L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Le Comte de Cryptococo
Ca expliquerait pourquoi le gouvernement ne se presse pas trop...parce qu'une fois la machine enclenchée ils pourront plus reculer. Finalement les anti vaccins sont les idiots utiles (désolé pour l'expression) des politiques incompétents. 2021 s'annonce très fort.

Allez ambiance : Portuguese health worker, 41, dies two days after getting the Pfizer covid vaccine as her father says he 'wants answers'
C'est pas comme si on avait des centaines de raisons de mourir de mort subite, en France on a chaque jour 100 personnes qui meurent sans raison apparente.
C'est un droit complètement normal que de chercher des réponses et l'autopsie est là pour ça.

Le décès peut très bien être lié au vaccin comme à autre chose. Même s'il était lié au vaccin, la balance risques/bénéfices sera toujours en faveur à moins que l'on ne découvre quelque chose de véritablement problématique. Les réactions aux vaccins peuvent tuer on le sait très bien c'est documenté dans les notices et on a établi que c'était suffisamment marginal pour préférer le vaccins aux maladies qu'ils couvrent.

Le problème ce sont tous les teubés qui vont monter ça en épingle (journaux en premier), oubliant que l'épidémie fait des millions de morts au passage, pas le fait de demander à rechercher les causes de ce décès.
Citation :
Publié par blackbird
En tout cas de ce côté de la frontière ce n'est guère mieux. Aucun plan, pas de vaccinations
Parce que tu crois qu'en France il y a un "plan" ? Il n'y a que des coups de com' creux de différents ministères, histoire de faire croire à l'ensemble du corps médical en colère à juste titre, que leur avis est pris en compte. Idem à l'adresse des régions qui s'impatientent (à juste titre aussi) et ne comprennent pas que l'Etat ne les sollicite pas afin de mettre en oeuvre leurs compétences et infrastructures.

Il n'y a aucun "plan". Rien. Nada.

- "On va faire vacciner la population médicale de plus de 50 ans". Comment ? En s'appuyant sur quels moyens logistiques ? Comment gérer la chaîne du froid ? L'Etat n'en sait rien.
- "Les Français qui souhaitent se faire vacciner vont pouvoir s'inscrire et prendre rendez-vous" (Véran). Mêmes questions. Même réponse, l'Etat n'en a strictement aucune idée.

En avril 2020, il y a eu mensonge d'Etat sur les masques. En septembre 2020 il y a eu une totale incompétence dans la mise en oeuvre des tests, le gouvernement n'étant pas capable de mettre en place une stratégie "tester/tracer/isoler" qui tienne debout (les résultats des tests PCR arrivaient au bout de 5 à 7 jours).

On remet le couvert en janvier de cette année. A grands coups de "comité Théodule tiré au sort", et de Macron qui "tape du poing sur la table". Mais sur le terrain, il n'y a RIEN en place.

Et pour conclure le tout, la France a passé aujourd'hui le seuil des 1000 morts du Covid-19 par million d'habitants. Elle est le 6ème des 50 pays de plus de 20 millions d'habitants après l'Italie, 1253 décès/Mhbts, le Pérou (1139), la Grande-Bretagne (1108), l'Espagne (1092) et les USA (1086). L'Allemagne est à 422, l'Algérie à 63, le Japon à 29 qui est pourtant un pays de très forte population âgée de plus de 65 ans (28% contre 19% en France)
Citation :
Publié par Christobale
C'est pas comme si on avait des centaines de raisons de mourir de mort subite, en France on a chaque jour 100 personnes qui meurent sans raison apparente.
Voila. pas besoin de faire des raccourcis archi rapide ce qui est tres commun chez les anti-vaxx. Les statistiques et les p-value , la pharmacovigilence et cie existent pour cela.

On doit etre a 10 millions+ de vaccins anti-covid de donné dans le monde a ce jour.

Pour Anthodev: généralement apres la premiere dose d'un vaccin tu as une immunité non négligeable (mais suffisante?), les doses suivantes sont pour cimenter cette immunité. Tu dois assumer au moins 60%+ d'immunité avec la premiere dose.
Citation :
Publié par ShlacK
Pour Anthodev: généralement apres la premiere dose d'un vaccin tu as une immunité non négligeable (mais suffisante?), les doses suivantes sont pour cimenter cette immunité. Tu dois assumer au moins 60%+ d'immunité avec la premiere dose.
Non mais pas la peine d'inventer les chiffres, ils ont été partagés par @TabouJr sur ce fil, la première dose a un taux d'efficacité entre 30% (c'est le même niveau que l'immunité naturelle) et 60%, avec une moyenne à 50%. C'est pour cela que la seconde dose est très importante, car la première donne des résultats trop aléatoires.
Citation :
Publié par Anthodev
Non mais pas la peine d'inventer les chiffres, ils ont été partagés par @TabouJr sur ce fil, la première dose a un taux d'efficacité entre 30% (c'est le même niveau que l'immunité naturelle) et 60%, avec une moyenne à 50%. C'est pour cela que la seconde dose est très importante, car la première donne des résultats trop aléatoires.
Ce n'est pas ce que signifie un intervalle de confiance. Les chiffres, c'est on est sûr à 95% que la valeur réelle est entre 29,4% et 68,4%. Et c'est tout. Les résultats ne sont pas aléatoires, ils sont juste très mal connus et estimés à la grosse louche.
Citation :
Publié par Thesith
Alors pour changer de ma critique de la situation en France.
Yes bonne idée ça de faire autre chose que de whiner, au moins ca nous apporte quelque chose...


Citation :
Quelques nouvelles d'Allemagne

https://www.leparisien.fr/societe/co...21-8417402.php

Donc là bas aussi on critique la lenteur de la vaccination (heureusement pour les politiques là bas ils ont juste à dire "regardez en France")
Mais on note quand même que même là bas l'intendance à du mal à suivre, et surtout la polémique monte sur le nombre de vaccin commandé S on accélère la vaccination ici, on pourrait donc avoir une nouvelle polémique aussi, peut être pour ça qu'ils vont lentement en fait c'est stratégique notre gouvernement préfère une polémique sur la lenteur que sur le mande de dose, sauf qu'au final y a déjà les 2.

L'Europe qui se prend à nouveau un volé de bois aussi sur le nombre de vaccin commandé





D'ailleurs Merkel apparemment s'en prend plein la tronche en Allemagne.

Bref quand on voit ce qui se passe chez nous et que certains sont presque à dire ici qu'on en fait trop, j'ai envie dire ben regardez en Allemagne. Les allemands sont visiblement bien remonté alors que selon notre critère ça se passe bien, on a peut être de bonne raison ici d'être d'autant plus en colère.

En tout cas ce que ça illustre outre le fait qu'il y a une réel attente pour le vaccin et parce que les gens en ont marres faut dire les choses, c'est qu'il falloir comme pour les masques d'urgence augmenté la cadence de production des vaccins.


Et d'ailleurs à ce sujet y a une news marrante. Mélenchon évoqué la possibilité d'aller se fournir en vaccin cubain, russe ou chinois.
Ben déjà on peut lui dire que pour le vaccin russe c'est mal barré
https://www.europe1.fr/international...accins-4016402



Bref la Russie n'est pas en capacité de produire en masse son vaccin et en réduit à frapper à la porte des allemands.

Là où 'est drôle c'est que les allemands eux mêmes se plaignent de ne pas être en capacité de produire non plus en nombre leur propre vaccin.

Bref c'est pas gagné, et de fait ça interroge sur les chiffres. On a bien notre gouvernement qui annonce 15 millions de vacciner pour fin juin. Bon déjà y a la problématique de l'injection et la lenteur actuelle. Mais là avec ces problème en Allemagne, ça interroge aussi est ce qu'on aura vraiment els 30 millions de dose nécessaire ?
Quand même étrange en Allemagne, UK notamment ils s'inquiètent des doses disponible et nous en France notre gouvernement explique qu'on aura les doses nécessaires.

Et encore hier je disais que le problème serait pas les doses mais la capacité à injecter les doses, mais je me demande si là aussi le gouvernement nous ne balade pas. Est ce qu'on aura vraiment les doses pour 15 millions de personne d'ici fin juin ? vrai question c'est pas pour polémiquer, mais là ça interroge face à la polémique qui monte en Allemagne.

Citation :
Allez ambiance : Portuguese health worker, 41, dies two days after getting the Pfizer covid vaccine as her father says he 'wants answers'
On est sûr d'avoir un paquet de cas de ce genre, avec les RS antivax derrière, d'où la question de la pédagogie avant la vaccination si on veut tenir la distance et ne pas ce retrouver dans quelques mois avec une pandémie dont on ne peut pas sortir parce qu'une partie trop importante de la population refuse l'immunisation.


Une autre question que je me pose : donc actuellement on vaccine ceux qui risquent le plus d'y passer et que l'on n'intuberait même pas, donc des personnes du 4ème âge (voire du 5ème âge)
  • est-ce que l'on ne risque pas d'avoir plus de décès consécutifs (ou soupçonnés consécutifs) au vaccin dans cette population-là ? D'où 'importance d'un "consentement éclairé", qui est encore plus dur à obtenir avec les problèmes de cet âge genre Alzheimer ?



Au niveau des antivax je sais que l'on a plein d'activités risquées (tabac, ski...) et que cela n'empêche pas la prise en charge médicale financée par la collectivité, mais est-ce que l'on n'a pas un moyen de mettre la pression genre rendre le vaccin obligatoire et/ou leur faire signer un consentement éclairé "je refuse le vaccin et en conséquence je n'irai pas encombrer les hôpitaux après"
Citation :
Publié par kirk
quel manque d'ouverture d'esprit, on a juste pas la même conception de la vie, toi t'es prêt à tout sacrifier, a tout detruire pour sauver plus de gens, moi je suis pour que chacun vive libre (le froussard est libre de se confiner, mais ne l'impose pas aux autres), c'est deux choix qui sont valables.

Le confinement a pas eu lieu à causes des "débiles", les gens suivent globalement bien Les règles (hélas).
Ouaip.. il y a déjà assez de débiles sans avoir à en ajouter.

Au RU cedla tourne au cauchemar: une souche mutante ravage le pays, ,on compte plus de 50'000 cas en un jour.

Il y a aussi un autre mutant en Afrique du Sud.

Bref on n'est pas dehors et comme l'a dit bojo les prochaines semaines seront très difficiles.DE plus le RU reconfine strictement sur tout le territoire.

Et j'avoue que j'ai du mal à respecter les règles barrière en tout temps et partout.Dans mon ehpad on ne porte pas de masque sauf ssi on reçoit des visites. Par contre le port du masque est obligatoire partout ailleurs.

Et je suis un grand froussard devant l'éternenel.Et cette épiédmie est en trrain de me ruiner le moral. Je m'inquiète et ce que je peux lire et entendre ne m rassure pas. $$$$$$heureusemnt que sur ce forum le pessimisme n'est pas la règle.


Bonne nouvelle n Suisse ils ont fini par se décider pour eds centres de vaccination. Vaccin Pfizer disponible.

Dernière modification par blackbird ; 05/01/2021 à 19h14.
Citation :
Publié par TabouJr
Ce n'est pas ce que signifie un intervalle de confiance. Les chiffres, c'est on est sûr à 95% que la valeur réelle est entre 29,4% et 68,4%. Et c'est tout. Les résultats ne sont pas aléatoires, ils sont juste très mal connus et estimés à la grosse louche.
Oui enfin quand tu as un intervalle de confiance avec une amplitude pareille, c'est aléatoire (surtout que ce n'est pas 60-100% mais 30-70%), c'est pour cela que dans le cadre du vaccin, la seconde dose est indispensable pour s'assurer de l'immunité.

Donc une personne avec que la première dose ne peut pas se considérer comme protégée contre le virus, ce serait irresponsable et dangereux (pour elle et les autres).
Citation :
Publié par Anthodev
Oui enfin quand tu as un intervalle de confiance avec une amplitude pareille, c'est aléatoire.
Ben non, vu les lois habituellement utilisées en pharma, la valeur est quelque part dans l'intervalle et elle varie très peu. Ce n'est pas aléatoire parce qu'on en a une mauvaise connaissance.
Citation :
Publié par 2063
Bon, bha leur campagne de vaccination était tellement au point qu'ils ont cherchés de l'aide auprès d'un cabinet de conseil privé: McKinsey. Le même qui fut en charge de la campagne électorale de Macron...

J'ai bien fait de faire des stocks pendant les soldes Steams.
Ayant l'expérience de ce genre d'audit, ça coûte cher et c'est pour nous faire des conclusions qu'on sait déjà.
Chez nous gros dysfonctionnement d'un service par manque de personnel. Conclusion : y a un manque de personnel. Mais avec le pognon dépensé pour l'audit, y en a plus pour recruter, ah ah.

Sinon, l'Allemagne ferme ses écoles, alors qu'ils ont un nombre de cas équivalent au notre actuellement. C'est bien, ça va permettre de faire la comparaison de l'utilité de la mesure dans quelques semaines (dommage que ce soit nous le groupe contrôle).
Citation :
Publié par Anthodev
Oui enfin quand tu as un intervalle de confiance avec une amplitude pareille, c'est aléatoire (surtout que ce n'est pas 60-100% mais 30-70%), c'est pour cela que dans le cadre du vaccin, la seconde dose est indispensable pour s'assurer de l'immunité.
Comme elle te l'a expliqué, ce n'est pas aléatoire. L'efficacité réelle est quasi fixe et varie très peu. On sait qu'elle est quelque part dans cet intervalle et pas ailleurs (à 5% près), mais on ne sait pas dire ou.
Citation :
Publié par TabouJr
Ben non, vu les lois habituellement utilisées en pharma, la valeur est quelque part dans l'intervalle et elle varie très peu. Ce n'est pas aléatoire parce qu'on en a une mauvaise connaissance.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Comme elle te l'a expliqué, ce n'est pas aléatoire. L'efficacité réelle est quasi fixe et varie très peu. On sait qu'elle est quelque part dans cet intervalle et pas ailleurs (à 5% près), mais on ne sait pas dire ou.
Bah si c'est relativement aléatoire puisqu'ils sont confiant que l'immunité est donnée entre 30 et 70% lors de la première dose, par contre ils sont certains que le patient l'est à la seconde dose à 95%. Ce qui signifie qu'il n'est pas certain qu'une personne soit immunisée dès la première dose (d'où la faible efficacité dont je parlais, car la première dose ne garantit rien).
Message supprimé par son auteur.
Le pic bizarre, je ne sais pas, probablement un rattrapage quelconque (EPHAD par exemple), mais ces taux de mortalité sont complètement bidons vu qu'ils sont calculés comme le rapport entre le nombre de morts et le nombre de cas détectés par les tests. Or, la majorité des cas n'est en réalité pas détectée par les tests.

Si ces taux de mortalité ont baissé, c'est principalement parce qu'on teste plus et donc on détecte une part plus importante de cas.
Citation :
Publié par Anthodev
Bah si c'est relativement aléatoire puisqu'ils sont confiant que l'immunité est donnée entre 30 et 70% lors de la première dose, par contre ils sont certains que le patient l'est à la seconde dose à 95%. Ce qui signifie qu'il n'est pas certain qu'une personne soit immunisée dès la première dose (d'où la faible efficacité dont je parlais, car la première dose ne garantit rien).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Interv...ation%20totale.
Citation :
Publié par znog
  • est-ce que l'on ne risque pas d'avoir plus de décès consécutifs (ou soupçonnés consécutifs) au vaccin dans cette population-là ? D'où 'importance d'un "consentement éclairé", qui est encore plus dur à obtenir avec les problèmes de cet âge genre Alzheimer ?
Pour la première partie de la question, non sauf comorbidités particulières (maladies auto-immunes, qui font chier pour tous les vaccins, déficience du système immunitaire, pareil et y'en a une troisième que j'ai oubliée). Mais les comorbidités graves pour le vaccin étant bien plus rares au sein de la population, même âgée, que les comorbidités aggravant le Covid, on est toujours sur une balance bénéfice/risque favorable au vaccin.

Pour la question sur Alzheimer et plus largement sur toutes les sénilités, les malades sont soit suffisamment souvent lucides pour donner leur consentement éclairé, soit sous tutelle et dans ce cas ce ne sont pas eux qui prennent la décision. Par contre, c'est beaucoup plus compliqué d'avoir le consentement des tutelles quand on fait des essais cliniques sur la maladie d'Alzheimer notamment (moins sur les Alzheimer précoces, à ce que je sache) donc c'est peut-être pareil pour les vaccins.

J'ai des collègues au Royaume-Uni qui ont raconté avoir recueilli 13 fois le consentement d'un malade d'Alzheimer pour une étude clinique, parce qu'à chaque fois, le mec, parfaitement conscient de sa maladie, voulait leur signer les papiers officiels pour être sûr que ce soit fait et ne pas mettre les visiteurs en péril par rapport à la loi avec les autorisations qu'ils ne se souvenait pas avoir signées.

Bref, ça a l'air chaud tendax comme maladie mais ça ne rend pas tous les malades incapables de prendre des décisions. C'est juste souvent plus long (ou répétitif mais au final ça revient au même).

Citation :
Publié par znog
est-ce que l'on n'a pas un moyen de mettre la pression genre rendre le vaccin obligatoire et/ou leur faire signer un consentement éclairé "je refuse le vaccin et en conséquence je n'irai pas encombrer les hôpitaux après"
Non.
Répondre