L'Agora

[Wiki][POGNAX] Coronavirus/Covid-19, ici c'est le sujet mondial

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Mahorn
Sa particularité serait qu'il n'est pas détectable par les tests PCR. Il serait apparu dans les Côtes-d'armor et dans le Finistère, deux départements avec très peu de cas. Du coup, forcément...
Enfin si c'était la raison pour laquelle tu as aussi peu de cas décelés au Finistère/Côtes-d'armor tu aurais un déséquilibre violent entre hospitalisations et taux d'incidence non ?
Citation :
Publié par znog
la suspension a commencé par l'Islande, la Norvège, le Danemark

puis maintenant l'Allemagne, l'Italie et maintenant la France, et donc Macron est derrière tout cela en fait ?
C'est une référence à un commentaire d'un membre de la majorité ou du gouvernement qui justifiant la décision du président de ne pas confiner avait expliqué qu'il lisait la littérature scientifique et avait eu raison malgré l'opposition des scientifiques chargés de le conseiller.
Pour le coup c'est pas de chance, vu que ce variant s'est crée dans une zone faiblement contaminée.

Par contre, ce que devrait faire l'exécutif, c'est immédiatement fermer toutes les frontières, et interdire les déplacements entre villes, s'assurer que le variant ne sorte pas de la région et y disparaisse.

Bien sûr, ils ne le feront pas.
Citation :
Publié par Thesith
D'ailleurs, le problème doit se présenter assez vite après l'injection non ?
Aucune idée.

Citation :
Publié par Niluje
si évidemment un lien entre les TVP et le vaccin était démontré
On sait déjà que les adénovirus humains se lient avec le facteur Stuart (sauf ceux de type D, mais ne me demandez pas pourquoi). Pour info, le facteur X est celui qui est aujourd'hui inhibé par les NACO (y'a des recherches pour inhiber les facteurs IX et VIII mais pas de traitement finalisé pour le moment à ce que je sache). C'est d'ailleurs cette liaison qui permet d'expliquer en partie pourquoi on peut utiliser des vecteurs adénoviraux pour de nombreux traitements, y compris des vaccins.

Du coup, ce qui est à prouver, ce n'est pas le lien entre l'administration du vaccin et des épisodes thromboembolitiques, vu que le fonctionnement même du vaccin est une preuve de son impact sur la chaîne de coagulation. Ce qui est à prouver, c'est l'absence de cause à effet. Et ça tombe bien, ça va être plus simple à faire dans ce sens-là.

Après, ma question, c'est où AZ est allé pêcher un adénovirus de chimpanzé alors que tous les autres labos qui ont développé le même type de technologie vaccinale ont utilisé soit adeno 26 soit adeno 5 sur lesquels on a beaucoup plus de recul clinique chez l'humain vu qu'ils sont déjà utilisés dans des thérapies géniques et hémopathiques alors que ceux du chimpanzé ne sont à ma connaissance utilisés que comme vecteurs de candidats vaccin contre Ebola, donc niveau données cliniques, c'est pas vraiment la fête du string.
Citation :
Publié par TabouJr
Après, ma question, c'est où AZ est allé pêcher un adénovirus de chimpanzé alors que tous les autres labos qui ont développé le même type de technologie vaccinale ont utilisé soit adeno 26 soit adeno 5 sur lesquels on a beaucoup plus de recul clinique chez l'humain vu qu'ils sont déjà utilisés dans des thérapies géniques et hémopathiques alors que ceux du chimpanzé ne sont à ma connaissance utilisés que comme vecteurs de candidats vaccin contre Ebola, donc niveau données cliniques, c'est pas vraiment la fête du string.
Un recyclage ?
Citation :
Pour le coup c'est pas de chance, vu que ce variant s'est crée dans une zone faiblement contaminée.

Par contre, ce que devrait faire l'exécutif, c'est immédiatement fermer toutes les frontières, et interdire les déplacements entre villes, s'assurer que le variant ne sorte pas de la région et y disparaisse.

Bien sûr, ils ne le feront pas.
hé oh, les engliche ils nous ont bien refilé le leur de variant. A not' tour maint'nant.
Robert, c'est ma tournée, hic !
Je fini par croire qu'ils sont en train de transférer des malades des hôpitaux de Paris vers les régions pour justifier un confinement national, à cause d'incompétent je vais finir par devenir complotiste.
Citation :
Publié par Mahorn
And the winner is.... la Bretagne ! On l'attendait voici - peut-être - le premier variant 100% origine française
Bof, il sera bientôt en grève, on n'a rien à craindre.
Citation :
Publié par Mahorn
And the winner is.... la Bretagne ! On l'attendait voici - peut-être - le premier variant 100% origine française

C'est dans une note DGS adressée aux personnels de santé ce soir, (il y en a souvent) "sur la conduite à tenir vis-à-vis d'un variant à investiguer (dérivé du clad 20c) détecté pour la première fois en Bretagne". On en parlais depuis plusieurs jours mais pour le coup, ça a l'air plus sérieux que ce qu'on pensait.

Sa particularité serait qu'il n'est pas détectable par les tests PCR. Il serait apparu dans les Côtes-d'armor et dans le Finistère, deux départements avec très peu de cas. Du coup, forcément...
Je comprends pas tu veux dire qu'avec ce variant du covid le pcr fonctionne pas, si je le choppes et qu'on me test, on va me dire que je suis négatif ? ou c'est juste qu'on pourra me dire vous avez le variant breton ?

Après à voir, des variants en réalité y en plein, est ce que celui ci va devenir aussi significatif que le variant anglais ou sud africain c'est à voir. En tout cas si c'est le cas, ça serait assez fou qu'un nouveau variant significatif apparaisse là où le virus circule le moins ou très peu depuis le début de la pandémie.
Citation :
Publié par Thesith
En tout cas si c'est le cas, ça serait assez fou qu'un nouveau variant significatif apparaisse là où le virus circule le moins ou très peu depuis le début de la pandémie.
Entre la radioactivité du granit, l'alcool et la difficulté à se transmettre d'un Breton à l'autre (le Breton pratique la distanciation sociale sans qu'on ait besoin de lui dire), ce variant risque d'être un warrior.
Marrant les variants quand même, on dirait des Pokémon "celui là il est plus rare, son effet spécial c'est +x% de contagiosité. Celui là, il tue x fois plus vite, et celui là qui ne vit que dans les contrées françaises, son effet spécial c'est qu'il est pas détectable par les tests PCR"
Citation :
A Nice et aux alentours, à Dunkerque, dans le Pas-de-Calais, « on a démarré » le confinement le week-end quand ce taux « était à 400 pour 100 000 habitants », a-t-il souligné. Or « il est encore en dessous » en Ile-de-France, a relevé Jean Castex, le dernier connu étant alors de 391 pour 100 000 habitants. Tant que la barre des 400 pour 100 000 n’est pas atteinte, « on ne peut pas prendre les mêmes mesures ».
Quant même les mecs ont soit disant fait de grandes écoles de gestion et ils sont pas foutus de s'imaginer que 391/100k c'est très très proche de 400/100k.


Je peux juste pas comprendre, c'est hors de ma portée.
Citation :
Publié par kergoff
Je fini par croire qu'ils sont en train de transférer des malades des hôpitaux de Paris vers les régions pour justifier un confinement national, à cause d'incompétent je vais finir par devenir complotiste.
bien plus simple que ça : paris c'est la France, donc confiner paris c'est decreter un confinement national. cqfd
j'en veux pour preuve le premier confinement.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
Quant même les mecs ont soit disant fait de grandes écoles de gestion et ils sont pas foutus de s'imaginer que 391/100k c'est très très proche de 400/100k.


Je peux juste pas comprendre, c'est hors de ma portée.
Pourtant simple : c'est justement parce qu'ils ont fait ces grandes écoles qu'ils nous prennent pour des cons.
Pendant ce temps, le gouvernement continue à ne plus publier, en toute illégalité, les avis du conseil scientifique. En effet la loi impose que ces avis soient publiés gratuitement et sans délai.

Le dernier avis a leak et est très critique concernant la politique macronienne et ses conséquences sanitaires :
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : EwjYuIcWYAMhw_M (1).jpg
Taille : 687x447
Poids : 138,9 Ko
ID : 671527  

Dernière modification par Soumettateur ; 16/03/2021 à 07h34.
Citation :
Publié par Mahorn
And the winner is.... la Bretagne ! On l'attendait voici - peut-être - le premier variant 100% origine française

C'est dans une note DGS adressée aux personnels de santé ce soir, (il y en a souvent) "sur la conduite à tenir vis-à-vis d'un variant à investiguer (dérivé du clad 20c) détecté pour la première fois en Bretagne". On en parlais depuis plusieurs jours mais pour le coup, ça a l'air plus sérieux que ce qu'on pensait.

Sa particularité serait qu'il n'est pas détectable par les tests PCR. Il serait apparu dans les Côtes-d'armor et dans le Finistère, deux départements avec très peu de cas. Du coup, forcément...
Le premier identifié. Mais vu qu'on séquence peu, il y en a peut-être d'autres.

Il est pas détectable en PCR, c'est dans quel sens ? On peut pas le différencier du SARS-CoV 2 non muté ? Ou la PCR est négative et on peut même pas savoir que le patient a le Covid ?

Citation :
Publié par DK
Je suis assez satisfait de la décision belge d’attendre l’avis de l’EMA avant d’éventuellement suspendre la vaccination. À ce titre l’intervention du ministre fédéral de la santé sur La Une m’a fait l’impression d’être guidée par une certaine rationalité scientifique. Et du coup je regrette (mais peux me tromper) la décision de Macron d’emboîter le pas à l’Allemagne.
J'ai entendu sur France Info que c'est ce que l'Allemagne et la France avaient convenu d'un commun accord. Mais l'Allemagne a brutalement changé d'avis pour des raisons inconnues et sans prévenir la France. Du coup la France a été politiquement obligée de suivre pour pas être accusée d'imprudence.
Citation :
Publié par Borh
Il est pas détectable en PCR, c'est dans quel sens ? On peut pas le différencier du SARS-CoV 2 non muté ? Ou la PCR est négative et on peut même pas savoir que le patient a le Covid ?
De ce que j'ai entendu le test revient négatif.
Citation :
Publié par Mahorn
And the winner is.... la Bretagne ! On l'attendait voici - peut-être - le premier variant 100% origine française

C'est dans une note DGS adressée aux personnels de santé ce soir, (il y en a souvent) "sur la conduite à tenir vis-à-vis d'un variant à investiguer (dérivé du clad 20c) détecté pour la première fois en Bretagne". On en parlais depuis plusieurs jours mais pour le coup, ça a l'air plus sérieux que ce qu'on pensait.

Sa particularité serait qu'il n'est pas détectable par les tests PCR. Il serait apparu dans les Côtes-d'armor et dans le Finistère, deux départements avec très peu de cas. Du coup, forcément...
Je propose qu'on le nomme variant Normand, pour faire chier les deux régions simultanément.
Citation :
Publié par 2063
De ce que j'ai entendu le test revient négatif.
Ca veut dire qu'il a accumulé beaucoup de mutations ce qui n'est pas très bon signe pour l'immunité acquise.
Citation :
Publié par Borh
Il est pas détectable en PCR, c'est dans quel sens ? On peut pas le différencier du SARS-CoV 2 non muté ? Ou la PCR est négative et on peut même pas savoir que le patient a le Covid ?
En fait les cas ont été détectés à l'hôpital de Lannion. Les patients présentaient les symptômes du C19 mais les tests PCR revenaient négatifs. Un patient n'aurait été positif qu'au 4e test. La raison serait que ce variant laisse très peu de traces en zones nasopharyngé. Du coup, l'ARS pense que ce variant est sous-évalué.
Vu l'état épidémique en Bretagne, c'est le variant moins contagieux et qui forment moins de cas grave du coup on va envoyer des Bretons au 4 coin du monde faire des free hugs
Citation :
Publié par Equinoxe
Vu l'état épidémique en Bretagne, c'est le variant moins contagieux et qui forment moins de cas grave du coup on va envoyer des Bretons au 4 coin du monde faire des free hugs
Oui et puis comme il est pas détecté sur les PCR, ca fera baisser les chiffres du même coup

En tous cas, Cocorico ! On l'a notre variant ! On rentre dans la courte liste des pays qui ont suffisamment mal géré l'épidémie pour provoquer un variant.

Avec un peu de chance, il pourra muter avec un variant anglais, pour avoir la virulence et la non détectabilité ! Et c'est jackpot !
J'ai une question qui peut paraître stupide, mais actuellement est ce qu'on sait que si nous sommes contaminés par un variant, il n'est pas possible de re chopper un autre variant derrière ?

C'est à dire : Si on choppe le variant Breton, sommes-nous immunisés sur le variant anglais ?
Répondre