L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
La première analyse des chiffres issus des avis de décès montrent, sans grande surprise, des anomalies mineures.
Il y a une surmortalité par rapport à la moyenne sur dix ans, c'est pour le moment assez léger, mais on aurait en gros au début du mois une courbe égale à l'habitude, vers le dix on commence à avoir une légère montée, qui s'accélère vers le quatorze quinze.

Si on analyse les chiffres depuis le quinze, pour celles et ceux qui ont fait les remontés, on voit clairement une anomalie, autour de cent cinquante morts en plus par jour, avec une nouvelle accélération vers le dix-huit, où là on a deux cent cinquante morts de plus que la moyenne par jour.

Nous attendons l'analyses des chiffres de la seconde quinzaine, il ne devrait pas y avoir de surprise, nous devrions, sur cette lancée et sauf évènement contraire, avoir une croissance de la surmortalité ( c'est à dire cov-19 plus les cas non diagnostiqués en plus de la mortalité habituelle ) et arriver d'ici à la fin du mois à une anomalie de trois cent à quatre cent personnes par jour en plus.

Nous sommes partis donc, statistiquement, pour perdre environ vingt milles personnes dans l'affaire, si on agit en conséquence, que l'on dépiste et que l'on traite, ce sera sans doutes un peu moins, si on continue de jouer aux cons ce sera sans aucun doutes beaucoup, beaucoup plus.
Le gouvernement va t il s'appuyer sur les chiffres pour infléchir sa politique, va t il enfin écouter les médecins ? Nous verrons bien, ou alors va t il tronquer les chiffres en oubliant des lignes pour dire " il n'y a rien " ou mieux encore, va t on passer outre cet outil pourtant essentiel et non soumis, lui, aux aléas de la politique ?


Citation :
Publié par Kirika

Ne vous affolez pas.
Le personnel est armé, partout, il ne manque pas de masques: C'est Mr Laurent Nunez qui le dit.
Il a raison, eux ne manquent ni de tests, ni de masques.

Citation :
Un 5eme médecin chinois, de l’hôpital de Wuhan, est décédé hier du virus. Un collègue du médecin lanceur d'alerte qui était présenté comme un propagateur de fake news par les autorités chinoises.
Tous les médecins qui ont critiqué le régime meurent par le virus, c'est la faute à pas de chance.
On peut avoir une surmortalité enregistrée de +6% (environ 40k décès supplémentaires par rapport à l'attendu) qu'on serait encore dans la zone des variation déjà enregistrées par le passé donc attribuable à une autre cause que le COVID 19. Et quand bien même on enregistrerais une surmortalité de 12 % pour les worst case (soit + 73k de décès par rapport à ce qui s'est fait l'année passée, que ça ne représenterais toujours que 0.1 % de la population Française.

Il y a quand même un débat qui a été rapidement clos par la modération, et je le comprends car il est difficile à aborder tant parler de chiffres quand on évoque une vie humaine semble déconnecté, néanmoins, et sans aucun jugement moral, il faudrait aussi tenter d'analyser cette situation sous un angle de réponse proportionnée.

Nous sommes prêts à perdre 30% de notre PIB sur 1 mois voir plus, à mettre à genoux le système économique français, revenir sur une croissance et ses avantages sociaux acquis, pour un épisode dont la portée est, certes réelle et conséquente, mais surtout limitée. Le fait que nous soyons témoins de la réalité de l'affaire, qu'elle se déroule dans le temps court, et qu'elle est susceptible de nous toucher réellement rapidement nous enjoins à mettre des moyens colossaux, dont les impacts à long terme seront, et je n'utilise pas le conditionnel sciemment, bien plus grave que ses conséquences de l'épidémie elle même à court terme.

Maintenant mettez cela en parallèle avec une autre crise qui nous arrive, celle du climat. Qui pour le coup nous concerne tous, nous impactera tous, durablement, et à long terme. Mais comme elle s'inscrit dans le temps long, elle est "indolore" pour nous, et donc ne nous communique pas le sentiment d'urgence alors même qu'elle s'annonce, et sera, bien plus dévastatrice que la crise que nous vivons. Si tous les moyens financiers qui sont en train d'être si rapidement débloqués pour relancer l'économie mise à l'arrêt pour un risque statistique mineur (et là je sais que je touche une corde sensible car on parle de vie humaine, mais j'essaie de prendre du recul et de regarder les chiffres uniquement) étaient déployés pour lutter contre le changement climatique nous résoudrions ce problème bien plus rapidement qu'au cours de ces dernières années.

Malheureusement je ne souhaites pas pousser mon raisonnement plus loin, ses aspects factuels se heurteraient, sur un forum, à la réalité de la vie humaine et son absence de prix. Je me contenterais simplement d'écrire pour être au plus juste, qu'il ne faut pas dire " Faut-il prendre autant de risque pour sauver une partie de la population", car cette équation est incomplète, mais plutôt "Faut-il sacrifier une partie de la population (c'est à dire l'ensemble des français qui seront durablement touchés par la crise économique majeure qui se profile à la suite des mesures prises), pour en sauver une seconde partie (c'est à dire la part de la classe d'âge qui sera touchée par le Covid-19 et dont les rapports de chiffres démontrent qu'ils ne sont pas significatifs (à ce jour) et que pour qu'ils le soient il faudrait les multiplier par 10 au minimum)).

Enfin je conclurais qu'en prenant du recul, chose difficile à faire en temps de crise, et en regardant les chiffres pour ce qu'ils sont et non pas pour comment nous les interprétons, la mortalité engendrée ne constitue pas à ce jour un écart significatif sur la mortalité d'un pays, et encore moins à l'échelle du monde. Que ce soit en France, en Italie ou encore en Espagne (je ne jugerais pas pour la chine, car je penses qu'ils ne sont pas totalement transparents sur les chiffres annoncés).

Ceci étant dis, je suis comme chacun d'entre vous, j'ai peur pour mes grands parents, ma femme qui est enceinte, ma famille aussi, et si je n'écoutais que cette partie de moi, j'imposerais une quarantaine forcée, réorienterai la production vers la confection de masques, forcerais l'industrie de santé à produire tests et médications.... Je cherche simplement à considérer ce débat au delà de son apparence, je me trompe peut être...
Citation :
Publié par Cyela
Ah mais ça vos sacro saints "acquis sociaux" avec cette crise qui va te faire couler tout un pan de ton économie, va falloir vous assoir dessus...
On économiseras sur le CICE, mais comparé au manque à gagner de TVA, de charge sociales, et d'impots divers et variés que payent les entreprise, il manqueras un paquet de blé pour les centaines de milliards engloutis dans le social tous les ans.
[Modéré par Episkey :]
S'asseoir sur les acquis sociaux quand une énorme partie des centaines de milliards qu'on va injecter dans l'économie va encore finir dans la poches de plus riches. C'est tjs pareil et les gens n'apprennent rien.

Dernière modification par Episkey ; 21/03/2020 à 13h04.
Citation :

Il a raison, eux ne manquent ni de tests, ni de masques.

Merci pour l'info du coup je vais garder mes masques, si tu as d'autre confirmations de ce style n'hésite pas :-)
Citation :
Publié par Tutule
Sur la chloroquinine,dans le protocol de Raoult ce serait bien de se rappeller que c'est un traitement associe a Azithromycine et non pas a la chloroquinine seul, comme ca ca evite de comparer au essaie avec la chloroquinine seule.

Hydroxychloroquine_final_DOI_IJAA-24-1038x553.jpg

L'article en entier:
https://www.mediterranee-infection.c...l_DOI_IJAA.pdf
Plus qu'à retrouver où sont les stocks de Chloroquine
3ème décès chez nous aujourd'hui.
Les portes du service sont fermées (hormis pour les jeunes qu'on ne veut pas envoyer en clinique privée) en attendant la semaine prochaine donc garde plutôt tranquille.

Au final ce qui devient marquant sur les 15 jours de reculs avec ces patients c'est la difficulté (impossibilité ?) à les sevrer de la ventilation artificielle.

Selon moi on est surtout en train de découvrir que pour affronter la forme grave de cette nouvelle pneumonie, il faut des réserves physiologiques importants (e.g. pas trop âgé, une autonomie préservée, et pas de comorbidités). Je lis partout dans la presse que les réanimateurs doivent ou devront "choisir" qui intuber et assister par respirateur. Je pense qu'en fait en temps normal et sachant ce qu'on commence à découvrir sur l'évolution naturelle de cette maladie on serait simplement beaucoup plus stricts que d'habitude sur les critères d'admissions, et que le choix ne serait pas guidé par les aspects matériels.

Je pense que ce devrait être expliqué à la population, et ça rejoint un peu certains messages ici sur le cycle de la vie, le côté naturel de la mort etc... Cette infection virale évolue longtemps, ce qui associé à l'aggression importante et aux conséquences sur les autres organes de la ventilation mécanique conduit à des défaillances multi-viscérales pour lesquelles nous ne pouvons rien faire...

J'espère gagner en optimisme bientôt car un patient va sans doute sortir de réa et un autre peut être être extubé mais franchement à l'inquiétude de travailler beaucoup aujourd'hui s'ajoute presque celle que ce sera pour pas grand chose... hormis accompagner au mieux !



Concernant les conséquences de la société je dois dire que les professionnels de santé ne vivent probablement pas le même confinement que le reste de la population. Mais ce qui est certain c'est qu'on va tous prendre cher y compris en post épidémie....
Citation :
Publié par Cyela
Ah mais ça vos sacro saints "acquis sociaux" avec cette crise qui va te faire couler tout un pan de ton économie, va falloir vous assoir dessus...
On économiseras sur le CICE, mais comparé au manque à gagner de TVA, de charge sociales, et d'impots divers et variés que payent les entreprise, il manqueras un paquet de blé pour les centaines de milliards engloutis dans le social tous les ans.
Il y a des fois où je me demande pourquoi on a abolit l'esclavage. Il y a tellement de gens qui ont l'air de penser que le bonheur, c'est de trimer comme un malade pour une misère, pendant que tes maitres et bourreaux se vautrent sur ton dos dans le luxe et les orgies à outrance, en te disant d'aller vite, toujours plus vite, de bosser toujours plus longtemps et plus dur, en se trouvant toutes les excuses du monde pour ne jamais s'appliquer leur belles leçons d'exemplarité au travail et de serrage de ceinture à eux mêmes. Est ce qu'en fait les esclaves n'étaient pas les êtres les plus heureux au monde ?

A moins qu'avec cette crise, Macron et compagnie vont accepter de montrer l'exemple et vont se mettre d'eux même au smic sans aucun autre avantage au lieu de continuer à nous coûter un pognon de dingue ? Je connais la réponse d'avance. Effectivement c'est toujours pareil et les gens n'apprennent rien.
Citation :
Publié par Borh
Plus qu'à retrouver où sont les stocks de Chloroquine
Le plus gros scandale, il se situe là à mon avis. D'autant que Olivier Veran prétend que les exportations sont interdites depuis 2 semaines alors que l'information est introuvable ( Douane / ANSM ). D'autant plus trouble cette histoire que si nous en produisons des millions par mois, il devrait y avoir des centaines de milliers voir des millions de dose en stock juste en 2 semaines. En réalité, il est impossible d'en trouver. Où sont elles ?
Citation :
Publié par Silgar
Mais en pratique, la distribution a du mal à suivre
J'ai un bon numéro de téléphone à leur filer, si ils cherchent un logisticien compétent.
Et pour la production, il trouverait aussi des solutions, pas très académiques, mais plutôt efficaces.

C'est d'ailleurs là le fond du problème dans cette affaire et ce pays.
On a des talents et des gens aux ressources incroyables, mais vraiment, et plutôt que de faire appel à leurs services et bien on en est encore à appliquer des directives à la verticale, alors qu'il faudrait balancer tout cela aux orties, détourner le regard et laisser faire ceux qui ont les compétences.

Après oui, faudra pas être regardant à la méthode, mais je suis convaincu qu'en prenant entre les yeux les ouvriers du secteur, en collant la bonne personne qui sache donner d'elle même et motiver les troupes, qui remue le cul des empotés en costume et qui colle deux trois coups de pompe aux culs des scribouillards, ça avancera, les français sont bons quand ils ont les bonnes personnes.

De toutes façons dans une situation de crise, il faut des solutions extra-ordinaires.
Ce serait pas mal qu'on arrête de se référer une bonne fois pour toute aux chiffres Chinois. ils sont totalement bidons. Ils ne valent même pas la peine d'être mentionnés.
Je rappelle qu'on a que la parole d'un régime totalitaire qui ment comme il respire.

si ils décident de dire : "on a eu zéro cas aujourd'hui", ils peuvent en avoir eu en fait 100 000, que ça passera crème. puisque la seule parole du pays est celle du régime. Il n'y a aucun organe de contrôle indépendant, rien. Le seul truc que des observateurs étrangers peuvent éventuellement regarder c'est l'activité du pays et on peut constater qu'elle est encore très basse et carrément inexistante au Wuhan. Ou encore que des files de malades ( mais qui n'ont SUREMENT pas le COVID19 ) continuent à s'amasser devant les hôpitaux. Fait amusants, d'autres de ces hôpitaux sont construits à la hâte en ce moment même.

Mais sinon tout va bien;

De plus si vous pensez que la Chine aurait foutu toute une partie du pays en quarantaine complète en l'espace de quelques jours en mode option nucléaire en se mettant en pause et en perdant des sommes astronomiques pendant des semaines pour 3000 morts, vous êtes bien naïfs.

A mon avis vous rajoutez deux zeros et vous serez bien plus proches de la réalité. Je rappelle qu'on a vu des images de gens s'écroulant en plein rue apparemment morts. Ca a été du genre très violent là bas.
Citation :
Publié par becker
Encore un exemple de passe droit, le maire d'Aubagne (bouches du Rhône) a fait le test sans avoir aucun symptômes, testé positif.

Marseille tu as pas besoin de passe droit pour te faire tester en fait...
et quelle importance y aurait-il à réclamer et faire un test covid19.

Si vous développez la maladie vous le saurez assez vite.

A en croire certains faire un de ces tests tiendrait du privilège.
Citation :
Publié par blackbird
et quelle importance y aurait-il à réclamer et faire un test covid19.

Si vous développez la maladie vous le saurez assez vite.
Bah non justement, il y a 2 semaine d'incubation, ca veut dire que pendant 2 semaines tu sais pas que t'es malade et tu contamine les gens.

Il faut tester le plus de monde possible.


Mais en france on teste pas comme ca quand tu creve c'est pas a cause du corona.
Tiens je viens de tomber la dessus en recherchant des éléments de réponse sur la différence de mortalité entre l'Italie et le reste du monde:
https://www.telegraph.co.uk/global-h...ts-died-italy/

La partie qui parait intéressante:

Citation :
“The way in which we code deaths in our country is very generous in the sense that all the people who die in hospitals with the coronavirus are deemed to be dying of the coronavirus."
Du coup ça pourrait expliquer la différence (en plus de l'age de la population évidement)?

Le comptage se fait de la même façon dans les autres pays d'Europe?
Citation :
Publié par blackbird
et quelle importance y aurait-il à réclamer et faire un test covid19.
C'est intéressant si tu as l'organisation pour enfermer tous les contaminés dans des gymnases ou des hôtels comme en Chine, pour être certain qu'ils n'aillent pas se promener. Vous imaginez ça en France, des médecins qui viennent vous tester en masse et vous font monter dans camions militaires si vous être positifs (arrête de pleurer, maman va revenir très vite) . On est pas prêt.
Citation :
Publié par blackbird
A en croire certains faire un de ces tests tiendrait du privilège.
Oui.
Bizarrement j'aimerai avoir la possibilité de savoirsi les patients et collègues avec qui je suis en contact pourraient être infectés par moi-même quand j'ai un petit 38° qui traîne avec des courbatures et une asthénie prononcée depuis quelques jours.
Bizarrement mon médecin traitant qui est à moins d'un an de la retraite et qui consulte avec un masque (et 39°+) depuis une semaine, aimerait aussi savoir.

Donc oui, ça tient du privilège quand on répond à ces personnes (on vous test pas) mais qu'on test Jean Michel Politique qui n'a aucun signe et dont on a rien à faire pour la poursuite de la politique de santé actuelle.

Oui, c'est un privilège pour certains nantis.
Oui c'est un privilège pour certains qui voudraient pouvoir continuer de prendre en charge des patients en étant sûrs qu'ils font pas plus de mal que de bien.
Répondre

Connectés sur ce fil

9 connectés (3 membres et 6 invités) Afficher la liste détaillée des connectés