L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Message supprimé par son auteur.
De mon côté, les personnes qui ne veulent pas entendre parler de vaccin c'est toujours pour la même raison : "C'est extrêmement louche qu'un vaccin ait pu être créé si vite, on a aucun recul sur les effets secondaires à moyen/long terme".

Du coup, en vrac : je ne veux pas que mon enfants devienne autiste (), je ne veux pas développer un cancer gratos, c'est un complot de big pharma, c'est un vaccin pour faire crever les vieux car on est trop nombreux.

A noter tout de même que pour certains sceptiques, ils ne veulent pas des vaccins ARN (trop nouveau), mais serait près à franchir le pas des vaccins plus classiques.

Bref, à mon boulot j'entends ce discours complotiste à longueur de journée, je n'en peux plus... J'en suis à espérer que la vaccination ne sera jamais obligatoire afin que ça ne donne pas à mes boss du grain à moudre. Et accessoirement j'avoue que ça ne me déplairait pas qu'il choppe le COVID et qu'ils en chient un peu. Mais ils seraient capable de me sortir un "forcément j'ai été malade, ils n'ont pas voulu me donner de la chloroquine, c'est une véritable honte, les gens ne se rendent pas compte".

J'en ai marre putain.
Citation :
Publié par Wisme
Perso je me ferais vacciner ainsi que ma femme et toute ma famille à la première heure.

Deja parcequ'on sait jamais même si je l'ai déjà eu avec ma chance légendaire je vais le choper encore une fois.

Je ne comprends vraiment pas antivaxx, y a des stars de partout sur les vaccins et le nombre de maladie qui ont complètement disparu mais non on est contre parcequ'on est pas des moutons.

Le jours où un de leur gamins crèvera de la rougeole ça leur fera tout bizarre...

Plus on avance dans le temps plus l'humanité devient débile on dirait.
Si on me force a prendre un vaccin ARN et que je chope une maladie auto-immune à vie, je propose que tu paies mes soins et mon infirmité.
On fait comme ça? Tu prends tes responsabilités?
Citation :
Publié par Le Comte Fortdelautruche
Pour autant, c'est inédit d'imposer des restrictions de déplacements sur le territoire national aux personnes non vaccinées. Si on prend l'exemple des vaccinations obligatoires à l'endroit des enfants, il me semble que les parents risquent des sanctions pénales et ne sont pas soumis à l'isolement de la société.

Interrogé au sujet du texte de loi, je cite les propos du ministre Véran :

Donc nous avons là un gouvernement qui fait passer quelques projets de loi visant à restreindre les libertés individuelles, non pas pour traiter la crise sanitaire actuelle, mais pour dans quelques mois au cas où il y aurait d'autres problèmes. Une petite "boite à outils" permettant de serrer la vis n'est-ce pas.

Faudrait pas que les outils tombent entre de vilaines mains, je ne sais pas imaginons un scénario catastrophe (pour moi) où un Général ou un révolutionnaire en herbe aurait à sa disposition un marteau et une faucille (humour). Tout va bien.
Dans le passage critiqué, il n'y a pas une obligation d'être vacciné mais plutôt une obligation à prouver que l'on est pas porteur soit grâce à un traitement préventif (vaccin), un test négatif récent, un traitement curatif (n'existe pas encore).

Donc c'est clairement pour le futur vu qu'on évoque un traitement qui n'existe pas encore. Ça serait bien vu si une des premiers lieux pour lesquels l'accès serait limité soit le Sénat ou l'assemblée Nationale.
Et je rajouterais
qu'on ne sait pas encore quand il y aura suffisamment de stock pour vacciner tout le monde. Je crois que ça table sur fin 2020.

Edit pour au dessus : bah oui on prendra en charge ton handicap via la SECU qu'on finance.
Comme si tu refuses le vaccin et que tombes malade, je vais payer pour des traitements.
Citation :
Publié par Darwhine
Si on me force a prendre un vaccin ARN et que je chope une maladie auto-immune à vie, je propose que tu paies mes soins et mon infirmité.
On fait comme ça? Tu prends tes responsabilités?
Par curiosité d'où vient cette idée qu'un vaccin ARN pourrait donner une maladie auto-immune à vie ? C'est argumenté quelque part que ça pourrait donner ce genre de complications ?
Citation :
Publié par B£iss
De mon côté, les personnes qui ne veulent pas entendre parler de vaccin c'est toujours pour la même raison : "C'est extrêmement louche qu'un vaccin ait pu être créé si vite, on a aucun recul sur les effets secondaires à moyen/long terme".

Du coup, en vrac : je ne veux pas que mon enfants devienne autiste (), je ne veux pas développer un cancer gratos, c'est un complot de big pharma, c'est un vaccin pour faire crever les vieux car on est trop nombreux.

A noter tout de même que pour certains sceptiques, ils ne veulent pas des vaccins ARN (trop nouveau), mais serait près à franchir le pas des vaccins plus classiques.

Bref, à mon boulot j'entends ce discours complotiste à longueur de journée, je n'en peux plus... J'en suis à espérer que la vaccination ne sera jamais obligatoire afin que ça ne donne pas à mes boss du grain à moudre. Et accessoirement j'avoue que ça ne me déplairait pas qu'il choppe le COVID et qu'ils en chient un peu. Mais ils seraient capable de me sortir un "forcément j'ai été malade, ils n'ont pas voulu me donner de la chloroquine, c'est une véritable honte, les gens ne se rendent pas compte".

J'en ai marre putain.
Comme je te comprends.
Ce fléau gagne également mon entourage. Un pote m'a carrément proposé de m'appeler pour tout m'expliquer.

L'autre jour en prenant le train, je me suis coltinée 3 complotistes assises dans la rangée derrière moi. 4h de voyage, avec elles en prime qui balancent des trucs comme "Macron, c'est un clone", "Obama est mort de 3 balles dans la tête" "T'as vu, Merkel, je pense que c'est un clone aussi" bien bien relou.

J'ai hâte que toute cette histoire s'apaise. J'en ai limite plus marre de ces gens que de ne pas pouvoir faire ce dont j'ai envie.
Je voudrais comprendre la logique.

" ceux qui refuseront de se faire vacciner, ben on a qu'à les soigner au rabais, parce qu'après tout ils mettent leur propre vie et celle des autres en danger "
Ok, pourquoi pas, il y a un raison.

Mais alors, on l'applique aux autres sujets aussi
" ceux qui fument, qui boivent, qui se droguent, en toutes connaissances de cause, on n'a qu'à les soigner au rabais, parce qu'ils mettent d'eux mêmes leur vie et celle des autres en danger."
Tu fumes, tu fais un cancer de la gorge ou des poumons, on te donne un doliprane, et on te renvoi chez toi avec une photo dédicacée de Véran.
Citation :
Publié par Khellendorn
Accessoirement, si tu choppes une maladie auto immune à vie, oui on va payer tes soins et ton infirmité. C'est un peu le principe de la sécurité sociale en fait
ouai enfin ça te fait une belle jambe.... pour dire ça faut jamais être malade.

Après je suis pas en train de dire qu'il faut ne pas se faire vacciner. Perso dès que c'est possible je le fais, sauf si on a des éléments qui sorte comme quoi y a plus de risque à se vacciner que les risque encouru sur le covid. Ou pour x raison dans mon cas ça serait non recommandé.

Par contre je serais quelqu'un avec un passif de maladie auto immune, de problème d’allergie etc... Là par contre je pense que j'attendrais le vaccin Pasteur qui serait moins susceptible d'engendrer des réaction forte. (enfin d'après les 1er éléments dont on dispose).

De toute façon on est face à une maladie peu mortel, et dans la majorité des cas bénigne. Donc on regarde le bénéfice risque. Et c'est évident que si tu as plus de 60 ans, que tu as du diabète, surpoids, problème cardiaque, y a pas à hésiter.
Si tu as 30 ans mais avec un passif d’allergie prononcé ou des facteurs connu de risque accrue de développé une maladie auto immune (j'imagine qu'on doit pouvoir dans certains cas savoir si une personne a plus de chance d'en développer une), là la question se pose sérieusement.


Citation :
Je voudrais comprendre la logique.

" ceux qui refuseront de se faire vacciner, ben on a qu'à les soigner au rabais, parce qu'après tout ils mettent leur propre vie et celle des autres en danger "
Ok, pourquoi pas, il y a un raison.

Mais alors, on l'applique aux autres sujets aussi
" ceux qui fument, qui boivent, qui se droguent, en toutes connaissances de cause, on n'a qu'à les soigner au rabais, parce qu'ils mettent d'eux mêmes leur vie et celle des autres en danger."
Tu fumes, tu fais un cancer de la gorge ou des poumons, on te donne un doliprane, et on te renvoi chez toi avec une photo dédicacée de Véran.
en effet si on pousse le raisonnement on devrait aller vers ça.

Après sur la vaccination, on va quand même avoir un soucis si y a pas assez de gens pour jouer le jeu.


Edit :

Pour en dessous
Sauf que c'est pas des preuves que tu avances là, il dit
Citation :
Il peut y avoir des complications, des déclenchements de maladies auto-immunes et ce n’est pas un mois et demi après la vaccination qu’on peut le savoir »
Bref une supposition pas des faits. De toute façon les autres vaccins eux aussi présentent des risques de développer des maladies auto immune. Ca c'est établi, par contre dire que les vaccin à ARN augmente les risques je vois pas comment on pourrait le savoir vu qu'il n'y a jamais eu de vaccin à ARN.
Bref on peut supposer soit que ça serait le même risque, soit plus, voire moins.

Perso j'aurais tendance à penser moins pour une raison que j'avais déjà dite. A savoir que dans le cas d'un vaccin normal on injecte le virus "mort" avec un adjuvant afin de "booster" la réponse immunitaire, et c'est là justement le risque d'une réponse trop forte et maladie auto immune.

Dans le cas d'un vaccin arn, là on dit à la cellule, produit moi tel anticorps.

Dernière modification par Thesith ; 23/12/2020 à 09h55.
Citation :
Par curiosité d'où vient cette idée qu'un vaccin ARN pourrait donner une maladie auto-immune à vie ? C'est argumenté quelque part que ça pourrait donner ce genre de complications ?
C'est pourtant relayé dans la presse à demi mots depuis le début:


https://www.ouest-france.fr/sante/va...pfizer-7046675

Citation :
Les scientifiques s’interrogent également sur l’innocuité du vaccin, c’est-à-dire l’absence d’effets secondaires. Pour le professeur Yves Gaudin, virologue à l’Institut de biologie intégrative de la cellule, le communiqué diffusé par Pfizer « ne permet pas de constater à ce stade s’il va y avoir une réponse de longue durée, ni si l’innocuité est garantie. Il peut y avoir des complications, des déclenchements de maladies auto-immunes et ce n’est pas un mois et demi après la vaccination qu’on peut le savoir »
J'ai encore le droit de choisir si je veux risquer ma santé ou pas sans avoir à devenir un citoyen de seconde zone.
Citation :
Publié par Darwhine
C'est pourtant relayé dans la presse à demi mots depuis le début:


https://www.ouest-france.fr/sante/va...pfizer-7046675


J'ai encore le droit de choisir si je veux risquer ma santé ou pas sans avoir à devenir un citoyen de seconde zone.
Si ça se trouve, le vaccin à ARN rend féministe, tu imagines ?

Pour le reste, un citoyen de seconde zone, c'est quelqu'un qui n'aurait pas les mêmes droits et les mêmes devoirs que les autres. Tu auras les mêmes droits et les mêmes devoirs que les autres. Si tu n'as pas le permis de conduire, tu n'as pas le droit de conduire par exemple.
Citation :
Publié par Feldi
Genre comme un carnet de santé ?
Le carnet jaune, qui est déjà utilisé pour les vaccins, et qui est déjà demandé pour de nombreuses activités. On a déjà eu cette discussion sur ce même sujet.
Les gens qui soulèvent "une incroyable machinerie administrative" nécessaire pour appliquer un truc qui existe déjà sont de mauvaise foi : on leur a déjà démontré que ça existe déjà, que c'est déjà utilisé, et que la seule raison pour laquelle ils n'étaient pas au courant c'est parce qu'ils ne pratiquaient aucune activité nécessitant des vaccins. Or cette discussion ayant déjà eu lieu, il n'y a que deux options : ils jouent aux idiots en connaissance de cause pour provoquer des réactions et semer la confusion, ou ils participent à une discussion sans lire ce que les autres personnes ont déjà écrit sur le sujet, estimant que nous sommes intéressés par ce qu'ils ont à dire, mais que l'inverse n'est pas vrai.


[Modéré par Episkey :]

Dernière modification par Episkey ; 23/12/2020 à 11h06.
Citation :
Publié par Darwhine
C'est pourtant relayé dans la presse à demi mots depuis le début:


https://www.ouest-france.fr/sante/va...pfizer-7046675


J'ai encore le droit de choisir si je veux risquer ma santé ou pas sans avoir à devenir un citoyen de seconde zone.
L'article a été le 09 novembre, il y a un mois et demi. Entre temps, les données ont été publiées.
De plus, le vaccin ne sera pas disponible pour la population générale avant cet été, donc d'ici là, tu auras bien 6 mois de recul sur les premiers patients, et 9 mois sur les 20 000 patients qui ont reçu le vaccin dans l'étude.

Cet été, tu auras le choix. Ou bien se faire vacciner et reprendre la vie presque comme avant le covid. Ou rester confiné le temps d'avoir plus de recul sur le vaccin. A toi de faire ta balance bénéfices/risques, en cherchant les données et en les comprenant.

PAr exemple, je considère que les risques du vaccin sont minimes vu qu'aucun effet indésirable grave et fréquent n'est apparu pendant l'étude de phase III. Donc pour moi, le bénéfice de la vie sociale d'avant vaut le risque d'avoir un effet indésirable grave mais très rare.

Pour toi, si tu considères que ta vie sociale vaut moins qu'un risque éventuel, et que donc tu ne veux pas risquer ta santé, tu peux rester confiné.

Mais après, je comprends, c'est chiant d'être obligé des choix entre 2 solutions qui nous déplaisent, et de ne pas compter sur le statut quo pour régler la situation.
Citation :
Publié par Darwhine
J'ai encore le droit de choisir si je veux risquer ma santé ou pas sans avoir à devenir un citoyen de seconde zone.
La tienne oui, celle des autres non. Et c'est bien de ça qu'il s'agit quand on parle de vaccin. De la santé de tout le monde.
La question ne devrait même pas se poser. Se vacciner au regarde d'un risque (très faible, infime ? l'avenir nous le dira) mais qui est bénéfique à l'ensemble de la population.

Dernière modification par Aeristh ; 23/12/2020 à 10h20.
Citation :
Publié par Darwhine
C'est pourtant relayé dans la presse à demi mots depuis le début:


https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin/covid-19-trois-raisons-pour-lesquelles-il-faut-rester-prudent-avec-l-annonce-du-vaccin-de-pfizer si tu ne risqua-7046675


J'ai encore le droit de choisir si je veux risquer ma santé ou pas sans avoir à devenir un citoyen de seconde zone.
Comme si tu ne risquais pas ta vie et celle des autres en contractant la maladie voire en la diffusant en étant porteur de celle-ci. Et le risque est très largement plus grand que les éventuels effets secondaires que tu pourrais avoir avec le vaccin.
Ou alors je suppose que tu te crois protégé contre toute contamination, genre totem d'immunité. Mais ce n'est pas réaliste.
Tes interventions sont délirantes. Elles ne le seraient pas si tu avais choisi de vivre en ermite et donc retiré de la société. Mais comme ce n'est pas le cas, ton attitude ne représente pas seulement un danger pour toi (et dans ce cas OK que tu assumes les conséquences de tes actes) mais aussi pour les autres, c'est à dire ceux à ton contact et ceux au contact de ceux qui ont été à ton contact. Du coup opposer ta liberté de choix, aux mesures de la société pour se protéger de gens comme toi, c'est ... fumeux, ridicule ... voire puéril.
Citation :
Publié par Diot
Pour toi, si tu considères que ta vie sociale vaut moins qu'un risque éventuel, et que donc tu ne veux pas risquer ta santé, tu peux rester confiné
Qu'on m'explique pourquoi après la campagne de vaccination je ne pourrais pas faire comme je le fais maintenant et venir avec un masque dans les lieux publiques?
La situation devrait être à priori moins à risque et donc me permettre à minima cela, sans que je sois une gène pour les autres.

Là on parle de me confiner tout court pour m’empêcher tout contact.
Ça correspond bien à un durcissement des mesures pour une partie de la population, non pas en rapport avec une situation sanitaire -qui s'améliorerait- mais en rapport à leur choix.
C'est donc bien une volonté de pousser les gens à se faire vacciner contre leur gré.

Citation :
Si ça se trouve, le vaccin à ARN rend féministe, tu imagines ?
Tes attaques personnelles commencent à me gonfler.
Ce n'est pourtant pas faute de les avoir reportés.

Ça fait une dizaine de pages que les pro vaccins se lâchent au mépris des point 3 et 5 de la charte, envers ceux qui ne sont pas d'accord avec eux, en nous faisant passer pour des complotistes, des incultes et des débiles profonds.

Pour votre gouverne, j'ai un niveau BAC +3 en biotechnologie, je suis en contact avec des médecins donc je pense avoir un minimum de raisons sérieuses de m'inquiéter sur les Vaccins ARN et ADN.
Si ça ne vous convient pas: tant pis.
Mais ayez l’obligeance de respecter vos interlocuteurs quand vous vous adressez à eux.
Citation :
Publié par Darwhine
Si on me force a prendre un vaccin ARN et que je chope une maladie auto-immune à vie, je propose que tu paies mes soins et mon infirmité.
On fait comme ça? Tu prends tes responsabilités?
Bah euh, oui? Tu sais, c'est le principe de la Sécurité Sociale. On est solidaire, chacun paye un peu pour le bien de tout le monde etc.

Donc si pas de bol tu fais partie des effets secondaires, chaque citoyen français mettra la main à la poche pour te payer l'hôpital, maintenir ton salaire via l'arrêt maladie, t'accompagner le long de ta maladie et si par malheur, cela devait devenir un handicap, on fera tous, collectivement, le geste de te libérer des espaces, de te payer des accompagnants, de te donner des passes-droits pour te simplifier au maximum la vie.

C'est le principe d'une société: on fait corps, on avance ensemble et chacun fait ce qu'il peut comme il peut pour le bien commun. Là en l’occurrence, faire ce qu'on peut ça veut dire se vacciner pour que les centaines de milliers de personnes au chômage forcé puissent reprendre le boulot, gagner leur vie et ne pas finir en suicide.
Et quand il y aura des effets secondaires (et non pas "si", bien sûr qu'il y en aura, c'est un médicament pas un miracle du petit Jésus), chacun fera ce qu'il peut pour aider ceux qui en souffriront.

Citation :
Publié par gnark
Et pour ceux comme moi qui sont chef d'entreprise et n'ont donc aucun filet autre que le RSA tu fais quoi ?

Je te préviens je n'ai pas de petits revenus ...
Chef d'entreprise ça t'exclue de la Sécu?

Citation :
Publié par Darwhine
Ça fait une dizaine de pages que les pro vaccins se lâchent au mépris des point 3 et 5 de la charte, envers ceux qui ne sont pas d'accord avec eux, en nous faisant passer pour des complotistes, des incultes et des débiles profonds.

Pour votre gouverne, j'ai un niveau BAC +3 en biotechnologie, je suis en contact avec des médecins donc je pense avoir un minimum de raisons sérieuses de m'inquiéter sur les Vaccins ARN et ADN.
Si ça ne vous convient pas: tant pis.
Mais ayez l’obligeance de respecter vos interlocuteurs quand vous vous adressez à eux.
Bon une fausse manip a bouffé ma réponse donc je la fais court: tu dis n'imp, tu esquives les réponses qui te sont faites (carnet de santé, vaccin obligatoire existants etc.), derrière faut pas venir jouer la victime en mode "ouin ouin ils me forcent à manger des brocoli". Tu dis des bêtises en boucles depuis des mois et des mois, faut pas s'étonner que tu te prennes des gadins.

Quant à l'argument d'autorité en mode "j'ai bac+3 blala", de un, c'est ridicule et ça montre juste que tu n'as aucun argument au delà d'une colère enfantine et de deux, ça vient juste confirmer les statistiques que l'on connait déjà sur les personnels soignants ou scientifiques et leur défiance envers le travail de Pasteur.

Bref, personne te force à venir raconter de la merde, viens pas faire ta pleureuse.

Dernière modification par Kedaïn ; 23/12/2020 à 10h53.
Citation :
Publié par Kedaïn
Donc si pas de bol tu fais partie des effets secondaires, chaque citoyen français mettra la main à la poche pour te payer l'hôpital, maintenir ton salaire via l'arrêt maladie, t'accompagner le long de ta maladie et si par malheur, cela devait devenir un handicap, on fera tous, collectivement, le geste de te libérer des espaces, de te payer des accompagnants, de te donner des passes-droits pour te simplifier au maximum la vie.

C'est le principe d'une société: on fait corps, on avance ensemble et chacun fait ce qu'il peut comme il peut pour le bien commun. Là en l’occurrence, faire ce qu'on peut ça veut dire se vacciner pour que les centaines de milliers de personnes au chômage forcé puissent reprendre le boulot, gagner leur vie et ne pas finir en suicide.
Et quand il y aura des effets secondaires (et non pas "si", bien sûr qu'il y en aura, c'est un médicament pas un miracle du petit Jésus), chacun fera ce qu'il peut pour aider ceux qui en souffriront.
Et pour ceux comme moi qui sont chef d'entreprise et n'ont donc aucun filet autre que le RSA tu fais quoi ?
Je te préviens je n'ai pas de petits revenus ...
Citation :
Publié par Kedaïn
Chef d'entreprise ça t'exclue de la Sécu?
Ca m'exclue de l'assurance chômage, cela m'exclue des indemnités journalières et donc du maintient de ma rémunération oui ...

Dernière modification par gnark ; 23/12/2020 à 11h03.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Le carnet jaune, qui est déjà utilisé pour les vaccins, et qui est déjà demandé pour de nombreuses activités. On a déjà eu cette discussion sur ce même sujet.
Non mais ca c'est ptet un truc Belge, mais pour la France, c'est un fantasme dans ta tete, ca n'existe pas pour les adultes. J'ai 37 ans, a chaque visite du medecin du travail j'ai le meme echange oral avec un medecin qui se conclue par "vous avez pas fait vos rappels de vaccins que vous auriez du faire il y a 20 ans, c'est pas bien pensez y". Hormis cet echange, personne ne m'a jamais demande mon carnet de sante (que je ne sais d'ailleurs absolument pas ou il est) ou l'etat de mes vaccinations pour une quelconque activite. La vaccination obligatoire, ca a surtout des impacts sur les enfants.
Donc oui, cette potentielle politique dont on parle pour le Covid est une politique inedite qui merite qu'on s'y attarde, comme souvent sur ce thread vous passez un peu vite sur des sujets de liberte individuelle comme si ca n'avait aucune importance face au grand mechant covid. Ben si, c'est important. L'humanite ne va pas disparaitre par le covid, on ne se jette pas aveuglement dans des changements de politique de ce genre sans reflexion.
Citation :
Publié par Dawme
Non mais ca c'est ptet un truc Belge, mais pour la France, c'est un fantasme dans ta tete, ca n'existe pas pour les adultes.
Le carnet jaune ("carnet de vaccination international" est utilisé par tous les membres de l'OMS, France comprise, et n'est absolument pas limité à la Belgique. Tu reparles du carnet de santé alors qu'on a déjà expliqué à de nombreuses reprises que ce n'est évidemment pas ce document franco-français et encombrant qui est utilisé : je ne sais pas si c'est parce que tu ne comprends pas, ou ne veut pas comprendre.

Tu as reçu ton carnet jaune normalement lorsque tu es allé te faire vacciner pour la première fois contre la fièvre jaune, et la preuve de tout autre vaccin exigé à l'international réalisé après celui-ci y a été ajoutée.

Ce n'est pas parce que tu es ignorant d'un concept qu'il n'existe pas. Au passage, va faire tes rappels de vaccin, que tu te balades sans qu'ils soient à jour est purement dégueulasse.
En France le carnet de vaccination existe, oui. Evidemment si tu ne te fais jamais vacciner contre rien, tu n'en as pas. Et, oui, pour entrer dans de nombreux pays on te demande une preuve de vaccin contre la fièvre jaune.
Citation :
Publié par Dawme
Non mais ca c'est ptet un truc Belge, mais pour la France, c'est un fantasme dans ta tete, ca n'existe pas pour les adultes.
Si, ça s'appelle un carnet de vaccination et ça existe déjà en France. Comme il y a peu voire pas à ce jour de vaccins obligatoires pour les adultes en France, peu de gens sont au courant, mais ça existe déjà. Dernière mise à jour en novembre 2017, ce problème n'en est pas un.

Pareil pour les traitements à ARN modifié qui provoqueraient des maladies auto-immune, je vous laisse chercher, j'ai déjà filé deux fois les sources scientifiques qui débunkent cette théorie bidon et à chaque fois, Dharwine fait profil bas pour laisser pisser et ressort sa peur prétendument légitime de développer une maladie auto-immune, parce que c'est son seul argument et qu'il est invalide, donc à part espérer user ses contradicteurs à force de répéter la même contre-vérité ad nauseum, il n'a aucune autre chance de convaincre quiconque qu'il a raison.

Donc pas de problème à utiliser un système qui existe depuis au moins trois ans pour suivre la vaccination des adultes, pas de risque de développer des maladies auto-immunes sauf comorbidités pré-existantes, et quand bien même un risque infinitésimal se concrétiserait chez vous, ben oui, les autres français paieront pour les traitements et l'invalidité à travers les systèmes de solidarité nationale déjà en place depuis l'an pèbre.

D'autres arguments invalides pour te justifier ?


Nathos] | | MP

Dernière modification par Nathos ; 24/12/2020 à 09h16.
Citation :
Publié par gnark
Ca m'exclue de l'assurance chômage et donc du maintient de salaire oui ...
Ah mais qu'on soit bien d'accord: je serais le premier à voter pour une couverture plus large de la population face aux risques économiques.
Mais comme tu l'as dit, tu es quand même couvert par le RSA, comme des centaines de milliers d'autres compatriotes, donc je ne vois pas bien l'argument.

Pas de ma faute si à chaque fois on se fait démonter par des gens qui ont encore peur du coco le couteau entre les dents en 2020.
Bon c'est cool pour le vaccin mais on en sait plus ou pas sur la durée ? Faudra se refaire vacciner tous les combien ?

À ma connaissance, on a toujours pas d'informations fiables là dessus.
Répondre

Connectés sur ce fil