L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Attel Malagate
Du coup covidliste c'est de la connerie ce truc?
Les gens s'inscrivent mais les professionnels de santé et les centres de vaccination s'en servent pas?

Vu que plus haut je lis qu'on va "chercher des volontaires" dans la rue
J'en sais rien, mais suffit que les doses dispo le soient à un endroit où personne ne s'est inscrit sur covidliste.
De toute façon j'ai l'impression que c'est resté assez confidentiel. Autour de moi je suis le seul à en avoir parlé à mes proches.

Citation :
Publié par Bjorn
Après, il faut éviter deux éceuils :
- dire ouvertement "oui il faut respecter des critères mais on vérifie pas"
Mais ils l'ont dit. Et répété.

https://www.leparisien.fr/societe/sa...2EO3STRXLY.php

Citation :
Dès vendredi, le gouvernement assurait qu’une simple « déclaration » suffirait pour prendre rendez-vous et aller se faire vacciner sur la base de la confiance, sans nécessité de présenter une prescription médicale. Cette position a été réitérée samedi et dimanche soir, dans le communiqué quotidien sur la vaccination.

Mais des positions contradictoires sont apparues depuis. Le site de l’Assurance-maladie, par exemple, indiquait lundi matin que les personnes de 18 à 54 ans atteintes d’une comorbidité pouvaient se faire vacciner en centre de vaccination « avec une prescription médicale ». Cette mention a finalement été supprimée en milieu d’après-midi, sauf pour les personnes « souffrant d’une pathologie à très haut risque » (et pas d’une comorbidité plus « classique »), alors que nous avions contacté l’organisme à la mi-journée.
Après, il paraît qu'il y a des centres où ils demandent… globalement, les retours qu'on a partout c'est plutôt "on m'a rien demandé", ou au pire "on m'a demandé mais sans aucun justificatif".
Citation :
Publié par Quint`
Ton article débute par "une certaine confusion" oui, ils l'ont dit mais d'autres organes tout aussi officiels (ars, assurance maladie) disent le contraire. Et pour la prise de rendez vous c'est dit que c'était nécessaire. C'est donc pas dit si "ouvertement" que ça.
C'est pas clair et limpide, il y a plusieurs voix divergentes. Mais comme dit je vois mal comment sur ce coup concilier communication transparente, éviter les lourdeurs administratives (pour une fois...), dissuader un peu les grugeurs... Et garder une organisation efficiente quelques soient les disparités locales de demandes de doses (ia trop de dose vs ia trop de demandes).
ça a été dit : suffit d'avoir des créneaux réservés, et d'en faire évoluer le nombre au fur et à mesure. Mais le coup des centres de vaccination vides, c'est un scandale.
À la vitesse à laquelle ça avance pour les premières injections en ce moment, je me dis que d'ici 10 jours ils élargiront peut-être aux quadragénaires Si c'est 45+ je vais l'avoir mauvaise par contre, vu que je serai à moins de 5 mois de l'âge
Citation :
Publié par Aloïsius
ça a été dit : suffit d'avoir des créneaux réservés, et d'en faire évoluer le nombre au fur et à mesure. Mais le coup des centres de vaccination vides, c'est un scandale.
Ben non pas vraiment : aujourd'hui les créneaux réservés c'est tous les créneaux. Et on élargit la population au fur et à mesure. Sauf que ça change pas la complexité (inutile) de contrôler quand la population cible devient de plus en plus importante.



Et pour les centres vides, moi je vois que jusque là on utilise toujours quasi toutes les doses livrées. Et que chez moi, les créneaux sont blindés. Donc je ne pense pas que la problématique des centres vides en soit une réelle, au delà de la spécificité locale. Pour laquelle la réponse la plus simple est d'être coulant sur les éligibles (ce qui est fait) ou d'utiliser les volontaires via les sites d'inscription.
Citation :
Publié par Quint`
Mais ils l'ont dit. Et répété.

https://www.leparisien.fr/societe/sa...2EO3STRXLY.php


Après, il paraît qu'il y a des centres où ils demandent… globalement, les retours qu'on a partout c'est plutôt "on m'a rien demandé", ou au pire "on m'a demandé mais sans aucun justificatif".
Bah, à la base, je pensais prendre rdv comme ça et puis sur Doctolib, t'as pleins de disclaimer en mode "En raison d'un nombre important d'abus, un justificatif sera demandé" du coup, je passe un coup de fil et la, on m'a explicitement dit qu'il fallait une ordonnance.


Citation :
Publié par Sayn
Mdr mais vous avez vraiment cru qu'ils allaient vous peser ?? 2SnEgbe.png
Mdr, mon médecin m'a un peu répondu un truc du genre "non mais ils vous l'auraient fait quand même", m'enfin bon, t'as toujours 0,01% de chance de tomber sur le gros connard qui va vouloir faire respecter le règlement et te faire rentrer chez toi si t'as pas le bon papier alors que tu t'es déplacé et que t'as attendu comme un con en vain et qu'ils vont jeter des doses.
Et si ce 0,01% de chance existe, y a 100% de chances que ça tombe sur moi
L'administration Biden vient de prendre position pour l'abandon des droits sur le vaccins, ce qui pourrait nettement accélérer la production.
Prise de position n'est pas législation mais ça va dans le bon sens.
Citation :
Publié par Kikako
L'administration Biden vient de prendre position pour l'abandon des droits sur le vaccins, ce qui pourrait nettement accélérer la production.
Prise de position n'est pas législation mais ça va dans le bon sens.
Ben surtout que le financement de ces vaccins a été essentiellement assuré par les US .... 600 millions injectés dans la recherche, hors des contrats d'achat donc.

C'est un problème récurrent de la recherche pharmaceutique, le publique ou les universités financent, et le privé garde les brevets.


Citation :
Cedric O cet aprem au Sénat sur une question portant sur la levée des brevets :

"Oui mais ça sert à rien car les pauvres peuvent pas produire et en plus les labos vont perdre tout leur argent
Il est au courant que c'est en Inde qu'on produit le plus de vaccin ?

Cette logique a juste pas d'allure, je ne percute pas que les politiques n'aient pas encore compris que si on ne vaccine pas mondialement le virus re-rentrera sous la forme d'un variant résistant par la grande porte. Ils sont vraiment complètement hors du bon sens le plus élémentaire. Et le pire, c'est que c'est généralisé sur l'ensemble du globe.
Citation :
Publié par Kikako
L'administration Biden vient de prendre position pour l'abandon des droits sur le vaccins, ce qui pourrait nettement accélérer la production.
Prise de position n'est pas législation mais ça va dans le bon sens.
Cedric O cet aprem au Sénat sur une question portant sur la levée des brevets :
"Oui mais ça sert à rien car les pauvres peuvent pas produire et en plus les labos vont perdre tout leur argent".

J'aurai jamais cru voir un gouvernement américain plus à gauche qu'en France, c'est incroyable.
Citation :
Publié par Doudou Spuiii
Bah, à la base, je pensais prendre rdv comme ça et puis sur Doctolib, t'as pleins de disclaimer en mode "En raison d'un nombre important d'abus, un justificatif sera demandé" du coup, je passe un coup de fil et la, on m'a explicitement dit qu'il fallait une ordonnance.



Mdr, mon médecin m'a un peu répondu un truc du genre "non mais ils vous l'auraient fait quand même", m'enfin bon, t'as toujours 0,01% de chance de tomber sur le gros connard qui va vouloir faire respecter le règlement et te faire rentrer chez toi si t'as pas le bon papier alors que tu t'es déplacé et que t'as attendu comme un con en vain et qu'ils vont jeter des doses.
Et si ce 0,01% de chance existe, y a 100% de chances que ça tombe sur moi
De toute manière quand tu es sur place je vois pas pourquoi ils te vaccinent pas, parce que si ils te vaccinent pas çà leur fait perdre une dose qu'ils donneront en fin de journée aux 3 pelées qui guettent les doses supplémentaire en fin de journée, donc çà revient au même.

Vu que le gouvernement veut faire du chiffre sur la vaccination il n'y a aucune raison de ne pas vacciner. Les disclaimers sur doctolib c'est surtout pour rebuter le maximum de monde toute en espérant qu'une partie ira quand même pour remplir les centre de vaccination.

Parce que bon, regardez un peu sur doctolib il y a masse créneaux de disponible dans certaines zone comme en Ile de France.


Bref je verrai ce WE si je me fait bouler, de toute manière j'ai rien à perdre, si vraiment ils veulent pas je leur demanderai de me peser car j'ai un IMC à 30 sans être vraiment obèse visuellement.
Citation :
Publié par Aloïsius
Sur le même thème, en français, https://www.lefigaro.fr/sciences/vac...icain-20210506
Le Moderna est efficace contre le variant sud-af, mais leur version adaptée est encore plus efficace. Bref, les vaccins ARN font la preuve de leur rapidité d'adaptation, ça, c'est une très bonne nouvelle.
Ce qui est cool, c'est qu'ils vont avoir tellement de thunes qu'ils sont ptet en train de mettre en place un truc qui va être applicable à des maladies dont on avait pas de vaccin, ça va ptet booster aussi tout ce qui est immunothérapie contre le cancer par exemple.
Citation :
Publié par Doudou Spuiii
Ce qui est cool, c'est qu'ils vont avoir tellement de thunes qu'ils sont ptet en train de mettre en place un truc qui va être applicable à des maladies dont on avait pas de vaccin, ça va ptet booster aussi tout ce qui est immunothérapie contre le cancer par exemple.
https://www.vmmed.com/fr/blog/apres-...tre-le-cancer/
Pour les vaccins l'UE mise tout sur les vaccins ARNm, avec AstraZeneca on est en procès et pour la startup franco-autrichienne Valvena, on a abandonné la partie : elle est intégralement portée par le Royaume-Uni, la production se fera en écosse et elle s'introduit au NASDAQ.

Citation :
Né en 2013 de la fusion du laboratoire nantais Vivalis et de la société Intercell (Autriche), Valneva a opté pour la conception d’un vaccin inactivé, c’est-à-dire un traitement contenant des agents infectieux du virus qui, rendus inoffensifs, sont capables de déclencher une réponse du système immunitaire. Cette technique a déjà été éprouvée par Valneva « pour l’élaboration d’un vaccin contre l’encéphalite japonaise, qui assure un taux de protection de 98 % », indiquait M. Grimaud au Monde, en janvier 2021.
Citation :
Mais nul n’est prophète en son pays. Ainsi, faute de trouver les financements suffisants en France, la société s’est tournée vers le Royaume-Uni aux premières heures de la pandémie. Dès l’été 2020, le ministère britannique de la santé a payé une commande ferme de 60 millions de doses du candidat vaccin, livrables à la fin de 2021, et financé la construction d’une nouvelle unité de production à Livingston (Ecosse), qui sera opérationnelle en juin. Le contrat s’est même étoffé : le Royaume-Uni mise actuellement sur 100 millions de doses, et a signé une option pour 90 millions de doses supplémentaires d’ici à 2025. Un contrat final qui s’élèverait à 1,4 milliard d’euros.
Citation :
En cas de succès, la France et l’Europe passeront après, à un prix moins avantageux. « Le Royaume-Uni a pris tous les risques depuis le départ, et n’a pas hésité à injecter les crédits qui ont permis de financer le développement des essais cliniques et nos capacités de production », fait-on valoir du côté de Valneva. « La France a manqué son premier vaccin anti-Covid », rugit Christelle Morançais, présidente de la région des Pays de la Loire. Fustigeant le manque de réactivité de l’Etat, l’élue Les Républicains rappelle qu’avec le préfet de région de l’époque, Claude d’Harcourt, elle a écrit un courrier, le 9 juin 2020, à Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’industrie, « pour l’alerter sur le formidable potentiel de Valneva ».

Covid-19 : engagée dans la course au vaccin, la biotech française Valneva est portée par le Royaume-Uni
https://www.lemonde.fr/economie/arti...7296_3234.html


Je trouve désolant que le scénario se reproduise, avec l'UE qui joue les mastodontes idiots et les Anglo-saxons qui prennent des risques et sont agiles et rapides.

Citation :
adding further vaccines to Britain’s armoury will boost resilience against any manufacturing and supply glitches and the risk that some vaccines may fail against new variants.

“You want several tools in your toolbox in case you have problems,” said Prof Adam Finn, a paediatrician at Bristol University and chief investigator on the Valneva trial. “You want to have not just a number of vaccines, but a number of vaccines that employ different approaches.”
https://www.theguardian.com/society/...otland-valneva

Du coup on n'a rien sur la solution "vaccin inactivé", donc pas de plan B si l'ARNm posait des problèmes.


Côté prudence, ce vaccin entre en phase de test pour 13 mois donc pas opérationnel
Citation :
Publié par znog
Je trouve désolant que le scénario se reproduise, avec l'UE qui joue les mastodontes idiots et les Anglo-saxons qui prennent des risques et sont agiles et rapides.
Sauf que si les start-ups, dans lesquelles les USA et UK ont investi des millions de dollars, s'étaient plantées, on serait bien contents aujourd'hui d'avoir gardé notre pognon pour le prochain vaccin qui fonctionne. Il y a toujours 2 côtés sur la pièce.
Citation :
Publié par Feldi
Sauf que si les start-ups, dans lesquelles les USA et UK ont investi des millions de dollars, s'étaient plantées, on serait bien contents aujourd'hui d'avoir gardé notre pognon pour le prochain vaccin qui fonctionne. Il y a toujours 2 côtés sur la pièce.
Le but n'est pas d'éviter de prendre des risques, mais de ne pas se retrouver sans vaccin. Le RU est six fois plus petit que l'EU, mais gère nettement mieux les vaccins
Citation :
Publié par DK
En Belgique on élargit pas la vaccination. Non. On redonne, pendant deux semaines, une chance aux 65+ qui n’ont pas donné suite à leur invitation quand elle leur a été envoyée. Soit déjà + de 100 000 personnes pour la seule Wallonie (et après deux opérations similaires pour les +80 puis +75).

Vous le sentez l’énervement ?
En même temps, je pense qu'ils préparent le fameux "VaxxPass", qui "empêchera" quiconque qui ne s'est pas fait vacciner, de prétendre à refouler les endroits publics/voyager comme bon lui semble.

Du coup, pour cautionner cette prochaine application, ils se "couvrent" en proposant cette "seconde chance" aux indécis/réfractaires de la première heure. Ils pourront de ce fait dire "On peut pas dire qu'on vous avait pas prévenus et on vous a donné une deuxième chance".

Et pour une fois, je vais prendre une position très tranchée, au risque de m'attirer les foudres de certains, mais ils ont entièrement raison (le gouvernement).

Merde quoi, ca fait plus d'un an qu'on fait (pour la grosse majorité d'entre nous), des efforts, qu'on respecte les gestes barrière dans la limite du possible selon les capacités de chacun, qu'on fais pas les fous par respect des autres, qu'on se fait vacciner en espérant que ca soit la solution pour revenir à une vie "normale", etc...

Si c'est pour foutre tout ca le cul à terre car x andouilles n'ont pas fait leur devoir citoyen et qu'ils n'ont pensé qu'à leur pomme, qu'ils en assument les conséquences. Et quand on leur refusera l'entrée dans un resto/cinéma/concert/avion/etc... ca sera bien fait pour eux.

Je parle bien entendu des personnes qui ne veulent pas se faire vacciner par pur égoïsme/théorie du complot/etc... Pas pour les braves gens qui ne sont pas "admissibles" pour des raisons de santé ou autre.

Par contre, il serait plus que grand temps qu'ils votent des lois "COVID" pour clouer le bec à tous ces complotistes qui gueulent que les mesures actuelles sont illégales et en rajoutent des caisses par palettes... J'en peux plus de les lire/entendre!!! Je veux bien qu'on est dans une démocratie, mais ils ne comprendront jamais que la santé de la communauté peut (doit) passer avant certaines choses acquises, et que s'adapter ne fusse que durant une certaine période deviens une nécessité.

Bon, sinon les chiffres en Belgique continuent de bien baisser, on a clairement dépassé le pic et tous les experts sont assez unanimes pour dire que le pire est derrière nous une bonne fois pour toute, à condition qu'on ai pas de mauvaise surprise style variant plus hard que l'Anglais (vu que ce dernier semble gagner la bataille contre ses congénères issus d'autres régions).

Si ca continue à bien se passer, faudra juste voir au niveau des vaccins/immunité générale si on devra se refaire piquer régulièrement (comme pour la grippe).

Allez, on y crois à ce bout du tunnel!!!
Citation :
Publié par znog
Le but n'est pas d'éviter de prendre des risques, mais de ne pas se retrouver sans vaccin. Le RU est six fois plus petit que l'EU, mais gère nettement mieux les vaccins
Sauf qu’au final le RU s’en sort pas mieux même avec plus de vaccin, car le virus est mondial et ils ne peuvent pas se permettre de fermer complètement leurs frontières. Dans leur situation ils doivent prendre plus de risque que l’UE qui peut se permettre de voir a plus long terme (rien qu’en France Sanofi, ça sera long mais ça arrivera). Bref, c’est pas ça qui va changer la face de la pandémie, et je doute qu’on se retrouve sans vaccin puisqu’il y a encore des zones en France où on a trop de dose (par chez moi, je ne connais aucun proche vacciné et personne n’en parle, on dirait que tout le monde s’en fout).
Citation :
Publié par Anarky
Sauf qu’au final le RU s’en sort pas mieux même avec plus de vaccin
coronavirus-data-explorer (2).png

Citation :
(par chez moi, je ne connais aucun proche vacciné, personne n’en parle des vaccins on dirait que tout le monde s’en fout)
Bah sortez de votre grotte et allez vous faire vacciner. Ou alors tu ne connais que des moins de 55 ans sans comorbidité ?
Citation :
Publié par DK
En Belgique Wallonie on élargit pas la vaccination. Non. On redonne, pendant deux semaines, une chance aux 65+ qui n’ont pas donné suite à leur invitation quand elle leur a été envoyée. Soit déjà + de 100 000 personnes pour la seule Wallonie (et après deux opérations similaires pour les +80 puis +75).

Vous le sentez l’énervement ?
Pour ma part je pense que c'est important de faire le forcing au plus tôt pour arriver à une couverture suffisante dans chaque tranche d'âge, et ne pas se retrouver en fin de campagne à devoir rattraper plusieurs millions de retardataires.
De plus les chiffres montrent qu'on n'attend pas, les taux dans les tranches d'âge >65 est plus important en Flandre qu'en Wallonie, mais les taux de couverture globaux sont similaires, les doses non distribuées aux plus âgés sont distribuées aux plus jeunes, comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous.

49512-1620286887-4499.png
Citation :
Publié par Hark²
Cedric O cet aprem au Sénat sur une question portant sur la levée des brevets :
"Oui mais ça sert à rien car les pauvres peuvent pas produire et en plus les labos vont perdre tout leur argent".

J'aurai jamais cru voir un gouvernement américain plus à gauche qu'en France, c'est incroyable.
Alors les labos ne vont pas perdre leur argent mais c'est pas la levée des brevets qui va permettre du jour au lendemain la production de milliards de doses pour l'Afrique.
Ce qui coûte cher dans la fabrication d'un vaccin (et d'un médicament injectable en général ), c'est l'eau et l'air stérile requis.
Et je pense qu'actuellement, la majorité des vaccins utilisés en Afrique sont produits en Europe. Donc bon, l'ouverture des brevets des vaccins ARN, quand on voit que Sanofi va mettre 6 mois à adapter ses lignes vu qu' ils ont un accord avec Pfizer, je pense que ça va pas changer grand chose contre le coronavirus.

Après, ça peut être intéressant pour la recherche universitaire.
Répondre

Connectés sur ce fil