L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par ShlacK
TabouJr en parle régulièrement a propos de ces deux vaccins. A base d'adénovirus mais différents. Autant avec AZ il y avait pas mal de points d'interrogations mais pour J&J c'est bizarre ce qui se passe. J'imagine que c'est inhérent au covid et ses effets combiné au fonctionnement des vaccins qui utilisent l'adénovirus.

Il va y avoir beaucoup de recherche la dessus pour comprendre pourquoi cet effet. Encore une fois Tabou pourrait nous donner quelques pistes autrement on n'en sait rien.
J'ai déjà dit tout ce que je savais.

Par contre je ne comprends pas pourquoi on fait le focus sur ces effets secondaires. Les occurrences en vigilance sont 5 à 20 fois inférieures aux occurrences des mêmes pathologies en population générale.

En gros, t'as plus de chances de développer ces thromboses en vivant ta vie plutôt qu'après t'être fait vacciner. Et si le mécanisme qui provoque les caillots qui a été publié parallèlement par deux équipes de chercheurs est correct, il peut être enclenché par n'importe quel adénovirus qui arrive dans la circulation sanguine, y compris les adénovirus sauvages, mais comme on considère qu'ils causent jusqu'à 10% des gastro-entérites chez les moins de 8 ans, en post puberté, l'immunité est acquise pour la majorité des sérotypes des adénovirus (je crois que y'en a environ 40 qui peuvent infecter l'homme).

Bref, c'est vraiment beaucoup de bruit pour rien. On dirait un emballement médiatique parce que tout le monde regarde le truc à la loupe, mais de tels effets secondaires, aussi graves et avec les mêmes occurrences, en vigilance de n'importe quel autre produit, auraient provoqué exactement la même chaîne de réaction et très probablement des décisions similaires, mais ça se serait fait loin des caméras et des gratte-papier.

Il y a un risque à chaque fois qu'on prends un traitement. À la différence de l'homéopathie, il y a des principes actifs dedans, et qui dit principe actif dit action, donc il se passe des trucs.

Et pour continuer sur les parallèles pourris, il y a plus de chance de faire un surdosage de paracétamol provoquant un ulcère que de développer des pathologies vasculaires après avoir été vacciné conte le Covid19. Pourtant, le Doliprane est en vente libre.

Le grand public ne développe habituellement aucun intérêt pour les effets secondaires graves et rares des médicament qu'il est susceptible de prendre (prescrits ou non). Là, les médias font du mauvais boulot en amplifiant les peurs avec des titres putaclic pour des articles qu'ils n'auraient jamais publiés sans le contexte pandémique.

Dernière modification par TabouJr ; 14/04/2021 à 03h08. Motif: Pluriel shuffle game :p
Visiblement pas celles du J&J elles sont super rares dans la vie habituelle.

Ça ne me semble pas déconnant que les produits soient retirés temporairement le temps qu'on comprenne bien ce qu'il se passe, d'ici peu ils seront ré-approuvés comme ça a été le cas pour l'Az.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Visiblement pas celles du J&J elles sont super rares dans la vie habituelle.
Cinq fois plus fréquentes en population générale quand même, avec d'autant moins d'engagement du pronostic vital que le caillot est détecté tôt. Donc t'as plus de chance de crever de cette maladie parce que t'avais mal de tête et t'as pris un cachet de Doliprane en te disant que ça allait passer que si tu la développes sous suivi médical après l'administration d'un vaccin.

Qui plus est, on sait très mal anticiper les dysfonctionnements vasculaires. Si je prends mon cas, j'ai deux TVP dont une sous anticoagulation légère et contention avec observance au top à mon palmarès, mais les médecins ne savent pas pourquoi, aucun des marqueurs génétiques connus n'est présent chez moi, aucun dysfonctionnement biologique ne justifie non plus que je fasse des caillots, et la pilule contraceptive n'est pas en cause pour la deuxième puisque j'ai arrêté d'en prendre il y a 15 ans. Pareil pour mon père, non fumeur (il a arrêté il y a 40 ans) avec une activité sportive intense, qui a développé une embolie pulmonaire sortie du trou du cul d'une poule.

Bref, on ne sait pas identifier avec certitude au sein de la population générale les individus plus susceptibles de développer des dysfonctionnements vasculaires que d'autres. Donc rien ne dit que ces patients, pour tout dramatique que soit ce qu'il leur arrive, n'auraient pas développé la même affection plus tard, un peu comme si le vaccin, plutôt que de provoquer le caillot, servait de catalyseur à un phénomène inéluctable.

Sinon on les foutrait sous HBPM pendant deux semaines et ce serait réglé.

Donc le risque est ridiculement faible comparé au battage médiatique autour.

Et oui, on retire les produits de la prescription pendant les enquêtes de causalité, c'est la procédure habituelle. Ça n'a aucune valeur probante, à part montrer que le monde de la régulation pharmaceutique sait garder la tête froide pendant l'urgence, et c'est plutôt rassurant.
Merci pour les infos

Hey @TabourJr tant que tu es là j'ai une question pour toi. J'ai un couple d'ami qui sont rendus anti vaxx et ils me sortent toujours que "sur les vaccins ARN on n'a pas fait les tests génétiques". j'ai vérifié et c'est vrai et je ne sais pas quoi leur répondre. Du coup ces tests ça sert à quoi et pourquoi on les a pas fait ici ?
Les pilotes, ce ne sont pas les études où je m'y connais le plus.

Pour autant que je sache, ça sert à buter moins d'animaux de laboratoire pendant les études pilotes (phase II) et prévenir les décès chez les cobayes humains. (Big up aux cobayes des pilotes d'ailleurs, sans eux on serait dans la merde).

Il y a plusieurs raison à ça. D'abord élever des animaux, ça coûte cher, ça prend de la place et on n'est jamais à l'abri d'une épidémie qui te marrave ton cheptel de reproducteur cobayes (généralement, eux ne sont pas en labo mais dans un élevage traditionnel, donc bye bye les chambres blanches, bonjour les infections). Qui plus est les crémations des cobayes d'une étude échouée dès les premiers tests, c'est de la perte sèche en opex. Plus particulièrement chez les rats, les cobayes sont généralement à usage unique. Ça fait beaucoup de rats à élever et les infrastructures physiques sont coûteuses. On utilise généralement moins de cochons que de rat en population, mais les infrastructures pour l'élevage et le conditionnement des cochons sont plus volumineuses donc mécaniquement plus coûteuses.

Depuis une dizaine d'années, il y a pas mal d'études qui sont sorties pour apporter des preuves assez solides que la majorité des tests des pilotes pouvaient être conduits par génie génétique avec des résultats identiques en niveau de confiance, sachant que si les résultats fournis par le génie génétique sont probants, il y aura toujours des tests de sécurité et de fiabilité in vivo avant de soumettre la pivot à approbation, mais ça consommera moins de rats au final.

Je n'ai pas relu les phases II des vaccins approuvés récemment, mais si l'intégralité des tests ont été menés, qu'ils l'aient été in vivo ou par génie génétique ne change pas grand chose aux résultats de l'étude.

À ma connaissance, pour l'instant c'est majoritairement utilisé en cosmétique. La pharma est assez frileuse à changer des protocoles éprouvés et les autorités de régulation ont tendance à freiner des deux pieds par défaut (et c'est pas plus mal dans le fond), mais quand la cosmétique aura fini d'essuyer les plâtres, j'imagine que les labos pharma vont s'y mettre aussi.

Sous toute réserve, ces sujets sont très loin de mon domaine d'expertise (je gère des donnés, avant la phase III, y'a pas assez de données pour que mon profil soit utile).
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Merci pour les infos

Hey @TabourJr tant que tu es là j'ai une question pour toi. J'ai un couple d'ami qui sont rendus anti vaxx et ils me sortent toujours que "sur les vaccins ARN on n'a pas fait les tests génétiques". j'ai vérifié et c'est vrai et je ne sais pas quoi leur répondre. Du coup ces tests ça sert à quoi et pourquoi on les a pas fait ici ?
Quels tests génétiques ils proposent de faire ?
https://www.huffingtonpost.fr/entry/...b6a74b3bdecdca
https://www.theguardian.com/world/20...-batters-india

Des nouvelles de l'Inde : là aussi, un variant est en cause. Et celui-ci a pour particularités :
1) d'être plus contagieux.
2) d'envoyer même les enfants à l'hôpital et de tuer des adultes de 20 ans.
3) d'avoir de fortes capacités d'évasion immunitaires (en gros, les vaccins marcheront mal)

Logiquement, dans 3 mois Macron ordonnera l'arrêt des vols vers l'Inde (et les pays du coin), une fois que ce variant sera solidement implanté en France.
Citation :
Publié par Doudou Spuiii
Franchement, c'est difficilement de la blâmer, elle savait pas ce qui était le mieux pour ses parents et quand tu vois la com' du gouvernement, les précautions prises suites aux thromboses, et la com des complotistes et antivax, que certains aient voulu attendre de voir en pensant préserver leur parent, bah ça peut se comprendre.
Ah mais ce genre de personnes ce sont clairement des victimes.
À la base de la médiatisaiton des théories du complot en général il y a des personnes en manque de notoriété, qui profitent de la crédulité de gens en détresse pour se construire une pseudo-aura de célébrité.
C'est pas les gens comme cette soeur qui veut pas vacciner que je veux voir poursuivie en justice, c'est les Dieudonné Soral antivax blabla.
Citation :
Publié par Aloïsius
https://www.huffingtonpost.fr/entry/...b6a74b3bdecdca
https://www.theguardian.com/world/20...-batters-india

Des nouvelles de l'Inde : là aussi, un variant est en cause. Et celui-ci a pour particularités :
1) d'être plus contagieux.
2) d'envoyer même les enfants à l'hôpital et de tuer des adultes de 20 ans.
3) d'avoir de fortes capacités d'évasion immunitaires (en gros, les vaccins marcheront mal)

Logiquement, dans 3 mois Macron ordonnera l'arrêt des vols vers l'Inde (et les pays du coin), une fois que ce variant sera solidement implanté en France.
Et dire que jusqu'à il y a quelques jours, j'étais persuadée que les vols pour en dehors de la France (sauf motifs impérieux) étaient suspendus. Naïveté

D'ailleurs j'ai l'impression de vivre dans une bulle.
J'étais également certaine que des contrôles s'effectuaient en gares. Parce que j'ai pas mal de connaissances qui continuent de voyager tranquillement en trains sans en rencontrer.
Citation :
Publié par Aloïsius
https://www.huffingtonpost.fr/entry/...b6a74b3bdecdca
https://www.theguardian.com/world/20...-batters-india

Des nouvelles de l'Inde : là aussi, un variant est en cause. Et celui-ci a pour particularités :
1) d'être plus contagieux.
2) d'envoyer même les enfants à l'hôpital et de tuer des adultes de 20 ans.
3) d'avoir de fortes capacités d'évasion immunitaires (en gros, les vaccins marcheront mal)

Logiquement, dans 3 mois Macron ordonnera l'arrêt des vols vers l'Inde (et les pays du coin), une fois que ce variant sera solidement implanté en France.
Non mais c'est un cauchemar ce truc, on s'en sortira jamais.
On va pas rester avec des masques et confiné la moitié de l'année pendant les 10 prochaines années?
Citation :
Publié par Attel Malagate
Non mais c'est un cauchemar ce truc, on s'en sortira jamais.
On va pas rester avec des masques et confiné la moitié de l'année pendant les 10 prochaines années?
J'ai l'impression que l'on nage dans un film à catastrophes depuis un petit peu plus d'un an. C'est surréaliste et pourtant réel.

J'ai tout de même bon espoir que l'on améliore au moins l'un des vaccins en cours, afin de renforcer l'immunité.
Ouai c'est de plus en plus difficile de rester optimiste ...

Ce qui m'inquiète en ce moment, c'est que les chiffres sont mauvais quasi partout dans l'UE alors qu'on est déjà mi-avril et qu'on comptait sur un "effet printemps".
Quand je regarde les courbes actuelles, j'ai peur qu'on n'ait même pas droit à une trêve estivale cette année.
Citation :

L'UE ne renouvellera pas l'an prochain ses contrats avec AstraZeneca et Johnson & Johnson

La Commission européenne ne renouvellera pas l'année prochaine ses contrats d'approvisionnement en vaccins contre le Covid-19 avec AstraZeneca et Johnson & Johnson, rapporte mercredi La Stampa.
En terme de communication c'est désastreux... parce que bon ça donne raison à ceux qui n'en veulent pas. Bref on peut dire que c'est mort pour ces 2 vaccins.


Sinon pour les différents variants, faut se calmer. A chaque fois on nous sort le scénario du pire, et au final après avec le recul on se rend compte qu'en réalité les vaccins marchent mieux que ce qu'on imaginait, et que pour l'instant c'est le variant anglais qui a le dessus sur les autres or celui là les vaccins fonctionnent bien.
Et à chaque fois aussi on dit il tue plus, etc... et là encore avec le recul on voit que c'est pas forcément le cas que c’est plus compliqué que ça.

Bref à surveiller, mais si on devait paniquer à chaque variant on s'en sort plus.
Il y en aurait plus de 90 au Brésil...
Certes, cela ne signifie pas que le vaccin ne marchera pas contre eux, mais plus il y en a plus le risque augmente.

Pour les contrats avec AZ et J&J, c'est une conséquence logique de l'arrivée d'autres vaccins présentant moins de risques, même si ceux-ci son minimes. A la fin il n'en restera que les meilleurs.
Pour AZ spécifiquement, je pense également que renouveler un contrat avec une compagnie qui ne livre pas ce qu'on lui a payé sous la pression d'un gouvernement étranger à l'UE n'aurait pas été l'idée du siècle.

Citation :
On va pas rester avec des masques et confiné la moitié de l'année pendant les 10 prochaines années?
Ca ne me parait de fait pas impossible, cela dépendra in fine de la couverture vaccinale qui devrait tout de même aller en s'améliorant, et de l'efficacité des vaccins, qui devrait faire de même.
Citation :
Publié par Aloïsius
3) d'avoir de fortes capacités d'évasion immunitaires (en gros, les vaccins marcheront mal)
Faut pas trop s'emballer sur ce point, c'est un comportement commun à tous les Coronavirus.

Donc en gros, y'a un variant en Inde qui s'est adapté à la population indienne. C'est surprenant, si seulement Darwin nous avait prévenus.
Ce qui est chiant c'est cette impression qu'on peut pas avoir une seule bonne nouvelle concernant le virus. On a eu le cumul des 3 vagues, de l'émergence des variants, du retard de production des vaccins et de l'efficacité de certains d'entre eux sur les variants qui est remise en cause, des histoires de thrombose qui sapent la confiance pour un nombre quand même sacrément limité de cas...

La seule solution ça reste l'accélération de la production de vaccins, mais forcément le temps paraît long en attendant et le virus a bien le temps de muter. Au moins à ma connaissance il n'y a toujours pas de variant extrêmement résistant aux Pfizer et Moderna, sachant que Pfizer fait pour l'instant un super boulot niveau production des vaccins. J'ai également souvenir que dans l'interview de Drosten postée sur ce topic il y a quelques temps il disait que les virus avec une meilleure résistance à l'immunité ne mutent que sur des points spécifiques, ce qui fait que l'arrivée des variants sera rattrapable quand on aura la capacité de productions de vaccins suffisante pour faire des rappels. J'espère que ça sera bien le cas.
Moi c'est l'inverse du défaitisme, je considère que nous avons enfin la meilleure arme qui soit. Bien utilisée elle permettrait de rouvrir bon nombres d’activités en réduisant les risques, à savoir: les autotests.

La vaccination progresse aussi qui plus est, lentement mais elle progresse. Quand à ce qui ce passes avec les variants cela était annoncé par les épidémiologistes donc ce n'est pas vraiment une surprise et des boosters sont déjà en phase de tests.

Nous allons compter les morts à causes de décisions idiotes mais nous sommes quand même en train d'améliorer la situation.

Dernière modification par 2063 ; 14/04/2021 à 12h39.
Citation :
Publié par La Hutt Finale
Pour les contrats avec AZ et J&J, c'est une conséquence logique de l'arrivée d'autres vaccins présentant moins de risques, même si ceux-ci son minimes. A la fin il n'en restera que les meilleurs.
Pour AZ spécifiquement, je pense également que renouveler un contrat avec une compagnie qui ne livre pas ce qu'on lui a payé sous la pression d'un gouvernement étranger à l'UE n'aurait pas été l'idée du siècle.
oui !

ceci dit les deux compagnies doivent être en train de travailler sur des nouvelles version de leurs vaccins dans ce cas cela n'exclu pas que cela reparte
Citation :
Publié par znog
oui !

ceci dit les deux compagnies doivent être en train de travailler sur des nouvelles version de leurs vaccins dans ce cas cela n'exclu pas que cela reparte
Ils vont appeler Mary Poppins pour faire pousser de d'usines hors de terre ? Parce que autant J&J, ce sont des monstres et ils peuvent s'adapter vite et bien, autant AZ, être parmi les premiers, c'était leur va-tout. Le big five a eu le temps de se retourner, ça va être très difficile de lutter pour les autres laboratoires sur les marchés européens et nord-américains.

Et autant J&J est dans le big five assez régulièrement, autant AstraZeneca, ils sont petits. Surtout qu'ils auraient pu se retourner sur la recherche pour les traitements, sauf que leur pôle d'excellence sur les traitements des affections respiratoires est à Dunkerque et qu'ils investissent assez peu dessus (alors qu'ils leadent le game sur les poudres sèches), en tout cas, d'après mes contacts pro chez AstraZeneca France, le groupe a focus tout vaccin et complètement délaissé la partie traitement.

Après, si les traitements usuels contre l'asthme où AZ est en bonne position s'avéraient efficaces pour traiter les cas sévères et empêcher leur aggravation, et qu'AZ perd la partie vaccin (et ça a l'air de plus en plus inéluctable), à mon avis, va y avoir du mouvement dans le directoire du labo.
Citation :
Publié par TabouJr
Ils vont appeler Mary Poppins pour faire pousser de d'usines hors de terre ? Parce que autant J&J, ce sont des monstres et ils peuvent s'adapter vite et bien, autant AZ, être parmi les premiers, c'était leur va-tout. Le big five a eu le temps de se retourner, ça va être très difficile de lutter pour les autres laboratoires sur les marchés européens et nord-américains.

Et autant J&J est dans le big five assez régulièrement, autant AstraZeneca, ils sont petits. Surtout qu'ils auraient pu se retourner sur la recherche pour les traitements, sauf que leur pôle d'excellence sur les traitements des affections respiratoires est à Dunkerque et qu'ils investissent assez peu dessus (alors qu'ils leadent le game sur les poudres sèches), en tout cas, d'après mes contacts pro chez AstraZeneca France, le groupe a focus tout vaccin et complètement délaissé la partie traitement.

Après, si les traitements usuels contre l'asthme où AZ est en bonne position s'avéraient efficaces pour traiter les cas sévères et empêcher leur aggravation, et qu'AZ perd la partie vaccin (et ça a l'air de plus en plus inéluctable), à mon avis, va y avoir du mouvement dans le directoire du labo.
J'ai pas lu l'étude clinique, mais les corticoides par voie inhalé fonctionnerait bien sur covid (notamment le budesonide).
Ça fait du sens, vu que les corticosteroides sont un des ttt utilisé contre le covid en réanimation. Et vu que le covid attaque les poumons.

Donc oui, AZ va peut être investir sur les moyens de production; après, j'ai aucune idée si cette forme galénique est plutôt produite en Europe ou en Inde.
Citation :
Publié par TabouJr
Ils vont appeler Mary Poppins pour faire pousser de d'usines hors de terre ? Parce que autant J&J, ce sont des monstres et ils peuvent s'adapter vite et bien, autant AZ, être parmi les premiers, c'était leur va-tout. Le big five a eu le temps de se retourner, ça va être très difficile de lutter pour les autres laboratoires sur les marchés européens et nord-américains.
Je me pose aussi une question sur la production et la capacité à passer à l'échelle: il me semblait que les vaccins à ARNm sont en fait plus faciles à produire en masse


en tout cas Pfizer et Moderna eux arrivent à satisfaire les commandes et même un peu plus, il me semble. Est-ce uniquement parce qu'ils sont plus gros/riches ou y a t-il des éléments liés à la technologie ?
Citation :
Publié par Suffolke
Ouai c'est de plus en plus difficile de rester optimiste ...

Ce qui m'inquiète en ce moment, c'est que les chiffres sont mauvais quasi partout dans l'UE alors qu'on est déjà mi-avril et qu'on comptait sur un "effet printemps".
Quand je regarde les courbes actuelles, j'ai peur qu'on n'ait même pas droit à une trêve estivale cette année.
Oui mais là le printemps il est froid. Alors les gens ne vont pas trop dehors. Ou alors j'ai mal compris cette "effet printemps".
De toute façon, on reste toujours sur le fait qu'il faut éviter de partager les miasmes avec les autres, quelle que soit la saison.
Citation :
Publié par Diesnieves
Oui mais là le printemps il est froid. Alors les gens ne vont pas trop dehors. Ou alors j'ai mal compris cette "effet printemps".
Par rapport à l'an dernier, il ne faut pas oublier non plus que le covid est ~60% plus contagieux et comme la vaccination n'avance pas en Europe, son effet est très loin de compenser ça. Et puis bon, en France l'an dernier l'épidémie a commencé à redémarrer dès juillet.

Dernière modification par Soumettateur ; 14/04/2021 à 12h42.
Citation :
Publié par znog
en tout cas Pfizer et Moderna eux arrivent à satisfaire les commandes et même un peu plus, il me semble. Est-ce uniquement parce qu'ils sont plus gros/riches ou y a t-il des éléments liés à la technologie ?
Peut-être, mais il faut voir aussi que Moderna, l'ARN modifié c'est leur cœur de métier, et c'est un petit laboratoire qui était encore une biotech il y a quelques années. Après, on aime ou pas le mode de fonctionnement startup mais il est particulièrement adapté à des situations d'urgence. Bref, Moderna, ils ont dimensionné leurs chaînes de production préalablement, pour des vaccins qui n'ont pas passé les pivots (zika et chikungunya si je me souviens bien). Donc ils avaient une idée très précise de leur capacité de production d'un vaccin sur la même technologie avant même la pandémie. Et si tu regardes les chiffres, les promesses de vente de Moderna sont modestes. Ils ont joué la sécurité et il s'avère que c'est un pari gagné pour eux. Et tant mieux, ils me faisaient de la peine à se vautrer à chaque fois qu'ils désignaient un vaccin pour des raisons indépendantes d'eux (généralement parce que tu ne peux pas faire de phase III sans épidémie en cours, et ils n'ont vraiment pas eu de bol avec leur planning de test vu qu'à chaque fois, ils n'ont pas atteints le nombre d'infectés dans le bras placebo parce que l'épidémie s'était calmée, c'est quand même ballot).

Apres Pfizer, c'est Pfizer. Sur l'échelle où J&J est un monstre, Pfizer c'est Chtulhu. D'aussi loin que mon xp pro remonte (2011), Pfizer ils font la pluie et le beau temps en pharma.

AstraZeneca a survendu son vaccin et J&J n'a pas eu de défaillance de livraison. Qui plus est, avec un vaccin qui se conserve facilement et qui s'injecte en une seule dose, J&J peut aller tâter le marché des pays en voie de développement si ils réussissent à baisser un peu le prix de leur produit.

Du coup, à part AZ qui a clairement merdé, pas beaucoup mais avec une régularité improbable, les trois autres laboratoires vivent la vie usuelle en pharma. C'est un peu Dallas, mais sans le pétrole.
Répondre

Connectés sur ce fil

9 connectés (2 membres et 7 invités) Afficher la liste détaillée des connectés