Bricolage (La Taverne)

[électricité] Mettre un disjoncteur de 30A pour protéger une plaque de 40A.

Répondre
Partager Rechercher
Salut,

Je fais des rénovations, et je souhaite poser dans ma cuisine une plaque à induction 40A.
Problème, mon panneau électrique est très sous dimensionné (tout à été fait sur la base du "on dépense le moins possible" ici), et probablement difficile à modifier (les câbles ne sont sûrement pas identifiés, ni accessibles, cf point 1). Il fait 100A et d'après le code il y a une marge de 20% donc on ne peut pas dépasser 80A. Il faudrait donc que j'ai une plaque de 30A.

N'en trouvant pas, je me demande si je peux simplement poser un disjoncteur de 30A. Dans l'éventualité ou j'allumerais les 4 feux en même temps à pleine puissance (ce qui n'arrivera pas), seule la plaque serait coupée. Il n'y aurait pas de risque de voir un autre équipement disjoncter, et elle serait toujours factuellement protégée.

Est-ce que ça peut se faire ?

NB: Tous mes travaux sont réalisés par un électricien, il est extrêmement respectueux des normes mais je ne vois pas trop ce qui pourrait poser problème ici.
A priori pas de risque. Par contre cela pourrait :
- faire parfois disjoncter le 30A si il y a déjà d’autres appareils également raccordés à ce disjoncteur (four, micro-onde, lave vaisselle, robot cuiseur, etc...).
- faire parfois disjoncter le général si tu es déjà assez proche de la limite générale de 100A.
Mais tout ça ton électricien doit savoir très facilement l’estimer
Tous les gros électros (plaque, four, sécheuse, laveuse, micro onde...) doivent avoir leur propre ligne donc non elle ne peut être utilisée avec un autre équipement

En fait il faudrait un breaker double 50/40 ce qui ferait 90A et donc au dessus de 80A. 50/30 fonctionnerait.

En fait je me demandais si le panneau n'est pas125 au lieu de 100, je met des photos, si quelqu'un est capable de me confirmer j'apprécierais énormément


2019-12-14 11.21.42.png2019-12-14 11.21.58.png2019-12-14 11.21.50.png

Dernière modification par Cpasmoi ; 15/12/2019 à 11h11.
Je viens de voir que tu es au Québec, je connais pas trop les normes et le tableau a l'air vieux non? sinon pour la plaque à induction c'est 40A si tu utilises tous les feux comme tu dis donc tu ne risque pas grand chose, pas contre je vérifierai quand même le diamètre du câble électrique.

C'est marrant comment ça n'a rien à voir avec la France par contre sur ta doc siemens que tu as pris en photo c'est bien noté 125A max.
Le tableau date de 2014 il devrait être dimensionné sur 200A et avoir de la place de libre mais au Québec la notion de "maintenance" est inexistante, seule celle de "à moindre coût et après moi le déluge" existe.

C'est pas spécifique à la construction, c'est le cas de tous les métiers et c'est pour ça qu'on détruit et refait des ponts après 40 ans de service.

Y'a même pas de master donc je ne peux pas confirmer, je suppose qu'il y a un master pour tout l'immeuble. Mais si c'est 125A alors mettre un breaker double de total 90A me laisse encore 10A de gras. Après y'a un tableau plus détaillé en bas et je n'ai pas les infos pour savoir dans quelles cases je tombe (c'est la capacité de court circuit).

Dernière modification par Cpasmoi ; 15/12/2019 à 12h03.
Ce qui me surprend le plus je pense c'est que le tableau est en verticale avec les disjoncteurs montés à l'horizontal, En France ils sont montés verticalement, c'est souvent pour ça qu'un disjoncteur est tombé car s'il a disjoncté le petit curseur est vers le bas.
Après on a sur le même tableau disjoncteur qui protège le tableau c'est l'arrivée du fournisseur d’électricité puis pour chaque disjoncteur de prises, éclairage ou élément spécifique tu as d'abord à gauche le disjoncteur différentiel, ça parait plus clair à comprendre même si c'est pas ton domaine mais je suppose que si je vivais dans un autre pays, je penserai différemment.
Mon tableau date aussi de 2014/2015, la différence est assez flagrante.

Screenshot_68.png
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés