L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par 2063
Punaise l'organisation dans les Dom-Tom a l'air funky


- 5 jours travaillés sur 12 jours donc la moitié resté à l’hôtel.
- Accueil mitigé.
- Eau rationner à deux litres jours en Martinique.

Du point de vu de l'intervenant la moitié des 120 personnes suffisait et l'ars brase du vent pour des raisons politiques...
Il y a toujours un décalage entre les annonces, souvent démagogique, et leurs applications.
Ça n'a pas débuté avec le covid, ni dans les dom-tom.

N'importe qui ayant bossé dans une administration peut attester de la gabegie financière dans bien des domaines.

Je comprends que le témoignage de ce soignant puisse choquer, mais y a rien de nouveau ici.
Citation :
Publié par Lolmao the Dong
Ca doit être le pluriel de "sachem". Un sachem, des sachants.
C'est pourtant du français correct, mais un poil énervant car ressorti par mode plutôt que par besoin réel.
Juste une précision là-dessus : non, c'est pas du français correct. En tant que nom commun, ça ne l'a d'ailleurs jamais été. A la limite en tant qu'adjectif, ça a été reconnu, mais c'était en français moyen.
Je dis ça pour éviter d'avoir une vague de propositions sur le correcteur JoL.
Comme tu le dis, c'est une mode, ça fait bien, mais comme sur JoL on est entre puristes, ça restera en rouge.
Citation :
Publié par Victhor
Juste une précision là-dessus : non, c'est pas du français correct. En tant que nom commun, ça ne l'a d'ailleurs jamais été. A la limite en tant qu'adjectif, ça a été reconnu, mais c'était en français moyen.
Je dis ça pour éviter d'avoir une vague de propositions sur le correcteur JoL.
Comme tu le dis, c'est une mode, ça fait bien, mais comme sur JoL on est entre puristes, ça restera en rouge.
Sisi:
https://www.dictionnaire-juridique.c...on/sachant.php

C'est juste fort peu usité jusqu'à récemment, mais c'est d'un usage ancien. S'il ne figure généralement pas dans les dictionnaires modernes, il figure dans mon Larousse du XXeme siècle de 1928. (qui est, bien sur complètement à la rue sur la plupart des sujets scientifiques et sociaux - il faut lire les articles sur les colonies... - mais reste un marqueur historique intéressant, en plus d'être de jolis ouvrages)
Citation :
Publié par Ron J. Creuse-les-Terriers
Il y a toujours un décalage entre les annonces, souvent démagogique, et leurs applications.
Ça n'a pas débuté avec le covid, ni dans les dom-tom.

N'importe qui ayant bossé dans une administration peut attester de la gabegie financière dans bien des domaines.

Je comprends que le témoignage de ce soignant puisse choquer, mais y a rien de nouveau ici.
Je ne suis pas vraiment surpris, juste déçus. Ils ont corrigé le tir sur la vaccination et là ils choisissent de faire de l’esbroufe. Ce sont des ressources qui auraient pu être mises ailleurs, notamment pour essayer de convaincre sur la vaccination.

Enfin l'incidence baisse aussi dans les dom-tom donc cela doit quand même aller mieux.

Dernière modification par 2063 ; 18/09/2021 à 12h21.
Citation :
Publié par 2063
Je ne suis pas vraiment surpris, juste déçus ils ont corrigés le tir sur la vaccination et là ils choisissent de faire de l’esbroufe. Ce sont des ressources qui auraient pu être mise ailleurs, notamment pour essayer de convaincre sur la vaccination.
J'inviterai quand même à se méfier du témoignage d'une personne. D'une part, son témoignage ne peut pas valoir pour l'ensemble de la période, d'autre part, il est plus mesuré puisqu'il parle de soignants qui étaient bien à 10 jours de travail.

Par ailleurs, il estime que seul la moitié des soignants étaient nécessaires, mais encore une fois, il n'a peut-être pas tous les éléments.

Bref, il faut relativiser ce genre de témoignages. On ne peut pas se baser uniquement dessus pour déterminer si la politique mise en place était bonne ou non.

Par exemple, on peut lire ce témoignage qui ne vont pas dans ce sens :

Citation :
Les Antilles françaises face à un "tsunami". Ce sont les mots des soignants du CHU de Fort de France en Martinique, confrontés à un afflux de malades du Covid-19. Les places en réanimation ne suffisent plus, l'armée a doublé ses capacités pour passer de dix à vingt lits, mais les ambulances amènent toujours de nouveaux patients et les équipes sont débordées.
Citation :
À l'heure de faire les valises Thibaut reconnait de la frustration. "On se heurte à des capacités hospitalières qui ne sont pas adaptées, concède-t-il, alors on fait le maximum de ce qu'on est capable de faire."
Citation :
Publié par Aedean
J'inviterai quand même à se méfier du témoignage d'une personne. D'une part, son témoignage ne peut pas valoir pour l'ensemble de la période, d'autre part, il est plus mesuré puisqu'il parle de soignants qui étaient bien à 10 jours de travail.

Par ailleurs, il estime que seul la moitié des soignants étaient nécessaires, mais encore une fois, il n'a peut-être pas tous les éléments.

Bref, il faut relativiser ce genre de témoignages. On ne peut pas se baser uniquement dessus pour déterminer si la politique mise en place était bonne ou non.
Oui, ce doit être un menteur, ou un ignorant, car on ne saurait douter du témoignage du gouvernement, qui a toutes les connaissances et ne ment jamais.

Je pense qu'au lieu de relativiser ce témoignage, on devrait, sur la base de ce témoignage, ouvrir une commission d'enquête parlementaire sur le rapport coût/efficacité du dispositif.
Parce que si le gouvernement se paye des coups de comm en pleine crise, il faut le dénoncer.
Citation :
Publié par Ron J. Creuse-les-Terriers
ouvrir une commission d'enquête parlementaire
Dépenser des sous pour vérifier si on a bien dépensé des sous, bienvenue en France
Citation :
Publié par Ron J. Creuse-les-Terriers
Oui, ce doit être un menteur, ou un ignorant, car on ne saurait douter du témoignage du gouvernement, qui a toutes les connaissances et ne ment jamais.

Je pense qu'au lieu de relativiser ce témoignage, on devrait, sur la base de ce témoignage, ouvrir une commission d'enquête parlementaire sur le rapport coût/efficacité du dispositif.
Parce que si le gouvernement se paye des coups de comm en pleine crise, il faut le dénoncer.
Je te donne d'autres témoignages qui ne viennent pas du gouvernement et qui ne disent pas la même chose que cette personne. Du coup, je dis juste qu'on ne peut pas tirer une conclusion sur cette politique sur la seule base d'un témoignage. Et oui, un témoignage ne constitue pas une preuve absolue. Il peut y avoir plein de raisons légitimes qui expliquent ce qu'il s'est passé sans que ce soit une gabegie. Par exemple, le fait qu'il est difficile de prévoir à l'avance les besoins quand tu fais face à une épidémie qui diminuent lentement et qu'il vaut mieux alors avoir un peu plus de personnes que moins au cas où.

Quant aux témoignages dont je parle, il ne s'agit pas de ceux du gouvernement (joli homme de paille au passage). C'est littéralement dans mon message.
Citation :
Les Antilles françaises face à un "tsunami". Ce sont les mots des soignants du CHU de Fort de France en Martinique, confrontés à un afflux de malades du Covid-19. Les places en réanimation ne suffisent plus, l'armée a doublé ses capacités pour passer de dix à vingt lits, mais les ambulances amènent toujours de nouveaux patients et les équipes sont débordées.
[...]
À l'heure de faire les valises Thibaut reconnait de la frustration. "On se heurte à des capacités hospitalières qui ne sont pas adaptées, concède-t-il, alors on fait le maximum de ce qu'on est capable de faire."
Quant à évaluer l'efficacité de cette politique, cela viendra. Mais ouvrir une commission parlementaire sur la base du témoignage d'une personne, cela me semble un peu précipité. Surtout que bon les émissions de BFM ou de RMC ont un peu tendance à chercher le sensationnalisme sans qu'il y ait une réelle enquête approfondie. On a une personne dont on ne sait rien, ni des conditions exactes dans lesquelles elle a été mobilisée. Elle donne des chiffres à la louche sans qu'on ne puisse savoir sur quoi cela se base.

Juger sur la base de ce seul témoignage que c'était une gabegie, cela me semble surtout être l'expression d'un opportunisme politique.

Dernière modification par Aedean ; 18/09/2021 à 13h27.
Citation :
Publié par Ron J. Creuse-les-Terriers
Oui, ce doit être un menteur, ou un ignorant, car on ne saurait douter du témoignage du gouvernement, qui a toutes les connaissances et ne ment jamais.
Je crois que sa situation à lui n'est pas forcément celle des autres. Que ça se soit pas bien passé pour lui au niveau du nombre de jours travaillés ne dit rien de la charge d'autre personnels, peut-être arrivés à un autre moment, qui ont vécu une situation différente. Ce n'est pas un menteur, mais il a forcément une vision très biaisée (c'est ce qu'il a vécu lui, son opinion) versus la situation globale. Il faut voir ce que les autres soignants présents disent, s'ils corroborent ses dires, il y a un faisceau d'indices pour dire que ça a été mal géré, s'ils démentent, bah c'est qu'il a pas eu de bol et ça arrive, c'est tout.
En Belgique, on commence à durcir le ton...

Le Président du parti Socialiste, qui est également Président de la Wallonie, a appelé les Antivaxx "A faire une analyse de leur conscience, et à assumer leurs choix, avec les conséquences que cela amènera". Entre les lignes, on peu s'attendre à un durcissement des règles pour les non-vaccinés dans les prochains jours.

La Flandre a décidé de lever le port du masque dans les magasins, etc... Il sera obligatoire uniquement dans certains cas (à confirmer). Ca sera intéressant du coup de comparer l'évolution des chiffres chez eux comparé aux autres régions/pays qui le maintiennent.

En Wallonie, on attends le 1er octobre pour se décider.

A Bruxelles, les gestes barrière restent d'application, et un Pass sera mis en place dés le 1er octobre.

Sinon, je viens de voir que chez vous, un antivaxx a complètement dérapé...

https://www.dhnet.be/actu/monde/refo...78e263d9873318

Au vu de tout ce bordel, que ca soit chez vous ou en Belgique, ou les "deux clans" deviennent de plus en plus marqués, avec les dérives que cela amène, je me demande si il ne serait pas temps de rendre ce vaccin obligatoire. Je pense que ca n'amènera pas plus de problèmes que ceux actuels, mais au moins tout le monde sera sur le même pied d'égalité au niveau de son devoir citoyen et de son "état vaccinal", ca permettrait d'arrêter toutes ces procédures de contrôles qui emmerdent tout le monde (commerçants, forces de l'ordre, etc...).

Et pour ceux qui ne l'auront toujours pas fait, bah on saura à qui on à affaire et on pourra leur appliquer une tolérance zéro.

Un moment donné, faut bien avancer quand même, c'est pas faute d'avoir laissé 50 possibilités de se mettre dans le rang...
Citation :
Publié par dritzz
Oui comme d'habitude dirupo l'ouvre quand ça l'arrange. C'est bientôt les élections non? Et ils n'ont qu'à rendre le vaccin obligatoire.
Ouais enfin pour le coup, je porte pas Di Rupo dans mon coeur, mais on peux pas lui donner tort hein.

Il a face à lui le côté Flamand qui fait la queue de Paon, car leurs chiffres et leur taux de vaccination est meilleur, et Bruxelles (qui reste + intégrée à la Wallonie pour plein d'aspects) est dans la merde à cause du taux de vaccination trop bas. Et on a Liège encore dans la balance, qui est la plus mauvaise ville après Bruxelles en terme d'incidence actuelle.

Alors, je dis pas que derrière il n'y a pas un petit jeu politique, c'est normal, mais son discours tiens tout de même + de la situation sanitaire qu'autre chose. Et sur ce coup, je suis d'accord avec ses déclarations. Il est le seul a avoir osé le dire, mais tous le pensent très fort.
Je sais pas en Belgique mais en France ça m'étonnerait qu'on passe au vaccin obligatoire, question de bon sens avec la "marque de fabrique" du pass sanitaire, nos gouvernants sont trop fiers de cette mesure (même si l'on sait que c'est avant tout les gestes barrière qui comptent pour éviter les contaminations mais il ne faut pas le dire trop fort)

M'enfin bon Macron a précisé qu'il devrait y avoir un assouplissement du pass sanitaire dans les régions/départements où le taux d'incidence est très faible, du coup je ne crois pas à une obligation vaccinale au moins avant les prochaines élections présidentielles qui verront peut-être un candidat pro vaccin obligatoire élu (mais entre nous j'y crois pas beaucoup, il me semble qu'il n'y a que la gauche qui va dans ce sens, autant vous dire que ça sera pas encore pour cette année )
Citation :
Publié par Jungle
Je sais pas en Belgique mais en France ça m'étonnerait qu'on passe au vaccin obligatoire, question de bon sens avec la "marque de fabrique" du pass sanitaire, nos gouvernants sont trop fiers de cette mesure (même si l'on sait que c'est avant tout les gestes barrière qui comptent pour éviter les contaminations mais il ne faut pas le dire trop fort)

M'enfin bon Macron a précisé qu'il devrait y avoir un assouplissement du pass sanitaire dans les régions/départements où le taux d'incidence est très faible, du coup je ne crois pas à une obligation vaccinale au moins avant les prochaines élections présidentielles qui verront peut-être un candidat pro vaccin obligatoire élu (mais entre nous j'y crois pas beaucoup, il me semble qu'il n'y a que la gauche qui va dans ce sens, autant vous dire que ça sera pas encore pour cette année )
Perso, je pense pas que l'obligation vaccinale viendra d'un jeu de pouvoir politique, ou d'un élu/parti en particulier.

La seule chose qui pourrait amener à ca, ca serait une situation qui s'éternise avec des "mauvais élèves" (des régions quoi), qui continuent à plomber les chiffres et la situation sanitaire dans son ensemble. Et derrière des dérives entre les deux "clans" qui deviennent plus régulières.

Le Pass n'est pas viable à long terme, dans l'état actuel des choses x% de la population ne se vaccinera pas, donc le problème restera, avec juste un jeu de chaise musicale entre les régions pour savoir qui sera la "plus mauvaise" en terme de chiffres.

Je dis pas que mettre l'obligation vaccinale en route résoudra tous les problèmes, mais au moins elle devrait encore permettre de grappiller quelques % dans les indécis, ce qui reste le but premier.

J'ai beau creuser, je vois aucune alternative possible, dans l'optique de vacciner un max de personnes.
Un genre de vaccin obligatoire globalisé mondialement qui échapperait à la politique de tel ou tel pays ?
Genre sous la gouvernance de l'OMS ?
Mouaif j'y crois pas trop, je pense que seul un nouveau variant très agressif pourrait pousser à une telle décision, mais vu qu'il y a des chances que le vaccin soit obsolète dans ce cas, le temps d'en créer (ou de faire évoluer l'existant) et de le produire pour qu'il soit efficace ...
Citation :
Publié par Aloïsius
Suffit d'attendre qu'émerge un variant qui tue les gosses, on l'aura l'obligation vaccinale. On fait tout pour que ça arrive en attendant, merci les antivax.
C'est devenu une obsession...

Si les antivax (qui ? combien ? où ?) sont à ce point insignifiants numériquement, et à ce point dangereux en période de pandémie à ce point (encore...) cataclysmique, alors que fait le Gouvernement, que fait l'Etat pour mettre un terme à leur nuisance ?

[ ... ]

Dernière modification par TabouJr ; 20/09/2021 à 21h53.
Citation :
Publié par toutouyoutou
Si les antivax (qui ? combien ? où ?) sont à ce point insignifiants numériquement, et à ce point dangereux en période de pandémie à ce point (encore...) cataclysmique, alors que fait le Gouvernement, que fait l'Etat pour mettre un terme à leur nuisance ?
Qui dit qu'ils sont "insignifiants numériquement" en fait ?
Citation :
Publié par toutouyoutou
alors que fait le Gouvernement, que fait l'Etat pour mettre un terme à leur nuisance ?
Bonne question.

Je n'ai pas la réponse. Pour rappel, Macron déclarait encore en Décembre (ou Novembre je ne sais plus) 2020 qu'on aurait pas de vaccin. Rien n'avait été préparé entre l'été et le mois de Janvier, il y a eu une masse de dysfonctionnements dans la mise en place de la vaccination.

Le pass sanitaire, ça a été une rustine pour faire face à une situation qui devenait très menaçante. Mais comme on a plus "que" 50 morts par jour dus au covid, il semble que le gouvernement s'en contente.

Si on avait gardé le rythme de vaccination de fin Juillet, tous les Français de plus de 12 ans seraient vaccinés et on aurait juste à attendre la sortie de vaccin pour les -12 ans. Je n'aurai pas à m'inquiéter chaque fois que je rends visite à ma mère intoxiquée par les antivax. Et il y aurait de grandes chances que ce masque devienne inutile.


Au lieu de ça, on a encore 14% de la population éligible qui n'est pas vaccinée, parce que des [Modéré par Episkey : gens] les ont persuadé qu'ils allaient devenir des mutants OGM s'ils utilisaient le "vaccin ADN". Ces 14%, ce sont eux qui encombrent les urgences, qui meurent par dizaines chaque jour en laissant des familles éplorées derrière eux. Ce sont aussi le plus souvent eux qui contaminent les autres et qui constituent le bouillon de culture où de nouveaux variants peuvent apparaître.

Tout ça pour quoi ? Pour permettre à des gens comme Di Vizio de se faire des couilles en or et à des [Modéré par Episkey : gens] comme Francis Lalanne de soigner leur égos assoiffés
[Modéré par Episkey :]

Dernière modification par Episkey ; 20/09/2021 à 11h54.
[ ... ]

Puis dans les 14% combien font vraiment la guerre contre le vaccin ?

Personnellement je ne suis pas vacciner. Et j'ai convaincu certaines personnes de se vacciner. J'ai juste pas envie de me faire vacciner vu que ce n'est pas obligatoire. Mais bon je dois être un terroriste a abattre.

Dernière modification par TabouJr ; 20/09/2021 à 21h54.
Citation :
Publié par dritzz
Puis dans les 14% combien font vraiment la guerre contre le vaccin ?
Une poignée, mais tu devrais savoir comment fonctionnent les médias quand il s'agit de stigmatiser, pour leur audience quelques détraqués et leurs cours des miracles suffisent en terme d'image pour généraliser.

La très grande majorité des non-vaccinés sont comme toi, ils n'ont rien contre ce vaccin et n'ont pas trouvé utile de se faire vacciner simplement, par contre je suis moins favorable à ce que les gens les plus fragiles ne le soient pas, si obligation vaccinale il devrait y avoir, ça serait pour ceux qui risquent le plus de mon point de vue.
Citation :
Publié par Aloïsius
Suffit d'attendre qu'émerge un variant qui tue les gosses, on l'aura l'obligation vaccinale. On fait tout pour que ça arrive en attendant, merci les antivax.
Sans nier le risque dû aux non vaccinés, le faible taux de vaccination mondial me parait bien un facteur de mutation plus important. On en reste sur la responsabilité gouvernementale mais sur un autre plan.
Citation :
Publié par dritzz
C'est permis les insultes sur jol? Ou les antivax ne sont pas des personnes.
Les antivax sont des personnes. Comme les antisémites sont des personnes, les chauffards sont des personnes, les escrocs sont des personnes.
Personne ici n'a prétendu que les antivax etaient des meubles, des animaux ou des concepts. Ce sont des êtres humains. Et leur comportement spécifique est nuisible à la société dans son ensemble.



Citation :
Puis dans les 14% combien font vraiment la guerre contre le vaccin ?
Ce n'est pas la question.
Quand je parle des escrocs antivax, je parle des gens dont les escroqueries sont basées sur l'antivaxisme. Un escroc à l'assurance, c'est quelqu'un qui fait une escroquerie à l'assurance. Cela ne veut pas dire que tous les assurés sont des escrocs.

En revanche, oui, tous les antivax sont dangereux, sans exception, puisqu'ils sont tous plus susceptibles d'attraper et de transmettre le virus. C'est valable aussi pour les antimasques et les personnes qui refusent de respecter les gestes barrières.

Il y a naturellement une différence entre le mec qui appelle ses concitoyens à rouler bourré et celui qui roule bourré. Le premier incite le second à le faire et son cas est, à mes yeux, plus grave. Mais ça n'exonnère pas le second de sa responsabilité.
Citation :
Publié par dritzz
[ ... ]

Puis dans les 14% combien font vraiment la guerre contre le vaccin ?

Personnellement je ne suis pas vacciner. Et j'ai convaincu certaines personnes de se vacciner. J'ai juste pas envie de me faire vacciner vu que ce n'est pas obligatoire. Mais bon je dois être un terroriste a abattre.
Les mots utilisés par Aloïsius ne me paraissent pas insultants, plutôt justifiés vu les personnes visées. Un non vacciné même aujourd'hui n'est pas forcément un antivaxx.
Du coup tu n'es pas un terroriste, ton comportement est juste égoïste ou inconscient

Dernière modification par TabouJr ; 20/09/2021 à 21h55.
Répondre

Connectés sur ce fil

8 connectés (4 membres et 4 invités) Afficher la liste détaillée des connectés