L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Je reviens de mes courses et...

Ok, mettre un centre de dépistage gratuit en 30 minutes à disposition est une bonne idée. Mais ils étaient obligés de le mettre... DEVANT LA GARE ?!? Il y a une queue de 50-100 personnes que doivent traverser tous les gens allant prendre le train/RER et ceux qui comme moi doivent traverser la place pour aller faire les courses (deux fois, donc, A/R)
Il y a un énorme boulevard avec des places de parking et toute la place pour installer la tente 200m plus loin mais non, devant la gare. Les cons. *soupir*

Citation :
Bah c'est malheureusement la vie...
Non, je ne pense pas que faire sciemment courir un risque mortel à un proche, ce soit "la vie". Bien sur que vivre, c'est prendre des risques. Mais pas n'importe lesquels, ni n'importe quand.
Citation :
Publié par edgesse/edge
J'avais passé le 1er confinement dans la campagne du Cotentin. Je me faisais contrôler quand je sortais pour le ravitaillement une fois sur deux.
Ce coup ci, deuxieme confinement dans Paris intramuros (limite 5e 13e), j ai pas vu un seul képi depuis le début ....
Comme dit un pote flic, à la campagne les gendarmes ont que ça à faire
Citation :
Publié par edgesse/edge
J'avais passé le 1er confinement dans la campagne du Cotentin. Je me faisais contrôler quand je sortais pour le ravitaillement une fois sur deux.
Ce coup ci, deuxieme confinement dans Paris intramuros (limite 5e 13e), j ai pas vu un seul képi depuis le début ....
En réalité, je pense qu'il est difficile de contrôler tout le monde, à tout moment, dans Paris et alentours. C'est juste infaisable. Il y a trop d'habitants au m² et donc de personnes qui vont faire leurs courses, qui sortent pour s'aérer, faire leur sport, aller chez le médecin, etc.
Je vois mal la Police se pointer dans un parc et créer un attroupement car contrôle général.
Déjà qu'on râle pour un rien alors pour ça, les gens vont faire un scandale et ne pas se laisser faire.
Et puis il y a beaucoup plus de défiance à l'égard de la Police, avec toutes les manifs précédentes.

D'ailleurs, le problème de densité est bien visible car même si la RATP a réduit ses effectifs, ses transports de moitié, les rames et les quais sont toujours aussi bondés aux heures de pointes. La raison ? La forte concentration au niveau de la population, donc même si l'on réduit les transports de moitié pour "dissuader", et bien il y a toujours ce problème d'être dans un rame bondée de monde à certaines heures de la journée. Aussi, beaucoup plus de magasins demeurent ouverts et ne permettent pas à leurs salariés d'être en télétravail car pas possible.
Pour la petite histoire, la cousine de ma copine qui bosse pour une enseigne de vêtements est obligée de venir travailler 5j/7j sur site afin de préparer des colis pour leurs clients "privilégiés".
Les librairies, bien qu'elles ne fassent pas de ventes sur place, permettent le click and collect donc restent ouvertes, en quelques sortes, cela génère donc la venue d'au moins une personne.

Beaucoup s'étonnent du relâchement, par rapport au premier confinement. Mais il y a une bonne raison => confinement allégé, plutôt calqué sur le même modèle que celui du pré-déconfinement où il était possible d'aller faire son sport, de se promener, d'aller dans plus d'enseignes. Egalement, beaucoup d'entreprises ne peuvent pas faire de télétravail. Et tout ceux qui étaient en chômage partiel: au boulot.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
.
Imaginez un instant qu'un membre de votre famille décède du COVID après Noel et que ce soit vous qui l'ayez contaminé.
C'est la vie.
Ma mère a un cancer, elle a peur du covid et se protège a l'excès, pourtant elle veut quand même voir ses enfants et petits enfants car elle est seule.
C'est son choix, elle est libre de prendre le risque de crever si elle en a envie.
Citation :
Publié par kirk
C'est la vie.
Ma mère a un cancer, elle a peur du covid et se protège a l'excès, pourtant elle veut quand même voir ses enfants et petits enfants car elle est seule.
C'est son choix, elle est libre de prendre le risque de crever si elle en a envie.
Quid du gosse qui meurt du covid ou qui aura des séquelles à vie parce que ses parents auront décidé de prendre un risque?

Et quand bien même on "accepte les risques" (au passage: on accepte plus facilement un risque lorsqu'on n'en subit pas les conséquences immédiatement), ta mère avant de mourir (ce que je ne te souhaite pas, bien évidemment) elle risque d'aller infecter d'autres gens et créer d'autres clusters avant.

Invoquer l'éthique pour se justifier est irresponsable.

On est en 2020, si confinement dur il y a pendant les fêtes, ta mère a le téléphone au minima, et je suis certain qu'elle possède une tabette/un smartphone/un PC capable de faire un appel visio. Et je suis même sûr qu'elle sait l'utiliser.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Non, je ne pense pas que faire sciemment courir un risque mortel à un proche, ce soit "la vie". Bien sur que vivre, c'est prendre des risques. Mais pas n'importe lesquels, ni n'importe quand.
Au printemps, je continuais à voir ma mère pendant le semi-confinement. Je le fais encore actuellement. C'est courir un risque, c'est certain (je suis enseignant donc je suis en contact avec le virus), mais elle en est consciente et c'est son choix.
Citation :
Publié par Lilva
D'ailleurs, le problème de densité est bien visible car même si la RATP a réduit ses effectifs, ses transports de moitié, les rames et les quais sont toujours aussi bondés aux heures de pointes. La raison ? La forte concentration au niveau de la population
Pas seulement.
C'est surtout que si 50% de la population télétravaille (chiffre fictif), tu auras 95% des cadres qui télétravaillent et 5% des éboueurs.
Il y a une ségrégation dans le revenu pour le télétravail, et donc également géographique: les lignes reliant les banlieues pauvres sont toujours aussi chargées car elles hébergent ceux dont l'emploi n'est pas apte au télétravail. A Versailles les bus sont vides.
Citation :
Publié par Feldi
Et si c'est l'inverse ? Ta mère est asymptomatique, te le refile et tu en décèdes. Comment elle le vivra ? comment elle se sentira ensuite ?
Et si elle meurt (hors covid) sans avoir vu ses proches depuis le début du covid, tu trouves que c'est une belle fin de vie ?

Voir pas voir ses proches, dans un sens ou dans un autre, c'est juste psychologiquement destructeur, on en tirera que des regrets.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Pas seulement.
C'est surtout que si 50% de la population télétravaille (chiffre fictif), tu auras 95% des cadres qui télétravaillent et 5% des éboueurs.
Il y a une ségrégation dans le revenu pour le télétravail, et donc également géographique: les lignes reliant les banlieues pauvres sont toujours aussi chargées car elles hébergent ceux dont l'emploi n'est pas apte au télétravail. A Versailles les bus sont vides. Dans mon immeuble tout le monde est présent.
Ne le dit pas trop fort tu vas en fàcher certains sur le forum. Pis même chez les gens qui télétravail tu as une ségrégation entre ceux qui ont des gosses en bas âges et ceux qui n'en n'ont pas/plus, ceux qui on de quoi s'isoler et ce qui doivent travailler à 2 sur la table du salon, ceux qui sont au calme et ceux qui ont des voisins qui beuglent à longeur de journée, ceux qui ont des travaux à coté etc...
Citation :
Publié par kirk
C'est son choix, elle est libre de prendre le risque de crever si elle en a envie.
Dans tous les cas, elle sera prise en charge en cas de problème grave lié à la covid-19, et espérons alors qu'il y aura assez de place pour accueillir aussi quelqu'un d'autre qui avait fait un choix différent.
Citation :
Publié par Actarus78
Dans tous les cas, elle sera prise en charge en cas de problème grave lié à la covid-19, et espérons alors qu'il y aura assez de place pour accueillir aussi quelqu'un d'autre qui avait fait un choix différent.
Sans compter le fait qu'elle peut elle-même contaminer d'autres personnes, qui n'ont pas forcément donné leur accord pour l'être. Les risques pris vis-à-vis du COVID ne concernent jamais uniquement les personnes qui décident de les prendre.
Je trouve qu'il y a tout de même un certain manque de compassion. Lors du premier confinement, j'étais très intransigeante et j'appliquais à la lettre les règles du confinement.
Parfois je pestais en voyant des gens qui semblaient se promener dans la rue. Mais avec le temps, je me suis aperçue que j'étais vraiment beaucoup trop fermée, mais aussi parce que j'étais centrée sur mon confort.


Oui il y a des personnes qui font n'importe quoi. Mais il y a ceux qui souffrent de pathologies psychologiques, de solitude, de leur propre habitation (typiquement une pote a vécu avec des souris durant le premier confinement. Aussi, j'ai du mal à imaginer le cadre de vie de ceux qui se coltinent d'autres sortes de nuisibles).
Et à l'approche des fêtes, je n'imagine même pas les dégâts que le confinement va provoquer.

Sincèrement, je ne sais pas trop quoi penser de nos règles sanitaires. A la fois, j'ai l'impression qu'elles sont nécessaires mais d'un autre côté, j'ai l'impression que des gens préfèrent limite tomber malades que de rester chez eux, pour un tas de raisons.
Il y a des sacrifices à faire, dans les deux cas.

Il est très difficile de juger ce que vit la population car il y a beaucoup d'abus mais il y a également beaucoup de personnes qui souffrent, des inégalités de toutes sortes.
Appel à la grève demain pour protester contre le nawak de Blanquer sur le covid. Je me tâte. Si je ne fais pas cours, ils vont entasser les élèves en permanence ?
Sans parler du foutoir que ça met dans ma progression et des 150 € qui s'envolent...

Mais si on ne bouge pas, on va être confiné jusqu'en Avril.
Citation :
Publié par Nauth
Quid du gosse qui meurt du covid ou qui aura des séquelles à vie parce que ses parents auront décidé de prendre un risque?
Le risque est déjà là, les enfants vont a l'école, se contaminent entre eux et voient ensuite leurs parents et grand parents.
Le masque a l'école est une vaste blague, surtout pour les petits, ils enlèvent leurs masques, se tripotent entre eux, se touchent la figure 50 fois par jour...
J'ai demandé à ma nièce (6 ans) comment ça se passe à l'école, bah elle joue avec ses potes et ils se touchent, elle dit avoir enlevé le masque pendant un cours ainsi que d'autres camarades et le prof leur dit pas grand chose, il est laxiste (il a raison, c'est des gamins).
Citation :
pas voir ses proches, dans un sens ou dans un autre, c'est juste psychologiquement destructeur, on en tirera que des regrets.
Oui, c'est juste pas possible de pas voir ses proches pendant x année, surtout quand on vit seul.
Le covid sera présent peut etre encore plusieurs années, le vaccin on sait pas quand il arrivera, ni s'il sera efficace donc bon, la vie continue.
Je le vois bien dans mon village, les familles continuent de se voir (pas tous, y'a aussi des froussards). Si ta mère habite 2 maisons après la tienne, tu vas la voir, c'est juste normal.
Citation :
Publié par Soumettateur
Sans compter le fait qu'elle peut elle-même contaminer d'autres personnes, qui n'ont pas forcément donné leur accord pour l'être. Les risques pris vis-à-vis du COVID ne concernent jamais uniquement les personnes qui décident de les prendre.
Bof.
Ce n'est pas parce que quelqu'un attrape le covid dans une activité autorisée par l'État que ça le dédouane d'avoir à son niveau pris son propre risque.
Autrement dit si tu acceptes un contact social, tu acceptes le risque que ce contact social soit réalisé avec quelqu'un qui prend des risques...
Covid vaccine: First vaccine offers 90% protection (bbc.com)


Citation :
Covid vaccine: First vaccine offers 90% protection


The first coronavirus vaccine can prevent more than 90% of people from getting Covid-19, a preliminary analysis shows.
The developers - Pfizer and BioNTech - described it as a "great day for science and humanity".
Their vaccine has been tested on 43,500 people in six countries and no safety concerns have been raised.
The companies plan to apply for emergency approval to use the vaccine by the end of the month.
A vaccine - alongside better treatments - is seen as the best way of getting out of the restrictions that have been imposed on all our lives.
There are around a dozen in the final stages of testing, but this is the first to show any results.
Two doses, three weeks apart, are needed. The trials - in US, Germany, Brazil, Argentina, South Africa and Turkey - show 90% protection is achieved seven days after the second dose.

Pfizer believes it will be able to supply 50 million doses by the end of this year, and around 1.3 billion by the end of 2021.
Citation :
Publié par Lilva
Oui il y a des personnes qui font n'importe quoi. Mais il y a ceux qui souffrent de pathologies psychologiques,
Et ne pense pas que ces pathologies psychologiques s'arrêtent aux portes de l'Agora. Ca permet de remettre en perspective ce qui se raconte ici.
Citation :
Publié par Aloïsius
Appel à la grève demain pour protester contre le nawak de Blanquer sur le covid. Je me tâte. Si je ne fais pas cours, ils vont entasser les élèves en permanence ?
Sans parler du foutoir que ça met dans ma progression et des 150 € qui s'envolent...

Mais si on ne bouge pas, on va être confiné jusqu'en Avril.
On le sera de toute façon.
Le déconfinement de Noel va faire grimper les contaminations -> Recofinement Q1/Q2 2020.
Et les vaccins ne seront pas disponible pour la population générale dès la premier salve du printemps 2021. Plutot fin 2021 voir plus tard.

C'est la "norme" à présent.
Citation :
Publié par kirk
Le risque est déjà là, les enfants vont a l'école, se contaminent entre eux et voient ensuite leurs parents et grand parents.
Le masque a l'école est une vaste blague, surtout pour les petits, ils enlèvent leurs masques, se tripotent entre eux, se touchent la figure 50 fois par jour...
J'ai demandé à ma nièce (6 ans) comment ça se passe à l'école, bah elle joue avec ses potes et ils se touchent, elle dit avoir enlevé le masque pendant un cours ainsi que d'autres camarades et le prof leur dit pas grand chose, il est laxiste (il a raison, c'est des gamins).


Oui, c'est juste pas possible de pas voir ses proches pendant x année, surtout quand on vit seul.
Le covid sera présent peut etre encore plusieurs années, le vaccin on sait pas quand il arrivera, ni s'il sera efficace donc bon, la vie continue.
Je le vois bien dans mon village, les familles continuent de se voir (pas tous, y'a aussi des froussards). Si ta mère habite 2 maisons après la tienne, tu vas la voir, c'est juste normal.
Le risque c'est pas un facteur binaire. Multiplier les facteurs scénarios où l'on peut être contaminer c'est multiplier les risques.

L'État a fait un choix, discutable certes, mais il faut quand même penser au-delà de sa personne pour combattre ensemble ce fléau. Est-ce que si tous les gens de ton village se contaminent entre eux ça légitime le fait que tu deviennes un cas contact? Tu mentionnes visiter sa mère si elle habite deux maisons après. Au contraire, sanitairement si tu l'aimes tu as tout aussi bien fait de ne la voir qu'à la porte en distanciation sociale pour la protéger. Même si "le risque est faible", on doit se serrer les coudes pour que les hôpitaux ne puissent qu'espérer ne serait-ce qu'avoir l'espoir de sortir la tête de l'eau.

Le moto aujourd'hui c'est de gagner du temps et des vies.

Sinon je suis complètement d'accord avec toi sur les désastres psychologiques liés à la situation. Mais je le répète, la technologie de 2020 permet de palier la distance, même si cela ne remplace pas les contacts réels.
Citation :
Publié par Colsk
A Paris, le port du masque est très respecté à mes yeux par rapport à la province ce que j'ai constaté durant deux week end en Province.
Tout comme la distanciation sociale est aussi pas mal acquise.

Sinon ne comptez pas sur un déconfinement avant le 18/12 a priori, c'est déjà garanti.
Tu sais que "la province" c'est pas un ensemble unique? qu'il y a bien plus de différence entre la mode de vie des Lillois et des Toulousain que entre les Parisiens et les orléanais? Ton avis sur ce que tu as pu vivre durant deux week end s'applique au coin que ta visiter mais sûrement pas a tout le reste de la france.
Citation :
Publié par Nauth
Quid du gosse qui meurt du covid ou qui aura des séquelles à vie parce que ses parents auront décidé de prendre un risque?

Et quand bien même on "accepte les risques" (au passage: on accepte plus facilement un risque lorsqu'on n'en subit pas les conséquences immédiatement), ta mère avant de mourir (ce que je ne te souhaite pas, bien évidemment) elle risque d'aller infecter d'autres gens et créer d'autres clusters avant.

Invoquer l'éthique pour se justifier est irresponsable.

On est en 2020, si confinement dur il y a pendant les fêtes, ta mère a le téléphone au minima, et je suis certain qu'elle possède une tabette/un smartphone/un PC capable de faire un appel visio. Et je suis même sûr qu'elle sait l'utiliser.
Et celui qui meure d'un accident de voiture pour aller visiter la famille a 5h de route? Des séquelles qu'on les gamins de fumeurs qui fument avec eux dans la piece? Les accidents en sport qui te laisse des séquelles a vie? Tu veux faire la chasse a tout ça? Rares sont les parents qui ne font prendre aucun risque a leur enfants. Car c'est la vie, on accepte certains risques.
Citation :
Publié par Actarus78
Dans tous les cas, elle sera prise en charge en cas de problème grave lié à la covid-19, et espérons alors qu'il y aura assez de place pour accueillir aussi quelqu'un d'autre qui avait fait un choix différent.
Ben l'autre malade du covid il aura peut etre pas passer Noel en famille mais il aura peut pas respecter non plus les autres recommendations. Vu le nombre de personnes agées que je vois tout les jours, qui vont chercher leur pains tout les jours, a la pharmacie deux fois par semaines, les courses pareilles, la ballade quotidienne, le masque a peu pret bien mis mais pas trop...
Difficile d'en blamer un plus que l'autre.
Citation :
Publié par Curufinwe Melwasul
On le sera de toute façon.
Le déconfinement de Noel va faire grimper les contaminations -> Recofinement Q1/Q2 2020.
Et les vaccins ne seront pas disponible pour la population générale dès la premier salve du printemps 2021. Plutot fin 2021 voir plus tard.

C'est la "norme" à présent.
J'en parlais depuis au début du premier confinement
Un confinement efficace sur plus d'un ans minimum, sur le lien on m'avait répondu assez sèchement
https://forums.jeuxonline.info/sujet...l#post30847504

Et quand tu vois jusqu'à aujourd'hui tu te dis que wowww!

Apres on se fiche de savoir qui avait raison ou pas, la situation est devenue assez complexe ca.
Citation :
Publié par Feldi
Et si c'est l'inverse ? Ta mère est asymptomatique, te le refile et tu en décèdes. Comment elle le vivra ? comment elle se sentira ensuite ?
Je suis enseignant. Je passe mes semaines dans les écoles (collèges et lycées), avec les transports en commun que cela implique. Du coup, si je choppe le virus parce que ma mère est asymptomatique, je pense plutôt que cela me fera rire.

Je vis avec ce risque. J'essaie de le réduire au maximum (je fais cours avec toutes les fenêtres ouvertes, je me désinfecte les mains cinq fois par leçon, je me change dès que je rentre chez moi, etc.), mais si je l'attrape quand même, tant pis.
Répondre