L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Bal'E
La est toute la question , moi je n'ai rien changé de mes habitudes et je ne pense pas changer alors oui si je tombe malade je vais rester en quarantaine mais sinon rien .Donc ca veut dire quoi faire un effort a une population donné pour que cela soit efficace.

Je me pose toujours la question si on contrôle réellement la propagation et si les mesures misent en place sont efficaces ou si tout comme la grippe nous nous dirigeons vers une épidémie mondiale , en fait personne le sait a l'heure actuel lol
Déjà des gestes simple comme ne pas serrer la main, ne pas faire la bise, se laver les mains plus souvent, quand tu tousses le faire vers le coude pluôt que les mains etc... rien que ça ça réduit la capacité du virus à se diffuser. Notes bien que ça l'empêche pas on n'en est plus là, mais ça réduit se vitesse de propagation. Ce qui est bon à prendre car même si à la fin t'as 1 millions de cas, mais qu'au lieu de les avoir en 1 mois tu les as en 3 mois c'est pas la même chose en terme de capacité à gérer cette situation pour nos services de santé.

Sinon le virus circule déjà donc non on contrôle plus vraiment la situation, mais les mesures prisent justement contribue à retarder sa diffusion. Si chaque jour au lieu d'avoir 1000 cas on a 500, c'est ça de gagner.


Sinon Professeur Raoult persiste et signe sur la chloroquine, intéressant aussi le passage sur les test, perso j'approuve si cette crise démontre aussi une chose c'est ça, faut vraiment travailler sur les test et améliorer le système.
Parce que là la situation est quand même absurde, des gens sans complication ne sont pas testé pour éviter de saturer le système de test... Sauf que ces gens risquent de contaminer d'autres qui eux auront des complications. Or le seul moyen de savoir si tu as le virus ou pas c'est bien le test. Et puis merde la Corée du Sud aux derrière nouvelles a généralisé les test au point d'en proposer au gens qui passe en voiture à des points de contrôle. Donc la Corée du Sud arrive à faire des millier de test par jour même dizaine de millier sûrement maintenant, et nous la France on est réduit à dire "ha ben non désolé faut pas saturer...."
En prime ça peut avoir un effet anxiogène accrue parce que si effectivement plein de gens ne sont pas testé à tord alors qu'ils auraient été testé positif, on va se retrouver dans la situation où on aura tester surtout voire exclusivement les gens très malade donc officiellement peu de cas mais avec un taux mortalité qui explose. Et là on va avoir le droit à nos champiosn du catastrophisme ici même expliquant mais regardez le taux est de 5/10/20ù... Ben oui tu m'étonnes on a oublié de tester 50/60/80% des gens en chemin.

Enfin bref la vidéo
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Il est établi que le gouvernement iranien a mis de côté et sciemment ignoré l'épidémie qui avait commencé le 10 Février dans son pays jusqu'au 21 Février date de l'élection, car il souhaitait que dans cette période rien n'interfère.
Petite question en relation avec l'épidémie qui se déroule également en Iran. Peut être que ça a été formellement démenti depuis, mais à un moment donné certains connaisseurs disaient que le virus ne survivrait pas aux premières chaleurs.

Alors je connais pas grand chose au climat en Iran, mais à priori il doit faire nettement plus chaud qu'en France non ?
Citation :
Publié par B£iss
Petite question en relation avec l'épidémie qui se déroule également en Iran. Peut être que ça a été formellement démenti depuis, mais à un moment donné certains connaisseurs disaient que le virus ne survivrait pas aux premières chaleurs.

Alors je connais pas grand chose au climat en Iran, mais à priori il doit faire nettement plus chaud qu'en France non ?
Montagneux et continental de mémoire, donc ça devrait etre assez froid en hiver.

Sinon le Hezbollah qui fait tout pour que l'épidémie de répande au Liban en insistant que les vols vers l'Iran soient maintenus. Ils sont beaucoup a dépendre militairement et économiquement de ces vols.
Que le monde crève autour d'eux, tant que les fidèles peuvent se sacrifier pour la cause.
Comme dit mvdd c'est continental et souvent montagneux

Dans le Nord les températures Max sont entre 10 et 20 °C

Dans le Sud cela peut monter jusqu'à 30°C

Mais si j'ai bien lu en Iran les foyers sont plutôt dans le nord (Téheran, Qom )

Pas sur que 20°C soit déjà trop chaud pour le virus (mais j'en sais rien)
Citation :
Publié par B£iss
Petite question en relation avec l'épidémie qui se déroule également en Iran. Peut être que ça a été formellement démenti depuis, mais à un moment donné certains connaisseurs disaient que le virus ne survivrait pas aux premières chaleurs.

Alors je connais pas grand chose au climat en Iran, mais à priori il doit faire nettement plus chaud qu'en France non ?
D'après Google il fait min 2° max 12° à Teheran en ce moment un peu comme en France
Citation :
Publié par Lyael
L'un de vous a une idée sur l'état du système de santé Italien ? C'est comparable au notre ou non ?
Système beveridgien à la base alors que le notre est plutôt bismarkien.
22ème quand nous étions classé 11ème.
Tout se fait au niveau régional avec une grande disparité (le nord est mieux que le sud en gros).
Système publique avec des files d'attente longues (classique problème du système beveridgien) et système privé développé efficace mais cher.

Tu rajoutes les travers sociétaux culturels italiens et tu as une bonne idée de ce que cela peut donner.
Franchement, je reste en France ;-)
Citation :
Publié par B£iss
Petite question en relation avec l'épidémie qui se déroule également en Iran. Peut être que ça a été formellement démenti depuis, mais à un moment donné certains connaisseurs disaient que le virus ne survivrait pas aux premières chaleurs.

Alors je connais pas grand chose au climat en Iran, mais à priori il doit faire nettement plus chaud qu'en France non ?
C'est pas qu'une question de chaleur.

C'est aussi du au rayonnement du soleil, les rayons UV tuent les virus, et le fait qu'on reste plus souvent à l’intérieur en hiver.


D'ailleurs si on regarde la carte les pays du l'hémisphère sud (qui sont en été) sont moins touchés.
il y a quelques jours pendant l'allocution de Trump, Pence était dans le fond en train de se moucher je crois. Qui sait
Citation :
Publié par Valornim
une des candidates démocrates est trop jeune et risque d'y survivre.
Si Tulsi Gabbard devait devenir présidente je pense que la pauvre Clinton - si elle a survécu au virus -en fera une apoplexie.
Bon ça se rapproche, le médecin positif est dans un village de la zone de mon collège... Sinon la Nouvelle Porte à Mulhouse, c'est une des plus grandes églises évangéliques d'Alsace avec des affluences à faire pâlir n'importe quel évêque catholique. Plus près de toi mon Dieu.

https://www.lalsace.fr/fil-info/2020...a-bourtzwiller

Bourtzwiller c'est aussi le quartier de Mulhouse où Macron est venu parler du séparatisme le 18 février. En pleine semaine de jeune dans l'église évangélique qui est dans le quartier...
L'économie de Hong-Kong entre dans de sérieuses difficultés dues à l'épidémie de COVID19 : le Monde : Hong-Kong contrainte de changer de modèle commercial (édition abonnés)

Citation :
(...)

Pour commencer, la petite région administrative spéciale (RAS), un village à l’échelle de la Chine, qui jouit théoriquement jusqu’en 2047 d’un « haut degré d’autonomie » selon le principe « un pays [la Chine], deux systèmes [le communisme chinois et le capitalisme]», risque de perdre, pour de bon, son rôle de meilleur « shopping mall » (centre commercial) de Chine et d’Asie. Depuis une vingtaine d’années, ce statut vaut au minuscule territoire d’attirer des dizaines de millions de visiteurs – 65 millions en 2018, un record, presque dix fois plus que sa population (7,4 millions). Alors que 80 % de ces touristes viennent de Chine continentale, cette clientèle a dynamisé mais aussi déformé l’économie locale. Pour satisfaire ces touristes à l’appétit insatiable, les plus grandes marques françaises ont ouvert à Hongkong deux ou trois fois plus de magasins qu’à Paris. Il en va de même pour les restaurants et les hôtels haut de gamme.

Mais la propagation du Covid-19, à partir de mi-janvier, a quasiment mis un terme aux arrivées de visiteurs à Hongkong, déjà en chute libre à la suite des manifestations qui ont secoué la ville depuis huit mois. On est passé, en un an, de près de 200 000 arrivées quotidiennes, à 3 000 fin février. Même si Hongkong reste l’une des premières places financières du monde et que ce secteur n’a pour le moment quasiment pas été touché, son modèle commercial est, lui, au bord de l’effondrement.

On ne voit pas de sortie de crise avant l'été

Pour certains commerces, restaurants et hôtels qui étaient devenus hyperdépendants de ce tourisme, la situation est catastrophique. « Les restaurants et l’hôtellerie étaient déjà fortement impactés en fin d’année. Depuis le virus, le secteur de la restauration a connu une chute de 65 % de ses revenus. Les grands banquets ont été annulés et il ne reste que quelques petits mariages, relève Jacques Boissier, directeur général de Classic Fine Foods Hongkong et Macao, premier importateur de produits alimentaires de luxe. Avec les compagnies aériennes qui ont fortement réduit leurs vols jusque fin avril, et les écoles qui restent fermées encore deux mois, il va forcément y avoir un nettoyage du marché. Et on ne voit pas de sortie de crise avant l’été. »

« Le trafic dans les malls a chuté de 90 % sur une base qui n’a fait que se dégrader depuis neuf mois », observe Jacques Penhirin, directeur d’Oliver Wyman à Hongkong. Le consultant en stratégie rappelle qu’avec la dévaluation du yuan et les progrès des offres en Chine, l’expérience d’achat de produits de luxe à Hongkong avait déjà beaucoup perdu de son attractivité.

(...)
Sur les enseignements de la grippe espagnole (50 à 100 million de morts la pire épidémie de l'histoire).

Ne pas minimiser, en général c'est ce que sont portés à faire les politiques
Citation :
“Epidemics all follow this similar arc where people deny or dismiss the threat until it becomes impossible to ignore any more,” said Mark Honigsbaum, a medical historian at City, University of London. The way coronavirus is being played down by some leaders is concerning, he said, and even throwaway comments that appear to undermine the seriousness of the threat can set the tone for how people respond to advice.
Citation :
In June 1918, just before the UK felt the full force of the outbreak, the Daily Mail advised readers that flu was no worse than a cold and that people should not have “any great dread” but “maintain a cheery outlook on life”.

Éviter la circulation des personnes contagieuses
Citation :
The unusual circumstances of the first world war reversed the normal pattern of human movement in a pandemic. Instead of the sickest people staying put in bed, many were sent home from the frontline, which may have contributed to the rapid spread of the disease.
Qui a propagé l'épidémie à toute allure..
Citation :
Two-thirds of its victims died in a three-month period and most were aged 18-49.
(à ce sujet, vous avez vu que des touristes chinois en Italie... ont ramené le virus italien en Chine).

La plus mortelle était "seconde vague"
Citation :
Flu viruses are fundamentally different from coronaviruses in that they are constantly shuffling their genomes, which means they rapidly morph from one strain into another – that’s why flu vaccines are needed annually. Coronaviruses tend to be genetically fairly stable and so scientists don’t expect a sudden shift in the mortality rate of Covid-19. But the question of whether coronavirus will disappear, reappear in waves or simmer in the background as an endemic illness still remains to be answered.
.. heureusement, le coronavirus ne mute pas comme celui de la grippe


mais on en avait parlé ici, il semble bien que l'immunité ne soit acquise qu'à court terme. Ce qui permettrait un retour périodique
Citation :
Whether we see a second wave will also depend on whether people who have been infected once have long-term immunity, which would suppress re-emergence in the community. Reports of a Japanese woman getting the virus twice raised the prospect that immunity may wane in the weeks or months after recovery, which some think could make a second wave more likely

Four lessons the Spanish flu can teach us about coronavirus
https://www.theguardian.com/world/20...ut-coronavirus
Citation :
Publié par Thesith
Sinon Professeur Raoult persiste et signe sur la chloroquine, intéressant aussi le passage sur les test, perso j'approuve si cette crise démontre aussi une chose c'est ça, faut vraiment travailler sur les test et améliorer le système.
Parce que là la situation est quand même absurde, des gens sans complication ne sont pas testé pour éviter de saturer le système de test... Sauf que ces gens risquent de contaminer d'autres qui eux auront des complications. Or le seul moyen de savoir si tu as le virus ou pas c'est bien le test. Et puis merde la Corée du Sud aux derrière nouvelles a généralisé les test au point d'en proposer au gens qui passe en voiture à des points de contrôle. Donc la Corée du Sud arrive à faire des millier de test par jour même dizaine de millier sûrement maintenant, et nous la France on est réduit à dire "ha ben non désolé faut pas saturer...."
En prime ça peut avoir un effet anxiogène accrue parce que si effectivement plein de gens ne sont pas testé à tord alors qu'ils auraient été testé positif, on va se retrouver dans la situation où on aura tester surtout voire exclusivement les gens très malade donc officiellement peu de cas mais avec un taux mortalité qui explose. Et là on va avoir le droit à nos champiosn du catastrophisme ici même expliquant mais regardez le taux est de 5/10/20ù... Ben oui tu m'étonnes on a oublié de tester 50/60/80% des gens en chemin.

Enfin bref la vidéo
Dieu Raoult pointe un autre truc super pertinent, personne ne veut tester les molécules déjà existantes car libre de tout brevet, donc aucun intérêt commercial pour un labo de faire de recherches la dessus.

Voila une faille du système capitalisme que n'a pas le système communiste chinois 🤔
Perso, ca ne m'étonnerait pas que les vaccins actuels aient un effet sur le coronavirus. On sait que le vaccin contre la grippe protège collateralement envers quelques autres virus qui lui ressemble.

Ca pourrait expliquer d'une part pourquoi les enfants qui sont tout de meme tout autant fragile que les seniors resistent mieux a ce virus.
Citation :
Publié par ShlacK
Perso, ca ne m'étonnerait pas que les vaccins actuels aient un effet sur le coronavirus. On sait que le vaccin contre la grippe protège collateralement envers quelques autres virus qui lui ressemble.
Les coronavirus ne ressemblent pas au virus de la grippe. Trump raconte des conneries, je suis surpris que ce soit repris ici.
Citation :
Publié par Thesith
Sinon Professeur Raoult persiste et signe sur la chloroquine, intéressant aussi le passage sur les test, perso j'approuve si cette crise démontre aussi une chose c'est ça, faut vraiment travailler sur les test et améliorer le système.
Parce que là la situation est quand même absurde, des gens sans complication ne sont pas testé pour éviter de saturer le système de test... Sauf que ces gens risquent de contaminer d'autres qui eux auront des complications. Or le seul moyen de savoir si tu as le virus ou pas c'est bien le test. Et puis merde la Corée du Sud aux derrière nouvelles a généralisé les test au point d'en proposer au gens qui passe en voiture à des points de contrôle. Donc la Corée du Sud arrive à faire des millier de test par jour même dizaine de millier sûrement maintenant, et nous la France on est réduit à dire "ha ben non désolé faut pas saturer...."
En prime ça peut avoir un effet anxiogène accrue parce que si effectivement plein de gens ne sont pas testé à tord alors qu'ils auraient été testé positif, on va se retrouver dans la situation où on aura tester surtout voire exclusivement les gens très malade donc officiellement peu de cas mais avec un taux mortalité qui explose. Et là on va avoir le droit à nos champiosn du catastrophisme ici même expliquant mais regardez le taux est de 5/10/20ù... Ben oui tu m'étonnes on a oublié de tester 50/60/80% des gens en chemin.

Enfin bref la vidéo
Je le connaissais pas Didier Raoult, mais ses vidéos me posent énormément de questions. C'est le directeur d'un IHU donc à priori pas n'importe qui faut le dire.
Premièrement il est faux de dire qu'on ne peut pas faire du repositionnement de molécules en France, il y a des millions d'euros dépensés chaque année dans le cadre des PHRC pour ce type d'étude, mais faut préciser que l'immense majorité sont négatives (ça remet pas en cause le principe de ce type d'étude, juste pourquoi on n'en entend plus parler).
Et puis faut préciser que le système de santé chinois, c'est pas communiste, c'est aussi ultra libéral que le système US voire plus, faut être riche pour être bien soigné et au sein d'un même hôpital, les patients sont classés dans les chambres en fonction de ce qu'ils paient, ce qui n'existe nulle part ailleurs.

Sur le coronavirus, si les Chinois font des études de repositionnement de molécules et pas nous, c'est pas compliqué à comprendre, ils ont beaucoup plus de malades que nous, donc ils peuvent faire facilement toutes les études randomisées qu'ils ont envie. Faut rappeler que le Covid-19 guérit spontanément dans la majorité des cas, donc pour démontrer l'efficacité d'une molécule (il y a plus de guérison dans le groupe traité que dans le groupe contrôle), il faut forcément beaucoup de malade, et ça en France on les a pas, c'est aussi simple que ça.

Concernant la chloroquine, le problème c'est que les études démontrant son efficacité chez l'humain ne sont pas sorties. Quand Raoult dit que Martin Hirsch n'y connaît rien, il a pas tort, mais Martin Hirsch ne fait que répéter les infectiologues de l'APHP et en particulier Eric Caumes. Alors peut-être que Raoult a ses propres infos via ses contacts en Chine, mais on peut pas se baser là dessus pour affirmer qu'une molécule est efficace.
L'autre chose, c'est que par contre, les Chinois publient des séries quasiment toutes les semaines (ils en profitent, ils ont beaucoup de malades, donc il leur suffit de faire du purement descriptif pour publier dans de grandes revues), bah ce qu'on voit c'est qu'ils ne traitement pas leurs malades par chloroquine dans ces séries, mais par des antirétroviraux type lopinavir et ou ritonavir.

La dernière chose qui me surprend, c'est quand il dit qu'ils ont décidé à La Timone de tester largement des milliers de malades contre le SARS-CoV 2 en contradiction des guidelines de la DGS et du ministère de la santé ? Il a peut être médicalement raison et la DGS et le ministère ont tort, mais... il a le droit de faire ça ? Je veux dire, La Timone est un hôpital public financé par l'argent public, qui paie ? Le ministère, la sécu ? Quand on est à Marseille, on a le droit de chier comme ça sur les consignes ?
Citation :
Publié par Borh
au sein d'un même hôpital, les patients sont classés dans les chambres en fonction de ce qu'ils paient, ce qui n'existe nulle part ailleurs.
en Suisse, pour les plus aisés tu as l'assurance privée et certaines complémentaires qui permettent ce genre de choses.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Dieu Raoult pointe un autre truc super pertinent, personne ne veut tester les molécules déjà existantes car libre de tout brevet, donc aucun intérêt commercial pour un labo de faire de recherches la dessus.

Voila une faille du système capitalisme que n'a pas le système communiste chinois 🤔
C'est ce que font les recherches publiques (CHU avec leurs URC et DRC, financés avec des PHRC ou autres financements) et académiques (structures privées, genre sociétés savantes, pour le cancer tu as ARCAGY/GYNECO, UNICANCER, FFCD, LYSARC, GERCOR, FILO, GORTEC/GETTEC, IFCT, IFM etc.). Ces structures ne sont pas des labo et font des essais avec très souvent des molécules ayant une AMM mais en les utilisant autrement. Et elles ont très souvent des conventions avec les labo pour que ceux-ci fournissent les molécules car elles ne peuvent se permettre de les payer.
Citation :
Pendant que la Chine confinait, la France ouvrait grand ses portes en affrétant des avions militaires aux frais du contribuable afin de rapatrier sur le sol français ses ressortissants ayant choisi de vivre en Chine. Ces opérations se sont faites avec l’aide des militaires: on apprend aujourd’hui qu’il semblerait que l’un d’entre eux, au moins, ait rapporté le virus dans sa base avant une probable contamination d’une partie du département de l’Oise –avant la suite. Rappelons qu’un professeur sexagénaire est mort dans ce département alors qu’il n’avait pas effectué de voyages ni dans les zones à risque, ni ailleurs, il s’est juste trouvé en contact avec une personne venue de cette base militaire contaminée par un ordre donné à l’Elysée
https://michelonfray.com/interventio...us-mondialise-

Mais en même temps, on nous dit que non le patient zéro de l'Oise n'est pas un militaire
https://www.lavoixdunord.fr/718687/a...ination-dans-l
Citation :
Publié par Borh
La dernière chose qui me surprend, c'est quand il dit qu'ils ont décidé à La Timone de tester largement des milliers de malades contre le SARS-CoV 2 en contradiction des guidelines de la DGS et du ministère de la santé ? Il a peut être médicalement raison et la DGS et le ministère ont tort, mais... il a le droit de faire ça ? Je veux dire, La Timone est un hôpital public financé par l'argent public, qui paie ? Le ministère, la sécu ? Quand on est à Marseille, on a le droit de chier comme ça sur les consignes ?
En fait ouais, Raoult a l'air d'être un peu un cowboy, façon "ça marche, fuck les process".
Citation :
Publié par Diesnieves
C'est ce que font les recherches publiques (CHU avec leurs URC et DRC, financés avec des PHRC ou autres financements) et académiques (structures privées, genre sociétés savantes, pour le cancer tu as ARCAGY/GYNECO, UNICANCER, FFCD, LYSARC, GERCOR, FILO, GORTEC/GETTEC, IFCT, IFM etc.). Ces structures ne sont pas des labo et font des essais avec très souvent des molécules ayant une AMM mais en les utilisant autrement. Et elles ont très souvent des conventions avec les labo pour que ceux-ci fournissent les molécules car elles ne peuvent se permettre de les payer.
Et oui, en fait Borh doit avoir raison, si les chinois font du repositionnement, c'est parce qu'ils ont pleins de cas à tester. Après, ma conclusion reste valable, si t'as pas les pouvoirs publiques qui font de la recherche sur du repositionnement de molécules, c'est pas les labos privés qui le feront.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Dieu Raoult pointe un autre truc super pertinent, personne ne veut tester les molécules déjà existantes car libre de tout brevet, donc aucun intérêt commercial pour un labo de faire de recherches la dessus.
Je parlais l'autre fois d'un sujet proche sur un fil lié à la santé et je me suis fait traiter de cynique alors que non, moi je ne le suis pas, ce sont les labos privés qui le sont.
Si y'a pas de pognon à se faire, la solution ne viendra pas d'eux.

Après reste la recherche publique et certains organisme privés plus ou moins vertueux (remember l'ARC et seulement 27% des fonds qui partaient dans la recherche).
Citation :
Publié par Aragnis
Je parlais l'autre fois d'un sujet proche sur un fil lié à la santé et je me suis fait traiter de cynique alors que non, moi je ne le suis pas, ce sont les labos privés qui le sont.
Si y'a pas de pognon à se faire, la solution ne viendra pas d'eux.

Après reste la recherche publique et certains organisme privés plus ou moins vertueux (remember l'ARC et seulement 27% des fonds qui partaient dans la recherche).
C'est un truc que je ressortirais la prochaine fois que j'aurais à discuter avec des gens plus libéraux que moi 🥳
Répondre

Connectés sur ce fil

15 connectés (7 membres et 8 invités) Afficher la liste détaillée des connectés