L'Agora

Les municipales 2020 des 15 et 22 Mars

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Aedean
Si tu ne fais pas la différence entre ce qui est légal ou non et ce qui relève de l'ordre moral ou non, c'est effectivement problématique.

Matzneff était dans l'illégalité, Griveaux n'a rien fait d'illégal.

[Modéré par Episkey :]
.

Et encore une fois, c'est lui qui s'est retiré, il n'a pas été viré. C'est chaud de devoir répété à tous les soutiens, des choses tres simples à comprendre.

Dernière modification par Episkey ; 16/02/2020 à 20h00.
Etant donné que tu fais une comparaison qui n'a pas de sens, il est assez évident qu'on allait arriver à cette situation.

Tu compares deux choses qui n'ont rien à voir. Matnzeff a fait quelque chose d'illégal, pas Griveaux. C'est pourtant assez simple.

Et je ne suis pas un soutien de Griveaux. Je doute, du reste, qu'il y en ait beaucoup sur ce fil. On peut à la fois trouver ce qui arrive problématique pour la démocratie et ne pas soutenir Griveaux. Le monde n'est pas binaire.

Citation :
Publié par Hark²
Effectivement.
Du coup rien ne lui empêche de continuer sa campagne, cette façon de l'ériger en martyr est déplacé, surtout connaissant le personnage.
Vu la réaction des gens, sur ce fil y compris, ce n'est pas évident. Mettez vous à sa place 2s. Imaginez la pression qu'il subit. Bref, ayez un peu d'empathie. Vous réagiriez comment si votre pénis se trouvait affiché partout ? Probablement assez mal.
Citation :
Tu compares deux choses qui n'ont rien à voir. Matnzeff a fait quelque chose d'illégal, pas Griveaux. C'est pourtant assez simple.
Effectivement.
Du coup rien ne lui empêche de continuer sa campagne, cette façon de l'ériger en martyr est déplacé, surtout connaissant le personnage.
Citation :
Publié par ClairObscur
Pas d'accord avec ça. ce qu'il fait avec sa teub, on s'en fout, ça relève de la vie privée et, jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas illégal.
Le souci de compréhension de l'acte vient du fait que vous vous mettez à sa place comme sil il s'agissait d'une personne lambda.
Ce n'est pas le cas, il entrait dans la grosse arcane du pouvoir, du moins il y aspirait, et quand on attaque ce morceau, il faut être blindé, il fait ce qu'il veut avec sa queue, oui, mais il fait surtout attention à ce que cela ne se retourne pas contre lui après.
Là le garçon envoi des vidéos, donc des éléments qui ne pourront que se retourner contre lui, à ce niveau de pouvoir c'est juste suicidaire, je le répète, il prouve juste une chose, il n'avait pas la personnalité pour aller plus loin, et comme le rappel si bien l'ami Xho

https://www.europe1.fr/politique/abr...ipales-3910204

Cette affaire ni ne m'amuse, ni ne m'alarme, il n'y a pas " d'attaques contre la démocratie " ni tout ce foutoir, les sirènes médiatiques qui condamnent à l'unisson me font sourire, et je trouve que pour le coup on prend encore la population pour des imbéciles, en profitant de sa crédulité.
Ca a toujours été comme cela, depuis que le pouvoir existe, on a toujours eu des tordus, des arrivistes, des officines, des puissances étrangères, qui envoient des nanas dans le lit des concurrents ou des gens que l'on aime pas et qui ensuite s'en servent contre eux.

Ca fait partie des règles du jeu, on fait avec ou on ne fait pas avec, c'est ainsi.
Du coup montrer une vidéo du zizi d'un politique c'est mal mais faire tourner le nom et la photo d'une fille tout en l'insultant et en l'accusant sans aucun début de preuve c'est ok ?

On ne sait rien d'elle. On ne sait pas si elle a eu une aventure avec un ou des politiques.
Si c'est le cas on ne connait rien de son implication. On peut assez facilement imaginer que son copain qui tombe sur la vidéo ait pu vouloir se venger en faisant sortir cette dernière.

