L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Témoignage surréaliste d'une amie travaillant dans une antenne gériatrique d'un grand hôpital public d'île de France :

Interdiction (!!!!!!!!) du port du masque dans le service. L'ensemble des stocks doivent partir vers les urgences.
Vu la population de son service, elle a l'impression qu'elle participe à une condamnation à mort de ses patients.

Consigne a également été passée de ne pas parler à la presse.

Elle est sous le choc. Je lui ai conseillé de contacter la presse de manière anonyme. Vous en pensez quoi ? Vous avez une opinion sur qui contacter ?
Citation :
Après nous avoir dit qu’il y aurait des masques pour tout le monde, on découvre aujourd’hui qu’il a pénurie. Et du coup, l’on entend dire que les masques, mis à part le cas particulier des personnels soignants, ne servent à rien. Ah bon ? Une famille confinée dont l’un des membres, atteint non gravement du coronavirus ou malade mais pas testé, à qui on a dit de rester chez lui, ne devrait pas en bénéficier ? Même à cinq dans un deux ou un trois-pièces ? Et dans les Ehpad ? Cela ne servirait à rien de fournir des masques aux personnes et aux pensionnaires susceptibles d’avoir été contaminés ? On pourrait multiplier les exemples.
Même chose pour les tests. Après nous avoir dit qu’il n’y aurait pas de problème d’approvisionnement, on apprend qu’ils sont délivrés au compte-gouttes, et que de toute manière, puisque, le stade 3 est advenu, ils ne servent plus à rien pour les malades qui n’ont pas besoin d’être hospitalisés.
Dans les institutions confinées, comme par exemple les Ehpad, les foyers pour jeunes ou encore les prisons, la pratique d’un test de dépistage permettrait pourtant d’isoler les personnes contaminées. Même si l’on sait très bien que beaucoup de progrès restent à accomplir en matière de fiabilité de ces tests (la proportion de faux négatifs est loin d’être négligeable). En Corée du Sud, les autorités sanitaires ont proposé un test de dépistage à des centaines de milliers de personnes – à ce sujet, on aimerait beaucoup comprendre comment ils ont fait. Alliée à d’autres mesures de santé publique très strictes, cette stratégie a porté ses fruits. L’épidémie est en passe d’être maîtrisée.
Il faudrait, dès à présent, réquisitionner des hôtels, des centres de vacances…
Test ou pas test, la question de l’isolement des personnes susceptibles d’avoir été infectées est fondamentale. De quelle manière ? Soit dans une pièce séparée, si la configuration spatiale du lieu le permet, soit, à la manière dont ont procédé les Chinois, dans une structure d’accueil intermédiaire placée sous la surveillance de personnels de santé. Il faudrait, dès à présent, réquisitionner des hôtels, des centres de vacances, de manière à y installer, et à isoler, des personnes infectées qui n’ont pas les moyens – ou la possibilité – de s’isoler à leur domicile. C’est le seul moyen d’éviter la multiplication de clusters intrafamiliaux ou institutionnels.
Encore une fois, ce qui se passe en Chine, où l’épidémie semble, pour l’heure, s’être arrêtée (restons très prudents !) est à observer de près. Les seuls cas déclarés pour l’heure à l’Organisation mondiale de la santé sont des cas d’importations. Que font les Chinois ? Ils confinent ces personnes qui reviennent de pays étrangers, non pas chez elles – elles risqueraient de transmettre le virus à leurs proches –, mais dans une structure intermédiaire spécialement prévue à cet effet et placée sous surveillance médicale.
En résumé : plutôt que d’appliquer rigoureusement les règles essentielles de la santé publique sur la base d’arguments épidémiologiques aujourd’hui bien connus, on masque de graves insuffisances matérielles logistiques par de soi-disant arguments médico-scientifiques à géométrie variable. La mascarade continue.
https://www.lemonde.fr/idees/article...3636_3232.html

Ce qu'on dit ici depuis quelques jours commence à poper dans les médias mainstream. Quand l'opinion publique va réaliser l'ampleur du foutage de gueule, il y e a qui risque très gros.


[Modéré par Episkey :]


Pour au-dessus : mais grave, qu'elle contacte les journalistes locaux et nationaux, quitte à témoigner anonymement, les gens doivent se rendre compte de la réalité.

Dernière modification par Episkey ; 20/03/2020 à 07h52.
Citation :
Publié par Coquette
Dans cette logique, une fois que les vieux ne seront plus traités, et que ca ne suffira toujours pas, je propose qu'on ne traite plus ceux qui auront sciemment privilégier la mort des vieux, plutôt que d'essayer autant que possible de les sauver.

Le bas-fond de l'humanité. Sidérant.
Tu es au courant que si nous en arrivons à ce stade, ça sera uniquement la faute du gouvernement qui n'a pas su réagir. Tous les professionnels du secteur ont cette crainte de ne pas pouvoir soigner convenablement les gens. Prévoir de le faire, c'est cynique mais c'est déjà le cas en tant normal pour des soins très coûteux ou très rare.



Citation :
Publié par Sayn
C'est quand même inquiétant. Parce que contrairement à l'agorien moyen qui dit peut être du caca, bah c'est eux qui tiennent le gouvernail.
L'Agorien, il peut parler, ça n'engage que lui et personne n'aura à subir les conséquences de ce qu'il dit. Cependant, je note quand même une sacré unanimité sur la gestion catastrophique et même les éternels colleurs d'affiche pro-macron ont disparus.

Le coup des masques avec les policiers. Cela ne me surprends pas, c'était déjà la posture il y a 1 mois en frontière. Macron qui maintenant exhorte les entreprises à reprendre le travail en dépit de tous les discours et de toutes les actions mises en place. Il vient probablement de réaliser que le chômage partiel, ça allait lui continuer cher très cher et qu'il ne pourra pas le compenser. Nous marchons sur la tête. Le gouvernement est en train de jouer au loto avec la vie des français.
Citation :
Publié par LongTimeLurker
Euh, je ne suis pas médecin, mais ce n'est pas dangereux ça d'affaiblir ton organisme en ne mangeant pas convenablement alors qu'il doit faire face à un virus ? Perso je ne me vois pas jeûner en ce moment, surtout avec le ventre qui creuse à l'heure des repas depuis que j'ai arrêté les cochonneries à côté.
justement non, il faut savoir que la digestion pompe énormément de ressources sur ton corps en fait jeûner permets a ton corps justement de se reposer complètement de renforcer le système immunitaire bref en gros tu reboot ton corps et du coup élimine un tas de saloperies dans ton corps, un peu comme les pc's de temps en temps les formater leurs fait le plus grand bien après c'est sur si tu es diabétique enceinte ou autre c'est pas recommandé, mais je suis pret a parier ma chemise que ca permets de mieux lutter si on est affecté pour SOI par contre on en est pas moins contagieux.

par contre y a juste une chose que je comprend pas, beaucoup disent c'est pas clair les mesures de confinements ... Restez chez vous sortez juste pour vos courses ou besoin de 1ere nécessités, je vois pas ce qui y a de compliqué la dedans ... pour ce qui est du travail le droit de retrait c'est pas pour les chiens, le seul truc que je trouve con en effet c'est le coup de sortir pour le sport ca ok c'est naze, par contre pour sortir son chien ca se comprend et la y a pas besoin d'allez loin. Je crois surtout que le français est tellement con qu'il accepte pas qu'on lui dise quoi faire même si certains doivent en payer le prix, parce que restez chez vous lavez vous les mains tenez une distance de sécurité, c'est quand même pas dur a comprendre et à appliquer
Citation :
Publié par Milkman
D'ailleurs je ne sais pas qui était au pouvoir en 2019, mais les hôpitaux étaient tous saturés, à cause de la grippe et il n'y avait pas eu de confinement total, c'était inadmissible
D'où le juste milieu qu'il aurait fallu trouver concernant le covid. Quand je vous des gens écrire "c'est plus grave qu'une gripette" je me rend compte que pour beaucoup de monde la grippe c'est une maladie bénigne alors que non, ça tue pas mal et ça peut surcharger le système de santé.

Mais on ne fait absolument rien contre chaque année, en comptant sur la vaccination pour décharger le plus gros. J'espère que cette crise remettra du bon sens dans tout ça et que chaque année en période grippale on sera capable de prendre des mesures pour protéger les plus fragiles de façon intelligente. Mais je crains que l'on n'apprendra rien, et qu'on continuera à tuer les plus fragiles par laxisme ou envie d'économie.

Pire, j'ai "peur" que le covid, la psychose et le choc passés, fasse pschitt au niveau des stats analysées à tête reposée et que ça entraîne une insouciance voire une défiance via-à-vis de tout événement ultérieur du même genre. Et en cas de virus vraiment grave, au lieu d'être mieux préparés, on fera face à un carnage.

Mais bon, nous n'en sommes pas là, passons déjà le covid.
Citation :
Publié par Sayn
C'est un peu facile mdr cette posture de dédouaner systématiquement les décideurs quand ils font les mauvais choix et ensuite de vanner l'Agora, certes il y a beaucoup de yakafokon mais bon faut pas déconner, on est un certain nombre ici à avoir dit de la merde, moi le premier, sauf qu'on est pas décideurs, on est pas à la tête de l’État, merde à un moment gouverner c'est prévoir, c'est ça l'élite de la nation ?

Surtout qu'on avait la Chine et l'Italie qui ont sombré sous nos yeux, on a eu le temps. Mais à la place on a eu une bande de guignols qui passent leur temps à se contredire, à faire des choses sans queue ni tête...

C'est quand même inquiétant. Parce que contrairement à l'agorien moyen qui dit peut être du caca, bah c'est eux qui tiennent le gouvernail.
A l'heure d'internet, tout le monde a vu ce qui se passait en Chine y compris le blaireau de base sans mandats ni pouvoir et pourtant tout le monde a continué à participer à la touze géante tandis que le président annonçait la fermeture des écoles. Etant féru de petite soupe personnelle, laissez moi vous conter mes quelques emplettes du matin; Quel pourcentage de la population a compris ce que distance de sécurité voulait dire ?, les gens se collent aux basques et contournent même les barrières en plexiglas pour mieux tenir le crachoir à la pauvre hôtesse de caisse qui n'a rien demandé.

On a besoin de trouver des coupables, des sacrifiables et des solutions simplistes pour mieux se dédouaner de notre propre connerie. Pensez vous réellement, dans ces conditions, que fustiger le pouvoir et offrir les anciens en sacrifice aux dieux va sauver votre cul ?.
De toute manière un confinement dans une société telle que la notre me paraît irréalisable (certes encore un peu tôt pour le dire) tout simplement parce qu'il faut manger et faire vivre sa famille.

L'attitude la plus saine selon moi serait plutôt que les personnes les plus à risque respectent l'isolement en attendant le désengorgement que les hôpitaux.
On le savait depuis le début que c'est une grippe dont la sévérité est directement liée à l'état physiologique du malade.

Par contre non on ne sacrifie pas nos anciens bande d'ingrats (pour rester polis) on essaye de préserver un semblant d'humanité. Mais je ne suis pas surpris de voir passer ce genre de message et c'est ce qui est le plus navrant je pense.
Je suis de plus en plus partagé concernant la gestion de cette crise.
D'un côté, confiner au maximum la population semble être un moyen efficace de contenir la propagation, mais il est également vrai qu'il semble intenable de faire durer ce confinement trop longtemps, pour au moins deux raisons :

-Préserver l'économie;
-Préserver la santé mentale des personnes confinées.

Là on va être à une semaine de confinement, c'est plutôt tenable et GLOBALEMENT bien respecté (même si y'a toujours quelques récalcitrants). Mais je pense qu'au total, deux semaines de confinement seraient une durée raisonnable. Après ces deux semaines, on pourrait imaginer que les personnes retournent travailler, et peut être même réouvrir certains commerces actuellement fermés, pour peu que les gens soient prudents dans leur manière de se déplacer et d'appliquer les gestes barrière.

Si le confinement devait durer trop longtemps, non seulement la situation économique du pays pourrait être sévèrement touché, avec une augmentation de masse du chômage et de la pauvreté (et donc de nombreux morts indirects), mais en plus je ne serais pas surpris de voir fleurir certains faits divers de types enfermés depuis un mois qui pètent un câble.
Je pose la question à ceux qui ne pense pas comme moi (qui espère la fin de l épidémie avec le printemps/qui pense que la solution anglaise est intéressante) :

On sort comment du confinement? Il faut attendre qu'il n'y ai plus du tout de malades en France? et ne pas échanger avec les pays étrangers? sinon on risque une recontamination apres la levée du confinement, car de facto qu'une petite partie de la population n'a été confrontée au virus en cas de confinement efficace.
Citation :
Publié par La Pelle du 18 Juin
Boah, ca va, les gamers, race supérieure, savent supporter le confinement. C'est même plutot de les faire sortir, le souci en général.
Ah bha clairement, moi tu me donne une connexion internet(même sans d'ailleurs) et je peux tenir 3 ans s'ils veulent , p'tit Ori/Hollow Knight/Darksiders III à platiner! Bon en revanche ce qui est moins drôle c'est que j'ai ma mère à la maison et que son médecin lui a dit qu'elle a les symptômes du covid-19 mais qu'il penche plus pour un rhume pour le moment (il lui a juste donné des gouttes).

Pas très rassurant ça.
C'est incroyable le nombre de génie présent sur ce forum qui auraient été capable de gérer une telle situation de crise sanitaire et qui donne la solution ultime pour palier à tous les problèmes sans avoir 1/100ème de données.

Mais qu'attendez vous pour vous présenter aux élections pour sauver le monde ?
Citation :
Publié par Tiantai
Témoignage surréaliste d'une amie travaillant dans une antenne gériatrique d'un grand hôpital public d'île de France :

Interdiction (!!!!!!!!) du port du masque dans le service. L'ensemble des stocks doivent partir vers les urgences.
Vu la population de son service, elle a l'impression qu'elle participe à une condamnation à mort de ses patients.

Consigne a également été passée de ne pas parler à la presse.

Elle est sous le choc. Je lui ai conseillé de contacter la presse de manière anonyme. Vous en pensez quoi ? Vous avez une opinion sur qui contacter ?
On pourrait croire que c'est une décision pour contaminer tout les vieux, s'il y a bien un endroit, à la vue des statistiques fiables données par l’Italie, où il faut un minimum de protection ça serait les services gériatriques et les ephad.

Bon allez sinon, macron l'a dit, tout le monde doit travailler quand c'est possible (c'est à dire? )
Tout le monde dans les transports en communs, sans masque sans désinfectants, mais n'oubliez pas les gestes barrières
Citation :
Publié par Sango
[...]

On a besoin de trouver des coupables, des sacrifiables et des solutions simplistes pour mieux se dédouaner de notre propre connerie. Pensez vous réellement, dans ces conditions, que fustiger le pouvoir et offrir les anciens en sacrifice aux dieux va sauver votre cul ?.
Oui.
J'ai 37 ans.
J'ai passé ma vie depuis mes 18 ans à deux endroits:

- hôpital public, comme Infirmier puis Infirmier anesthésiste, dans des services comme les Urgences, la réanimation pédiatrique et néo natale, le bloc opératoire et la salle de réveil
- caserne de pompier, comme volontaire (de 16 à 36 ans).

Ça fait des années, des années, que tout le monde tire la sonnette d'alarme. Que chacun préviens son supérieur hiérarchique qu'on bosse toujours plus avec moins de matos, moins de congés (mat' et arrêt maladie) remplacés.
Depuis des années des gens comme Matthias Wargon (que je porte pas particulièrement dans mon coeur), qui est pourtant marié à une secrétaire d'état du gouvernement Macron, gueule, que c'est le cirque.

Depuis le gouvernement où était présent à la Santé Monsieur Bertrand (qui ne parle plus homéopathie ces dernières semaines ?), le Haut Conseil de Santé Publique comptait 700 Millions de masque et recommandait de bien reconstituer au moins en partie le stock. 2009.
Une amie libérale vient de recevoir son "stock de guerre: 1 masque FFP2 et 2 masques chir - à dans une semaine Madame -.


Le nombre de lits baisse, depuis des années pour gratter de la thune, pour le "Viraaaaage ambulatoire".
Oui, il y a des cons, dans la rue, qui vont au marché OKLM.




Mais il y a aussi nos dirigeants, ceux là n'iront jamais à l'hosto, la famille de ceux-là n'ira jamais à l'hosto, ne glandera jamais sur un brancard, n'ira jamais dans une chambre à deux lits partager les chiottes ou la douche.
Ils auront toujours de quoi être dépistés (tu es médecin généraliste, infirmier libéral or what tu peux te toucher), et vite, car Mr Riester ministre de la culture, en ces temps de Covid19, son action au national, on peut pas s'en passer.

Donc oui, on a l'impression, en bas, de regarder Zalem.
Citation :
Publié par Sango
A l'heure d'internet, tout le monde a vu ce qui se passait en Chine y compris le blaireau de base sans mandats ni pouvoir et pourtant tout le monde a continué à participer à la touze géante tandis que le président annonçait la fermeture des écoles. Etant féru de petite soupe personnelle, laissez moi vous conter mes quelques emplettes du matin; Quel pourcentage de la population a compris ce que distance de sécurité voulait dire ?, les gens se collent aux basques et contournent même les barrières en plexiglas pour mieux tenir le crachoir à la pauvre hôtesse de caisse qui n'a rien demandé.

On a besoin de trouver des coupables, des sacrifiables et des solutions simplistes pour mieux se dédouaner de notre propre connerie. Pensez vous réellement, dans ces conditions, que fustiger le pouvoir et offrir les anciens en sacrifice aux dieux va sauver votre cul ?.
Bah c'est plus facile de dire que c'est la faute des politiques c'est évident! Suffit de balance que ces ont des criminels et leur promettre la guillotine pour se laver les mains.

La façon moins facile c'est de lire la presse, des journalistes moins con qui se sont posés la question de pourquoi il n'y a pas de masques et de chercher des réponses auprès des gens capable d'avancer des explications rationnelles. Et là tu te rends compte que rien n'est simple. Et que la faute ne repose pas que sur le gouvernement et les humains qui le compose mais sur un nombre de facteurs important qui laisse supposer que la bonne ou mauvaise gestion de la crise actuelle d'un gouvernement plutôt qu'un autre revient d'avantage à la chance d'avoir pris une décision qui s'est avérée in-fine la bonne.
Que ce soit en Corée comme en France ou en Alemagne ou Espagne.

Mais bon c'est plus simple de dire que le gouvernement fait de la merde. C'est mentalement plus réconfortant.
Deux pays qui ont des chiffres louches, la Chine et la Russie. La gestion de la crise en France ma critique principale depuis la semaine dernière est surtout sur UNE annonce jeudi, UNE samedi et UNE lundi alors que toute auraient du être mises en place a la première interversion.
Une chose est sur Les médecines chinoise et alternative, c'est de la connerie.
Citation :
Publié par Yesmann
Là on va être à une semaine de confinement, c'est plutôt tenable et GLOBALEMENT bien respecté (même si y'a toujours quelques récalcitrants). Mais je pense qu'au total, deux semaines de confinement seraient une durée raisonnable. Après ces deux semaines, on pourrait imaginer que les personnes retournent travailler, et peut être même réouvrir certains commerces actuellement fermés, pour peu que les gens soient prudents dans leur manière de se déplacer et d'appliquer les gestes barrière.

Si le confinement devait durer trop longtemps, non seulement la situation économique du pays pourrait être sévèrement touché, avec une augmentation de masse du chômage et de la pauvreté (et donc de nombreux morts indirects), mais en plus je ne serais pas surpris de voir fleurir certains faits divers de types enfermés depuis un mois qui pètent un câble.
Dans 2 semaines, on en sera à quoi ? 300 morts par jours ? 400 ? On va dire aux gens de retourner travailler ? Le pic n'est prévu que dans un petit mois et cela signifie simplement que le nombre de cas va se stabiliser. Et la France, ce n'est que le début. Il y aura les EU, la Russie, le Brésil... Ce n'est PAS une grippe.

Accessoirement, on n'a aucune idée de la façon dont va évoluer l'épidémie. Va-t-elle rester à l'état embryonnaire comme le SRAS ? Va-t-elle devenir "saisonnière" ? L'immunité des personnes touchées va-t-elle dépasser quelques mois ?
Citation :
Publié par Hellraise
Question conne, c'est quoi les soins "quand il est encore temps"?
Du peu que j'ai lu, vu que c'est viral il n'y a pas grand chose a faire, a part les respirateurs que les patients ne peuvent plus respirer par eux mêmes?
https://www.upi.com/Top_News/World-N...6961584012321/
Je précise que ce lien date du 12 Mars. Depuis, d'autres trucs ont été publiés dans la même veine, mais j'ai la flemme.

Wala.
Après, attention, les experts coréens disent en gros la même chose que le gourou Raoult, sauf qu'ils proposent d'autres traitements pour ceux qui ne peuvent avoir d'hydroxychloroquine.

Bref : les traitements existent. L'idée selon laquelle on ne peut rien faire contre les virus est globalement un mensonge, bien pratique pour les assureurs certes, mais faux. La preuve par le sida, au hasard.
Citation :
Publié par iarwain
Je pose la question à ceux qui ne pense pas comme moi (qui espère la fin de l épidémie avec le printemps/qui pense que la solution anglaise est intéressante) :

On sort comment du confinement? Il faut attendre qu'il n'y ai plus du tout de malades en France? et ne pas échanger avec les pays étrangers? sinon on risque une recontamination apres la levée du confinement, car de facto qu'une petite partie de la population n'a été confrontée au virus en cas de confinement efficace.
Il y a une mésentente complète sur le but du confinement. Le but du confinement n’est pas de ne pas choper la maladie, perso je suis dans la restauration et vu le nombre gens/verre que je touche et ramasse, à coup sûr que j’ai été en contact. Le but est que je ne file pas cela à mon père MAINTENANT, car justement le problème est la surcharge au pic épidémique du système hospitalier. On sortira du confinement quand les structures hospitalières seront en capacités d’absorber les cas qui se produiront à ce moment là.
Le confinement est dû à des structures hospitalières sous dimensionnée, pas au fait d’eviter Le virus... seul les personnes à risques direct seraient en quarantaines si nos installations et personnel hospitalier n'était Pas autant en flux tendu pour des raisons économiques.
Citation :
Publié par Xh0
https://www.lemonde.fr/idees/article...3636_3232.html

Ce qu'on dit ici depuis quelques jours commence à poper dans les médias mainstream. Quand l'opinion publique va réaliser l'ampleur du foutage de gueule, il y e a qui risque très gros.

Aloïsius parlait de ses envies de guillotine. Je crois qu'elle risque vite de se multiplier...

Pour au-dessus : mais grave, qu'elle contacte les journalistes locaux et nationaux, quitte à témoigner anonymement, les gens doivent se rendre compte de la réalité.
Le résumé de l'article est tellement vrai... Incompétence + foutage de gueule, la double peine.
Citation :
Publié par Sango
On a besoin de trouver des coupables, des sacrifiables et des solutions simplistes pour mieux se dédouaner de notre propre connerie. Pensez vous réellement, dans ces conditions, que fustiger le pouvoir et offrir les anciens en sacrifice aux dieux va sauver votre cul ?.
J'aurais pas dit mieux. On peut penser ce qu'on veut de la gestion actuelle de la crise par le gouvernement actuel, mais je ne suis pas certain qu'une autre formation politique à leur place aurait fait bien mieux à leur place. On aurait eu la même communication hasardeuse décidée à la va-vite au jour le jour qui se contredit du jour au lendemain, ce qui n'est pas symptomatique de LREM seule, mais de toute la classe politique française. En tout cas je ne connais pas de politique français rodé à l'exercice à grande échelle de la gestion d'une crise sanitaire quelque soit son étiquette.
Citation :
Publié par Jeska
J'aurais pas dit mieux. On peut penser ce qu'on veut de la gestion actuelle de la crise par le gouvernement actuel, mais je ne suis pas certain qu'une autre formation politique à leur place aurait fait bien mieux à leur place. On aurait eu la même communication hasardeuse décidée à la va-vite au jour le jour qui se contredit du jour au lendemain, ce qui n'est pas symptomatique de LREM seule, mais de toute la classe politique française. En tout cas je ne connais pas de politique français rodé à l'exercice à grande échelle de la gestion d'une crise sanitaire quelque soit son étiquette.
Que tu ne sois pas certain que les autre puissent faire mieux, à la rigueur on s'en fiche, là on regarde juste qui est aux commandes, et comment c'est géré.

Pour le moment c'est lamentable de A à Z, on se moque du reste et des suppositions.
Concernant ces liens :

https://www.scmp.com/news/hong-kong/...-printing-face

https://blog.prusaprinters.org/from-...W6n1kynA3u-OuM

Y'a t il une utilité pour les hôpitaux? y'a t il une demande?


Concernant aussi les valves qui manquent en Italie et les masques imprimés en 3D, y'a t il un réel besoin immédiat ou différé? En gros ma question c'est ça ou un truc en tissu ou rien, c'est pareil ou pas?
Citation :
Publié par Hydranoctis
Que tu ne sois pas certain que les autre puissent faire mieux, à la rigueur on s'en fiche, là on regarde juste qui est aux commandes, et comment c'est géré.

Pour le moment c'est lamentable de A à Z, on se moque du reste et des suppositions.
Non ça c'est trop facile. Je ne suis pas aux commandes donc je critique alors que je sais que je ne ferai pas mieux.

Actuellement bien malin qui dira ce qui devait être fait. C'est toujours facile de dire après coup ce qu'il fallait faire....
Répondre

Connectés sur ce fil

 
2 connectés (0 membre et 2 invités) Afficher la liste détaillée des connectés