L'Agora

Affaire Griveaux: Un piège? peut être, un complot? nous verrons...

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Aragnis
Moi j'aime bien, je trouve que c'est un bon révélateur pour certaines personnes. Ce qui est dommage c'est qu'ils subissent peu les conséquences de leur stupidité sur Twitter.
Ils sont contagieux. Pendant qu'on panique pour le Coronavirus, personne ne semble prêter attention au virus de la connerie.
Citation :
Publié par Ron Jé2bosouliers
et je discute avec JSF comme je discute avec vous.
Genre vous postez ensemble sur 18-25 ?

Citation :
Croyez moi, ces 3 là sont à prendre au second degré la majeure partie du temps.
Et ça fait certainement du mal à la société. Ce qui mérite un mépris certain.
Citation :
Publié par Quild
Genre vous postez ensemble sur 18-25 ?
Non juste sur mon Facebook, comme tu as pu le constater JSF vient parfois me laisser un commentaire. Pour rire le plus souvent.

Le 18-25 sert de tremplin à toutes sortes de vedettes qui rêvent de lumière. Un clash avec eux et c'est gagné.
Sans moi, merci bien.

Citation :
Et ça fait certainement du mal à la société. Ce qui mérite un mépris certain.
Ah oui carrément, bah la société est bien faible alors.

Du mépris oui c'est ce que font beaucoup de leurs détracteurs et ça ne les rend que plus fort.

Protip : ce qui fonctionne c'est l'ignorance.
Citation :
Publié par Ron Jé2bosouliers
...

Du mépris oui c'est ce que font beaucoup de leurs détracteurs et ça ne les rend que plus fort.

...
mdr, ça les renforce...
Décidément les Joliens comme Griveaux, ont le bras long. Maintenant j'ai l'impression qu'on voit des mastermind partout chez les pire cassos, plus t'es un fatigué + t'es balèze ernestorwitz.png
Citation :
Publié par Ron Jé2bosouliers


Du mépris oui c'est ce que font beaucoup de leurs détracteurs et ça ne les rend que plus fort.

Hé oui effectivement on peut voir que JSF est au plus haut de la crédibilité politique, et qu'il est assuré de rempiler pour un second mandat, quant à Benalla il n'est pas du tout grillé mondialement comme expert sécurité après s'être fait enregistrer probablement très bêtement avec son copain Filochard (je le sais, j'ai retweeté le préfet de police de Paris une fois, c'est pour dire comme je connais du monde)

Ces deux là n'existent effectivement plus que par l'attention qu'on leur donne, (et par son mandat pour JSF), mais ça va s'étioler tranquillement, et on finira par les retrouver sur Koh Lanta ou en chroniqueur sur C8 pour continuer à payer leur train de vie. En tout cas leur influence et potentiel de nuisance, sont nuls hors buzz à deux balles "Hihi j'ai RT un snap de la bite à Dudulle, et j'ai dit que j'étais candidat à al présidentiel chez Hanouna, et j'envisage de demander à Dieudonné de parrainer mon chien. Je suis puissen"
Probablement, d'ailleurs ce serait intéressant de créer un Wiki sur l'actualité de son parti crée en Janvier 2019 après s'être fait vider avec les poubelles de LREM : "Je suis Français et Européen".
Je ne trouve pas leur site par contre.
Citation :
Publié par N° 44 636
Tu sous-estimes le potentiel de nuisance des chroniqueurs de C8, imo.
en parlant de ça, j'entendais qu'à l'Elysée on s'inquiétait d'une candidature pour 2022 de Hanouna. Mais là faut qu'on m'explique pourquoi il devrait s'inquiéter ?
Je veux dire l'électorat de Macron, n'a rien à voir avec un possible électorat de Hanouna, mais même en imaginant que ça soit le cas, y aurait combien d'électeur macroniste pour aller voter Hanouna plutôt que Macron ?

Donc vraiment Macorn n'a rien à craindre d'une telle candidature... et pourtant les médias laissent entendre que la macranie s'en inquiète... perso si quelqu'un à une explication je suis preneur.



Sinon je rejoins les critiques sur twitter. Pour moi c'est l'apologie de la bêtise, de la connerie et de la stupidité à l'état pure dans la majorité des cas. Sans compter que c'est un "média" qui incite aux violences (aussi bien verbales que physique). Après bon ce n'est pas réservé au seul twitter suffit de voir une chaîne comme fox news. Mais la puissance de facebook et twitter pour inciter/encourager la bêtise c'est sans équivalent je trouve....
Citation :
Publié par Thesith
en parlant de ça, j'entendais qu'à l'Elysée on s'inquiétait d'une candidature pour 2022 de Hanouna. Mais là faut qu'on m'explique pourquoi il devrait s'inquiéter ?
Je veux dire l'électorat de Macron, n'a rien à voir avec un possible électorat de Hanouna, mais même en imaginant que ça soit le cas, y aurait combien d'électeur macroniste pour aller voter Hanouna plutôt que Macron ?
Le principe de notre démocratie étant maintenant d'aller au 2ème tour contre le FN, se faire piquer ne serait-ce que 2% au premier tour peut être fatal.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Le vrai sujet, c'est pas tant Griveaux que le fait de faire tomber des politiques en les piègeant avec des sextapes, en fait. Du coup, je vois pas trop comment on peut "oublier" ce truc et dire "Circulez y a rien à voir" et passer à autre chose comme si c'était au final plutôt mineur.


Apparemment, ils avaient plus ou moins une liaison, ce n'est pas Griveaux qui lui envoyait des dickpics non consenties.

https://www.cnews.fr/france/2020-02-...upconnee-detre

Imo, elle ne l'a pas piégée à la base, elle avait les vidéos depuis 2 ans et c'est suite à sa rencontre avec Pavlenski que ça a fuité.
Du coup piégé ou pas piégé ? Je pige plus que dalle dans ce que tu racontes. Mais dont acte, je vais faire un tour d'horizon, puisque tu le dis, il y a peut être une affaire politique.
Voyons un peu les personnes impliquées ... JSF, Laurent Alexandre, Juan Branco ...

Mais sacrebleu, tu as entièrement raison, bdm, c'est l'affaire du siècle, elle enterre sans difficulté tout Quid Pro Quo américano-ukrainiens, je vais de ce pas rectifier cet impardonnable impair par le don de l'entièreté de mes moyens pour le temps qu'il me faudra à rédiger ce post.

Et à la fin, tu seras bien obligé de reconnaître, que, une fois n'est pas coutume, j'ai raison (pif), et vous avez tort (paf).

Tout d'abord, commençons par le commencement.

Tu penses que cette affaire a fait tomber (plonger ? glisser ?) Griveaux. Mon opinion personnelle est qu'il s'est au contraire passé l'exact opposé. A savoir que c'est cette affaire qui le maintient debout. Il était déjà out de la course à la mairie de Paris, et il ne lui restait grosso modo plus qu'un mois d'existence politique à tout péter. Comme la majorité des politiciens de LAREM, il était sous respirateur à sucer des € des tétons de la République, si vous me permettez l'image, en attendant patiemment qu'on vienne le débrancher.

Il a saisit l'opportunité du chantage pour faire 2 manoeuvres plutôt communes en politique. La première c'est, quand tu fais face à deux problèmes dont au moins 1 est insoluble, tu instrumentalise l'un pour "régler" l'autre. En l'occurrence, comment esquiver un désastre annoncé (les municipales sur Paris, à priori insoluble), et le chantage de l'autre tocard. L'autre c'est une Pasqua, mécanisme de défense de base qui consiste à lancer l'affaire dans l'affaire pour retourner l'attaque en ta faveur.

Et toute la horde de traines-savattes LAREM s'engouffre dans la brêche pour faire leur intéressants ou sortir des cartons les vieux projets dystopique de flicage d'internet alors que ça n'a que pouic à faire à l'affaire.

Je vous ferais observer qu'il avait aussi la possibilité de réagir en disant "Oui et ? Vraiment on ne sait plus quoi faire pour m'empêcher de prendre la mairie je maintient ma candidature." Et ça serait passé crême. Enfin ça ne l'aurait pas permis de gagner mais ça ne l'aurait pas enfoncé, et s'il avait été en position effectivement de gagner les municipales à un quelconque moment de la campagne il se serait accroché à la tête de liste comme une moule à son rocher.

J'en viens à ça :
Citation :
Publié par Aloïsius
Quand je lis ce fil, et d'autres, j'ai l'impression qu'à sa mort Pétillon est arrivé au Paradis. Et là, il a dégagé Dieu-le-Père, pris sa place et décidé qu'il était temps de prendre les choses en main. Sérieusement, relisez ses classiques (le Pékinois, le chanteur de Mexico...) : on est en plein dedans.
Il écrivait probablement sur une réalité qui existait déjà à l'époque et datait d'avant encore (Felix Faure represent). Ce qui change depuis c'est internet, et une certaine dose de progrès dans la compréhension des dynamismes dans la popularité. Notamment du bénéfice à crier sur les toits ce dont on t'accuse. En l'occurrence, Griveaux retourne à son avantage l'effet Streisand - fun fact, Barbara Streisand serait une anonyme complète aujourd'hui sans l'affaire, ce qui rendrait son action en justice un succès total si l'objectif avait été de ne pas sombrer dans l'oubli -. Je ne dis pas ça par hasard, parce que c'est précisément ce qui se passe.

Ce qui manque à ce topic c'est un sondage anonyme avec 4 options;
Question : Avez vous été rechercher sur internet les dickpics de Griveaux :
- Oui,
- Jamais de la vie,
- Non mais j'ai bien l'intention de le faire,
- Le docteur Rotule.

J'invoque le protocole Hanouna; Arrêter d'en parler ça fera comme la pluie dans le premier volet de Fantastic Beasts and Where to find them (attention divulgachation).

Je pense avoir été au fond du slip de cet affaire. Vous pouvez arrêter de me lire et reprendre une activité normale.
Pif paf.
Vous pouvez aussi délocaliser le topic sur le bar de la taverne, lieu qui me semble être plus approprié pour la discussion ( et le sondage, qui, sans déconner -enfin peut-être un peu-, est la partie la plus intéressante à héberger sur un forum de discussion en ligne).
Citation :
Publié par Aragnis
Le principe de notre démocratie étant maintenant d'aller au 2ème tour contre le FN, se faire piquer ne serait-ce que 2% au premier tour peut être fatal.
Pour le coup Hanouna a plus de chance de piquer 2 % à Le Pen qu'à Macron.
Citation :
Publié par Lugi Sakabu
Tu penses que cette affaire a fait tomber (plonger ? glisser ?) Griveaux. Mon opinion personnelle est qu'il s'est au contraire passé l'exact opposé. A savoir que c'est cette affaire qui le maintient debout. Il était déjà out de la course à la mairie de Paris, et il ne lui restait grosso modo plus qu'un mois d'existence politique à tout péter. Comme la majorité des politiciens de LAREM, il était sous respirateur à sucer des € des tétons de la République, si vous me permettez l'image, en attendant patiemment qu'on vienne le débrancher.
Bein, j'en sais rien, s'il a été piégé ou pas. Mais je vois pas comment tu peux dire que ça le maintient debout vu qu'il a stoppé sa campagne, il est out la. Imo, il s'est passé juste ce qui semble s'être passé. Il a envoyé une vidéo de sa teub à une maîtresse y a deux ans. Puis celle-ci en a parlé à son copain actuelle y a quelques temps, un russe chelou qu'elle kiffe pour son coté badboy artiste "détruisons la république pour avoir des frissons" et le mec a publié le truc parce qu'il est à moitié zinzin.

Au final, ça ne profite pas vraiment à grand monde cette histoire, Griveaux est cramé à vie, il a sa teub qui circulera à vie sur des sites de pornos en streaming et sa femme va lui faire la gueule. Ses opposants, ça va les emmerder un peu, parce que mine de rien Griveaux partait perdant, mais d'un autre coté, s'il est remplacé par Buzyn, ça changera pas grand chose. Ceux qui ont diffusé la vidéo vont prendre cher pour un truc qui n'aura pas un grand impact.
Et nous on va nous emmerder avec l'anonymat sur internet alors que ça n'a absolument aucun rapport avec la choucroute.
Citation :
Publié par .K.
@Aragnis
Le principe de la démocratie c'est surtout de respecter le choix des électeurs, et ils ont choisit un second tour Macron - Le Pen.
Non, ils ont choisit leur candidat pour le 2ème tour et n'avaient de facto aucun levier sur le deuxième candidat.

A part les électeurs de Le Pen et les électeurs de la personne qui tombe contre elle au deuxième tour, personne ne veut d'un deuxième tour X vs Le Pen car il n'y a dès lors plus de vrai choix à faire.
Citation :
Publié par Aragnis
Non, ils ont choisit leur candidat pour le 2ème tour et n'avaient de facto aucun levier sur le deuxième candidat.

A part les électeurs de Le Pen et les électeurs de la personne qui tombe contre elle au deuxième tour, personne ne veut d'un deuxième tour X vs Le Pen car il n'y a dès lors plus de vrai choix à faire.
Ouais, plus ça va, plus ça devient des élections à un tour en fait.
Citation :
Publié par Aragnis
Non, ils ont choisit leur candidat pour le 2ème tour et n'avaient de facto aucun levier sur le deuxième candidat.

A part les électeurs de Le Pen et les électeurs de la personne qui tombe contre elle au deuxième tour, personne ne veut d'un deuxième tour X vs Le Pen car il n'y a dès lors plus de vrai choix à faire.
Ah oui c'est vrai, les électeurs ne sont pas responsables, j'avais oublié!
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Ouais, plus ça va, plus ça devient des élections à un tour en fait.
C'était le cas en 2017 en tout cas.

Et vu comme c'est parti, en 2022 le but ne sera pas d'être premier devant Le Pen mais d'être juste derrière.

Jusqu'au jour où le RN gagnera le 2nd tour ?

Citation :
Publié par .K.
Ah oui c'est vrai, les électeurs ne sont pas responsables, j'avais oublié!
Y dit qu'il voit pas le rapport.

Le RN a une base d'électeurs suffisante pour arriver au 2nd tour des présidentielles sans transpirer quand tous les autres partis se déchirent pour décrocher l'autre ticket.

L'esprit de la 5ème république c'est d'envoyer au second tour des candidats pour lesquels il y aura un vrai choix à faire. Esprit totalement dévoyé par ce RN qui est taillé pour aller au second tour mais pas plus.

La faute n'incombe pas en premier aux électeurs mais aux partis politiques qui, trop occupés à se faire la guerre, se partagent tellement les voix qu'ils finissent derrière le RN. Excuse les gens qui votent PS par conviction alors qu'ils auraient du voter LFI par calcul.

Dernière modification par Aragnis ; 17/02/2020 à 14h26.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
(...)
Blablabla, tu dis tout ça parceque tu veux pas reconnaitre que j'ai raison et que tu t'es planté, mais c'est pas grave, je ne t'en veux pas et ce n'est de toute manière pas important pour moi.

Par contre, pour le sondage ? Tu t'y colles ou c'est mort ?
Citation :
Publié par Aragnis
C'était le cas en 2017 en tout cas.

Et vu comme c'est parti, en 2022 le but ne sera pas d'être premier devant Le Pen mais d'être juste derrière.

Jusqu'au jour où le RN gagnera le 2nd tour ?


Y dit qu'il voit pas le rapport.

Le RN a une base d'électeurs suffisante pour arriver au 2nd tour des présidentielles sans transpirer quand tous les autres partis se déchirent pour décrocher l'autre ticket.

L'esprit de la 5ème république c'est d'envoyer au second tour des candidats pour lesquels il y aura un vrai choix à faire. Esprit totalement dévoyé par ce RN qui est taillé pour aller au second tour mais pas plus.

La faute n'incombe pas en premier aux électeurs mais aux partis politiques qui, trop occupés à se faire la guerre, se partagent tellement les voix qu'ils finissent derrière le RN. Excuse les gens qui votent PS par conviction alors qu'ils auraient du voter LFI par calcul.
Je sais pas si ce sont des arrangements avec la vérité ou si c'est sincère.
Premier tour 2017 :
20003-1581946924-2852.png

Le Pen elle est pas là "sans transpirer".
Elle est là parce que Mélenchon et Hamon se sont bien bouffés mutuellement.
Elle est là parce que Fillon s'est bien planté.

Alors oui, en 2022, NDA fera peut-être pas ce score en lui bouffant des voix. LFI, PS et LR sont aujourd'hui en mort clinique. Mais en deux ans, il peut se passer des choses.


Et pour le coup de "Jusqu'au jour où le RN gagnera le 2nd tour ?".
Score du second tour :
Macron : 66,10%
Le Pen : 33,90%

L'écart est juste ouf.
Citation :
Publié par Quild
Le Pen elle est pas là "sans transpirer".
Les sondages l'ont donnée au 2ème tour de façon permanente.

T6GfZ5jl.jpg

Le Pen était tellement haut de base qu'elle a pu se contenter d'une campagne de 1er tour molle vu qu'elle ne pouvait que perdre des voix.

On verra comment ça sera dans 2 ans, mais aujourd'hui elle est encore plus large pour un 2ème tour en 2022.

65/35 pour Macron c'était un score très faible pour un candidat se voulant être un renouveau et "moi ou le chaos". Maintenant qu'on a vu ce que ça donne, si on a encore Macron/Le Pen en 2022, ça sera bien plus serré.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés