L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Les terrasses sont pleines à craquer au RU ? Ils sont tombés dans le piège du "on est vaccinés c'est bon yolo", alors que non c'est pas fini et ils vont s'en rendre compte trop tard. Enfin, avec l'été qui arrive ça ira mieux un peu partout mais c'est en automne/hiver qu'on pourra en juger et d'ici là, on aura fait du chemin côté vaccination en France donc pas la peine de cirer les pompes du RU, ils ont leur lot de casseroles comme tous gouvernements des pays occidentaux, c'est un énorme bonnet d'âne qu'ils méritent tous sans exception (oui il y en a qui ont fait "moins pire" mais pas de quoi être fier pour autant).
On cire pas les pompes du RU, ils ont 1,5 fois la surmortalité par habitant de la France depuis mars 2020. On constate juste que la vaccination ça marche.
Citation :
Publié par i.Doll
Les terrasses sont pleines à craquer au RU ? Ils sont tombés dans le piège du "on est vaccinés c'est bon yolo", alors que non c'est pas fini et ils vont s'en rendre compte trop tard.
Je me re-cite: John Roberts on Twitter: "The latest ONS infection survey shows dramatic falls across the UK, with England falling by over 40% and Wales by 50% in just one week. (Data is to 24th April.) E falls from 0.17% to 0.10% or 1 in 1,010. W falls from 0.12% to 0.06% or 1 in 1,570 1/6 https://t.co/GLpS39nEEb" / Twitter

La réouverture date du 12 avril.

Personne ne cire les pompes du RU, leur réaction a été bien trop tardive et les mesures ont finalement coûté un prix d'or -4 mois de confinement strict ça se ressent à l'échelle de la population, je peux t'en parler. C'est une dette financière, physique et mentale qui va s'éponger pendant la prochaine décennie. Mais leur réaction a été la bonne et elle a marché. Oui, le RU s'en sort mieux que le reste de l'Europe, et mieux que la plupart du reste du monde.

Ce qui n'empêche pas leur bilan global depuis début 2020 d'être catastrophique comme le dit Glor- notamment en terme de mortalité. Par contre à l'arrivée c'est pas dit qu'ils soient les pires.
Citation :
Publié par Glor
Le RU s'en sort mieux, chiffres à l'appui. Tu pourrais faire ton mea culpa plutôt que de déplacer le sujet. Le relâchement il est là puisque comme te le dis Kafka, les terrasses sont pleines à craquer. Ils peuvent se le permettre avec leur taux de vaccination.
Les terrasses en Espagne sont pleines à craquer depuis des lustres tout en étant au niveau de la France sur la vaccination avec des indices de contaminations moins alarmant.
Citation :
Publié par i.Doll
Les terrasses sont pleines à craquer au RU ? Ils sont tombés dans le piège du "on est vaccinés c'est bon yolo", alors que non c'est pas fini et ils vont s'en rendre compte trop tard. Enfin, avec l'été qui arrive ça ira mieux un peu partout mais c'est en automne/hiver qu'on pourra en juger et d'ici là, on aura fait du chemin côté vaccination en France donc pas la peine de cirer les pompes du RU, ils ont leur lot de casseroles comme tous gouvernements des pays occidentaux, c'est un énorme bonnet d'âne qu'ils méritent tous sans exception (oui il y en a qui ont fait "moins pire" mais pas de quoi être fier pour autant).
Entre :
- Taux d'incidence de 21 pour 100k (environ 10 fois moins que la moyenne Française, 20 fois moins que nos pires départements)
- Plus de 50% de la pop avec une 1ère dose, environ 25% avec 2 doses
- Le fait que ça soit les terrasses extérieures

Ca limite le redémarrage. C'est pas tout à fait yolo non plus.
Citation :
Publié par Aedean
Macron qui annonce soutenir Biden dans l'ouverture des brevets. La France a voté deux fois contre à l'OMC. Il y a encore 24h le ministre Cédric O rappelait l'opposition de la France sur le sujet.

Et maintenant Macron a changé d'avis en disant qu'il a toujours soutenu cette initiative. Je n'ai pas de mots.
La position diplomatique de la France est toujours orientée par les besoins des pays africains, Macron ou pas Macron.

Retrouve tes mots et explique comment c'était intelligent que la France s'oppose à la levée des brevets dès lors que les USA étaient pour.
Citation :
Publié par znog
Le but n'est pas d'éviter de prendre des risques, mais de ne pas se retrouver sans vaccin. Le RU est six fois plus petit que l'EU, mais gère nettement mieux les vaccins
C'est vite dit.

Citation :
Publié par Fio'
D'ailleurs, le covid en afrique ça donne quoi au final ?
Les épidémies ont commencé plus tard sur le continent africain. Elles ont été particulièrement ravageuses dans le nord et dans le sud, la Centrafrique restant étrangement assez faiblement touchée, mais vu qu'ils ont d'autres épidémies sur les bras, c'est chaud de savoir si leur population est rompue aux gestes barrière ou si tu peux pas mourir du Covid quand Ebola t'a déjà tué.

Les données statistiques sont de mauvaises qualité concernant l'Afrique, pas mal de pays ne cherchent pas à identifier les causes de décès, et dans certaines régions rurales, les décès ne sont pas enregistrés du tout (pas pour fake les stats Covid, c'est juste que c'est jamais fait).

Il y a eu un rebond de l'intérêt politique quand un président est décédé du Covid (celui de la Tanzanie je crois) mais depuis, c'est retombé, et sans engagement politique, la motivation des populations à se faire vacciner est assez faible.

Mais bon, on ne sait pas trop comment ils auront leur vaccins, vu que les US et l'UK sont toujours en mode tout pour ma gueule, à part les commandes d'AZ de l'EU qui vont très certainement partir dans le programme Covax, il n'y a sur place que très peu de chaînes de production disponibles, et leur ré-armement se fera au détriment de produits pour lutter contre les autres épidémies (rougeole et ebola essentiellement). Donc c'est compliqué, surtout que le programme Covax s'engage sur la fourniture de vaccins pour 20% de la population donc il manque un bon bout pour atteindre une immunité de groupe efficiente.

Aux dernières nouvelles, Pfizer envisageait de faire pop des usines sur place, mais si les pays développés leur sucre leur brevet, ils risquent d'avoir du mal à financer des chaînes dans des régions où la distribution d'eau et d'énergie est de qualité variable entre le mauvais et le pas top.

Bref, pendant que les toutologues des pays riches se gargarisent de leurs idéologies hors-sol le cul au chaud dans leur confort matériel, les africains survivent comme ils peuvent. Le monde d'après, c'est comme le monde d'avant, mais après.

JA publie régulièrement des articles sur l'évolution de la pandémie, pour ceux qui veulent suivre ce qui se passe en Afrique.

Citation :
Publié par Estal'exilé
Les terrasses en Espagne sont pleines à craquer depuis des lustres tout en étant au niveau de la France sur la vaccination avec des indices de contaminations moins alarmant.
A priori, on doit en conclure que l'Espagne gère bien.

Ou alors c'est pas pareil parce que c'est une péninsule.
Citation :
Publié par Kafka Datura
Les indiens se sont crus sortis d'affaire?

Non y'aura pas de relâchement, les gens s'en foutent depuis day one. Tu peux difficilement faire pire.
Pour répondre sur le cas particulier de l'Inde, oui Modi est venu faire la morale aux pays riches il y a quelque mois et s'est ouvertement foutu de notre gueule. L'Inde était en effet relativement épargnée à ce moment-là - ils ne sont que dans la 2e vague quand on est dans la 3e (ou une 2e trèèèèèèèèèèès longue vague, selon la façon dont on voit les choses. Je ne pense pas que jusque là, ils aient mentis sur les chiffres ; ce que l'on peut dire, c'est qu'effectivement ils devaient être un peu sous-estimés, mais l'ampleur de leur 2e vague démontre qu'à fortiori, ils s'en sont plutôt bien tirés niveau épidémie jusque là.

Par contre, en ce moment, il est très clair que leurs chiffres sont vastement sous-estimés, bien que ça ne soit pas voulu - c'est plutôt le manque de tests, le fait qu'ils ne comptent que les morts en hôpital qui tronquent les stats. Après effectivement, il faut se dire que beaucoup n'ont pas accès à l'eau courante et du savon pour se laver les mains (et je ne parle pas de gel hydroalcoolique), qu'il est très compliqué pour les plus pauvres de maintenir une distanciation sociale quelconque, etc. Le covid leur a été amené par les riches (et j'inclue les riches indiens hein), mais c'est les pauvres qui en paient le prix fort.

Merci au-dessus pour la situation en Afrique, je me pose pas mal de questions, mais comme on n'a pas de remontée comme en Inde, c'est compliqué.

Pour le côté cool, on a enfin 25% de la population qui a reçu une première dose, 11% qui sont totalement vaccinés. Et on a dépassé les 300K primo-injections hier.
Bon tous les indicateurs commencent à être positifs. On atteint un chiffre quotidien de contaminations et de taux de positivité pas vu depuis janvier, et pas d'explosion des variants à ce stade. A noter également que les décès quotidiens sont en train d'atteindre le niveau le plus bas depuis la deuxième vague. Niveau vaccination plus du quart de la population est désormais primo-vaccinée et plus du dixième l'est complètement.

On va évidemment pas faire dans le triomphalisme, la situation reste fragile et on est toujours au dessus de 100% d'occupation des lits en réa sachant que ça reste l'indicateur principal du gouvernement (et au rythme actuel je pense qu'on sera toujours dans les 80-90% au 19 mai). Du coup je reste assez dubitatif sur le calendrier de réouverture, notamment la réouverture des musées, cinémas etc le 19 mai et la réouverture des cafés et resto le 9 juin qui me paraissent vraiment trop proches. Même si la vaccination accélère et commence à avoir des effets visibles, je ne suis pas certain qu'elle permette de compenser les effets négatifs des réouvertures prévues.
Ca me parait logique pourtant. Si la situation commence à légèrement s'améliorer d'un point de vue sanitaire, il est normal que le gouvernement prenne les mesures nécessaires pour lutter contre cette tendance.
Citation :
Publié par TabouJr
A priori, on doit en conclure que l'Espagne gère bien.

Ou alors c'est pas pareil parce que c'est une péninsule.
A priori j'en sais rien, je dis juste que terrasse et covid n'ont pas forcement de correlation
Citation :
Publié par Ariendell
Merci au-dessus pour la situation en Afrique, je me pose pas mal de questions, mais comme on n'a pas de remontée comme en Inde, c'est compliqué.
L’Afrique est immense, la situation est potentiellement très variable selon les régions.

Du coup, les remontées « terrain » que j’ai de mes collègues et connaissances en Afrique de l’Ouest c’est que si la situation épidémiologique est sous-estimée, elle reste à l’instant t moins préoccupante que dans d’autres régions du monde.

Par contre, un scénario à l’indienne inquiète...

Pour info, le dernier brief de la CDC : https://africacdc.org/download/outbr...d-19-pandemic/ Mais ce que pointe @TabouJr est bien réel.

Bonnes nouvelles sur un autre sujet : du mieux côté Ebola en RDC (fin de l’épidémie) et Guinée (pas de cas depuis 33 j).
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : E9A7A22F-10D3-47B2-A07F-4799C6579040.jpg
Taille : 1063x593
Poids : 119,2 Ko
ID : 674697  
Citation :
Publié par Estal'exilé
Les terrasses en Espagne sont pleines à craquer depuis des lustres tout en étant au niveau de la France sur la vaccination avec des indices de contaminations moins alarmant.
Sur ce point, j'ai vu un reportage ya genre 1 mois, ou des habitants de Madrid étaient pas très contents devant l'afflux de touristes qui venaient sur les fameuses terrasses.

Car derrière les belles images de la reprise d'activité touristique/commerciale, d'après les habitants du coin, les hôpitaux Madrilènes ont leurs USI qui dégueulent de partout et sont limite encore plus à flux tendu qu'en France.

Mais ca, les touristes le voient pas, et apparemment ya pas trop de reportages/témoignages la dessus.

Ou alors ce sont les Madrilènes qui racontent des conneries... je sais pas, mais je vois pas quel serait leur intérêt de raconter ca si c'est pas vrai.
Pour ceux qui demandaient pour l'Afrique, ben voilà un exemple

Bref on voit bien que l'Afrique n'est pas à l'abri et qu'il y a vraiment besoin de vacciner en masse partout.

Par contre je suis loin d'être convaincu que la solution soit de lever les brevets
Citation :
Publié par Towinouche
Sur ce point, j'ai vu un reportage ya genre 1 mois, ou des habitants de Madrid étaient pas très contents devant l'afflux de touristes qui venaient sur les fameuses terrasses.

Car derrière les belles images de la reprise d'activité touristique/commerciale, d'après les habitants du coin, les hôpitaux Madrilènes ont leurs USI qui dégueulent de partout et sont limite encore plus à flux tendu qu'en France.

Mais ca, les touristes le voient pas, et apparemment ya pas trop de reportages/témoignages la dessus.

Ou alors ce sont les Madrilènes qui racontent des conneries... je sais pas, mais je vois pas quel serait leur intérêt de raconter ca si c'est pas vrai.
Madrid c'est pas l'Espagne
Citation :
Publié par Aloïsius
Le président malgache Didiery Raoultelina avait pourtant un remère miracle, à base d'artémisine...
peut être que c'est un problème de posologie, la tisane c'était 3 fois par jour, et pas 2. Après tout le vaccin fonctionne mieux avec 2 doses plutôt qu'une. Donc qui sait c'est peut être pareil pour ce traitement.....
Citation :
Publié par Thesith
Par contre je suis loin d'être convaincu que la solution soit de lever les brevets
Complètement d'accord, ça suffirait pas.

On pourrait par exemple taxer les gens qui ont bien profiter de la crise pour s'enrichir afin de pourvoir booster les capacités de production des pays ayant déjà des branches industriel prête à produire, former, informer et aider les pays qui peuvent l'être, apporter notre aide logistique, et tout ceci n'est qu'une utopie parce que j'ai ni le temps ni l'énergie de faire un plan de 600pages pour savoir quels serait les mesures à prendre, fournir gratuitement et le plus rapidement possible le maximum doses à l'ensemble des pays du monde avant qu'on voit émerger un variant résistant aux vaccin actuellement déployer, ce qui ferait perdre 2ans à tout le monde et finirait simplement d'achevé un système déjà à genoux comme en témoigne le nombre croissant de pénurie dans de multiple domaines et les monter des divers tendances extrémistes.
Citation :
Publié par Ghaz
Complètement d'accord, ça suffirait pas.
Ça ne sert surtout à rien. Le nerf de la guerre pour la production de vaccin, c'est l'eau.

Dans le cas de l'Afrique, l'eau est un problème.

_20210507_030111.JPG

Source (lol, source, eau, bref).

Comment tu veux produire des produits injectables quand 3 à 10% des décès de ta population sont dûs à la mauvaise qualité de l'eau ?

Et niveau énergie, ce n'est pas beaucoup plus glorieux.

_20210507_030543.JPG

Source.

La levée des brevets, ce sont les pays riches qui se donnent bonne conscience en utilisant une technique de négociation usuelle des pays pauvres avec les laboratoires pharmaceutiques. C'est un peu comme l'arme nucléaire, c'est un outil de dissuasion, pas une solution.

Qui plus est, le marché des matières premières est toujours fragile. Comment tu produis un vaccin sans eau, sans énergie et sans matière première ?

L'ingénierie inverse du vaccin BNT162b2 a été publiée en open source en décembre 2020, il y a donc 5 mois. Si effectivement la levée des brevets permet d'augmenter la capacité de production, où sont les vaccins opensource produits ces cinq derniers mois et les procès de Pfizer pour plagiat ? Ah ben y'en a pas, parce que lever les brevets, ça ne change rien aux capacités de production.

Un virologie finlandais a conçu un vaccin libre de droit en mars 2020 mais n'a pas pu mettre en œuvre ni pilote ni pivot par manque de financement. Pourquoi demander aujourd'hui aux entreprises privées qui ont supporté la charge de la validation des produits d'abandonner leurs droits alors qu'hier personne n'a investi d'argent public dans la validation d'un vaccin libre si ce sont effectivement les brevets qui posent des problèmes de production ?

Pour info, un pack pilote .1k pivot 2k avec 1 seule soumission, c'est $75M. Warp speed, c'est $11MM de pré-commandes : ça vaut ce que les labos ont fourni aux autorités fédérales, à savoir la primeur nationale sur les vaccins produits; Trump aurait pu mieux négocier et obtenir plus, mais la recherche US n'a pas été financée par les USA, ils ont payé les doses qu'ils ont reçues et perdu les pré-commandes aux labos qui ont échoué à concevoir un vaccin en finançant la prise de risque des acteurs privés.

Et quand t'as $11MM disponible pour t'assurer d'avoir les vaccins du secteur privé en premier, $75M pour faire valider un vaccin libre, c'est une paille. Mais ça n'a pas été fait, parce que les pays riches se sont bien assurés qu'ils auraient accès aux vaccins produits par l'industrie privée selon les règles usuelles avant de prétendre se soucier du reste du monde en proposant d'enculer l'industrie privée pour se draper d'un humanisme fantoche.

Qui plus est, l'exception de santé publique aux licences obligatoires des ADPIC, c'est un accord de l'OMC qui date du 30 août 2003 (oui, oui, il y a 18 ans), sachant que les licences obligatoires permettaient déjà auparavant à n'importe quel pays de produire pour son marché intérieur des produits pharmaceutiques brevetés ailleurs. Donc en fait, y'a pas de problème de brevet, y'a un problème que le monde ne peut pas produire plus, sinon il le ferait déjà puisque rien ne l'en empêche.

La levée des brevets, c'est de la démagogie qui flatte la haine farouche des opinions publiques contre Big Pharma, alors que les gouvernements mondiaux n'ont rien fait quand ils le pouvaient en mars dernier pour avoir un vaccin libre de droit disponible aujourd'hui. L'hypocrisie atteint son paroxysme.
Citation :
Publié par TabouJr
Ça ne sert surtout à rien. Le nerf de la guerre pour la production de vaccin, c'est l'eau.

Dans le cas de l'Afrique, l'eau est un problème.

_20210507_030111.JPG

Source (lol, source, eau, bref).

Comment tu veux produire des produits injectables quand 3 à 10% des décès de ta population sont dûs à la mauvaise qualité de l'eau ?

Et niveau énergie, ce n'est pas beaucoup plus glorieux.

_20210507_030543.JPG

Source.

La levée des brevets, ce sont les pays riches qui se donnent bonne conscience en utilisant une technique de négociation usuelle des pays pauvres avec les laboratoires pharmaceutiques. C'est un peu comme l'arme nucléaire, c'est un outil de dissuasion, pas une solution.

Qui plus est, le marché des matières premières est toujours fragile. Comment tu produis un vaccin sans eau, sans énergie et sans matière première ?

L'ingénierie inverse du vaccin BNT162b2 a été publiée en open source en décembre 2020, il y a donc 5 mois. Si effectivement la levée des brevets permet d'augmenter la capacité de production, où sont les vaccins opensource produits ces cinq derniers mois et les procès de Pfizer pour plagiat ? Ah ben y'en a pas, parce que lever les brevets, ça ne change rien aux capacités de production.

Un virologie finlandais a conçu un vaccin libre de droit en mars 2020 mais n'a pas pu mettre en œuvre ni pilote ni pivot par manque de financement. Pourquoi demander aujourd'hui aux entreprises privées qui ont supporté la charge de la validation des produits d'abandonner leurs droits alors qu'hier personne n'a investi d'argent public dans la validation d'un vaccin libre si ce sont effectivement les brevets qui posent des problèmes de production ?

Pour info, un pack pilote .1k pivot 2k avec 1 seule soumission, c'est $75M. Warp speed, c'est $11MM de pré-commandes : ça vaut ce que les labos ont fourni aux autorités fédérales, à savoir la primeur nationale sur les vaccins produits; Trump aurait pu mieux négocier et obtenir plus, mais la recherche US n'a pas été financée par les USA, ils ont payé les doses qu'ils ont reçues et perdu les pré-commandes aux labos qui ont échoué à concevoir un vaccin en finançant la prise de risque des acteurs privés.

Et quand t'as $11MM disponible pour t'assurer d'avoir les vaccins du secteur privé en premier, $75M pour faire valider un vaccin libre, c'est une paille. Mais ça n'a pas été fait, parce que les pays riches se sont bien assurés qu'ils auraient accès aux vaccins produits par l'industrie privée selon les règles usuelles avant de prétendre se soucier du reste du monde en proposant d'enculer l'industrie privée pour se draper d'un humanisme fantoche.

Qui plus est, l'exception de santé publique aux licences obligatoires des ADPIC, c'est un accord de l'OMC qui date du 30 août 2003 (oui, oui, il y a 18 ans), sachant que les licences obligatoires permettaient déjà auparavant à n'importe quel pays de produire pour son marché intérieur des produits pharmaceutiques brevetés ailleurs. Donc en fait, y'a pas de problème de brevet, y'a un problème que le monde ne peut pas produire plus, sinon il le ferait déjà puisque rien ne l'en empêche.

La levée des brevets, c'est de la démagogie qui flatte la haine farouche des opinions publiques contre Big Pharma, alors que les gouvernements mondiaux n'ont rien fait quand ils le pouvaient en mars dernier pour avoir un vaccin libre de droit disponible aujourd'hui. L'hypocrisie atteint son paroxysme.
Certes certes mais tu poses mal le débat il me semble

Personne n'est en train de prétendre que le Niger va se mettre à produire du Pfizer.

L'idée n'est-elle est pas plutôt que l'Inde ou surtout la Chine vont fabriquer et commercialiser en masse des vaccins "génériques"?



n'est-ce pas aussi une occasion d'empecher les Big Pharma de remonter leur prix ?


145062-1620370415-7311.png

Citation :
Selon des indiscrétions du premier ministre bulgare, Boïko Borissov, rapportées par le site Euractiv, le 11 avril, le coût du vaccin Pfizer serait passé de 15,50 à 19,50 euros dans les nouvelles négociations entre l’UE et le fabricant. De quoi assurer de belles rentes à l’industrie.
https://www.lemonde.fr/economie/arti...9190_3234.html
Citation :
Publié par TabouJr
(...)
Merci d'avoir résumé ma pensée mieux que je ne l'aurais pu. Ce coup de levée des brevets c'est de la pure démagogie : soit nos dirigeants sont totalement hypocrites, soit ils ne savent pas ce qu'est un brevet et/ou ne savent rien des capacités de production et de recherche des pays qu'ils essaient de flatter. Donner un brevet à ceux qui sont incapables de l'exploiter (parce que ça n'a rien d'une recette de cuisine, même une fois que tu as le document en main il faut être solide sur les techniques utilisées pour espérer en faire quelque chose), c'est mettre un pansement sur une jambe de bois. Pour que ça serve à quelque chose il faudrait que les labos producteurs des vaccins partagent leurs techniques.
Citation :
Publié par Folkensedai
C’est donc avant tout un joli coup politique pour Biden.
Le retournement de veste de Macron est savoureux.
si je devais être l'avocat de Macron je dirais qu'il n'avait plus le choix ça aurait fait tâche sinon.
Mais oui clairement dans le genre savoureux ça se pose....

Sinon sur la levée des brevets TabouJr résume bien l'hypocrisie de la chose. J'ajouterais que si on regarde sérieusement les choses, on voit qu'il fallu plusieurs mois (et c'est encore en cours) pour l'UE qui pourtant dispose de moyen, d'infrastructure, de savoir faire etc... pour construire de nouveau site de production et lancer la production.
Là on parle d'organiser, de sélectionner les sites, de former le personnel, de penser toute la logistique etc... bref on part de 0, mais en 2022 y aura toujours pas un seul de vaccin de produit à ce compte là.

Sans parler du risque si par miracle on parvenait à réduire ce délais, de désorganiser toute la mécanique actuelle pour s'assurer de approvisionnement en matière 1ère pour la production de vaccin.

le Plan de l'OMS COVAX est bien plus adapté à la situation, et l'action qui a été engagé par l'UE pour produire des milliard de vaccin également. On a commandé massivement, et donc on va pouvoir donner des vaccins massivement. Et ça, ça sera bien plus efficace sur la vaccination dans le monde, que la levée des brevets.
Cette idée, aurait du sens, si y avait déjà les structures en place pour lancer la production là dans les semaines, allez dans les 3 mois. Sauf que ça n'est pas la réalité. Y a que les américains et l'Europe qui peuvent là tout de suite et dans les mois à venir, exporter massivement des vaccins.

Après rien n'empêche en parallèle, que les USA et l'Europe facilite et encourage que les fabricants de vaccins installent des sites en Afrique pour prévoir à moyen/long terme. Mais pour ça y a pas besoin de la levée de brevet qui ne résout rien à ce sujet. On peut pas à la fois demander "produisez des vaccins sur place" et dire "votre brevet c'est fini".
Y avait je crois des projets justement chez Pfizer, avec l'annonce faite sur la levée des brevets, combien on parie que ces projets vont être mis en stanby le temps de voir comment ça tourne cette histoire, ou à minima ça va les ralentir.

Bref on est pleine démagogie, alors que COVAX est là, y a juste à produire plus là où y a déjà les capacités et de donner les vaccins. Ce qui va être fait puisque pour seconde moitié de l'année on va avoir des vaccins plus massivement.
Citation :
Publié par znog
Certes certes mais tu poses mal le débat il me semble

Personne n'est en train de prétendre que le Niger va se mettre à produire du Pfizer.

L'idée n'est-elle est pas plutôt que l'Inde ou surtout la Chine vont fabriquer et commercialiser en masse des vaccins "génériques"?



n'est-ce pas aussi une occasion d'empecher les Big Pharma de remonter leur prix ?


145062-1620370415-7311.png


https://www.lemonde.fr/economie/arti...9190_3234.html
Depuis quand la Chine s’embarrasse des brevets quand ça l'arrange? De plus la Chine a largement les moyens de payer ce qu'il faut pour produire du Pfizer (que ce soit des licences, du matériel ou des matières premières) et ils ont certainement des sites et du personnel qualifié mobilisables. S'ils ne le font pas aujourd'hui, pourquoi le feraient ils après une levée des brevets?

TabouJr a expliqué plus d'une fois ici que la production était plus ou moins à son maximum potentiel parce que limitée par les sites adaptés et les matières premières. Lever les brevets ne réglera aucun des deux soucis, pourquoi le prix des vaccins baisserait? Ça a déjà été expliqué par d'autres, l'intérêt de l'industrie pharma est de produire beaucoup plus vu que l'offre est nettement inférieure à la demande, s'ils ne le font pas c'est probablement parce que ce n'est pas si simple.

On a bien vu avec Sanofi qui a besoin de six mois (je crois?) pour adapter ses sites à la production de Pfizer. Si une entreprise qui dispose de sites de productions, de personnel qualifié et a le soutient de l'entreprise conceptrice pour l'aider à mettre en place une chaîne de prod met six mois à se lancer, tu penses vraiment qu'une autre entreprise qui ne dispose pas forcément de tous ces moyens (au moins pas le soutient de Pfizer) va réussir dans un délais raisonnable ?
Citation :
Publié par Folkensedai
C’est donc avant tout un joli coup politique pour Biden.
Le retournement de veste de Macron est savoureux.
C'est a mourir de voir les mecs qui y'a une semaine te disait que c'était impensable devoir faire un 360.
Dommage que l'on ait pas des médias de qualité pour leur mettre le nez dans la merde.
Répondre

Connectés sur ce fil

10 connectés (2 membres et 8 invités) Afficher la liste détaillée des connectés