L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Italie : Certificazione verde pour tous les salariés
.

Devrait être étendu dans les semaines à venir à tous les salariés, que ce soit dans le secteur public ou privé.

Citation :
A partir du 15 octobre, le "green pass", nom donné en Italie au pass sanitaire, serait donc exigé sur tous les lieux de travail, un dispositif qui de fait n'exclut donc que les retraités, les femmes et hommes au foyer et les chômeurs, selon des médias italiens.

Objectif de cette mesure: augmenter au maximum le taux de vaccination avant l'arrivée du froid qui risque de favoriser un regain des contagions. A ce stade, près de 75% de la population âgée de plus de douze ans est vaccinée, soit 40,46 millions de personnes.
145062-1631788942-2500.png

Citation :
L'Italie a été le premier pays européen touché gravement par la pandémie qui a fait plus de 130.000 morts dans la péninsule et entraîné en 2020 la récession la plus grave depuis l'après-guerre.
https://www.capital.fr/economie-poli...laries-1414489
Citation :
Publié par ShlacK
Il n'est pas la pour rester a vie le pass sanitaire. Par contre, je ne pense pas qu'il sera question de l'enlever avant le Printemps 2022 vu les aléas des virus en hiver.
Le printemps serait logique, mais ça n'a pas l'air parti pour...
https://m.huffingtonpost.fr/amp/entr...08f5f38ad64ed/

Citation :
Le chef d’Etat envisage la levée de “certaines contraintes dès que les conditions sanitaires le permettront”, y compris celle du pass par endroits.

“Dès que les conditions sanitaires le permettront et, à mon avis, quand je vois les chiffres, ça ne va pas venir si tard”, on pourra se “permettre sur les territoires où le virus circule moins vite de lever certaines contraintes et de revivre normalement”, s’est réjoui le chef de l’Etat.

Le président a tout de même explicitement exclu tout allègement du pass sanitaire lors des deux à trois prochaines semaines. “Est ce qu’on pourra se passer dans trois semaines du pass? Non! Des territoires en ont encore besoin!”, a-t-il lancé selon nos confrères de LCI.

“Si je peux demain arrêter le pass sanitaire, je suis le plus heureux des hommes”, a-t-il insisté.
Tout va bien, on a que 77 morts par jour. On peut se payer deux mois d'exponentielle...

Sérieusement, si on pouvait passer l'obligation vaccinale pour :
1) défoncer officiellement les antivax.
[Modéré par Episkey :]

2) pouvoir ensuite vivre "presque" normalement.

Au passage, je ne sais pas ce que foutent les labos, mais vacciner les 5-12 ans, avec un truc adapté, ça va devenir urgent. Je sais que l'idée hérisse l'OMS qui veut qu'on vaccine le Zambèze avant la Corrèze, mais c'est une erreur de lier les deux questions vue la hausse des capacités de production.

Dernière modification par Episkey ; 17/09/2021 à 11h51.
Citation :
Publié par ShlacK
Je me demande c'est quoi le pourcentage de ceux qui ont recu un "certificat médical justifiant une contre indication à la vaccination" car ca doit etre 0.01% voire moins. Mais le nombre de patients qui demandent une exemption de leur médecin, il y en a. On a recu un courriel de l'hopital la dessus , de faire tres attention a qui on le donne. ne pas le donner juste pour ne pas se taper un patient en colere car on lui refuse toutes ses demandes.
0.004 sur mon établissement on en a quelques uns qui ont une attestation "en attente de validation par un allergologue"
Citation :
Publié par ShlacK
Je me demande c'est quoi le pourcentage de ceux qui ont recu un "certificat médical justifiant une contre indication à la vaccination" car ca doit etre 0.01% voire moins. Mais le nombre de patients qui demandent une exemption de leur médecin, il y en a. On a recu un courriel de l'hopital la dessus , de faire tres attention a qui on le donne. ne pas le donner juste pour ne pas se taper un patient en colere car on lui refuse toutes ses demandes.
Le gouvernement peut s'attendre à moins de 2000 personnes sur la population générale pour qui la 1ere dose n'est pas recommandée si j'en crois ce site:
https://www.francetvinfo.fr/sante/ma...n_4734641.html
Autant dire que parmi les soignants, on doit parler de 100 personnes à tout casser.

La liste des contre-indications étant listées en annexe 2 ici et se comptant sur les doigts d'une main, il est probable que ces personnes soient contrôlées en plus :
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/...XT000043915443


Citation :
Publié par Aloïsius
Au passage, je ne sais pas ce que foutent les labos, mais vacciner les 5-12 ans, avec un truc adapté, ça va devenir urgent. Je sais que l'idée hérisse l'OMS qui veut qu'on vaccine le Zambèze avant la Corrèze, mais c'est une erreur de lier les deux questions vue la hausse des capacités de production.
Aux alentours de décembre, au minimum pour les 5-12 ans :
https://www.businessinsider.com/when...imeline-2021-7
Et un petit troll du Pape :

Citation :
"Even in the College of Cardinals, there are a few 'deniers' ['negazionisti'] and one of them, poor man, is hospitalized with the virus," Francis told journalists on the flight, according to a translation of his Italian Remarks.
Then he added, "Mah, ironia della vita…"
Well, the irony of life...

Source : https://arstechnica.com/science/2021...-pope-francis/
Citation :
Publié par LouisPasteur
Le gouvernement peut s'attendre à moins de 2000 personnes sur la population générale pour qui la 1ere dose n'est pas recommandée si j'en crois ce site:
https://www.francetvinfo.fr/sante/ma...n_4734641.html
Autant dire que parmi les soignants, on doit parler de 100 personnes à tout casser.

La liste des contre-indications étant listées en annexe 2 ici et se comptant sur les doigts d'une main, il est probable que ces personnes soient contrôlées en plus :
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/...XT000043915443



Aux alentours de décembre, au minimum pour les 5-12 ans :
https://www.businessinsider.com/when...imeline-2021-7
Donc en fait on serait 2 ordres de grandeur au dessus de la population générale chez moi 0.4% contre 0.003%
En Belgique, aujourd'hui, notre gouvernement va déclarer si oui ou non il y aura un pass sanitaire pour la région de Bruxelles, ou le taux d'incidence est de +- 500, pour un taux de +-250 pour l'ensemble du pays.

Des infos ont fuité, et il devraient annoncer :

- Pass obligatoire pour aller dans les restos/cafés/concerts/discothèques qui doivent réouvrir le 1er octobre, salles de fitness, les établissements de soins (hôpitaux, maisons de retraite), les évènements à partir de 50 personnes en intérieur et 200 en extérieur, etc... Il sera d'application pour 3 mois maximum, avec une réévaluation tous les 15 jours et adaptation si besoin en fonction des chiffres. A noter que le Pass ne sera pas demandé pour les terrasses (restos/bars).

- Il sera obligatoire dés 16 ans.

- Pour les commerces pris en flagrant délit de non-respect à plusieurs reprises (après une phase de compréhension), des sanctions pénales seront prises et les bourgmestres (maires) auront l'autorisation de fermer l'établissement pour x jours/semaines.

Outre Bruxelles, une autre ville inquiète car depuis quelques semaines l'incidence ne fait qu'y croître, il s'agit de Liège, ou le taux est passé à 400 ces derniers jours. Ce matin, le gouvernement va décider si ce Pass, du coup, est imposé également à Liège. Sachant que le reste des villes/régions reste à un taux de +- 100 maximum.
Ya un gros gros cluster dans l'école maternelle de mes nièces, avec déjà son lot de classes fermées dès lundi matin 7h comme j'avais déjà dit lundi : fermeture de la cantine et suppression de la garderie (parce que 3 ATSEM + un dizaine de gosses malades).
Mais apparemment, depuis, chaque jour ya de nouveaux cas qui s'avèrent positifs, parmi les autres classes encore ouvertes et les cas contacts de celles qui sont déjà fermées.

Donc ma sœur repart pour une semaine de plus avec ses mômes à domicile à devoir garder... Une semaine après la rentrée, elles sont bonnes pour déjà 2 semaines à la maison... /thumbsup !

(Vivement le vaccin pour les moins de 5 ans)
Citation :
Publié par Borh
Elle est pas un peu bizarre la courbe des décès du Covid en Russie ?
Si comme si quelqu'un quelque part avait décidé que ça devait rester sous les 800/j....

covid russie.jpg
d'autant qu'il y a les élections..

tu as aussi la courbe de l'excédent de mortalité, probablement moins trucable avec comme inconvénient qu'elle fait la somme de tous les décès et que l'on n'a pour l'instant des données que jusqu'à juillet.

145062-1631874036-1476.png
https://ourworldindata.org/excess-mortality-covid
Citation :
Publié par Lionel90
Et si notre salut venait d'une injection dans le nez ?
C'est ce que rapporte la presse Suisse
https://www.lematin.ch/story/le-vacc...s-792413540574
La presse française aussi :
Citation :
La voie d’administration intranasale, pour les infections respiratoires, bénéficie en théorie de plusieurs atouts. Premier avantage, la réponse immunitaire déclenchée par un vaccin administré dans le nez est, c’est logique, localisée dans la muqueuse nasale. Là même, donc, où le virus pénètre dans l’organisme. « On peut donc espérer induire une réponse localisée dans les voies respiratoires et juguler ainsi plus rapidement l’infection »
(...)
Citation :
Autre avantage, l’administration intranasale favorise le développement d’une immunité à base d’anticorps de type « IgA ». Par contraste, la voie intramusculaire, utilisée dans tous les vaccins anti-Covid-19 actuellement commercialisés, entraîne plutôt la fabrication d’anticorps de type « IgG ». « Or ces anticorps de type IgA sont particulièrement efficaces pour se lier aux pathogènes et pour les éliminer »
(...)

Citation :
La délivrance nasale stimule également la production de « cellules B mémoires » productrices d’IgA ou d’IgG. Or ces cellules mémoires, spécifiques du pathogène agresseur, persistent dans la muqueuse respiratoire, même une fois que les anticorps IgA, plus évanescents, se sont évanouis. Elles jouent alors leur rôle de sentinelles prêtes au combat : si, plus tard, ce même pathogène pointe de nouveau son nez en infectant la muqueuse nasale ou respiratoire, elles l’affronteront bien plus rapidement que la première fois. Et dégaineront leurs armes de prédilection, les anticorps IgA.
Citation :
Enfin, les vaccins intranasaux recrutent un autre bataillon de l’immunité : des « cellules T mémoires » qui résident dans les muqueuses respiratoires. Ces cellules exercent une toxicité locale directe à l’égard des cellules infectées par l’assaillant. « Même en cas de mutation de la protéine spike du virus, ces cellules T continuent de reconnaître et de combattre le virus », observe Laleh Majlessi.
Citation :
« Un vaccin nasal récapitule ce que fait le SARS-CoV-2 quand il entre dans l’organisme. Après une infection naturelle, la réponse immunitaire, au niveau des muqueuses du nez, induit ensuite une réponse globale quand les antigènes du virus sont transportés dans les ganglions », résume Guy Gorochov, responsable du centre d’immunologie et des maladies infectieuses à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Selon ses propres recherches, en cours de publication, les IgA pulmonaires sont en moyenne deux fois plus puissants pour neutraliser les variants préoccupants que les IgG.



Les vaccins par voie nasale, une arme prometteuse pour lutter contre le Covid-19
https://www.lemonde.fr/planete/artic...4645_3244.html
Je me demande ce que sera le composant du vaccin nasal. /summer taboo si elle est la. Car celui de la grippe c'est une version attenuée de la grippe donc ca vient avec plus de complications et de précautions (sans compter que durant 2 ans recemment on nous a déconseillé de l'utiliser aux USA car encore moins efficace que le vaccin intramusculaire). Je l'evite en general chez mes patients.

Bref, je ne m'emballe pas trop la dessus mais si on a un outil de plus, c'est toujours ca de gagner.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Hâte de voir les théories du complot sur un vaccin nasal.
Je te renvoie illico vers un de mes post précédent:
"si ca ne s'appelle pas HCQ ou ivermectine = > rejet = > complot de big pharma => etc ...

(D'ailleurs en appartée, je n'ai pas bien suivi la saga ivermectine, alors je me demande pourquoi et comment les "sachants" (ceux qui sachent, pas ceux qui savent) se sont aggripés a cet autre produit venu un peu de nul part).
Citation :
Publié par Lionel90
les "sachants" (ceux qui sachent, pas ceux qui savent)
Ca doit être le pluriel de "sachem". Un sachem, des sachants.
C'est pourtant du français correct, mais un poil énervant car ressorti par mode plutôt que par besoin réel. C'est la même chose avec "apprenant" ou les mecs t'expliquent pendant 107 ans pourquoi "élève" c'est pas bieeeen, ou "crisper/crispation" utilisé à tire-larigot dans la presse depuis deux ans en lieu et place de conflit/tension. Quand on lit des textes utilisant ces mots, on peut en règle générale se dire que tous les concepts du texte sont repompés d'ailleurs, le vocabulaire utilisé réflètant une volonté de mimétisme et une absence de production personnelle.
dix-sept jours de retard sur l’objectif de fin août


Citation :
Dix millions en avril, vingt millions à la mi-mai… C’est avec quelques jours de retard que le cap symbolique des 50 millions de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19 a été atteint. « Le vaccin sauve des vies, le virus tue, c’est simple », déclare Emmanuel Macron, vendredi 17 septembre, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux qui reprend des images de toute la campagne de vaccination débutée fin décembre 2020.
(..)



Citation :
Si le nombre de premières injections est devenu l’indicateur-clé de la campagne vaccinale, celui des « schémas complets » a au moins autant d’importance. Il reste ainsi près de trois millions de personnes qui doivent encore recevoir une deuxième dose pour bénéficier d’une protection maximale contre les formes graves du Covid.

Au-delà de ce public acquis à la cause, environ de huit millions n’ont pas franchi le pas, dont 670 000 chez les plus de 75 ans, pourtant éligibles à la vaccination depuis le 18 janvier. Un peu moins de 14 % des malades chroniques (cancer, diabète, obésité, hypertension) sont dans le même cas, selon le dernier décompte de l’Assurance-maladie arrêté au 5 septembre. Au total, « deux millions de Français âgés et malades » sont « la priorité des priorités », affirmait Olivier Véran fin août
https://www.lemonde.fr/planete/artic...5056_3244.html
Ouai, c'est la priorité des priorités depuis presque 1 an mais par contre faudrait surtout pas les froisser en les obligeant à se vacciner hein. Il faut continuer la pédagogie et le dialogue avec ces gens la, je suis sur que encore 4 ou 5 ans de dialogue et ils voudront bien du vaccin (où ils seront morts d'autre chose, on sait pas encore).
Punaise l'organisation dans les Dom-Tom a l'air funky


- 5 jours travaillés sur 12 jours donc la moitié resté à l’hôtel.
- Accueil mitigé.
- Eau rationner à deux litres jours en Martinique.

Du point de vu de l'intervenant la moitié des 120 personnes suffisait et l'ars brase du vent pour des raisons politiques...
Citation :
Publié par Lionel90
Je te renvoie illico vers un de mes post précédent:
"si ca ne s'appelle pas HCQ ou ivermectine = > rejet = > complot de big pharma => etc ...

(D'ailleurs en appartée, je n'ai pas bien suivi la saga ivermectine, alors je me demande pourquoi et comment les "sachants" (ceux qui sachent, pas ceux qui savent) se sont aggripés a cet autre produit venu un peu de nul part).
Bah, ya eu une étude aux débuts avec ce produit, il a montré quelques effets positifs, mais pas du tout assez pour dire de s'en servir comme "solution alternative" car :

- A des doses acceptables (non dangereuses) et recommandées, comme celles prises contre la gale, les effets bénéfiques contre le Covid sont existants mais très bas voir anecdotiques.

- Pour que les effets soient vraiment conséquents contre le Covid, on devrais prendre des doses 5 à 10x supérieures à celles recommandées, hors l'Ivermectine à ces doses fait clairement pencher la balance bénéfices/risques vers les risques, et on parle pas de petits risques hein. Ya des milliers de Ricains qui sont aux urgences/morgue car ils ont bouffé de l'Ivermectine comme on bouffe des M&Ms...

Bien entendu, les antis ont zappé volontairement la seconde partie, pour s'en tenir au simple fait "Ivermectine = médicament qui soigne le Covid", et donc deviens l'un de leurs arguments de prédilection dans la "lutte contre le vaccin"...

Si ca n'était pas aussi dramatique, j'aurai tendance à dire que pour une fois ils ont au moins un fond d'argument vrai, comparé à leurs autres théories (Bill Gates, les puces, complot Mondial, etc...). Sauf que comme d'habitude, ils ont gardé ce qui les arrangeait et omis le reste, dont le fait que c'est pas si efficace que ca et les gros risques d'effets secondaires qui te conduisent aux urgences/morgue.
Répondre

Connectés sur ce fil

10 connectés (4 membres et 6 invités) Afficher la liste détaillée des connectés