L'Agora

Les municipales 2020 des 15 et 22 Mars

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par wattizzis
Apparemment,il aurait communiqué cette video par snap. Donc, comme un couillon il s'est dit qu'elle s'effacerait. Tu peux sauvegarder un message sur snap mais il me semble que l'émetteur sait que le destinataire l'a sauvegardé. Ca ressemble quand même bien plus à un piège qu'une vengeance si le moyen de captage est externe à la messagerie. D'autant plus qu'il vouvoierait son interlocutrice dans la video ce qui n'indique pas franchement qu'elle puisse être habituellement une intime.
D'après les déclarations de Piotr, c'était bel et bien un coup monté, la jeune femme servant volontairement d'appât. Il semble qu'une deuxième femme fasse aussi partie de l'équipe chargée de piéger des politiciens, ce qui annonce potentiellement bien d'autres victimes.

Et on ne sait pas si d'autres commanditaires se cachent derriere ce Piotr...
A partir du moment où tu décides de mettre quelque chose sur le net (photo, écrit...) il faut se dire que cela ne t'appartient plus !
C'est pas comme s'il n'y avait pas eu énormément de précédents

Le joueur de foot qui fume la chicha et qui insulte son entraîneur.
Le salarié qui balance ses photos de vacances sur une période où il est censé être en arrêt maladie...
Les salariés du "Slip Français" et leur soirée plus que douteuse

Cela fait plus de 10 ans désormais qu'il y a des exemples quotidiens venant corroborer le fait que des éléments de cette nature, si on ne veut pas se les prendre dans la gueule façon boomerang on ne les diffuse pas sur les réseaux..

Putain c'est pas comme s'il n'y avait pas eu récemment le cas du maire du havre remplaçant Edouard Philippe
https://www.lepoint.fr/societe/selfi...2303082_23.php

Non sérieux, Griveaux a commis une faute majeure et il a bien fait d'en tirer immédiatement toutes les conséquences.
Vous imaginez ces futurs meetings avec au beau milieu de la foule des mecs arborant une splendide casquette ornée d'une bite... Non cela n'aurait pas été tenable.
Citation :
Publié par Meine
De mieux en mieux le délire de condamner un mec sur la base de statistiques lol. En vrai je vois pas bien si vous vous rendez compte de ce que vous écrivez.
Non mais stop, ou est ce qu'on le condamne ici ? Ça a été répète des dizaines de fois, qu'il trompe sa femme, ou pas, tout le monde s'en fout.
Par contre, un argumentaire à base de "il est polyamoureux" sans aucune raison qui le laisse à penser c'est de la mauvaise foi.
Ça parle beaucoup de Piotr, mais ça me semble être un bon cache-sexe dans l'histoire. Dans son "interview", il arrive à peine à aligner quelques mots en français, tandis que l'article publié sur son site concernant Griveaux était écrit dans un français absolument impeccable. Ça me semble évident que le loustic est loin d'être un loup isolé et qu'il est sans doute très bien entouré.
Citation :
Publié par P'titVer
A partir du moment où tu décides de mettre quelque chose sur le net (photo, écrit...) il faut se dire que cela ne t'appartient plus !
C'est pas comme s'il n'y avait pas eu énormément de précédents
Encore une fois, ce n'est pas public. Ta logique s'applique donc en réalité à tout message produit par quelqu'un dont on peut garder la trace : ça inclut les sms, lettres, mails, etc...

Donc selon ta logique, si tu envoies une lettre à quelqu'un, c'est de ta faute si cette personne la publie ?

Ta logique est donc de considérer que la victime est responsable dès lors qu'elle a produit un message qui a pu être conservé. Ton sms à ton ex, c'est de ta faute, ton courriel à une amie, c'est de ta faute. Et ainsi de suite.

Et la comparaison avec le maire du Havre ne tient pas. A priori, il est accusé d'avoir commis des actes illégaux. Griveaux n'a rien fait d'illégal.
Citation :
Publié par Aedean
Encore une fois, ce n'est pas public. Ta logique s'applique donc en réalité à tout message produit par quelqu'un dont on peut garder la trace : ça inclut les sms, lettres, mails, etc...

Donc selon ta logique, si tu envoies une lettre à quelqu'un, c'est de ta faute si cette personne la publie ?

Et la comparaison avec le maire du Havre ne tient pas. A priori, il est accusé d'avoir commis des actes illégaux. Griveaux n'a rien fait d'illégal.
A son niveau d'exposition, oui, il ne faut produire QUE des ecrits que l'on est pret a assumer publiquement.
Citation :
Publié par N° 44 636
A son niveau d'exposition, oui, il ne faut produire QUE des ecrits que l'on est pret a assumer publiquement.
Cette logique ne tient pas. D'une part, car les écrits peuvent être antérieurs à son activité politique, même si ce n'est pas le cas ici, et d'autre part cela revient à créer un régime d'exception pour les élus. Les lois s'appliquent pour tous de la même façon.

Un élu a le droit de discuter bondage avec sa femme sans apprécier ni assumer que cela soit publié a posteriori.

Accepterez-tu que l'ensemble de ce que tu as pu écrire soit publié et que l'ensemble des Français soit au courant ?

Acceptez-tu que ton employeur, ta famille, tes amis puissent lire ce que tu écris sur JoL par exemple ?

Ce que certains défendent ici, c'est qu'un élu n'aurait pas le droit à une vie privée. C'est effectivement assez dangereux. Et c'est bien que ce rappelle cet édito du monde par exemple :
Citation :
D’aucuns évoqueront l’inéluctable américanisation de la vie politique française dans une allusion au puritanisme anglo-saxon, qui est venu à bout de nombre de carrières outre-Atlantique. D’autres souligneront l’irrépressible influence des réseaux sociaux sur l’exercice de la démocratie : à partir du moment où la technologie permet de monter puis d’orchestrer en un temps record, et dans une dimension planétaire, des campagnes ordurières, les candidats n’ont qu’à bien se tenir, surveiller leurs propos, faire taire leur portable. Ceinture et bretelles. Ce n’est pas acceptable. Il faut résister à ces dérives au nom du respect de la démocratie et des droits qu’elle garantit.

Le voyeurisme a toujours existé. Il a donné prise dans le passé à des campagnes peu ragoûtantes comme l’affaire Markovic, entièrement fabriquée au début des années 1970, pour nuire au couple Pompidou. Les réseaux sociaux ont démultiplié le risque sans pour autant que les citoyens aient été laissés sans protection.
Citation :
La « vengeance [ou le complot] pornographique », dont a été victime Benjamin Griveaux, et qui consiste à diffuser des images intimes sans l’accord des personnes concernées, est un délit sévèrement puni par la loi. Depuis l’adoption, en 2016, de la loi « pour une République numérique », son ou ses auteurs sont passibles de deux ans d’emprisonnement et 60 000 euros d’amende. Ce texte doit permettre de rendre la justice dans cette sordide affaire.

Au-delà, une réflexion citoyenne s’impose, pour que se développe un usage raisonné des réseaux sociaux, car ce qui est inacceptable pour les politiques l’est aussi pour n’importe quel citoyen. Personne ne peut tolérer qu’un voisin ou un tiers utilise la force des réseaux pour se venger, en faisant de l’espace numérique public le juge de paix de ce qui ne peut relever que de la sphère privée.
Aujourd'hui c'est Griveaux qui est concerné et ça ne gêne donc pas certains. Quand cela sera votre tour, comment réagirez-vous ? Après tout, il n'y a qu'à écrire des messages que vous êtes prêts à assumer.
Citation :
Publié par Ex-voto
Des sexto, personnellement, j'en envoie pas. Il n'y a pas de photo de moi mise par moi sur internet.
Le reste de mes messages quelque soit le moyen, je les assumerai et j'attaquerai pour divulgation derrière s'ils étaient dévoilés. En fait, il y a rien que je ne serai pas en mesure d'assumer.
C'est sûr que les gens qui mentent à leur entourage sur des sujets qui comptent ils sont un peu dans la merde quand ça se sait. Perso, les gens qui ne sont pas francs avec leur femme, je ne vois pas pourquoi il seraient francs avec moi. Ça compte en politique. Évidemment que c'est bien fait pour sa gueule pour le mec qui a une maîtresse qu'elle le dévoile. On est jamais obligé de se mettre dans une situation pareille. Si on faute, on peut en assumer les conséquences. C'est cela quand on est responsable.

Bref, je juge qui je veux quand je veux. Un mec qui utilise comme argument de séduction ou que sais-je une photo ou video de son sexe, je trouve cela ridicule. Je trouve que ce n'est pas une base pour une relation humaine intéressante. Je trouve aussi assez triste de pas réussir à contenir une pulsion. Il faut de tout pour faire un monde mais pas pour me représenter politiquement.
Rien d'étonnant vu tes interventions habituelles mais je trouve ce glissement vers la pudibonderie de plus en plus malsain.

Je n'ai jamais envoyé de dickpic et de manière générale je fais gaffe, Griveaux s'est fait avoir mais je trouve l'inversion de culpabilité qui a lieu assez étonnante. J'ai beau le détester et dans le fond sa chute me déplaît pas mais sur le principe dans l'histoire la victime c'est lui et c'est assez dégueulasse comme manière de faire. Parce que qu'on s'y trompe pas, il s'est fait piéger. Il s'est fait avoir comme une merde par une petite meuf qui kiffe se taper les hommes de pouvoir.
J'ai vraiment l'impression que certains ont du mal à comprendre qu'un ministre n'est pas un quidam.

Je cite :
Citation :
http://www.leparisien.fr/politique/t...19-7997658.php
« Les trois quarts de nos conversations sont interceptées par les Américains, les Britanniques et les Russes », explique un fin connaisseur de la sécurité des communications, qui nourrit de « sérieux doutes » sur la fiabilité de l'application Telegram.
Alors Teorem, c'est pas la solution. Mais être ministre et envoyer son sexe par téléphone, c'est tendre la verge pour se faire battre.
Citation :
Publié par Aloïsius
J'ai vraiment l'impression que certains ont du mal à comprendre qu'un ministre n'est pas un quidam.
On peut trouver qu'il a merdé politiquement, mais ce n'est pas exactement la position que certains tiennent ici en affirmant que c'est bien fait pour lui et qu'il n'avait qu'à faire plus attention.

Et ces mêmes personnes, je ne parle pas de toi ou Bjorn, si elles se retrouvaient dans la même situation que Griveaux - qui peut affirmer n'avoir aucun élément de sa vie dont il ne verrait aucun problème à ce qu'il soit connu de tous - seront fort marris qu'on leur explique que c'est de leur faute.

Par exemple, je n'aurais pas spécialement envie que ma passion des mmo soient connus de tous mes collègues au travail, parce que je n'ai pas envie d'être catalogué comme étant le geek de service.
Citation :
Publié par Bjorn
Non mais stop, ou est ce qu'on le condamne ici ? Ça a été répète des dizaines de fois, qu'il trompe sa femme, ou pas, tout le monde s'en fout.
Par contre, un argumentaire à base de "il est polyamoureux" sans aucune raison qui le laisse à penser c'est de la mauvaise foi.
Pourtant c'est bien ce qu'on lui reproche : de mentir sur son implication familiale et de tromper sa femme. Tout ce que j'ai pu retrouver c'est une intw où il dit s'occuper de ses gosses autant que possible et parle de l'équilibre de son couple. Qu'est ce que t'en sais que sa nana est pas au courant que son mec est un queutar finit et qu'elle laisse faire, qu'ils ont une forme d'équilibre de couple comme ça ? Ca serait ni la première ni la dernière, loin de là.
Alors je propose un truc, qu'on laisse les gens vivre leur vie sans chercher à ouvrir en permanence les rideaux de leurs fenêtre pour regarder et juger ce qu'ils font dans leur salon parce que c'est certainement bien plus malsain que d'envoyer des photos de sa bite.
L'autre chose, c'est la police de la transparence, avec ce délire de merde importé d'on sait quelle culture pour laquelle mon respect s’amenuise de mois en mois, on a ouvert une boite de pandore extrêmement dommageable à terme. Tout ça pour trois costumes, une tromperie et 500 000 balles. A choisir entre la probité absolue et la liberté même relative, j'ai vite fait mon choix.
Citation :
Publié par Aedean
Accepterez-tu que l'ensemble de ce que tu as pu écrire soit publié et que l'ensemble des Français soit au courant ?
Non et c'est pour çà que je trouve ahurissant de voir que la majorité de la population, et pas juste française mais mondiale, se tamponne complètement de la protection de la vie privée à l’ère du numérique.

Combien de personnes te sortent des "Je m'en fous, j'ai rien à cacher" ou des "Je suis une personne sur des milliards, ça intéresse personne mes données personnelles" et donnent OKLM accès à absolument tout, que ce soit la position géographie, photos, audio, vidéos, messages, mails à des compagnies américaines tel que Google.


Par contre les gens arrêtez de penser qu'il n'y a que 2 positions possible sur cette affaire.
On peut trouver que Griveaux a mérité ce qu'il lui arrive tout en trouvant dégueulasse de dévoiler sur l'espace publique des données personnelles.
@Meine
Citation :
500 000 balles et des costumes.

D'accord, laissons les faire ce qu'ils veulent après tout.

Par-contre, faudra pas venir faire chier pour la dette et tout le reste hein ? Et puis du coup, si moi je veux profiter un peu j'ai droit du coup aussi non? Ah non ? Oh... Ca ne marche que dans un seul sens ton truc là ?
Citation :
Non et c'est pour çà que je trouve ahurissant de voir que la majorité de la population, et pas juste française mais mondiale, se tamponne complètement de la protection de la vie privée à l’ère du numérique.
Je vais commencer mon post par un axiome, aka quelque chose que je considere absolument vrai.

La vie privee n'existe plus. C'est un fantasme du passe. Tout ce qui est enregistre sur internet PEUT ressortir un jour (et le fera probablement au moment le moins opportun).

En se placant dans cet axiome, et si l'on souhaite mener une vie publique, il existe 2 possibilites:

a) Assumer totalement ses moeurs. DSK rentre dans ce cadre. Des photos de la bite de DSK y en a surement sur des milliers d'ordinateurs a travers le monde, mais qui en a quoi que ce soit a faire ?
b) Ne rien publier de compromettant.


Etant donne que "ne rien publier de compromettant" est virtuellement impossible (tout le monde a ete ado), je pense qu'en tant que societe, on va se diriger vers le petit a) et aboutir a une societe de plus en plus transparente, et potentiellement tolerante. Le souci est que nous sommes actuellement situes dans un entre deux ou la vie privee n'existe plus, mais ou nos compas moraux ne sont pas encore ajustes.
Bon en préliminaire cela serait bien que certains ne s’arrogent pas leur prédominance de modérateur pour ne pas respecter les 15 minutes de temporisation, surtout s'ils sont contributeurs au débat. A bon entendeur.

Ensuite mes propos n'ont jamais mis en cause B. Griveaux sur des faits illégaux qu'il aurait commis concernant ces éléments de nature privée déballés au grand jour.
Il est victime et aura le droit d'ester en justice à ce titre pour obtenir réparation.

Par contre, en n'ayant pas respecter le principe de précaution, il va se retrouver doublement sanctionné :

Au niveau politique: Bybye Paris
Au niveau personnel avec toute cette drama déballée dans tous les médias, ce qui aura un impact majeur au niveau familial.

Désormais dans le bagage du parfait homme politique, cet élément qui était important auparavant est devenu primordial.
Quiconque ne se donne pas les moyens de le maîtriser s'expose à ce à quoi nous pouvons assister actuellement
Citation :
Publié par Meine
Pourtant c'est bien ce qu'on lui reproche : de mentir sur son implication familiale et de tromper sa femme.
Non.

On lui reproche de faire des trucs qui permettent aisément de le faire chanter et d'être hypocrite avec une différence entre les actes et les paroles. Qu'il trompe sa femme s'il veut mais qu'il assume pour pas qu'on puisse le faire chanter, et qu'il ne se fasse pas passer pour un tradi à fin électorale.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Meine
Pourtant c'est bien ce qu'on lui reproche : de mentir sur son implication familiale et de tromper sa femme. Tout ce que j'ai pu retrouver c'est une intw où il dit s'occuper de ses gosses autant que possible et parle de l'équilibre de son couple. Qu'est ce que t'en sais que sa nana est pas au courant que son mec est un queutar finit et qu'elle laisse faire, qu'ils ont une forme d'équilibre de couple comme ça ? Ca serait ni la première ni la dernière, loin de là.
Alors je propose un truc, qu'on laisse les gens vivre leur vie sans chercher à ouvrir en permanence les rideaux de leurs fenêtre pour regarder et juger ce qu'ils font dans leur salon parce que c'est certainement bien plus malsain que d'envoyer des photos de sa bite.
L'autre chose, c'est la police de la transparence, avec ce délire de merde importé d'on sait quelle culture pour laquelle mon respect s’amenuise de mois en mois, on a ouvert une boite de pandore extrêmement dommageable à terme. Tout ça pour trois costumes, une tromperie et 500 000 balles. A choisir entre la probité absolue et la liberté même relative, j'ai vite fait mon choix.
tu ne peux pas comparer le cas Griveaux et Fillon. Dans un cas c'est une affaire privée qui n'aurait pas du être mis sur la place publique et tout ce qu'on peut reprocher à Griveaux c'est d'avoir manqué de jugement non pas pour la question morale ou "bouh il a trompé sa femme" non jusque vu sa position, vu qu'on connait les risques de piratage etc... il aurait du s'abstenir de se genre d vidéo/photo. Mais ça le regarde lui et lui seul, et au final il va payer le prix fort pour son erreur.

Fillon là je suis désolé mais on a là un homme politique qui nous explique qu'il faut se serrer la vis car "on est trop endetté" qui avait dans son programme le projet de supprimer certain remboursement de la sécu etc... et bien on apprend que ce même personnage qui donnait des leçons de droiture et de morale, piquait de l'argent dans les caisses de l'Etat (car oui désolé mais un emploi fictif rémunéré par de l'argent public ça revient bien à piquer dans la caisse) ET bien là je suis désolé mais ce n'est pas une affaire privée, ça regarde tout le monde et l'affaire devait être révélé.

On n'est pas du tout en présence des mêmes situations et donc on peut pas en tirer les mêmes conclusions. En prime pour le cas de Griveaux, ce n'est pas les médias qui ont révélé la situation, il s'était même abstenu, c'est venu des réseaux sociaux et de 2 ou 3 personnages pour le moins trouble. Donc le tribunal médiatique n'a pas eu lieu, la majorité des médias d'ailleurs défendent Griveaux mais tout en disant qu'il a merdé, l'un n’empêchant pas l'autre.
Citation :
Publié par Bjorn
Non.

On lui reproche de faire des trucs qui permettent aisément de le faire chanter et d'être hypocrite avec une différence entre les actes et les paroles. Qu'il trompe sa femme s'il veut mais qu'il assume pour pas qu'on puisse le faire chanter, et qu'il ne se fasse pas passer pour un tradi à fin électorale.
Mais qu'est ce que tu racontes ? Il s'est pas fait passer pour un tradi oO Le mec a juste expliqué dans une ou deux intw qu'il essayait de consacrer du temps à ses gosses x soirs par semaine et que la vie de famille était importante pour lui : mais t'en sais quoi de comment est construit l'équilibre de sa vie de famille ? T'as choses très explicites à nous sortir sur le sujet ? Et quand bien même en quoi ça te regarde.


[Modéré par Zackoo : ... ]

Dernière modification par Zackoo ; 15/02/2020 à 14h08.
Citation :
Publié par Bjorn
Non.

On lui reproche de faire des trucs qui permettent aisément de le faire chanter et d'être hypocrite avec une différence entre les actes et les paroles. Qu'il trompe sa femme s'il veut mais qu'il assume pour pas qu'on puisse le faire chanter, et qu'il ne se fasse pas passer pour un tradi à fin électorale.
Et s'il ne peut assumer la révélation de telles informations sans que ça ne foute le dawa, qu'il fasse en sorte que le premier agent russe venu ne puisse pas les obtenir en payant deux mojitos à une pouf.

Mon point de vue sur cette histoire (dont je ne parlerai plus après)
Pour Griveaux :
- faute morale ? Peut-être, mais ça ne me regarde pas, c'est entre lui, sa famille et sa maîtresse.
- faute politique ? Oui, très certainement, par définition.
- faute "professionnelle" ? Aussi. Sa profession étant la politique, on pourrait croire qu'il s'agit de la même erreur que la précédente, mais pas exactement. Un haut fonctionnaire de la DGA candidat à rien et inconnu du grand public n'aurait pas commis la faute politique, mais aurait malgré tout était coupable d'une faute professionnelle.
- mérité ? Non, clairement, c'est disproportionné.
- une bonne chose qu'il soit éjecté de la vie politique ? Sans doute. On a besoin de responsables politiques, pas de gamins.
Pour les auteurs de la fuite :
- coupables ? Oui.
- condamnables ? Oui.
- une différence à faire entre la maîtresse, "l'artiste" et d'autres personnes impliquées ? A priori, non, ils partagent la même responsabilité. Se clouer les couilles sur une porte (ou je ne sais quelle autre connerie) ne vous absous pas de respecter la loi. Je dis "à priori", en l'absence d'autres informations. Si la nana a été victime de trucs odieux (peu probable) ou que les services russes des Chinois du FBI l'ont fait chanter, je peux envisager éventuellement des circonstances atténuantes. Mais en l'absence d'indication de ce genre, non, tous dans le même sac et le sac au tribunal.
Citation :
Publié par wattizzis
C'est un peu triste à ce niveau là. Ce qu'on peut demander à nos dirigeants c'est de faire preuve d'une prudence à la hauteur de leurs responsabilités. Genre ne pas balancer une video de ce type à la première ou premier venu. Après qu'un ministre écrive régulièrement des lettres enflammées à sa maîtresse habituelle je m'en contrefous. Si c'était le cas pour tout le monde il n'y aurait pas de chantage possible.

Le problème encore une fois posé est bien celui du traitement et de la vitesse de diffusion de ces infos par les RS notamment. Sinon on peut aussi tenter le gouvernement de robots à l'avenir. Cette société de paranoïa qu'on envisage est flippante. Le chantage ça a toujours existé, on a juste des outils beaucoup plus performants, une audience immédiate et globale.
Et ceux qui se servent de cette histoire pour remettre sur le tapis l'anonymat sur le net sont tout aussi flippants. Pas besoin de rester anonyme pour se comporter comme un connard. La preuve avec Griveaux.
J'image bien une société où nos toons s'afficheront avec notre nom propre. Belles parties de PvP en perspective. Le top serait de remplacer les guildes par nos noms d'entreprises ou statuts dans la société. Genre machin <<amazon>>, Bidule <<RSA>> ou Clémentine.B <<scolarisée en cm1 dans la classe de Mme Trucmuche Paris 16>>.
La vie privee est un concept recent qui date de l'urbanisation de la societe. Auparavant, tu pouvais esperer avoir un poil de vie privee au sein de ta maison, mais rien de plus.
Le souci c'est de considerer comme un acquis quelque chose d'aussi recent. Ca n'etait pas un acquis, mais un conquis, et il est en train de disparaitre sous nos yeux.
Citation :
Publié par Aloïsius
- faute "professionnelle" ? Aussi. Sa profession étant la politique, on pourrait croire qu'il s'agit de la même erreur que la précédente, mais pas exactement. Un haut fonctionnaire de la DGA candidat à rien et inconnu du grand public n'aurait pas commis la faute politique, mais aurait malgré tout était coupable d'une faute professionnelle.
Je doute qu'on puisse sanctionner quelqu'un pour des messages privés. La jurisprudence, c'est plutôt de sanctionner si le fonctionnaire s'est exprimé publiquement.
Citation :
Pourtant c'est bien ce qu'on lui reproche : de mentir sur son implication familiale et de tromper sa femme.
Certains peut-être, mais pas tout le monde. Je me réjouis plutôt que l'on aie pu réaliser que cet individu n'a pas conscience des dangers et risques de la communication sur internet en 2020 *avant* qu'il aie été potentiellement élu à l'un des mandats les plus importants de France. J'en ai rien à faire de sa femme et de sa vie sexuelle.

En résumé: faut pas être très malin pour se retrouver dans la position d'avoir des russes qui postent ta bite sur internet. Ca n'empêche pas qu'il faille te protéger et punir les indélicats, mais ca montre que tu n'as pas le profil d'un maire de paris.

Dernière modification par La Pelle du 18 Juin ; 15/02/2020 à 14h50.
L'histoire est tellement ridicule, le gars en PLS car il se filme en se branlant pour envoyer sa vidéo à je ne sais qui (acte volontaire) et se retrouve au final sur Pornhub pour la Saint Valentin...

Pauvres femme et enfants surtout...
Citation :
Publié par Aedean
Je doute qu'on puisse sanctionner quelqu'un pour des messages privés. La jurisprudence, c'est plutôt de sanctionner si le fonctionnaire s'est exprimé publiquement.
Travaillant dans les Armées, je peux t'assurer qu'en matière de sensibilisation et de "faites pas ça", ca va bien au dela de "n'envoyez pas de photos de bites à vos contacts". Est-ce qu'il y aurait sanction disciplinaire derrière, je sais pas, mais ca serait extrêmement mal pris, particulièrement si ca expose un camarade.

Ps: Et oui, de manière générale, l'info martelé, c'est "quand vous envoyez une photo, peu importe ou, peu importe à qui, même en privée, vous n'avez plus aucune idée de ou elle atterira, donc extrême prudence".
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés