Vroom-Vroom, le topic de la Formule 1

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Cypky
« Je pense que nous nous attendions tous à un résultat différent aujourd’hui. La voiture ne fonctionnait pas comme nous l’espérions aujourd’hui, et c’était plus le problème que la stratégie. » a déclaré Binotto au micro de Sky Sports.



Ca fait plusieurs GPs que les réponses de Binotto n'ont rien à voir avec ce qu'on voit en piste.
Je sent que les pilotes se démotivent là même s'ils font du "corporate" derrière les micros. Les sourires et postures ne sont plus les mêmes.
Il est completement à la rue... sérieux, il fut un temps ce genre de trucs chez Ferrari, ca aurait pas duré 2 grand prix...
Le problème de Ferrari c'est l'absence de remise en cause du staff. Combien de Team manager ont joué aux chaises tournantes chez eux depuis 2010 quand la stabilité est restée chez les top teams?

Bref, une bonne voiture techniquement, peu fiable et une stratégie qui fera que Verstappen sera sacré au moins 3-4 GP avant la fin si ce n'est 5.

A ce rythme Mercedes finira 2e au championnat constructeur.
Il y a encore des gens qui pensent sincèrement que le championnat n'est pas plié ?

Par contre Leclerc, lâche toi, t'es trop corporate les mecs ont littéralement flingué sa saison. J'imagine pas un Lewis ou un Max rester aussi gentils.

Max part 10ème et gagne super facilement malgré un mauvais départ, c'est tellement insolant... Ils sont tellement au-dessus de tout le monde.

Je l'avais déjà annoncé il y a 3/4 Grand Prix. La saison va être longue.... La seule vraie question est de savoir si on est reparti sur une domination RB comme sur les années 2010-2014 ?

En tout cas, c'est en-dessous que le fun se jouera :

  • Mercedes va-t-il gagner une course cette saison ?
  • Qui de Lewis ou de Russel va sortir les plus grosses performances ?
  • Ferarri va-t-il être aussi nul que Mercedes va pouvoir les challenger pour la 2ème place ?
  • Le combat McLaren vs Alpine : qui va en sortir vainqueur ?
  • Va-ton avoir une victoire surprise cette année ? Norris, enfin ? Un baroud d'honneur pour Vettel (bon je rêve éveillé ) ?
C'est un peu les seuls trucs encore fun que je vois (pour moi) cette saison. Les miettes après le raz-de-marée Redbull.

C'est quand même marrant de voir les pro Redbull dire "nia nia, au moins c'est plus la domination Mercedes" en oubliant que les années 2010-2014 étaient chiantes à mourir. Parce qu'au moins chez Mercedes, il y avait le duel Nico vs Lewis. Là, Checo est tellement faible que ça met mal à l'aise...

Dernière modification par Carminae ; 01/08/2022 à 10h19.
Citation :
Publié par Carminae
C'est quand même marrant de voir les pro Redbull dire "nia nia, au moins c'est plus la domination Mercedes" en oubliant que les années 2010-2014 étaient chiantes à mourir. Parce qu'au moins chez Mercedes, il y avait le duel Nico vs Lewis. Là, Checo dans le genre "porteursd'eau", il est pas mal.
Il y a eu ce duel pendant un an, oui. Sinon, pour remettre en contexte :
  • La domination de Red Bull a duré quatre ans, contre sept pour celle de Mercedes.
  • Red Bull n'a jamais placé ses deux pilotes aux deux premières places du classement pilote (ce qui est quand même le marque d'une concurrence assez forte), alors que Mercedes l'a fait cinq fois sur ses sept titres.
Je ne suis pas certain qu'il y ait déjà eu de période plus chiante en F1 que la domination de Mercedes. Oui, celle de Red Bull n'était pas géniale non plus, mais au moins cela n'a duré que quatre ans, pas sept.
Citation :
Publié par Alandring
Il y a eu ce duel pendant un an, oui. Sinon, pour remettre en contexte :
  • La domination de Red Bull a duré quatre ans, contre sept pour celle de Mercedes.
  • Red Bull n'a jamais placé ses deux pilotes aux deux premières places du classement pilote (ce qui est quand même le marque d'une concurrence assez forte), alors que Mercedes l'a fait cinq fois sur ses sept titres.
Je ne suis pas certain qu'il y ait déjà eu de période plus chiante en F1 que la domination de Mercedes. Oui, celle de Red Bull n'était pas géniale non plus, mais au moins cela n'a duré que quatre ans, pas sept.
La domination Ferrari pendant l'époque Schumacher c'était aussi chiant , je me rappel de voir doublé sur doublé Schumi Barrichelo c'était insipide. Genre 2002 si c'etait pas Schumi c'etait Baricchelo qui gagné.

La j'ai trouvé que Verstappen a très bien conduit sauf son petit tête a queue , mais surtout la voiture a était fiable , la stratégie était impeccable et tout c'est bien aligné pour que ça marche.

Le seul qui pouvais vraiment lui posé soucis c'était Leclerc et vu comment la Scuderia enchaîne erreur sur erreur...
Citation :
Publié par Alandring
Il y a eu ce duel pendant un an, oui. Sinon, pour remettre en contexte :
  • La domination de Red Bull a duré quatre ans, contre sept pour celle de Mercedes.
  • Red Bull n'a jamais placé ses deux pilotes aux deux premières places du classement pilote (ce qui est quand même le marque d'une concurrence assez forte), alors que Mercedes l'a fait cinq fois sur ses sept titres.
Je ne suis pas certain qu'il y ait déjà eu de période plus chiante en F1 que la domination de Mercedes. Oui, celle de Red Bull n'était pas géniale non plus, mais au moins cela n'a duré que quatre ans, pas sept.
Tu as raison.

Mais la raison principale, c'est que le management de RB assume complètement le fait qu'il y a pilote n°1 et n°2. Vettel était mis outrageusement en avant et sur-protégé, même quand il faisait de la merde, notamment contre Webber. Checo n'est pas là pour challenger Max. Mercedes s'était complètement englué en ayant 2 top pilotes dans son écurie. Non car bon Nico >>>>>> Checo et de loin.

Par contre pour ta deuxième partie, tu as oublié la période de Schumi où Ferrari dominait outrageusement. Saison 2002, 17 courses, 15 victoires Ferrari. Saison 2004, 18 courses, 15 victoires Ferrari. Franchement, elle était chiante à mourrir également mais comme Schumi était plus populaire que Lewis et que Ferarri est plus populaire que Mercedes, on avait probablement moins la sensation que c'était chiant à mourir mais la performance des Ferrari étaient insolantes.

Citation :
Publié par Kizen
La domination Ferrari pendant l'époque Schumacher c'était aussi chiant , je me rappel de voir doublé sur doublé Schumi Barrichelo c'était insipide. Genre 2002 si c'etait pas Schumi c'etait Baricchelo qui gagné.
+1

Et on se souvient tous des move de Ferrari qui hésitait pas à dire à Rubens de laisser passer Schumi alors que celui-ci dominait déjà outrageusement le championnat...
La domination Mercedes, ils avaient la meilleure voiture de très loin, même en marche arrière ils finissaient champions je pense.

C'est pas le cas de Redbull 2022 pour le moment, il y a potentiellement match au moins avec Ferrari, potentiellement Mercedes (pour les victoires de GP) plus tard. C'est vraiment l'équipe Ferrari, leur stratégie qui est catastrophique, les quelques erreurs de Leclerc, l'absence de hiérarchie claire entre les deux pilotes qui font que Verstappen a déjà gagné le championnat sauf catastrophes, pas la voiture. Il y a donc un peu plus d'espoir car c'est plus facile de changer des gens qu'une voiture.

Puis les grand prix sont quand même beaucoup mieux, merci aux nouvelles réglementations. Le fait que les voitures puissent se suivre changent tout.
Pour Mercedes Toto avait même fini par avouer qu'au tout début de l'Ere des V6 Hybrid ils avaient du réduire la puissance du moteur car ils avaient outrageusement de l'avance et c'est pour ça que si jamais y'avais un peu de difficulté pouf bouton magique changement de Carto et c'était 25/50 ou peut être même 100cv de plus qui était dispo au besoin.

L'Ere Mercedes c'est : Le meilleur moteur, la meilleur voiture , un des meilleurs pilotes (même si je déteste ce gars profondément) et de très tres bon stratéges.

Tu peux avoir la meilleure voiture sur le papier comme Ferarri cette année et de très bon pilotes si la fiabilité et la stratégie est pas la bah ça marche pas.

Citation :
Publié par Mimu
Puis les grand prix sont quand même beaucoup mieux, merci aux nouvelles réglementations. Le fait que les voitures puissent se suivre changent tout.
Oh que oui c'est agreable a voir et ca ressert les voitures (fini les mercedes qui mette 3 tours aux Haas) et ca bataille sec.
Binotto est un extraordinaire ingénieur, mais il n'a pas du tout la hargne et le caractère pour manager un Team comme Ferrari. Niveau technique oui, mais niveau "Je dois foutre des coups de pied au cul" non.

Rien que l'interview de Leclerc après les qualif's en dit long. Il a dit "On vois les courses au jour le jour".... Euh un championnat ca se gagne pas au jour le jour hein, faut une vision au minima sur l'année... Si ils repartent de zéro à chaque GP, tu m'étonnes qu'il n'y a pas de progression sur plein de points.

Pour les dominations dans le passé, on a tout de même eu McLaren, Williams, etc... qui ont dominé un bon moment. Mais pas aussi outrageusement que Ferrari avec Shumi et Mercedes avec Lewis.

Pour Red Bull, ils auront un gros virage à négocier en 2026, car c'est quasiment officiel, Porsche va racheter 50% des parts et arriver en tant que motoriste. Donc ils vont avoir un nouveau moteur et ils n'auront plus le monopole des décisions. Honda veut revenir en tant que motoriste officiel également en 2026, mais du coup ils devront se rabattre sur une autre écurie.

Pour le remplacement de Vettel, apparemment Aston Martin serait sur deux pilotes en priorité, soit Hulkenberg pour le côté "ancien qui amène de l'XP", ou Mick Shumacher. Ce dernier serait sur le point de "casser" son contrat de partenariat avec Ferrari et serait du coup libre de signer avec une écurie qui ne fait pas partie du monde élargi de la Scuderia.
Citation :
Publié par Torhynouche
Pour le remplacement de Vettel, apparemment Aston Martin serait sur deux pilotes en priorité, soit Hulkenberg pour le côté "ancien qui amène de l'XP", ou Mick Shumacher. Ce dernier serait sur le point de "casser" son contrat de partenariat avec Ferrari et serait du coup libre de signer avec une écurie qui ne fait pas partie du monde élargi de la Scuderia.
Officiel, Alonso chez Aston Martin avec un contrat multi-années.

Ça veut très probablement dire Piastri chez Alpine pour le remplacer. Il avait extrêmement bien performé en F3 et F2 et est très prometteur. Personnellement, je pense que Ocon se fera rapidement atomisé par l'australien.
Très étrange décision de la part d'Alonso quand même, surtout en voyant comment AM est aux fraises cette saison.
Citation :
Publié par No One
Officiel, Alonso chez Aston Martin avec un contrat multi-années.

Ça veut très probablement dire Piastri chez Alpine pour le remplacer. Il avait extrêmement bien performé en F3 et F2 et est très prometteur. Personnellement, je pense que Ocon se fera rapidement atomisé par l'australien.
Très étrange décision de la part d'Alonso quand même, surtout en voyant comment AM est aux fraises cette saison.
Je suis sur le cul, encore hier les "oreilles du paddock" annonçaient qu'il était sur le point de re-signer pour deux ans chez Alpine, et que l'écurie négociait avec Williams pour y placer Piastri à la place de Latifi, en échange du moteur Renault ou de valises bien remplies.

Pour AM, c'est pas si fou que ca comme choix. Le nouvel aileron a apporté une gros plus (donc la preuve qu'ils sont capables de corriger les erreurs), et surtout l'écurie a d'énormes fonds financiers, qui laissent présager de grosses capacités d'évolution pour le futur.

Il se chuchote également qu'Audi pourrait leur fournir un moteur à court/moyen terme.

Puis bon, faut pas se leurrer, actuellement les deux pilotes sont Vettel qui est un peu démobilisé et a déjà la tête dans ses prochaines campagnes caritatives/écologiques, et Stroll dont on connait les raisons de sa place de titulaire... Avec un mec comme Alonso, je suis persuadé qu'ils peuvent franchir un palier en terme de place sur la grille.

Je suis plus étonné par le fait qu'Alonso laisse tomber Renault/Alpine, surtout que les monoplaces fonctionnent pas mal. C'était une histoire "de coeur" de longue date. Maintenant l'écurie a été très fortement remaniée l'année dernière, faut voir si en interne ca n'a pas changé l'ambiance/les affinités.
Citation :
Publié par Carminae
Par contre pour ta deuxième partie, tu as oublié la période de Schumi où Ferrari dominait outrageusement. Saison 2002, 17 courses, 15 victoires Ferrari. Saison 2004, 18 courses, 15 victoires Ferrari. Franchement, elle était chiante à mourrir également mais comme Schumi était plus populaire que Lewis et que Ferarri est plus populaire que Mercedes, on avait probablement moins la sensation que c'était chiant à mourir mais la performance des Ferrari étaient insolantes.
Absolument, mais au moins cela n'a pas duré sept ans. Je ne crois pas qu'il y ait eu une domination aussi longue que celle de Mercedes dans l'histoire de la F1.
Pareil, je voyais pas Alonso car il avait l'air de vouloir continuer avec Alpine et il y a fait un taff de dingue.

Mais clairement, il n'y a pas meilleur choix pour AM, c'est le meilleur pour faire avancer une écurie d'un pallier mais faut lui donner des responsabilités !
Je ne comprends pas du tout le move d'Alonso. Il est dans une voiture en progression et avec beaucoup d'ambition, il s'entend bien avec son co-équipier et il a le 3ème salaire de la grille (22,5 millions par an), qu'est-ce qu'il va foutre dans cette galère ?

Il va végéter comme Vettel...
Cette saison semblait prometteuse au début et d'une intensité aussi poussée qu'en 2021 mais elle va devenir très vite chiante avec la domination RB/verstappen.

Ce qui est assez bizarre c'est les performance qualif/course de certaines écuries comme AM ou Alpine. AM est nulle sur un tour mais tient un bon rythme de course contrairement à Alpine qui semble moins bien gérer la course que la qualif.
Citation :
Publié par Alysion Brangwin
Cette saison semblait prometteuse au début et d'une intensité aussi poussée qu'en 2021 mais elle va devenir très vite chiante avec la domination RB/verstappen.

Ce qui est assez bizarre c'est les performance qualif/course de certaines écuries comme AM ou Alpine. AM est nulle sur un tour mais tient un bon rythme de course contrairement à Alpine qui semble moins bien gérer la course que la qualif.
C'est beaucoup plus compliqué de gérer une course complète qu'une séance de qualif.

Pour simplifier au max, en qualif, tu fous tous les curseurs à 100% et t'as que les gommes Soft comme strat.

En course, tu peux pas tout foutre à 100%, car ca use le moteur, car la voiture évolue en fonction de la piste (t° et trajectoires avec + ou - de grip), du carburant (poids), de l'évolution des gommes et des stratégies liées, et tout bêtement des faits de course. Sur un GP les strats évoluent plein de fois en fonction de ces raisons. En qualif, tu choisis juste ton setup avant de débuter et tu changes rien (sauf si c'est vraiment la cata en Q1 et tu peux un peu l'adapter), mais en gros c'est comme ca que ca se passe.

C'est pour ca qu'on se retrouve avec des voitures capables de taper des bons tours qualif, mais qui ne performent pas aussi bien sur l'ensemble de la course. Ou à l'inverse des voitures qui n'ont pas la vitesse pour taper un bon chrono, mais qui limitent les dégâts sur les +- 1h30 de course en faisant des choix judicieux sur l'ensemble des tours.

T'ajoutes à ca qu'une F1 n'est pas "tunable" à l'infini, elle a été conçue pour être la plus polyvalente possible, mais elle aura toujours des perfs différents selon le tracé. Tu peux jouer un peu avec les réglages, mais tu peux pas changer du tout au tout. C'est pour ca que certaines écuries sont plus à l'aise sur certains tracés que d'autres, et donc les performances générales peuvent varier aussi.

Avoir la meilleure voiture, c'est surtout avoir la plus polyvalente sur TOUS les tracés, et des ingés capables de mettre au poil de cul près les réglages en fonction.
Pour Alonso, c'est une affaire de fric je pense, uniquement.
Alpine ca reste une écurie financée par Renault, un grand groupe, on peut pas se permettre tout et n'importe quoi sur les salaires/contrats je pense. Et Alonso, au délà de son talent, ca a toujours été un pilote centré sur lui même fondamentalement. Lawrence Stroll lui coure aprés avec une valise de billet.

Citation :
Szafnauer a eu un silence intriguant lorsqu'on lui a demandé si l'argent était ou non l'un des principaux points sur lesquels les deux parties restaient très éloignées.
Puis il a répondu : "Tous les pilotes avec lesquels j'ai négocié, c'était une question d'argent. Et d'autres choses aussi. Mais oui, pour diverses raisons, ils veulent le plus d'argent possible ..."
Lawrence Stroll a été aux manettes de la négo, il a pas les mêmes limites qu'un grand groupe qui a un plan d'investissement déjà réalisé et n'est pas chaud pour claquer du fric sur un contract multi année comme au casino sur un gars de 41 ans... C'est 2 gestions opposées entre Alpine/Renault et AM.
L'un voit long terme, l'autre veut tout tout de suite quit à dépenser sans compter pour se satisfaire lui et son fils.
Aprés les besoins des gens et leur niveau de vie tu sais... Alonso il depense un max en sport auto voiture & co. Il a déjà dit ya 2 jours que si t'etais pas chez Ferrari, RB ou Mercedes avec la nouvelle réglementation, pas possible d'etre en première ligne. Il veut "juste" rester en F1 et gagner du fric (je lui reproche pas hein).
Il voulait plus de 25M de $, et du multi année. Alpine était pas prêt à aller jusque là. Lawrence si. C'est tout. Ca été plié en quelques minutes (à priori 10 minutes pour être précis, le temps de s'entendre sur les détails, made in alonso : récupérer sa voiture & co ...).
Citation :
Publié par Seiei
Pas qu'une question de gros sous (à mon avis Alonso il a surement déjà de quoi faire )
Apparement Cypky est dans le vrai.

Alpine voulait baisser son salaire (je rappelle que c'est le 3ème salaire de la grille) + contrat d'un an renouvelable. Il est parti chez mieux payeur. Il devrait donc rester le 3ème plus gros salaire de la grille l'année-prochaine. Son honneur est sauf !
Je suis tellement pas d'accord avec vous. Alonso est cher, ok... mais vu l'expérience qu'il a + le boulot qu'il abat et tout ce qu'il peut apporter... faut pas déconner...
Quand tu vois les kékés tsunodas et cie pour qui tout doit être servi sur un plateau... a un moment voilà quoi.
Citation :
Publié par Seiei
Je suis tellement pas d'accord avec vous. Alonso est cher, ok... mais vu l'expérience qu'il a + le boulot qu'il abat et tout ce qu'il peut apporter... faut pas déconner...
Quand tu vois les kékés tsunodas et cie pour qui tout doit être servi sur un plateau... a un moment voilà quoi.
Alonso, c'est 23,5 millions d'euros par an. Tsunoda c'est 675.000 euros. Le mec gagne littéralement 35 fois plus que lui, t'as vraiment pris le plus mauvais exemple.
Il gagne plus de deux fois que ce gagne Leclerc.

Alonso est un excellent pilote avec beaucoup d'expérience de là à dire qu'il mérite 35 fois plus que Tsunoda ou 7 fois plus qu'Ocon ou que Russel, faut arrêter de déconner. Il vaut pas ce prix là et son choix de partir chez Aston Martin, c'est un choix financier pas sportif. Après, je juge pas chacun fait ce qu'il veut de sa carrière mais quand tu vois les différences de salaires, il y qu'en F1 que tu vois de tels aberrations.

Dernière modification par Carminae ; 01/08/2022 à 21h16.
J'ai peut être prit un mauvais exemple, mais je parle de mentalité, pas de salaire dans mon exemple. Il y a pas beaucoup de gars qui bossent a fond dans les pilotes, et il fait ca depuis 20 ans.

Alonso, c'est pas juste un mec qui roule quoi. Il apporte une expertise, une expérience, du travail avec lui. Et surement de la reconnaissance et des sponsors. Alpine a beaucoup progressé, il n'y est pas pour rien.

Citation :
Publié par Carminae
il y qu'en F1 que tu vois de tels aberrations.
Le foot ? le foot us ? le nascar ? La NBA ?
Pas qu'en F1 hein ^^

Si ces gars demandent un tel salaire, c'est que quelque part, l'autre partie à a y gagner, sinon personne n'irait le chercher. Ce sont des businessman, pas des débiles qui claquent du pognons sans réfléchir.

Dernière modification par Seiei ; 01/08/2022 à 21h18. Motif: Auto-fusion
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés