Monde du travail (La Taverne)

Fin de période d'essaie

Répondre
Partager Rechercher
Voilà j'ouvre ce topic var j ai besoin de conseils

Voilà je suis inscrit comme demandeurs d'emploies et bénéficiaire des allocations .

Seulement y a quelques jours on m' a proposé un CDI avec 2 mois de périodes d'essaie, seulement le travail et l'ambiance ne me convienne pas aussi je souhaite tout arrêter mais si je fais ça est ce que je vais encore toucher mes allocations ? Apparemment non car depuis la refonte ils peuvent considérer ça comme une définition, j'ai bien demandé si ils peuvent mettre fin à ma période d'essaie, mais leurs RH veut pas donc soit je dois leurs remettre une lettre comme quoi je met fin à ma période d essaie soit je continue .

Du coup est ce que mettre fin à ma période d'essaie me coupe tous les droits ? Ou sinon même si je déteste ça une abandon de poste je suis encore éligible quand même pour le chômage ? Peuvent t il me foutre des batons dans les roues ? Me faire radier de pole emploie ?

Merci d'avance de vos réponses
Citation :
Publié par zempachi
Bah pour chercher un boulot en restauration
Du coup, cherche en gardant ce boulot alimentaire non, la situation sera plus confortable. Quand tu auras ton futur job, tu démissionneras sans remord. Le truc de l'abandon de poste alors que tu trouveras un taf dans la restauration en moins d'une semaine c'est chaud.

Honnêtement aujourd'hui, en tout cas par chez moi, on est au plein emploi. Difficile de ne pas trouver mieux ailleurs quand on n'est pas satisfait.

++ RiC
Citation :
Publié par RiC
Du coup, cherche en gardant ce boulot alimentaire non, la situation sera plus confortable. Quand tu auras ton futur job, tu démissionneras sans remord. Le truc de l'abandon de poste alors que tu trouveras un taf dans la restauration en moins d'une semaine c'est chaud.

Honnêtement aujourd'hui, en tout cas par chez moi, on est au plein emploi. Difficile de ne pas trouver mieux ailleurs quand on n'est pas satisfait.

++ RiC
bah pas forcement je préfère prendre mon temps pour trouver un bon taf en collectivité alors peu être que je vais vite trouver peu être que non le soucis est que la bas ca m'emmerde sur le plan pro et sur le plan collègue )
Si tu mets fin à la période d'essai de ton initiative, tu ne toucheras plus le chômage. Pour y avoir droit il faut que ce soit à l'initiative de l'employeur.
Citation :
Publié par Cogee
Si tu mets fin à la période d'essai de ton initiative, tu ne toucheras plus le chômage. Pour y avoir droit il faut que ce soit à l'initiative de l'employeur.
Du coup si il veut pas soit je fais abandon de poste soit qu on mettent fin à ma période pour insubordination ?
Citation :
Publié par zempachi
Du coup si il veut pas soit je fais abandon de poste soit qu on mettent fin à ma période pour insubordination ?
L'abandon de poste ils sont pas obligé de la faire, il te mettent un salaire à 0 tous les mois s'ils le veulent et tu restes dans l'entreprise.

Pour un licenciement pour faute lourde ou grave pendant une période d'essai, je ne sais pas comment ça se passe. Je ne vois pas trop ce que tu veux faire, tu vas faire exprès de faire n'importe quoi pour que la rupture de période d'essai vienne de leur initiative ? Mouais.

EDIT : je viens de voir qu'une rupture de période d'essai à l'initiative du salarié peut donner dans certains cas, le droit au chômage :


Citation :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Lorsque vous quittez volontairement votre emploi au cours de période d'essai, vous n'avez a priori pas droit aux allocations chômages puisque vous n'êtes pas involontairement privé d'emploi.
Néanmoins, la rupture de la période d'essai par le salarié peut être dans certains cas assimilée à un cas de démission légitime ouvrant droit à l'indemnisation chômage.
C'est notamment le cas si vous prenez l'initiative de mettre fin volontairement à l'activité reprise après un licenciement, une fin de CDD ou une rupture conventionnelle n'ayant pas donné lieu à une inscription comme demandeur d'emploi, au cours ou au terme d'une période n'excédant pas 65 jours travaillés (3).



source : https://www.juritravail.com/Actualit...mage/Id/286704
Mais ce n'est pas ton cas car il semblerait que tu étais au chômage avant le job ?

Dernière modification par Cogee ; 22/01/2020 à 11h28.
Citation :
Publié par zempachi
Oui justement je le suis déjà depuis fin décembre
Merde (tu l'as écrit en plus dsl).

Pour l'abandon de poste je crois que tu auras quand même ton chômage mais vraiment c'est risqué. Parce qu'ils peuvent prendre du temps pour le faire, du coup tu seras encore plus bloqué.

Là tu me dis que tu l'es déjà depuis fin décembre, pourquoi ne pas aller voir le pole emploi pour expliquer la situation et que tu veux mettre fin à ta rupture de période d'essai mais que tu vas continuer à chercher un autre job. Ils vont peut être t'ouvrir encore les droits ?

Je ne sais pas.
Citation :
Publié par Cogee
Merde (tu l'as écrit en plus dsl).

Pour l'abandon de poste je crois que tu auras quand même ton chômage mais vraiment c'est risqué. Parce qu'ils peuvent prendre du temps pour le faire, du coup tu seras encore plus bloqué.

Là tu me dis que tu l'es déjà depuis fin décembre, pourquoi ne pas aller voir le pole emploi pour expliquer la situation et que tu veux mettre fin à ta rupture de période d'essai mais que tu vas continuer à chercher un autre job. Ils vont peut être t'ouvrir encore les droits ?

Je ne sais pas.
Bah pas tant que ça parce que même si je suis dans l'entreprise je déclare ce que j ai bossé ce mois çi et si je bosse pas le mois prochain entreprise ou pas si j ai rien bossé j ai rien à déclarer

J aime pas faire ça mais je comprend pas pourquoi la rh de merde ne veut pas mettre fin à la période c est si chiant que ça pour eux ?
Là le pole emploi ils savent que tu as repris un taff ?

Franchement y'a rien de chiant à ce qu'ils mettent que c'est de leur initiative non. (je vois pas en tout cas)
Elle est juste rigoureuse et un peu relou.
Citation :
Publié par Cogee
Là le pole emploi ils savent que tu as repris un taff ?

Franchement y'a rien de chiant à ce qu'ils mettent que c'est de leur initiative non. (je vois pas en tout cas)
Elle est juste rigoureuse et un peu relou.
C est quand même ouf ça faut faire quoi que j aille dans son bureau et faire l'hélicoptère avec mon engin pour qu elle se décide ?
tu peux aussi tester la discussion et dire que ça ne te convient pas mais que tu as besoin que la rupture de période d'essai soit à leur initiative pour tes droits au chômage...
Citation :
Publié par zempachi
C est quand même ouf ça faut faire quoi que j aille dans son bureau et faire l'hélicoptère avec mon engin pour qu elle se décide ?
Pour le coup, tu seras licencié pour faute lourde mais tu pourras être indemnisé par Pôle Emploi si tu remplis les conditions d'indemnisation. Ceci dit, tu risques aussi un procès pénal et civil, autrement plus coûteux
Le plus simple c'est de demander à l'employeur qu'il rompe la période d'essai oui, si vous ne vous entendez pas je vois pas pourquoi il refuserait, ça lui coûte rien.
Citation :
Publié par Leni
Le plus simple c'est de demander à l'employeur qu'il rompe la période d'essai oui, si vous ne vous entendez pas je vois pas pourquoi il refuserait, ça lui coûte rien.
Cette conne de rh veut pas mais du coup abandon de poste c'est faute grave ? Du coup aucun conséquences pas comme la faute lourde ?
Je vois pas pourquoi elle ferais une rupture de contrat si tu veux partir. Elle a pas de raison de te donner une rupture a ton avantage.
Et l'insulter de conne sur un forum...

Soit tu assumes comme un grand et tu donne ta démission soit tu fait ton boulot en cherchant a côté...

Ah et pour abandon de poste elle n'est pas obligé de te virer. Elle peu juste t'envoyer des bulletins de paies a 0 et te bloquer dans tes démarches.
Oui oui elle a une raison, c'est mieux de laisser partir un employé que de le forcer à rester, démotivé et peu productif.

Mais les RH en France sont beaucoup plus dans la domination que la relation de travail alors bon courage pour lui faire comprendre ça.
Citation :
Publié par zempachi
Cette conne de rh veut pas mais du coup abandon de poste c'est faute grave ? Du coup aucun conséquences pas comme la faute lourde ?
Ben comme dit plusieurs fois, la conséquence c'est qu'elle peut jouer la conne et ne pas te virer, ou mettre du temps pour le faire.

Si tu ne te présentes pas à ton poste l'employeur n'a aucune obligation de te virer. Il peut te faire des bulletins à 0 ad vitam aeternam, alors par contre la seule contrainte pour lui c'est que du coup il est "obligé" de t'inclure sur les plannings, de faire comme si tu existais etc. c'est-à-dire que tu peux te pointer du jour au lendemain pour bosser et avoir ton salaire s'il t'a fait 0 avertissement ou mise à pied avant.

Mais bon ça fait plus chier toi vu que t'as pas tes documents de fin de contrat et que tu ne peux pas ouvrir tes droits aux allocations chômage.
Citation :
Publié par Leni
Ben comme dit plusieurs fois, la conséquence c'est qu'elle peut jouer la conne et ne pas te virer, ou mettre du temps pour le faire.

Si tu ne te présentes pas à ton poste l'employeur n'a aucune obligation de te virer. Il peut te faire des bulletins à 0 ad vitam aeternam, alors par contre la seule contrainte pour lui c'est que du coup il est "obligé" de t'inclure sur les plannings, de faire comme si tu existais etc. c'est-à-dire que tu peux te pointer du jour au lendemain pour bosser et avoir ton salaire s'il t'a fait 0 avertissement ou mise à pied avant.

Mais bon ça fait plus chier toi vu que t'as pas tes documents de fin de contrat et que tu ne peux pas ouvrir tes droits aux allocations chômage.
J ai déjà mes droits je les touche actuellement, là elle fait ca juste pour me faire chier du coup même si elle me fait des bulletins de salaire à 0 j ai juste à dire dans ma déclaration que j'ai pas travaillé sachant que si je trouve ailleurs et qu elle joue au con je peux mettre fin à ma période d'essaie à ce moment là .

Puis bon je vais pas m abaisser à coller des pains, en gros ca lui fait faire + de boulot de m'emmerder que de sortir une simple lettre pour mettre fin à une période d'essai, mais insubordination c est faute lourde ou grave ?
Alors ya un truc que je comprends pas du tout...

Tu touches du chômage, mais tu travaille depuis x jours???

A mon avis tu confonds ta situation avant la signature de ton contrat (ou tu étais chômeur ayant droits) et celle d'aujourd'hui ou tu est salarié et qui est effective depuis la signature de ton contrat... Tu vas toucher du chômage jusqu'au premier jour de ton engagement, ce qui veut dire que tu ne toucheras plus rien à partir de ce jour J de la part du chômage, et tant que tu seras salarié ou tu travailles, tu seras payé par ton employeur.

Pour faire simple, on imagine que tu as été engagé le 15 janvier... Tu as touché ton chômage du mois de décembre plein, en février tu toucheras 14 jours de chômage et le reste de ton patron. A partir du 1er mars tu ne toucheras plus que de ton patron, plus rien du chômage vu que tu est salarié... Donc en gros, si tu fais l'andouille avec tes responsables, et qu'ils s'amusent à te faire des fiches de paye à 0 euros, tu auras rien du tout, ni salaire ni chômage...

Et en cas de démission, ou autre manière de quitter ton emploi de manière volontaire, normalement tu perds ton chômage, sauf cas très particuliers.

Sauf si il existe un truc spécial si on rompt un contrat rapidement avec une période d'essai. Je suis pas assez calé, mais j'en doute, ca reste un abandon de poste dans tous les cas.

Bref, je serais toi, je trouverais une solution assez rapidement. Soit tu cherches un autre boulot tout en continuant à bosser, soit t'essaies d'amadouer la RH.

Dernière modification par Arhogatan ; 23/01/2020 à 07h56.
Citation :
Publié par zempachi
J ai déjà mes droits je les touche actuellement, là elle fait ca juste pour me faire chier du coup même si elle me fait des bulletins de salaire à 0 j ai juste à dire dans ma déclaration que j'ai pas travaillé sachant que si je trouve ailleurs et qu elle joue au con je peux mettre fin à ma période d'essaie à ce moment là .

Puis bon je vais pas m abaisser à coller des pains, en gros ca lui fait faire + de boulot de m'emmerder que de sortir une simple lettre pour mettre fin à une période d'essai, mais insubordination c est faute lourde ou grave ?
As-tu signé un contrat?
Si oui, est-ce qu'il y est indiqué un délai de préavis en cas de rupture de la période d'essai?
Attention à ça, car une entreprise que tu quittes comme ça en mauvais termes, en allant bosser ailleurs, peut très bien te demander des indemnisations pour la perte causée par ton absence.
Ce qui fait probablement chier ta RH c'est qu'elle va devoir se retaper une procédure de recrutement et toute la paperasse qui va avec.

Le mieux dans ton cas, si tu arrives à supporter d'aller là-bas (je m'étais forcé de rester dans une boite de merde il y a quelques années et j'y ai laissé des plumes niveau santé), c'est de te limiter à executer les tâches stipulées dans ton contrat de travail/convention collective, refuser toute tâche qui n'y figure pas (ça ne peut pas être considéré comme de l'insubordination, et si ton employeur te menace de te licencier pour faute grave, tu peux dans ce cas prendre acte de la rupture du contrat aux tords de l'employeur), de ne jamais être en avance (sans être en retard evidemment), et de ne jamais faire de rab en fin de journée.
Tu saupoudres subtilement tout ça de quelques arrêts maladie par-ci par-là, puis tu réitères ta demande qui aura sans doute plus de succès dans le cas où ils n'auront pas rompu eux-mêmes avant.

Dernière modification par Pandora's Reborn ; 23/01/2020 à 09h05.
Citation :
Publié par Arhogatan
Alors ya un truc que je comprends pas du tout...

Tu touches du chômage, mais tu travaille depuis x jours???

A mon avis tu confonds ta situation avant la signature de ton contrat (ou tu étais chômeur ayant droits) et celle d'aujourd'hui ou tu est salarié et qui est effective depuis la signature de ton contrat... Tu vas toucher du chômage jusqu'au premier jour de ton engagement, ce qui veut dire que tu ne toucheras plus rien à partir de ce jour J de la part du chômage, et tant que tu seras salarié ou tu travailles, tu seras payé par ton employeur.

Pour faire simple, on imagine que tu as été engagé le 15 janvier... Tu as touché ton chômage du mois de décembre plein, en février tu toucheras 14 jours de chômage et le reste de ton patron. A partir du 1er mars tu ne toucheras plus que de ton patron, plus rien du chômage vu que tu est salarié... Donc en gros, si tu fais l'andouille avec tes responsables, et qu'ils s'amusent à te faire des fiches de paye à 0 euros, tu auras rien du tout, ni salaire ni chômage...
Tu es sur ? Parce que y a quelques années j'avais pris un emploie j était que à 15h semaine et pole emploie me donnait la différence j ai plus les chiffres mais en gros je touchais 600€ de l entreprise et presque 500 de pole emploie et avant d'arriver sur ce poste pole emploie me versait 1000€ en gros. Puis si je reste dans l'entreprise ça veut dire qu ils sont obligé de me donner du taf, si ils jouent à ca j'ai juste à allez bosser 2 3 j dans le mois pour faire des heures, et pôle emploie me versera mes indemnités, sauf si l entreprise bloque mes fiches de paies et je doute que se soit légal

Donc bah c'est simple je vais faire plus simple, je vais faire mon zempachi on va gagner du temps sur la procédure .

Je suis pas fier de ça mais bon comme dit je taf depuis mes 16 ans j ai été a mon compte 8 ans j ai quasiment toujours travailler et en restauration c est pas simple donc voilà j estime avoirs le droit de trouver un emploie qui me convienne c'est à ca que sert et ca arrive de pas être à l'aise et ne pas tomber sur une grognasse aigri qui veut jouer à l'emmerdeuse ... mais pour le coup elle est mal tombé .

Sinon j'ai une visite medical dans 7 jours , je peux me demmerder pour etre inapte à la boulangerie non ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés