pas me raconter que Macron n'a pas tout fait pour faire monter le RN.
Il a joué avec le feu et les circonstances internationales et sanitaires lui sauvent les miches cette année.
Citation :
Publié par Anthodev
Si c'est incohérent, tu crois que la classe politique laisserait faire si un parti politique islamiste se formait pour atteindre l'Élysée (et que ce parti sera à 3-4% d'intention de vote pour commencer) ?

Je te fais le pari qu'ils seraient tous en train d'harceler le gouvernement pour demander la dissolution de ce parti politique sous le prétexte (correct) qu'il est un danger pour la démocratie (il suffit déjà de voir comment ça a réagi dans les régionales quand des partis de ce style étaient crédités de 1%). Pourquoi ce ne serait pas le cas avec l'extrême-droite ?
Forcément si c'est un parti qui prône l'application de la charia, la haine des juifs et la ségrégation des femmes le tout en appelant à des actions violentes pour prendre le pouvoir, le droit autoriserait l'état Français à l'interdire (comme il l'a fait pour un certain nombre d'associations).

Mais un parti représentant la communauté Musulmane dans un Islam Modéré, c'est complètement envisageable et rien dans le droit permettrait de le faire interdire.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Pas du tout. C'est vraiment la vision la plus "centriste éclairé" de la démocratie (et moi qui croyais que la fishhook theory n'était qu'une parodie). Il n'y a pas d'incohérence et certainement pas de mise en danger de la démocratie que de ne pas permettre aux ennemis de la démocratie d'accéder au pouvoir (légalement comme illégalement), y compris en employant pour ce faire des moyens "non-démocratiques". Si tu chopes la tuberculose, tu ne la laisses pas proliférer "parce que c'est là le fonctionnement théorique normal du système immunitaire", tu prends fissa des antibiotiques.
J'ajoute, par avance, que la démocratie ne se réduit heureusement pas au fait majoritaire, et que le nombre de personnes soutenant un groupe ou un parti ennemi de la démocratie n'a pas à entrer en ligne de compte.
Le RN dans sa forme actuelle n'est pas un ennemi de la nation sinon il serait interdit, on vit avec ce parti depuis des décennies, c'est une extrème droite comme il en existe dans de nombreux pays, c'est un courant politique aussi réel et légitime que les autres et son interdiction serait une grande atteinte à nos droits fondamentaux et plus encore à la démocratie. Vous prônez une mesure anti républicaine en réalité.

Et bien sur que si, la démocratie c'est le fait majoritaire, raison pour laquelle c'est l'extrème droite qui est au second tour et pas les nobles idéaux de certains autres candidats.
Citation :
Publié par Arcalypse
Forcément si c'est un parti qui prône l'application de la charia, la haine des juifs et la ségrégation des femmes le tout en appelant à des actions violentes pour prendre le pouvoir, le droit autoriserait l'état Français à l'interdire (comme il l'a fait pour un certain nombre d'associations).
C'est un parti qui est xénophobe, raciste, homophobe, bien antisémite sur les bords, sexiste, contre la plupart des principes de bases des Droits de l'Homme et où tout le monde s'accorde à dire que si un jour ils accèdent au pouvoir, ils ne vont pas le rendre. Selon ces paramètres ça ne voudra pas le coup de l'interdire au lieu de l'instrumentaliser pour se garantir l'élection (jusqu'au jour où ça va rater et qu'ils seront au pouvoir) ?
Citation :
Publié par Anthodev
C'est un parti qui est xénophobe, raciste, homophobe, bien antisémite sur les bords, sexiste, contre la plupart des principes de bases des Droits de l'Homme et où tout le monde s'accorde à dire que si un jour ils accèdent au pouvoir, ils ne vont pas le rendre. Selon ces paramètres ça ne voudra pas le coup de l'interdire au lieu de l'instrumentaliser pour se garantir l'élection (jusqu'au jour où ça va rater et qu'ils seront au pouvoir) ?
Tant qu'il ne le dit pas "clairement", on ne peut pas lui reprocher. On "sait tous que" mais officiellement, y a "pas tout çà". Ou du moins de façon "édulcoré"/soft. Donc ca passe...

D'ailleurs si un partie islamiste venait à voir le jour, en France. Il ne prônerai pas officiellement la chariat & co. Ils seraient plus malin que çà... Passerai pour un partie d'islam modéré... et quand ca sera trop tard... Ben ca sera trop tard...
Citation :
Publié par Arcalypse
Le RN dans sa forme actuelle n'est pas un ennemi de la nation sinon il serait interdit, on vit avec ce parti depuis des décennies, c'est une extrème droite comme il en existe dans de nombreux pays, c'est un courant politique aussi réel et légitime que les autres
L'argument du "sinon il serait interdit" est un sophisme : l'interdiction ou l'autorisation de diverses choses ne sont pas uniquement décidées par des considérations éthiques, morales ou démocratiques.
L'extrême-droite quand elle a été et est au pouvoir a toujours entraîné des reculs considérables de la démocratie quand ce n'était pas carrément son extinction. L'extrême-droite est donc un ennemi de la démocratie, et toute décision ou action qui lui facilite l'accession au pouvoir est donc un affaiblissement de la démocratie, et non son renforcement.

Citation :
et son interdiction serait une grande atteinte à nos droits fondamentaux et plus encore à la démocratie. Vous prônez une mesure anti républicaine en réalité.
Personne n'a parlé d'interdire le parti mais de l'empêcher d'accéder au pouvoir (ce qui peut par exemple passer par lui interdire de présenter des candidats à des élections).
Citation :
Et bien sur que si, la démocratie c'est le fait majoritaire
C'est hallucinant d'avoir une vision aussi simpliste de la démocratie alors que c'est pourtant la base du programme d'éducation civique. Si par exemple (cas fictif) un référendum débouche sur la suppression des droits civiques de toutes les français juifs, ce ne sera pas une décision démocratique quand bien même elle serait soutenue par une majorité de français. La démocratie ne se résume heureusement pas au fait majoritaire.

Edit pour en dessous :
Citation :
Publié par SNIPERtusog
Supprimer les droits civiques de toute personne qui participerait à une manifestation non autorisé, par 49,3 ou classique ce serait démocratique ? (programme Macron)
Oui, on sait que Macron érode la démocratie. Mais c'est sans commune mesure avec l'action de l'extrême-droite, partout, tout le temps.

Dernière modification par Crevard Ingenieux ; 19/04/2022 à 18h07.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
L'argument du "sinon il serait interdit" est un sophisme : l'interdiction ou l'autorisation de diverses choses ne sont pas uniquement décidées par des considérations éthiques, morales ou démocratiques.
L'extrême-droite quand elle a été et est au pouvoir a toujours entraîné des reculs considérables de la démocratie quand ce n'était pas carrément son extinction. L'extrême-droite est donc un ennemi de la démocratie, et toute décision ou action qui lui facilite l'accession au pouvoir est donc un affaiblissement de la démocratie, et non son renforcement.


Personne n'a parlé d'interdire le parti mais de l'empêcher d'accéder au pouvoir (ce qui peut par exemple passer par lui interdire de présenter des candidats à des élections).

C'est hallucinant d'avoir une vision aussi simpliste de la démocratie alors que c'est pourtant la base du programme d'éducation civique. Si par exemple (cas fictif) un référendum débouche sur la suppression des droits civiques de toutes les français juifs, ce ne sera pas une décision démocratique quand bien même elle serait soutenue par une majorité de français. La démocratie ne se résume heureusement pas au fait majoritaire.
Supprimer les droits civiques de toute personne qui participerait à une manifestation non autorisé, par 49,3 ou classique ce serait démocratique ? (programme Macron)
Citation :
Publié par Dens
j’espere vraiment que macron sera réélu, ce sera une bonne occasion de faire un petit best of de tous les gens qui ont poussé leur agenda d’extreme droite
Tu réalises que Macron en fait partie, au moins ?
5 ans après avoir été élu "pour faire barrage au FN", on voit qu'il n'a servi à rien de ce coté.
Citation :
Publié par Colsk
En fait, les gens raisonnent mal à mes yeux.
Le seul objectif de se second tour pour toute personne républicaine et démocrate devrait être de retrouver un vote comparable à Chirac - Le Pen et fin de la discussion.

Pourquoi, parce que tout simplement avec un score de 80 / 20, la question ne se pose pas pour un plébiscite, le résultat a le mérite de remettre l'ED à sa place cad à montrer qu'ils sont très loin d'être majoritaire quand on prend une grande partie de la population française, Emmanuel Macron ne peut pas se prévaloir de la victoire à lui seul, le message de tenir compte des gens ayant voté pour lui par défaut sera forcément débattu (il peut toutefois l'ignorer par la suite, c'est le système, il faut le garder en mémoire) et il va être obligé de composer pour le réel deuxième tour qui devient alors les législatives.

Mais bon je rêve complètement, il faudrait un bon niveau de rationalité pour cela et ce n'est pas la force principale de beaucoup.
C'est un bon argument et je partage ta vision, même si c'est de la politique fiction à ce stade. Et il faut dire que les déclarations récentes de Macron ne poussent pas vraiment les électeurs à aller dans ce sens...

Dans un univers idéal je serais pour un front républicain dans une configuration comme celle de ce second tour, suivie par une vraie campagne de législatives qui permette de montrer le poids réel de chaque courant politique en France plutôt que d'automatiquement élire une armée de bots obéissant au président. Dans ce cas de figure Macron pourrait bien se vanter autant qu'il veut d'avoir eu un vote d'adhésion, ça ne l'empêcherait pas d'avoir à composer avec la gauche et/ou la droite derrière. Mais bon concernant la gauche j'ai très peu d'espoirs concernant ces élections :/

En tout cas pour le résultat du second tour je suis quand même un peu plus rassuré qu'au lendemain de l'élection. On verra ce qu'il se passe au débat demain mais je vois pas Macron s'effondrer de toute façon.
Citation :
Publié par SNIPERtusog
Supprimer les droits civiques de toute personne qui participerait à une manifestation non autorisé, par 49,3 ou classique ce serait démocratique ? (programme Macron)
T'as une source car je trouve pas ?

Sauf à que ce soit cette proposition : https://www.liberation.fr/checknews/...L54IMDDDAOYAQ/ qui est "un peu" différente.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
L'argument du "sinon il serait interdit" est un sophisme : l'interdiction ou l'autorisation de diverses choses ne sont pas uniquement décidées par des considérations éthiques, morales ou démocratiques.
L'extrême-droite quand elle a été et est au pouvoir a toujours entraîné des reculs considérables de la démocratie quand ce n'était pas carrément son extinction. L'extrême-droite est donc un ennemi de la démocratie, et toute décision ou action qui lui facilite l'accession au pouvoir est donc un affaiblissement de la démocratie, et non son renforcement.
Non, cent fois non. Si tu prives l'extrème droite de se présenter aux élections, tu prives de facto de représentants les 30 % de citoyens qui votent pour lui, ce qui est totalement anti démocratique en plus d'être très dangereux puisque la colère ne pouvant s'exprimer dans les urnes, tu lui donneras la légitimité de s'exprimer par les armes (et ce ne serait que justice devant un tel dictat).

C'est pas pour le plaisir que dans presque tous les pays il y a ce genre de courant politique et qu'ils sont autorisés.

Citation :
Personne n'a parlé d'interdire le parti mais de l'empêcher d'accéder au pouvoir (ce qui peut par exemple passer par lui interdire de présenter des candidats à des élections).
T'es sérieux là ou tu trolls ? Un parti qui ne peut pas se présenter c'est un parti interdit ! Ça sert à quoi sinon ? C'est pas une amicale d'intransigeants, ils ont un projet politique.

Citation :
C'est hallucinant d'avoir une vision aussi simpliste de la démocratie alors que c'est pourtant la base du programme d'éducation civique.
Ce qui est surtout hallucinant c'est d'émettre l'idée d'interdire un parti qui représente plus d'électorat que le meilleur candidat de la gauche, voir plus que toute la gauche si on cumule les votes Zemmour sans voir qu'on est en train d'émettre une idée digne d'une dictature.

Et si on va par là et qu'on consulte les Français sur le sujet, à mon avis c'est pas le RN qui serait interdit...

Citation :
Si par exemple (cas fictif) un référendum débouche sur la suppression des droits civiques de toutes les français juifs, ce ne sera pas une décision démocratique quand bien même elle serait soutenue par une majorité de français. La démocratie ne se résume heureusement pas au fait majoritaire.
Tu prends le cas particulier du retrait des droits civiques qui va en opposition directe à la démocratie (et qui n'est pas dans le programme du RN), mais encore une fois légalement le RN a le droit de faire amendement à la constitution par référendum pour se donner un droit légal de faire passer des lois qui sont en opposition avec la déclaration des droits de l'homme. Il ne faut pas mélanger ce qui est de l'ordre du système politique (la démocratie) et ce qui est dans notre constitution et la charte de la déclaration des droits de l'homme. Ce sont des choses distinctes et tant qu'on n'entrave pas la capacité d'un citoyen a exercer son plein usage de ses droits civiques (vote, liberté d'information, représentation nationale), on peut faire passer tout un tas de lois dégueulasses dans un cadre démocratique, elles seront irrespectueuses des droits de l'hommes, racistes, sexistes, arbitraires, tout ce qu'on veut, ça ne veut pas dire pour autant qu'on aura changé de régime et qu'on ne sera plus en démocratie.

D'ailleurs la crise sanitaire a bien montré qu'on pouvait aller assez loin dans les privations de liberté et les lois à la limite de la discrimination (même si d'intérêt général) sans changer pour autant de régime.

Bref, tout ça pour réaffirmer qu'on ne peut pas interdire le RN sur des motifs légaux et encore moins en lui prêtant des intentions. Jsais bien que c'est le jeu du second tour de faire peur avec le RN, mais y a quand même des dangers réels suffisants sans avoir besoin de faire planer la peur de la dictature.

Dernière modification par Arcalypse ; 19/04/2022 à 19h43.
Citation :
Publié par Colsk
En fait, les gens raisonnent mal à mes yeux.
Le seul objectif de se second tour pour toute personne républicaine et démocrate devrait être de retrouver un vote comparable à Chirac - Le Pen et fin de la discussion.

Pourquoi, parce que tout simplement avec un score de 80 / 20, la question ne se pose pas pour un plébiscite, le résultat a le mérite de remettre l'ED à sa place cad à montrer qu'ils sont très loin d'être majoritaire quand on prend une grande partie de la population française, Emmanuel Macron ne peut pas se prévaloir de la victoire à lui seul, le message de tenir compte des gens ayant voté pour lui par défaut sera forcément débattu (il peut toutefois l'ignorer par la suite, c'est le système, il faut le garder en mémoire) et il va être obligé de composer pour le réel deuxième tour qui devient alors les législatives.

Mais bon je rêve complètement, il faudrait un bon niveau de rationalité pour cela et ce n'est pas la force principale de beaucoup.
Ce n'est pas un souci de rationalité mais de mémoire: Chirac en 2002 s'est sans vergogne prévalu de la victoire à lui seul et a dans la foulée nommé un premier ministre et un gouvernement RPR pur jus qui a été la première étape de l'appauvrissement constant des français au 21eme siècle.
Macron s'est de même arrogé des "60% des français ont voté pour moi" en 2017 et a nommé des premiers ministres LR avec une opposition de façade de ce dernier et des démissions des nommés du parti pour la galerie. Et je n'ai nul doute qu'il répètera l'arnaque au soir du second tour.
Pour moi le meilleur résultat possible est une victoire étriquée de Macron avec un score de participation le plus faible possible.


En dessous:
Citation :
Si je m'amuse à aller en Australie, à voler dans les magasins et à harceler des australiennes, je vais me faire virer à coup de pied dans le cul du pays.
Et ça c'est normal et logique.

Quand on propose la même chose en France, de suite, c'est le bruit des bottes sur les pavés et je ne sais quelle fadaise.
Les bouc-émissaires du FN sont pour la plupart français, même s'ils s'appellent Mohammed ou Aaron, ne t'en déplaise.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
L'argument du "sinon il serait interdit" est un sophisme : l'interdiction ou l'autorisation de diverses choses ne sont pas uniquement décidées par des considérations éthiques, morales ou démocratiques.
L'extrême-droite quand elle a été et est au pouvoir a toujours entraîné des reculs considérables de la démocratie quand ce n'était pas carrément son extinction. L'extrême-droite est donc un ennemi de la démocratie, et toute décision ou action qui lui facilite l'accession au pouvoir est donc un affaiblissement de la démocratie, et non son renforcement.
Le programme de l'extrême droite française c'est juste la normalité dans la plupart des pays du monde.
Sur les thèmes de l'immigration, de justice, de police, d'armée, de frontière, d'éducation,...

Ce qui est l'anormalité par exemple, c'est la situation actuelle qui consiste à ne pas expulser les délinquants étrangers. Titre de séjour ou pas.
Si je m'amuse à aller en Australie, à voler dans les magasins et à harceler des australiennes, je vais me faire virer à coup de pied dans le cul du pays.
Et ça c'est normal et logique.

Quand on propose la même chose en France, de suite, c'est le bruit des bottes sur les pavés et je ne sais quelle fadaise.

Il n'y a qu'un seul fascisme en France, et c'est l'islamisme.
Les seuls complices des islamistes en France, c'est l'extrême gauche.
Citation :
Publié par Attel Malagate
Ce qui est l'anormalité par exemple, c'est la situation actuelle qui consiste à ne pas expulser les délinquants étrangers. Titre de séjour ou pas.
C'est autorisé sur jol ce genre de fake News?
Citation :
Publié par znog
C'est autorisé sur jol ce genre de fake News?
C'est quoi la Fake news quand 25% des gens incarcérés en France sont de nationalité étrangère ?
Citation :
Publié par znog
C'est autorisé sur jol ce genre de fake News?
Depuis quand il s'agit d'une Fake News ?

Citation :
le ministère de la Justice recense trimestriellement la population carcérale pour établir des statistiques à ce sujet. Ainsi, dans les statistiques trimestrielles d'octobre 2021, le ministère comptait 17.198 détenus étrangers, soit 24,5% de l'ensemble des détenus. Le recensement va même plus loin en détaillant que, parmi eux, 9793 détenus sont d'origine africaine, 5109 d'origine européenne et 1308 issus du continent américain.
https://www.lefigaro.fr/conjoncture/...maire-20220419

1/4 de la population carcérale est étrangère, c'est autant de délinquants condamné et non expulsé.

La politique d'immigration de Macron a été de régulariser au maximum. Pas d'expulser, à notre grand dam.
Citation :
Publié par Okhalem
C'est quoi la Fake news quand 25% des gens incarcérés en France sont de nationalité étrangère ?
Citation :
Publié par HuPi
1/4 de la population carcérale est étrangère, c'est autant de délinquants condamné et non expulsé.

La politique d'immigration de Macron a été de régulariser au maximum. Pas d'expulser, à notre grand dam.
C'est parce qu'ils sont censés être expulsé après leur peine, pas avant, pour être certain qu'il y a eu effectivement une condamnation (car certains pays pourraient être complaisants envers leur ressortissants). Après que les OQTF soient difficilement applicable par la suite c'est un autre sujet.
Citation :
Publié par znog
C'est autorisé sur jol ce genre de fake News?
C'est autorisé sur jol de balancer "fake news" à tord et à travers ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Expuls...%C3%A9s#France

Citation :
L’expulsion peut être prononcée, comme mesure administrative « si la présence en France d’un étranger constitue une menace grave pour l’ordre public ». La menace est souvent appréciée par les condamnations pénales[...]
Par ailleurs, les tribunaux peuvent prononcer une interdiction du territoire français, en complément d’une condamnation de crimes ou délits.[...]
L'interdiction du territoire français peut être prononcée, soit à titre définitif, soit pour une durée de dix ans au plus, à l’encontre de tout étranger coupable de trafic d’armes5, de faux6, de terrorisme7, de faux-monnayage ou de crimes et délits de guerre.
Bref, faut vraiment faire des trucs de fou pour se faire expulser.

La bonne approche est d'expulser systématiquement à la moindre condamnation, à la moindre sanction pénale ou administrative.
Je suis sympa, je compte pas les petits délits routiers là dedans.

Et ça c'est juste pour les étrangers légaux.

Pour les sans papiers, l'expulsion doit être immédiate. En effet, les sans papiers étant littéralement des hors la loi, ils n'ont rien à faire sur le territoire.
Essayez un peu de vous baladez sans autorisation d'entrée sur le territoire dans les autres pays du globe.

Citation :
Publié par Anthodev
C'est parce qu'ils sont censés être expulsé après leur peine, pas avant, pour être certain qu'il y a eu effectivement une condamnation (car certains pays pourraient être complaisants envers leur ressortissants). Après que les OQTF soient difficilement applicable par la suite c'est un autre sujet.
Oulala, c'est vrai que trèèès compliqué que d'attendre la sortie d'un prisonnier pour l'attraper et le foutre dehors.

Les obligation de quitter le territoire français... Quelle blague.
Citation :
Le ratio d'exécution des mesures d'OQTF s'établissait donc à environ 15% en 2018, démontrant que les mesures d'éloignement prises n'étaient que très rarement exécutées

Dernière modification par Attel Malagate ; 19/04/2022 à 20h07.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés