L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Eden Paradise
J'ai quoté un autre posteur un peu plus tôt qui disait que certains étaient mûrs pour la dictature, je suis tout à fait d'accord.
Pour le peu d'estime qu'il me reste à distribuer, j'ose espérer que tu ne parles pas de mon post sur le topic sécurité routière.
Citation :
Publié par Eden Paradise
Parce qu'ils n'ont pas réellement l'intérêt public à coeur. Ils veulent juste faire des choses qui donnent l'impression qu'ils font des choses cohérentes. Personne n'ira chercher dans le détail aussi loin que tu ne l'as fait.
Pourtant, on voit bien que quasi tous les députés l'ont fait pour sortir autant d'amendements !
Après toute une journée de "débat" (je mets des " " car comme je disais, y a pas vraiment de débat si la personne en face n'engage aucune réflexion ni réponse), ils ont même pas fini les amendements liés à l'article 1 du projet de loi ! (il en reste plus de 800 à passer en revu !)
Et si une personne tombe sur des extraits ou sur la chaîne politique, si elle a un minimum de bon sens, en 3 ou 4 prise de paroles de députés, elle va vite se rendre compte que ce qui est dit est quand même vachement pertinent, or, tout est rejeté...

Je crois que Véran l'a dit à un moment en s'énervant, sur le pourquoi ils refusent tout en boucle sans même chercher à retravailler leur loi. Car il y a urgence ! (comme si on le savait pas lol) Donc il faut aller vite ! Très vite ! On n'a pas le temps de débattre (sic), de retoucher le texte (même s'il contient des trucs pas clairs ou incohérents), de le retravailler (quitte à l'améliorer et le rendre vraiment intéressant pour le coup, en plus tu fais d'une pierre 2 coup car tu pourrais convaincre les anti-pass que c'est un bon point ! dommage), etc... Non, faut juste qu'il passe pour arrêter la vague à venir ! (et ça rejoint ce qu'il a dit en pleine nuit y a 24 heures, s'il avait pu passer son pass sanitaire san s la loi, il l'aurait fait... c'est complètement dictatorial, mais c'est pas grave, ça va plus vite)

C'est incroyable de pas réussir à se rendre compte que de toute façon, c'est TROP TARD ! La vague va pas s'arrêter par miracle en 3 jours parce que dès demain y a le pass. On va se la prendre, avec ou sans pass sanitaire. Et donc, sortir un projet de loi à la va-vite, avec des trous béants, des trucs stupides, des éléments ridicules dedans, non seulement ça changera rien, mais ça va impacter les Français derrière !!
Alors que faire un truc carré serait quand même bien mieux...

On en revient à ce que je disais plus haut. Ils sont incapables de se projeter. De penser au futur à moyen ou long terme (ils pensent que au court terme). Incapables d'anticiper. C'est grave pour des gens qui gèrent une crise sans précédent comme celle ci...
Mais du coup on comprend mieux leurs choix en vrai.
Ils ont déjà fait tellement d'erreurs, et ils vont continuer car ils s'obstinent à ne pas voir ce qui ne va pas ou n'a pas été, en plus d'être incapable de s'imaginer ce qu'il va sans doute se passer...

C'est incroyable qu'on ne puisse absolument rien faire pour contrer ça. Car à n'en point douter, vu ce qu'il s'est passé la nuit précédente et toute au long de cette journée, le projet de loi va passer tel qu'il a été écrit. Avec très peu de modification, et des modifications qui n'étaient pas réellement nécessaire. Par contre, pour les points qui auraient dû être modifiés, améliorés, retouchés, ajoutés, supprimés, bah y aura rien qui sera fait...
Ils vont donc pondre une loi qui est parfois incapable de répondre à certaines questions et problématiques qu'elle engendre, tout ça pour aller vite même si c'est déjà trop tard, impactant tout le pays, et ils vont en être fiers, comme comme tu le dis Eden, ils vont avoir l'impression d'avoir fait quelque chose. Même si ce quelque chose est un coup d'épée dans l'eau. (normal vu qu'ils ont la tête dans le sable, pas évident de bien viser)

Je suis totalement déprimé par tout ça...

---------
@Stoe Orkeo : Ouais, ça ne m'étonne pas. Et c'est pour ça que les endroits où le nb de cas explosent sont les départements touristiques...

Quant aux pailles, très bonne idée et bon conseil ! C'est vrai que depuis l'interdiction des pailles en plastique, je suis pas du tout fan des pailles qu'ils peuvent filer dans les bars... Vaut mieux encore boire directement au verre je pense.

----------
@Adriana : Oui, on sait que si beaucoup de gens vaccinés, intrinsèquement, ça augmente à côté.
Si un jour un pays atteint 100% de vaccinés (oui, utopique, mais c'est pour l'exemple), bah bien évidemment, 100% des cas positifs seront des personnes vaccinées.
Le soucis c'est pas le %tage en lui même de personnes vaccinées touchées, mais leur quantité réelle et brute. Assez élevé quand même pour inquiéter...
Même si le côté vachement rassurant est que même s'ils sont détectés positifs et parfois avec quelques symptômes, ils sont quasiment jamais graves, longs et surtout aucunement mortel. (très très rares cas de décès de personnes vaccinés, si on prend les - de 60 ans)
Et c'est bien évidemment ça qu'il faut prendre en compte et marteler, effectivement.

Optionnel : ce que je disais tout à l'heure avec le député et son amendement (qui a été refusé...) pour conserver gestes barrières et ports du masques même aux personnes vaccinés, c'est que ce chiffre de contamination peut donc inquiéter malgré tout, et si on veut le réduire, il faut pas complètement stopper la lutte. Il est loin le "nous sommes en guerre" de Macron. Avec leur pass sanitaire liberticide on pourrait toujours appuyer sur cet aspect là (et ptet que les gens l'auraient mieux pris s'il y avait toujours cette notion de lutte qui a été mise de côté), mais du coup faut pas se relâcher même si on entre dans le cadre du pass ! C'est une fausse joie de se croire invulnérable car on est vacciné.

Et comme je dis au-dessus, le hic, c'est que le gouvernement ne semble donc pas s'en rendre compte et le verra encore une fois que trop tard. Dans x mois quand on sera à 80%+ de vaccinés en France, mais qu'on aura toujours des milliers de cas positifs par jour (ce que je crains et ce qui est possible, encore une fois exemple des variants en UK), et donc un bon %tage de vaccinés dans le lot (même s'ils seront moins graves sur leurs symptômes et séquelles), là le gouvernement dira ptet qu'il faut faire des trucs.
Je sais pas quelles idées ils auront, peut-être un nouveau confinement même si j'en doute (à la base ça c'est pour limité la saturation des hôpitaux), couvre-feu (plus probables), renforcement du pass sanitaire (retour du port du masque obligatoire par exemple, ce qui serait fort logique, mais du coup... bah trop tard alors même que tout le monde les exhorte de directement le laisser obligatoire dans leur projet de loi !) etc...

Et dans ces exemples, je ne parle jamais d'un variant bien plus agressif/contagieux/mortels qui pourrait pop ! Car ça non plus, le gouvernement n'y a pas pensé j'ai l'impression.

Ce qui donne la sensation de revivre en boucle les mêmes choses, avec les mêmes choix hasardeux, que le gouvernement n'apprend pas de ses erreurs, ne veulent pas étudier et analyser ce qui a été fait ou ce qui se passe ailleurs, etc... c'est quand même grave et ça frôle l'incompétence ! Et pourtant ils sont toujours libre d'exercer...
Citation :
Publié par Airmed / Ildefonse
:bisous:
Les messages que tu cites ne disent pas ce que tu nous fait dire. Je ne sais pas si tu n'arrives pas à les comprendre ou si tu trolles de mauvaise foi. Dans le message que tu places sous nos claviers, il y a deux parties. L'une d'entre elles est odieuse et ne correspond absolument pas à mes propos.
Merci de répondre à mes messages au lieu de tenter d'en inventer.
Citation :
Publié par spooty
Donc autant la rendre obligatoire cette vaccination... Comme d'hab la communication du gouvernement est complètement à l'ouest... T'es pas obligé de te faire piquer mais du coup tu peux pas sortir ( restaurant, etc... ) et maintenant bah tu travailleras plus... Dans ma boite ils vont se marrer j'ai fait vite fait le tour avant mes vacances ont doit être une personne sur 10 à être vacciner à la production...
Pour la énième fois : il n'est pas possible de rendre obligatoire la vaccination tant que nous n'avons pas les doses nécessaires pour vacciner, ce serait kafkaien comme obligation. On y viendra sans doute quand ce sera le cas, mais la question est de savoir ce qu'on fait d'ici là.
Et d'ici là, on a décidé que ceux qui avaient décidé de se faire vacciner pourraient à nouveau participer à des activités à risques, tandis que ceux qui avaient, en toute connaissance de cause, décidé de se priver des dites activités à risques en reportant leur vaccination, bah en restent privés.
Citation :
Publié par TabouJr
Espacer le délai entre les deux injections pour régler des problèmes de logistique au détriment des posologies testées aura très probablement été une erreur.
Paralogisme. La décision a été prise sur la base des connaissances de l'époque qui concernaient la souche originelle et le variant Alpha et pas des connaissances actuelles concernant le variant Delta.
Le port du masque est de nouveau obligatoire dans certaines communes de régions de France (Meurthe-et-Moselle, l'Hérault et Vendée), ou le taux de contamination explose (+ 250%) sur ces 7 derniers jours.

Il est de nouveau obligatoire dans tout espace public, intérieur comme extérieur, de 09h00 à minuit et dés 11 ans.

Le taux d'incidence moyen pour ces régions dépasse les 100 (pour 100.000) et un pic dans l'Hérault avec 227 cas (toujours pour 100.000), en notant que la tranche d'âge la plus touchée sont les 20-29 ans avec un taux qui explose à 552...
Citation :
Publié par Dizdedair
Le port du masque est de nouveau obligatoire dans certaines communes de régions de France (Meurthe-et-Moselle, l'Hérault et Vendée), ou le taux de contamination explose (+ 250%) sur ces 7 derniers jours.

Il est de nouveau obligatoire dans tout espace public, intérieur comme extérieur, de 09h00 à minuit et dés 11 ans.

Le taux d'incidence moyen pour ces régions dépasse les 100 (pour 100.000) et un pic dans l'Hérault avec 227 cas (toujours pour 100.000), en notant que la tranche d'âge la plus touchée sont les 20-29 ans avec un taux qui explose à 552...
Il me semble qu'il est aussi obligatoire dans les P-O.
Et puis
Citation :
Celui qui dirige Le Guapo, un bar à tapas haut de gamme dans le centre de Perpignan, va devoir mettre en chômage partiel certains de ses employés. Pascal dénonce des mesures injustes alors que les discothèques du département restent ouvertes. "Qu'est ce qui se passe après 11 heures ? Ce sont des regroupements de jeunes, des boîtes de nuit ouvertes, des gens qui vont dans le département juste à côté, ce sont des soirées privées...", dénonce-t-il. "C'est l'incompréhension totale. On tape toujours sur les mêmes."
Je ne comprends pas pourquoi les discothèques sont toujours ouvertes dans la région.
Et puis
Citation :
À Perpignan, d'abord, la crèche Hippolyte Despres - qui devait fermer pour congés estivaux au début de la semaine prochaine - a renvoyé ses pensionnaires à la maison dès ce mardi soir .....Par manque de personnels remplaçants pour s'occuper des 78 berceaux, la crèche n'a eu d'autres choix que de renvoyer les enfants dans leur famille. "Le protocole ne nous permet pas de faire des brassages d'enfants dans d'autres structures", assure la conseillère municipale.
Citation :
Même scénario au centre de loisirs de Ponteilla. Ce lieu d'accueil, divisé en trois structures maternelle, primaire et passerelle (pour les pré-adolescents) ferme ce mercredi 21 juillet. Le samedi 14 juillet, un enfant de la classe d'âge primaire est testé positif au Covid. .... Résultats, 4 enfants du primaire sont positifs au Covid. Ce mercredi matin, une animatrice présente des symptômes et un enfant de maternelle a de la fièvre.
... Le centre de loisirs qui devait arrêter son activité le 6 août pour congés estivaux, ne rouvrira pas d'ici là.
Edit : Je crois que les gérants de camping et autres hôteliers ne mesurent pas la gravité de la situation. Il y en a un qui indique à ses clients qu'il n'exige un test qu'à leur arrivée. C'est pas trop ce que demande le passe sanitaire, il me semble.

Dernière modification par Diesnieves ; 22/07/2021 à 08h58.
Citation :
Publié par BelXander
Et pour les risques diminués de 12 fois, attention, déjà c'est sur une certaine tranche d'âge (il me semble c'est genre 20/40 ans non ?)
Faut savoir de quels risques on parle parce que d'autres facteurs entrent en jeu : durée de la maladie, comportements.,



Citation :
Publié par BelXander
Sauf qu'un député a demandé des éclaircissements à l'AN, et en fait il semblerait que ce soit pas le nombre de personnes présentes mais en terme de capacité d'accueil du lieu qu'il faut prendre en compte !
Donc si ta salle de sport est grande et peut accueillir + de 50 personnes, même si vous êtes 10 chacun séparé les uns des autres et tout, il faut le pass.
Oui c'est clair : ce qui compte c'est la capacité d'accueil qui doit être stipulée sur une autorisation administrative obtenue il y a longtemps.

Posez la question naïvement au gérant de votre salle de sport, mettre une pancarte alacon "49 personnes max" ne change rien.

Après de toutes façons, la question est de savoir si c'est mieux au final d'avoir une application souple à la française et de la durcir ou d'être sérieux "à l'allemande" dès le début.

Ceci dit on voit la tendance : je ne vois pas beaucoup de pays échapper au pass sanitaire dans les mois à venir. Sauf bien sûr politiciens incompétents, ce qui fait tout de même pas mal.



Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
Pour la énième fois : il n'est pas possible de rendre obligatoire la vaccination tant que nous n'avons pas les doses nécessaires pour vacciner, ce serait kafkaien comme obligation. On y viendra sans doute quand ce sera le cas, mais la question est de savoir ce qu'on fait d'ici là.
Pour vous donner une idée, les Anglais qui ont 1-2 mois d'avance sur nous instaurent leur passe fin septembre (c'est un passe vaccinal uniquement, pas de PCR).

Au doigt mouillé on ne pourra pas considérer que tout le monde sera vaccinable en France avant octobre ou novembre. Peut être qu'à ce moment on passera à l'obligation vaccinale parce que les non vaccinés le seront vraiment volontairement.


Et pour rappel l'obligation vaccinale ça veut pas dire qu'on te pique de force. Par contre ça veut dire qu'on peut appliquer de grosses sanctions aux non-vaccinés genre les virer.
Citation :
Publié par Aloïsius
La députée Martine Wonner annonce créer son mouvement politique fondé sur l'antivaxisme et appelle à envahir les permanences politiques.
Je crois que son affiche de campagne est toute trouvée :
ensemble pour les libertés.jpg
"envahissez leurs permanences ! Dissolvez les partis ! brainnnnn !"
Comme quoi on se moque des américains notamment la nana Qanon élu à la chambre des représentant, mais on a aussi notre "illuminé" à l'Assemblée....
Sinon je valide l'affiche.


Sinon hier en regardant chaine info j'ai vu passer sur bandeau défilant, l'info suivante et qui résume à elle seule pourquoi on risque d'avoir à nouveau un problème avec les hospitalisation et réa.
3 millions de +de50ans avec co-morbidité non vacciné. Oui vous lisez bien 3 millions, et ça juste sur la tranche 50+, j'ose même pas imaginer le chiffre sur les +18.
Bref faut pas s'étonner de voir les soignants commencer à paniquer à l'idée d'une 4ème vague parce qu'avec un variant aussi contagieux + 3 millions de cible qui peuvent finir hospitalisé ou en réa, y a de quoi stresser.

Dernière modification par Thesith ; 22/07/2021 à 11h39.
Concernant les chiffres en Belgique de ce jour :

- Contaminations : 1.352/jour pour +- 72.000 tests quotidiens = hausse de 27%, ca continue de monter mais la courbe commence à s'aplatir par rapport à la semaine dernière ou on dépassaient les 50% chaque jour.
- Hospitalisations : 26/jour, + 57%, là ca continue de grimper...
- Personnes actuellement en réa : 82.
- Décès : 1,1/jour
- Vaccination : 82,6% de la population adulte à eu une première dose, 61,7% de la population adulte a une vaccination complète.

On note donc qu'après une flambée assez forte la semaine dernière, les cas de contamination continuent d'augmenter, mais la courbe perd en vitesse depuis 2-3 jours. Par contre on commence à voir celle des hospis reprendre plus fortement. Pour la réa, les chiffres diminuent tout doucement depuis 2 mois.

Pour la vaccination, je pense qu'on est dans le top Européen, on verra si ca a un effet positif dans quelques jours/semaines.
Citation :
Publié par Thesith
Sinon hier en regardant chaine info j'ai vu passer sur bandeau défilant, l'info suivante et qui résume à elle seule pourquoi on risque d'avoir à nouveau un problème avec les hospitalisation et réa.
3 millions de +de50ans avec co-morbidité non vacciné. Oui vous lisez bien 3 millions, et ça juste sur la tranche 50+, j'ose même pas imaginer le chiffre sur les +18.
Bref faut pas s'étonner de voir les soignants commençaient à paniquer à l'idée d'une 4ème vague parce qu'avec un variant aussi contagieux + 3 millions de cible qui peuvent finir hospitalisé ou en réa, y a de quoi stresser.
Rien n'a été fait pour fortement priorisé la vaccination des 50+ manquant à l'appel et des gens avec des comorbidités.
Désormais les créneaux de vaccination sont remplis de gens avec un risque très relatif mais vaguement obligé pour pas avoir à faire un test toutes les 48H pour travailler ou sortir. GGWP https://jolstatic.fr/forums/jol/images/icons/icon14.gif
Surtout c'est pas comme si on savait pas qui étaient les personnes à risque via la CPAM et tout les autres organismes sanitaires... Bon du coup c'est parti pour un test PCR pour profiter du camping à partir de Samedi.
Citation :
Publié par shibby
On avait tous la possibilité d'être des aujourd'hui a deux doses.
C'est faux.

En m'inscrivant dès le matin du premier jour de l'ouverture de la vaccination aux 18-54, ma première dose a été faite en semaine 23 (la semaine suivante, car pas de créneau avant dans les centres à proximité de chez moi) et la seconde a été faite en semaine 28 (la semaine dernière, car j'ai suivi l'espacement recommandé plutôt que chercher à magouiller pour avoir la seconde dose plus tôt).

En m'y prenant au plus tôt (tout en respectant les règles), j'ai réussi à être à deux doses aujourd'hui. De "justesse".
Si tout le monde avait cherché à s'y prendre aussi tôt et m'aurait devancé de quelques minutes, je n'aurais pas nécessairement trouvé de créneau aussi rapidement et je ne serai pas à deux doses aujourd'hui.

On avait tous la possibilité, mais ce n'était pas possible pour tous.
Citation :
Publié par Peredur
C'est faux.

En m'inscrivant dès le matin du premier jour de l'ouverture de la vaccination aux 18-54, ma première dose a été faite en semaine 23 (la semaine suivante, car pas de créneau avant dans les centres à proximité de chez moi) et la seconde a été faite en semaine 28 (la semaine dernière, car j'ai suivi l'espacement recommandé plutôt que chercher à magouiller pour avoir la seconde dose plus tôt).

En m'y prenant au plus tôt (tout en respectant les règles), j'ai réussi à être à deux doses aujourd'hui. De "justesse".
Si tout le monde avait cherché à s'y prendre aussi tôt et m'aurait devancé de quelques minutes, je n'aurais pas nécessairement trouvé de créneau aussi rapidement et je ne serai pas à deux doses aujourd'hui.

On avait tous la possibilité, mais ce n'était pas possible pour tous.
Je confirme. Perso j'ai triché au tout début de l'annonce de l'ouverture à tous, pas encore effective, pour prendre rendez-vous en cochant une des cases, alors que ce n'était pas vrai. J'ai pu passer sans soucis un peu avant l'ouverture à tous, aucune vérification particulière car il n'y avait pas beaucoup de monde, mais si tout le monde avait voulu se faire vacciner rapidement, ca n'aurait pas été la même musique.
Citation :
Publié par ClairObscur
D'une : la France est le pays le plus visité au monde
De deux, le tourisme et l'aéronautique, deux de nos plus gros fleurons économiques, sont les deux domaines qui ont pris le plus cher toute catégories confondues. On est sans doute l'un des pays de la planète qui était plus vulnérable à une pandémie, à la fois sur un plan épidémique et sur un plan économique.
pour le tourisme je pense que les Français restant en France compensent pas si mal la réduction des touristes étrangers (qui est elle même minimisée par le passe européen).

les pays qui souffrent vraiment sont ceux qui reposent uniquement sur le tourisme extérieur : Thaïlande, Grèce (et encore il y a le passe européen), Maldives...


Citation :
Publié par Ghaz
Rien n'a été fait pour fortement priorisé la vaccination des 50+ manquant à l'appel et des gens avec des comorbidités.
qu'est-ce qu'il ne faut pas lire. Quand tu nous balance ce genre d'énormité essaie de sourcer de manière argumentée au lieu de troller une ligne mal orthographiée
Citation :
Publié par Ghaz
Rien n'a été fait pour fortement priorisé la vaccination des 50+ manquant à l'appel et des gens avec des comorbidités.
Désormais les créneaux de vaccination sont remplis de gens avec un risque très relatif mais vaguement obligé pour pas avoir à faire un test toutes les 48H pour travailler ou sortir. GGWP https://jolstatic.fr/forums/jol/images/icons/icon14.gif
Bah si, plein de choses ont été faites vu qu'ils ont été très longtemps les seuls à pouvoir se faire vacciner. Sinon c'est un peu dommage, en juillet 2021 de n'avoir toujours pas compris que la vaccination sert à se protéger soit, mais surtout les autres.

En vaccinant des publics peu fragiles, tu protèges tout le monde car tu limites la propagation de l'épidémie. D'ailleurs en vaccinant des personnes très exposées (les 20-29 ans par exemple, qui actuellement se contaminent joyeusement quand bien même cela va causer la mort de personnes plus âgées ou avec comorbidités) tu limites d'autant plus la propagation de l'épidémie.
Citation :
Publié par Thesith
Comme quoi on se moque des américains notamment la nana Qanon élu à la chambre des représentant, mais on a aussi notre "illuminé" à l'Assemblée....
Sinon je valide l'affiche.


Sinon hier en regardant chaine info j'ai vu passer sur bandeau défilant, l'info suivante et qui résume à elle seule pourquoi on risque d'avoir à nouveau un problème avec les hospitalisation et réa.
3 millions de +de50ans avec co-morbidité non vacciné. Oui vous lisez bien 3 millions, et ça juste sur la tranche 50+, j'ose même pas imaginer le chiffre sur les +18.
Bref faut pas s'étonner de voir les soignants commençaient à paniquer à l'idée d'une 4ème vague parce qu'avec un variant aussi contagieux + 3 millions de cible qui peuvent finir hospitalisé ou en réa, y a de quoi stresser.
Si nous suivons le modèle anglais (ce qui est le cas en gros) dans la contamination, il devrait y avoir un pic de contamination mais avec un nombre de cas graves pouvant toutefois être prise en charge par l'hôpital public (parce que le privé n'a pas trop été saturé mais on n'a pas fait appel à lui comme cela aurait dû être le cas) sans trop avoir de saturation du système de santé (ce qui a été le problème du gouvernement, on a tendance à l'oublier). Donc cela devrait passer maintenant cela ne règle pas le problème sur les conséquences sanitaires et le coût à long terme de ces vagues.
L'intérêt de la vaccination est aussi là (mais on ne veut pas en parler, c'est embêtant de parler du covid long et de ses conséquences sur les plus jeunes également).
Citation :
Publié par Peredur
C'est faux.

En m'inscrivant dès le matin du premier jour de l'ouverture de la vaccination aux 18-54, ma première dose a été faite en semaine 23 (la semaine suivante, car pas de créneau avant dans les centres à proximité de chez moi) et la seconde a été faite en semaine 28 (la semaine dernière, car j'ai suivi l'espacement recommandé plutôt que chercher à magouiller pour avoir la seconde dose plus tôt).
non c'est vrai

Pour mes 12-18 ans donc bien après tes dates 18+ et en respectant strictement les conditions légales
  • première dose le 15 juin
  • deuxième dose le 6 juillet
  • passe activé le 20 juillet (et même le 13 avec la réduction à dose 2 + une semaine)
à l'époque aucun problème pour 1/trouver exactement les créneaux qu'on voulait 2/avec l'espacement légal 3 semaines et 3/dans des centres différents, 4/sans même la présence des parents pour la dose 2.

en France, il faut 4 semaines pour activer le passe sanitaire même ceux qui commencent maintenant seront bons pour la rentrées tant qu'ils trouvent des RV


Et pour les 55+ qui on le droit à de l'AZ ou qui veulent faire une dose unique de J&J, il n'y a aucun problème de RV, la pharmacie d'à coté a des doses.

Perso, avec le variant delta, je dirais "faire un AZ immédiatement et programmer dès maintenant la dose 2 en Pfizer". Le résultat est aussi bon que 2 Pfizer et une dose de Pfizer mi-aout quand tu es prioritaire, ça se trouve.




OK au vu des stocks, 100% des Français n'auraient pas pu le faire, mais ceux qui voulaient (et savaient utiliser doctolib), pouvaient en quelques clics.


sur Twitter, Mucchielli se prend quand même cher de ses collègues





bilan du premier jour dans les parcs
145062-1626941221-7185.png
Citation :
Mercredi 21 juillet, les parcs de loisirs ont expérimenté le passe sanitaire et ce ne fut pas l’apocalypse. Les clients ont continué d’affluer et personne, ni au Parc Astérix ni à La Mer de sable, tous deux situés dans l’Oise, n’a fait de scandale.


et ceux qui n'ont pas leur passe vont à la pharmacie d'à coté
Citation :
Anna-Elsa et Meier, venus de Saint-Mandé (Val-de-Marne), ont été les premiers à se faire refouler de La Mer de sable. Ils avaient pourtant choisi ce jour d’instauration du passe sanitaire pour visiter le parc avec leurs trois enfants, espérant y trouver moins de monde. Mauvaise pioche : la foule est là et leur passe a bipé rouge. Anna-Elsa se flagelle : « On a mal pris nos dispositions. J’ai fait mon vaccin vendredi. »

La deuxième dose, ou dose unique pour les anciens malades du Covid-19, comme elle, doit avoir été faite il y a sept jours au moins. Le compte n’y est pas. « En plus, on s’est fait vacciner pour pouvoir sortir. On n’était pas pour, dit la jeune mère de famille. Déjà, hier, j’ai lu des trucs sur le vaccin et j’ai regretté de l’avoir fait. Maintenant, on doit aller à Trifouillis-les-oies pour trouver une pharmacie et on perd du temps sur le parc… »

Trifouillis s’appelle en réalité Le Plessis-Belleville (Oise), et on y trouve une pharmacie qui pratique les tests antigéniques. C’est à dix bonnes minutes de voiture, mais les visiteurs croisés mercredi matin n’en étaient pas découragés. Le conjoint au passe sanitaire en règle entre dans le parc, l’autre est bon pour une visite approfondie des deux narines.

pas de remboursements
Citation :
Dans la matinée, une dizaine de familles avaient rencontré des difficultés, sur 2 500 personnes entrées à 11 heures, explique Bruno Lemaire, directeur technique du site. Seul un couple, « qui n’était pas au courant », opposé à la vaccination et refusant de faire un test, a demandé à se faire rembourser. Pour l’heure, le parc s’y refuse.
pas de soucis avec les ID
Citation :
« On s’inquiétait, avec tout ce que l’on entendait, de la bonne volonté des gens pour montrer leur carte d’identité. Mais le premier essai est super concluant »
pas non plus avec l'appli de vérif
Citation :
Avec 4 000 visiteurs estimés ce mercredi, La Mer de sable est dans sa moyenne pour un mois de juillet, malgré le passe sanitaire. Même chose au Parc Astérix, où 9 000 visiteurs ont franchi la porte d’entrée, scannés par des smartphones acquis pour l’occasion.

Sur les deux sites, on estime que la présence de nombreux groupes d’enfants permet de limiter l’impact du passe et qu’il faudra faire le bilan dans quelques semaines.

ah tiens
Citation :
Le report à fin août – et peut-être à fin septembre, après l’adoption d’un amendement en ce sens mercredi à l’Assemblée nationale – du passe sanitaire pour les 12-17 ans a ôté une épine du pied aux gestionnaires de parcs.

Les encadrants de groupes ne sont pas non plus soumis au passe sanitaire avant le mois de septembre, ce qui a fortement limité les annulations.
on reconnait bien là "la souplesse d'application", limite laxisme mais c'est bien de chez nous et on va appeler cela du pragmatisme



le Parc Astérix a mis en place un centre de vaccination pour son personnel
Citation :
Comme dans le reste du secteur touristique, l’inquiétude sur les recettes se double de celle pour les salariés, qui, sauf amendement parlementaire, seront soumis au passe sanitaire au 1er septembre. La Mer de sable redoute de devoir se séparer de saisonniers formés et habitués au parc, et de n’être pas en mesure d’assurer le même service en septembre.

Moins d’inquiétudes au Parc Astérix, où un centre de vaccination a fait son apparition depuis lundi : plus de 400 rendez-vous pour une première injection ont déjà été pris par les quelque 1 300 employés – dont 1 000 saisonniers.
https://www.lemonde.fr/economie/arti...9124_3234.html
Citation :
Publié par Soumettateur
Paralogisme. La décision a été prise sur la base des connaissances de l'époque qui concernaient la souche originelle et le variant Alpha et pas des connaissances actuelles concernant le variant Delta.
Non, on n'avait aucun connaissance des niveaux d'efficacité en espaçant les deux doses, l'état de la connaissance à l'époque, c'était les phases III des vaccins avec lesquelles les politiques ont fait des origamis en en ignorant la posologie étudiée.

Il faudrait éviter de refaire l'histoire.

Ce sont des décisions qui ont été prises sans être soutenu par aucune connaissance scientifique solide, un peu comme la prescription d'Ivermectine.

Qui plus est, quand bien même on aurait eu à l'époque les informations qu'on a eu plus tard et qui tendaient déjà à prouver qu'espacer les injections faisaient diminuer l'efficacité entre les injections, ça n'empêche pas que ça aura été probablement une erreur. Rien n'empêche d'analyser le passé à la lumière des connaissances acquises depuis, et l'histoire de la pharma montre que c'est salutaire. Il ne s'agit pas de mauvais raisonnements pour autant, sinon ça invaliderait la pharmacovigilance et tout ce qu'elle a apporté, en ce qu'elle revient exactement à analyser des décisions prises dans le passé à la lumière de connaissances acquises depuis.
Citation :
Publié par TabouJr
Non, on n'avait aucun connaissance des niveaux d'efficacité en espaçant les deux doses, l'état de la connaissance à l'époque, c'était les phases III des vaccins avec lesquelles les politiques ont fait des origamis en en ignorant la posologie étudiée.

Il faudrait éviter de refaire l'histoire.
Tu pars sur autre chose car ton argumentation initiale est mise en défaut. Ton poste original argumentait sur l'efficacité des vaccins face au variant delta, or les décisions prises à l'époque ne pouvait pas tenir compte de ce paramètre. Fin de la conversation pour moi.

Dernière modification par Soumettateur ; 22/07/2021 à 12h09.
Citation :
Publié par Peredur
C'est faux.
Citation :
Publié par znog (#31143965)

non c'est vrai
Est-ce que ça ne soulève pas tout simplement des questions sur les disparités qu'il peut exister entre les différentes régions et donc les différentes ARS ?

L'article qu'on a linké plusieurs fois au sujet des pénuries de Pfizer concernait la Franche-Comté, on pourrait donc penser que tout le monde n'est pas logé à la même enseigne et que la chaîne logistique n'est pas forcément aussi efficace partout sur le territoire.

Il me semble aussi que cette question des ARS avait été soulevée dès le début de la crise.
Citation :
Publié par Soumettateur
Comme d'habitude, quand on te met en défaut (c'est pas grave de se tromper, ça arrive à tout le monde) tu pars sur autre chose. Ton poste original argumentait sur l'efficacité des vaccins face au variant delta, or les décisions prises à l'époque ne pouvait pas tenir compte de ce paramètre. Fin de la conversation pour moi.
Tu ne m'as pas mise en défaut.

On peut très bien décider qu'une décision prise dans le passé était mauvaise a posteriori sur la base de connaissances acquises depuis.

Là, les connaissances acquises depuis, c'est que l'efficacité après une seule injection est beaucoup plus volatile que celle après la posologie complète.

À la lumière de cette nouvelle information, la décision, déjà sujette à caution à l'époque, d'espacer les injections pour faire monter les statistiques de primo injection plus vite s'avère être une erreur.

Ce n'est pas un paralogisme, c'est un raisonnement valide du type de ceux appliqués régulièrement en pharma sur des remontées de vigilance.

Par exemple, autoriser les vaccins à vecteurs adénoviraux à toute la population, ce qu'on fait depuis vingt ans à ce que je sache, s'est avéré être une erreur vu ce que la pharmacovigilance de ChAdOx1 a remonté et ce que les études associées ont établi pour expliquer le phénomène, ça aura été une erreur.

Il y a fort à parier que les autres traitements à vecteur adénoviraux vont être testés de nouveau avec une discrimination sur l'âge afin d'affiner leur contre-indication, parce que c'est extrêment courant en pharmacologie d'identifier des erreurs a posteriori, et ce ne sont pas des erreurs de raisonnement.

Ce à quoi je répondais était ton affirmation selon laquelle les décisions d'espacer les injections ont été prises en fonction de l'état à l'époque des connaissances, ce qui est faux. Il n'y avait au moment de ces prises de décisions aucune connaissance scientifique permettant de justifier cette décision. Les études ont été faites a posteriori, et ont déjà, largement avant celle concernant l' efficacité contre le variant delta, apporté la preuve d'une baisse significative et rapide de l'efficacité entre les deux injections.

Après, si tu ne voulais pas en discuter, tes motivations pour ton intervention initiale, qui se résumait donc à une affirmation péremptoire que mon raisonnement était faux sur la base d'une justification succincte et inexacte, deviennent fortement sujettes à caution.
Citation :
Publié par Peredur
C'est faux.

[...]

On avait tous la possibilité, mais ce n'était pas possible pour tous.
Probablement la meilleure formulation.

Oui, il y en a qui ont traîné plus que d'autres. Mais leur jeter la pierre n'est pas forcément cohérent, on n'aurait eu un problème logistique sinon.
Citation :
Publié par Quild
Probablement la meilleure formulation.

Oui, il y en a qui ont traîné plus que d'autres. Mais leur jeter la pierre n'est pas forcément cohérent, on n'aurait eu un problème logistique sinon.
Cette phrase rejoint ce qui a été constaté en Seine St Denis. Ce département avait bénéficié du même nombre de dose que les autres départements de la région parisienne. mais quand on regarde le taux de vaccinés et surtout qui s'y est vacciné, on se rend compte que les bénéficiaires ont aussi été pour beaucoup les habitants des départements plus aisés comme le 92.
On y retrouve je pense une composante de cette crise vu dans d'autres pays, les plus aisés sont aussi ceux qui s'en sortent le mieux car mieux à même de trouver et profiter de l'information.
Répondre

Connectés sur ce fil