L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Dan Scott
Y'a des fonctionnaires qui traînent sur ce thread ? Je serais bien curieux de savoir si dans vos postes respectifs le télétravail est appliqué ? Puisque très fortement recommandé par Macron je suppose que ce dernier donne l'exemple en l'appliquant dans ses propres administrations, lorsque c'est possible ?


[Modéré par Episkey :]

Je me pose la question parce que je travaille actuellement en tant qu'externe pour le ministère de la justice ; nous sommes environ une trentaine en tout (5 dans mon bureau de ~25m²), et qu'absolument personne ne télétravaille par ici. Il y en a eu pendant le confinement, c'est donc techniquement possible, mais depuis mi-mai c'est 100% présentiel pour tout le monde.
Tout à fait : 3 jours/semaine, on doit éviter au maximum d'avoir plus d'une personne par bureau. Les poignées de porte et boutons d'ascenseurs sont nettoyés régulièrement et tout le monde porte son masque (c'est du 100%). Et ceux qui en ont besoin ont un portable avec lecteur de carte pour accéder aux logiciels pro qui ont un accès sécurisés.

Par contre effectivement la Justice est totalement à la masse. Faut dire qu'ils utilisent toujours WordPerfect

Dernière modification par Episkey ; 26/10/2020 à 18h07.
Citation :
Publié par Dan Scott
Y'a des fonctionnaires qui traînent sur ce thread ? Je serais bien curieux de savoir si dans vos postes respectifs le télétravail est appliqué ? Puisque très fortement recommandé par Macron je suppose que ce dernier donne l'exemple en l'appliquant dans ses propres administrations, lorsque c'est possible ?

[Modéré par Episkey :]


Je me pose la question parce que je travaille actuellement en tant qu'externe pour le ministère de la justice ; nous sommes environ une trentaine en tout (5 dans mon bureau de ~25m²), et qu'absolument personne ne télétravaille par ici. Il y en a eu pendant le confinement, c'est donc techniquement possible, mais depuis mi-mai c'est 100% présentiel pour tout le monde.
Actuellement dans une CPAM, donc même si nous ne sommes pas fonctionnaires, nous restons étroitement lié avec le gouvernement, nous sommes actuellement à 4j de télétravail dans la semaine. Dès novembre, nous passerons à 3 jours par semaine pour deux jours sur site, soi disant une directive de la CNAM. Nous avons quand même fait ressentir à nos responsables que c'est légèrement contradictoire d'être l'assurance maladie et d'aller contre les recommandations gouvernementales.

Dernière modification par Episkey ; 26/10/2020 à 18h08.
Vous me déprimez avec votre télétravail, à croire que les humains ne sont plus que des machines à faire bouffer des données à des ordinateurs en restant terrés chez eux..

Cela dit et au delà de l'impact sanitaire, on peut s'interroger sur la pertinence pour une entreprise de s'emmerder avec le foncier. Un terminal, deux stylos, un meuble Ikea et une caméra de surveillance seront les postes de travail de demain, à installer judicieusement dans la cage à poules qui servira de logement.
Citation :
Publié par Aloïsius
Juste avant les vacances, 20 heures par semaine enfermés à 27-30 dans des salles trop petites. Et une cantine où se retrouvent à peu près 500 personnes.
Vous (profs et élèves) êtes équipés en PC portable en cas de confinement ?
Ma copine est prof en collège en campagne et y a queudalle en cas de confinement (comme en mars/avril en gros).
Citation :
Publié par Dan Scott
Y'a des fonctionnaires qui traînent sur ce thread ? Je serais bien curieux de savoir si dans vos postes respectifs le télétravail est appliqué ? Puisque très fortement recommandé par Macron je suppose que ce dernier donne l'exemple en l'appliquant dans ses propres administrations, lorsque c'est possible ?

[Modéré par Episkey :]


Je me pose la question parce que je travaille actuellement en tant qu'externe pour le ministère de la justice ; nous sommes environ une trentaine en tout (5 dans mon bureau de ~25m²), et qu'absolument personne ne télétravaille par ici. Il y en a eu pendant le confinement, c'est donc techniquement possible, mais depuis mi-mai c'est 100% présentiel pour tout le monde.
Ici, dans mon lycée aucun télétravail pour l'administration (intendance, comptabilité etc ). Masques à 100% mais la salle de repos est bien trop petite, on est 15 à manger dans 9m carré.

Dernière modification par Episkey ; 26/10/2020 à 18h09.
Citation :
Publié par Aloïsius
Je crois bien que même l'hypothèse du demi-effectif n'est toujours pas envisagé.
Mais est ce que vos écoles ont assez de salles physiques?! Je ne crois pas que tu ais répondu a ma question hier.
L'école primaire du coin chez moi, ils ont 8 classes je crois et 9 salles. 10 en comptant la cantine. Durant la première vague, ils ont fait du 50%, mais en gardant que 2 classes en physique sur 8.
Et ils ont été clairs qu'il n’avaient pas les effectifs pour faire une partie en virtuel et une partie en physique.

Du coup je répète, hors mega lycées en zones urbaines ou privé friqué, est ce que l'EN a assez de salles physiques pour passer a 50%? Cela suppose que l'EN tourne avec 50% d'occupation des locaux.
Citation :
Publié par Adriana
Et à ton avis pourquoi on est à 0.5% de létalité sur le virus ? Oh wait.. est-ce que ça serait pas lié au fait qu'on traite les gens du mieux possible.. ? Si ton alternative c'est de ne rien faire, je te garantis qu'en mois d'un mois les hôpitaux exploseront, les gens crèveront dans les couloirs comme en Chine. Ha et évidemment pas que ceux qui ont le covid-19, mais aussi ceux des pathologies habituelles mais qu'on ne pourra plus accueillir. Ton taux de létalité sera multiplié par 10 auquel tu rajouteras tout les morts qu'on aurait pu sauver d'autres maladies. Et puis faudra faire des choix. Je ne pense pas que tu auras le même discours quand les soignants auront décidé de laisser mourir ta grand mère car fallait choisir entre lui donner le respirateur à elle ou à un mec de 30 ans qui sort d'une bringue de 3 jours hors couvre feu. Quel rapport avec la sécurité routière et la clope ? Aucun.
100% des malades covid ne vont pas à l'hôpital car leurs symptômes sont faibles, c'est même plutôt une minorité.
Je ne dis pas qu'il ne faut plus rien faire, je dis juste que ça devient insupportable à vivre pour sauver des vieux qui de toute façon vont mourir bientôt. Parce que la mortalité elle touche en grande majorité les 80+.
https://www.lci.fr/sante/coronavirus...s-2163463.html
279-1603729686-9273.png
1,4% des décès sont des 0-49 ans.
4,7% des décès sont des 50-59 ans.
L'être humain, comme tout animal, n'est pas fait pour vivre indéfiniment.

Si tu ne vois pas le lien avec la clope, je n'y peux rien.
Le covid a tué sur 2020 moins de personnes que la cigarette pour le moment. Pourquoi on ne fait pas autant pour réduire la mortalité de la cigarette ? Sachant que les malades de la cigarette finissent souvent à l'hôpital et occupent des lits et du personnel qui pourraient être mieux utilisés sur le covid. Sachant aussi que c'est assez facile de réduire la mortalité de la cigarette, il suffit de l'interdire (oui c'est plus facile à dire qu'à faire mais ça aurait un impact non négligeable sur la mortalité lié au tabac).
Pourquoi autant se démener pour réduire au maximum la mortalité du covid alors qu'on en fait si peu, en comparaison, sur la mortalité du tabac ?
Qui, et pourquoi, a décidé que les morts du tabac c'était un moindre mal mais que les morts du covid c'était très très grave ?
Tu peux ré-utiliser ça en remplaçant "tabac" par une autre cause de mortalité.

Si tu relis bien mon message, tu comprendras que ma grand mère, elle a bien vécu. Si elle doit mourir, qu'elle meurt, c'est la vie. Mais je préfèrerais qu'elle meurt heureuse plutôt que vivre 6 mois plus longtemps dans la solitude à cause des restrictions sanitaires qui nous empêche de venir la voir.
Est-ce que je serai triste de sa mort ? Oui. Est-ce que je changerai subitement d'avis sur la question du covid ? Non.

PS : je précise quand même que je respecte les règles sanitaires, je porte un masque quand c'est obligatoire etc etc... Par contre j'ai énormément réduit mes interactions sociales parce que j'ai du mal à supporter les masques plus d'1h (ou que tout simplement les activités que je faisais sont impossibles à faire maintenant) et ça me pèse !
@Obierwan MILKS : parce qu'en France, si t'es malade on te soigne.
Ton état nécessite d'aller en réanimation tu y vas. Et des gens essayent de te sauver.
Hors Covid, les services de réanimation sont habituellement quasi saturés durant l'hiver. Avec le Covid en plus, et sans confinement, ca sera juste un carnage. La mortalité du Covid est plutot faible tu as raison, mais celles des autres pathologies va EXPLOSER du fait du système de santé qui va dans le mur.
Bon ben, la classe ou ma fille polyhandicapée est (10 ans) est fermée aujourd'hui (instit positive et d'autres élèves), et la même école ou ma compagne est institutrice primaire a fermé 5 classes aujourd'hui, l'école reste ouverte pour le moment, du coup c'est la grosse merde car on travaille tous les deux et pour trouver une gardienne qui accepte les enfants polyhandicapés à l'arrache... c'est pas gagné.

On a eu comme consigne de contacter notre médecin de famille pour voir ce qu'on doit faire (test, quarantaine?), il doit nous rappeler ce soir, il a l'air complètement débordé...
Citation :
Publié par Obierwan MILKS
100% des malades covid ne vont pas à l'hôpital car leurs symptômes sont faibles, c'est même plutôt une minorité.
Je ne dis pas qu'il ne faut plus rien faire, je dis juste que ça devient insupportable à vivre pour sauver des vieux qui de toute façon vont mourir bientôt. Parce que la mortalité elle touche en grande majorité les 80+.
https://www.lci.fr/sante/coronavirus...s-2163463.html
279-1603729686-9273.png
1,4% des décès sont des 0-49 ans.
4,7% des décès sont des 50-59 ans.
L'être humain, comme tout animal, n'est pas fait pour vivre indéfiniment.

Si tu ne vois pas le lien avec la clope, je n'y peux rien.
Le covid a tué sur 2020 moins de personnes que la cigarette pour le moment. Pourquoi on ne fait pas autant pour réduire la mortalité de la cigarette ? Sachant que les malades de la cigarette finissent souvent à l'hôpital et occupent des lits et du personnel qui pourraient être mieux utilisés sur le covid. Sachant aussi que c'est assez facile de réduire la mortalité de la cigarette, il suffit de l'interdire (oui c'est plus facile à dire qu'à faire mais ça aurait un impact non négligeable sur la mortalité lié au tabac).
Pourquoi autant se démener pour réduire au maximum la mortalité du covid alors qu'on en fait si peu, en comparaison, sur la mortalité du tabac ?
Qui, et pourquoi, a décidé que les morts du tabac c'était un moindre mal mais que les morts du covid c'était très très grave ?
Tu peux ré-utiliser ça en remplaçant "tabac" par une autre cause de mortalité.

Si tu relis bien mon message, tu comprendras que ma grand mère, elle a bien vécu. Si elle doit mourir, qu'elle meurt, c'est la vie. Mais je préfèrerais qu'elle meurt heureuse plutôt que vivre 6 mois plus longtemps dans la solitude à cause des restrictions sanitaires qui nous empêche de venir la voir.
Est-ce que je serai triste de sa mort ? Oui. Est-ce que je changerai subitement d'avis sur la question du covid ? Non.
Le nombre de décès sans le confinement pendant la première vague a été évalué à 100 000 et c'est probablement une limite basse et calculé que sur 3 mois. Même si tu prends les 20% en dessous de 70 ans, tu as quand même 20 000 personnes en 3 mois.

Il ne faut pas oublié qu'on a des chiffres de mortalité "bas", à cause de mesure forte "confinement". Et pas du tout réaliste par rapport à une épidémie non contrôlée pendant des mois et des mois qui empêche de toute manière de prendre en charge les autres pathologies.
Vous parliez de TT ces dernières pages, et bien je dois dire qu’avec le changement d’heure c’est assez cocasse d’arriver à continuer à bosser une fois la nuit tombée. Autant dans mes anciens bureaux ça me posait aucun problème (pas énormément de lumière de l’extérieur la journée aussi donc pas d’impression de trop de différence, néons pour le soir, etc.), autant chez soi avec plus de fenêtre et de la lumière plus chaude je cale (et pourtant j’aime bien bosser dans la pénombre). On est plusieurs à s’être fait la remarque, je sais pas vous qui êtes en TT. Va falloir trouver des techniques (ou finir plus tôt ) !
Citation :
Publié par Hellraise
Mais est ce que vos écoles ont assez de salles physiques?! Je ne crois pas que tu ais répondu a ma question hier.
L'école primaire du coin chez moi, ils ont 8 classes je crois et 9 salles. 10 en comptant la cantine. Durant la première vague, ils ont fait du 50%, mais en gardant que 2 classes en physique sur 8.
Et ils ont été clairs qu'il n’avaient pas les effectifs pour faire une partie en virtuel et une partie en physique.

Du coup je répète, hors mega lycées en zones urbaines ou privé friqué, est ce que l'EN a assez de salles physiques pour passer a 50%? Cela suppose que l'EN tourne avec 50% d'occupation des locaux.
Non bien entendu. Mais ce qu'il est possible de faire, c'est de réduire le présentiel à 50%. Mais c'est hors de question car ça contraindrait les parents à rester un peu plus à la maison, voire leur donnerait un prétexte pour télétravailler eux-aussi.
Pour reprendre Churchill : on avait le choix entre le télétravail et l'épidémie. On a choisi l'épidémie et on aura le confinement.

(sinon, avec le timer d'une heure, difficile de répondre aux questions...)
Citation :
Publié par Feldi
Vous (profs et élèves) êtes équipés en PC portable en cas de confinement ?
Ma copine est prof en collège en campagne et y a queudalle en cas de confinement (comme en mars/avril en gros).
Les élèves de lycée, oui. Pour ceux qui ne les ont pas revendu illico. Ceux du collège qui n'étaient pas équipés ont reçu des dotations via les stocks de vieux trucs.
Les profs se démerdent avec leurs propres moyens naturellement : même la fourniture d'un bic 4 couleurs est impossible, faut tout s'acheter soi-même.
Citation :
Publié par Ed Wood
Il ne faut pas oublié qu'on a des chiffres de mortalité "bas", à cause de mesure forte "confinement". Et pas du tout réaliste par rapport à une épidémie non contrôlée pendant des mois et des mois qui empêche de toute manière de prendre en charge les autres pathologies.
Non mais clairement, ça me paraît être la base de n'importe quelle analyse s'intéressant au nombre de morts, je comprends pas qu'on puisse encore voir des gens débarquer sur ce topic en l'ignorant.
Une de mes collègues est confirmée positive et l'a très probablement eu via sa mère. Heureusement, elle s'est isolée depuis lundi dernier car le client ne veut pas qu'un cas-contact revienne sans se faire tester. Si elle avait suivi les instructions de notre hiérarchie (celle de ma boîte), elle aurait dû se faire tester, mais travailler quand même toute la semaine (et là, on aurait pu le choper).

A priori, grâce à ça, on ne devrait pas être contaminé : elle a en effet eu ses premiers symptômes mercredi (perte de goût et d'odorat), soit cinq jours après qu'on ait été en contact avec elle, puis on n'était globalement pas en contact avec elle en dehors de collègues qui ont mangé avec. Mais la mesure de ma boîte est vraiment... Bizarre.
Citation :
Publié par Aeristh
Ce que j'adore c'est qu'on arrive gentillement aux rêves les plus pervers des patrons. Des employés qui vont uniquement bosser, ne pourront pas avoir de loisir ni voir leur famille.
Bof.

Je pense que mon patron préférait qu'on se pointe une fois par semaine à 10h30 du matin à moitié saoul avec un collègue qui partage mon goût prononcé pour les grosse races du jeudredi mais qu'il y avait une bonne ambiance générale.

Parce qu'il y a un truc dont on ne parle pas trop ici (et en effet, c'est ptêt ni le plus grave ni le plus important) mais la situation en entier a un effet pervers : la plupart des discussions au boulot tournent autour du corona à défaut d'autres sujet.

Du coup, l'ambiance est bien plombée en permanence. Alors moi qui suis assez peu sensible à ça, déjà ça me fout un peu mal. Mais les quelques collègues que j'ai qui ont un besoin viscéral de contact sociaux hors travail, franchement ils sont moins productifs. Et c'est compréhensible jamais je vais leur jeter la pierre.

En plus moi je suis pas le plus à plaindre. J'ai plus tellement de famille proche pour laquelle m'inquiéter vu que mes parents sont décédés vachement plus tôt que prévu, mon groupe d'ami est assez jeune, aussi geek que moi et pas mal éparpillé donc nous ça nous change pas trop : on se retrouve quand même tous les soirs en semaine sur Discord pour faire des trucs genre Broken Picture Phone (jouez-y c'est vachement sympa), Skribble, Among Us et ce genre de conneries qu'on faisait de toute façon avant mars.

Quand je vois ma collègue dont le mari est un ancien de l'horeca et qui avait l'habitude d'aller voir leurs potes dans les brasseries / resto / whatever au moins deux fois par semaines et que là bah ils sortent plus de chez eux et voient plus personne, franchement je la plains :x

Je serais curieux de voir, dans les entreprises qui fonctionnent "comme avant" les pertes engendrées par le fait que les employés s'amusent plus chez eux en vrai.
Je vois que ça parle des protocoles en entreprise.

Je travail dans une grande collectivité territoriale et globalement c'est la catastrophe:

- Les cas sont mis sous le tapis, on demande clairement aux agents du service de ne pas en parler
- Les cas contacts restent sur poste en attendant que la CPAM appelle (Une semaine de retard)
- Lorsqu'on est repassé sur l'ancienne liste des gens à isoler pour problème de santé, le DG à demandé à ce qu'on ne communique pas (On risque d'avoir des absences). J'en ai parlé avec une personne du service qui s'occupe de cela, ça représente à peine 3% de nos effectifs
- Aucun télétravail en place pour le moment, même pour des services administratifs avec des bureaux surchargés

Je suis également d'accord avec Laeryl, les discussions tournent uniquement sur le COVID... combiné avec un manque de communication etc, les gens stress comme pas possible.

Autant dire que ça fait peur....
Citation :
Publié par Christobale
Je pense que Macron joue surtout sur sa réélection, il n'a pas envie de faire une Trump.

Cette crise est avant tout une crise politique et de communication.
C'est une crise sanitaire que l'ego, l'hypocrisie et l'incompétence de nos dirigeants transforme en crise de communication (sans que ça fasse disparaître la crise sanitaire comme par magie, évidemment…)
Citation :
Publié par Dan Scott
Y'a des fonctionnaires qui traînent sur ce thread ? Je serais bien curieux de savoir si dans vos postes respectifs le télétravail est appliqué ? Puisque très fortement recommandé par Macron je suppose que ce dernier donne l'exemple en l'appliquant dans ses propres administrations, lorsque c'est possible ?

[Modéré par Episkey :]


Je me pose la question parce que je travaille actuellement en tant qu'externe pour le ministère de la justice ; nous sommes environ une trentaine en tout (5 dans mon bureau de ~25m²), et qu'absolument personne ne télétravaille par ici. Il y en a eu pendant le confinement, c'est donc techniquement possible, mais depuis mi-mai c'est 100% présentiel pour tout le monde.
Fonction publique territoriale ici, grande CU avec 4k agents je crois. Ben le TT, c'est uniquement pour ceux qui ont un vrai gros souci de proximité en open space, et encore 2j / semaine. Pour le reste, faut même pas en parler.
Citation :
Publié par Melchiorus
Qu'est-ce que cela peut m'agacer aussi... à chaque fois que je vais dans une grande surface, il y a des clients et des employés avec le masque sous le nez.

Je trouve aussi que les médias pourraient faire plus à ce sujet. Quasiment à chaque reportage dans les journaux télévisés, il y a des personnes qui portent le masque sous le nez et ils décident de l'ignorer. S'ils mettaient un message en incrustation "le masque doit se porter sur la bouche et le nez" à chaque fois que cela arrivait, peut-être qu'une proportion des français comprendrait qu'il faut porter le masque correctement.

Même chose pour les messages dans les transports en commun, centres commerciaux, etc. Pourquoi est-ce qu'ils passent en boucle un message qui dit que "le port du masque est obligatoire" sans préciser qu'il doit être mis sur la bouche et le nez ?
+1
Je crois que la palme revient à ceux qui se plaignent à longueur de journée dans les journaux, ce que je peux comprendre car leur activité est menacée, mais qui ne respectent rien. Pas plus tard qu'à midi, une commerçante sur un marché "Y'en a marre, on est dehors c'est pas dangereux, on respecte les consignes". Masque sous le pif. Bah non visiblement tu respectes rien, donc pourquoi tu ment ? Même à Quotidien, je comprends pas le principe des invités masqués qui enlèvent leur masque une fois au milieu des chroniqueurs ? C'est un peu conceptuel comme truc ça non ?

Citation :
Publié par Njuk
@Obierwan MILKS : parce qu'en France, si t'es malade on te soigne.
Ton état nécessite d'aller en réanimation tu y vas. Et des gens essayent de te sauver.
Hors Covid, les services de réanimation sont habituellement quasi saturés durant l'hiver. Avec le Covid en plus, et sans confinement, ca sera juste un carnage. La mortalité du Covid est plutot faible tu as raison, mais celles des autres pathologies va EXPLOSER du fait du système de santé qui va dans le mur.
J'arriverais vraiment jamais à comprendre les anti-mesures alors qu'il s'agit d'un argument simple. Quand bien même t'a 80 ans, bah on te laisse pas crever dans un coin, et encore heureux. Rien de compliqué à comprendre que si on continue, on va dans le mur(à supposer qu'on n'y soit pas déjà) et on ne pourra plus traiter tout le monde, si vous avez encore plus envie de dégouter les soignants en leur demandant de faire des choix(on laisse mourir Mamie ou un trentenaire ?), effectivement c'est un bon plan.

Pour le TT, je vois pas en quoi ça fait déprimer. On parle pas de rester enfermés chez nous 35H par semaine, mais de trouver un juste milieu entre je fait du présentiel qui sert à rien au risque d'accroitre encore plus la pandémie et celui de faire moins de présentiel afin d'améliorer les choses.

Et quand je vois le merdier actuel et les mesures envisagées alors qu'il suffisait purement et simplement de passer en présentiel à 50% dans les les écoles et d'imposer(car l'incitation ça marche pas) le TT à hauteur de 50 ou 75% afin de désengorger les transports et les mouvements de population, ça me fait vriller. On est en 2020, on est pour la plupart bien équipés en terme de technologie, on a tout les outils nécessaires pour mettre en place tout ça dans le laps de temps qu'on a eu depuis la première vague, mais non y'a toujours rien de prêt. Remarque c'est assez raccord avec la nullité de nos dirigeants qui eux non plus n'ont absolument rien foutu ni planifié pendant ces 6 mois.
En tout cas, je rigole bien quand on me parle de ce fameux tracing...

Je récapitule pour que vous vous rendiez bien compte de la débilité du truc, et le pourquoi ca ne va pas mieux du tout dans nos contrées, comparé à d'autres pays qui l'ont scrupuleusement mis en place :

- Moi, responsable dans une société de transports au sens large du terme. Sur une journée de travail je fais un petit transport scolaire avec un van 9 places, avec lequel je prends 8 enfants de moins de 12 ans (donc ils ne portent pas le masque), sur une durée de 2x 30 minutes. Puis je vais bosser au bureau, on est 7 dans un grand bureau, on respecte les distances, mais on est dans la même pièce quoi. A l'occasion, je démarre pour faire une mission ambulance, donc contact direct avec des patients covid et le milieu hospitalier.

- Ma compagne, institutrice primaire.

- Notre fille, à l'école primaire.

De par cette situation, j'estime que je suis à "risque" de chopper le covid, que ca soit directement via mon boulot, ou indirectement via ma compagne ou ma fille, et surtout de le refiler.

Plusieurs cas positifs ont été déclarés dans l'école de ma compagne et dans la classe de notre fille. Cette dernière est mise en quarantaine jusqu'au 3 novembre (sa classe a fermé), et du coup ma compagne a été écartée... pour pouvoir la garder à la maison (pas de garderie possible).

Malgré tout ca, notre médecin ne juge pas opportun que nous passions le test, et vu que les asymptomatiques ne peuvent plus le faire, dans le but de soulager les médecins/labos, on continue comme si de rien n'était...

Donc, en imaginant que je suis contaminé mais porteur sain (aucun symptôme), j'ai tout le loisir de contaminer les 8 gosses que j'ai dans le van, mes 7 collègues au bureau, et les personnes que je vais transporter lors des missions ambulance, qui sont généralement des petits vieux pas en très bonne santé...

Tant qu'un système plus précis et sérieux ne sera pas mis en place, on n'y arrivera jamais...

Je ferais bien le test point de vue responsabilité personnelle, mais avec la nouvelle loi, impossible, ou alors je dois jouer au malade imaginaire.
Et pendant ce temps, l'Institut Pasteur bricole son futur remède en secret, qui s'il marche, apparaîtra dans X mois, alors qu'on ne risque -que peu- à user le Clotofol machin. Je comprends toujours pas. Un truc public, à première vue, qui balance pas sa découverte, ou qui le teste pas direct dès suspcicion de remède miracle sur des cas désespérés. Très étrange. Et une fois encore, cela ne coûterait pas grand chose, rapport à ce qu'on ramasse et ramassera, de balancer des dizaines de millions de doses ( même mensuelles ). Evidemment, si cela fonctionne.
Citation :
Publié par peluchette
Et pendant ce temps, l'Institut Pasteur bricole son futur remède en secret, qui s'il marche, apparaîtra dans X mois, alors qu'on ne risque -que peu- à user le Clotofol machin. Je comprends toujours pas. Un truc public, à première vue, qui balance pas sa découverte, ou qui le teste pas direct dès suspcicion de remède miracle sur des cas désespérés. Très étrange. Et une fois encore, cela ne coûterait pas grand chose, rapport à ce qu'on ramasse et ramassera, de balancer des dizaines de millions de doses ( même mensuelles ). Evidemment, si cela fonctionne.
C'est vrai que balancer "fin de partie on a un remède" ça a bien marché avec la choroquine
Il vaut mieux faire des essais avant de parler d'un traitement qui marche, c'est ce qu'ils font
Répondre

Connectés sur ce fil

 
2 connectés (0 membre et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés