L'Agora

Affaire Griveaux: Un piège? peut être, un complot? nous verrons...

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Aragnis
Les sondages l'ont donnée au 2ème tour de façon permanente.

T6GfZ5jl.jpg

Le Pen était tellement haut de base qu'elle a pu se contenter d'une campagne de 1er tour molle vu qu'elle ne pouvait que perdre des voix.
Je suis pas sûr que la campagne molle soit volontaire. Comme le débat d'entre deux tours. Quand tu peux pas faire mieux, beeeen, tu peux pas faire mieux.
It's not a feature, it's a bug. (sic)

Tu noteras qu'il y a plus d'écart entre les derniers sondages et les résultats du premier tour qu'entre Le Pen et Fillon au second tour .

Et à nouveau, en deux ans, il peut se passer des choses.
Citation :
Publié par skywise
Ouais enfin passer de 82/18 pour Chirac Lepen à 65/35 pour Macron/Lepen, la notion d'écart "juste ouf" en prend un bon coup dans l'aile.
Sauf que ce ne sont pas les memes lepen, et le pere faisait clairement beaucoup plus repoussoir. Comparer directement les deux ca reste limite.
Et Chirac n'est pas Macron. Et ?

On vote pour des personnes plutôt que des programmes maintenant?

De plus, les résultats premier tour sont du même ordre (17 et 21). Y'a juste le second tour où Marine Lepen a bénéficié d'un réservoir de voix supplémentaire. C'est pour ça que je me dis que le résultat est pas bien fameux en matière de rassemblement ultime.

Je refais pas l'élection, je relativise l'écart au second tour.
Thumbs up
'Tain les mecs je vous félicite. Y a rien dans le topic et vous voulez tellement pas en parler que vous préférez refaire le match de la présidentielle de 2017 pour enterrer proprement le sujet.
Respect ma gueule

PS : Doudou, sondage.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Et nous on va nous emmerder avec l'anonymat sur internet alors que ça n'a absolument aucun rapport avec la choucroute.
Oui, je suis bien d'accord. C'est ça le vrai problème. Duhamel and co viennent gueuler pour la fin de l'anonymat sur les RS, alors que tout est connu publiquement de A à Z dans cette histoire. Ca a pas fini de jouer les pères la morale sur les chaînes d'infos macronistes.

Sinon, je verrais plutôt ce fil sur le bar.
Citation :
Publié par Valornim
Ce que je trouve étrange dans cet affaire, c'est que Benjamin Grivo... euh.. Griveaux est la victime. A la base, c'est un coupable.
Ben non c'est une victime. Il n'y a rien en France qui interdit d'envoyer des photos à caractère pornographique a des adultes consentants pour les recevoir.

Par contre il est illégal de diffuser les photos à caractère pornographique d'une personne sans son consentement.


Citation :
Qui, ayant toute ses facultés mentales normales, irait se biiiiiiiiiiiiip avec son smartphone et l'enverrait à une soi-disante parfaite inconnue?
Beaucoup de gens en fait. Exemple: hier soir j'ai reçu une photo des seins d'une jeune femme sans même l'avoir à aucun moment suggérer.

Dernière modification par Zangdar MortPartout ; 17/02/2020 à 15h36. Motif: Auto-fusion
Citation :
Publié par Lugi Sakabu
Blablabla, tu dis tout ça parceque tu veux pas reconnaitre que j'ai raison et que tu t'es planté, mais c'est pas grave, je ne t'en veux pas et ce n'est de toute manière pas important pour moi.

Par contre, pour le sondage ? Tu t'y colles ou c'est mort ?
Planté sur quoi, je comprends rien à ce que tu racontes. Et pour le sondage, c'est mort vu que tu demandes pas poliment, je suis pas ton clebs lol
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Ben non c'est une victime. Il n'y a rien en France qui interdit d'envoyer des photos à caractère pornographique a des adultes consentants pour les recevoir.

Par contre il est illégal de diffuser les photos à caractère pornographique d'une personne sans son consentement.
On parle quand même de quelqu'un qui fait des vidéos de ses masturbations pour les envoyer à une poule qu'il lève dans le dos de sa femme tout en faisant la morale aux autres dans la vie publique... Le terme victime est peut être un peu fort dans le cas présent.

C'est limite comme un mec qui attend sur la passage piéton qu'une voiture passe pour se jeter sous ses roues à ce niveau.

Dernière modification par Arcalypse ; 17/02/2020 à 16h41.
Citation :
Publié par Arcalypse
On parle quand même de quelqu'un qui fait des vidéos de ses masturbations pour les envoyer à une poule qu'il lève dans le dos de sa femme tout en faisant la morale aux autres dans la vie publique... Le terme victime est peut être un peu fort dans le cas présent.

C'est limite comme un mec qui attend sur la passage piéton qu'une voiture passe pour se jeter sous ses roues à ce niveau.
Y'a des exemples de quand il a fait la morale ?
Parce que je connaissais pas du tout cet aspect de sa campagne, perso.
Citation :
Publié par Arcalypse
On parle quand même de quelqu'un qui fait des vidéos de ses masturbations pour les envoyer à une poule qu'il lève dans le dos de sa femme tout en faisant la morale aux autres dans la vie publique... Le terme victime est peut être un peu fort dans le cas présent.

Oui mais peut-on dénoncer l'hypocrisie des moralisateurs en jetant l’opprobre sur ceux qui ne se conforment pas à cette morale dans leur vie privée ? Ou au contraire est-ce qu'on ne contribue pas à renforcer la bienpensance en les faisant disparaitre ?

Edit: Je sais pas si c'est compréhensible, mais tu portes un jugement moral sur son comportement et tu dénonces l'hypocrisie. Il faut choisir un des deux je pense!
Citation :
Publié par Arcalypse
On parle quand même de quelqu'un qui fait des vidéos de ses masturbations pour les envoyer à une poule qu'il lève dans le dos de sa femme tout en faisant la morale aux autres dans la vie publique... Le terme victime est peut être un peu fort dans le cas présent.
A partir du moment où tu ne fais rien d'illégal et que quelqu'un fait quelque chose d'illégal à ton encontre, que tu le veuilles ou non, c'est une victime. Moralité ≠ Droit

Si tu le considères pas comme "victime" eu égard à des agissements que tu considères comme moralement répréhensible, cela ne regarde que toi. Certaines personnes pensent bien également que moralement, une fille en mini-jupe, elle en "demande". C'est de l'aspect purement moral et cela ne regarde strictement que toi car seule la loi fait foi. Que vous le vouliez ou non et peu importe les contradictions et les propos délirants de Griveaux, il reste une victime.
Citation :
Publié par Hutch
Oui mais peut-on dénoncer l'hypocrisie des moralisateurs en jetant l’opprobre sur ceux qui ne se conforment pas à cette morale dans leur vie privée ? Ou au contraire est-ce qu'on ne contribue pas à renforcer la bienpensance en les faisant disparaitre ?
Si Griveaux ne se sentait pas en faute morale et en contradiction avec les convictions qu'il affiche publiquement, il n'aurait pas démissionné et aurait assumé d'être un personnage libertin (même si il est plus proche de DSK que de Don Juan).

Mais bon on fait pas de miracle, on peut accepter un responsable politique qui a des moeurs légères, mais un responsable politique de premier ordre qui fait des vidéos de sa bite...

Le monde n'est pas encore prêt !
Citation :
Publié par Arcalypse
On parle quand même de quelqu'un qui fait des vidéos de ses masturbations pour les envoyer à une poule qu'il lève dans le dos de sa femme tout en faisant la morale aux autres dans la vie publique... Le terme victime est peut être un peu fort dans le cas présent.

C'est limite comme un mec qui attend sur la passage piéton qu'une voiture passe pour se jeter sous ses roues à ce niveau.
Je veux bien que ça te choque mais ça n'a rien d'illégal. D'ailleurs moi aussi je trouve ça minable de faire la morale et de faire des choses dans le dos, mais c'est un classique de ce genre de personnes, en particulier aux USA ou les homophobes les plus virulents sont souvent des gays refoulés.

Cependant, pour ta dernière phrase, j'estime que ça reléve du "slut shaming", ou "victim blaming". Ce n'est pas parce que je trouve que Griveaux est une personne détestable qu'il en est moins une victime.
Citation :
Publié par Carminae
A partir du moment où tu ne fais rien d'illégal et que quelqu'un fait quelque chose d'illégal à ton encontre, que tu le veuilles ou non, c'est une victime. Moralité ≠ Droit
Il y a un préjudice, mais je préfère pour conserver un peu de sens à ce mot, ne pas ranger Griveaux parmi les "victimes". Parceque s'il est victime de quelquechose, il est d'abord victime de sa propre connerie dans cette affaire. C'est quand même un responsable politique de premier ordre, formé à la communication et aux risques liés à ce domaine en politique, si il se conduit de façon irresponsable à ce niveau en s'imaginant qu'envoyer des vidéos de sa teub à des personnes peu fiables ne présente pas de risque, il ne peut s'en prendre qu'à lui même.

Après la terminologie judiciaire en décidera peut être autrement, mais les mots et leurs sens n'appartiennent pas qu'à la justice.
Citation :
Publié par Carminae
Certaines personnes pensent bien également que moralement, une fille en mini-jupe, elle en "demande".
C'est pas de la morale, c'est de l'anthropologie, étant bien entendu qu'une demande d'attention ne justifie aucune agression.
Citation :
Publié par Arcalypse
Si Griveaux ne se sentait pas en faute morale et en contradiction avec les convictions qu'il affiche publiquement, il n'aurait pas démissionné et aurait assumé d'être un personnage libertin (même si il est plus proche de DSK que de Don Juan).
Non, ta logique ne tient pas. Même si tu n'as rien à te reprocher, voir son pénis afficher publiquement peut tout à fait te mettre suffisamment mal pour que tu préfères arrêter de te mettre en avant publiquement.

Franchement, regardez les affaires de revenge porn où une nana se fait publiquement afficher par son ex qui publie en ligne des vidéos sexys. Elles n'ont rien à se reprocher au regard de leur conviction et pourtant c'est difficile à vivre.

Exemple :

Citation :
Quelques jours après les premiers messages, un mail anonyme l'avertit que la menace de diffuser les images a été mise à exécution. "Il y a des photos de toi nue sur internet, il paraît qu'il faut t'écrire pour que tu en republies." Un mois plus tard, elle découvre dans sa boîte aux lettres une enveloppe contenant des captures d'écran de sites pornos. Des inconnues, mais aussi des photos d'elle, seins nus, dans sa baignoire, ou à quatre pattes sur son lit…
Citation :
A partir de ce moment-là, ma vie a basculé. Tous les matins, avant d'aller au boulot, je vérifiais qu'il n'y avait rien de nouveau sur les sites pornos. Et le porno à 7 heures, franchement, c'est dur. J'ai vécu deux ans avec ça, deux ans durant lesquels n'importe qui, en tapant mon nom, pouvait me voir nue sur Internet.
Citation :
Les clichés - il y en a une vingtaine -, datent de sa relation avec Victor. Elle vient de le quitter, au bout de six ans, pour Jérémy, un de ses collègues. Claire avait stocké les photos sur son ordinateur. Elle se rend alors compte qu'elles ont disparu.
Citation :
J'ai pris 20 kilos en un peu moins d'un an. Je restais chez moi et je mangeais. Je dormais mal, je me suis bloqué le dos ou la nuque plusieurs fois, j'avais des crises d'angoisse."

Son médecin traitant lui prescrit des antidépresseurs, des anxiolytiques, établit plusieurs arrêts de travail. "J'avais déjà entamé une psychothérapie, j'ai fait de l'hypnose." Surtout, Claire est soutenue par son entourage. "J'en ai parlé à mes parents dès le premier mail. Ça n'a pas été facile, mais j'ai préféré avoir honte que porter ce poids toute seule."

Dernière modification par Aedean ; 17/02/2020 à 17h27.
Citation :
Publié par Aedean
Non, ta logique ne tient pas. Même si tu n'as rien à te reprocher, voir son pénis afficher publiquement peut tout à fait te mettre suffisamment mal pour que tu préfères arrêter de te mettre en avant publiquement.
C'est pas non plus interdit d'être con, ça veut pas dire pour autant qu'il est injuste que ça te porte préjudice.
Citation :
Publié par Arcalypse
Si Griveaux ne se sentait pas en faute morale et en contradiction avec les convictions qu'il affiche publiquement, il n'aurait pas démissionné et aurait assumé d'être un personnage libertin (même si il est plus proche de DSK que de Don Juan).

Mais bon on fait pas de miracle, on peut accepter un responsable politique qui a des moeurs légères, mais un responsable politique de premier ordre qui fait des vidéos de sa bite...

Le monde n'est pas encore prêt !
Mais si le monde n'est pas prêt, on ne peut pas lui reprocher de se cacher!

Si mon employeur me vire s'il sait que des photos de ma bite trainent sur les internets, je ne vais pas lui dire. Peut être même que je condamnerais mollement la pratique si on me demande mon avis. Je ne sais pas si ça fait de moi un hypocrite, ou au contraire un oppressé ! Du coup je comprends pas la démarche de l'ami Piotr, dont la dénonciation ressemble à celle d'un puritain.
Citation :
Publié par Sayn
Mdr oui sordide le passage sur Oksana.

JSF est un peu cinglé donc à la rigueur je comprends mais alors Laurent Alexandre ? Qu'est ce qu'il est allé foutre dans ce bazar ? Puis s'afficher en permanence avec Benalla et JSF, je me demande s'il se rend compte qu'il s'est fait engrainer par des clowns mdr.
On parle quand même d'un autoproclamé expert en génétique alors qu'il n'a ni diplôme ni publication scientifique le démontrant... Il se pretend également expert en intelligence artificielle...
Pour moi il va tout à fait bien avec Benalla et JSF. Ce que je comprends pas c'est pourquoi il autant libre accès aux médias.
Il faut remettre au centre de cette affaire que ce n'est pas un cas de revenge porn classique, c'est avant tout un personnage politique de premier plan. Au moment des faits ce n'était pas une personne lambda ou personnage politique mineur mais le porte parole du gouvernement.

À partir de ce moment de ce moment tu n'envois pas ta teub à des inconnues à moins que tu sois prêt à assumer ce que tu fais. Ce n'est pas une question de morale mais un problème de compétences et éventuellement de sécurité nationale (puisque ça peut être utilisé pour faire du chantage si tu n'assumes pas). Je trouve assez fumeux le parallèle avec les revenge porn "standards" et le cas de Griveaux car on est dans un contexte complètement différent. Et pareil, ce n'est pas de dire qu'il s'agit de "victim-blaming" ou de "slut-shaming" dans le cas de Griveaux, il n'avait pas à faire cela, même dans un contexte privé, s'il ne pouvait assumer derrière.

Quand on bosse à une position comme la sienne, le principe de vie privée est presque inexistant et tout ce qui est numérisé peut se retourner contre soi à n'importe quel moment, donc à partir de là il est assez inconscient de filer des munitions qui peuvent permettre de se faire couler plus tard.
Citation :
Publié par Borh
Ce que je comprends pas c'est pourquoi il autant libre accès aux médias.
Il clive, fait le buzz donc il attire les followers et augmente l'audience des chaînes tout-info. Il est à la science ce que Zemmour est à l'histoire. Une grosse blague qui séduit les ignares par ses discours simplistes.

Bon il a quand même fini par se faire dégager de l'Express et du Monde. Les rédactions où des journalistes essaient encore de faire un travail un peu sérieux n'en pouvaient plus.
Citation :
Il va tenir un propos puis ne pas l’assumer, dans un jeu de négation typique de l’extrême droite », développe-t-elle. Un public y voit des clins d’oeil. Comme en juin, quand Laurent Alexandre fait parler de la « carte des QI », un planisphère qui établit une hiérarchie des « races ». « Si nous voulons la guerre civile, nous n’avons qu’à diffuser ce genre d’information », dit-il au site Boulevard Voltaire, provoquant le partage massif de la carte sur Internet. Dans une tribune d’avril 2018 au Monde, il exposait une étude américaine sur des différences interraciales liées au QI, pour rejeter l’ouverture d’une boîte de Pandore… en la qualifiant de « vérité scientifique ».
Ça vous rappelle un évènement récent ? "Si j'ai relayé la vidéo, c'est pour la dénoncer."
Le pire c'est qu'il y en a qui y croit.
Citation :
Publié par Anthodev
Il faut remettre au centre de cette affaire que ce n'est pas un cas de revenge porn classique, c'est avant tout un personnage politique de premier plan. Au moment des faits ce n'était pas une personne lambda ou personnage politique mineur mais le porte parole du gouvernement.
Et pourtant ça l'est, à moins que l'on ne décide que les hommes politiques doivent se conformer à une vie sexuelle que nous décidons pour eux, en dehors évidement du cadre prévu par la loi.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Et pourtant ça l'est, à moins que l'on ne décide que les hommes politiques doivent se conformer à une vie sexuelle que nous décidons pour eux, en dehors évidement du cadre prévu par la loi.
Encore une fois, il peut faire ce qu'il veut en privé, mais il doit pouvoir l'assumer en public derrière, car c'est un personnage largement plus exposée et pris pour cible qu'une personne lambda.
Citation :
Publié par Anthodev
Encore une fois, il peut faire ce qu'il veut en privé, mais il doit pouvoir l'assumer en public derrière, car c'est un personnage largement plus exposée et pris pour cible qu'une personne lambda.
Du coup les notions de privé et de public n'existent plus pour toi ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés