Diablo IV (Jeux hack 'n' slash)

[Actu] Blizzard officialise Diablo IV « sombre et sinistre »

Répondre
Partager Rechercher
Tu dis que dans les Diablo, il y a toujours de l'espoir quelque part, or je ne suis pas d'accord sur ce point. Dans Diablo 1, il n'y a même pas de notion d'espoir si je ne m'abuse puisque tout va de plus en plus mal (bon, ça fait plus de 20 ans comme tu le dis, donc ma mémoire peut me jouer des tours). Ce sont les suivants qui ont légèrement changé d'approche pour introduire des twists scénaristiques (une lueur d'espoir -> un drame).

Quant à l'impression de début fermé, je ne comprends pas. Parce que Lilith a été invoquée sans laisser de place à l'éventualité que cela n'arrive pas grâce aux actions des hommes ? Parce qu'il n'y a pas de survivant pour donner un peu de lumière à la noirceur de l'ambiance ? Encore une fois ça me semble pareil dans le premier. Alors je ne parle pas des cinématiques, mais de l'ambiance générale vu que les cinématiques du premier sont anecdotiques pour des raisons techniques. Il n'y a pas de moments où les personnages se disent que ça va aller mieux alors que tout empire au fil du temps. Au début on arrive dans un village où se déroulent d'étranges événements puis la descente vers l'enfer se fait jusqu'à la fin sans moment de légèreté ou de lueur d'espoir. C'est en ça que ce trailer du 4 me rappelle le premier.

C'est très Hellraiser dans l'ambiance (Clive Barker), il n'y a pas de survivant, l'espoir est mort, l'humanité semble perdue.

Enfin, je dis ça, mais c'est Lilith et Lilith n'est pas n'importe quelle démone. C'est la fille de Mephisto et surtout la mère des nephalems et donc des humains. Du coup, on ne sait pas trop quel sera son objectif. Elle est mauvaise comme tous les démons, mais n'a pas du tout les mêmes ambitions que son père ou Diablo. Elle estime ces derniers comme des débiles assoiffés de sang et étant l'un des démons les plus réfléchis, elle a des désirs bien différents que de simplement mettre le monde à feu et à sang. Si Inarius (archange, ancien amant, père des nephalems et donc des humains) l'a bannie dans le néant la première fois, c'est parce qu'elle avait tué ceux qui voulaient se débarrasser des nephalems (ses enfants) parce qu'ils étaient trop puissants et donc dangereux alors que de son côté elle les considérait comme la clé pour la fin de la guerre et un monde unifié. Elle ne semble pas indifférente aux humains et elle ne les hait pas non plus. Je ne crois pas qu'elle les considère comme des insectes insignifiants de la même manière que les autres démons.

Du coup, j'ai hâte de voir comment elle va s'intégrer dans cette histoire.
Citation :
Publié par Lianai
Tu dis que dans les Diablo, il y a toujours de l'espoir quelque part, or je ne suis pas d'accord sur ce point. Dans Diablo 1, il n'y a même pas de notion d'espoir si je ne m'abuse puisque tout va de plus en plus mal (bon, ça fait plus de 20 ans comme tu le dis, donc ma mémoire peut me jouer des tours). Ce sont les suivants qui ont légèrement changé d'approche pour introduire des twists scénaristiques (une lueur d'espoir -> un drame).

Quant à l'impression de début fermé, je ne comprends pas. Parce que Lilith a été invoquée sans laisser de place à l'éventualité que cela n'arrive pas grâce aux actions des hommes ? Parce qu'il n'y a pas de survivant pour donner un peu de lumière à la noirceur de l'ambiance ? Encore une fois ça me semble pareil dans le premier. Alors je ne parle pas des cinématiques, mais de l'ambiance générale vu que les cinématiques du premier sont anecdotiques pour des raisons techniques. Il n'y a pas de moments où les personnages se disent que ça va aller mieux alors que tout empire au fil du temps. Au début on arrive dans un village où se déroulent d'étranges événements puis la descente vers l'enfer se fait jusqu'à la fin sans moment de légèreté ou de lueur d'espoir. C'est en ça que ce trailer du 4 me rappelle le premier.
Il faut prendre l'action du 1 dans son contexte ingame sans y ajouter les délires de Chris Metzen.

Les évènements du premier opus n'étaient pas une crise majeure en eux-même, à l'époque il n'était pas question d'un Sanctuaire en ruine et de devoir sauver le monde, la galaxie, l'univers et les poneys.
C'est juste qu'il y avait une influence maléfique dans une vieille église moisie dans un trou perdu, parce que oui Tristram était un trou perdu, et le souverain local avait été assez bête ou malchanceux pour se laisser influencer par ça et causer une crise dynastique et donc politique.
Au pire ça concernait la succession politique d'un royaume qui pouvait causer une guerre civile, il était pas du tout question d'apocalypse.

Alors au fur et à mesure on découvre que c'est un méchant démon qui a fait le coup, admettons, mais ça changeait rien ça vu qu'on allait lui casser la gueule de toute façon.
Ce n'était absolument pas les mêmes enjeux avec le 1, Diablo (le personnage) n'était pas du tout contextualisé on savait juste que c'était un gros démon qui aimait faire peur aux gens.
Diablo 1 n'était pas terrifiant mais suffisamment angoissant pour être très très amusant, il fallait juste dératiser de la grosse bestiole pour juguler la crise avant qu'elle ne s'étende, point final.
Il n'y avait pas de désespoir dans Diablo 1 il n'y avait pas d'enjeu autres que limités à quelques paysans, on désespère pas pour ça.
En terme d'ambiance ça oscillait entre le survival-horror et la murder-party, c'était pas tragique du tout.

Et la fin de D1 est la plus ouverte de la série, ton perso se plante la pierre d'âme dans le front pour tenter de contenir Diablo et après on a un texte disant que ton perso est allé vers l'est pour chercher une forme de sagesse mystique disponible en Orient pour l'y aider, c'est la fin de l'histoire et on sait pas si le perso est bien devenu un yogi/shaolin ou pas.


Par comparaison cette cinématique de D4 sur Lilith est infiniment meilleure techniquement que tout ce qu'on peut trouver dans D1 mais elle est surtout beaucoup plus malsaine, ça ne me donne pas envie d'y jouer.
Citation :
Publié par Dashung
Par comparaison cette cinématique de D4 sur Lilith est infiniment meilleure techniquement que tout ce qu'on peut trouver dans D1 mais elle est surtout beaucoup plus malsaine, ça ne me donne pas envie d'y jouer.
Parce que trois hommes dont deux pourris sont sacrifiés pour l'invocation de Lilith ? Ou pour l'esthétique ?

Parce que bon, la résurrection de Diablo dans le 3 est plutôt malsaine aussi. Je rappelle que c'est Léah qui sert d'hôte et dont le corps est brûlé pour faire apparaître le démon. Léah que l'on côtoie depuis le début de l'aventure, à qui l'on s'attache et qui termine en tas de cendres parce qu'elle était destinée à crever avant même sa naissance. Parmi les PNJ, c'est elle qui représentait la détermination, le courage, la volonté (même si elle pouvait douter), la fougue et parfois l'inconscience qui va avec, mais c'était la petite lumière de la Nouvelle Tristram. Je trouve ça encore plus malsain de tuer un tel personnage.

Esthétiquement, bah c'est très Hellraiser, donc un mélange entre le gore et le sensuel, ce qui au final va très bien au personnage de Lilith et ce n'est pas comme si c'était la première fois que Diablo faisait dans le gore, et je ne parle pas que des cinématiques. Dans les Diablo tu as des mecs empalés sur des pics et brûlés, des gens écartelés, bouffés, démembrés, dépecés, des charrettes de corps en train de pourrir... Et ça on en trouve pas mal dans le 3 d'ailleurs, qui est considéré comme plutôt édulcoré.

Après, je pense que c'est surtout une question de sensibilité et de la manière dont on appréhende l'univers et l'esthétique des Diablo.

Moi j'y vois la noirceur du premier, toi tu y vois quelque chose de plus malsain, de dérangeant. Et esthétiquement, je trouve ça très réussi.

Par exemple :

video_games_diablo_4_Lilith_Diablo_diablo_iv-1691925.jpg!d.jpg

Il y a tout dans cette image. La sensualité, l'horreur, la noirceur, le gore, tous les ingrédients pour faire honneur à Lilith. Je la trouve magnifique cette image.
perso j'espere le retour des amazones qui sont restées absentes de diablo 3 tout en sachant ce qu'il allait arriver (oué elle ont des oracles assez badasses) . Pour info l'amazone de diablo 2 (Cassia) est devenu la générale en chef des guerrières Askari et elle les entraine depuis 20 ans pour contrer les armées démoniaques et on a vu personne :x
Ca risque d'être difficile pour les amazones, vu que les classes seront proposées en version homme et femme.

Mais au vu de la présence des arcs dans le jeu, et de la présence de l'archétype de "tir à distance" présent sur tous les opus, je ne me mouille pas trop en disant qu'une des deux classes restantes sera une sorte de chasseur/ranger dans le même style.
3 classes, donc la 4e seras payante ? comme le nécro ? si oui foutage de gueule, j'ai l'impression que ce d4 à été fait pour calmer les fans et non pas plaisir.
3 classes annoncées, 5 à la sortie du jeu.
Lisez un peu les infos avant de venir dire n'importe quoi, surtout qu'il y a au moins 2 sources parlant des 5 classes qui sont dans le fil.
Citation :
Publié par Urleur
3 classes, donc la 4e seras payante ? comme le nécro ? si oui foutage de gueule, j'ai l'impression que ce d4 à été fait pour calmer les fans et non pas plaisir.
Essaye de lire un minimum les messages avant d'intervenir.
Ca a été dit un tas de fois qu'il y aura 5 classes à la sortie.
Tu montes dans les tours tout seul

C'est expliqué depuis le début: 3 classes révèlées sur 5 que contiendra le jeu, et d'autres classes dans des extensions .

/edit tous au taquet
Au début je tablais sur Croisé/Paladin et Necro mais une zone du jeu fait référence aux moines. Sans oublier le DH qui était très populaire sur D3, du coup seulement 5 classes (de départ) je sais pas ce qu'ils vont choisir...

Dernière modification par JNH ; 04/11/2019 à 13h23.
Citation :
Publié par Lianai
Parce que trois hommes dont deux pourris sont sacrifiés pour l'invocation de Lilith ? Ou pour l'esthétique ?

Parce que bon, la résurrection de Diablo dans le 3 est plutôt malsaine aussi. Je rappelle que c'est Léah qui sert d'hôte et dont le corps est brûlé pour faire apparaître le démon. Léah que l'on côtoie depuis le début de l'aventure, à qui l'on s'attache et qui termine en tas de cendres parce qu'elle était destinée à crever avant même sa naissance. Parmi les PNJ, c'est elle qui représentait la détermination, le courage, la volonté (même si elle pouvait douter), la fougue et parfois l'inconscience qui va avec, mais c'était la petite lumière de la Nouvelle Tristram. Je trouve ça encore plus malsain de tuer un tel personnage.

Esthétiquement, bah c'est très Hellraiser, donc un mélange entre le gore et le sensuel, ce qui au final va très bien au personnage de Lilith et ce n'est pas comme si c'était la première fois que Diablo faisait dans le gore, et je ne parle pas que des cinématiques. Dans les Diablo tu as des mecs empalés sur des pics et brûlés, des gens écartelés, bouffés, démembrés, dépecés, des charrettes de corps en train de pourrir... Et ça on en trouve pas mal dans le 3 d'ailleurs, qui est considéré comme plutôt édulcoré.

Après, je pense que c'est surtout une question de sensibilité et de la manière dont on appréhende l'univers et l'esthétique des Diablo.

Moi j'y vois la noirceur du premier, toi tu y vois quelque chose de plus malsain, de dérangeant. Et esthétiquement, je trouve ça très réussi.

Par exemple :

video_games_diablo_4_Lilith_Diablo_diablo_iv-1691925.jpg!d.jpg

Il y a tout dans cette image. La sensualité, l'horreur, la noirceur, le gore, tous les ingrédients pour faire honneur à Lilith. Je la trouve magnifique cette image.
C'est Venus dans Tannhauser.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés