L'Agora

Affaire Griveaux: Un piège? peut être, un complot? nous verrons...

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Thesith
je comprends pas, il a envoyé des vidéos entre mai et août 2018 mais il l'a rencontré d'une fois en août 2018... Donc il a envoyé des vidéos avant de la voir, et une fois qu'il l'a vu il a arrêté.

Y a comme un problème de timing là.
Il faut savoir aussi que la belle a une autre version. Il aurait commencé à la rencontrer en mai 2018 dans son appart à elle.
Du coup la chronologie reprend tout son sens
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Bein en même temps, Piotr Pavlenski a revendiqué lui-même le truc, donc forcément ça va plus vite.
absence de JOL ces derniers temps, je n'ai pas pu répondre. Mais il faut savoir que la plupart du temps, dans le revenge porn, on sait déjà qui est l'auteur... Et que ce n'est pas ça qui fait avancer les choses.
Citation :
Publié par Cefyl
absence de JOL ces derniers temps, je n'ai pas pu répondre. Mais il faut savoir que la plupart du temps, dans le revenge porn, on sait déjà qui est l'auteur... Et que ce n'est pas ça qui fait avancer les choses.
Oui enfin dans la plupart des cas, l'auteur ne revendique pas le truc via interviews par BFM et cie.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Oui enfin dans la plupart des cas, l'auteur ne revendique pas le truc via interviews par BFM et cie.
Non, il est le seul à avoir la vidéo et en plus il l'envoie de son portable ou de son compte facebook... Ce qui, j'avoue, le rend très très dur à trouver.
Citation :
Publié par Cefyl
Non, il est le seul à avoir la vidéo et en plus il l'envoie de son portable ou de son compte facebook... Ce qui, j'avoue, le rend très très dur à trouver.
Bah oui, y a déjà un poils de démarches à faire en plus, faut demander à fb les logs s'ils ont censurés la vidéo, déposer une plainte etc. Et quand ça se fait vers des sites de porn en streaming dont les sièges sont un peu perdus on sait pas trop où, ça doit prendre un poil plus de temps.

Donc si, quand le mec le revendique à la TV, c'est forcément plus rapide, je vois même pas pourquoi t'essaie d'argumenter le contraire.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Bah oui, y a déjà un poils de démarches à faire en plus, faut demander à fb les logs s'ils ont censurés la vidéo, déposer une plainte etc. Et quand ça se fait vers des sites de porn en streaming dont les sièges sont un peu perdus on sait pas trop où, ça doit prendre un poil plus de temps.

Donc si, quand le mec le revendique à la TV, c'est forcément plus rapide, je vois même pas pourquoi t'essaie d'argumenter le contraire.
Ou bien, encore plus simple : la victime sait que seul tel ou tel peut avoir la photo ou la vidéo compromettante. Il suffit donc que la victime parle.
Citation :
Publié par Diesnieves
Ou bien, encore plus simple : la victime sait que seul tel ou tel peut avoir la photo ou la vidéo compromettante. Il suffit donc que la victime parle.
Bah, ça reste plus compliqué que quand l'auteur le revendique à la TV.
Vous parlez surtout dans le vide car le postulat de départ c'était que l'affaire Griveaux avait été réglée plus vite que les autres. Ce n'est pas particulièrement le cas, dans les liens que donnait Céfyl ils expliquent que les potentiels coupables ont été trouvés/entendus très vite par la police. Que le mec le revendique haut et fort ou qu'on sache pertinemment que c'est l'ex petit copain qui a fait ça dans les deux cas, vous le dites, on connait très bien le coupable et les policiers les ont auditionnés tout aussi rapidement dans un cas comme dans l'autre. La justice, elle, est plus lente, mais c'est pareil pour Griveaux comme pour les nanas lambdas.
Un article intéressant qui illustre le danger des jugements sur l'imprudence de Griveaux :
Citation :
Pour aider les enseignants, et les victimes, Bellon et Quartier recommandent un ensemble d'actions coordonnées, pour soutenir la victime, conjuguer les efforts des professeurs auprès d'elle, auprès des autres élèves, et auprès des divulgateurs des images. Ils préconisent que les élèves se constituent en groupe de soutien autour de la victime.

Le maître-mot dans ce genre d'affaires, c'est de faire alliance autour des victimes, sans les juger, ni les blâmer pour avoir été pris en photo ou filmés.
Citation :
Ce qui est arrivé à Benjamin Griveaux est exactement de cet ordre, et le fait que certains ont pu arguer de son imprudence, d'avoir prêté le flanc à une attaque personnelle, relève de ce même mécanisme.

"C'est grave parce que ça veut dire que ce message-là est quand même bien partagé par un public assez nombreux. C'est ça que je trouve inquiétant, ce jugement sur l'imprudence ou la légèreté. Il est néfaste pour nos jeunes. Ce message va arriver aux oreilles de nos jeunes. Il arrive aux oreilles des parents, de nos jeunes, et ça induit ensuite ce genre de réflexe de mise au ban de la société pour ces victimes de violation de leur intimité." conclut Marie Quartier.

Dernière modification par Aedean ; 08/03/2020 à 15h09.
Y'a une différence entre quelqu'un qui vise un poste politique important et un random de la plèbe non ?
Dans les deux cas, ils sont victimes, évidemment, par contre dans le cas de Griveaux, sans retirer son statut de victime, je ne vois aucun inconvénient à parler d'imprudence de par la fonction qu'il visait ... je veux dire, filer de façon aussi débile des dossiers qui vont forcément sortir un jour et qui permettront peut-être de te faire chanter (qui sait quelles peuvent être les conséquences ?), oui j'appelle ça une imprudence.

edit : Et je précise par avance, parce que je sens que je vais me prendre un assist et que de toute façon j'aurais la flemme de répondre à qui que ce soit, que Griveaux (et n'importe qui hein) fait bien ce qu'il veut dans sa sphère privée, ça me concerne pas. Et que oui, dans un monde parfait bisounours personne n'aurait à se soucier de ça. Mais bon, bienvenue dans le monde réel (ce qui n'empêche pas d'essayer de faire avancer les choses dans le bon sens, et de sensibiliser à ce genre de situation pour éviter de blâmer les victimes effectivement.)
Message supprimé par son auteur.
Message supprimé par son auteur.
Le fait qu'en faisant porter une partie du problème sur Griveaux, les gens qui font ça envoient exactement ce message aux enfants : la fille qui s'est filmée et a envoyé la vidéo à son copain est en partie responsable.

Après vous pouvez expliquer que Griveaux est un responsable politique, ce qui change la donne, mais le message envoyé reste bien le même. Le mécanisme est le même. L'exemple donné aux enfants n'est génial.

Citation :
Cette attitude d'alliance autour du garçon ou de la fille humiliée publiquement, "c'est pas gagné", explique Marie Quartier. "J'ai bien vu, en faisant passer des enquêtes auprès des collégiens que, majoritairement, les réactions sont très vives et condamnent la fille qui s'est fait piéger, qui a vu ses images diffusées. Et c'est elle qui est montrée du doigt. C'est elle qui est traitée de tous les noms et ça, c'est terrible". De la même façon qu'on a pu reprocher à des femmes leurs jupes trop courtes pour expliquer leurs agressions, on reproche aux victimes de sexting leurs images. "On retombe exactement dans ces vieux mécanismes archaïques", estime Marie Quartier.
On constate effectivement que ce n'est pas gagné.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Aedean
Un article intéressant qui illustre le danger des jugements sur l'imprudence de Griveaux :
Citation :
Le maître-mot dans ce genre d'affaires, c'est de faire alliance autour des victimes, sans les juger, ni les blâmer pour avoir été pris en photo ou filmés.
  1. il n'a pas été pris en photo, il a tourné lui-même un demi-douzaine de vidéo de masturbation
  2. il l'a fait alors qu'il occupait une des postes les plus stratégiques de l'exécutif et avait accès à des données sensibles, secret défense...
  3. ces vidéos, il les a envoyées à une fille qu'il n'avait jamais rencontré (et cela aurait parfaitement pu être n'importe quel agent ennemi)
personnellement, cela ne me choquerait pas qu'il soit traduit en justice
Citation :
Publié par znog


personnellement, cela ne me choquerait pas qu'il soit traduit en justice
Sur quelle base ?

Enfin bon, tu illustres parfaitement ce qu'expriment les auteurs. Le renversement de la culpabilité. Et après, ça vient s'étonner que la même chose arrive dans les écoles.
Citation :
Publié par znog
  1. il n'a pas été pris en photo, il a tourné lui-même un demi-douzaine de vidéo de masturbation
  2. il l'a fait alors qu'il occupait une des postes les plus stratégiques de l'exécutif et avait accès à des données sensibles, secret défense...
  3. ces vidéos, il les a envoyées à une fille qu'il n'avait jamais rencontré (et cela aurait parfaitement pu être n'importe quel agent ennemi)
personnellement, cela ne me choquerait pas qu'il soit traduit en justice
Oui, m'enfin ça montre surtout qu'il n'est visiblement pas très malin. Par contre le traduire en justice sur quels faits ?
Mdr, bon ben une fois de plus un rappel à l'ordre du pourquoi je poste pas sur l'Agora : 0 nuances, le monde est soit noir soit blanc.

Aedean, t'as lu sur ce topic des gens qui faisaient "porter une partie du problème sur Griveaux" ? J'ai peut-être loupé quelques pages, mais j'ai pas lu ça (ou alors de la part de gens qui venaient juste poser un gros caca sur le topic).

En fait, c'est toi qui lie les deux. La plupart des réactions (enfin celles que tu trouves problématiques) que j'ai lues ici ne parlent pas d'un seul problème, mais de deux problèmes distincts :
- Problème 1 : Griveaux est victime d'une fuite d'images/vidéos appartenant à sa vie privée. PERSONNE n'a remis ça en question.
- Problème 2 : Griveaux est un bon gros incompétent qui a bourdé au vu de sa position et de ses prétentions à d'autres positions.

Deux problèmes. Si tu n'arrives pas à délier l'un de l'autre, ben je sais pas quoi dire de plus. Surtout que tu le fais très bien sur plein d'autres sujets, de ce que j'ai pu lu de toi régulièrement.

Et avant qu'on me dise "je parle pas des gens ici mais IRL", heuuuu ... tout le monde osef de cette histoire, les seuls endroit ou ça a vraiment fait tout un foin, c'est dans les médias, et sur l'Agora. Sinon, tout le monde s'en branle (et c'est bien normal).

Bon aller je retourne dans les abysses des lurkers.

Dernière modification par Moule² ; 08/03/2020 à 15h38. Motif: coquille sur le pseudo d'Aedean
Restons surpris qu'autant d'agoriens soient amers que l’intéressé n'ait pas exhibé un micro-pénis. Comme le dirait un intervenant cependant, il faudrait le poursuivre et le fouetter au sang pour livraison à une puissance étrangère de documents ayant trait à un braquemart secret défense. Non seulement cela fait le jeu de l'ennemi mais ca sème la zizanie sur le territoire national.
Citation :
Publié par Moule²
Mdr, bon ben une fois de plus un rappel à l'ordre du pourquoi je poste pas sur l'Agora : 0 nuances, le monde est soit noir soit blanc.

Aedan, t'as lu sur ce topic des gens qui faisaient "porter une partie du problème sur Griveaux" ? J'ai peut-être loupé quelques pages, mais j'ai pas lu ça (ou alors de la part de gens qui venaient juste poser un gros caca sur le topic).
On l'a lu à plusieurs reprise. Il n'aurait pas fallu plus de 10 mn pour quelqu'un le rappelle.
Citation :
Publié par Yasujiro Ozu
Oui, m'enfin ça montre surtout qu'il n'est visiblement pas très malin. Par contre le traduire en justice sur quels faits ?
Bonne question ça, il faudrait chercher à quelles obligations sont soumises les personnes qui ont accès à des données secret défense, ou si tu signes un truc quand tu rentres au gouvernement ou encore s'il y a des obligations liées "naturellement" à son contrat de travail à l'Elysée.

En tout cas, ce qu'il a fait, ce n'est pas uniquement une connerie privée, c'est surtout une faute professionnelle et pour cela il n'a droit a aucune indulgence.
Citation :
Publié par znog
  1. il n'a pas été pris en photo, il a tourné lui-même un demi-douzaine de vidéo de masturbation
  2. il l'a fait alors qu'il occupait une des postes les plus stratégiques de l'exécutif et avait accès à des données sensibles, secret défense...
  3. ces vidéos, il les a envoyées à une fille qu'il n'avait jamais rencontré (et cela aurait parfaitement pu être n'importe quel agent ennemi)
personnellement, cela ne me choquerait pas qu'il soit traduit en justice
Mais pourquoi et sur quelles bases ? Il n'a rien fait de répréhensible et jamais un agent de renseignement étranger n'auraient eu d'intérêt à faire chanter sur une question de mœurs en France.


Citation :
Publié par znog
Bonne question ça, il faudrait chercher à quelles obligations sont soumises les personnes qui ont accès à des données secret défense, ou si tu signes un truc quand tu rentres au gouvernement ou encore s'il y a des obligations liées "naturellement" à son contrat de travail à l'Elysée.

En tout cas, ce qu'il a fait, ce n'est pas uniquement une connerie privée, c'est surtout une faute professionnelle et pour cela il n'a droit a aucune indulgence.
En quoi a t'il commis une faute professionnelle en montrant sa bite à une adulte ?

Ton discours est d'autant plus dangereux qu'il rend les politiques sensibles aux chantages dans tous ce qui attrait au mœurs ( tant que ça reste légale ). C'est une pente très glissante. C'est aussi un domaine bien moins coûteux et techniques que de collecter des informations sur des domaines hautement plus grave et illégale ( corruption ou détournement d'argent par exemple ). Tu ne t'en rends peut être pas compte mais si demain tu peux faire sauter un politique avec une sextape de lui et sa maîtresse alors tes institutions sont bien plus sensibles aux chantages.

Tant que ces actions privées sont légales, il ne devrait pas avoir de discussion. La pudibonderie n'a pas sa place en politique.

Dernière modification par Huychi ; 08/03/2020 à 15h45.
Citation :
Publié par znog
En tout cas, ce qu'il a fait, ce n'est pas uniquement une connerie privée, c'est surtout une faute professionnelle et pour cela il n'a droit a aucune indulgence.
A ce tarif là, il faudrait aussi considérer qu'Hollande qui s'éclipsait la nuit en scooter pour rejoindre sa maîtresse commettait faute professionnelle sur faute professionnelle. On n'en a pas fait tout un foin et c'est très bien comme ça (on s'est moqué, c'est tout). La situation est identique en ce qui concerne Griveaux, je ne pense pas que le soumettre à la vindicte soit très malin. Reste qu'il a fait une grosse connerie, ça c'est certain. Mais bon, il n'a pas non plus un CPU de compétition...

Qui plus est c'est nier le droit à un homme ou une femme politique d'avoir une vie privée. Même débile. Jouer les vierges effarouchées pour cela est une tartufferie.

Griveaux a joué avec le feu, il s'est pris un retour de bâton, ça s'arrête là.

PS : Je ne suis pas macroniste pour deux ronds de flan. Loin s'en faut.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés