L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Depuis qu'on a fait des exceptions en pagaille pour les activités religieuses, au plus haut de la pandémie, je ne vois pas trop pourquoi les activités sportives n'auraient pas droit aussi à leurs dérogations.
Après, ça ne rend pas le tennis moins chiant à regarder, mais c'est une autre question.
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
J'aimerai organiser un tournoi Magic avec dérogation au couvre-feu, quelle est la procédure pour l'obtenir ? Je n'ai rien trouvé sur le site du ministère de l'intérieur.

[Modéré par Episkey :]

Sinon comme dit en deça de 8 personnes, pas de dérogation

Dernière modification par Episkey ; 13/06/2021 à 12h20.
Citation :
Publié par Niluje
Ça dépend, c'est un événement mondial, vitrine pour la France, en extérieur, avec un risque sanitaire extrêmement modéré ?
Et qui se joue absolument en nocturne après 23h ?
Faut un peu arrêter la mauvaise foi aussi (et pas fois).
Citation :
Publié par Angora
Franchement vous faites un foin de pas grand chose. Des exceptions au couvre-feu y en a des tonnes. Il faut voir dans quelle idée celui-ci a été mis en place: empêcher les attroupement nocturnes en lieu clos.
Très bien, dans ce cas on interdit les attroupements nocturnes dans les lieux clos.
Si on interdit un truc, on le fait respecter, on accorde pas une dérogation car c'est des électeurs LREM.

Citation :
Publié par Diesnieves
Et qui se joue absolument en nocturne après 23h ?
Faut un peu arrêter la mauvaise foi aussi (et pas fois).
Non mais c'est même pas que ça aurait pas pu se jouer hein. Fallait juste faire respecter ce qui était prévu, le huit clos. Avec donc le même retentissement mondial, mais avec 5000 pequins en moins. La mauvaise foi à son comble en effet.

Dernière modification par Bjorn ; 12/06/2021 à 12h23. Motif: Auto-fusion
Citation :
Publié par Niluje
Ça dépend, c'est un événement mondial, vitrine pour la France, en extérieur, avec un risque sanitaire extrêmement modéré ?
Personne ne conteste l'existence potentielle de facteurs permettant d'avoir une dispense. Une loi plus granulaire est plus complexe, mais permet d'être plus juste.

Ce qui pose problème ici, c'est que la définition d'un Etat de droit, c'est un Etat qui obéit à des règles fixées au préalable et publiquement communiquées, protégeant le citoyen de l'arbitraire et de l'abus de pouvoir. On demande donc où nous pouvons consulter ces règles afin de nous assurer que le gouvernement suit bien des principes de base.
Citation :
Publié par Niluje
Ça dépend, c'est un événement mondial, vitrine pour la France, en extérieur, avec un risque sanitaire extrêmement modéré ?
Sauf que la veille (ou l'avant-veille) il s'est passé la même chose et le public a été obligé de sortir.
On parle bien d'un acte d'exception, ou "fait du prince"

Citation :
Le fait du prince est nommé ainsi car il était, sous l'Ancien Régime, la prérogative du souverain1. Son statut divin lui permettait, dans le cas où aucune loi ne prévoyait de restriction à son pouvoir, d'émettre des choix arbitraires.
Citation :
Publié par Hark²
Sauf que la veille (ou l'avant-veille) il s'est passé la même chose et le public a été obligé de sortir.
On parle bien d'un acte d'exception, ou "fait du prince"
Sauf que du coup, les mecs ont réfléchi et se sont dit : c'est un peu con, on a fait une exception pour le foot, on peut le faire pour le tennis.

Bon, le fait que ça se doit fait au dernier moment, c'est plus en faveur d' un VIP présent qui a appelé Macron pour voir la fin du match.
Citation :
Publié par Diot
Sauf que du coup, les mecs ont réfléchi et se sont dit : c'est un peu con, on a fait une exception pour le foot, on peut le faire pour le tennis.

Bon, le fait que ça se doit fait au dernier moment, c'est plus en faveur d' un VIP présent qui a appelé Macron pour voir la fin du match.
La logique aurait normalement du être de pas faire d'exception pour le foot. Pour ne pas avoir à le faire pour le tennis.
Mais bon...
Citation :
Publié par Diot
Sauf que du coup, les mecs ont réfléchi et se sont dit : c'est un peu con, on a fait une exception pour le foot, on peut le faire pour le tennis.

Bon, le fait que ça se doit fait au dernier moment, c'est plus en faveur d' un VIP présent qui a appelé Macron pour voir la fin du match.
Et c'est ce qu'on va retenir. Déjà que Macron se traîne une image de président des riches et des puissants, là ça ne va pas arranger les choses.
Et accessoirement, ces choses peuvent se prévoir. Autant un match de foot a une durée limitée dans le temps, autant un match de tennis, non. Et accessoirement il ne s'agit pas d'arrêter le match mais de permettre au spectateurs de respecter le couvre-feu.
Ou alors on admet que le couvre-feu devient inutile et on applique ça à tout le monde, et pas seulement à une minorité.
au lieu de vous scandaliser sur Roland Garros, j'ai autre chose : je reviens de la piscine.

Elle était bondée, 16 personnes en train de beugler dans les douches pleines à craquer. J'ai du mal à croire qu'on est en zone rouge, et pour tout dire cela fait plus d'un an que je n'ai pas pris autant de risques.
Il faudrait trouver la bonne formule: variants actifs sur prévalence (nombre de cas présent dans la popluation) sur risque perso (age/comorbidite et cie) pour savoir ce qui est plutot sure ou pas.

Vu que le virus circule très peu chez moi et les masques sont en optionnel partout. Je met le masque dans le supermarché et autres endroit fermés et bondés mais pas ailleurs. Mais je doute que tout le monde fasse ce genre de calcul.

Ca serait bien d'avoir une formule au lieu d'avoir un sentiment de forcer le retours a la vie pre-covid juste car les chiffres sont bons actuellement.
Séminaire ce weekend pour déterminer l'avenir du conseil scientifique, avec potentielle mise en veille jusqu'à septembre (puis fermeture). Il y avait déjà une réduction des enquêtes flashs ces derniers mois mais celle-là je ne m'y attendais pas...
Citation :
Publié par ShlacK
Il faudrait trouver la bonne formule: variants actifs sur prévalence (nombre de cas présent dans la popluation) sur risque perso (age/comorbidite et cie) pour savoir ce qui est plutot sure ou pas.

Vu que le virus circule très peu chez moi et les masques sont en optionnel partout. Je met le masque dans le supermarché et autres endroit fermés et bondés mais pas ailleurs. Mais je doute que tout le monde fasse ce genre de calcul.

Ca serait bien d'avoir une formule au lieu d'avoir un sentiment de forcer le retours a la vie pre-covid juste car les chiffres sont bons actuellement.
Perso je n'ai jamais porté le masque dehors, mais toujours été hyper prudent en intérieur.

Là devoir me faufiler sans masque dans une petite salle bondée j'ai trouvé cela dingue.

Dernière modification par znog ; 12/06/2021 à 23h30.
Citation :
Publié par 2063
Séminaire ce weekend pour déterminer l'avenir du conseil scientifique, avec potentielle mise en veille jusqu'à septembre (puis fermeture). Il y avait déjà une réduction des enquêtes flashs ces derniers mois mais celle-là je ne m'y attendais pas...
Ils actent finalement qu'ils n'ont plus aucune influence sur le pouvoir politique, ce qui signe leur inutilité et donc leur fin. C'est tout à leur honneur, au moins ils ne s'accrochent pas à ce rôle.

Edit à Doliprane: je suppose que c'est du sarcasme. Mais il y a des personnes qui seraient capables de tenir ce discours en restant sérieux.

Dernière modification par Diesnieves ; 12/06/2021 à 23h48.
Imo c'est surtout parce qu'ils en ont marre de se faire ultra défoncer par [Modéré par Episkey : Macron]. Il pouvait déjà les "challenger" il y a plusieurs mois, j'imagine que maintenant il a le niveau pour leur donner des cours sur leur taf et ça fait pas du bien à leurs égos qu'un génie pareil puisse leur faire la leçon.

Dernière modification par Episkey ; 13/06/2021 à 12h23.
Citation :
Publié par znog
... sauf que cette stratégie n'est pas possible ailleurs que dans des situations *exceptionnelles* : pays totalitaires, îles avec contrôle aux frontières drastiques, confinements de millions de personnes pour quelques cas.
Situation exceptionnelle genre confinement de millions de personnes pendant plus d'un an ? Il faut arrêter avec ça. Si on voulait, on pourrait. Comme quand on a un ministre qui annonce qu'on ne peut pas légalement interdire les vols depuis un pays, que ça buzz, et que le lendemain le premier ministre annonce l'interdiction des vols depuis le pays en question.

Citation :
dans une situation humaine "normale" (Europe, Afrique, USA, et même largement Asie) la pandémie est hors de contrôle tôt ou tard, que les pays soient développés, intermédiaires ou pauvres.
Et tout l'enjeu est qu'elle le soit tard, plutôt que tôt. Ça fait des mois de restrictions de moins, des milliers de maladies et de deuils de différence. Sans plus de problèmes économiques.

Citation :
Et zéro covid n'est pas tenable ad vitam non plus : même en Australie et à Taiwan, il y a des dommages économiques, sans parler des libertés. Bon pour la Chine avec son fonctionnement totalitaire-orwellien, on pourrait dire que c'est une excellente opportunité pour le pouvoir, mais clairement ce n'est pas le modèle de société que l'on souhaite.
C'est un argument spécieux : si zéro covid n'est pas tenable ad vitam aeternam, c'est encore moins le cas des autres stratégies.
"Zéro covid" la mal-nommée, c'est la seule stratégie pertinente. Le bon sens le suggérait, l'expérience le démontre.
C'est certainement pas une "remontée" à quelques centaines de cas, ou des confinements de 7 jours ici ou là, qui permettent d'arguer du contraire, quand on compare à la situation ailleurs dans des pays avec encore des milliers de cas et de morts et des confinements qui n'en finissent plus depuis mars 2020.
Aujourd'hui, face à la réalité, ce n'est absolument pas aux tenants de zéro covid de répondre des quelques dégâts que cette stratégie peut causer, c'est à ceux des autres stratégies de démontrer qu'elles en causent moins, ce qui est évidemment impossible.

Les seuls arguments contre zéro covid / pour les autres stratégies sont des affirmations totalement hypothétiques du type "ce ne serait pas possible dans le contexte X". Bref rien.
La réalité, c'est qu'il n'existe pas un seul exemple de pays ayant montré l'intention d'une stratégie zéro covid qui ne soit pas arrivé à des résultats infiniment meilleurs que les autres.
L'inverse est tout aussi vrai, il n'existe pas un seul exemple de pays ayant voulu gérer autrement et qui arrive à d'aussi bons résultats que zéro covid.
Je viens de terminer ma migration avec la deuxième étape du déploiement de la 5G. J'espère que ca marchera mieux que la première, je capte toujours rien.

J'ai eu zéro effet secondaire après la première mais on m'a prévenu que la seconde est généralement plus agressive, on verra.
Vu qu'apparemment tout le monde a décidé que le COVID, c'est terminé (comme l'an dernier à la même époque en gros), j'ai beaucoup plus de difficultés à trouver des informations intéressantes via les media que je consulte habituellement, du coup je pose la question ici : est ce qu'il y a des études sérieuses qui expliquent la baisse actuelle de l'activité de l'épidémie en France ? Quand on a dé-confiné, il y avait quand même un consensus scientifique pour dire qu'il y avait un fort risque pour que l'épidémie reparte, vu le taux d'immunité de la population (soit parce que des gens ont choppé le COVID, soit grâce à la vaccination). Des explications ont été avancées, au-delà de la possible/probable saisonnalité du virus ?
Je suis tombé sur des vidéos qui disent que la vaccination une dose protège aux alentours de 60% contre le variant Anglais après quelques semaines donc je dirai que ceci explique cela. En tout cas j'aime bien l'esprit de liberté qui règne dans les rues de Paris en ce moment.

Edit dessous: vidéos faites par des épidémiologistes, ce sont les seules que je regardes.
Edit bis: Correction plus de 70% après une dose pour Pfizer...

Dernière modification par 2063 ; 13/06/2021 à 20h40.
Répondre