L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
C'est très incertain chez nous le retour en présentiel à 100%, notre cpam ayant beaucoup investi pour fournir aux gros services les pc portables, je les vois mal nous faire revenir sans donner la possibilité d'un télétravail partiel.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
T'es conscient que si tu peux bosser de la Creuse le salaire parisien il va pas rester hein ?
Il y a beaucoup de fantasme sur les "salaires parisiens" mais à boulot équivalent, l'écart n'est pas énorme.

Par exemple : https://www.cadreo.com/actualites/dt...nt-en-province et encore les fonctions centrales de quasiment toutes les grandes entreprises se trouvant à Paris, elles ont tendance à tirer la moyenne vers le haut, car elles hébergent beaucoup de cadres supérieurs/dirigeants. L'écart réel à emploi équivalent est encore plus faible. Si l'écart de salaire était réellement important, les boites auraient depuis longtemps fuit Paris pour s'installer en Province.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
T'es conscient que si tu peux bosser de la Creuse le salaire parisien il va pas rester hein ?
Vu la différence de qualité de vie et le montant des loyers parisiens, même s'il ne garde pas son "salaire parisien" il devrait très largement s'y retrouver financièrement en restant dans la Creuse !

Entre vivre dans 100m² au fin fond de la campagne pour moins cher que dans un 20m² dans Paris ou sa banlieue, le choix est vite fait !
Citation :
Publié par Borh
J'ai une collègue et amie qui bosse à New York, c'est 100% de télétravail depuis des mois et c'est déjà acté que même après la fin de la pandémie, il n'y aura pas de retour en 100% présentiel.

Là où je bosse, faut supplier pour faire du télétravail, et c'est bien évident que ce sera fini ensuite. Je parle pas tant pour moi, car malheureusement avec 2 jeunes enfants, je peux pas vraiment télétravailler mais pour des collègues qui le peuvent très bien
Ma femme est en TT depuis le tout debut de la pandemie. voire 2 semaine avant le premier lockdown. Ca a ses hauts et ses bas. Mais elle ne veut absolument plus aller en ville travailler en personne (45min RER version Boston et puis 20min de metro ou a pied)
Citation :
Publié par Peuck
Vu la différence de qualité de vie et le montant des loyers parisiens, même s'il ne garde pas son "salaire parisien" il devrait très largement s'y retrouver financièrement en restant dans la Creuse !

Entre vivre dans 100m² au fin fond de la campagne pour moins cher que dans un 20m² dans Paris ou sa banlieue, le choix est vite fait !
On s'écarte un peu du sujet mais pas forcément. Déjà les transports quand on vit sur Paris c'est 40€/mois, pas 450€ (ce que coute environ une voiture/mois )
Puis t'as pas accès à la même chose et ta capacité de projection est incomparable, faut souvent remonter à Paris pour partir loin (avion ou train).

Sinon dans la boite où je bosse c'est pareil : chiffre d'affaire record, volume d'activité record, performance record... mais le patron aime pas le télétravail alors ce sera full présentiel dès que possible.
Citation :
Publié par Lyen
Désolé j'avais manqué ton message.

Tu parles de retour au travail et de démission. Dans le monde réel les gens y sont déjà au travail, et n'ont pour la plupart pas cessé.
Visiblement toi tu as le luxe d'avoir pu t'arrêter et de ne pas être exposé au présentiel. C'est loin d'être le cas pour beaucoup de monde.
Le luxe de perdre 40% de mes revenus depuis 6 mois ?
Je crois que tu es un peu rapidement parti du principe que j'étais un télé-travailleur.
Citation :
Publié par Khellendorn
Merde les restaurants et les lieux culturels ont rouverts sans prévenir ?
Et sans prévenir leur employés apparemment. Ravi de savoir que je suis au boulot sans qu'on me le dise.

Dingue.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Ca doit surtout dépendre de l'ambiance au travail , ie, est-ce que tu te tapes un management toxique ou pas.
Alors, non. Ça dépend surtout du caractère de chacun, en fait. J'ai eu des jobs avec une excellente ambiance, dans un super cadre, des collègues en or et des boss sympa.

Ben je préfère quand même passer 50%+ de mon temps éveillé avec ma femme et mes gamins autour de moi. J'ai 2 gosses de 9 et 11 ans, ma femme et moi bossons en tt quand on peut. Et c'est le kiff. Causer avec les collègues toute la journée par slack et se faire une cam de temps en temps, en étant chez moi... plutôt que l'inverse. Bon mes gamins commencent à être grands, mais de part nos choix de vie personnels on a souvent vécu un peu en microcosme quand ils étaient bébés jusqu'à maintenant, et chez nous ben, ça se passe bien.

Après y en a qui supportent pas. De mon point de vue c'est pas de pot pour eux, mais ils y sont pour rien et c'est leur équilibre à eux. Du coup je vois pas pourquoi ils auraient pas le droit* de s'entasser entre quasi inconnus dans des espaces de travail.

Alors, comme il n'est pas question sur un sujet pareil de savoir c'est qui qui a raison, le mieux serait de laisser le choix. On réduit de x% les espaces urbains bureautique, tout en gardant une marge de surplus pour s'adapter à une vague de travailleurs sur place, et on fout la paix à ceux qui préfèrent maximiser le TT. Ça me semblerait pas trop déconnant.

*hors période de pandémie évidement, ou quelque impératif pour le bien commun...
De mon côté (fonction publique) je suis quasiment certain qu'on va en rester à ce qui était annoncé cet été : 1 journée de télétravail max dès la fin de la pandémie. Et c'est limite déjà une victoire puisque l'administration traînait complètement des pieds pour son implantation avant le Covid.

J'ai un type de boulot qui peut largement être effectué en TT mais la plupart de mes collègues poussent pas mal pour revenir en présentiel, donc je ne pense pas que ça sera mal pris si notre administration autorise un jour max. C'est dommage mais bon...
Citation :
Publié par Soumettateur
Non, ce qui limite la vaccination à l'heure actuelle, ce sont les doses disponibles, pas les volontaires :
Bah ouais mais… justement est-ce que c'est pas aussi parce qu'il y a des resquilleurs ?
À ce stade, est-ce qu'il y a des gens éligibles, capables de prendre rdv (parce que manifestement c'est galère pour les non-technophiles) qui ne sont pas vaccinés par manque de stock ?
Ça me semble pas le cas : aujourd'hui si tu es éligible et que tu fais la démarche, tu es quasiment sûr de pouvoir être vacciné dans un délai de quelques jours, non ?

Qu'on vaccine au maximum de nos capacités, c'est normal et nécessaire (on a suffisamment gueulé quand ce n'était pas le cas).
Ce qui n'est pas normal, c'est que ce soit manifestement grâce, au moins en partie, à une part de "démerde" côté vaccinateur comme vacciné. Que ce soit à cause de l'organisation trop complexe, ou des hésitations des éligibles restants.

Alors face à ce constat, c'est quand qu'on ouvre les vannes pour pouvoir vraiment vacciner à tour de bras ? On sait que la stratégie de 1 dose d'abord, la 2e on verra plus tard, elle est efficace… alors on ouvre à tout le monde, au lieu de se reposer sur les ressentis et le bon vouloir local, et allez, premier arrivé premier servi, basta. Ça ira autrement plus vite que tous ces centres vides qu'on voit partout.

Citation :
Et sinon, puisqu'on raconte sa vie, j'ai des retours très différents et une source directe d'un centre de vaccination très mécontent car des gens inéligibles prennent des rendez vous en mentant sur leur age/état de santé. Par contre dans ce centre ils ont quand même vacciné les fraudeurs pour ne pas risquer de jeter les doses.
J'imagine que c'est très local, surtout vu le nombre de centres de vaccination.
Quand il reste 500 doses à la fin de la journée dans un centre à Lille, j'imagine qu'il peut y avoir plein de centres autour qui ont écoulé les leurs… les ressentis seront forcément différents.
Citation :
Publié par Quint`
Ça me semble pas le cas : aujourd'hui si tu es éligible et que tu fais la démarche, tu es quasiment sûr de pouvoir être vacciné dans un délai de quelques jours, non ?
Depuis une semaine ou deux oui mais cela dépend encore de tout un tas de facteurs humains et logistique: un oncle de 80+ ans vient d'avoir sa première injection cette semaine, il s'y est prit à plusieurs reprises avant d'avoir un rdv. Jusqu'à mi-mars et en ce déplaçant dans les centres de vaccinations autour de chez lui et les appelants : refus systématique. Il a fallu qu'un de ses enfants prenne rdv par internet dans le vaccinodrome de la grande ville la plus proche pour qu'il soit accepté. Donc un peu compliqué pour ceux qui ne maitrise pas l'outil et ne peuvent pas ce déplacer.

Après il y a de tout dans ces villages. Des mairies qui ne font rien pour aider et des maires qui font du porte à porte pour convaincre et mette en place un système de taxis pour les personnes âgées à faible mobilité. En tout cas depuis une semaine presque tous mes oncles / tantes / parents et leurs voisins ont au moins eu la première dose.
Citation :
Publié par Quint`
Ça me semble pas le cas : aujourd'hui si tu es éligible et que tu fais la démarche, tu es quasiment sûr de pouvoir être vacciné dans un délai de quelques jours, non ?
Mes parents ont eu 15 jours de délais il y a 3 semaines. Hier c'était plutôt une semaine de délai, ce qui montre que ia pas non plus la pelle de rdv. Et la avec l'ouverture à tout ceux qui ont une comorbidité, ça risque de faire une vague de plus.

Il y a des resquilleurs mais ça doit être un tout petit pourcentage. Tant que les doses ne sont pas perdues, il n'y a pas vraiment de raison d'ouvrir la vaccination à tous prématurément vu qu'on ouvre encore ce lundi des publics prioritaires. Il est préférable d'avoir quelques resquilleurs mais un rdv toujours possible dans un temps correct pour les publics prioritaires...
Si la vaccination s'ouvre à tous, c'est garanti, il y aura de grosses tensions pendant plusieurs semaines.
Citation :
Publié par Kedaïn
J'attends toujours que tu précises en quoi choisir entre son travail et la santé de ses proches est un problème de riche si jamais.
Mais dis moi t'es au courant qu'il n'y a pas pas tant de monde que ça en télétravail complet ? Le TT partiel ou complet c'est un tiers des salariés du privé, le TT à 100% c'est vraiment à la marge alors bon cette histoire de choix, un paquet de gens l'ont pas eu...

Mdr JoL ce microcosme déconnecté de la vie réelle, ça me fume parfois.
Citation :
Publié par Sayn
Mais dis moi t'es au courant qu'il n'y a pas pas tant de monde que ça en télétravail complet ? Le TT partiel ou complet c'est un tiers des salariés du privé, le TT à 100% c'est vraiment à la marge alors bon cette histoire de choix, un paquet de gens l'ont pas eu...

Mdr JoL ce microcosme déconnecté de la vie réelle, ça me fume parfois.
Intervenir sur un sujet en lisant les réponses, c'est mieux.
Citation :
Publié par Bjorn
Si la vaccination s'ouvre à tous, c'est garanti, il y aura de grosses tensions pendant plusieurs semaines.
C'est sûr, mais on vaccinera plus vite. Même si c'est que 5 ou 10% plus rapidement, c'est pas rien.
Aujourd'hui on a donné au moins une dose à environ 70% des 65+ si je dis pas de bêtise (10 millions de personnes).

À quel moment on décide que l'enjeu devient vraiment de vacciner le plus de monde le plus rapidement possible ?
Car il faut pas oublier que c'est un enjeu, la vitesse. Pour plein de gens à titre individuel, et pour la lutte contre le virus et les variants.
Citation :
Publié par Quint`
C'est sûr, mais on vaccinera plus vite. Même si c'est que 5 ou 10% plus rapidement, c'est pas rien.
Aujourd'hui on a donné au moins une dose à environ 70% des 65+ si je dis pas de bêtise (10 millions de personnes).

À quel moment on décide que l'enjeu devient vraiment de vacciner le plus de monde le plus rapidement possible ?
Car il faut pas oublier que c'est un enjeu, la vitesse. Pour plein de gens à titre individuel, et pour la lutte contre le virus et les variants.
Bah je vois toujours pas 10% des doses perdues, donc non. D'autant qu'on peut pas arriver à 100% ia des pertes logistiques inévitables. Donc non, je vois pas pourquoi on vaccinerait plus vite tant que les doses sont quasi toutes utilisees. Et la plupart des non utilisées c'est l'AZ qui est réservé aux 55+ pour des raisons médicales, donc qui sera à priori pas ouvert aux plus jeunes même le 15 juin.

Et l'enjeu étant avant tout d'éviter toute forme grave, et elles sont toujours la. les patients fragiles n'ayant pas disparu de l'hôpital car tous vaccinés, bah ça reste prioritaire.

A quel moment ça sera plus le cas, à priori d'ici au 15 juin, ça paraît pas déconnant.
Citation :
Publié par Kedaïn
J'attends toujours que tu précises en quoi choisir entre son travail et la santé de ses proches est un problème de riche si jamais.
C'est une expression.
Quand on a depuis un an d'un côté des gens qui ne peuvent pas travailler du tout, des indépendants sans revenus, des gens menaces par les licenciement. Et de l'autre des gens qui doivent travailler depuis un an largement exposés au virus, au départ sans protection car pas de masques, etc... Ben oui, se dire qu'en juin on va devoir retourner au boulot dans une situation certes pas rose, mais tout de même assainie face aux exemples précédents, c'est un peu un problème de riche. Et je dis ça, globalement, c'est mon cas, et je le reconnais aisément, ça fait chier mais face aux autres situations, c'est un problème de riche.
Citation :
Publié par Aloïsius
L'Inde dépasse les 400 000 cas journaliers. Les 300 000 avaient été atteint il y a dix jours, elle n'avait que 386 000 cas la journée précédent.
Les experts s'accordent, d'après Le Monde, que ces chiffres doivent être multipliés par 30. Rien que ça.
Parce que si dans la capitale le pic semble avoir été atteint, ce n'est pas le cas ailleurs où l'épidémie s'accélère toujours plus.
Citation :
Publié par Bjorn
Bah je vois toujours pas 10% des doses perdues, donc non. D'autant qu'on peut pas arriver à 100% ia des pertes logistiques inévitables. Donc non, je vois pas pourquoi on vaccinerait plus vite tant que les doses sont quasi toutes utilisées. Et la plupart des non utilisées c'est l'AZ qui est réservé aux 55+
d'ailleurs la haute autorité de santé ne se bouge toujours pas mais cela ne devrait pas tarder
Citation :
Olivier Véran saisit la Haute Autorité de santé pour ouvrir l’AstraZeneca aux volontaires:

Le ministre de la Santé a annoncé ce vendredi avoir saisi la Haute Autorité de Santé afin d’étudier la possibilité de permettre aux personnes qui souhaitent se faire vacciner avec l’AstraZeneca, quel que soit leur âge, de le faire en signant une décharge
Personnellement j'ai un RV pour du Pfizer le 17, mais si je gagne 10 jours en prenant de l’AstraZeneca, je vais me tâter.

Idéalement, il faudrait laisser l'accès libre à l’AstraZeneca jusqu'à 41 ans, et les stocks partiraient au lieu de trainer ou pire d'être jetés.




Sur le Pfizer, on a vu énormément de créneaux apparaitre dernièrement avec une grosse livraison
Citation :
Les 7,3 millions de doses supplémentaires promises à la France par le laboratoire Pfizer ont commencé à arriver il y a quelques jours dans les centres de vaccination, entraînant une explosion du nombre de disponibilités : au 28 avril, quelque 270 000 créneaux étaient libres pour les cinquante jours à venir. Mais en routine, ce sont d’ores et déjà 200 000 à 250 000 nouveaux rendez-vous qui sont proposés tous les jours sur Doctolib, trouvant preneurs les jours suivants. « Dans les centres, les rendez-vous ouverts et non pris, c’est un phénomène très marginal, explique Stanislas Niox-Chateau, patron de Doctolib. Cela concerne seulement une trentaine de centres parmi les 1 800 du territoire. »
Pour chercher une place j'ai suivi 3 vaccinodromes : plein de dispos sont apparues hier vendredi, mais les créneaux sont partis comme des petits pains.

La semaine prochaine s'est remplie très vite et il ne reste plus rien. Actuellement il reste encore des créneaux mais à partir du 11 mai.




@Lyen j'ai appelé jeudi les centres et personne ne m'a dit de venir en anticipant, un seul a pris mon nom en liste d'attente. Visiblement on tourne toujours à plein régime avec les personnes autorisées et prioritaires donc sauf à prendre de l'AZ "qui serait jeté", pas de raison éthique de resquiller chez nous (Lille).



encore
Citation :
Par ailleurs, un créneau ne correspond pas nécessairement à une dose : en ville, médecins et pharmaciens peuvent proposer plus de rendez-vous qu’ils n’ont de doses disponibles, afin de multiplier les possibilités d’injection. Et un rendez-vous resté vacant ne signifie pas une dose perdue.
Citation :
Mais sept millions de personnes de plus de 60 ans n’ont toujours pas eu de rendez-vous. « Si on se fixe une cible de 80 % d’une tranche d’âge qui doit être vaccinée pour être protégée, il y a encore 4,3 millions de Français relevant de la vaccination qui n’ont pas encore été vaccinés », a précisé le ministre de la santé, Olivier Véran, mercredi 28 avril.
https://www.lemonde.fr/planete/artic...8589_3244.html

Dernière modification par znog ; 01/05/2021 à 21h25.
Citation :
Publié par Sayn
Développe au lieu de balancer un taunt moisi ?
Bah si t'avais lu tu aurais vu que je suis pas en télé travail, que je m'assois sur mon salaire depuis 6 mois (sans compter l'an passé) et que malgré ça, la bêtise sans nom des mesures gouvernementale m'amène encore à envisager le rsa plutôt que de buter mes proches (vieux, malades) parce que Macron a décidé que c'était open bar.

Qui est dans un microcosme déconnecté de la réalité ?
Citation :
Publié par Bjorn
C'est une expression.
Quand on a depuis un an d'un côté des gens qui ne peuvent pas travailler du tout, des indépendants sans revenus, des gens menaces par les licenciement. Et de l'autre des gens qui doivent travailler depuis un an largement exposés au virus, au départ sans protection car pas de masques, etc... Ben oui, se dire qu'en juin on va devoir retourner au boulot dans une situation certes pas rose, mais tout de même assainie face aux exemples précédents, c'est un peu un problème de riche. Et je dis ça, globalement, c'est mon cas, et je le reconnais aisément, ça fait chier mais face aux autres situations, c'est un problème de riche.
En quoi c'est un problème de riche d'être forcé de choisir entre la santé de ses proches (sans parler de la mienne a la limite ça osef) et son salaire ?
Ce n'est pas parce que ceux qui bossent ont fait un choix, voire ne ce sont pas posé la question, que la question est close.

Alors oui en un sens je fais parti des '' chanceux '' du quoiqu'il en coûte. Le mini smic que ça me permet d'avoir me permet de vivoter. Pour autant vos réactions me paraissent totalement ubuesques.
Citation :
Publié par Kedaïn
Bah si t'avais lu tu aurais vu que je suis pas en télé travail, que je m'assois sur mon salaire depuis 6 mois (sans compter l'an passé) et que malgré ça, la bêtise sans nom des mesures gouvernementale m'amène encore à envisager le rsa plutôt que de buter mes proches (vieux, malades) parce que Macron a décidé que c'était open bar.

Qui est dans un microcosme déconnecté de la réalité ?

En quoi c'est un problème de riche d'être forcé de choisir entre la santé de ses proches (sans parler de la mienne a la limite ça osef) et son salaire ?
Ce n'est pas parce que ceux qui bossent ont fait un choix, voire ne ce sont pas posé la question, que la question est close.
J'ai très bien lu et ta réponse est complètement outrancière, mais nom de dieu il est où le lien entre aller travailler et buter ses proches ? Je travaille 40 à 50h par semaine en présentiel depuis mars 2020, j'ai été plus exposé au covid que tout l'agora réuni et je n'ai jamais buté personne
Citation :
Publié par Sayn
J'ai très bien lu et ta réponse est complètement outrancière, mais nom de dieu il est où le lien entre aller travailler et buter ses proches ? Je travaille 40 à 50h par semaine en présentiel depuis mars 2020, j'ai été plus exposé au covid que tout l'agora réuni et je n'ai jamais buté personne
Dans quelle branche ?

Et j'ai envie de dire, tant mieux pour toi c'est cool si tu le vis bien, ravis pour toi pas de problème.
Perso je ne suis pas à l'aise avec un discours public qui dit '' on repart comme en 40'' alors qu'à l'évidence les choses sont loin d'être sous contrôle.

Mais par contre, je vois pas en quoi le fait que je pose une question ici t'autorise à réagir aussi violemment en crachant sur les gens.
Citation :
Publié par Kedaïn
Et j'ai envie de dire, tant mieux pour toi c'est cool si tu le vis bien, ravis pour toi pas de problème.
Mais j'ai surtout pas le choix, comme énormément de gens, si toi tu peux envisager de toucher le rsa c'est certainement pas mon cas, j'ai des factures et un crédit à payer, quant à ton raccourci foireux "bosser = buter des gens" ça me laisse bouche bée, tu sais que tu peux te protéger et protéger les autres (masques, gestes barrières, tests, ne pas aller voir tes proches etc etc) en attendant la vaccination ? Tu crois qu'on a fait comment nous dans les hôpitaux ?

Et encore ça va c'est dans 6 semaines la vaccination pour toi donc arrête de chouiner, perso j'ai charbonné quasi 1 an avant d'y avoir droit.
Citation :
Publié par Sayn
Mais j'ai surtout pas le choix, comme énormément de gens, si toi tu peux envisager de toucher le rsa c'est certainement pas mon cas, j'ai des factures à payer,
Tes factures, ton style de vie tu le choisis t'es mignon. Faut pas venir après dire '' mais j'ai pas le choix''.

Citation :
quant à ton raccourci foireux "bosser = buter des gens" ça me laisse bouche bée, tu sais que tu peux te protéger et protéger les autres (masques, gestes barrières, tests, ne pas aller voir tes proches etc etc) en attendant la vaccination ? Tu crois qu'on a fait comment nous dans les hôpitaux ?

Et encore ça va c'est dans 6 semaines la vaccination pour toi donc arrête de chouiner, perso j'ai charbonné quasi 1 an avant d'y avoir droit.

Donc t'as l'impression de vivre une situation de chiotte et que ça t'autorise à chier sur les gens ?
Quant à mon '' raccourci '' tu vas me dire que tu peux garantir à 100% que tu n'as été vecteur pendant l'année écoulée ? Ni toi ni tes collègues ? Alors oui c'est sûr dans une crise pandemique l'hôpital c'est marche ou crève et ça fait chier pour le personnel, m'enfin ça t'autorise pas à cracher sur les gens en mode '' lolol problème de riche nous on est des vrais on en chie''. L' argument du '' c'est pire ailleurs alors tg '' c'est juste pas un argument.

Je veux bien que ma question initiale puisse paraître légère, voire qu'on me réponde que je fais de la parano et qu' il faut que je respire.
Par contre lève le pied sur les insultes quand tu ne sais juste pas de quoi tu parles. (cf. ton laïus sur le tt).
Citation :
Publié par Kedaïn
Tes factures, ton style de vie tu le choisis t'es mignon. Faut pas venir après dire '' mais j'ai pas le choix''.

Donc t'as l'impression de vivre une situation de chiotte et que ça t'autorise à chier sur les gens ?
Quant à mon '' raccourci '' tu vas me dire que tu peux garantir à 100% que tu n'as été vecteur pendant l'année écoulée ? Ni toi ni tes collègues ? Alors oui c'est sûr dans une crise pandemique l'hôpital c'est marche ou crève et ça fait chier pour le personnel, m'enfin ça t'autorise pas à cracher sur les gens en mode '' lolol problème de riche nous on est des vrais on en chie''. L' argument du '' c'est pire ailleurs alors tg '' c'est juste pas un argument.

Je veux bien que ma question initiale puisse paraître légère, voire qu'on me réponde que je fais de la parano et qu' il faut que je respire.
Par contre lève le pied sur les insultes quand tu ne sais juste pas de quoi tu parles. (cf. ton laïus sur le tt).
Mon style de vie QK8M1kG.png

Tu diras ça à mon banquier pour mon prêt immo sur 25 ans. Et encore ça va c'est juste un crédit, imagine si j'avais des gosses, ce serait le "style de vie" aussi ?

Je ne t'insulte pas, je te fais juste part, un peu abruptement certes, de ma surprise lorsque j'ai lu tes réponses. Oui désolé de te le dire comme ça mais tes réponses me paraissent hors sol.

Parce que franchement, même au pire de la situation, en avril 2020 quand on avait pas de masque, qu'on allait voir les patients covid+ avec nos masques perso et un tablier mcdo, j'ai jamais eu cette sensation de pouvoir "buter mes proches". Tout simplement parce que je me protégeais au max de ce que je pouvais et parce que je n'allais pas voir mes proches. Encore faut-il avoir cette possibilité, de ne pas les voir, certes.

Et ça c'est avant, maintenant pour ta "reprise", t'as des ffp2 pas cher en pharmacie, t'as la vaccination bientôt disponible, tu es informé des situations à risque (intérieur sans masque) et du mode de contamination principal (aérosol), ça va ça a quand même pas mal changé par rapport à avril 2020 où en revenant du taf limite on jetait nos vêtements et on passait en mode décontamination, perso à ta place je me poserai zéro question.
Répondre

Connectés sur ce fil