L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Aloïsius
Je retrouve pas le post que j'avais mis il y a quelques temps, où je faisais la séparation entre le covid "classique" et le variant UK pour voir ce que ça donnerait... De mémoire, mais ma mémoire est très floue, ça explosait mi-Mars. On est le 17.
De mémoire, c'était ce que le conseil scientifique avait dit fin janvier (avant qu'on lui suggère d'aller se faire cuire le cul)

Citation :
Publié par Christobale
"Ca va taper dure"

https://www.bfmtv.com/sante/en-direc...103170009.html

Non seulement il fait rien, mais en plus il est bien conscient qu'il fait n'importe quoi.
Oui mais que jusqu'à mi-avril ! Du coup après c'est bon. On a un variant plus contagieux que lors de la première vague mais on va la gérer plus vite avec des mesures plus légères. Je ne vois pas ce qui pourrait mal se passer. Même Coué il aurait pas osé mdr
Il y en a qui vont défendre le couvre-feu le weekend ? Car un faux confinement ne va avoir au mieux que des effets résiduels. Je préfère un mois de confinement hard pour être plus tranquille 2-3 mois après que de faire un faux confinement d'un mois simplement pour créer un plateau (et que la situation ça reflambera bien dès la fin du confinement et vu qu'il n'y a aucune marge de manoeuvre, on se dirigera vers un scénario de couvre-feu + confinement le weekend jusqu'au début de l'été au moins).
Ils peuvent pas faire de vrai confinement, ça n'arrivera pas. Macron n'a pas ce qu'il faut face aux patrons.
C'était clair dès les premières mesures de son mandat, mais c'est la preuve ultime qu'on a ici: il ne préside pas, il est au service des patrons. Et des grands, pas des propriétaires de PME.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Ils peuvent pas faire de vrai confinement, ça n'arrivera pas. Macron n'a pas ce qu'il faut face aux patrons.
C'était clair dès les premières mesures de son mandat, mais c'est la preuve ultime qu'on a ici: il ne préside pas, il est au service des patrons. Et des grands, pas des propriétaires de PME.
C'est pas comme si pas mal d'industries font déjà de plus en plus de chômage partiel :

https://www.latribune.fr/entreprises...le-880043.html

https://www.tradingsat.com/actia-gro...ia-958927.html

Quitte à payer du chômage partiel, autant que ce soit pour la bonne cause.
Pendant ce temps là, en Suisse :

  • La deuxième étape du déconfinement devrait avoir lieu le 22 mars (lundi), avec au programme une réouverture des terrasses.
  • Problème : la situation sanitaire se dégrade. Le Conseil Fédéral avait annoncé quatre indicateurs préalables à la réouverture : trois d'entre eux ne sont actuellement pas atteints.
  • Problème bis : une moitié des cantons (plus de nombreux partis et forces politiques) réclament une réouverture non seulement des terrasses, mais aussi de l'intérieur des restaurants ainsi que le retour en présentiel des hautes écoles.
La situation est assez proche de ce que vous aviez en décembre, je crois : le Conseil Fédéral ne peut pas continuer le déconfinement (les chiffres sont mauvais), mais il ne peut pas non plus ne pas continuer le déconfinement (il y a trop de pression politique) .
Citation :
Publié par Alandring
(il y a trop de pression politique) .
La limite de notre cher démocratie.

Je me demande vraiment qu'elles seront les décisions ce vendredi...




nouvelle étude qui va faire parler les RS

Une étude démographique établit qu’une partie des morts du Covid serait «de toute façon» décédée d’une autre cause comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et l’insuffisance respiratoire chronique

https://www.leparisien.fr/societe/le...=AD-1481423553
Citation :
Publié par TiteChipy
La limite de notre cher démocratie.

Je me demande vraiment qu'elles seront les décisions ce vendredi...




nouvelle étude qui va faire parler les RS

Une étude démographique établit qu’une partie des morts du Covid serait «de toute façon» décédée d’une autre cause comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et l’insuffisance respiratoire chronique

https://www.leparisien.fr/societe/le...=AD-1481423553
donc les 90K de morts se normale ! il était déjà condamner
Citation :
Publié par Alandring
Pendant ce temps là, en Suisse :

  • La deuxième étape du déconfinement devrait avoir lieu le 22 mars (lundi), avec au programme une réouverture des terrasses.
  • Problème : la situation sanitaire se dégrade. Le Conseil Fédéral avait annoncé quatre indicateurs préalables à la réouverture : trois d'entre eux ne sont actuellement pas atteints.
  • Problème bis : une moitié des cantons (plus de nombreux partis et forces politiques) réclament une réouverture non seulement des terrasses, mais aussi de l'intérieur des restaurants ainsi que le retour en présentiel des hautes écoles.
La situation est assez proche de ce que vous aviez en décembre, je crois : le Conseil Fédéral ne peut pas continuer le déconfinement (les chiffres sont mauvais), mais il ne peut pas non plus ne pas continuer le déconfinement (il y a trop de pression politique) .
Ouais, mais comme en plus il y a 50 cm de neige chez moi... Les terrasses, c'est un espèce de susucre à la mord moi le noeud, ça nous couterait plus cher que cela ne rapportera... a moins d'avoir une terrasse de 100 places chauffées...
Et dans la branche on est super content, réaction de GastroSuisse au CF: Vous avez fait exactement ce qu'on vous a demandé de pas faire.
Bref, toujours aussi heureux d'être dirigé par des gens qui n'ont aucune écoute des spécialistes et font dans les effets de manche. Avec des excuses à la con "On était trop optimiste (les spécialistes pas)" ou "On a fait comme les autres".
Citation :
Publié par Gratiano
3/ Là je te renvoie à ce qu'écrivait @Thesith parce que je ne suis pas loin de penser la même chose. Les écoles ne sont pas et de très loin le vecteur principal de la maladie et les fermer crée plus de problème que cela n'en résout.
Je répondrai juste à ça car j'en ai marre de lire de telles choses, travaillant en école sur Toulouse je peux vous affirmer que vous vous trompez lourdement, la mairie a même demandé au personnel de pas faire bruit des cas car politiquement cela donne une mauvaise image et les directeurs/ices pareil, ils ne dévoilent rien car sinon ils sont accusés de mauvaise gestion

Nous avons reçu une circulaire la semaine dernière nous demandant de ne pas faire réunion à plus de 6 mais par contre être dans la cantine à 100, en classe à 27 aucun problème, pas du tout paradoxal tout ça. Des parents qui viennent nous voir au bout de 15j désolé mon enfant avait la covid mais je l'ai mis à l'école quand-même mais je suis sympa je vous le dis maintenant, et ce n'est pas qu'un parent hein et du coup quid de ceux qui ne disent rien Bref vous répandez un discours politique sans savoir le quotidien du personnel dans les écoles, mais venez voir sur le terrain, ce n'est pas la même.

Nous avons des établissements qui ferment chaque semaine mais l'école n'est pas vecteur.
Je me joins à @Askell en citant des données du Plat Pays :

Citation :
Les dernières données sur les clusters montrent ainsi que le principal lieu de contamination est l’entreprise (40 %), juste devant l’école (30 %).
Source : https://www.lesoir.be/361054/article...oucke-ce-mardi

Qu’on ne ferme pas les écoles pour des raisons x ou y c’est une chose et éventuellement je peux le comprendre. Par contre, je ne comprends toujours pas cette cécité sur leur rôle dans la circulation du virus en France (et en Suisse ?).
Bon et bien, pour Macron confiner le week-end "n'aurait pas de sens" en Ile de France (sympa pour DK, Nice et le Pas de Calais).

Citation :
En revanche, lors de cette réunion, Emmanuel Macron a convenu qu’on "ne peut pas reconfiner" les Franciliens "du vendredi soir au dimanche soir, parce que c’est une vie qui est impossible". En région parisienne, le chef de l’État reconnaît sans difficulté que "le confinement le week-end est une mesure qui est compliquée à prendre". Les élus d’Île-de-France qui étaient présents ont évoqué le rythme des Franciliens, entre les trajets en métro ou RER, les bouchons, les horaires de travail et un retour souvent tard le soir à la maison.
Au passage beau mépris de classe (mais bon on est habitué) car il n'y aurait qu'en région parisienne qu'il y aurait des trajets en métro, en train, avec des horaires de travail et des retours tardifs le soir ?


Jupiter, de son talent d'épidémiologiste reconnu, va nous inventer une méthode "à la française" en l'occurence pour éviter le confinement :

Citation :
" Le chef de l'État réfléchit à un système inédit, avec par exemple "plus de télétravail la semaine, moins de brassage en intérieur, mais de l'oxygénation le week-end"."
https://www.francetvinfo.fr/sante/ma...e_4337533.html

Voilà voilà, si vous pensez que ça va changer lors des annonces ce soir, vous risquez d'être déçu.

C'est quand même dingue cette prise de décision purement solitaire sans aucun contre pouvoir.

Dernière modification par Hark² ; 18/03/2021 à 07h43.
Citation :
Publié par Hark²
Bon et bien, pour Macron confiner le week-end "n'aurait pas de sens" en Ile de France (sympa pour DK, Nice et le Pas de Calais).


Au passage beau mépris de classe (mais bon on est habitué) car il n'y aurait qu'en région parisienne qu'il y aurait des trajets en métro, en train, avec des horaires de travail et des retours tardifs le soir ?


Jupiter, de son talent d'épidémiologiste reconnu, va nous inventer une méthode "à la française" en l'occurence pour éviter le confinement :


https://www.francetvinfo.fr/sante/ma...e_4337533.html

Voilà voilà, si vous pensez que ça va changer lors des annonces ce soir, vous risquez d'être déçu.

C'est quand même dingue cette prise de décision purement solitaire sans aucun contre pouvoir.
Mdr Paris vs le reste du monde.
Le grand air, ce n'est pas pour les ploucs.
Citation :
Publié par gorius
donc les 90K de morts se normale ! il était déjà condamner
Non, l’article veut signifier que certains décès représentent des personnes qui seraient décédées à terme d’une comorbidité déjà bien avancée.

C’est un titre un peu racoleur mais c’est ce que souhaite dire l’article.
C’est grossièrement amené je trouve mais bon. Il s’agit d’une chose dont on se doutait déjà.

En gros il y a d’autres causes de mortalité autres que la Covid et que si l’on ne meurt pas à cause d’elle, une autre cause s’en chargera. Je trouve ça glauque mais il s’agit d’une notion réelle. Il y a tellement de cancers, de diabètes, d’AVC, crises cardiaques, accidents de la route, ...
Citation :
Publié par Lilva
Non, l’article veut signifier que certains décès représentent des personnes qui seraient décédées à terme d’une comorbidité déjà bien avancée.

C’est un titre un peu racoleur mais c’est ce que souhaite dire l’article.
C’est grossièrement amené je trouve mais bon. Il s’agit d’une chose dont on se doutait déjà.

En gros il y a d’autres causes de mortalité autres que la Covid et que si l’on ne meurt pas à cause d’elle, une autre cause s’en chargera. Je trouve ça glauque mais il s’agit d’une notion réelle. Il y a tellement de cancers, de diabètes, d’AVC, crises cardiaques, accidents de la route, ...
Oui, c'est pour ça que ce que l'on regarde, c'est la SURMORTALITÉ par rapport à d'habitude.

Bordel, 1 an qu'on ressasse en boucle. Et l'eau, ça mouille, vous saviez ça ?
Citation :
Publié par Hark²
Au passage beau mépris de classe (mais bon on est habitué) car il n'y aurait qu'en région parisienne qu'il y aurait des trajets en métro, en train, avec des horaires de travail et des retours tardifs le soir ?
Bah si, trouves nous un seul exemple de région qui cumule autant les emmerdements que l'IdF en terme de transport. Autant de pannes, retards, saleté, promiscuité. Trouves moi une seule gare de RER hors IdF dans laquelle on te fait passer à la dernière minute d'un quai à l'autre pour revenir au quai du départ, le tout en empruntant des escalators en panne, au milieu des infiltrations, des odeurs digne d'un nid d'Alien avec des hordes de gens en mode berzerk qui courent. Pour au final, rater le RER. Je te parle pas des rames réduites qui popent relativement souvent et toujours en heures de pointe, de ces instants de mélancolie (de grâce ? comme dit l'autre) quand tu regardes tel un bovidé passer la 3eme rame sans pouvoir y monter. Les détournements pour cause inconnu qui te font arriver à une gare totalement différente. On va passer sous silence les interconnexions, le post serait bien trop long. On va oublier aussi l'insécurité, les vols, les suicides qui bloquent tout le trafic pendant des heures, les mecs qui chient dans les rames (vu 3x en 2020, j'ai trop de la chance). Ah oui, aussi, les feuilles sur les rails, tous les ans, paf. On parle du tram T4 remplacé par UN bus pendant des années ?

C'est sur si t'es en vélo dans Paris centre, tout cela ne correspond à rien.

Donc oui, l'IdF en terme d'emmerdes est à des années lumières au dessus de n'importe quelle ville française, elle est hors catégorie. Votre haine anti-paris ne justifie pas votre aveuglement sur ce sujet.

(et bordel que je hais cette région)
Citation :
Publié par Hark²
Bon et bien, pour Macron confiner le week-end "n'aurait pas de sens" en Ile de France (sympa pour DK, Nice et le Pas de Calais).


Au passage beau mépris de classe (mais bon on est habitué) car il n'y aurait qu'en région parisienne qu'il y aurait des trajets en métro, en train, avec des horaires de travail et des retours tardifs le soir ?


Jupiter, de son talent d'épidémiologiste reconnu, va nous inventer une méthode "à la française" en l'occurence pour éviter le confinement :


https://www.francetvinfo.fr/sante/ma...e_4337533.html

Voilà voilà, si vous pensez que ça va changer lors des annonces ce soir, vous risquez d'être déçu.

C'est quand même dingue cette prise de décision purement solitaire sans aucun contre pouvoir.
Oh c'est complètement fou ce truc ! On est littéralement en train d'assister à l'explosion en vol d'un président. Ça serait délicieusement drôle si la situation n'était pas aussi catastrophique. Sans rire y'a strictement RIEN qui va dans cette com c'est incroyable. "on réfléchit à un système inédit" "faire plus de télétravail la semaine" sans déc je vais pas m'en remettre.
Y'a une vidéo de ce truc ? Je suis curieux de voir à quelle altitude il plane.

Après ptet que c'est le journal qui travestis ses propos mais c'est tellement crédible au vu des sorties dont Macron est capable...
Citation :
Publié par ZeuYen
Bah si, trouves nous un seul exemple de région qui cumule autant les emmerdements que l'IdF en terme de transport. Autant de pannes, retards, saleté, promiscuité. Trouves moi une seule gare de RER hors IdF dans laquelle on te fait passer à la dernière minute d'un quai à l'autre pour revenir au quai du départ, le tout en empruntant des escalators en panne, au milieu des infiltrations, des odeurs digne d'un nid d'Alien avec des hordes de gens en mode berzerk qui courent. Pour au final, rater le RER. Je te parle pas des rames réduites qui popent relativement souvent et toujours en heures de pointe, de ces instants de mélancolie (de grâce ? comme dit l'autre) quand tu regardes tel un bovidé passer la 3eme rame sans pouvoir y monter. Les détournements pour cause inconnu qui te font arriver à une gare
Je n'ai pas vocation à connaître toutes les problématiques des métropoles, mais c'est plus ou moins le cas partout dès que tu t'éloignes de la Ville centre pour te loger décemment. Tu rajoutes à ça des problèmes de bouchons qui sont inhérents à toutes les grosses villes d'autant plus quand tu ajoutes le confinement le week-end, vendredi 17h30 c'est un enfer sur terre.
Les trames de métro bondés, les problèmes de train, les retards, la promiscuité, c'est déjà le cas à Lille par exemple (que je connais bien pour pratiquer tous les jours ou presque avant le télétravail). Je sors du boulot à 17h30, je rentre il est 19h hein.
Citation :
Publié par TiteChipy
La limite de notre cher démocratie.

Je me demande vraiment qu'elles seront les décisions ce vendredi...
Oui, idem.

Citation :
Publié par debione
Ouais, mais comme en plus il y a 50 cm de neige chez moi... Les terrasses, c'est un espèce de susucre à la mord moi le noeud, ça nous couterait plus cher que cela ne rapportera... a moins d'avoir une terrasse de 100 places chauffées...
Je crois que l'idée, avec l'ouverture des terrasses, c'est d'avoir une solution pérenne, qui puisse être appliquée en avril, mai, juin... c'est-à-dire jusqu'à ce que la vaccination ait suffisamment progressé. C'est évidemment compliqué à mettre en place tout de suite pour certains établissements, mais ça le sera de moins en moins.

Citation :
Publié par debione
Et dans la branche on est super content, réaction de GastroSuisse au CF: Vous avez fait exactement ce qu'on vous a demandé de pas faire.
C'est-à-dire ? Est-ce que tu es plus précis ?

Citation :
Publié par DK
Qu’on ne ferme pas les écoles pour des raisons x ou y c’est une chose et éventuellement je peux le comprendre. Par contre, je ne comprends toujours pas cette cécité sur leur rôle dans la circulation du virus en France (et en Suisse ?).
J'ai l'impression que c'est assez assumé en Suisse. Sauver des vies en restreignant les libertés, en empêchant de faire du sport ou des achats dans les magasins, c'est acceptable parce que si cela engendre une perte de confort, cela peut être rattrapé. L'éducation, c'est différent : c'est irrémédiable et cela affecte les couches que l'on devrait protéger à tout prix.

D'ailleurs, tu le vois avec la volonté de reprendre les cours en présentiel dans les hautes écoles. Sanitairement, c'est une décision absurde, bien plus que d'ouvrir les restaurants (même en intérieur) : les jeunes ne sont pratiquement pas vaccinés et si tu les rassembles dans une Université, une bonne partie d'entre eux prolongeront la journée ensemble, sans respect des mesures sanitaires. Avec le variant anglais, c'est le meilleur moyen de faire repartir en flèche les contaminations.

Seulement voilà : on juge qu'en dépit de tout cela, la souffrance des étudiants en ligne est trop forte pour la prolonger. Et on parle de personnes qui ont entre 18 et 25 ans, alors imagine ce qu'il en est pour les plus jeunes...

Citation :
Publié par Hark²
Les trames de métro bondés, les problèmes de train, les retards, la promiscuité, c'est déjà le cas à Lille par exemple (que je connais bien pour pratiquer tous les jours ou presque avant le télétravail). Je sors du boulot à 17h30, je rentre il est 19h hein.
Question bête et un peu hors-sujet, mais tu es obligé de partir à 17h30 ? Je comprends le principe de couvre-feu, mais n'est-il pas possible de commencer plus tôt (pour finir plus tôt) ou de répartir ce temps de travail sur les jours de télétravail ?
Citation :
Publié par Lilva
Non, l’article veut signifier que certains décès représentent des personnes qui seraient décédées à terme d’une comorbidité déjà bien avancée.

C’est un titre un peu racoleur mais c’est ce que souhaite dire l’article.
C’est grossièrement amené je trouve mais bon. Il s’agit d’une chose dont on se doutait déjà.

En gros il y a d’autres causes de mortalité autres que la Covid et que si l’on ne meurt pas à cause d’elle, une autre cause s’en chargera. Je trouve ça glauque mais il s’agit d’une notion réelle. Il y a tellement de cancers, de diabètes, d’AVC, crises cardiaques, accidents de la route, ...
Pour moi ça veut surtout dire que y'a énormément de français en mauvaise santé.
Obésité et diabète.
Les français mangent de plus en plus mal et ne font pas assez de sport.
Ça devrait être une grande cause nationale de santé publique, des investissements là dedans permettrait d'économiser des fortunes pour la sécurité sociale.
Citation :
Publié par Alandring
Question bête et un peu hors-sujet, mais tu es obligé de partir à 17h30 ? Je comprends le principe de couvre-feu, mais n'est-il pas possible de commencer plus tôt (pour finir plus tôt) ou de répartir ce temps de travail sur les jours de télétravail ?
Pour ne pas rentrer complètement dans le hors sujet, parlons du cas général : les transports, dans les grandes agglo, c'est le bordel dès 16h30 jusque 19h. Donc a moins d'avoir des horaires vraiment décallés, genre commencer avant 7h, de toute facon c'est le bordel. Et les horaires hyper décallés, c'est pas possible pour une bonne partie des gens, que ce soit imposé par le travail : travail d'équipe (ou juste des réunions jusque fin de journée, je me vois mal perso refuser toute réunion après 16h...), ou par ta vie a toi : horaires d'école des enfants (difficile de déposer ton gosse devant la grille a 6h30 ), etc. Ca c'est pour la situation habituelle.

Pour maintenant, j'ai vu pas mal d'entreprises autoriser les horaires décallés temporairement pour le covid, mais la situation s'éternise, et dans bon nombre d'entre elles la situation a du revenir a du plus classique. C'est meme pas nécessairement question d'imposer formellement en vérité, puisque là on parle de postes où tu peux plus ou moins toi meme moduler tes horaires : de fait, généralement, des contraintes (réunions, effet de groupe, vieille mentalité du "tu prends ton aprem ?" si tu pars a 17h) font que naturellement, tout le monde revient plus ou moins aux memes horaires.

Et donc cette notion de "a Paris c'est pas possible" est très con : bien qu'évidemment, vu la concentration de population, la région parisienne cumule et cela prend une autre dimension. Bien évidemment, le temps moyen de trajet y est bien plus élevé qu'ailleurs, et ca concerne plus de gens. Sauf que justifier une décision sur cette base, quand individuellement, il y a aussi dans toutes les grandes métropoles, un bon paquet de gens concernés eux aussi par les memes problématiques, et qu'en plus, de fait, c'est eux qui peuvent pas télétravailler et sont donc le plus exposé, c'est inaudible. Ces gens là, bon courage pour leur faire accepter ce genre de mesures.
Citation :
Publié par Alandring
Oui, idem.


Je crois que l'idée, avec l'ouverture des terrasses, c'est d'avoir une solution pérenne, qui puisse être appliquée en avril, mai, juin... c'est-à-dire jusqu'à ce que la vaccination ait suffisamment progressé. C'est évidemment compliqué à mettre en place tout de suite pour certains établissements, mais ça le sera de moins en moins.


C'est-à-dire ? Est-ce que tu es plus précis ?


...
Pour les terrasses, fait le constat suivant: Il faut un certain nombre de personnes qui consomment, un rendement à l'heure. Pour cela il faut plusieurs choses: Avoir suffisamment de place en terrasse pour permettre ce rendement (dans ma ville je pense que 80% des établissements n'ont simplement pas les places en terrasses), avoir une météo qui permette cela. Exemple à la con: on rouvrent nos terrasses, il fait beau et on a un super mois d'avril, et paf on se tape 3 semaines de pluie en mai (ce qui arrive souvent). Résultat: tes terrasses sont vides, par contre il faut toujours payer le personnel+toutes les charges, et mieux que cela, ben tu fous tout ton stock loin (exemple, juste pour la bière, à la dernière fermeture nous avons perdu 200L de bière, ça tient une semaine une fois percé rien de plus), la même pour les gens qui font la bouffe... Ils commandent et le risque est gigantesque de devoir jeter beaucoup de chose. Le tout sur des restaurateurs dont le 90% se sont déjà endetté jusqu'au cou (La ou je bosse (et c'est pas bien grand) nous avons pas loin de 80'000 de dettes).

Pour ta seconde, le CF avant de faire ses annonces a demandé ce qu'attendait les restaurateurs. Du coup ils ont fait des réunions avec GastroSuisse(la faîtière dans la restauration). Et la position de GastroSuisse (comme de l'écrasante majorité des restaurateur) c'est que soit ils nous laissent fermé (avec les aides) soit ils rouvrent complètement avec les conditions sanitaires adéquat (max de personnes par table, masque lorsque l'on se lève, traçage).
Du coup, le CF fait exactement ce que ne voulait pas la branche: Une ouverture qui s'apparente à un guet-apens, qui pourrait mettre définitivement hors jeu une grande partie des restaurateurs (qui sont pour 60-70% d'entre eux tout près du dépôt de bilan.)
Pour la restauration, si on a le moindre pépin durant cette période (genre 3 semaines de pluie) c'est assurément le dépôt de bilan.
Citation :
Publié par Attel Malagate
Pour moi ça veut surtout dire que y'a énormément de français en mauvaise santé.
Obésité et diabète.
Les français mangent de plus en plus mal et ne font pas assez de sport.
Ça devrait être une grande cause nationale de santé publique, des investissements là dedans permettrait d'économiser des fortunes pour la sécurité sociale.
Je suis d'accord.
Par contre la crise a d'énormes effets de bord.

Je suis du genre à faire entre 30 à 50km à pieds tous les weekends et j'avais l'habitude d'aller marcher 2h chaque jour avant le couvre-feu.

Depuis la crise du Covid, entre le couvre-feu et les confinements, difficile de continuer sa routine tranquillement.
Vu que je ne sors plus de la semaine car mes horaires sont parfaitement alignés avec le couvre-feu (joie) et donc ne me le permettent pas, je sens que mon corps perd doucement l'habitude de bouger (crampes, courbatures, essoufflement, douleurs musculaires).

Du coup j'ai décidé de faire sauter la pause déjeuner, histoire de me dégourdir les jambes mais cela ne suffit clairement pas. En réalité, il faudrait faire minimum 10 000 pas par jour.
Répondre