L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
https://www.francebleu.fr/infos/poli...-19-1586967524

"ENQUÊTE RADIO FRANCE - Les conseils municipaux décimés par le Covid-19.

Plusieurs maires sont décédés, après avoir été contaminés pendant la campagne et lors du premier tour des élections municipales. Pour permettre aux mairies de continuer de fonctionner, le gouvernement a dû prendre une ordonnance modifiant les règles du code général des collectivités locales."

Et on dit merci qui pour l'hécatombe ?
S'ils l'ont chopé malgré les précautions qu'ils ont pu prendre, cela signifie peut être que les modes de transmission de ce virus ne sont pas totalement appréhendés, cela ne présage rien de bon concernant le peu de sorties que l'on doit encore faire et le dé-confinement dans 3 semaines. Après le coup des masques réputés inutiles puis devenus indispensables, il y a de quoi devenir parano sur ce qui nous est raconté par les autorités.
En compulsant les chiffres ce matin, je viens de voir que la Chine avait déclaré 1290 morts aujourd'hui, contre 129 dans le dernier mois.

Il y a un porte parole qui s'est gouré ? Ils ont ouvert un placard et trouvé ces morts ?

Surtout que la veille il n'y avait "que" 1107 cas actifs.

edit :

Citation :
Wuhan (China), the epicenter of the pandemic, today reported 1,290 additional deaths that had not been previously counted and reported, bringing the total number of deaths in Wuhan from 2,579 to 3,869, an increase of 50%, as the result of a revision by the Wuhan New Coronary Pneumonia Epidemic Prevention and Control. As part of this revision, 325 additional cases in Wuhan were also added. Separately, China's National Health Commission (NHC) reported 26 new cases (and no deaths) in its daily report
Citation :
Publié par Borh
Il y a un pays qui a encore mieux géré l'épidémie que la Corée, c'est Taiwan. Hors l'OMS a refusé toute collaboration avec Taiwan, Taiwan a contredit plusieurs fois l'OMS, a annoncé une semaine avant les possibles transmissions entre humains, a généralisé l'usage du masque, a restreint les transports internationaux.
Or l'OMS a ...

Maintenant si qui dit OMS dit Chine pas étonnant que l'OMS n'ai fait aucun cas de Taiwan
Citation :
Publié par Aapef
En compulsant les chiffres ce matin, je viens de voir que la Chine avait déclaré 1290 morts aujourd'hui, contre 129 dans le dernier mois.

Il y a un porte parole qui s'est gouré ? Ils ont ouvert un placard et trouvé ces morts ?

Surtout que la veille il n'y avait "que" 1107 cas actifs.
Franceinfo (radio) rapporte qu’il s’agît de décès à domicile qui n’avaient pas pu être comptabilisé jusqu’à maintenant (deuxième option du coup, le placard).

Sur le site : https://mobile.francetvinfo.fr/sante...nt_3920519.amp
Citation :
Publié par Poka
https://www.francebleu.fr/infos/poli...-19-1586967524

"ENQUÊTE RADIO FRANCE - Les conseils municipaux décimés par le Covid-19.

Plusieurs maires sont décédés, après avoir été contaminés pendant la campagne et lors du premier tour des élections municipales. Pour permettre aux mairies de continuer de fonctionner, le gouvernement a dû prendre une ordonnance modifiant les règles du code général des collectivités locales."

Et on dit merci qui pour l'hécatombe ?
Je me souviens qu'à l'époque j'avais été extrêmement surpris de l'avis "scientifique" du conseil à tel point que j'imaginais mal Macron avoir réellement reçu un tel avis (en tout cas formulé ainsi, un peu comme si le truc avait été écrit après coup, par "souci" de transparence).

Citation :
Publié par Berthina GUITTHOMP
Assez étrange l'avis du conseil scientifique. Le passage sur la question du maintien du premier tour des élections est lunaire, c'est improbable que Macron ait accepté un "conseil" de cet ordre, bref tout a été fait à l'oral, y'a aucune transparence là dedans.
Pour rappel :

Citation :
Samedi14 mars, le conseil scientifique a de nouveau alerté le Ministre de la santé sur le fait que d’un point de vue de santé publique, il était important pour la crédibilité des mesures proposées qu’elles apparaissent dénuées de calcul politique.
Puis ce même conseil :

Citation :
[...] a considéré que l’exercice de la démocratie, garanti par la sécurité sanitaire du vote, gagnaient à être préservé afin que la population conserve dans la durée une confiance indispensable au respect de mesures extrêmement contraignantes qui lui seraient exigées par les autorités démocratiques du pays pour garantir sa protection sanitaire.
Donc en résumé, ils ont fait en sorte que les mesures semblent dénuées de calcul politique, alors qu'en réalité elle le sont doublement. Maniganception, formidable. Un peu comme ces conseillers com' de Macron qui s'inquiétaient non pas des mesures droitières du gouvernement mais du fait que l'opinion s'en rendait compte. Il n'est pas important que les mesures prises soient dénuées de calcul politique, il est important qu'elles apparaissent telles quelles.

Pour conclure, l'article de France bleue sur l'enquête de Radio France (https://www.francebleu.fr/infos/poli...-19-1586967524) vient apparemment contredire mon analyse sur Macron, je l'avais encore surestimé. C'est vraiment l'avis qu'on lui a donné, et il en a vraiment tenu compte. Donc il a maintenu les municipales pour trois raisons (distanciation envisageable sans risque majeur, pression des opposants, calcul politique), une qui s'avère contredite par les faits, une qui prouve, une fois de plus, sa faiblesse en temps de crise (qui s'oppose dramatiquement à sa force revendiquée par temps calme) et une troisième qui prouve une fois de plus que quand on veut trop jouer avec les bandes on finit par envoyer la boule hors du billard.
En même temps la décision de maintenir ou non les élections à forcément une dimension politique. D'un point de vue strictement sanitaire ça ne peut avoir aucun intérêt, même hors épidémie donc on peut pas prendre de décision d'un point de vue strictement sanitaire. Pour moi évidemment que le conseil scientifique doit se prononcer sur si ça présente un risque suffisament maitrise ou au contraire trop important par rapport à l'intérêt politique et societal, puisque le risque existe forcément.

Au final même la sortie de confinement sur un plan strictement sanitaire c'est de la connerie : l'aspect sanitaire est forcément lié à l'aspect societal-economique. Pour l'épidémie le mieux serait de rester confinés ad vitam eternam. Sauf que derrière il y a des impacts des pertes économiques, relations sociales, etc... Sur la situation sanitaire globale.
Le conseil scientifique doit prendre en compte l'aspect politique au sens large.
Citation :
Publié par abbadon
Au vue des derniers messages, JOL devient sacrement conspirationniste....
Oh bah c'est assez facile hein, avec un peu d'imagination, le vide entourant cette "petite gripette" aide bien. C'est assez rigolo justement de se dire à quel point tout peut se "tenir" en cette période, ex:

- Les US sont en guerre économique contre la Chine et Trump réalise qu'il va perdre la bataille in fine. Il exige à ses services secrets de trouver un moyen de plomber l'économie locale.
- Partant d'une base fiable de SRAS, un médecin US combine le SRAS+VIH
- La cible est toute trouvée : un labo P4, un marché pas loin. Raÿgisse, l'agent chinois du FBI, se dévoue pour aller en disséminer sur les étals.
- Reste plus qu'à faire de prétendues "recherches" pour prouver que le virus est bien d'origine chinoise, même si on trouve rien Trump n'aura qu'à déclarer que le virus à les croches bridées et hop, on peut faire une guerre "justifiée" contre la Chine.
- Face aux accusations, Trump sort sa carte dorée "Fake news". Les autres pays réalisent que ça les arrange bien et se joignent aux festivités.
- La Russie se déclare neutre en envahissant la Mongolie par sécurité, pas pour leur sol "of course". Trump tweet qu'il adore Poutine, son grand ami de toujours de 30 ans, qu'il l'avait toujours soutenu et que c'était même lui qui l'avait repéré dès son plus jeune âge. Best placement eveeer!
- La Corée du Sud peut enfin aller installer ses antennes 4G Samsung chez son copain du Nord.
- La guerre se finissant pour Nöel 2021, pour ses voeux de bonne année Macron nous sort une allocution dans le style du Général et verse sa petite larmichette en disant "Certains vous avaient traité de Gaulois refractaires, vous leur avez montré à quel point ils s'étaient trompés. La grandeur de ce peuple, son abnégation, sa force au plus profond des ténèbres font qu'aujourd'hui, plus que jamais, je suis fier d'être votre président. Tous, chacun d'en vous, de l'agriculteur breton au médecin de Strasbourg, de la caissière de Lille à l'artisan de Montpellier*, vous êtes tous des héros. Je suis honoré de votre confiance. Ensemble, demain, nous reconstruiront ce grand pays!". Il est réélu à plus de 90% des voix.


Je laisse cette explication libre de droits, je ne voudrais surtout pas priver Jean-michu** de l'utiliser au zinc de son PMU préféré qui n'a pas fermé parce qu'il fait (un) tabac. [non, n'applaudissez pas à cette blague]

*notez le symbole de croix pour gagner les voix des cathos
** pour sa sécurité, son prénom a été modifié.
Citation :
Publié par Bjorn
En même temps la décision de maintenir ou non les élections à forcément une dimension politique. D'un point de vue strictement sanitaire ça ne peut avoir aucun intérêt, même hors épidémie donc on peut pas prendre de décision d'un point de vue strictement sanitaire. Pour moi évidemment que le conseil scientifique doit se prononcer sur si ça présente un risque suffisament maitrise ou au contraire trop important par rapport à l'intérêt politique et societal, puisque le risque existe forcément.

Au final même la sortie de confinement sur un plan strictement sanitaire c'est de la connerie : l'aspect sanitaire est forcément lié à l'aspect societal-economique. Pour l'épidémie le mieux serait de rester confinés ad vitam eternam. Sauf que derrière il y a des impacts des pertes économiques, relations sociales, etc... Sur la situation sanitaire globale.
Le conseil scientifique doit prendre en compte l'aspect politique au sens large.
Ce n'est pas du tout ce que je dis, la synthèse entre le sanitaire, le social, l'économique, ce n'est pas au conseil scientifique de la faire en fait. Un président, surtout en temps de crise, ça peut, un peu, servir à ça il me semble. Le conseil aurait du se borner lui au sanitaire, et laisser le président décider avec les autres arguments que tu cites. Du reste si tu lis le lien tu verras que je ne suis pas le seul a penser qu'il y a un peu eu un mélange des genres :

Citation :
Mais un autre argument, beaucoup moins scientifique, va aussi être avancé. Il est essentiellement développé par les experts en sciences sociales du groupe (anthropologue et sociologue notamment). Ces derniers font valoir qu’une annulation du premier tour des élections, risquerait d’entrainer un séisme politique et médiatique qui détournerait l’attention des Français de la menace qui pèse sur eux. Si la presse titrait sur la confiscation du scrutin par le chef de l’Etat, la polémique enflerait, expliquent-ils, l’opposition s’en emparerait, et les messages de mobilisation de l’opinion autour du Covid-19 deviendraient inaudibles.
Faut quand même noter la réflexion torturée. On maintien les élections car sinon les gens pourraient penser que le gouvernement utilise l'épidémie à son avantage et/ou que la polémique rendrait les messages d'alertes inaudible. Par contre ils n'ont pas émis la possibilité que le fait d'assurer à la population que les élections n'allait poser aucun problème d'un point de vue sanitaire, y compris pour les plus vulnérables (tiens tiens), pouvait tout bêtement laisser penser que le risque d'épidémie n'était pas si important ?
Citation :
Publié par Borh
Ce que je regrette toujours avec Trump dès qu'il s'agit de la Chine, c'est qu'il fait cavalier seul. Mais beaucoup des critiques contre l'OMS sont parfaitement justifiées.
Il y a un pays qui a encore mieux géré l'épidémie que la Corée, c'est Taiwan. Hors l'OMS a refusé toute collaboration avec Taiwan, Taiwan a contredit plusieurs fois l'OMS, a annoncé une semaine avant les possibles transmissions entre humains, a généralisé l'usage du masque, a restreint les transports internationaux.
Ensuite l'OMS a continué de refuser de collaborer avec Taiwan, mais cette fois en refusant l'expertise que les Taiwanais proposaient.
Malgré toutes les dissimulations chinoises en début de l'épidémie, l'OMS n'a fait que faire louer la Chine.
Bref, après cet épisode, on peut tout de même se demander à quoi sert l'OMS, pourquoi on paie pour ça ?
L'OMS sert au monde pas forcément à nous (même si elle nous sert toutefois).
Après, comme toute instance internationale, l'objectif de l'OMS se doit d'avoir le plus de monde possible autour de la table et quand cela n'est pas possible, tu choisis par défaut et entre la Chine et Taiwan, vu les populations respectives et les financements respectifs le choix est vite vu.
Là où l'OMS a failli c'est que normalement il doit y avoir un consensus et un accord pour éviter qu'une puissance ne prenne le dessus voire qu'une coalition de puissance ne prenne le pouvoir. Par ailleurs, une instance doit toujours parler avec le plus de pays possible y compris non membre avec l'objectif de les intégrer. La, il y a eu aussi faute car la Chine a mis son veto sur Taiwan et a obligé à avoir aucune discussion avec Taiwan.

Or avec le recul des USA des instances internationales, la fin des alliances entre démocratie, certains n'ont pas perdu de temps pour y aller avec les conséquences que cela a.

Et oui, je te rejoins, si l'OMS reste une structure chinoise de fait alors, la maintenir n'a plus grand intérêt mais il faut proposer autre chose alors et ca, ce n'est pas gagné.
Le défaut de la première puissance du Monde avec à sa tête le président actuel met en danger ce qui a été construit en commun et qui avait des défauts mais fonctionnait quand même. Les dégats qu'aura créer cet individu, on n'a pas finit de les avoir et ils vont continuer.
Quand tu penses qu'il a des chances d'être réélu en plus....
Citation :
Publié par Berthina GUITTHOMP

Faut quand même noter la réflexion torturée. On maintien les élections car sinon les gens pourraient penser que le gouvernement utilise l'épidémie à son avantage et/ou que la polémique rendrait les messages d'alertes inaudible. Par contre ils n'ont pas émis la possibilité que le fait d'assurer à la population que les élections n'allait poser aucun problème d'un point de vue sanitaire, y compris pour les plus vulnérables (tiens tiens), pouvait tout bêtement laisser penser que le risque d'épidémie n'était pas si important ?
On peut regretter qu'effectivement des experts scientifiques tentent le billard à 5 bandes et se disent qu'il faut tordre la vérité. Et évidemment ils semblent s'être plantes sur le 1er tour des élections, on ne peut que le regretter .
Néanmoins, le conseil scientifique n'est pas composé que de médecins. Il y a des scientifiques des sciences sociales. Du coup son role n'est pas de se limiter au seul médical. Il a bien un rôle de synthèse. Pas avec l'impact économique à priori (encore que imho ça fait bien partie de ses missions et il n'y a pas d'économistes pour éviter toute polémique et tenir le discours du sanitaire qui prime) mais c'est bien dans son rôle d'évaluer l'impact sociologique des décisions, et notamment d'indiquer ce qui sera le plus efficace en terme d'acceptation des mesures.
Et encore une fois, sur un plan purement médical, ben ia pas vraiment besoin de grand experts pour déterminer que d'un point de vue épidémie le risque d'un premier tour est plus fort que sans... Il y a besoin d'expert pour juger le rapport bénéfice risque, en gros juger si ça vaut le coup de prendre le risque. Or la le bénéfice médical est nul, donc il faut juger le risque médical par rapport à autre chose.
En gros ils se sont plantés, oui, mais c'était bien leur rôle d'indiquer qu'annuler le 1er tour aurait des répercussions sur la confiance envers le pouvoir, et de donner un avis sur son maintien d'un point de vue societal.
sans compter qu'il est bien dit que de nombreux maires et conseillers élus se sont jeter dans les bras à l'annonce des résultats.

La palme de la boulette pour le moment elle vient de l'armée avec le CDG, ou avec des cas de COVID dans le bateau, ils ont maintenu un exercice de suppression de bateau (faire tourner l'air à bord en circuit fermé)
https://www.huffingtonpost.fr/entry/...b6a92100e279ca

Sinon MDR la chine qui publie un millier de morts supplémentaires (personnes décédés à domicile) suite aux dernières critiques,

Ce pays est incompréhensible ca fait des années qu'ils farment le mensonge mais ils ont toujours des skills niv1.
Citation :
Publié par I Juls I
Ce pays est incompréhensible ca fait des années qu'ils farment le mensonge mais ils ont toujours des skills niv1.
En meme temps heureusement. La chine avec le talent et la puissance de propagande de la russie, la ca me ferait vraiment peur.

Et ca s'explique facilement... vu que leur peuple est totalement sous controle, ils n'ont pas besoin d'etre tres fin. Manque d'entrainement interne.
Citation :
Publié par I Juls I
La palme de la boulette pour le moment elle vient de l'armée avec le CDG, ou avec des cas de COVID dans le bateau, ils ont maintenu un exercice de suppression de bateau (faire tourner l'air à bord en circuit fermé)
https://www.huffingtonpost.fr/entry/...b6a92100e279ca
effectivement, ce sont vraiment des abrutis
Citation :
“En plus de ça, dans le cadre d’un exercice début avril, on a fait une surpression du bateau, un exercice de routine qui fait qu’aucun air extérieur ne peut entrer. Résultat on a donc un air vicié qui a circulé en vase clos dans les conduits”, raconte-t-il. Les conséquences sont rapides selon lui: une recrudescence de marins avec des symptômes. “Tous les jours, on en avait des nouveaux qui faisaient la queue devant l’infirmerie. Notre hiérarchie a été complètement débordée. On l’a tous chopé”, ajoute-t-il.
.. reste à en tirer les leçons. Déjà ne pas être con sur un porte-avion nucléaire, ça serait une bonne idée...



en parlant d'armée, l'hôpital de campagne de Mulhouse il a vraiment servi ?





Sinon on envoie des primes pour les soignants, mais quid des milliers de praticiens étrangers qui font tourner nos hôpitaux et qui occupent les postes à haute pénibilité et précaires ?

Coronavirus : les praticiens étrangers « font le boulot dont les médecins français ne veulent pas »
Ils sont entre 4 000 et 5 000 à faire tourner les services des urgences ou de réanimation des hôpitaux publics, mais avec des salaires très inférieurs à ceux de leurs homologues diplômés en France.
Citation :
« Sans ces médecins-là, non seulement nous ne pourrions pas faire face à la vague de Covid-19, mais mon service serait fermé. » Mathias Wargon dirige les urgences de l’hôpital Delafontaine, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Ces « médecins-là » sont tunisiens, algériens, syriens, libanais, congolais… Sur les dix-huit praticiens du service du docteur Wargon, quinze sont ce que l’administration française appelle des praticiens hospitaliers à diplôme étranger hors Union européenne (Padhue).

Ils sont entre 4 000 et 5 000 en France, majoritairement originaires du Maghreb, et surtout répartis dans les établissements publics. Ce sont ces internes ou praticiens dits associés, qui enchaînent les gardes la nuit et le week-end, font tourner les urgences mais aussi les services de réanimation, de radiologie ou de psychiatrie. Bref, des rouages essentiels dans le système de soins français.
Citation :
« Ils sont en première ligne dans tous les services où il y a une énorme pénibilité du travail », résume Hocine Saal, vice-président du syndicat (Snpadhue) qui les représente. « En gros, ils font le boulot que les médecins français ne veulent pas faire, mais sans la reconnaissance ni la rémunération, dit plus crûment Mathias Wargon. Tous les soirs, on donne la claque pour remercier les soignants, on parle de revaloriser leurs salaires, de primes [jusqu’à 1 500 euros, a annoncé le gouvernement mercredi 15 avril], de Légion d’honneur, mais, ces gens-là, on les oublie. »
https://www.lemonde.fr/planete/artic...6785_3244.html
Citation :
Publié par Bjorn
On peut regretter qu'effectivement des experts scientifiques tentent le billard à 5 bandes et se disent qu'il faut tordre la vérité. Et évidemment ils semblent s'être plantes sur le 1er tour des élections, on ne peut que le regretter .
Néanmoins, le conseil scientifique n'est pas composé que de médecins. Il y a des scientifiques des sciences sociales. Du coup son role n'est pas de se limiter au seul médical. Il a bien un rôle de synthèse. Pas avec l'impact économique à priori (encore que imho ça fait bien partie de ses missions et il n'y a pas d'économistes pour éviter toute polémique et tenir le discours du sanitaire qui prime) mais c'est bien dans son rôle d'évaluer l'impact sociologique des décisions, et notamment d'indiquer ce qui sera le plus efficace en terme d'acceptation des mesures.
Et encore une fois, sur un plan purement médical, ben ia pas vraiment besoin de grand experts pour déterminer que d'un point de vue épidémie le risque d'un premier tour est plus fort que sans... Il y a besoin d'expert pour juger le rapport bénéfice risque, en gros juger si ça vaut le coup de prendre le risque. Or la le bénéfice médical est nul, donc il faut juger le risque médical par rapport à autre chose.
En gros ils se sont plantés, oui, mais c'était bien leur rôle d'indiquer qu'annuler le 1er tour aurait des répercussions sur la confiance envers le pouvoir, et de donner un avis sur son maintien d'un point de vue societal.
J'ai bien lu que le conseil était aussi composé de sociologues et d'anthropologues, je disais que la synthèse n'appartenait pas au conseil, que ce dernier donne un avis, par l'intermédiaire d'experts, sur les différentes thématiques concernées je trouve ça, comme toi, tout a fait normal.

Pour le passage que j'ai mis en gras, c'est là qu'on est en désaccord. Pour moi c'est exactement le boulot du président en temps de crise. Il n'existe pas d'expert attitré pour dire si le bénéfice (sociétal) de maintenir l'élection et supérieur au risque (sanitaire), surtout en un temps aussi court (je pense a la philosophie avec cette nuance). Et d'ailleurs quand certains s'en sentent les compétences ça donne l'analyse lunaire sus-mentionnée.

Pour terminer et car c'est justement, pour moi, presque le principal problème, tu as toi même un avis différent du conseil en disant (en substance) : pas besoin d'être grand clerc pour deviner que d'un point de vue sanitaire il valait mieux annuler le premier tour. Aussi extravagant que ça paraisse, ce n'est pas l'avis du conseil "scientifique", qui était quand même là pour ça a la base. Leur avis sanitaire c'est celui-ci :

Citation :
D’un point de vue de santé publique, il avait considéré que si les pouvoirs publics décidaient de maintenir le premier tour des élections, elles devraient être organisées dans des conditions d’hygiène renforcées (notamment respect des distances entre votants, désinfection des surfaces, mise à disposition de gels hydro-alcooliques, étalement des votes sur la journée, absence de meeting post-électoraux, etc...). Dans ces conditions, il n’identifiait pas d’argument scientifique permettant d’associer une annulation du premier tour des élections à la réduction de la progression prévisible de l’épidémie, ni à une réduction du risque infectieux auquel sont exposées les personnes, notamment par comparaison avec, d’une part, les activités quotidiennes essentielles auxquelles elles participent, comme faire ses courses, et d’autre part les conséquences sanitaires délétères de possibles débordements, imprévisibles après une annulation impromptue du processus électoral, potentiellement mal comprise par une partie de la population. Le conseil scientifique avait néanmoins informé les autorités publiques que son avis était susceptible d’être différent face à la progression prévisible de l’épidémie avant le second tour.
On peut noter encore une fois la dernière phrase (soulignée) qui procède du même type de raisonnement. Ils tirent des plans sur la comète on leur demande quels sont les risques sanitaires et quand tu les lis t'as presque l'impression qu'en fait le report serait plus dangereux sanitairement parlant que le maintien. Enfin a un moment peut-être que Macron avait besoin d'entendre (de la part des scientifiques médicaux) "Oui monsieur les président le maintien revêt un risque sanitaire important".

Citation :
sans compter qu'il est bien dit que de nombreux maires et conseillers élus se sont jeter dans les bras à l'annonce des résultats.
Faut vraiment un conseil scientifique pour que le président puisse anticiper ce genre de réactions ?

- Les élections vont créer des regroupements ou la distanciation ne sera pas de mise.
- Les matchs de foot, les spectacles, les bars et les cafés, etc. créent des conditions de proximité inéluctables.
- Les gens ont envie d'aller dans un parc/marcher sur la plage quand il fait beau.
- etc.

"Bon ok, on maintien la finale de la coupe du monde les enfants, mais si la France gagne, personne ne se prend dans les bras ok ? Promis ? Distanciation, distanciation !"
Citation :
Publié par Huychi
Hier , on parlait d'Amazon et du jugement de Nanterre.

Aujourd'hui, Amazon a annoncé que les clients français seront toujours servi par les entrepôts étrangers. Donc employés probablement en chômage partiel et Amazon a juste eu a revoir sa chaîne logistique.

https://www.lesechos.fr/industrie-se...ancais-1195661
J'suis persuadé que la décision sera débouté en appel dans tous les cas.
Citation :
Publié par Huychi
Hier , on parlait d'Amazon et du jugement de Nanterre.

Aujourd'hui, Amazon a annoncé que les clients français serait toujours servi par les entrepôts étrangers. Donc employés probablement en chômage partiel et Amazon a juste eu a revoir sa chaîne logistique.

https://www.lesechos.fr/industrie-se...ancais-1195661
Pourquoi bloquer Amazon quand d'autres fournisseurs continuent d'opérer sans problèmes? Rien que niveau hardware informatique, topachat / LDLC / materiel.net continuent les livraisons sans soucis, il n'y a que les boutiques physiques qui sont fermées, pourtant ce ne sont pas des biens essentiels.
Le tribunal a été complètement con, moralité l'Etat va payer du chômage partiel et rien n'aura changé pour Amazon.
Bien joué.
Citation :
Publié par I Juls I

Sinon MDR la chine qui publie un millier de morts supplémentaires (personnes décédés à domicile) suite aux dernières critiques,

Ce pays est incompréhensible ca fait des années qu'ils farment le mensonge mais ils ont toujours des skills niv1.
C'est un pays qui se regarde beaucoup le nombril en général. Du coup ils ont tendance à appliquer au monde les mêmes recettes qu'à la maison qui fonctionnent très bien en Chine mais pas du tout ailleurs.

Par contre le jour où la Chine décidera de demander conseil à la Russie en matière de propagande et de fake news on sera mal barrés.
Citation :
Publié par Matharl
Pourquoi bloquer Amazon quand d'autres fournisseurs continuent d'opérer sans problèmes? Rien que niveau hardware informatique, topachat / LDLC / materiel.net continuent les livraisons sans soucis, il n'y a que les boutiques physiques qui sont fermées.
Le tribunal a été complètement con, moralité l'Etat va payer du chômage partiel et rien n'aura changé pour Amazon.
Bien joué.
Avant d'aborder un sujet, renseigne toi un peu. Amazon a été sanctionné car il a été constaté qu'il ne respectait pas la loi au niveau de "la sécurité et de la prévention de la santé de salariés". Pourquoi ses concurrents devraient-ils être sanctionné si aucun constat similaire n'a été fait les concernant ?
Citation :
Publié par Soumettateur
Avant d'aborder un sujet, renseigne toi un peu. Amazon a été sanctionné car il a été constaté qu'il ne respectait pas la loi au niveau de "la sécurité et de la prévention de la santé de salariés". Pourquoi ses concurrents devraient-ils être sanctionné si aucun constat similaire n'a été fait les concernant ?
Mais ont ils étaient contrôlés eux. La est la question
On l'attendait tous, le voilà ! Le Pr Montagnier, prix Nobel, après avoir analysé scrupuleusement le virus, en a conclu que c'était un mélange de coronavirus et de de VIH fabriqué dans le laboratoire P4 de Wuhan. Simple et évident.

Et avant que la horde des complotistes arrive, je précise que c'est le même Montagnier qui défend la mémoire de l'eau, l'utilisation de la papaye dans la maladie de Parkinson ou qui se vante de pouvoir transmettre de l'ADN par email (grâce aux ondes élecrto-magnétiques de l'ADN).
Pour le professeur Montagnier, on va dire que c'est l'âge et le début de la sénilité....

Je ne me trompe pas en disant que Montagnier est un fervent partisan de l'homéopathie ?
Répondre