L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Par contre, je pensais à un truc...

Au bureau et dans le reste de la société, tout le monde est ok pour se faire vacciner, c'est déjà ca... Surtout que la plupart sont en contact direct avec le milieu hospitalier.

Mais en sachant que se faire vacciner c'est x chances d'avoir des symptômes qui risquent de te foutre au lit ou en maladie ne fusse qu'un jour ou deux, faudra qu'on s'organise. Car même si il n'y a que 20% des collègues (moi y compris) qui se retrouvent dans ce cas, ca va pas être gérable pour faire tourner la boite.

Faudra qu'on se fasse vacciner par pack de 3-4 personnes max, et attendre 2 ou 3 jours pour passer au pack suivant, pour minimiser ce risque je pense.

C'est quoi encore le % de risques de développer une forte fièvre/courbatures/grosse fatigue?
Bon ben suite au test positif de ma fille le 18 décembre (négatif pour Mme. le même jour et négatif pour moi le 21 décembre), on a refait des tests hier après une grosse semaine de confinement et...
Bébé : Négatif
Maman : Négatif
Moi : Positif \o/

C'est reparti pour une semaine de confinement.
Pas de symptômes pour le moment (enfin des diarrhées mais c'est malheureusement chronique chez moi et une sensation de boule de glace sur tout le ventre ce matin, mais je vais pas non plus tout interpréter comme étant le virus).

Autant je suis confiné depuis mi-octobre et je m'en fous un peu, autant on a pas fait Noël et ça sera toujours pas cette semaine. Ni aller voir les vitrines des galeries avec la petite
C'est aussi chiant pour Madame qui ne va pas forcément pouvoir retourner bosser lundi prochain. Voir + si elle le chope à son tour.

C'est rageant parce qu'avec bébé positif, je me suis lavé les mains à chaque fois que je la touchais et ai fait gaffe quand sa mère continuait à finir ses assiettes ou à mettre les couverts de la petite dans la bouche >_>.
Si ça se trouve c'est elle qui l'a chopé en premier en asymptomatique et l'a refilé à la petite qui me l'a refilé
Le fait que je sois sous immunosuppresseur peut aussi jouer sur le fait que je l'ai chopé et pas la mère.
Citation :
Publié par Darwhine
Ouais donc en somme: on a des procédures qui ne permettent pas de mettre à jour les effets secondaires sur le long terme.
Une législation qui ne permet pas les clients de poursuivre les labo pour des effets secondaires qui n'ont pas été découvert durant ces phases de tests.

...

Et il faudrait contraindre les gens qui ont peur de ce risque potentiel à se faire vacciner ?
Désolé, mais dans ce cas là on est plus dans un état de droit.
Tu racontes vraiment de la merde constamment.
En Europe, Pfizer / BioNtech n'ont reçu qu'une mise sur le marché conditionnelle.
Ils sont obligés de fournir un suivi de pharmacovigilance pendant des années.
Et leur autorisation de mise sur le marché n'est valable que pour un an actuellement.

De plus, chaque pays et l'Union Européenne, doivent remonter tous les cas problématiques afin de pouvoir analyser tout cela et faire le suivi.

On a jamais eu autant de personnes disponibles pour tester un vaccin. Mais cela vous l'intégrez pas.
Quelqu'un a des articles détaillants la logistique de la procédure vaccinales ? Si je comprend bien le Pfizer doit être stocker à -70 et ce périme vite du coup ils ont achetés des frigos pour. Donc cela signifie qu'il faut amener les résidents Ehpads des petites villes jusqu'au hôpitaux des grandes villes ou ils sont stockés et ceci deux fois en deux semaines ?

C'est surtout la logistique derrière qui m'intrigue.

Dernière modification par 2063 ; 29/12/2020 à 09h29.
Citation :
Publié par Zenzopak
Par contre, je pensais à un truc...

Au bureau et dans le reste de la société, tout le monde est ok pour se faire vacciner, c'est déjà ca... Surtout que la plupart sont en contact direct avec le milieu hospitalier.

Mais en sachant que se faire vacciner c'est x chances d'avoir des symptômes qui risquent de te foutre au lit ou en maladie ne fusse qu'un jour ou deux, faudra qu'on s'organise. Car même si il n'y a que 20% des collègues (moi y compris) qui se retrouvent dans ce cas, ca va pas être gérable pour faire tourner la boite.

Faudra qu'on se fasse vacciner par pack de 3-4 personnes max, et attendre 2 ou 3 jours pour passer au pack suivant, pour minimiser ce risque je pense.

C'est quoi encore le % de risques de développer une forte fièvre/courbatures/grosse fatigue?
Plus faible et largement que d'en mourir si tu es contaminé donc vous avez tout intérêt de le faire ensemble car si l'un de vous est contaminé sans le savoir et vous le transmet, le risque pour ne plus faire tourner la boite de manière longue voire définitive est beaucoup plus élevé.

Les données ont été mises en ligne ici suite aux propos persistants, répétitifs et faux (maintes fois prouvés ici) de Darwhine qui se caractérise plus par la deuxième partie de son pseudo ici pour le coup.
Citation :
Publié par Zenzopak
C'est quoi encore le % de risques de développer une forte fièvre/courbatures/grosse fatigue?
Je crois qu'il est à peu près équivalent aux effets secondaires dus à l'injection des solutions salines au groupe de test placebo, lol.
Plus sérieusement, j'ai essayé de retrouver mais j'ai pas trouvé de source fiable. De tête, c'est moins de 15 ou 10% (et beaucoup, beaucoup moins pour les effets graves, genre les réactions allergiques pour des personnes dont on sait généralement déjà qu'elles ont des allergies sévères).

Perso j'ai jamais eu le moindre effet secondaire après une vaccination, alors que je me suis fait beaucoup vacciner à tous les âges en raison de voyages fréquents. Je sens bien que je vais avoir 24h de fièvre pour celui-là, de manière purement psychosomatique, avec tout le foin qu'on fait autour des effets secondaires…
Citation :
Publié par 2063
Quelqu'un a des articles détaillants la logistique de la procédure vaccinales ? Si je comprend bien le Pfizer doit être stocker à -70 et ce périme vite du coup ils ont achetés des frigos pour. Donc cela signifie qu'il faut amener les résidents Ehpads des petites villes jusqu'au hôpitaux des grandes villes ou ils sont stockés et ceci deux fois en deux semaines ?

C'est surtout la logistique derrière qui m'intrigue.
Normalement, il peut se conserver 5 jours à des températures « raisonnables » (entre 2 et 8°C) une fois décongelé, y aura quand même des contraintes logistiques (prise de rdv pour que ça décongèle au dernier moment possible), mais on devrait pouvoir éviter de déplacer les résidents EHPAD pour les vacciner.
Citation :
Publié par Quint`
Je crois qu'il est à peu près équivalent aux effets secondaires dus à l'injection des solutions salines au groupe de test placebo, lol.
C'est même assez violent pour le Pfizer, des sujets ont stressé et somatisé à fond ?

https://www.sciencesetavenir.fr/sant...s-a-arn_150318
w453-124888-capture-d-e-cran-2020-12-21-a-01-21-17.jpg
Citation :
Publié par sakuba
Tu racontes vraiment de la merde constamment.
En Europe, Pfizer / BioNtech n'ont reçu qu'une mise sur le marché conditionnelle.
Ils sont obligés de fournir un suivi de pharmacovigilance pendant des années.
Et leur autorisation de mise sur le marché n'est valable que pour un an actuellement.

De plus, chaque pays et l'Union Européenne, doivent remonter tous les cas problématiques afin de pouvoir analyser tout cela et faire le suivi.

On a jamais eu autant de personnes disponibles pour tester un vaccin. Mais cela vous l'intégrez pas.
J'aimerais que tu te calmes sur les insultes.

La pharmacovigilance: https://www.leem.org/pharmacovigilance
Citation :

[..]
Après l’AMM

Le médicament reste sous surveillance continue après sa commercialisation.
[..]
(AMM= Autorisation de Mise sur le Marché)

Qu'ils soient "obligés" d'avoir un suivit de pharmacovigilance pendant 2 ans, je ne vois pas ce que cela change.
La pharmacovigilance c'est tout le temps dès lors qu'un médicament est mis sur le marché et pour tout les médicaments, justement pour pouvoir recensés tout les effets secondaires qui peuvent survenir des années après et qui ne peuvent être détectés durant les phases de tests cliniques.

Je ne sais pas ce que traduit ces 2 ans de pharmacovigilance, si c'est en plus de la pharmacovigilance classique .. mais si c'est une pharmacovigilance qui s’arrête au bout de 2 ans .. c'est clairement inquiétant.
Et ça ne va pas dans le sens d'un contrôle renforcé, bien au contraire.
Citation :
Publié par 2063
Quelqu'un a des articles détaillants la logistique de la procédure vaccinales ? Si je comprend bien le Pfizer doit être stocker à -70 et ce périme vite du coup ils ont achetés des frigos pour. Donc cela signifie qu'il faut amener les résidents Ehpads des petites villes jusqu'au hôpitaux des grandes villes ou ils sont stockés et ceci deux fois en deux semaines ?

C'est surtout la logistique derrière qui m'intrigue.
Cela concerne la Suisse, mais cela t'intéresse peut-être : https://www.heidi.news/sante/les-dix...d-19-en-suisse
Citation :
Comme l’Allemagne, la Suisse est en train d’ouvrir des centres de vaccination ad hoc sur des sites indépendants (salles de gymnastique, locaux de la protection civile…) et dans les hôpitaux. Les soignants devraient être sollicités pour réaliser les injections.. Des équipes mobiles sont également mises en place, notamment pour aller vacciner dans les EMS. Les pharmacies viendront dans un deuxième temps, quand davantage de doses seront disponibles.

Les vaccins seront entreposés dans des entrepôts froids et ultra-froids, dont les emplacements n’ont pas été divulgués à ce jour. Ce sera l’armée qui se chargera du transport depuis le fabricant jusqu’à ces lieux de stockage. Elle se charge aussi de préparer les kits de vaccination à partir de lots fournis par le fabricant. Charge ensuite aux cantons de prendre le relai et d’administrer le vaccin à la population, dans les centres fixes et via les équipes mobiles.
Du coup, pour résumer, l'armée est chargée de l'acheminement du vaccin et de son stockage dans les différents cantons. Ceux-ci s'occupent ensuite de la vaccination elle-même. Pour l'instant, deux stratégies différentes sont mises en oeuvre :
  • Vacciner les gens dans un centre spécial, souvent un centre de conférence. Cela tombe bien, ils sont vides .
  • Se déplacer dans les EMS (l'équivalent de vos EPHAD) et vacciner un maximum de personnes, entre le personnel et les résidents.
À terme, notamment quand d'autres vaccins seront disponibles, l'idée est d'également s'appuyer sur les pharmacies et les médecins de famille.
Merci des réponses, oui je suis aussi curieux de voir comment les différents pays s'organisent. En France j'ai l'impression qu'ils nous faudra prendre un premier rendez-vous avec un généraliste avant.
Citation :
Publié par 2063
En France j'ai l'impression qu'ils nous faudra prendre un premier rendez-vous avec un généraliste avant.
Oui et j'ai entendu qu'on était le seul pays au monde à la faire. J'avoue ne pas trop en comprendre l'intérêt d'en faire un préalable obligatoire. Pour rassurer ceux un peu angoissé par la vaccination je veux bien mais personnellement je vois pas bien ce que ça va m'amener de parler 2 mn à un généraliste avant de me faire piquer à part une perte de temps et des complications, et donc des lenteurs supplémentaires, dans le processus de vaccination.

C'est comme le nombre de doses qu'on va benner parce que les flacons contiennent 5 doses et qu'il y aura pas forcément un multiple de 5 de personnes à vacciner. J'ai entendu que ça pourrait monter jurqu'à 20 % des doses. Ils peuvent pas ouvrir à des volontaires non prévus dispo en fin de journée pour finir les flacons ?

Je sens que dans le nombre de vaccinés, on va être lanterne rouge...
@Xh0: Les centres vaccinales en France, ça ne fonctionne pas. On l'a vu avec R. Bachelot pour le grippe A donc à moins tu trouves une autre solution pour vacciner, la seule existante est le médecin.
Les médecins sont les seuls à même de convaincre les gens de se vacciner.

Quant à être la lanterne rouge en terme vaccinale, je te dirais deux choses : ce n'est pas une course et il faut des vaccins pour vacciner or visiblement c'est la logistique qui va être un casse-tête sans nom.

A partir du moment où les centres vaccinales ne fonctionne pas en France, il n'y a aucun moyen rapide de vacciner les gens.
Hypothèse : vu que les grands centres de vaccination ont été globalement mal perçus en France pour H1N1 (et apparemment c'est une particularité française), l'idée semble être de ne plus le faire et de faire vacciner les gens par leur médecin personnel.
Sauf que :
- peut-être faire un petit checkup pour vérifier les contre-indications potentielles
- en supposant que d'autres candidats vaccins reçoivent une AMM, choisir « le bon vaccin » en fonction du patient
- contrainte logistique qui va imposer les médecins à s'organiser pour vacciner à des périodes prédéterminées (fiole contenant 5 doses + ne pouvant se conserver qu'une durée limitée), donc potentiellement les 2 points précédents peuvent justement influer sur cette logistique

Un petit rdv (possiblement en téléconsultation je suppose) ne semble pas délirant, si ?
Citation :
Publié par Gratiano
@Xh0: Les centres vaccinales en France, ça ne fonctionne pas. On l'a vu avec R. Bachelot pour le grippe A donc à moins tu trouves une autre solution pour vacciner, la seule existante est le médecin.
Les médecins sont les seuls à même de convaincre les gens de se vacciner.

Quant à être la lanterne rouge en terme vaccinale, je te dirais deux choses : ce n'est pas une course et il faut des vaccins pour vacciner or visiblement c'est la logistique qui va être un casse-tête sans nom.

A partir du moment où les centres vaccinales ne fonctionne pas en France, il n'y a aucun moyen rapide de vacciner les gens.
Je ne vois pas comment tu peux comparer la grippe H1N1 qui a fait quelques centaines de morts en France (et quasiment aucun recensé lors du lancement de la campagne de vaccination) au COVID qui en a fait plus de 60 000. Et sinon, si, la vaccination contre le COVID c'est un peu une course quand même. Plus du perdra de temps à vacciner la population et plus les conséquences dramatiques, sanitaires et économiques, de l'épidémie dureront.

Mais bon, encore une fois, on fera le bilan au final de quel pays a su s'organiser pour vacciner ou non, et des conséquences qui en auront découlé.
Citation :
Publié par Gratiano
@Xh0: Les centres vaccinales en France, ça ne fonctionne pas. On l'a vu avec R. Bachelot pour le grippe A donc à moins tu trouves une autre solution pour vacciner, la seule existante est le médecin.
Les médecins sont les seuls à même de convaincre les gens de se vacciner.
Pour le vaccin H1N1, c'est mon employeur qui m'avait envoyé dans un centre de vaccination et il ne me semble pas que j'avais vu un médecin avant de me faire injecter.

Et la comparaison est douteuse : le H1N1 n'avait pas entraîné autant de bouleversements dans nos modes de vie, notre économie et lorsque la vaccination a été lancé, l'épidémie était limitée et on savait qu'il était peu pathogène. Le contexte est complètement différent. Après je ne dis pas qu'il faut que tout le monde passe par un des vaccinodromes mais pour les volontaires qui ne font pas une montagne d'un simple vaccin, ce serait quand même un gain de temps et ça doit concerner déjà quelques millions de personnes.
La comparaison a ses limites c'est certain, mais c'est a priori le seul cas récent où on a voulu vacciner à large échelle en peu de temps et il en est ressorti que les vaccinodromes n'étaient visiblement pas adaptés pour la population française. Probablement pour diverses raisons, mais veut-on prendre le risque de refaire de la même manière ? Si ça échoue, on accuserait les décisionnaires (à raison, pour le coup) de reproduire une erreur faite il y a 10 ans.
Visiblement, la population est sceptique. A-t-on plus de chances de la convaincre en organisant des grands centres impersonnels ou en l'envoyant chez son médecin habituel, chez qui chacun aura le temps de poser ses questions lors de la première consultation ? Pour le coup, ça semble être une stratégie plutôt raisonnable compte tenu du contexte et du passé récent.
Citation :
Publié par Egelby tout gentil
vous pensez que l'objectif du million de vaccinés d'ici janvier soit atteignable ?
Avec les véhicules spécialisés du gouvernement qui vont sillonner la France, ça ne fait aucun doute.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler

00001q.jpg



Plus sérieusement :
https://www.lci.fr/sante/video-covid...e-2174078.html
Citation :
En premier lieu, la campagne de vaccination française est vraisemblablement ralentie par une procédure particulière, propre à l'Hexagone. La France est ainsi le seul pays au monde à imposer une consultation préalable à l’injection afin d’informer chaque patient sur le vaccin ou d’identifier des contrindications comme d’éventuelles allergies.
...
Dernier obstacle de taille, le scepticisme de la population tricolore vis-à-vis de ce nouveau vaccin. Un sondage BVA réalisé du 11 au 14 décembre et publié par le Journal du dimanche affirme qu'une majorité de Français (56 %) ne souhaiterait pas se faire vacciner contre le Covid-19.
Donc si on cumule la bureaucratie, l'incompétence prévisible du gouvernement et les ravages de la propagande des antivax sur la population du pays, je ne vois pas comment on atteindra ces objectifs.

Comme d'habitude, faudra attendre au minimum trois mois et que l'armée allemande bombarde Paris pour que les personnes compétentes puissent outrepasser les cacas nerveux des petits et des grands chefs qu'on place traditionnellement aux postes de direction en espérant qu'ils fassent moins de dégâts que sur le terrain.
Citation :
Publié par Darwhine

Je ne sais pas ce que traduit
ces 2 ans de pharmacovigilance, si c'est en plus de la pharmacovigilance classique .. mais si c'est une pharmacovigilance qui s’arrête au bout de 2 ans .. c'est clairement inquiétant.
Tu "ne sais pas", mais apparemment ça ne t'empêche pas de sauter sur une conclusion qui t'arrange et de venir la diffuser comme un fait établi sur un forum public.

Tu es un danger pour les autres, ni plus ni moins.

La démarche classique c'est que quand on ne sait pas, on se renseigne, on étudie, on pose des questions. Ensuite, et seulement ensuite, on établit une conclusion basée sur nos recherches.

Toi tu ne fais aucune recherche, tu ne lis pas les réponses qui te sont faites (Tabou Jr t'a déjà répondu sur la pharmacovigilance et Zangdar sur la responsabilité légale des labos), mais tu viens quand même étaler ton ignorance comme si c'était une vérité.

Ce fil redevient illisible parce que tu le fais systématiquement dériver vers des questions inutiles, empêchant l'émergence d'autres sujets de discussion en relation avec le COVID.
Citation :
Publié par Xh0
Mais l'un n'empêche pas l'autre. Vaccinodrome OU médecin traitant, à chaque Français de choisir.
Alors je suis tenté de dire « oui », mais je ne suis pas sûr que la complexité logistique du vaccin autorisé à ce jour permette de déployer parallèlement sur 2 canaux aussi différents efficacement du personnel (parce qu'il ne faut pas oublier qu'il faut des gens pour vacciner, même dans un centre de vaccination de masse) et des doses de vaccins. Honnêtement, je n'en sais rien (perso, je m'en foutrais d'aller dans un centre si ce n'est pas à pétaouchnok, tout autant que ça ne me pose aucun problème d'aller chez mon médecin étant donné que j'ai la chance d'en avoir dans ma famille).
Citation :
Publié par Xh0
Pour ceux voulant suivre la course aux vaccins :
https://covidtracker.fr/vaccintracker/

Je parle pas du RU ou des EU qui sont partis en avance. 70 vaccinés en France, plus de 18k en Allemagne.

J'espère que vous allez aimer les gestes-barrières et les confinements jusqu'en 2023.
Je pense que nous avons trouvé comment empêcher les antivaxx de nuire: en sabordant la campagne de vaccination. Pas de vaccin, pas d'antivaxx. C'est limpide et drôlement bien vu.

Plus sérieusement, ce que je sens arriver gros comme une maison, c'est qu'une fois les personnes vulnérables vaccinées, tout va revenir à la normale et on sera invités à stopper le télétravail et les jeunes à reprendre l'école normalement. Comme ça on pourra bien se choper cette merde après une année complète d'efforts et de privation. Bon, j'espère me tromper mais vu les branques aux commandes, comment pourrait-il en être autrement?
Répondre

Connectés sur ce fil