Monde du travail (La Taverne)

Situation délicate: Le fils du patron.

Répondre
Partager Rechercher
Coucou la taverne,

Je bosse comme technicien de maintenance depuis un peu plus de 10 mois dans une petite entreprise qui fait vente/réparation/installation/etc de matériel informatique, nous ne sommes que 2 dans l'entreprise, le gérant et moi.

Sauf que relativement souvent (une à plusieurs fois par semaines), le gérant envoie son fils (25 ans) ouvrir la boutique à sa place pour les matinées. Le problème c'est que celui-ci, au delà de ne pas être salarié de l'entreprise, n'a absolument aucune connaissance en informatique et aucune compétence en gestion, du coup je me retrouve à faire le boulot du gérant en plus du mien (paye l'image de la boite en plus, le client rentre dans une boite d'info et le mec qu'il rencontre ne sait pas faire un devis, ne connait pas les tarifs et n'a aucune connaissance technique).
Je suis obligé d'avoir constamment un oeuil sur l'accueil qu'il fait des clients et comment il réceptionne le matériel à dépanner sinon je suis obligé de rappeler les clients car il ne prend aucune info sur les pannes.

Du coup j'en viens à demander des conseils à l'élite jolienne sur comment aborder le sujet avec mon patron en évitant si possible de mettre le fils dans une mauvaise posture car il m'est sympathique au delà de l'aspect pro en plus de ne pas être vraiment responsable de la situation?
Comme ca, je dirais déjà de préparer des éléments factuels, très clairs et précis, en terme d'impact : note les activités et le temps passé, donc l'argent perdu par le patron, à faire un boulot qui n'est pas le tien et donc à pas faire ton job. Note si tu as des remarques client. Si tu dois rappeler le client, note le temps perdu.
Le but n'est pas forcément de s'en servir, et en tout cas pas de rentrer direct dans le patron en sortant ta liste, mais d'avoir des éléments factuels sur lesquels se baser si ca rentre dans une discussion, pour qu'il puisse voir l'impact que ca à sur lui et sur son fric. Ca devrait être parlant, plus que des impressions.

Si ton patron est assez accessible, ben commence par ouvrir la discussion en demandant quand tu peux t'entretenir avec lui, et explique que ca te gène. Et si il te dit que tu exagères, tu peux proposer de regarder l'impact sur 2 ou 3 matinées où tu as listé, pour revenir au factuel.

Après, s'il fait la sourde oreille, ben c'est lui qui prend le risque et qui perd l'argent, non ? Donc si ca ne t'impacte pas plus que ca, reste calme et factuel, et tant pis pour lui s'il ne veut rien entendre, tu laisses tomber.
Bah tu lui dis gentiment "Dites, votre fils il est bien gentil, mais niveau accueil des clients etc... c'est pas trop ca, donc soit on le forme, soit je le supervise histoire de pas perdre des clients", avec du coup une remise à jour de tes fonctions.

Je vois pas 36 possibilités pour le faire.

Maintenant, faut voir la communication et l'entente que tu as avec le gérant... Ça on sais pas le dire à ta place.

Mais si pour x raisons, ton travail est compromis à cause d'une tierce personne, que ca soit le fils du patron ou n'importe qui d'autre, c'est de ton devoir de le signaler. Bien entendu avec des pincettes vu la situation.

Sauf si tu t'en fous, dans ce cas tu continues à faire le boulot qu'on te demande, et le gérant se démerdera avec son fils et les conséquences liées à ses incompétences.

Le plus simple c'est souvent de dire la vérité sans trop l'enfoncer, genre "Il n'a pas assez de connaissances, il est volontaire mais il ne sait pas bien renseigner le client, du coup je dois garder un oeil sur son travail, ce qui m'empêche de faire le mien correctement, ya moyen de trouver une solution?". Tu peux proposer de le "former", de le superviser le temps qu'ils sache faire les choses correctement, etc...

Selon comment il va prendre la chose, tu avises, soit il prendra conscience du problème et tu auras fait avancer le truc, soit il s'en foutra et t'auras pas d'autre choix que de continuer comme ca.

J'ai connu ca avec un gros client, il avait foutu sa fille à la réception d'un de ses point de vente, la gonzesse était gentille mais c'était une catastrophe niveau boulot. Après quelques remarques, il a pris conscience du problème et il l'a foutue en formation pro pour qu'elle apprenne les bases du métier.

Quand tu mêles vie privée et pro, t'as pas toujours le recul pour juger objectivement, faut des fois un avis extérieur pour faire caper le problème.
Citation :
Publié par Bjorn
Après, s'il fait la sourde oreille, ben c'est lui qui prend le risque et qui perd l'argent, non ? Donc si ca ne t'impacte pas plus que ca, reste calme et factuel, et tant pis pour lui s'il ne veut rien entendre, tu laisses tomber.
Ceci. Parle en au patron. Si il s'en fout, c'est son fric qui est en jeu, pas le tien. Toi tu fais tes heures, et tu prends ton salaire.
Citation :
Publié par N° 44 636
Ceci. Parle en au patron. Si il s'en fout, c'est son fric qui est en jeu, pas le tien. Toi tu fais tes heures, et tu prends ton salaire.
Oubliez pas qu'ils sont deux dans la boîte, donc l'impact du fils peut être élevé rapidement sur le travail de l'OP.

Dépendant de ta relation avec ton patron, j'envisagerai de passer par le fils d'abord si tu t'entends bien avec. Prendre l'initiative de l'accompagner et ensuite comme les autres d'expliquer cette prise d'initiative et pourquoi tu t'es senti obligé de le faire
Citation :
Publié par Aorewen
Oubliez pas qu'ils sont deux dans la boîte, donc l'impact du fils peut être élevé rapidement sur le travail de l'OP.

Dépendant de ta relation avec ton patron, j'envisagerai de passer par le fils d'abord si tu t'entends bien avec. Prendre l'initiative de l'accompagner et ensuite comme les autres d'expliquer cette prise d'initiative et pourquoi tu t'es senti obligé de le faire
Bah bof, ca peut ralentir son travail, et si il fait ses heures, c'est son patron qui pert de la thune au final. Si OP est un faible et fait des heures sup pour compenser sans se faire payer, il va se faire piner par contre, oui.
Citation :
Publié par N° 44 636
Bah bof, ca peut ralentir son travail, et si il fait ses heures, c'est son patron qui pert de la thune au final. Si OP est un faible et fait des heures sup pour compenser sans se faire payer, il va se faire piner par contre, oui.
On a jamais parlé d'heures supps. L'un dans l'autre, avec la situation actuelle, il doit faire plus d'efforts pour honorer les commandes clients; qu'il accompagne l'accueil en amont ou galère à rappeler derrière c'est la même chose (mauvaise réputation pour le shop dans le second cas). Il faut agir vite.
Depuis combien de temps la situation est comme ça ?
Es-tu sûr qu'elle doive durer dans le temps ?

Ton patron n'avait pas eu l'air trop con lors de ton dernier problème. Donc effectivement en parler avec lui semble raisonnable. En terme d'approche, ce que je ferais c'est :
- Lui dire que t'es super embêté, que t'es pas à l'aise de lui parler de ça, mais... blablabla
- Préciser que son fils n'y mets pas de mauvaise volonté, n'est pas en mode "osef", mais aurait probablement besoin de formation.
- Dire que tu n'es du coup pas à l'aise non plus pour en parler directement au fils et le superviser, encore moins sans en avoir parlé avant.
- Suggérer au patron d'être exceptionnellement présent en même temps que son fils pour qu'il se fasse sa propre idée.


Citation :
Publié par Pandora's Reborn
Je bosse comme technicien de maintenance depuis un peu plus de 10 mois dans une petite entreprise qui fait vente/réparation/installation/etc de matériel informatique, nous ne sommes que 2 dans l'entreprise, le gérant et moi.
Y'a un problème de temporalité non ? Tu avais 11+ mois dans l'entreprise il y a 4 mois
https://forums.jeuxonline.info/sujet...chez-un-client
Perso j'irais d'abord parler au fils pour prendre un peu plus d'infos (ou peut-être que tu les as déjà)
La question que je me pose, mais tu devrais déjà en avoir la réponse : Est-il conscient de ne pas être au niveau ?

Sinon, à lui poser :
Est-ce qu'il est intéressé par ce job ?
Est-ce qu'il est volontaire ?
Voire est-ce qu'il envisage de reprendre la boite un jour ?
Pourquoi est-il là ? Est-ce qu'il est payé ?
Est-ce que le père lui force un peu la main pour lui céder un jour la boite ?
Est-ce qu'il compte rester là sur le long terme.

Déjà ça te permettra de bien comprendre le contexte (ou de nous le dire si tu le connais déjà)
Si tu peux, en discutant un peu avec le fils, lui faire prendre conscience qu'il perd son temps et te fait perdre le tien, peut-être qu'il arrêtera et que le père sera obligé de venir ouvrir le matin ou bien de prendre un employé compétent à mi-temps.
Si tu t'aperçois que le fils et le père sont ok pour transmettre la boite au fils, ou au moins qu'il veut rester longtemps, tu sauras qu'il sera important de former le fils et correctement.
Citation :
Publié par Louis la Brocante
Tu vas voir ton patron et tu lui parles franchement pour lui dire que son fils sert à rien et qu'il faut le former. C'est pas compliqué y'a pas besoin de tergiverser.
+1

J'imagine que dans une entreprise aussi petite, le patron est accessible et un minimum à l'écoute.
Citation :
Publié par Eden Paradise
...j


Est-ce qu'il est payé ?
...
Si il y a bien une question a ne pas poser c’est celle la. Ça avancerait à quoi de connaitre cette info ? Qu’il soit payé ou pas ne regarde que le patron et son fils.

Il fait quoi le reste du temps le fiston ? Il joue les Tanguys ? Il est au chômage ? Il cherche un autre boulot ? Il’n’a pas encore fini ses études ?
Avant de parler au patron parler directement au fiston serait déjà bien, pour pas qu'il est l'impression que tu lui mette à l'envers en le traitant d'incapable (même en y mettant les formes) devant sont père.
Citation :
Publié par Metalovichinkov
Bah non, pourquoi parler au gamin?
Il a pas de contrat de travail à ce que je sache, et ça va changer quoi? Que l'OP va devenir formateur en plus de faire son taff et celui du patron, le tout à l'oeil?
Oui dans les faits osef du gosse tu va voir ton patron tu lui explique la situation et en tant que professionnelle il fera ce qu'il faut, mais une TPE ou le daron bosse avec sont gamin y'a un aspect relationnelle à prendre en compte.

Dernière modification par gunchetifs ; 28/12/2019 à 02h31.
@Quild euh ouais je me suis planté sur les dates là, ça m'apprendra à poster au réveil.
Citation :
Publié par Eden Paradise
La question que je me pose, mais tu devrais déjà en avoir la réponse : Est-il conscient de ne pas être au niveau ? Je pense que pas vraiment, même s'il me demande systématiquement les réponses aux questions des clients et appelle son père pour tout ce qui est transactions, il est un peu à l'ouest et immature professionnellement parlant.

Sinon, à lui poser :
Est-ce qu'il est intéressé par ce job ? Visiblement non.
Est-ce qu'il est volontaire ? Clairement non, sa présence est plus handicapante qu'autre chose.
Voire est-ce qu'il envisage de reprendre la boite un jour ? par défaut oui
Pourquoi est-il là ? Est-ce qu'il est payé ? Parce que son père commence à être âgé et a du mal le matin. Il n'est pas salarié de l'entreprise.
Est-ce que le père lui force un peu la main pour lui céder un jour la boite ? C'est visiblement le souhait du patron mais je pense qu'il sait (même inconsciemment) que son fils n'en a pas la capacité.
Est-ce qu'il compte rester là sur le long terme. par défaut encore, depuis que je suis là il me dit qu'il veut devenir développeur mais il ne fait aucune démarche donc je vois bien comment ça va finir.

Déjà ça te permettra de bien comprendre le contexte (ou de nous le dire si tu le connais déjà)
Si tu peux, en discutant un peu avec le fils, lui faire prendre conscience qu'il perd son temps et te fait perdre le tien, peut-être qu'il arrêtera et que le père sera obligé de venir ouvrir le matin ou bien de prendre un employé compétent à mi-temps.
Si tu t'aperçois que le fils et le père sont ok pour transmettre la boite au fils, ou au moins qu'il veut rester longtemps, tu sauras qu'il sera important de former le fils et correctement.
Le truc c'est que ça a l'air d'être le bon gros glandu qui va pas bouger de chez ses parents avant un moment, il n'a pas vraiment le choix de venir ouvrir, en général d'ailleurs il arrive en retard de 15-20min en disant que son père l'a sorti du lit au dernier moment pour venir ouvrir la boutique (en prenant le temps de finir sa clope devant les clients qui attendent, ce sketch ).

De toute façon si le fils venait à reprendre la boite ou à venir plus régulièrement et/ou également les après-midi en remplacement de son père je quitterais très certainement l'entreprise.
Citation :
Publié par gunchetifs
Oui dans les faits osef du gosse tu va voir ton patron tu lui explique la situation et en tant que professionnelle il fera ce qu'il faut, mais une TPE ou le daron bosse avec sont gamin y'a un aspect relationnelle à prendre en compte.
Je pense que j'en parlerais au patron en fin de semaine (histoire de pas venir foutre la merde dans leurs repas de fête ), je me vois mal aller jouer le conseiller d'orientation au gosse sachant qu'il n'est pas vraiment responsable de la situation, j'ai noté quelques exemples explicites où sa présence (ou en tout cas la non-présence d'un salarié formé pour) a couté de l'argent à l'entreprise.

Merci pour vos conseils!
Tu dis juste au patron que c'est mieux quant c'est lui qui ouvre, que ton travail est plus simple et que tu le "vis" mieux.
Ainsi, la communication passe sans que tu es à aborder le sujet de son fils.

La seule information pertinente, c'est comment toi tu vis ton travail quand le fils est la, le reste n'est pas de ta responsabilité car ce n'est pas ton fils, pas ton entreprise donc tu n'es pas dans ton rôle de "cadrer" le fils, mais en même temps tu le vis mal car la qualité de service n'est pas au niveau de tes attentes.

Mais c'est bien le souci des petites structures, vu que les choses en sont pas "cadré" niveau management (car bon le patron il est multicasquette), tu es facilement amener à franchir les limites sans t'en rendre compte que ce soit d'un coté ou de l'autre.

Bref c'est une situation de merde, je serais toi je chercherais direct ailleurs voir même envisager une formation professionnelle pour passer admin système.
Je suis du métier ( ingénieur devops) suite à une reconversion de 8 mois (bac +2), et ce monde est bien différent de la maintenance informatique, de plus il y a pénurie (et pas qu'un peu) dans les admin système (linux) et elle est mondiale.
Je te dis ca car j'ai donné pendant 15 ans dans la petite et moyenne distribution spécialisé (informatique, jeux-vidéo, bricolage)..

Dernière modification par derioss ; 01/01/2020 à 14h57.
Ca me rappelle un de mes premiers boulot... J'étais boucher-charcutier et je devais avoir 19 ans...

Je suis engagé dans une petite boucherie familiale, le père est le patron, et passe plus de temps au café du coin qu'autre chose... La mère s'occupait de la vente dans le magasin + nettoyage, et il y avait donc moi qui me tapait tout le boulot derrière, découpe, charcuteries, etc... Je gagnais un salaire équivalent à 38h/semaine alors que j'en prestais 60... Pire, étant le seul ouvrier, je savais jamais prendre mes congés...

Il y avait le fils qui avait 2 ou 3 ans de plus que moi (donc 21-22 ans) et qui était sensé bosser avec moi...

Sauf que quand moi j'arrivais à 07h00 tous les matins, pour repartir vers 17h30, le fils se levait tranquille à 12h00 voir 13h00 (il dormait dans un appartement aménagé au dessus de la boucherie). Tous les matins c'était le même rituel, sa mère entre deux clients gueulait pour le réveiller... et monsieur se levait quand même pas...

A 13h00, autant dire qu'il ne servait quasiment plus à rien, le plus gros du taf était fait, il restait juste à terminer les charcuteries qui avait terminé de cuire, ranger, continuer à appro le comptoir, faire les vaisselles, et nettoyer l'atelier.

Le père lui il revenait épisodiquement pour déjeuner, voir si tout se passait bien, puis repartait au café... Je l'ai jamais vu vraiment bourré, mais il est mort 10 ans après d'un cancer du foie... tu m'étonnes.

Bref, après deux années à me crever (point positif, vu que j'étais seul pour tout faire, ben j'ai super bien appris mon métier), j'en ai eu plein le cul et j'ai profité d'une aprem tranquille que le patron était la pour une fois et que le fiston était parti, pour en parler de vive voix... Résultat, le père s'est braqué, il a très mal pris ma remarque comme quoi son fils n'en fichait pas une et que ca posait problème, que j'allais pas savoir suivre cette cadence pendant des années. On en est venu a s'engueuler comme du poisson pourri, il m'a même jeté une terrine de pâté à la gueule (que j'ai évité heureusement). Je me suis barré, j'ai été direct chez un autre boucher du coin proposer mes services. Le soir même je téléphonais à mon patron pour lui dire que soit il me payait en conséquence de mes heures et il trouvait une solution pour que je puisse prendre mes congés, soit je me barrais. Il s'est de nouveau braqué et ca a de nouveau gueulé.

2 jours après je travaillais chez le nouveau boucher...

Donc voila, de mon xp dans un cas similaire, j'ai eu le malheur de tomber sur un patron assez con, qui protégeait son fils envers et contre tout. J'espère que tu auras plus de chance et que tout s'arrangera
Citation :
Publié par (0)Draki
Y'a pas de préavis de départ en boucherie après 2 ans ?
Euh perso si mon patron me paye pas mes heures et me balance du paté à la figure je me fais pas chier à respecter le préavis, je le vois mal aller porter plainte après vu ce qu'il peut prendre.
Citation :
Publié par Pandora's Reborn
Euh perso si mon patron me paye pas mes heures et me balance du paté à la figure je me fais pas chier à respecter le préavis, je le vois mal aller porter plainte après vu ce qu'il peut prendre.
C'est pas faux.
Je précise que ca s'est passé ya 26 ans (ouais je suis vieux )... soit en 1994. J'ai pas les lois et trucs de l'époque en tête, mais ca s'était passé comme ca et aucun problème. Comme dit plus haut, je voyais mal le patron se plaindre de quoi que ce soit vu toutes les charges que j'avais contre lui.

J'en avais parlé en espérant changer les choses et continuer à bosser pour lui, avoir un véritable second ouvrier pour que j'arrête de trimer et pouvoir prendre enfin mes congés, etc... Mais j'avais pas du tout anticipé que le patron verrait rouge à ce point. Maintenant j'avais 19 ans... j'ai sûrement pas pris des pincettes comme je le ferais aujourd'hui. Mais dans les faits, ca n'aurait rien changé à sa réaction.
SAUF si tu es dans un de ces cas de figure :

- Tu es certain que ton patron n'est pas dupe sur les compétences du fiston car il t'en parle régulièrement
- Tu es certain qu'il est très "open" pour avoir une discussion franche avec lui (En gros, si tu pourrais dire qu'il sait prendre plus de recul que 99% des gens)...
- Tu as une autre proposition de taff sous la main ou tu peux te permettre de démissionner du jour au lendemain

Ne fais rien car ça va se retourner contre toi d'une manière ou d'une autre...

Tu n'as rien à y gagner car dans une petite structure, quand des salariés se plaignent du travail d'un membre de la famille du patron, que ce soit père/mère/époux/épouse/enfant, le gérant ne va pas préférer amorcer une confrontation familiale à une confrontation avec un salarié sur qui il aura presque toujours un meilleur ascendant.

Si tu veux vraiment prendre le risque de crever l'abcès, assures toi d'avoir une solution de repli avant.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés