L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Diesnieves
Pour en revenir au Coronavirus (c'est le sujet, je vous rappelle), le Canard est très intéressant.
Sur le plan mobilisation industrielle on n'est pas folichon : le Maroc distribue des masques à ... tous ses citoyens et il compte même bientôt exporter ses masques. En effet il produit actuellement 5 millions de masques par ... jour, grâce à deux entreprises. Et il compte convertir 8 autres sociétés. Nous, on fait quoi à part passer commande aux chinois ?
LOL sérieusement ils arrivent à produire 5 millions de masques jour et nous on est de mémoire à 8 millions par semaine....

Un jour faudra une enquête pour expliquer comment on a pu être incapable de relance rune production de masque en plus de 4 semaines.
Citation :
Publié par Thaelassaxia
Mdr. Au moins y'a pas d'effets indésirables connus, à part peut-être un effet diurétique.
Oui, mais est-ce qu'au moins on a le droit de mettre un peu de Gin dedans ?!
C'est dingue, 2 boissons imbuvables séparément, ensemble cela donne un effet divin et en plus qui soigne du Covid !
Citation :
Publié par Thesith
LOL sérieusement ils arrivent à produire 5 millions de masques jour et nous on est de mémoire à 8 millions par semaine....

Un jour faudra une enquête pour expliquer comment on a pu être incapable de relance rune production de masque en plus de 4 semaines.
Pas besoin d'une enquête. La production textile française n'a pas seulement été délocalisée en Chine, mais aussi au Maghreb, au Bangladesh, en Turquie... Tout ce qu'on a détruit -et perdu- en France a été en réalité déplacé ailleurs. Sauf qu'en France, on a eu des hordes de chefs d'entreprises débiles qui ont pensé qu'il valait encore mieux faire appel à un sous-traitant plutôt que d'ouvrir une usine à l'étranger, sans parler de maintenir celles en France. Du coup, ils se sont fait bouffer par leurs sous-traitants une fois que ce dernier avait récupéré le savoir-faire et les machines, avant de contrefaire leurs marques au passage.
Citation :
Publié par THX
Le Prime Minister vient d'annoncer une revalorisation prime aux soignants en première ligne contre le covid (et aux RSAistes). Dans les détails les plus flous. Ce qui laisse à penser qu'elle sera uniquement pour le public et uniquement pour la réa et les urgences.
En même temps faut être honnête, c'est ceux qui méritent le plus...
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Le Comte Draghila
1500 euros par mois durant toute la période de crise sanitaire ça aurait eu plus de gueule quand même...mais oui comme dit plus haut ça sent un gouvernement qui a très peur de l'émeute.
Je pense surtout que le personnel soignant préférerait entendre "revalorisation" des salaires plutôt que "prime" mais bon ça va peut être venir après.
Citation :
Publié par Epidemie
Tiens d'ailleurs les cabinets médicaux des généralistes sont fermé dans toute la France on est d'accord? J'ai appelé le miens ce matin mais il fait que de la téléconsultation du coup ça doit pas être simple pour tout le monde.
En parlant d'émeute je veux bien me porter volontaire en mode gros coup de gueule :

C'est ma life... mais j'ai une ALD qui fonctionne par périodes de crises qui m'avaient laissé tranquille depuis 7-8 ans jusqu'ici, et bien sûr, c'est maintenant qu'elle décide de se réveiller :
je téléphone à mon généraliste (qui ne fait que des télé-consultations) il me dit que les spécialistes de l'hopital de ma région sont tous pris par le Covid (alors que la spécialité n'a rien à voir). Donc il me prescrit un peu de cortisone en quantité quasi homéopathique, alors que la cortisone c'est déjà pas non plus le traitement de fond qui devrait être utilisé dans mon cas, mais plutôt un immunodépresseur, tout ça par peur que je chope le Covid (alors que je l'ai déjà eu... mais pas de test à disposition)

Au final : je vais aller récupérer la cortisone à la pharmacie et au passage, prendre des remèdes de grand mère type compléments alimentaires pour m'automédicamenter, alors que j'ai une ALD plutôt grave...

Vive le système médical Français !
Mode coup de gueule off
Citation :
Publié par Epidemie
Je pense surtout que le personnel soignant préférerait entendre "revalorisation" des salaires plutôt que "prime" mais bon ça va peut être venir après.
Je confirme. Une prime ne compte pas pour la retraite, et nos salaires sont une insulte.

Citation :
Publié par Sayn
En même temps faut être honnête, c'est ceux qui méritent le plus...
Plusieurs soucis, tout en gardant bien en tête qu'on ne peut forcément pas contenter tout le monde (exemple sur Facebook, "pourquoi une prime, ils font leur boulot non ? ") :

► cela concernerait aussi les administratifs, genre les directeurs de site, les cadres etc... qui pour beaucoup (je ne dis pas "la plupart" n'étant pas omniscient) sont... en télétravail
► le mérite des uns (urgences/réa) n'est pas le démérite des autres
ceux qui n'ont rien à voir avec le covid toucheraient de toute façon 500€ (si on suit ce qu'il a été dit). Genre la sage-femme à Saint-Jean-de-Luz... ou les IDE/chir/AS/... qui sont en disponibilité parce que leurs services/les opérations ont été annulées suite au covid
► en réa/urgences ils ont quasiment toujours eu tout le matériel nécessaire : ce n'est pas le cas de bien d'autres services qui n'ont jamais anticipé, préparé ni même été formés à une pandémie. Ainsi donc, et étonnamment, ceux qui sont peut être les plus """""""méritants"""""" sont peut être bien ceux qui ont dû y aller à poil. Parfois littéralement (j'étais dans un SSR où les filles étaient en culotte et soutif en covid. True story).
► le virus ne fait pas de différence, et il ne devrait pas y avoir de différence de prise en charge face au virus. Un interne qui fait 24h de garde en réa covid est-il plus méritant qu'une IDE/AS/ASH qui fait 12h sans masque ni tenue en EHPAD/SSR/MAS/FAS/foyer... décimé par le covid et doit faire avec les moyens du bord en mettant clairement, délibérément et en conscience sa vie en danger ?

Comme toujours (à la télé, dans les médias, dans l'imaginaire collectif) hors urgences et réa, point de salut. Oui leur travail est hors pair et immensément méritoire. Mais tous les autres n'en déméritent pas pour autant. On fait tous un métier.

Hier encore j'étais depuis 3 jours dans un service de médecine, en hôpital privé, décimé par le covid. Pratiquement tous les AS en arrêt covid, plein d'intérimaires, tous les cadres en télétravail, les IDE débordées, 1 mort tous les jours en moyenne. Une partie de l'aile du service médecine dédiée aux covid (à la hâte, avec bâches industrielles sur les murs etc). Personne ne veut y aller. Du coup je me le suis tapé avec 1 AS titulaire et 1 IDE, donc à 3, au lieu d'1 IDE et 3 AS comme il est prévu. Les tenues sont trop petites pour moi (1m97). Ils ont heureusement tout le matériel nécessaire (FFP2 compris) mais comme d'habitude la plupart des soignants font n'importe quoi (retrait des gants en premier, masques sur le front/sous le menton "j'ai trop chaud/soif/dois fumer" en veux-tu en-voilà, bref vous connaissez) et on était donc 3 pour 11 covid en fin de vie (et pas des vieux) qui étaient là et pas en hôpital public/réa parce que plus de place et transfert trop dangereux.

Cette situation-là que je vis régulièrement depuis bientôt 1 mois, si elle est commune pour moi elle est forcément statistiquement répandue sur le Grand Est / IdF à tout le moins.

Ces soignants-là sont-ils moins """""méritants""""" que la réa publique ?
J'ai pas l'impression, moi. Au contraire, même. Et j'ai fait la réa aussi.

Cette prime est une "récompense pour service sacrificiel rendu" et une forme d'excuse. Tous les soignants en première ligne face au covid ont donné de leur personne sans calcul et parfois même, sans raison. Maintenant qu'on prépare l'après, diviser les soignants entre méritants et non méritants... aie aie aie. Ne parlons même pas du public et du privé. Mais comme on ne se soucie que du public et de l'APHP...


De toute façon dans mon cas personnel je me fais aucune illusion : privé + intérimaire, nos agences vont sûrement nous féliciter avec une réduction au CE pour l'été 2021 et 50€ de bons d'achat
Citation :
Publié par Mr Bourpif
Perso, je crains plus les décisions délirantes de Macron que le Covid-19. J'ai peur d'une course en avant due à la crainte qu'ils ont d'affronter leurs responsabilités post-confinement.
Je ne minimiserais pas le problème sanitaire, et je ne ferais pas de hiérarchie de l'économique sur le sanitaire. Par contre, s'il est évident que le problème sanitaire est bien d'actualité (juste qu'il ne fait pas sentir tout son potentiel, confinement oblige), le second reste largement latent encore, car l'économie tient pour l'instant sur ses dernières réserves de trésorerie, et ça le rend d'autant plus inquiétant.

Ca fait quinze jours déjà, que l'hôtellerie-restauration de mon secteur planche sur un redémarrage pas avant septembre. Et une estimation approximative d'une moitié de la profession qui passe pas, et finit en dépôt de bilan.
On ne peut pas dire que le gouvernement ne fait rien, non plus : report de charges fiscales et sociales (ça c'est déjà en place), régime dérogatoire de chômage partiel (le problème, c'est qu'il faut quand même faire l'avance, et ça va coincer si le paiement tarde - or, avec 1 salarié sur 3 concerné pour l'ensemble du pays, on ne voit pas comment la cavalerie va arriver à temps), et crédit-trésorerie (l'Etat prête pas, mais la BPI vient en garantie d'un paquet de crédits). Le problème, c'est que ça suffit pas. On a bien vu que la réponse étatique était dans l'impréparation sur le volet sanitaire, y a pas de raison que ça change ici.

Après, si l'hôtellerie-restauration se prend une telle claque dans la figure, c'est le commerce alimentaire de gros qui va souffrir derrière, ce qui va à son tour poser un problème à la restauration collective (cantines scolaires, par exemple), au monde agricole, etc.

Après, je pourrais dire que je m'en fous, parce que j'achète tout ce que je mange en direct du producteur : légumes, viande, fruit, farines, etc. L'avantage d'être dans une zone mitoyenne du monde rural. Mais s'il y a des pénuries par ailleurs, j'ai pas envie qu'on se mette tous à jouer des coudes pour s'alimenter chez mes producteurs locaux - ils vont pas pouvoir encaisser la hausse.
Citation :
Publié par Sayn
...
Citation :
Publié par THX
...
J'suis globalement d'accord avec THX, aux urgences les patients sont triés pour passer en filière covid/classique et déjà au tri t'es bien protégé, dans les services covid l'air de rien, chez nous en tout cas, niveau personnel t'as du monde, t'as tout le matos nécessaire, et maintenant qu'on est rodés franchement ça tourne plutôt bien. Alors oui c'est un peu lourd, mais pas plus que certains services habituellement.... En plus franchement les urgences pour une fois il n'y a que des vrais urgences, et ça tournait en sous régime, sauf depuis 2 jours où justement ça tourne beaucoup avec de vrais urgences de patients qui ont retardés un max leur venues malheureusement.
Les réas sont toujours pleines, les services non covid aussi vu que réduction de lit pour armer les réa/covid/urgence.
Bref en tout cas dans mon hôpital y'a pas de service qui mérite moins, même les personnels de psy et rééducation passent en renfort covid. Les cadres sont présents, la restauration, et les services logistiques aussi, franchement s'ils n'ont rien et moi oui, ça me ferait clairement chier pour eux parce que clairement si on peut bosser c'est grâce à eux et ils font un max pour qu'on soit dans de bonnes conditions.

Après je ne pense pas qu'en EHPAD ou SSR, même s'il y a des covid, ils soient plus ou moins méritant, ils ont juste un rôle différent. Même si je suis d'accord que ça craint niveau matos. Perso on est bien content de pouvoir évacuer plus vite nos patients que d'habitude parce que les structures autour se sont organisés.
Ce serait juste con que certains l'aient et pas d'autres, même si je pourrais entendre l'argument géographique avec certaines zones moins touchées. Et encore avec les transferts ça a énormément aidé. Sans parler du fait que même s'il n'y a pas eu saturation il y a quand même pas mal de cas et que ça a complètement désorganisé toutes les structures a minima.

Bref j’attends de voir ce que ça va donner mais bon... Ça ne changera pas grand chose à ma vie, que je l'ai ou non.


@THX en dessous: Je ne le dédaigne pas, mais je ne comptais pas dessus, donc si je l'ai tant mieux c'est une bonne surprise. Sinon bah ça change rien.

Dernière modification par Bouhteille! ; 15/04/2020 à 16h57.
Citation :
Publié par Caepolla
Je ne minimiserais pas le problème sanitaire, et je ne ferais pas de hiérarchie de l'économique sur le sanitaire. Par contre, s'il est évident que le problème sanitaire est bien d'actualité (juste qu'il ne fait pas sentir tout son potentiel, confinement oblige), le second reste largement latent encore, car l'économie tient pour l'instant sur ses dernières réserves de trésorerie, et ça le rend d'autant plus inquiétant.

Ca fait quinze jours déjà, que l'hôtellerie-restauration de mon secteur planche sur un redémarrage pas avant septembre. Et une estimation approximative d'une moitié de la profession qui passe pas, et finit en dépôt de bilan.
On ne peut pas dire que le gouvernement ne fait rien, non plus : report de charges fiscales et sociales (ça c'est déjà en place), régime dérogatoire de chômage partiel (le problème, c'est qu'il faut quand même faire l'avance, et ça va coincer si le paiement tarde - or, avec 1 salarié sur 3 concerné pour l'ensemble du pays, on ne voit pas comment la cavalerie va arriver à temps), et crédit-trésorerie (l'Etat prête pas, mais la BPI vient en garantie d'un paquet de crédits). Le problème, c'est que ça suffit pas. On a bien vu que la réponse étatique était dans l'impréparation sur le volet sanitaire, y a pas de raison que ça change ici.

Après, si l'hôtellerie-restauration se prend une telle claque dans la figure, c'est le commerce alimentaire de gros qui va souffrir derrière, ce qui va à son tour poser un problème à la restauration collective (cantines scolaires, par exemple), au monde agricole, etc.

Après, je pourrais dire que je m'en fous, parce que j'achète tout ce que je mange en direct du producteur : légumes, viande, fruit, farines, etc. L'avantage d'être dans une zone mitoyenne du monde rural. Mais s'il y a des pénuries par ailleurs, j'ai pas envie qu'on se mette tous à jouer des coudes pour s'alimenter chez mes producteurs locaux - ils vont pas pouvoir encaisser la hausse.
Si l'hôtellerie restauration se casse la gueule, en France, c'est quand même pas un petit secteur. il y aura des faillites en cascade chez les fournisseurs, les fournisseurs des fournisseurs etc ... Avec des centaines de milliers de chômeurs, voir plus au final. Autant dire que ce sera le chaos.

Et les prêt de l’état ou des banques, il faudra les rembourser non ? En gros il faudra s'endetter pour survivre ? Tout ça parce que ces "bleeps" on merdé de la belle manière et que ben sur ils ne l'assument pas.

Je ne suis plus au point de ne pas être content j'ai des envies homicides et à mon avis c'est un sentiment assez partagé chez certaines catégories professionnelles. Demande aux mareyeurs ce qu'ils en pensent en ce moment avec les restos et les marchés fermés. Juste un exemple entre autres.

Ils ont raison d’être inquiets, on est à mon avis pas loin de l’émeute générale qui fera passer les gilets jaunes pour un pique nique en foret.

@THX : Je ne les dédaigne pas, mais c'est juste 10% de mes charges fixes mensuelles. Ca va me faire une belle jambe, par contre par un mot sur l’état de catastrophe naturelle qui permettrait de saisir les assurances. Bien sur !
Citation :
Publié par Bouhteille!
[...]
La dualité méritant/pas méritant, oui et non, j'ai parlé de "plus méritant", ça ne veut pas dire que les autres ne le sont pas.

Perso en psy c'est la merde, on tourne en effectif de sécurité donc très réduit, on a des patients psy covid+ qui ne comprennent pas bien les gestes barrières, les masques etc et par dessus le marché on a 0 matos (peu de blouses, pas de ffp2 etc), non seulement on est exposé (moi je l'ai déjà eu donc np) mais en plus en revenant chez soi on doit se taper les joies du confinement sans aucun moyen de décompresser après un shift de 12h bien pourri mdr.

Mais pour autant il faut être honnête, les soignants en Réa abattent un boulot monstre en ce moment et ça va continuer pendant quelque temps pour eux. Si vraiment l'enveloppe est très limitée (ça ne reste qu'une prime), autant que ça aille dans tous les services de réa de France en priorité.

Par contre que les cadres l'aient, je ne comprends pas bien. Surtout que la plupart d'entre eux sont en télétravail à piori.

Mais après, opinion personnelle, les administratifs, les cadres et le personnel encadrant en général, c'est un peu le cancer de la fonction publique hospitalière, on multiplie les postes d'encadrement pendant qu'on supprime des postes de soignant et au fond c'est contre productif ça crée des strates de décision supplémentaires et du travail de flicage parfaitement inutile. Je pense vraiment que la FPH doit être repensée à ce niveau là : il faut faire le ménage.
Citation :
Publié par Mr Bourpif
Si l'hôtellerie restauration se casse la gueule, en France, c'est quand même pas un petit secteur. ......
L’hôtellerie ne se cassera pas la gueule mais les petites enseignes risquent de subir un recyclage douloureux. en d'autre termes il est possible que les propriétaires actuels se fassent dégager au gré des procédures collectives et que leur outil soit réutilisé par d'autres, avec la bénédiction lucrative des gentils administrateurs judiciaires et de leurs satellites. Ton business c'est mon pognon diront certains.


Peut être te faut il vite trouver de la tréso ou si ce n'est pas fait d'aller te faire coopter dans une loge quelconque.
Quelqu'un m'explique ?
La grippe aurait disparu cette année :
https://www.sentiweb.fr/france/fr/?page=quotidien
Citation :
Publié par Sayn
Mais après, opinion personnelle, les administratifs, les cadres et le personnel encadrant en général, c'est un peu le cancer de la fonction publique hospitalière, on multiplie les postes d'encadrement pendant qu'on supprime des postes de soignant et au fond c'est contre productif ça crée des strates de décision supplémentaires et du travail de flicage parfaitement inutile. Je pense vraiment que la FPH doit être repensée à ce niveau là : il faut faire le ménage.
Mais non, on te dit qu'il suffit d'augmenter les budgets et tout ira magiquement mieux !
Citation :
Publié par DaalZ
tout ça par peur que je chope le Covid (alors que je l'ai déjà eu... mais pas de test à disposition)
Tu as eu des symptomes très caractéristiques genre perte d'odorat ou autre ?
Mais es-tu confiant à ce point dans le fait que tu es immunisé ?
Citation :
Publié par THX
et on était donc 3 pour 11 covid en fin de vie (et pas des vieux) qui étaient là et pas en hôpital public/réa parce que plus de place et transfert trop dangereux.
Putain ça me fait flipper de lire des trucs comme ça ....

Sinon totalement d'accord avec toi.
Pour la FPH je ne sais pas exactement j'ai préféré éviter au maximum d'y bosser, je n'en parlerai pas. Nous on a cadre pour le service, cadre sup pour plusieurs pôle, et DSI donc c'est pas non plus énorme sur l'hôpital. Et on est assez proche du DSI qui connait quasiment tout le personnel, et même du médecin général qui passent souvent voir comment ça va dans les services.
Mais en tout cas nos cadres sont hyper présents, et ils ont un boulot énorme, tous les 2/3 jours nos plannings changent en fonction des réorganisations des services pour s'adapter aux nombre de cas covid/non covid, et clairement ils absorbent une bonne partie de la pression pour qu'on puisse taffer. Et on en a un 24h/24 sur place pour placer en fonction des charges de chaque secteur.
La restauration a ouvert de 19h30 à 21h30 pour qu'on puisse manger sur place si on veut, en plus du midi habituellement.
Citation :
Publié par Eden Paradise
Tu as eu des symptomes très caractéristiques genre perte d'odorat ou autre ?
Mais es-tu confiant à ce point dans le fait que tu es immunisé ?
Oui, perte d'odorat + dysgueusie très caractéristiques.

C'est pas contre toi, c'est juste pour continuer à pousser ma gueulante :
Immunisé ou pas, je m'en fou du Covid avec ses 0.5%, ma maladie non traitée c'est 100% de taux de létalité !
(J'avais diminué puis arrêté mon traitement de fond car plus aucun signe depuis des années mais c'est reconnu comme une maladie plus ou moins cyclique, qu'il faut traiter absolument par contre quand les symptômes reviennent).

Bon, mon pharmacien semble avoir compris que mon généraliste était un peu à la masse avec sa peur du Covid : il m'a filé le nom d'un spécialiste à contacter si ma situation s'aggrave, donc on verra.

Citation :
Publié par Eden Paradise
Quelqu'un m'explique ?
La grippe aurait disparu cette année :
https://www.sentiweb.fr/france/fr/?page=quotidien
?
Non, elle n'est plus surveillée par sentinelles qui fait maintenant une surveillance du Covid... c'est tout...

https://www.sentiweb.fr/?page=maladies&mal=3
La surveillance des syndromes grippaux s'est arrétée en S11 (dernière donnée le 16 mars sur ton graph, ca colle a peu près), a la place ils font une surveillance covid. Les conclusions indiquent que l'épidémie de grippe est bien terminée (aux vues des observations des semaines précédentes). La surveillance de sentinelle se fait sur base symptomatique, donc impossible de suivre deux maladies qui ont les memes symptomes. Et il y a des chances en effet que les consultations pour symptomes grippaux soient plutot dus, ces temps ci, a un covid qu'une grippe. En tout cas vu l'activité épidémique de grippe, plus trop d'intéret à la suivre cette saison.
Citation :
Publié par Mr Bourpif
J'ai appris par le discours de Macron que mon hôtel etait fermé jusqu'à mi-juillet ...

292269-1586951190-8609.png

Alors qu'il était ouvert depuis le début du confinement. Aucune injonction administrative ne m'a été adressée pour la fermeture.
J'attends toujours, mais rien ne viendra, on est dans le pur effet d'annonce, il n'y a plus de pilote dans l'avion c'est extravagant et terrifiant en même temps.

D'autant plus que je peux parfaitement rester ouvert en respectant les consigne sanitaires :

- Arrivée autonome avec code
- Chambre bloquées 48h pour la sécurité du personnel d'étage
- Aucune interaction physique avec le client : PDJ déposé devant la porte de la chambre.

Quand aux aides ... J'attends toujours le remboursement des salaires de Mars et ma tréso est à 0 et je dois rester fermé 5 mois !!! Je suis assassiné par un fou.

C'est le flou absolu, nous sommes livrées pieds et poing liés à la merci de dangereux incompétents totalement inaptes à la gouvernance d'un pays.
Perso, je crains plus les décisions délirantes de Macron que le Covid-19. J'ai peur d'une course en avant due à la crainte qu'ils ont d'affronter leurs responsabilités post-confinement.

Sacrifier des milliers d'entreprises pour sauver leurs fesses ne leur fait surement pas peur.

Pauvre France ... Et merci aux électeurs de Mr Macron, bravo, bonne pioche, la réincarnation de Caligula au moment ou la France affronte sa pire crise.
Bah ils vont pas envoyer des mails a chaque entreprise concernée...
C'est aux gens de se responsabiliser.

Bon courage quand meme !
Répondre

Connectés sur ce fil

 
6 connectés (0 membre et 6 invités) Afficher la liste détaillée des connectés