Bref on ne connait rien mais on peut la juger coupable sans problème.
Citation :
Publié par lafa
Le souci de compréhension de l'acte vient du fait que vous vous mettez à sa place comme sil il s'agissait d'une personne lambda.
Ce n'est pas le cas, il entrait dans la grosse arcane du pouvoir, du moins il y aspirait, et quand on attaque ce morceau, il faut être blindé, il fait ce qu'il veut avec sa queue, oui, mais il fait surtout attention à ce que cela ne se retourne pas contre lui après.
Là le garçon envoi des vidéos, donc des éléments qui ne pourront que se retourner contre lui, à ce niveau de pouvoir c'est juste suicidaire, je le répète, il prouve juste une chose, il n'avait pas la personnalité pour aller plus loin, et comme le rappel si bien l'ami Xho

https://www.europe1.fr/politique/abr...ipales-3910204

Cette affaire ni ne m'amuse, ni ne m'alarme, il n'y a pas " d'attaques contre la démocratie " ni tout ce foutoir, les sirènes médiatiques qui condamnent à l'unisson me font sourire, et je trouve que pour le coup on prend encore la population pour des imbéciles, en profitant de sa crédulité.
Ca a toujours été comme cela, depuis que le pouvoir existe, on a toujours eu des tordus, des arrivistes, des officines, des puissances étrangères, qui envoient des nanas dans le lit des concurrents ou des gens que l'on aime pas et qui ensuite s'en servent contre eux.

Ca fait partie des règles du jeu, on fait avec ou on ne fait pas avec, c'est ainsi.
Citation :
Cédric Villani ? "Il n'a pas les épaules pour encaisser une campagne de cette nature. Il ne verra pas venir les balles, il va se faire désosser !".
cocasse à postériori
Peu importe qui a tire les ficelles (si tant est qu'il y en ait), personne ne sort grandit de cette affaire. D'un côté essayer de piéger quelqu'un de cette manière c'est minable. Je ne sais pas à quel point ceux qui ont orchestré cela (si ils sont identifiés) risquent gros, mais une peine exemplaire serait de bon aloi. Enfin, après cet épisode, j'ose espérer qu'aucun autre politique ne mordra à ce genre d'hameçon.

D'un autre côté, cheh pour Griveau comme on dit. C'est moche de tomber comme ça, ça aurait été plus drôle de le voir prendre une taule dans les urnes, mais je suis un peu rassuré qu'un mec qui s'adonne à ce genre de pratiques soit éliminé. Ça me semble ok que ce soit rhédibitoire, même si le grand public n'aurait jamais dû l'apprendre.
Citation :
Publié par Aedean
Etant donné que tu fais une comparaison qui n'a pas de sens, il est assez évident qu'on allait arriver à cette situation.

Alors, j'ai du mal m'exprimer, car sinon tu ne te bornerais pas à répondre à côté je vais donc reformuler, et ça sera la dernière fois, alors je te prie de bien comprendre ce que je te dis :

Le truc c'est que je dénonce les mots "ordre moral" qui sonnent comme particulièrement hypocrites, du fait que chacun à sa propre morale et qu'elle n'est pas liée à la loi (par exemple, l'optimisation fiscale, c'est totalement immoral pour moi, mais c'est pas illégal ; tromper son / sa conjointe est immoral , mais c'est pas non plus illégal) , et donc je lui demandais à quel point il pouvait se défendre de cet ordre moral, jusqu'où, ca pouvait aller, son histoire d'ordre morale.



Vu la réaction des gens, sur ce fil y compris, ce n'est pas évident. Mettez vous à sa place 2s. Imaginez la pression qu'il subit. Bref, ayez un peu d'empathie. Vous réagiriez comment si votre pénis se trouvait affiché partout ? Probablement assez mal.
Je n'ai pas d'empathie pour ce genre de personnes.
Citation :
Publié par ClairObscur
Pas d'accord avec ça. ce qu'il fait avec sa teub, on s'en fout, ça relève de la vie privée et, jusqu'à preuve du contraire, ce n'est pas illégal. C'est lui que ça concerne et pas le public. Et c'est pareil que ce soit pour Griveaux ou pour Tartenpion.

Un politique devrait tomber quand il commet des actes illégaux, qu'il est corrompu ou alors qu'il mène une politique de merde et/ou se prenne une raclée dans les urnes. Mais pas sur ses petites affaires privées. C'est l'ouverture vers du grand n'importe quoi;

Thesith : exactement.
Il pouvait ne pas tomber, il suffisait d'assumer.

PS: je suis d'accord avec ton post ci-dessous. Dès mon premier post je disais que ce serait ce qu'il allait dire des faits qui comptait et pas les faits eux-mêmes.
Bah pour moi, dans cette affaire, Griveaux a effectivement prouvé qu'il n'avait pas les épaules pour ce poste, justement par ce qu'il jette l'éponge après ces révélations.
Après tout il n'a pas commis de crime, et rien d'illégal ici..

Certes il passe pour un gros beauf et alors ? Perso il aurait pris sur lui en disant que oui, il a mal agi envers sa femme mais qu'il continue sa campagne malgré tout parce que cette affaire concerne sa vie privée et que son projet est plus grand que sa simple personne, à défaut de gagner mon vote j'aurais eu plus de respect pour lui que pour un tocard qui se débine à la première avanie qui lui tombe dessus.
Il n'avait effectivement rien à foutre à ce poste.

Citation :
Publié par Xh0
A ce sujet, petit rappel d'un propos de Griveaux au sujet de Villani à l'été dernier :


https://www.europe1.fr/politique/abr...ipales-3910204


Bwahahaha
Citation :
Publié par Hark²
Effectivement.
Du coup rien ne lui empêche de continuer sa campagne, cette façon de l'ériger en martyr est déplacé, surtout connaissant le personnage.
sincèrement tu crois que vu le contexte actuel en dehors même de l'aspect de l'affaire il aurait pu continuer ?
Tu as de la violence verbale et physique de certaines personnes contre les élus tout particulièrement LREM, là il aurait pas pu faire campagne sans se prendre des réflexions etc...

Sans parler du risque du feuilleton à savoir que d'autres vidéos seraient sorti petit à petit jour après jour. Au final la presse serait devenu complice de ça car elle aurait relayé l'information et n'aurait parler que de ça. Bref c'était compliqué.

En prime vu les échos qu'il y a eu, y a dans son entourage des gens qui lui ont fait comprendre que s'il continuait il le lâcherait.

Donc tu mets tout ça bout à bout, tu ajoutes le fait qu'on voit bien qu'il a été atteint en plein vol, ça devenait impossible à continuer sans que ça devienne un calvaire. Déjà que ça parait mal pour lui là c'était un chemin de croix qui s'annonçait, un supplice même.

Et oui je suis désolé mais qu'on aime ou pas le personnage, c'est bien une victime. Quelque soit d'ailleurs le déroulement des évènements. Parce qu'on ne peut pas défendre une femme qui subit de revenge porn, et quand ça concerne un homme (si on était dans le cas d'un revenge porn) trouvait ça normal. Et si c'est un coup monté, c'est aussi une victime.
Indépendamment du fait qu'il a trompé ou non sa femme, et indépendamment du fait qu'il a envoyé une photo ou vidéo.
Cet aspect là de l'affaire ne regarde que lui et sa femme, et lui et la femme à qui il a envoyé les photos. Il en serait tout autrement si demain on découvrait qu'il a envoyé une photo non sollicité.
Citation :
sincèrement tu crois que vu le contexte actuel en dehors même de l'aspect de l'affaire il aurait pu continuer ?

Tu as de la violence verbale et physique de certaines personnes contre les élus tout particulièrement LREM, là il aurait pas pu faire campagne sans se prendre des réflexions etc...
Bah écoute, peut-être qu'il aurait dû y penser avant ? Surtout qu'il était porte-parole du gouvernement à l'époque.
Et puis si il avait continué, je suis sûr qu'il aurait fait plus de voix qu'avant, on parle d'un pays où on érige Balkany sur tous les plateaux télé comme un survivant du goulag et Carlos Goshn comme un héros de l'injustice.
Citation :
Publié par Ex-voto
Il pouvait ne pas tomber, il suffisait d'assumer.

PS: je suis d'accord avec ton post ci-dessous. Dès mon premier post je disais que ce serait ce qu'il allait dire des faits qui comptait et pas les faits eux-mêmes.
Comment tu veux prétendre à une fonction aussi importante quand t'as ta bite qui circule sur les réseaux sociaux ? À plus forte raison quand ce genre d'image n'était pas destiné à ta femme. Il était totalement cuit avec un scandale pareil, et c'est logique.

Ce qui est moins logique, c'est que détourner de l'argent ou magouiller avec le fisc soient des entraves beaucoup moins grave pour aspirer à des hautes fonctions politiques.
Ca fait des siècles que ce jeu se pratique en France, les puissants jouent à ce jeu (cardinal, duc, député sénateur) pour rappel on en a fait des pamphlets et de très bonnes pièces de théâtre. Dans les salons parisiens la spécialité ça reste le ragot sur ce genre d'affaire. L'équilibre étant que tout le monde le sache sans que la femme ait la preuve, sinon le scandale.

Au moins Griveaux n'en ai pas mort, c'est déjà ça.

Dernière modification par meryndol ; 16/02/2020 à 14h30.
Citation :
Publié par meryndol
Dans les salons parisiens la spécialité ça reste le ragot sur ce genre d'affaire. L'équilibre étant que tout le monde le sache sans que la femme est la preuve, sinon le scandale.
C'est clair que ces pratiques sont courantes, juste en constatant l'ensemble de la classe politique qui ne semble même pas surprise, c'est des grivoiseries habituelles dans leur cercle, sans parler de morale je peux comprendre que le peuple exclu de ce genre d'orgies trouve ça un minimum indécent quand c'est dévoilé.
L'infidélité, cette spécificité des politiques. Ou pas :

Citation :
Les chiffres sont sans appel. Plus d'un homme sur deux (55%) et près d'une femme sur trois (32%) admettent avoir été infidèles, un comportement en très nette progression depuis les années 70, selon une enquête en ligne de l'Ifop.
Du coup, le Peuple qui s'indignerait de ces infidélités serait lui plutôt hypocrite.
@Aedan

Il ne s'agit pas simplement d'infidélité dans son sens commun, mais d'une composante du prestige entourant le pouvoir. Le plus facile pour participer à ce jeu étant d'avoir Madame en Province et la Maîtresse à Paris (ou Versailles à une époque), pour rappel, même nos Eminences participaient à ce jeu. Ce jeu n'est pas réservé aux hommes, faut pas déconner.

Au moins sur ce point Hollande a été le moins hypocrite, pas de mariage officiel.
Je ne confonds pas, mais je ne vois pas trop le rapport entre des orgies et la situation de Griveaux. Y compris dans la réponse que tu fais à Meryndol.

A croire que le réel semble trop banal.

Citation :
Publié par meryndol
Il ne s'agit pas simplement d'infidélité dans son sens commun, mais d'une composante du prestige entourant le pouvoir.
Mais quel rapport avec les orgies dont parle Jungle ?

Pour le reste, les élu sont de ce point de vue des gens comme les autres. Eux aussi sont infidèles. Plus la moitié des hommes se déclarent comme tels. Probablement plus si on ajoute ceux qui n'osent pas le dire. Bref, pas besoin de parler d'orgies quand on a des hommes comme les autres.
Citation :
Publié par Aedean
L'infidélité, cette spécificité des politiques. Ou pas :



Du coup, le Peuple qui s'indignerait de ces infidélités serait lui plutôt hypocrite.
Des stats montrant que la majorité ne l'est pas venant d'une société qui a tout intérêt à banaliser la chose.
Citation :
Publié par Ex-voto
Il pouvait ne pas tomber, il suffisait d'assumer.

PS: je suis d'accord avec ton post ci-dessous. Dès mon premier post je disais que ce serait ce qu'il allait dire des faits qui comptait et pas les faits eux-mêmes.
"Oui, c'est bien ma bite".

+10% dans les intentions de votes direct, je blague pas en plus, je pense que tout le monde s'en foutait, surtout qu'il avait pas mené une campagne à fond "ordre moral catho" non plus, il avait juste mis sa famille en avant.
La, il assumait, il passait pour un mec courageux qu'on veut faire taire, rajoutez à ça que la vidéo mettait bien en avant son anatomie, je pense qu'il était en meilleure position après sa diffusion qu'avant.
Ceux qui croient que les ragots sur les histoires de fesses ne concernent que les élites.... vous devez être bien jeunes et/ou bien naïfs. Je ne connais pas un cercle de connaissance (familial, professionnelle, amicale...) où ce genre de conversation n'est pas un des sujets les plus abordés avec une gourmandise amusée. Que se racontaient les femmes au lavoir ou les hommes au bistrot au siècle dernier ? Vous n'avez jamais lu du Balzac ou du Zola ? C'est quoi le ressort principal de tous les programmes de téléréalité oud e nombre de vos séries préférées ? Quand Stéphane Bern nous fait des émissions "historiques", à quoi consacre-t-il la moitié de ces propos sur les grands personnages historiques ?

Certains ont l'air d'avoir oublié que nous étions une espèce sexuée et que la sexualité prenait une place considérable dans nos existence et nos relations sociales et ce quelque soit la classe sociale. Et oui le cul est au centre du monde.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés