L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Le manque de test systématique en cas de suspicion j'ai du mal à l'accepter perso, genre ce matin mon médecin a dit à ma mère qu'en gros c'était soit un rhume soit le covid-19 mais du coup on fait quoi avec cette info? On joue à pile ou face?
je sais pas si tester tester va etre utile

supposont qu il y ai 100000 a 200000 cas en france pour les trouver tous faudrai tester la population entiere (le meme jour sinon on vas louper de nouveau cas )

et apres on fait quoi des 1000000 ? confinement qui va leur faire leur course ?

suffit d un cas dans le monde pour que l epidemie redemare tant que pas 60% de contamine guerri
Citation :
Publié par Aloïsius
Les Italiens sont des Vò auraient dit de Gaulle. Non, en fait, les Italiens du village de Vò ont envoyé chier la politique italo-franco-hispano-trumpienne du "pas de tests pour le populo" et ils ont testé tout le monde. Tous les habitants du village, soit 3300. Et quand ils ont fini, ils les ont retesté. Et ils ont mis à l'isolement tout ceux qui étaient contaminés. Même quand ils étaient en pleine forme.
Et devinez ? Ben le village a été débarrassé du virus. Incroyable !
C'est toujours une histoire d'ordre de grandeurs.
On est capables de faire combien de tests par jour ?
Si on autorisait tous les labos à en faire, on pourrait en faire combien par jour ?
Ensuite tu fais la division et tu verras bien si ton idée est plausible ou pas.

Revue d'un article :
http://www.leparisien.fr/societe/cor...20-8283216.php

87% des victimes ont plus de 70 ans.
Si ce fait se confirme et s'ébruite trop, ça va faire grincer des dents...
"D'après la même étude, le délai moyen entre l'apparition des premiers symptômes et le décès est de huit jours,"
Ca placerait le pic épidémique au 29/03 ! Ce qui serait une excellente nouvelle !
La différence est de taille : 6000 morts potentiels au lieu de 30 000.

Bref on est loin d'être sûrs de quoi que ce soit sur ce virus..
Citation :
Publié par Aloïsius
Donc, donc, donc...

Pendant que Macron et Philippe nous expliquent que les tests ne servent à rien, sauf pour un nombre restreint de personnalités de haut rangs qu'il faut tester rapidement parce que, heu, c'est pas pareil...
Pendant que la France suit le chemin de l'Espagne et de l'Italie vers une explosion de la mortalité des personnes âgées...
Pendant que les pays qui testent massivement ont contenu l'épidémie...
Pendant qu'on nous explique sur l'Agora que maintenant, tester ça sert plus à rien, faut se coucher chez soi en attendant que ça passe...

Et bien il y a un village d'irréductibles Gaulois Italiens qui a décidé de prendre les choses en main.

https://www.ft.com/content/0dba7ea8-...d-da70cff6e4d3

Les Italiens sont des Vò auraient dit de Gaulle. Non, en fait, les Italiens du village de Vò ont envoyé chier la politique italo-franco-hispano-trumpienne du "pas de tests pour le populo" et ils ont testé tout le monde. Tous les habitants du village, soit 3300. Et quand ils ont fini, ils les ont retesté. Et ils ont mis à l'isolement tout ceux qui étaient contaminés. Même quand ils étaient en pleine forme.
Et devinez ? Ben le village a été débarrassé du virus. Incroyable !



Et pendant ce temps, Macron et Philippe interdisent les tests sauf pour les mourants. Et forcent les personnes malades mais n'ayant pas été testées à travailler. Sans masque, sans gel hydroalcoolique, au contact du public.
Ok je reconnais que cette stratégie du test est en effet efficace, même en cas d'épidémie déjà déclarée, quand elle est couplée avec une mise en quarantaine des asymptomatiques et des malades avec symptômes.

La question du coup c'est de savoir dans quelle mesure c'est une utopie de penser que nous serions capable de produire des tests à suffisamment grande échelle pour que ça devienne aussi banal que commander un domac au drive ?
Message supprimé par son auteur.
J'étais pour la méthode "test => isolement > traitement" mais le problème est qu'il y a eu une armée d'hypocondriaques qui s'est rué aux urgences dès le début.

Ce genre de méthode ne peut être appliqué que sur un peuple discipliné... Je mettrai plus une pièce sur le Japon que la France dans ce genre de situation.

On est dans un pays d'individualistes, il faut le gérer en tant que tel donc prendre l'exemple de l'Asie, même si il est bon, n'est pas adapté.

Le Français tu le gère plus par la peur ou le porte monnaie que le bon sens ou l'altruisme.

Donc oui, ceux qui ont une santé fragile devraient se planquer un moment et ne pas compter sur un réveil citoyen. Finalement ce n'est pas un peuple de révolutionnaires mais majoritairement d'hystériques.
Citation :
Publié par sardaucar
La question du coup c'est de savoir dans quelle mesure c'est une utopie de penser que nous serions capable de produire des tests à suffisamment grande échelle pour que ça devienne aussi banal que commander un domac au drive ?
Il y a 4000 laboratoires d'analyse médicale en France. Combien d'analyses font-ils par jour en temps normal ?
A savoir qu'il a fallu attendre début Mars pour qu'on commence à se poser la question en France. Il a fallu attendre le 13 mars pour qu'on homologue les tests des industriels.

Ah, mais il y a un autre soucis : les labos n'ont pas reçus de masques, ni pour eux, ni pour les patients.

Résumé : si on avait anticipé (en préparant les labos dès Janvier... Enfin, ils auraient du être prêts depuis 10 ans), on pourrait faire 200 000 tests par jour.
Pour ceux qui voudraient des tests ...

Déjà il faut savoir que le test n'est pas 100% fiable, vous pouvez être négatif tout en étant atteint par ce virus.

Et vu que vous pouvez être sain aujourd'hui et infecté demain, il faudrait tester toute la population française chaque jour, ce qui ferait environ 70 millions de test par jour ou si vous préférez 490 Millions de tests par semaine ! Et même avec un test tous les jours, il faudra composer avec tous les blaireaux anti-vaccins et ils sont nombreux !

Et comme c'est une pandémie mondiale, autant dire qu'il faudrait près de 8 Milliards de tests par jour pour tester l'ensemble des habitants de la planète !

Le test n'est la que pour confirmer un diagnostic sur lequel il y a un doute !

Pour les masques, c'est pareil, tout le monde réclame son masque, (y compris madame Michu qui va promener son chien deux fois par jour) Ce denier n'étant efficace que 4 heures, il en faudrait pas moins de 140 millions de masques par jour (soit 2 par habitants minimum par jour) soit près de 980 millions par semaines... rien qu'en France !

Il faut donc fournir en priorité les personnes le plus exposées, les équipes médicales directement en contact avec les malades. Si vous croyez qu'avoir un masque empêchera le virus de s'accrocher a vos vêtements... vous avez juste le droit de rêver.

Et la ce n'est pas une question de compétences, mais de LOGISTIQUE et d'acheminement ! Et la rien n'est simple parce qu'il y aura toujours un gus qui gueulera parce que son voisin aura reçu son/ ses masques avant lui !

Il n'y a qu'une hygiène stricte et les fameux gestes barrières qui vous protégeront au mieux.
Je sort vite fait faire ce que j'ai à faire (courses etc) je rentre, je met mes habits utilisés pour la ballade dans la machine à laver et je prends une douche, sans oublier de nettoyer ma poignée de porte.
Seulement voila, dans les hypermarchés le rayon des nouilles se vide en 15 minutes mais il faut 3 ou 4 jours pour vider les savons du rayons hygiène !
Citation :
Publié par Djunn
J'étais pour la méthode "test => isolement > traitement" mais le problème est qu'il y a eu une armée d'hypocondriaques qui s'est rué aux urgences dès le début.
Ouais enfin, le problème a du être le même un peu partout, c'est la période de la grippe et des rhumes et c'est les mêmes symptômes, je pense que tous les pays occidentaux vont rencontrer les mêmes soucis.

Par contre, c'est assez inquiétant la lente évolution de la France qui se fait doubler alors que c'est clairement mal géré, imo les vrais chiffres doivent plutôt être entre l'Italie et l'Iran, qui peut croire ces conneries ?

Citation :
Publié par Aloïsius
Il y a 4000 laboratoires d'analyse médicale en France. Combien d'analyses font-ils par jour en temps normal ?
A savoir qu'il a fallu attendre début Mars pour qu'on commence à se poser la question en France. Il a fallu attendre le 13 mars pour qu'on homologue les tests des industriels.

Ah, mais il y a un autre soucis : les labos n'ont pas reçus de masques, ni pour eux, ni pour les patients.

Résumé : si on avait anticipé (en préparant les labos dès Janvier... Enfin, ils auraient du être prêts depuis 10 ans), on pourrait faire 200 000 tests par jour.
Dieu Raoult avait pensé à ça, en refilant des kits d'autotests à faire chez soi et à déposer chez le labo, y aurait pas de problème.

Dernière modification par Doudou Piwi ; 20/03/2020 à 02h12.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Ouais enfin, le problème a du être le même un peu partout, c'est la période de la grippe et des rhumes et c'est les mêmes symptômes, je pense que tous les pays occidentaux vont rencontrer les mêmes soucis.

Par contre, c'est assez inquiétant la lente évolution de la France qui se fait doubler alors que c'est clairement mal géré, imo les vrais chiffres doivent plutôt être entre l'Italie et l'Iran, qui peut croire ces conneries ?
Euh non, les chiffres Iraniens sont très largement sous évalués imho. Ca a l'air d'être un désastre là bas qui a complètement fait implosé leur système de santé déjà agonisant. Ils en sont à creuser de larges fosses communes avec de la chaux pour dissoudre les corps. Et plusieurs dignitaires du régimes sont morts, ce qui laisse imaginer pour le reste de la population.

Les autre chiffres alarmants du jour sont l'Afrique où le nombre de cas commence à grimper. Plusieurs pays du continent on déjà fermé leurs frontières.

ça monte aussi peu à peu en Inde ce qui est une mauvaise nouvelle. Si il y a un endroit qui pourrait voir une explosion des cas si l'épidémie devenait hors de contrôle c'est bien celui là.
Comment tournent les services de patients habituels qui ne peuvent pas s'arrêter : l'oncologie, la dialyse, la maternité, etc. ? Je veux dire, comment sont-ils affectés ? Est-ce que ça tourne au ralenti ? C'est un indicateur qui m'aiderait à y voir plus clair sur la situation, perso. Merci aussi sur l'article posté plus haut parlant de la grippe de 68. Je suis personne à risque de nature anxieuse mais il faudrait savoir raison garder.
Citation :
Publié par Aloïsius
Il y a 4000 laboratoires d'analyse médicale en France. Combien d'analyses font-ils par jour en temps normal ?
A savoir qu'il a fallu attendre début Mars pour qu'on commence à se poser la question en France. Il a fallu attendre le 13 mars pour qu'on homologue les tests des industriels.

Ah, mais il y a un autre soucis : les labos n'ont pas reçus de masques, ni pour eux, ni pour les patients.

Résumé : si on avait anticipé (en préparant les labos dès Janvier... Enfin, ils auraient du être prêts depuis 10 ans), on pourrait faire 200 000 tests par jour.
Même à 200 000 tests par jour, il faudrait ... 300 jours pour tester toute la population.
Alors certes ça serait un énorme pas en avant, mais ça montre bien que à l'heure actuelle, quand quasi n'importe qui est susceptible d'être positif, c'est beaucoup trop tard pour tester en masse.

Ca serait bien, mais ça resterait insuffisant.
Les tests, c'est le plus tôt possible. Largement avant la phase où t'es obligé de confiner tout le monde.
Citation :
Publié par Meine
Tu veux dire que t'aurais raconté n'importe quoi et que #yorarien ? Si c'est le cas y a des meme et des avatars de Raoult qui se perdent…

Edit : un réa parisien a parlé de pic dans une à deux semaines, avec très grosse affluence à partir de samedi. GL les mecs.
Je ne peux que me baser sur les chiffres qui sortent.
Les chiffres précédents étaient 17 à 20 jours.
J'ai souvent parlé du pic de décès (car c'est la grandeur la plus fiable à notre disposition, je pense)
Concernant le pic d'admissions en réa, c'est quelque part entre la durée d'incubation et la durée avant la mort.
Peut-être à symptomes + 7 quand beaucoup rapportent une aggravation de la maladie ? Ce chiffre se trouve dans la fourchette que tu cites en tout cas.

Ca dépendra aussi de l'efficacité réelle du confinement qu'on a mis en place. Je pense qu'il sera pas mal efficace, car il est majoritairement bien respecté, et surtout a permis à la population de finalement comprendre le concept de distanciation. Aujourd'hui je suis sorti promener le chien, à part deux jeunes idiots, tout le monde m'évitait à plus de deux mètres. Ca a radicalement changé par rapport à dimanche/lundi, je trouve.

Une interview de Jancovici : https://www.youtube.com/watch?v=CXA2BA9in30
Je ne vous conseille pas de tout regarder, mais il dit à un moment "le confinement s'arrêtera quand on arrêtera de mettre en priorité la santé des plus vieux par rapport aux perspectives économiques des plus jeunes". Une analyse somme toute assez cynique.

Pour moi, le fait de ne pas avoir de chiffre de mortalité ou d'hospitalisation réellement fiable empêche toute analyse de ce type.
Mais a priori, le chiffre c'est juste "trop", en tout cas si on veut les soigner. Ne pas soigner les +65 ans serait inhumain.
Citation :
Publié par Alt0156
Comment tournent les services de patients habituels qui ne peuvent pas s'arrêter : l'oncologie, la dialyse, la maternité, etc. ? Je veux dire, comment sont-ils affectés ? Est-ce que ça tourne au ralenti ? C'est un indicateur qui m'aiderait à y voir plus clair sur la situation, perso. Merci aussi sur l'article posté plus haut parlant de la grippe de 68. Je suis personne à risque de nature anxieuse mais il faudrait savoir raison garder.
Les entrées prévues de longue date pour intervention non importantes sont annulées, les urgences sont filtrées et accueillies ou renvoyées chez elles, toutes les interventions non urgentes non vitales sont reportées (main/pied/gastro/colo/sagesses...). Les dialyses, transfusions, services cancéro/cardiaques sont maintenus dans la mesure du possible en consultation et urgences.

Bref tout ce qui est à caractère vital tourne, tout le reste est plus ou moins renvoyé à la maison, ceci pour les hôpitaux/cliniques où j'étais affecté ou dont j'ai eu les échos.
La Roumanie sanctionne à son tour quiconque ne respecte pas les quarantaines, d’une peine jusqu’à trois ans s’il n’y a pas de suite, et jusqu’à quinze ans si une personne est contaminée à cause de vous.

Sinon, peu de cas encore. Ma première impression c’est que l’hôpital des maladies infectieuses est prêt, sans rush encore à cette heure. Je viens d’y être amené ce soir, suite à quelques symptômes indirects. Il faudra à priori deux jours pour les résultats des tests.

Je passe la nuit (et le week-end vraisemblablement) dans une chambre de six personnes, seul pour l’heure.

Les docteurs comme les infirmières ont des gants, chaussons, tenue en type de papier par dessus leurs vêtements usuels, des masques avancés, et une visière en plastique lorsqu’ils viennent faire des prélèvements. On m’a procuré un pyjama de l’hôpital (qui démange de ouf !), j’ai aussi un masque que je dois mettre quand l’infirmière / la docteur entrent dans la chambre.

La Roumanie n’est généralement pas le meilleur pays pour les soins, et vu que ce n’est pas encore le rush, c’est difficile de savoir comment cela va se passer. Je pourrai toutefois vous donner des feedbacks si les tests revenaient positifs.
Citation :
Publié par Eden Paradise
Même à 200 000 tests par jour, il faudrait ... 300 jours pour tester toute la population.
Alors certes ça serait un énorme pas en avant, mais ça montre bien que à l'heure actuelle, quand quasi n'importe qui est susceptible d'être positif, c'est beaucoup trop tard pour tester en masse.
Sauf qu'il n'y a pas besoin de tester toute la population. Si le boulanger de l'Oise est positif, tu n'as pas besoin de tester le berger de l'Aveyron, à moins qu'ils n'aient passé le week-end ensemble.

Donc, non, ce n'est pas trop tard. En particulier, les services cruciaux (hôpital, police, pompier, armée...) doivent bénéficier de tests au moindre soupçon.
Citation :
Publié par Doudou Piwi
Ouais enfin, le problème a du être le même un peu partout, c'est la période de la grippe et des rhumes et c'est les mêmes symptômes, je pense que tous les pays occidentaux vont rencontrer les mêmes soucis.
Je tacle les français mais je suppose que oui, la preuve étant les EU et leur cohésion théâtrale. Sauf qu'ils ne se sont pas jeté sur les urgences mais sur les armureries (et le PQ).

Finalement je soupçonne même une corrélation entre la panique d'une population et son accès/addiction aux réseaux sociaux là comme ça au doigt mouillé.
Il n'y a pas que les labos. N'importe quel pharmacien et profession libéral infirmier etc peut faire le test. Et là tu obtiens beaucoup plus que 200k test/jour.

Rien que Paris c'est 1200 pharmaciens.

De toute façon 200k test/jour c'est limité comment ?
Parce que le coton tige dans le nez ça prend 10 secondes.

Ce qui prend du temps ce sont les résultats. Là je n'ai pas d'information sur combien d'échantillons les machines peuvent traiter en 24h. Est-ce ça la limite de 200k/jour ? L'état ne pouvait pas commander des machines ?

Je sais que c'est environ 50 balles par test.

C'est @Aloïsius qui avait évoqué que si les tests n'ont pas été fait à grande échelle, c'est possiblement parce qu'un de nos elites s'est dit que ça allait coûter une blinde et non pas parce que ce n'était pas faisable. Effectivement disons 50 millions de test ça fait 2 milliards et demi. Du coup il a dit aux autres qu'on avait pas les moyens. Les autres ont dit oui c'est vrai 2 milliards er demi c'est du délire et puis tout le monde se rappelle les critiques envers Bachelot on laisse tomber.
2 mois plus tard Macron annonce 300 milliards pour sauver la fraaaaaansse !

Je serai pas étonné qu'on apprenne bientôt que tester à grande échelle était facilement réalisable mais qu'"on avait pas les moyens"
Citation :
Publié par Ron Jet
Je serai pas étonné qu'on apprenne bientôt que tester à grande échelle était facilement réalisable mais qu'"on avait pas les moyens"
C'est une question que je me suis posé aussi, en général face à des gens aussi incompétents il ne faut pas chercher trop loin :
Je pense que c'est tout simplement un mélange de laxisme et d'égo qui a prévalu au début de l'épidémie, ce qui explique pourquoi le gouvernement n'a rien fait (d'autant qu'à ce moment on avait encore peu de recul sur ce que pouvait être une réponse efficace), par la suite c'est la crainte et la prétention qui induisent les réponses excessives actuelles (confinement général).

Plusieurs métaphores disponibles :
- Le mauvais conducteur qui ne fait rien pour corriger une mauvaise position du volant qui va te foutre un gros coup au dernier moment en voyant le fossé arriver. Il accuse la voirie.
- Le parent ou le prof qui ne s'occupe pas ou très peu de ses mômes, qui laisse un peu les situations dégénérer et qui hurle ou devient violent quand il est débordé. Il accuse la nouvelle génération qui ne respecte plus rien.
- La grosse entreprise qui laisse une situation éco intenable dégénérer tout en pompant un max de div jusqu'à ce que la seule option soit le plan social. Elle accuse la fiscalité française.

Bref un comportement ultra habituel chez une personne dépositaire d'une quelconque autorité qui n'en cherche que les bon côtés sans en assumer les mauvais.
Je repense à la webinaire des anesthesistes diffusée par Le Media, à un moment ils évoquent ce qu'ils ont fait en Chine. En commençant par tester tout le monde, puis leur système est saturé et ont simplement considéré toute personne symptomatique comme atteinte de covid-19. Je pense qu'on en est là aussi.
A l’hôpital juif de Montréal ont utilise déjà depuis 2 jours sur les malades les plus atteints la hydroxychloroquine médicament utilisé contre la malaria .
Citation :
Publié par hoochie
Disons que sa façon de présenter les choses est un peu maladroite et donc prêtant à confusion (en gros il présente les choses à l'envers au début de son propos)
De fait ce qui l’intéresse c'est de mettre en évidence un FORT effet de la chloroquine. Donc avec un petit échantillon, l'essai clinique ne mettra en évidence un effet significatif que si l'effet est vraiment FORT.
Avec un grand effectif même un faible effet pourra être mis significativement en évidence.
Mais sur le plan thérapeutique un traitement auquel répondent significativement 75 % des malades c'est vraiment un traitement digne d'être retenu, par contre un traitement qui n'en impacterait positivement que 5 % (même si l'essai clinique a mis en évidence, sur un grand échantillon, que c’était significativement efficace) est sans intérêt.
Donc pas la peine d'avoir un grand échantillon si le but est de dégager un traitement TRÈS efficace (ce qui ne dédouane pas de confirmer cela par la suite).
D'accord, il n'est pas complètement fou, il y avait donc bien une logique. Mais on aimerait savoir les effets négatifs du traitement. Et par rapport au traitement très efficace, il aurait soigné 75% de 24 personnes. Si les 24 personnes sont représentatives, on est en effet très au dessus du hasard. Comme d'autres l'ont pointés on a pour l'instant pas accès aux informations démographiques. Je serai rassuré à l'avenir si d'autres études faisaient des tests.
La précipitation me semble potentiellement plus dangereuse que la maladie.

Citation :
Publié par Ron Jet
Bah j'allais te répondre et Alo a posté ceci :
J'ai envie de dire CQFD... Le mec avait raison sur comment gérer la chose, mais des joliens comme toi @Malkav préfèrent encore pinailler sur le titre "fin de partie" que de savoir s'il a tort ou raison.
Oui enfin ça tout le monde l'a dit plus ou moins, il faudrait tester pour isoler les gens. Sauf que bon le gouvernement il a pas l'air d'accord. Pour des raisons économiques, ou comme les masques on a pas le matériel.
Les USA sont en trains de faire beaucoup de tests ils espèrent tester 1 million de personnes par semaine, de ce que j'ai lu.

Dernière modification par Yame ; 20/03/2020 à 04h29.
Citation :
A l’hôpital juif de Montréal ont utilise déjà depuis 2 jours sur les malades les plus atteints la hydroxychloroquine médicament utilisé contre la malaria .
Et ça a l'air de fonctionner ? Quels sont les retours ?
Citation :
Publié par Meine
Comme la plupart des posts apocalyptiques de ce forum.

Sinon j'ai trouvé ça sur le wiki relatif à, c'est la prévalence des cas par pays.

Cette épidémie mortelle pour l'humanité et qui promet des dizaines de millions de morts, elle a touchée pour le moment, et officiellement, à son summum dans le Hubei, 90 personnes sur 100 000 pour les cas assez significatifs pour être testés. En pourcentage ça rapporte cette traînée de poudre à 0,09 % de cas parmi la population. En terme de décès, au pic : 3,4 % de 0,09 % donc.

J'avoue que plus ça va, plus ça ressemble à une enculade. Je peux me gourer, mais je suis joueur : je change de team pour #yorarienvousvousfaitesentuber



Oui donc en fait t'as raconté n'importe quoi parce que t'étais en eau. Je reprocherais jamais à personne d'avoir peur, ni de vivre sa peur intensément. Mais la répandre autour de soi de façon incontrôlée sans se regarder, j'avoue que je suis moins compréhensif. Un peu comme les mecs qui provoquent des morts par piétinements lors des naufrages ou des incendies.
C'est toi qui raconte n'imp...

D'une part, toutes les autres sources que j'ai vues jusqu'à présent parlent de durées plus importantes que 7 jours, comme 14 jours ici :
https://www.worldometers.info/corona...ath-rate/#days
Le fait que ça soit potentiellement plus court serait une bonne nouvelle en termes de chiffres.

D'autre part, rien de ce que j'ai écrit ici n'a été le fruit d'une panique. Même les messages alarmistes auxquels tu fais peut-être référence : il s'agit de voir la réalité en face. Le fait que des familles ne puissent pas voir les corps car ceux-ci sont encore contagieux. Que des enterrements ne puissent pas être organisés car ça violerait le principe de confinement. Le fait que les décès soient massifs dans certains pays déjà..
Remettre les yeux en face des trous de certains est particulièrement utile pour faire comprendre et accepter les mesures.

Pour le reste, encore une fois, si tu crois les chiffres d'une dictature communiste connue pour sa censure d'internet, de la presse, et des opposants politiques, grand bien t'en fasse.
De même pour l'Iran où j'ai déjà montré que les chiffres de mortalité étaient largement sous évalués.

Je réitère le yorakekchose, si on poursuit une courbe exponentielle, et à moins qu'on arrête à un moment donné de compter tous les décès*, on va avoir des chiffres dépassant les 10 000 assez vite (cf le tableau ci haut).
Le pic de décès pouvant donc survenir n'importe quand entre J+13 et J+19, J étant le confinement. Voire plus tard si l'exode de lundi a créé des contaminations massives dans les gares, comme on pourrait le regretter le cas échéant.

Concernant l'hopital on pourrait avoir un pic des admissions comme tu l'as dit entre J+7 et J+14, le plus probable me semblant être J+12 à J+14.
Ceci en supposant une bonne efficacité du confinement, ce qu'il faut espérer.
Cette date est cohérente avec la conf call des médecins, au passage : https://www.youtube.com/watch?v=ORIWS9BS9R8&t=52m13s

*on a déjà passé le stade où on arrive à compter tout le monde, ce qui est triste à dire. Cf le lien de l'est républicain.
Citation :
Publié par Aloïsius
Donc, non, ce n'est pas trop tard. En particulier, les services cruciaux (hôpital, police, pompier, armée...) doivent bénéficier de tests au moindre soupçon.
Je suis d'accord, concernant ces personnes. C'est toujours mieux que rien.
Mais ça reste trop tard. Le bon moment pour le faire et éviter la vague qui va submerger les hopitaux, c'était il y a quelques semaines.
Répondre

Connectés sur ce fil

23 connectés (12 membres et 11 invités) Afficher la liste détaillée des connectés