L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Matharl
Mais on est tout a fait d'accord.
Je suis provax et vacciné parce que j'ai confiance dans la médecine et la science.

Je dis juste que je peux comprendre ceux qui sont méfiants des politiques, pas de ceux qui ne font pas confiance dans les médecins et les scientifiques.
Et le Coronavirus adore ceux qui sont méfiants des politiques
Ah et également une info que j'avais pas vue, je sais pas si c'est passé ici : suite à l'extension du pass lundi, la jauge a 50 personnes à disparu. Tous les lieux qui avaient baissé la jauge à 49 personnes doivent donc bien appliquer le pass
https://www.premiere.fr/Cinema/News-...eurs-par-salle

Citation :
Publié par Quild
Vu ce qu'on lit sur l'attitudes des locaux par rapport à tout ce qui vient de la métropole, j'espère que les volontaires sont des gens qui ont des origines locales pas trop éloignées.
Sinon ça risque d'avoir un effet inverse à celui voulu et d'entretenir l'attitude de défiance :/
Bof je sais pas trop. J'imagine que la défiance est principalement envers les responsables, communiquants, et pourquoi pas jusqu'aux médecins traitants qui inciteraient à la vaccination. En gros le porte du service qui parle dans les média locaux, ça passe pas.
Les volontaires qui partent la c'est pour aller éteindre le feu en réa. Sur ton lit d'hôpital, je doute que ces condisderations et débat sur le néo colonialisme soient ta principale préoccupation... :/ c'est avant que ça se joue.
Citation :
Publié par Bjorn
Ah et également une info que j'avais pas vue, je sais pas si c'est passé ici : suite à l'extension du pass lundi, la jauge a 50 personnes à disparu. Tous les lieux qui avaient baissé la jauge à 49 personnes doivent donc bien appliquer le pass
https://www.premiere.fr/Cinema/News-...eurs-par-salle
Ah bah c'est pas arrivé aux oreilles du responsable de ma salle de sport on va dire ^^^^^^
Citation :
Publié par Matharl
Je dis juste que je peux comprendre ceux qui sont méfiants des politiques, pas de ceux qui ne font pas confiance dans les médecins et les scientifiques.
Quel est le rapport entre la classe politique et le scandale du Mediator ?

La CJR a classé sans suite la plainte contre quatre ministre de la santé.

Sur les 14 personnes physiques parmi les 25 prévenus au procès, seule Marie-Thérèse Hermange, ex-sénatrice, est issue de la sphère politique.

Se méfier des politiques à cause de l'affaire de trafic d'influence du Mediator mais faire confiance au milieu médical, c'est très mal connaître l'affaire.

Le scandale du Mediator est un très mauvais exemple, si ce n'est un très bon contre-exemple, pour justifier en même temps de la défiance aux politiques qui, sur ce coup-là, sont restés étrangers au bordel et ont été réactifs une fois informés, mais faire confiance au milieu médical qui, dans cette affaire, s'est mouillé comme un cycliste en Bretagne.

Faut-il rappeler que le principal inculpé, Jacques Servier, était médecin et n'a jamais rempli de mandat électoral ? Il semble que oui, ça soit nécessaire.
Citation :
Publié par Matharl
Pour le coup il a raison sur ces points-la, même s'il a absolument tord sur tout le reste et que çà reste un antivax qui s'assume pas.

Si la Justice avait correctement fait son taff, que ce soit sur le sang contamine et le mediator, beaucoup de personnes ne seraient pas aussi méfiantes.
Tu peux pas en vouloir a la population quand tu passes ton temps a leur raconter des conneries et quand t'es condamné, t'en sortir avec littéralement rien. Faut-il rappeler que la personne responsable (mais pas coupable) pour le sang contaminé est président du conseil constitutionnel atm?
Faut-il rappeler ou est notre ancienne ministre de la santé Agnes Buzyn atm?

La confiance ca se mérite et ca fait des décennies que les politiques de tout bord ont tout fait pour la perdre.
ENTRETIEN. Irène Frachon : "Je suis choquée par la récupération du scandale du Mediator par les antivaccins" (francetvinfo.fr)

(le résumé est dans le titre)
Citation :
Publié par Quild
Honnêtement je comprends pas trop le délire de Rozier de faire des projections sur les décès en multipliant la population locale par 120.
D'un côté tu as les cas pour 100k habitants, de l'autre les décès pour... 50 millions.
Quand il y a 400k habitants, donc.
Alors que bon, la même projection pourrait dire qu'on peut prévoir 13 morts par jour, ce qui revient à doubler leur mortalité normale. Et est environ 5-6 fois pire comme mortalité que ce qu'on a eu en métropole quand on avait du 400 morts par jour (dans une relative indifférence ceci dit).
Les premiers que j'ai vu faire ce genre de courbes c'était France Info, mais sans mettre un "facteur" entre les 2 et qui a fait poser beaucoup de questions sur twitter.
C'est vrai qu'on voit bien les effets du vaccin en fait (entre Martinique/Guadeloupe et les Pyrénées Orientales par exemple), mais ça rend le truc dur à lire et ça a beaucoup fait réagir les antivax

Pour le truc de France Info c'était ici :
https://www.francetvinfo.fr/sante/ma...9_4710847.html
Citation :
Publié par Ed Wood
Sinon, quelqu'un à des nouvelles du volontariat pour les Antilles au niveau du personnel soignant ? L'étape initiale avant réquisition.
Citation :
Publié par Bjorn
Pour l'info sur les soignants volontaires, 240 soignants sont partis ce jour
https://www.sudouest.fr/sante/corona...ne-4605313.php
Un appel au volontariat a été passé dans tous les hôpitaux publics, suffisait de s'inscrire. Une 15aine du CHRU de Nancy sont partis, en train jusqu'à Paris puis avion.

Bon y en a déjà 2 qui croient qu'ils partent en vacances prolongées et 1 qui "rentre au pays"
Citation :
Publié par Christobale
A mon boulot j'ai un anti vaccin que j'ai vu la semaine dernière qui se dit ne pas être anti vaccin mais déverse sans trembler des genoux toutes les théories fumeuses existantes, j'ai eu droit à tout :

- on a pas de recul
En quoi cette affirmation est fausse ? L'Agence du médicament (ANSM) estime que des délais de deux ans donnent un recul suffisant quant aux effets secondaires d'un vaccin. On peut prendre pour exemple le vaccin Pandemrix contre le H1N1 et les cas de narcolepsie qui ont suivi des mois plus tard, et les procès qui sont toujours en cours ...
Pour les vaccins ARNm sur les humains, il y a encore plus d'inconnues. Ce délai peut être plus court comme bien plus long - aujourd'hui il n'est pas mesuré.

Ca ne veut pas dire qu'il y aura des effets secondaires* (ce que je n'espère pas pour ma famille ...), cela veut dire qu'aujourd'hui personne ne peut le prévoir. Donc oui on manque de recul.

* : et si il y a effets secondaires, ce que je n'espère pas étant concerné, je pense que la médecine moderne ne s'en remettra jamais. En tout cas ça sera au minimum la chasse aux coupables.
Citation :
Publié par Gozmoth
En quoi cette affirmation est fausse ? L'Agence du médicament (ANSM) estime que des délais de deux ans donnent un recul suffisant quant aux effets secondaires d'un vaccin. On peut prendre pour exemple le vaccin Pandemrix contre le H1N1 et les cas de narcolepsie qui ont suivi des mois plus tard, et les procès qui sont toujours en cours ...
Pour les vaccins ARNm sur les humains, il y a encore plus d'inconnues. Ce délai peut être plus court comme bien plus long - aujourd'hui il n'est pas mesuré.

Ca ne veut pas dire qu'il y aura des effets secondaires* (ce que je n'espère pas pour ma famille ...), cela veut dire qu'aujourd'hui personne ne peut le prévoir. Donc oui on manque de recul.

* : et si il y a effets secondaires, ce que je n'espère pas étant concerné, je pense que la médecine moderne ne s'en remettra jamais. En tout cas ça sera au minimum la chasse aux coupables.
Si on attend 2 ans à chaque nouveau vaccin contre la grippe, autant pas vacciner, il n'est efficace que contre la souche de la saison en cours.
Citation :
Publié par Gozmoth
En quoi cette affirmation est fausse ?
Les traitement à ARNm sont utilisés depuis 20 ans, plus longtemps même en médecine vétérinaire, sachant que les toutes premières études sur l'ARNm ont débuté à l'institut Pasteur en 1960 après la découverte de l'opéron et la connaissance sur le fonctionnement de l'ADN qui en a découlé qui vaudront à Jacques Monod, François Jacob et André Lwoff un prix Nobel en 1965.

On a le recul.

On a entre 20 et 80 ans de recul.

Dernière modification par TabouJr ; 10/08/2021 à 23h38. Motif: Mais euh, j'avais pas fait de faute à Lwoff :(
Citation :
Publié par spooty
A aussi grande échelle sur l'homme cela ne reste quand même pas une première ?
Et ?

Accessoirement, encore une fois, les effets secondaires des vaccins, c'est dans les deux semaines. Et là, ça va faire un an que ces vaccins ont débuté leurs tests à grande échelle, et six mois qu'ils sont utilisés sur des centaines de millions de personnes.
Sans pratiquement aucun effet gênant, à part quelques rares allergies sans conséquences et une poignée de myocardites. En tout, moins de 100 cas sérieux sur 3 millions.

Et à plus long terme ? Rien. Vu les produits (et leurs quantités) qui sont dans les vaccins ARN, aucun n'est en mesure d'avoir des effets à long terme.
Citation :
Publié par spooty
A aussi grande échelle sur l'homme cela ne reste quand même pas une première ?
Quand un vaccin devient "grand public", c'est forcément une échelle incomparable avec le nombre de personnes concernées par les phases précédentes du vaccin.

Et surtout, les scientifiques savent très bien ce qu'ils font avec ce vaccin.
L'ensemble des mécanismes de son fonctionnement dans le corps est maîtrisé.
Il n'y a aucune raison qu'à long terme il développe des effets secondaires. Les risques sont à court terme. Et on voit bien qu'ils sont extrêmement, extrêmement, extrêmement faibles.

Les premiers tests sur humains ils ont été faits en 2003 par Curevac en Allemagne.
Citation :
Publié par spooty
A aussi grande échelle sur l'homme cela ne reste quand même pas une première ?
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
l'homme est un animal




Mais ça fait quand même depuis 1997 qu'on fait des essais cliniques avec des vaccins ARN spécifiquement chez l'homme. Aucun mort, aucune séquelle.

139046714_446391233438168_4749041026181418580_n.jpg

Sources ici (dans le premier commentaire pour les liens vers les différentes études)
Facebook
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Ca vient d'où ces 2 ans ? (je veux bien un lien si possible, histoire de pouvoir voir de quoi il retourne)
Peut-être des études de cancéro qui se font sur ce genre de durée il me semble, sur des rats.
D'ailleurs @TabouJr on peut avoir un médoc sous AMM en attendant encore des résultats de cancéro en préclinique? (là par exemple pour le vaccin?)

Et Monod, pas Monot (sinon c'est un photographe à Brest )
Ben je vois pas pourquoi on pourrait pas.

C'est le même cas que les femmes enceintes. L'AMM est obtenue pour la population générale en attendant des résultats d'études cliniques pour lever les contre-indications, et quand elles sont disponibles l'AMM est revue.

C'est le principe des AMM conditionnelles d'autoriser des produits sur la base des informations disponibles en attente d'informations supplémentaires pour finaliser l'AMM (le plus souvent par extension des patients éligibles, mais pas que, on peut aussi étendre les indications).
Ce que j'adore avec les antivax ou ceux qui s'assument pas, c'est qu'à chaque fois ils arrivent à te sortir des nouveaux trucs. Donc on a eu le droit à le vaccin ARNm va modifié votre ADN, on n'a pas le recule, ça va donner le cancer dans 10 ans, c'est encore en phase 3 etc... Et là nouveau truc cette histoire des 2 ans.

En fait les mecs doivent passer le temps à fouiller le moindre truc au fond des tiroirs, qui leur permet de te sortir des arguments pour justifier leur crainte. Mais alors les risques du covid bien réel et identifié là bizarrement on les entends pas, ha si pardon c'ets vrai ça les concerne pas parce qu'ils sont pas âgé, n'ont pas de problème de santé donc c'est comme un rhume. Mais alors le vaccin lui c'est le truc de tous les dangers.


Citation :
Mais ça fait quand même depuis 1997 qu'on fait des essais cliniques avec des vaccins ARN spécifiquement chez l'homme. Aucun mort, aucune séquelle.
La faute aux médias aussi, ils n'ont cessé de dire que c'était nouveau, et les gens ont retenu ça et c'est devenu un argument.

Pourtant entre temps y a eu plein de gens pour dire "non mais c'est étudié depuis longtemps etc...." mais le mal est fait, ce que les septiques retiennent c'est "c'est nouveau donc potentiellement dangereux".
Et je pense que rien pourra changer ça puisque même en lisant ce que tu as mis ils diront "oui mais ce vaccin à arn est nouveau".
Sérieux arrêtez de vous focus là dessus pour vous ils sont indécrottables alors laissez couler et voilou ... Au boulot ça se résume à oui / non sur la vaccination et puis c'est tout et pourtant je suis pas dans un milieu ou t'es bardé de diplôme pour travailler et j'ai pas entendu de discours comploteur / antivax . Dans mon équipe je suis le seul à BAC +2 ...

Sinon le personnel pour les DOM - TOM c'est full vacciné ou pas du coup ?
Citation :
Publié par Gozmoth
En quoi cette affirmation est fausse ? L'Agence du médicament (ANSM) estime que des délais de deux ans donnent un recul suffisant quant aux effets secondaires d'un vaccin. On peut prendre pour exemple le vaccin Pandemrix contre le H1N1 et les cas de narcolepsie qui ont suivi des mois plus tard, et les procès qui sont toujours en cours ...
Pour les vaccins ARNm sur les humains, il y a encore plus d'inconnues. Ce délai peut être plus court comme bien plus long - aujourd'hui il n'est pas mesuré.

Ca ne veut pas dire qu'il y aura des effets secondaires* (ce que je n'espère pas pour ma famille ...), cela veut dire qu'aujourd'hui personne ne peut le prévoir. Donc oui on manque de recul.

* : et si il y a effets secondaires, ce que je n'espère pas étant concerné, je pense que la médecine moderne ne s'en remettra jamais. En tout cas ça sera au minimum la chasse aux coupables.
Dans le cas du Pandemrix, les symptômes de narcolepsie apparaissaient en moyenne au bout de 4.7 mois, et l'alerte a été lancée par la Suède au bout de 10 mois environ.

Source :
1
2
3

Sauf qu'on n'est pas sur les mêmes ordres de grandeur, il devait y avoir aux alentours de 200 millions de vaccinés contre 2,3 milliards aujourd'hui.
La phase 3 de Pfizer a débuté en juillet 2020 sur 43000 personnes, donc on a déjà un an de recul.

Tout ça pour dire que les experts s'accordent à dire qu'au delà d'un an de recul, les chances qu'apparaissent un truc non connu aujourd'hui, vraiment grave ET significatif (donc pas un cas sur un milliard) est infinitésimal au vu de la technologie employée et des retours qu'on a. C'est possible, mais moins probable que tout évènement improbable que le cerveau est capable d'imaginer. Genre de se prendre une météorite en sortant de chez soi.
Personne n'ira s'engager sur ça, car un scientifique sérieux ne parie pas, mais aucun scientifique sérieux croit encore que c'est une piste à considérer.

Donc quand quelqu'un dit qu'on n'a pas assez de recul, il dit juste que lui n'a pas assez de recul pour se décider, ce qui est différent.
Et il oublie qu'il a davantage de recul que tous les choix qu'il fait au quotidien (quand il mange un aliment ultratransformé, quand il prend un médicament, etc)
Bas c'est le principe même du complotiste.

Avoir une idée fixe et construire tous les arguments possibles et imaginables autour pour se conforter dans son idée. Et quand un argument est debunk on en trouve un nouveau pour faire oublier le premier. Et quand on est vraiment le dos au mur on invoque l'argument irréfutable "on nous ment" "c'est faux" "les voies du seigneur sont impénétrables" etc...

Bref tout l'inverse d'une réflexion scientifique.

Remarque c’est pas nouveau, çà fait 2000 ans que les religions/sectes font la même chose.

Et franchement un complotiste vraiment convaincu il n'y a rien à faire à part utiliser les méthodes utilisées pour les personnes qui sortent des sectes.
Citation :
Publié par spooty
Au boulot ça se résume à oui / non sur la vaccination et puis c'est tout et pourtant je suis pas dans un milieu ou t'es bardé de diplôme pour travailler et j'ai pas entendu de discours comploteur / antivax . Dans mon équipe je suis le seul à BAC +2 ...
Ça confirme que la majorité des "non" sont plus des indécis et des réticents que des convaincus. Ça explique sûrement pourquoi le passe sanitaire a eu des effets très positifs sur la couverture vaccinale en France. C'est beaucoup plus facile de vaincre la résistance au changement que de convaincre un sourd buté.

D'ailleurs, la majorité des "oui" ne doit pas être particulièrement convaincue non plus, mais il sera toujours temps de faire de la pédagogie après, c'est plus facile de convaincre des gens en vie que des pierres tombales et des urnes funéraires.

Autant jusqu'à mi juin, le gouvernement français a fait bien de la merde à mes yeux, autant je sais pas ce qui est passé par la tête de Macron avec le passe sanitaire, mais il a eu la fulgurance d'esprit de son quinquennat sur ce coup-là.

Et franchement, le monde entier peut bien se foutre de la gueule des français convaincus parce qu'on leur a fait un chantage à la bière et au steak/frites, moi je prends. D'une parce que le monde entier se moquait déjà de nous avant la pandémie, alors ça ne va pas changer grand chose, et de deux parce qu'on va manquer au monde si on est trop nombreux à y rester. De qui se moqueraient-ils après ?
Citation :
Publié par Jungle
Encore l'irresponsabilité du gouvernement, apparemment ça ne leur suffit pas d'avoir provoqué des milliers de morts en disant que le port du masque ne servait à rien en début d'épidémie.
Citation :
Publié par TabouJr
Et franchement, le monde entier peut bien se foutre de la gueule des français convaincus parce qu'on leur a fait un chantage à la bière et au steak/frites, moi je prends. D'une parce que le monde entier se moquait déjà de nous avant la pandémie, alors ça ne va pas changer grand chose, et de deux parce qu'on va manquer au monde si on est trop nombreux à y rester. De qui se moqueraient-ils après ?
Le monde entier va pas se foutre de nous, ils sont en train de copier la mesure chez eux mdr
Citation :
Publié par TabouJr
Ça confirme que la majorité des "non" sont plus des indécis et des réticents que des convaincus. Ça explique sûrement pourquoi le passe sanitaire a eu des effets très positifs sur la couverture vaccinale en France. C'est beaucoup plus facile de vaincre la résistance au changement que de convaincre un sourd buté.

D'ailleurs, la majorité des "oui" ne doit pas être particulièrement convaincue non plus, mais il sera toujours temps de faire de la pédagogie après, c'est plus facile de convaincre des gens en vie que des pierres tombales et des urnes funéraires.

Autant jusqu'à mi juin, le gouvernement français a fait bien de la merde à mes yeux, autant je sais pas ce qui est passé par la tête de Macron avec le passe sanitaire, mais il a eu la fulgurance d'esprit de son quinquennat sur ce coup-là.

Et franchement, le monde entier peut bien se foutre de la gueule des français convaincus parce qu'on leur a fait un chantage à la bière et au steak/frites, moi je prends. D'une parce que le monde entier se moquait déjà de nous avant la pandémie, alors ça ne va pas changer grand chose, et de deux parce qu'on va manquer au monde si on est trop nombreux à y rester. De qui se moqueraient-ils après ?
Tout à fait resterait plus que les belges et les suisses

Et qu'ils se moquent en attendant y a tout un tas de pays qui suivent le même chemin maintenant, avec des variantes mais la finalité est bien la même.
Répondre

Connectés sur ce fil

7 connectés (4 membres et 3 invités) Afficher la liste détaillée des connectés