L'Agora

[Coronavirus] Les pistes de traitement

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Aloïsius
https://www.lemonde.fr/planete/artic...8760_3244.html


tsss... Avec la loi de sécurité nationale de HK, je connais des chercheurs qui vont avoir des gros problèmes...
Citation :
Le professeur Ben Cowling, [un des co-auteurs de l'article] responsable de l'épidémiologie et de la biostatique à l'université de Hong Kong, affirme qu'en dépit d'une "efficacité modeste" contre le Covid symptomatique, Sinovac et Sinopharm offrent tous deux "un niveau de protection très élevé" contre la maladie grave

https://www.bbc.com/afrique/monde-57821698

Donc c'est pas non plus de la pure merde
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Il faut que le Monde se mette à jour, il n'y a plus besoin de conserver les vaccins par -70, la réfrigération classique suffit désormais.
c'est ce que j'ai lu depuis des mois, mais dans la pratique j'ai l'impression que rien n'est changé dans la chaîne logistique du Pfizer ???
Citation :
Publié par TabouJr
Il est déjà sorti le vaccin ARNm chinois.
J'ai lu qu'il n'avait pas d'AMM même en Chine (dans l'article du Monde, je pense)
Citation :
Publié par znog
J'ai lu qu'il n'avait pas d'AMM même en Chine (dans l'article du Monde, je pense)
https://www.scmp.com/news/china/scie...rials-overseas

Citation :
China’s first domestically developed mRNA vaccine is ready to start its final stage trials overseas next month, its developer has told state media.
Citation :
Coronavirus: China’s first mRNA vaccine ready for final stage trials overseas

  • The vaccine ARCoV uses the same revolutionary technique as the Pfizer-BioNTech and Moderna products, and early trials suggest it may prove just as effective
  • Work on a production facility in Yunnan province started last year and developers hope to produce over a hundred million doses a year



Ca date d'avril 2021 (l'article en tout cas )
Citation :
Publié par znog
J'ai lu qu'il n'avait pas d'AMM même en Chine (dans l'article du Monde, je pense)
À ma connaissance, il y a le vaccin à virus atténué de Sinovac, le vaccin à ARNm de Sinopharm, le vaccin à virus atténué de Sinopharm qui sont tous les trois autorisés en Chine et le vaccin à vecteur adénoviral de CanSino qui n'a pas été autorisé en Chine parce qu'il provoque des effets secondaires fréquents et pires que le Covid19.
Super Tabou. Merci de l'info comme d'hab.

Reste a prier qu'il n'y ait pas une molecule nécessaire pour nous qui y ressemble in vivo.

J'avais entendu parler a un moment de l'antiviral magique qui marcherait sur un mécanisme commun a tous les virus mais oops ca affecte un mécanisme nécessaire chez l'humain aussi donc ca ne s'est jamais étendu plus loins que les essais au niveau cellulaire.
Citation :
Publié par TabouJr
PF-07321332

Pfizer bosse sur un cacheton à bouffer pendant 5 jours pour soigner le Covid dès les premiers symptômes.

Les études cliniques de phase 2 et 3 seront a priori faites en parallèle.
Et là les antivax prendront leur cacheton parce que c'est bien connu les traitements n'ont aucun effet secondaire........
Enfin peut être pas puisque c'est Pfizer donc sûrement qu'ils essayent par un autre biais de nous refiler une puce 5G quels bandes de salaud quand même.....
Citation :
Publié par Thesith
Et là les antivax prendront leur cacheton parce que c'est bien connu les traitements n'ont aucun effet secondaire........
Ca sera l'argument classique que l'antivaxx va te sortir: pas besoin du vaccin vu qu'on peut prendre un medicament des qu'on se sent malade, sans en comprendre la nuance entre les deux (vaccin contre la grippe vs le medicament tamiflu)

en esperant que ce medicament passe toutes les epreuves et sorte d'ici un an ou 2.
Citation :
Publié par Thesith
Et là les antivax prendront leur cacheton parce que c'est bien connu les traitements n'ont aucun effet secondaire........
Enfin peut être pas puisque c'est Pfizer donc sûrement qu'ils essayent par un autre biais de nous refiler une puce 5G quels bandes de salaud quand même.....
Même s'il marche je suis prêt à parier qu'ils en voudront pas parce que c'est Pfizer. Gilead, Big Pharma, Bill Gates et compagnie...

Enfin une fois en réa à cracher leurs poumons ils changeront peut-être d'avis mais si c'est un traitement qui doit se prendre aux premiers symptômes, ça va être un peu gênant.
Osef franchement. Si des gens ne veulent ni se faire vacciner, ni se faire traiter, qu'ils bouffent de l'hydroxychloroquine, de l'ivermectine, du zinc et de la vitamine D et qu'ils aillent crever sous oxygène et sédation.

C'est comme le médecin sur Twitter qui raconte le cas d'une malade Covid sous oxygène avec des D-dimère > 2000 mais qui refuse qu'on lui injecte un produit de contraste pour diagnostiquer une EP. Cette meuf finira en réa par bouffer tous les médocs qu'elle a refusés en étant consciente parce que les soignants autour d'elle feront tout pour qu'elle ne signe pas de directives anticipées complètement pétées, elle survivra sûrement grâce à eux, et elle portera plainte contre ceux qui lui ont sauvé la vie parce que ces gens sont irrécupérables.

Franchement, quand on en arrive au point où les gens refusent le vaccin, les traitements du standard de soin y compris les produits de diagnostics, faut leur faire signer leurs directives anticipées, les basculer en soin palliatifs pour gérer leurs douleurs et basta.
Ils avancent pas vite sur les TAVs. Depuis un moment, on sait que c'est sur les récepteurs-chôses qui s'accrochent aux cellules pulmonaires qu'il faut taper. Et il y a plusieurs médicaments, arrêtés ou non, qui pourraient marcher ( soyons prudents ).
Autant les utiliser sur les patients qui vont mourir intubés ( avec consentement, toujours, et bien anticipé, pas à l'arrachette ).
Bien, Tabourette nous dira ce qu'il en est
Citation :
Publié par Poka
Sinon vrai question c'est quoi le traitement actuel pour le COVID ?
On file encore du doliprane aux gens en leur disant de serrer les fesses ?
Pour les cas légers, oui, je suppose.
Mais ça fait un bon moment (genre un an) que la cortisone aide pas mal pour les cas graves. Et est un traitement approuvé par l'OMS. C'est une des raisons pour lesquelles la 2nde vague a été moins violente alors qu'on n'avait pas encore le vaccin.
Full vaccination suppresses SARS-CoV-2 delta variant mutation frequency

Alors preprint observationnel, aucun commentaire de revue, à prendre avec de grosses pincettes en attendant la version finale et éventuellement d'autres études venant confirmer l'observation.

Mais ça reste une bonne nouvelle.
Trouvé sur les Échos, l'Islande arrive aux limites du vaccin

Citation :
« Obtenir l'immunité collective par la vaccination générale est hors d'atteinte. » L'épidémiologiste en chef islandais, Þórólfur Guðnason, n'y a pas été par quatre chemins, dimanche soir, pour tirer les conséquences de la spectaculaire flambée d'infections Delta dans son pays , qui figure parmi les plus vaccinés au monde : 93 % des habitants de plus de 16 ans y sont entièrement vaccinés.

En juillet, le flux quotidien d'infections représentait presque 0,1 % de la population, un des taux les plus élevés de la planète. Þórólfur Guðnason estime que la capacité des vaccins à empêcher une réinfection des personnes inoculées est bien trop faible et qu'il faudrait laisser les gens se contaminer naturellement afin d'obtenir à terme une immunité collective. Tout en suivant attentivement les groupes vulnérables, que les vaccins protègent au demeurant des formes graves de la maladie.


Citation :
Forte d'un taux très élevé de vaccinations - plus de 85% de la population de plus de 16 ans est entièrement vaccinée - , l'Islande avait levé il y a près d'un mois toutes ses restrictions intérieures, revendiquant une première en Europe. Mais depuis le 12 juillet, l'île est confrontée à une forte hausse des cas de Covid-19: 355 nouvelles contaminations ont été enregistrées, frappant pour les trois quart des personnes vaccinées. La majorité de ces cas sont liés au variant Delta, selon les autorités sanitaires. Il faut remonter à fin octobre pour retrouver un nombre d'infections quotidiennes aussi important. Les cas graves sont pour l'instant peu nombreux : seules trois personnes sont actuellement hospitalisées.

«D'un côté, nous constatons que les infections sont beaucoup plus importantes que nous l'aurions souhaité, mais ce que nous devons mieux voir ce sont les cas graves et quelle proportion ils représentent par rapport au nombre d'infectés»,

https://www.lesechos.fr/monde/europe...ective-1337710



Si on en arrive à cette stratégie, même à 85% de vaccinés, cela paraît encore changer la donne et mettre en évidence l'importance de la troisième dose pour les personnes vulnérables.

.. Et également pointer vers une fin du passe sanitaire (voire du passe vaccinal) qui ne sera pas une victoire sur le virus

Quant aux antivax, on le sentait déjà, c'est le choix du covid sans protection inévitable tôt ou tard... et pour les personnes immuno-déprimées, ça sent le roussi..
Ou alors il serait temps que Pfizer et ses potes changent la formule de leurs vaccins pour l'adapter au variant delta. Je suis surpris du reste qu'on ne voit rien venir de ce côté.
Citation :
Publié par Aloïsius
Ou alors il serait temps que Pfizer et ses potes changent la formule de leurs vaccins pour l'adapter au variant delta. Je suis surpris du reste qu'on ne voit rien venir de ce côté.
de ce que j'ai lu, pour la 3ème dose en septembre c'est exactement la même formule que depuis fin 2020: apparemment c'est la meilleure solution en terme de sécurité / efficacité actuellement
Citation :
Publié par Aloïsius
Ou alors il serait temps que Pfizer et ses potes changent la formule de leurs vaccins pour l'adapter au variant delta. Je suis surpris du reste qu'on ne voit rien venir de ce côté.
Ce que je dis est théorique mais ce que l'état /SECU achète auprès du vaccin pfizer, c'est la réduction du nombre d'hospitalisations.
Etla dessus, le vaccin semble encore assez efficace; à population égale, il y a entre 7 et 10 fois plus de non vaccinés hospitalisés pour covid que d'hosputalisés (de mémoire, contre le variant initial, c'était une division par 20)
Par contre, il est moins efficace sur la protection pour l'attraper, et c'est de pire en pire à chaque variant majoritaire.
Vu que ceux apparaissent tous les 6 mois, ils attendent peut être un epsilon/phi pour avoir des résultats significatifs sur une étude clinique vs la version actuelle du vaccin (je pense que @TabouJr me corrigera si je me trompe).
Ou alors qu'on soit sur que le prochain variant évoluera à partir de Delta, et pas d'une autre branche


D'ailleurs, ça avait été vendu comme souple, et perso, je pense que d'un point de vue industrialisation, changer quelques nucléotides sur un brin d'arn contenu dans le vaccin ne devrait pas entraîner de grosses modifications pour concevoir celui-ci. (même volume, même ph, même viscosité etc..),si la protéine cible est la même (donc la spike modifié du nouveau variant)
Par contre, niveau regulatoire, j'ignore si ça sera considéré comme une nouvelle molécule ou plus comme un nouveau dosage.
Citation :
Publié par Diot
Ce que je dis est théorique mais ce que l'état /SECU achète auprès du vaccin pfizer, c'est la réduction du nombre d'hospitalisations.
Etla dessus, le vaccin semble encore assez efficace; à population égale, il y a entre 7 et 10 fois plus de non vaccinés hospitalisés pour covid que d'hosputalisés (de mémoire, contre le variant initial, c'était une division par 20)
Par contre, il est moins efficace sur la protection pour l'attraper, et c'est de pire en pire à chaque variant majoritaire.
Il n'y a pas que les hospitalisations qui coûtent cher... En fait, dans la crise du covid, je ne serai pas loin de pencher que c'est secondaire. La paralysie de l'économie coûte bien plus.
Citation :
Publié par znog
Trouvé sur les Échos, l'Islande arrive aux limites du vaccin








https://www.lesechos.fr/monde/europe...ective-1337710



Si on en arrive à cette stratégie, même à 85% de vaccinés, cela paraît encore changer la donne et mettre en évidence l'importance de la troisième dose pour les personnes vulnérables.

.. Et également pointer vers une fin du passe sanitaire (voire du passe vaccinal) qui ne sera pas une victoire sur le virus

Quant aux antivax, on le sentait déjà, c'est le choix du covid sans protection inévitable tôt ou tard... et pour les personnes immuno-déprimées, ça sent le roussi..
Y a un truc que je trouve étrange dans l'article
Citation :
En juillet, le flux quotidien d'infections représentait presque 0,1 % de la population, un des taux les plus élevés de la planète. Þórólfur Guðnason estime que la capacité des vaccins à empêcher une réinfection des personnes inoculées est bien trop faible et qu'il faudrait laisser les gens se contaminer naturellement afin d'obtenir à terme une immunité collective. Tout en suivant attentivement les groupes vulnérables, que les vaccins protègent au demeurant des formes graves de la maladie.
Ils parlent de laisser les gens se contaminer car vaccin trop faible. Sauf que j'ai souvenir qu'il avait été dit que l'immunité naturelle après infection donc avait été observé moins bonne qu'avec les vaccins. En tout cas pour le covid, bref que les vaccins restaient plus efficace niveau immunité sur la durée que de choper le virus.

Et là ils semblent dire l'inverse et même donc qu'en gros tu te fais vacciné et idéalement il faudrait te faire contaminer. Heu mouai
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés