Cinéma (Le Cercle Taberna)

Le MCU, sa place dans le Cinéma.

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par L'Oiseau
Je me permet de souligner que la saga Godzilla est bien plus grande que celle du MCU et qu'elle regroupe dedans autant de genre bizarre que le MCU, encore plus si on compte dedans les espèces de spinoff de Mothra.
Le principe d'une saga, c'est que ça forme une seule histoire.

Godzilla, c'est au mieux plusieurs sagas. Et les spin-off ne font pas partie de la saga comme ce sont des spin-off.
En allant sur internet, on voit qu'il y a du monde pour prendre tout ce qui a trait à Godzilla, le jeter dans le même panier et coller une étiquette "saga" dessus. Mais c'est un usage clairement abusif, contraire à la définition.

Ca serait ridicule de prendre tous les flims avec des personnages Marvel (spidey, x-men, F4, blade, MCU, etc) et de dire que ça forme une saga.
Ou même uniquement les 8 flims spidey : ils ne forment pas une saga.
Citation :
Publié par Syhx
Mais tu consideres ca comme positif ou bien tu fais juste un constat?
Seulement un constat, perso je ne considère pas tous les acteurs, réalisateurs ou même films comme bons. Cependant on remarque déjà des effets de bords de ce qu'a provoqué le MCU sur la carrière de certaines personnes qui y sont passés. Par exemple le succès de Thor Ragnarok a permis à Taika Waititi de se faire produire son film Jojo Rabbiit ou encore de bosser sur l'adaptation live d'Akira, Chris Pratt est devenu l'un des acteurs les plus bankable (et prolifique dernièrement) d'Hollywood, Chris Evans utilise sa notoriété à des fins politiques, Whedon est devenu un poids lourd du secteur, etc...
Citation :
Publié par L'Oiseau
Je me permet de souligner que la saga Godzilla est bien plus grande que celle du MCU et qu'elle regroupe dedans autant de genre bizarre que le MCU, encore plus si on compte dedans les espèces de spinoff de Mothra.
La saga Godzilla est assez particulière, elle est très vieille (le première film date de 1954), tous les films ne font pas partie forcément du même univers bien qu'ils comportent les mêmes personnages (ce qui signifie qu'elle est régulièrement rebooté) et que cette saga existe essentiellement au Japon (tous les Godzilla ne sortent pas partout dans le monde, du moins au cinéma).
Citation :
Publié par L'Oiseau
Les points sur les réalisateurs et acteurs sont un peu absurdes car dès lors qu'un film va cartonné, les acteurs et réalisateurs du dit vont être reconnus, du coup je ne vois pas trop en quoi le MCU est une exception pour ça.
Je dirais qu'il y a une différence notable entre le MCU et le type de film/succès que tu indique. Malgré le fait que Marvel soit conscient que leur film vont devenir des succès (enfin sauf lors des premiers films, c'était un pari), ils continuent néanmoins à engager des acteurs/réalisateurs peu ou pas connu pour les rôles principaux alors que d'autres boites aurait pu prendre le chemin de la facilité en engageant des acteurs/réals bankables. Par exemple pourquoi Boseman et non un Will Smith ou encore Kevin Hart par exemple ? Pourquoi Chris Pratt et non Tom Cruise au pif ? Ou encore demander à des JJ Abrams, Ridley Scott ou Chris Colombus de manager la majorité des titres ?

La réponse est simple d'un côté, cela revient moins cher pour Marvel, néanmoins c'était des grosses prises de risque tout de même. C'est l'une des rares choses où on peut donner du crédit à Marvel tout de même.

Néanmoins ce que je viens de dire là, il semble que ça commence un peu à évoluer pour la Phase 4 (genre en regardant le cast de The Eternal, il y a pas mal de grosses pointures pour une fois dans les rôles principaux).

@Sayn : c'est bien de critiquer sans savoir ce qui est à critiquer
Citation :
Publié par Anthodev
La réponse est simple d'un côté, cela revient moins cher pour Marvel
Pour Tom Cruise, la réponse c'est surtout qu'il n'a ni l'envie, ni le temps.
Ce que je comprends aisément tellement le MCU est une diarrhée.
Citation :
Alors que Jack Reacher distribue actuellement les coups de poings dans les salles de cinéma avec Never Go Back, Tom Cruise était récemment invité dans le talk-show de Jimmy Kimmel (vidéo ci-dessous), qui lui a demandé les raisons pour lesquelles on ne le voit jamais à l’affiche d’un film Marvel ou DC. Question à laquelle il répond : "Écoutez, j’aime beaucoup ce genre de films mais je suis déjà sur les Mission : Impossible et d’autres films d’action à la Jack Reacher. Ça n’a pas grand-chose à voir avec les super-héros, c’est juste différents styles de films."

On comprend à travers les mots de Cruise que l’acteur travaille déjà sur une franchise lucrative qui lui tient à cœur et qu’il n’a par conséquent pas le temps (ou l’envie) de se consacrer à d’autres projets qui nécessitent un engagement à long terme.

http://www.premiere.fr/Cinema/Pourqu...de-super-heros
Pour le reste du débat, je m’abstiendrais, déjà quand je lis que le MCU fera date et qu'il a révolutionné le cinéma, j'ai des vertiges germaine%20lorenzo.gif
Les super-héros sont une mode, ça apporte des sous, c'est bien, l'équivalent de l'avalanche de western dans les années 20, quand la mode s’essoufflera, on en entendra plus parler. Qui se souvient des westerns, de leurs acteurs et réalisateurs? Plus personnes en parlent, hormis pour citer Ford, pourtant ça sortait par paquet de 10 et ça avait beaucoup de succès. Intéressez vous à l'histoire de cinéma Américain, c'est intéressant
Citation :
Publié par Syhx
Perso, comme influence positive, je ne retiendrais que le 1er point. Une saga d'une decennie, mixant des univers differents. C'est casse-gueule, y aura pas de film d'auteur dans le lot effectivement, mais si tu arrives a maintenir une certaine coherence c'est genial.
Les gens disent qu'ils en ont marre des films de super-heros mais ils y retournent parce qu'au final les films ne sont pas reellement tous les memes. Et meme ca en fait, c'est pas necessairement la force du MCU au cinema, mais la force de Marvel, a la base.

Donc le MCU, c'est surtout une adaptation geniale! (La ce sont les puristes qui vont me contredire "Ragnarok, gnagnagna"). Mais l'adaptation de l'univers d'une facon globale, au format cinema, certes on n'a rien pour comparer, mais ca me parait quand meme assez exceptionnel. Difficile de faire mieux.
Je suis d'accord avec ça. La grande force de Marvel à mon sens, c'est d'avoir créé une formule, d'avoir compris qu'elle ne pouvait durer éternellement et donc d'avoir trouvé des moyens pour renouveler et diversifier cette méthode.

Un film comme Aquaman a par exemple une intrigue extrêmement classique, alors que les films Marvel récents ont su offrir une vraie différence sur les plans narratifs (méchants mieux construits, voire qui ne le sont pas réellement, cross-over, etc.), artistiques (Les Gardiens de la Galaxie, le premier Ant-Man) et marketing (Black Panther, Captain Marvel, Thor 4).

Ils sont vraiment extrêmement talentueux et Disney+ devrait leur permettre de faire encore mieux.

Citation :
Publié par Sayn
Mdr j'ai arrêté de lire tellement ce passage est grotesque.

Le MCU marquera le divertissement parce que Disney s'en est mis plein les poches, c'est super (pas vraiment) mais laissez le cinéma en dehors de cette histoire, merci.
Tu as parfaitement le droit de ne pas apprécier leurs films, cela ne signifie pas que ce n'est pas du cinéma (à partir du moment où c'est diffusé dans une salle obscure, c'est du cinéma), ni que ce n'est pas qualitatif.


Edit : ha ha ha, la "fatigue des super-héros", le concept le plus bidon de ces dernières années. J'ai hâte que cela arrive, ça fait cinq ans que tout le monde le prédit et que les films de super-héros ne font que rapporter plus d'argent,
Citation :
Publié par Anthodev

Je dirais qu'il y a une différence notable entre le MCU et le type de film/succès que tu indique. Malgré le fait que Marvel soit conscient que leur film vont devenir des succès (enfin sauf lors des premiers films, c'était un pari), ils continuent néanmoins à engager des acteurs/réalisateurs peu ou pas connu pour les rôles principaux alors que d'autres boites aurait pu prendre le chemin de la facilité en engageant des acteurs/réals bankables. Par exemple pourquoi Boseman et non un Will Smith ou encore Kevin Hart par exemple ? Pourquoi Chris Pratt et non Tom Cruise au pif ? Ou encore demander à des JJ Abrams, Ridley Scott ou Chris Colombus de manager la majorité des titres ?

La réponse est simple d'un côté, cela revient moins cher pour Marvel, néanmoins c'était des grosses prises de risque tout de même. C'est l'une des rares choses où on peut donner du crédit à Marvel tout de même.
Tu prends des gens pas ou peu connus pour pas qu'ils écrasent le personnage, que les gens l'identifient directement au personnage et non à l'acteur. Tu cites Will Smith et Tom Cruise, c'est justement le type d'acteurs qui vont totalement supplanter le personnage pour ne faire ressortir qu'eux. Maintenant des acteurs comme Chris Hemsworth ou Evans seront Thor Captain à vie. L'exception est Scarlett Johansson qui était l'actrice la mieux payer au monde quand ils l'ont prise pour Black Widow mais ils ont jamais rien fait avec elle en 10ans.

Ben pour les réals, autant JJ Abrams est sur Star Wars, il y avait Wheddon sur Avenger, et on remarquera que les deux viennent du monde des séries et sont des personnes aguerries, tout comme les frères Russo.
Citation :
Publié par Alandring
Tu as parfaitement le droit de ne pas apprécier leurs films, cela ne signifie pas que ce n'est pas du cinéma (à partir du moment où c'est diffusé dans une salle obscure, c'est du cinéma), ni que ce n'est pas qualitatif.
Cette définition ne fonctionne plus, surtout avec Netflix and co qui bypass les sorties dans les salles, le MCU est une série sortant au ciné, Twin Peaks S3 est un film découpé en série, Okja (prod Netflix) c'est du cinéma, pourtant il n'est jamais sortie en salle.

Citation :
Edit : ha ha ha, la "fatigue des super-héros", le concept le plus bidon de ces dernières années. J'ai hâte que cela arrive, ça fait cinq ans que tout le monde le prédit et que les films de super-héros ne font que rapporter plus d'argent,
Comme le genre western dans les années 20, puis now...même toi tu ne sais même pas que ça a existé heow.gif
Citation :
Publié par Alandring
Tu as parfaitement le droit de ne pas apprécier leurs films, cela ne signifie pas que ce n'est pas du cinéma (à partir du moment où c'est diffusé dans une salle obscure, c'est du cinéma), ni que ce n'est pas qualitatif.
Mdr, désolé de te dire ça mais ton avis n'est pas valable pour parler cinéma. Non pas qu'il faudrait un diplôme des beaux arts ni même certaines références, mais quand tu sors "Scorsese est un réalisateur de films de niche" puis derrière "aucun de ses films n'a engrangé plus de 400M de bénéfices", ça te disqualifie directement désolé 5wZdQMI.png
Citation :
Publié par .K.
Pour Tom Cruise, la réponse c'est surtout qu'il n'a ni l'envie, ni le temps.
Ce que je comprends aisément tellement le MCU est une diarrhée.


Pour le reste du débat, je m’abstiendrais, déjà quand je lis que le MCU fera date et qu'il a révolutionné le cinéma, j'ai des vertiges germaine%20lorenzo.gif
Les super-héros sont une mode, ça apporte des sous, c'est bien, l'équivalent de l'avalanche de western dans les années 20, quand la mode s’essoufflera, on en entendra plus parler. Qui se souvient des westerns, de leurs acteurs et réalisateurs? Plus personnes en parlent, hormis pour citer Ford, pourtant ça sortait par paquet de 10 et ça avait beaucoup de succès. Intéressez vous à l'histoire de cinéma Américain, c'est intéressant
Tom Cruise était considérer pour jouer Iron Man déjà. https://comicbook.com/marvel/2018/04...ssible-stunt-/
Sinon, pourquoi Mission impossible n'a pas grand chose à voir avec les super héros? Lui aussi dans ses films il fait des choses improbables, comme un super héros.

Citation :
Publié par Meleas / Nandill
En fait c'est surtout qui a des gens qui consomme le cinéma comme un divertissement et d'autres comme de l'art.

Et entre ces deux formes de consommation, la critique va toujours dans un seul sens.

Et l'art n'est pas censé être un divertissement?
J'aime bien regarder les films de Scorcess par exemple, c'est de l'art, mais je passe du bon temps devant, donc c'est aussi du divertissement.
On dira ce qu'on voudra mais l'univers partagé au niveau du MCU arrivera qu'une seule et unique fois au Cinéma car dans l'univers culturel cela existe uniquement que chez Marvel et DC des histoires qui se sont croisées pendant plus de 50 ans. Même Star Wars ne peut avoir cette prétention car pour beaucoup, Star Wars c est que les films; les bd ou les livres n existent pas, alors que pour les Super-héros , personne ne va nier les comics.

MCU c'est comme Wow, tout le monde veut répéter l'exploit , veut être le wow killer mais ca n'arrivera jamais plus et comme wow , Disney a influencer sont industrie pour le meilleur et le pire.

Dernière modification par Bal'E ; 21/10/2019 à 23h43.
Citation :
Publié par .K.
Pour Tom Cruise, la réponse c'est surtout qu'il n'a ni l'envie, ni le temps.
Ce que je comprends aisément tellement le MCU est une diarrhée.
tom cruise renie déja le dark universe qu'il voulait amorcer avec la momie ?
(un wow killer qui s'est planté, pour reprendre l'image de mon vdd)
Certains ne considère même pas le cinéma comme de l'art soit dit en passant.
Le propos n'est pas de rejeter le support mais de se dissocier de la masse. Pourquoi poursuivre un débat stérile et ruiner un topic par la même occasion ?

Qu'est ce qu'on s'en fout qu'un réalisateur amère nous fasse une crise de jalousie, c'est pas le premier à réagir comme ça.
Citation :
Publié par .K.
Les super-héros sont une mode, ça apporte des sous, c'est bien, l'équivalent de l'avalanche de western dans les années 20, quand la mode s’essoufflera, on en entendra plus parler. Qui se souvient des westerns, de leurs acteurs et réalisateurs? Plus personnes en parlent, hormis pour citer Ford, pourtant ça sortait par paquet de 10 et ça avait beaucoup de succès. Intéressez vous à l'histoire de cinéma Américain, c'est intéressant
Une mode c'est une période 3-4 ans au cinéma, là on est à 11 ans et ce n'est pas prêt de s'arrêter. Si on reprends ton exemple du western, son âge d'or a duré une trentaine d'années (de 1940 vers 1970), ça ne s'appelle pas une mode sur une durée pareille, il faut plutôt appeler cela le genre de son époque (tout comme l'est le genre des superhéros actuellement).

Du côté de Disney ils ont déjà des films prévus jusqu'en 2026-2027 mini et avec les rachats qu'ils ont fait ces dernières années, à moins qu'ils entrent dans une impasse créative (et surtout s'ils sont prêts à faire du politiquement moins correct), ils en ont pour facile 10-15 ans encore.
Citation :
Publié par L'Oiseau
Tu prends des gens pas ou peu connus pour pas qu'ils écrasent le personnage, que les gens l'identifient directement au personnage et non à l'acteur.
Non ça c'est du bullshit, un (très) bon acteur arrive à se fondre dans personnage et on ne fait plus attention à l'acteur, et les exemples sont légions dans le cinéma : Liam Neeson, Robert Downey Jr (c'était pas un poids lourd à l'époque, mais c'était loin d'être un débutant), Joaquin Phoenix, Heath Ledger, Pierce Brosnan, Johnny Depp, Ian McKellen, Anthonu Hopkins, Scarlett Johansson, Christian Bale, Michael Douglas, Sean Connery, Matt Damon, Tom Hanks, Denzel Washington, Di Caprio, Halle Berry, Selma Hayek, Amy Adams, Meryl Streep. Natalie Portman, Viggo Mortensen, Jennifer Lawrence, Charlize Theron, Colin Farrel, Michael Fassbender, Emma Watson, etc... il y a un pool assez important de bons acteurs sans avoir besoin de chercher chez les "rookies".

D'ailleurs on pourrait comparer avec une autre saga qui avait très bien fonctionné en son temps : Harry Potter (8 films en 10 ans). On en tire quoi de l'héritage d'Harry Potter au cinéma ? Il n'y a qu'Emma Watson qui a émergé. Le reste du cast (principal) était soit des vétérans avant le début de la saga (Rickman, Gambon, Harris, Oldman, Branagh, Isaacs par exemple) soit ils ont arrêtés le cinéma (plus envie ou pas de rôle) ou n'ont pas réussi à trouver des rôles dans d'autres blockbusters hollywoodiens (c'est ce qui paie et permet d'obtenir d'autres rôles). D'ailleurs même remarque que juste au-dessus, les têtes connues du cast des Harry Potter n'ont pas écrasés les personnages.
Citation :
Publié par Bal'E
On dira ce qu'on voudra mais l'univers partagé au niveau du MCU arrivera qu'une seule et unique fois au Cinéma car dans l'univers culturel cela existe uniquement que chez Marvel et DC des histoires qui se sont croisées pendant plus de 50 ans.
Je n'irais pas jusque là, il y a plusieurs licences qui pourraient créer un univers partagé s'ils étaient moins manchot : Star Wars, Le Seigneur des Anneaux, Star Trek, Harry Potter, Hunger Games, Mission Impossible, Jason Bourne, Avatar pour en nommer quelques-uns.

Après si on élargit le scope, d'autres univers pourraient être adapté (mais évidemment ça demanderait des moyens) : le Ubisoft Universe (Assassin's Creed / Watch_Dogs / Far Cry), Tom Clancy, GTA, Final Fantasy, Warcraft, Mass Effect, Dragon Age, potentiellement Metal Gear et d'autres encore (et là dans les exemples ce sont uniquement les premiers qui me viennent en tête si je dois penser à des univers assez riche en background avec un bon potentiel de déclinaisons et de points de vue différents possible afin de pouvoir créer un nombre relativement important d'histoires).

Bien malin qui pourra dire si le MCU pourra être surpassé un jour, soit par une licence existante (quelque soit le support), soit par une nouvelle licence, et je dirais qu'il y a un réservoir possible au niveau du JV et des mangas par exemple. Personne n'aurait cru à une période que des films sur les superhéros puissent rapporter autant au cinéma, il n'est pas impossible que cela arrive pour les deux genres cités dans 15-30 ans.
Citation :
Publié par Anthodev
Je n'irais pas jusque là, il y a plusieurs licences qui pourraient créer un univers partagé s'ils étaient moins manchot :
A la différence que pour Marvel et Dc ces histoires croisées sont déjà écrites avec un gros fan bases derrière (sur plusieurs générations ) qui est déjà un gage de succès . Mais pour tout ce que tu cites , tout est a créé au moment de créé cette univers au cinéma et ce n'est pas certain que le publique suive si la qualité est bof , difficile d'aller au delà d'une trilogie sans s’essouffler . je pense que ca fait toute la différence . Voir Spider-man croisé Deadpool ou Daredevil c'est cool car on la déja vu avant dans les comics mais voir Mission Impossible croisé Jason Bourne si je reprend ton exemple on s'en fou un peu.
Sinon une autre grosse différence est qu'avec les Super-héros son univers est tellement hétéroclite que le publique va moins ressentir la redondance dans le temps. Avec les Super-héros on peut facilement faire 3-4 films Marvel dans l'année ayant chacun leur style/genre alors que pour les autres licences faire plus qu'un film par année , on risque de ressentir la redondance.
Citation :
Publié par Anthodev
Une mode c'est une période 3-4 ans au cinéma, là on est à 11 ans et ce n'est pas prêt de s'arrêter. Si on reprends ton exemple du western, son âge d'or a duré une trentaine d'années (de 1940 vers 1970), ça ne s'appelle pas une mode sur une durée pareille, il faut plutôt appeler cela le genre de son époque (tout comme l'est le genre des superhéros actuellement).
Une mode, c'est tout ce qui est soumis à une durée, plus ou moins longue, par définition passagère. Le contraire de la mode, c'est les films qui durent et dureront une éternité, du moment que ce médium existe, films qui ont pour X ou Y raisons fait dates dans le cinéma, chose que le MCU ne fait pas, n'a pas pour ambition de faire, puisque c'est un produit, produit correspondant à des attentes, attentes venant du public, des actionnaires, du studio.

Ca sert à vendre des comics, pas à révolutionner le cinéma ou apporter une expérience singulière venant d'un réalisateur qui a écrit, installé et imaginé son univers. Les produits Disney sont tellement cadenassés, qu'un réal à pieds et poings liés sur l'ensemble du processus créatif, dans ces conditions impossible de faire oeuvre originale.

Essayons d'être plus clair.

Il y a deux types de cinéma.

Le cinéma de commande/commercial sortant des gros studios qui pour le coup se doit de toucher le plus large public possible, il y a un cahier des charges précis et le réalisateur a très peu de marge de manœuvre. Un film de commande est un film déjà écrit, un projet de film "prêt à tourner", détenu par un producteur qui en confie alors la mise en images au réalisateur de son choix. Ce film coûtant généralement cher la prise de risque est minime voir inexistante, il doit plaire au plus grand nombre, il est donc lissé en conséquence pour engendrer une plus-value, un retour sur investissement. Le réalisateur n'a pas la main mise sur le projet, le scénario, le casting, la direction artistique etc, c'est un exécutant. Il y a aussi des projections test, pour voir si le produit est conforme à la demande et pourra ainsi plaire au public.

De l'autre il y a le cinéma d'auteur, le réalisateur en est le créateur. Il écrit le scénario (ou pas), choisit les acteurs, la direction artistique etc, il va lui même chercher les financements pour financer son film. C'est une oeuvre personnelle, une vision qu'il met sur pellicule, les coûts de productions sont généralement moindre, le film n'ait pas destiné à plaire à un large public pour engendrer le maximum de profit, il y a des prises de risque, c'est l'oeuvre d'un artiste pas d'un gros studio. Ils ont un style, une façon de tourner ou des gimmicks de tournage propre à tous les réalisateurs, ce sont des créateurs et en ce sens, ils font une oeuvre originale qui peut fonctionner ou ne pas fonctionner. Il ne sont pas soumis à des producteurs qui ont un droit de vision et peuvent changer leur film en conséquence pour faire du fric. Ils n'ont pas à être rentable.

C'est ici que se trouve une différence importante qui fait que jamais le MCU ne fera date. Ce n'est pas une oeuvre, avec ses singularités et sa pérennité, c'est un produit culturel destiné à remporter l'adhésion, à être consommé et apprécié de tous, du moins le plus grand nombre et par sa consommation engendrer des profits, via les films, mais surtout via tous les produits dérivés.

Concernant le western, et c'est un parallèle intéressant, je parle de la période des années 20-30 et du western B qui a inondé les salles et a longtemps été consommé par le public, c'était l'équivalent des films de super-héros en x 10, en 21 y'en a bien 10 qui sont sortis, depuis les réalisateurs, les acteurs sont tombés dans l'oublis, hormis Ford, qui se souvient de Hoot Gibson, Harry Carrey?

Les studios faisaient des western à la chaîne, parce que d'un; ça rapportait et de deux c'est facile à faire (faut juste suivre le petit schéma). Ils ont même inventé avant l'heure le coté sériel du MCU (mdr cette tâche).

Citation :
Le western B est surtout produit par des studios spécialisés. Republic et Monogram Pictures furent les deux plus actifs1. À côté apparait une multitude de sociétés indépendantes et éphémères.

La production de série B est une production de masse. Une centaine de westerns B voit le jour chaque année1. La plupart sont tournés en quelques jours avec des budgets de l'ordre de 10 000 $2. Les équipes sont engagées pour plusieurs films réalisés les uns à la suite des autres. Le résultat de la production se dégage donc en séries de films fortement identifiées à l'acteur vedette. Certains acteurs acquièrent une popularité énorme, indissociable du héros cowboy qu'ils interprètent. Par exemple, William Boyd joue le rôle d'Hopalong Cassidy soixante-six fois entre 1935 et 1948. Ce système est très proche des séries télévisées dont il est l'ancêtre3. Autre forme de production à petit budget, les serials se distinguent par une continuité de l'histoire.

Les stars tournent typiquement les films en série pour un même producteur38. C'est pourquoi les décors utilisés sont souvent identiques et les scénarios se ressemblent fort d'un film à l'autre36. Les films sont stéréotypés et ne cherchent en aucun cas l'originalité. Les cowboys sont des héros parfaits dotés d'une morale inébranlable40. Les méchants sont facilement identifiables à l'aide de signes distinctifs comme la moustache et le chapeau noir. La limite entre les deux camps est donc clairement tracée et souvent infranchissable. Cette formule est majoritairement destinée à un public fidèle dont les enfants font notamment partie34.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Western_B
Demain qui se souviendra du jeu et de la carrière de Chris Pratt, personne. D'ailleurs, il a déjà joué dans un vrai film? Je veux dire un, qui demande un véritablement investissement de l'acteur, genre un drame?

Demain avec les nouvelles technologies, Endgame paraîtra bien fadasse, comme une cinématique de PS1 pour un gamin d'aujourd'hui, restera la nostalgie pour les autres, bien peu donc. C'est le problème des films qui misent tout sur les effets spéciaux, ça vieillit mal, si y'a rien à coté, encore plus! N'est pas Méliès qui veut, lui au moins avait un scénario.

Bref non désolé le MCU, ça restera une sous-sous-sous catégorie de wikipédia et encore même pas certain qu'il y en ait une. Quelques films de super-héros resteront, comme certains westerns de Ford ou d'autres sont restés, mais la majorité resteront à la benne de l'histoire du cinéma.

Dernière modification par .K. ; 22/10/2019 à 03h47.
T'es dur avec Chris Pratt.

Sa carrière n'a réellement décollé qu’en 2014, il a que 5 ans derrière lui. Laisse le temps au temps. Je ne dis pas qu'il va devenir un monstre d'Hollywood (j'en doute aussi) mais on peut avoir des surprises.

Et il n'a pas joué que dans le MCU, niveau gros film. Jurassic World, aussi.

Pour moi, il est a classer dans la même catégorie qu'un Tom Cruise. Pas un acteur de fou, mais qui fera sûrement une chiée de trucs a gros titre dans les années à venir.
Je doute qu'on l'oublie aussi facilement.

Et oui, le filon MCU finira bien par se tarir un jour, mais ce n’est pas demain la veille. Et de là à dire que ça sera une sousousousous catégorie du cinéma... Ça fera sûrement date dans l'histoire du 7e art, que tu le veuilles ou non. Tout comme Star Wars l'a été en son temps (et qui a été aussi très critiqué par les acteurs du noble art, à l'époque) et l'est encore aujourd'hui. MCU, t'en a encore pour bien plus de 15 ans, à mon avis.
La différence aussi avec les Western, c'est que comme le MCU fait un "ensemble" de film interconnecté, ca serait étonnant que certains sombrent dans l'oubli le plus total, ne serait ce que pour la chronologie ou des indications de personnages. Rien n'ira jamais dans l'oubli le plus complet du cinéma, au contraire de certains westerns.
Citation :
Publié par L'Oiseau
Maintenant des acteurs comme Chris Hemsworth ou Evans seront Thor Captain à vie.
Je ne pense pas, non. Chris Hemsworth a joué dans pas mal d'autres films, par exemple.

Citation :
Publié par .K.
Cette définition ne fonctionne plus, surtout avec Netflix and co qui bypass les sorties dans les salles, le MCU est une série sortant au ciné, Twin Peaks S3 est un film découpé en série, Okja (prod Netflix) c'est du cinéma, pourtant il n'est jamais sortie en salle.
Tu ne peux pas classer les films Marvel comme des séries ou alors cela implique de mettre énormément de choses dans cette catégorie : les Harry Potter, les Star Wars, les Seigneurs des Anneaux, les trois Le Parrain, etc.

Je comprends que la distinction entre séries et films ne soit pas toujours évidente, mais elle existe néanmoins. Une série est composée de saisons de plusieurs épisodes diffusés au même moment ou à un court intervalle et partageant la même intrigue globale et/ou les mêmes personnages. À l'inverse, un film est un contenu majoritairement autonome.

Oui, dans le MCU il y a des liens, mais tu peux très bien regarder Black Panther sans avoir vu les autres films Marvel. Chaque film a ses codes, ses personnages ; les cross-over représentent l'exception, pas la règle.

Citation :
Publié par Sayn
Mdr, désolé de te dire ça mais ton avis n'est pas valable pour parler cinéma. Non pas qu'il faudrait un diplôme des beaux arts ni même certaines références, mais quand tu sors "Scorsese est un réalisateur de films de niche" puis derrière "aucun de ses films n'a engrangé plus de 400M de bénéfices", ça te disqualifie directement désolé
Ok, je retiens : pour pouvoir émettre un avis sur le cinéma, il faut n'avoir vu (et aimé) que des films de niche, dont le grand public se fiche et qui servent juste à flatter l'orgueil de leurs auteurs et des rares spectateurs qui les ont vus.

Citation :
Publié par Bal'E
Sinon une autre grosse différence est qu'avec les Super-héros son univers est tellement hétéroclite que le publique va moins ressentir la redondance dans le temps. Avec les Super-héros on peut facilement faire 3-4 films Marvel dans l'année ayant chacun leur style/genre alors que pour les autres licences faire plus qu'un film par année , on risque de ressentir la redondance.
C'est précisément la force de Marvel, oui. Néanmoins, il n'est pas impossible qu'un autre studio y parvienne aussi un jour, surtout à l'ère du cross-média.

Citation :
Publié par .K.
Une mode, c'est tout ce qui est soumis à une durée, plus ou moins longue, par définition passagère. Le contraire de la mode, c'est les films qui durent et dureront une éternité, du moment que ce médium existe, films qui ont pour X ou Y raisons fait dates dans le cinéma, chose que le MCU ne fait pas, n'a pas pour ambition de faire, puisque c'est un produit, produit correspondant à des attentes, attentes venant du public, des actionnaires, du studio.
C'est incohérent : d'un côté, tu parles d'un genre de films et de l'autre, de films en particulier. Tu peux avoir un genre qui est moins présent par la suite, mais qui est quand même à l'origine de certains films marquants.

Personne ne dit ici que tout le monde se souviendra dans 50 ans de chacun des films Marvel. Il y a plein de films qu'on sera heureux d'oublier ou qui auront perdu leur signification : Black Panther et Captain Marvel existent surtout pour leur casting majoritairement noir/féminin, ce qui étonne aujourd'hui, mais semblera (je l'espère) complètement normal dans le futur. À l'inverse, le phénomène Marvel, cet événement culturel sans précédent qui a abouti à End Game demeurera un moment marquant de l'histoire du cinéma, un chapitre de tous les livres-films consacrés à cette thématique qui sortiront dans 20, 30 ou 50 ans.

Citation :
Publié par .K.
Les produits Disney sont tellement cadenassés, qu'un réal à pieds et poings liés sur l'ensemble du processus créatif, dans ces conditions impossible de faire oeuvre originale.

Le cinéma de commande/commercial sortant des gros studios qui pour le coup se doit de toucher le plus large public possible, il y a un cahier des charges précis et le réalisateur a très peu de marge de manœuvre. Un film de commande est un film déjà écrit, un projet de film "prêt à tourner", détenu par un producteur qui en confie alors la mise en images au réalisateur de son choix. Ce film coûtant généralement cher la prise de risque est minime voir inexistante, il doit plaire au plus grand nombre, il est donc lissé en conséquence pour engendrer une plus-value, un retour sur investissement. Le réalisateur n'a pas la main mise sur le projet, le scénario, le casting, la direction artistique etc, c'est un exécutant.
Ce n'est pas vrai.

Citation :
Publié par .K.
Ils n'ont pas à être rentable.
Tout produit a pour but d'être rentable. Parasite, le dernier (mauvais) film ayant remporté la Palme d'or a généré énormément d'argent par rapport à son budget. Aucun producteur ne signera jamais un chèque en disant "ton film nous coûte 30M, mais ce n'est pas grave s'il ne nous en rapporte que 5."
Citation :
Je ne pense pas, non. Chris Hemsworth a joué dans pas mal d'autres films, par exemple.
J'imagine que n'importe qui qui adore le MCU pourra en citer au moins 3 et me dire qu'il les a vu.

Citation :
Ce n'est pas vrai.
Rien que les faits que les films Marvel et Disney en général, ne puissent pas être Rated R et ne doivent pas froisser la Chine afin de ne pas se priver du marché immense, font que cela est vrai.
Citation :
Ca sert à vendre des comics,
Parce que tu crois que c'est ça qui rapporte ?

Les comics servent aujourd’hui de labo pour le cinéma qui lui rapporte de l'argent.




Citation :
Parasite, le dernier (mauvais) film ayant remporté la Palme d'or
Et ça veut être crédible en parlant ciné.
Citation :
Publié par .K.

Comme le genre western dans les années 20, puis now...même toi tu ne sais même pas que ça a existé heow.gif
Mais ça peut aussi revenir, et le western en est un très bon exemple d'ailleurs avec les italiens (tout comme le fantastique d'ailleurs), et on était plus du tout dans le registre d'un Ford.
Idem por le film "de monstre" classique avec de revival de la hammer dans les 60's.

Sur le MCU et les film de super-héros je me suis déjà exprimé.


Citation :
Publié par Apteis (#30733216)Parce que tu crois que c'est ça qui rapporte ?

Les comics servent aujourd’hui de labo pour le cinéma qui lui rapporte de l'argent.

En ce qui concerne les éditions ça marche pas vraiment fort pour Marvel depsui qu'ils ont lancé leur ligne all-new où ils ont changé tous les héros : Iron Man est désormais une gamine black de 15 ans qui sort du MIT, Thor est devenu Jane Foster, Captain America une lesbienne latino interdimensionnelle (vraiment), Hulk c'est désormais le geek Amadeus Cho ... et c'est pas passé auprès du lectorat (pas mal de ces séries ont été annulées au bout d'un run), comme quoi oui, il y a une constance dans les comics et si tu t'amuses à changer tout au tout du jour au lendemain sur un coup de tête "parce qu'on s'en fout c'est du comic on fait ce qu'on veut", et bien les gens ne te suivent plus, parce qu'à un moment faut aussi arrêter de prendre les lecteur de comic pour des demeurés avec ces excuses en bois à base de "gneu gneu gneu les comics ça change tout le temps" et si tu leur sert des histoires de merde, il ne les lisent pas.
Celà dit ils n'en ont plus grand chose à foutre chez Marvel, devant les recettes du ciné l'édition est désormais devenue une activité secondaire pour eux.

Dernière modification par Capitaine Courage ; 22/10/2019 à 10h34.
Citation :
Publié par Alandring
Parasite, le dernier (mauvais) film ayant remporté la Palme d'or...
Ha uep tout de même...
Ce n'est pas parce que tu n'aime pas que c'est un mauvais film hein... Ton avis n'est pas universel, et en quoi tu veux l'imposé au autres ?
Crédibilité zéro franchement.

Sinon les modos, c'est pas possible de faire un topic MCU vs Le Cinéma svp ?
Citation :
Publié par L'Oiseau
Rien que les faits que les films Marvel et Disney en général, ne puissent pas être Rated R et ne doivent pas froisser la Chine afin de ne pas se priver du marché immense, font que cela est vrai.
Donc un film doit être Rated R et raciste pour être marquant ?

Citation :
Publié par L'Oiseau
J'imagine que n'importe qui qui adore le MCU pourra en citer au moins 3 et me dire qu'il les a vu.
Du coup, tu reproches à Chris Hemsworth de ne pas avoir fait trois films grands publics ces cinq dernières années (hors MCU) ? Cela me semble un peu exagéré. Les acteurs des films Marvel ont été à l'affiche de plusieurs films à gros budgets ces dernières années : Hemsworth dans Men In Black International, Chris Pratt dans les Jurassic World et dans Passengers, pour ne citer que ces exemples. Cela me semble pas mal en si peu de temps et alors qu'ils sont déjà bien occupés par le MCU.


Citation :
Publié par Toga
Ha uep tout de même...
Ce n'est pas parce que tu n'aime pas que c'est un mauvais film hein... Ton avis n'est pas universel, et en quoi tu veux l'imposé au autres ?
Crédibilité zéro franchement.
C'était un petit troll qui me semblait justifié après deux pages lors desquelles un certain nombre de joliens affirmaient de manière péremptoire que les films Marvel ne sont pas du cinéma. Je pense sincèrement que certains films Marvel sont de meilleurs films que Parasite, mais c'est un débat qui n'a pas vraiment d'intérêt ici.
Citation :
Publié par Alandring
Tu ne peux pas classer les films Marvel comme des séries ou alors cela implique de mettre énormément de choses dans cette catégorie : les Harry Potter, les Star Wars, les Seigneurs des Anneaux, les trois Le Parrain, etc.

Je comprends que la distinction entre séries et films ne soit pas toujours évidente, mais elle existe néanmoins. Une série est composée de saisons de plusieurs épisodes diffusés au même moment ou à un court intervalle et partageant la même intrigue globale et/ou les mêmes personnages. À l'inverse, un film est un contenu majoritairement autonome.

Oui, dans le MCU il y a des liens, mais tu peux très bien regarder Black Panther sans avoir vu les autres films Marvel. Chaque film a ses codes, ses personnages ; les cross-over représentent l'exception, pas la règle.
Faut vous mettre d'accord les gars, soit le MCU c'est rien, soit c'est la première série cinématographique de l'histoire du cinéma (mdr).

Ta définition du format série est aussi étriquée que celle du cinéma. Le Dekalog de Kieślowski, par exemple est une série de dix films, Twin Peaks S3 de l'aveu de Lynch un film de 18 heures...ton explication me parait extrêmement réductrice et facilement critiquable.

Citation :
Tout produit a pour but d'être rentable. Parasite, le dernier (mauvais) film ayant remporté la Palme d'or a généré énormément d'argent par rapport à son budget. Aucun producteur ne signera jamais un chèque en disant "ton film nous coûte 30M, mais ce n'est pas grave s'il ne nous en rapporte que 5."
Parasite est une oeuvre, d'un réalisateur, Bong Joon-Ho, pas un produit.

Qui plus est, il a gagné la palme d'or ce qui déjà lui donne une aura et une visibilité toute particulière, c'est une très bonne chose d'ailleurs, de voir un film d'auteur faire des entrées, ce n'est malheureusement pas la règle.

Prenons un autre exemple toujours du même réal, Memories of Murder (2003), son deuxième film, budget: 2,6 millions$ et il a rapporté 560.000$, autant dire que ce n'est pas vraiment rentable...pourtant il est encore là à faire du cinéma et a sortir Parasite.

Des exemples comme ça dans le cinéma d'auteur tu en as a foison, la prérogative de ce cinéma ce n'est pas d'être rentable, généralement ça l'est pas, c'est de faire oeuvre.

Lars von Trier, Terry Gilliam et j'en passe, ça bide, ce n'est pas rentable, pourtant et heureusement ils réalisent encore des films! Après si ça marche tant mieux, mais ce n'est ni le but, ni la finalité.

Le circuit de financement du cinéma d'auteur est tout à fait différent des gros studios tel que Disney, j'espère que tu en as conscience.

Citation :
Je ne pense pas, non. Chris Hemsworth a joué dans pas mal d'autres films, par exemple.
A ce train là, vu sa filmographie, on le verra jamais gagner un prix d'interprétation masculine à Cannes, Venise ou Berlin...sait il seulement jouer?

Comme Chris Pratt, on me cite Jurassic World, mais moi je me pose plutôt la question de le voir dans un bon drama, chez un Paul Thomas Anderson par exemple, mdr, là il sera ridiculisé et surtout inutile. Ils ont 0 jeu ces types né du MCU.

Mais bon j'attends d'être surpris.... le%20guide.png

Citation :
C'est incohérent : d'un côté, tu parles d'un genre de films et de l'autre, de films en particulier. Tu peux avoir un genre qui est moins présent par la suite, mais qui est quand même à l'origine de certains films marquants.

Personne ne dit ici que tout le monde se souviendra dans 50 ans de chacun des films Marvel. Il y a plein de films qu'on sera heureux d'oublier ou qui auront perdu leur signification : Black Panther et Captain Marvel existent surtout pour leur casting majoritairement noir/féminin, ce qui étonne aujourd'hui, mais semblera (je l'espère) complètement normal dans le futur. À l'inverse, le phénomène Marvel, cet événement culturel sans précédent qui a abouti à End Game demeurera un moment marquant de l'histoire du cinéma, un chapitre de tous les livres-films consacrés à cette thématique qui sortiront dans 20, 30 ou 50 ans.
Une mode tout au plus, ça sera un sous-genre avec quelques films de qualité (pas le MCU donc), qui sera vite remplacée par une autre, que le geek adepte du pew-pew laser s'empressera d'adopter et de faire prospérer.

Le western B c'est aussi une phénomène culturel, porter des chaussettes avec des sandales aussi, pourtant, ça n'a rien marqué du tout dans l'histoire de leurs disciplines respectives.

Sur 500 western, on doit s'en rappeler 10 et d'un seul réal, John Ford, parce qu'il était sacrément bon. Là chez Marvel, y'a pas de génie de la réalisation en devenir...ne me citez pas James Gunn klaus%20von%20braun.png

Citation :
Ce n'est pas vrai.
C'est un argument valable ça? joe%20la%20propale.png
Citation :
et c'est pas passé auprès du lectorat
Non. Ce n'est pas passé auprès d'un CERTAIN lectorat. Le même qui est en PLS de voir Rey en héroïne, ou Jane Foster porter le marteau sur scène de la SDCC avec Tessa Thompson qui annonce que Valyrie va chercher sa Reine. Donc comment dire...

Thor n'est pas devenu Jane Foster. C'est Jane Foster qui est devenu Thor. La différence est importante. Le fait que tu confondes Captain America et America Chavez montre bien le problème en fait. Une case dans un future tiré de Hawkeye ne fait pas d'elle Captain America canon.

Dernière modification par Apteis ; 22/10/2019 à 10h50.
Citation :
Publié par L'Oiseau
J'imagine que n'importe qui qui adore le MCU pourra en citer au moins 3 et me dire qu'il les a vu.
Pas la peine d'adorer le MCU pour se souvenir d'une (petite) partie des films dans lesquels il a joué pendant qu'il était dans le MCU :
  • The Huntsman (d'ailleurs je viens de me rendre compte que je ne connais qu'un seul des deux films)
  • Le reboot féminin de Ghostbusters
  • Men In Black International
Perso j'ai regardé Ghostbusters et j'ai prévu de regarder plus tard MIB International. Mais d'après sa filmographie il a joué dans une douzine de titres depuis qu'il a intégré le MCU, ce qui est plutôt impressionnant étant donné son rôle récurrent dans le MCU (étant donné qu'il était présent dans presque un des films qui sortait chaque année).
Citation :
Publié par L'Oiseau
Rien que les faits que les films Marvel et Disney en général, ne puissent pas être Rated R et ne doivent pas froisser la Chine afin de ne pas se priver du marché immense, font que cela est vrai.
Ça ce ne sont que des paramètres, l'important est de voir si les réalisateurs ont leur propre patte et cela on remarque que c'est clairement le cas. Waititi n'a pas le même style que Gunn, qui lui même n'a pas le même style que Peyton Reed ou encore Derrickson ou Jon Watts ou Coogler. D'ailleurs on remarque que les films qui ont eu le plus de succès ont ceux qui ont un style et une identité propre :
  • Guardians of the Galaxy avec son ambiance un peu 80s du fait de la culture de Star-Lord et en utilisant correctement le trope de la famille dysfonctionnelle
  • Thor Ragnarok avec son univers très coloré et décalé avec une patte graphique tombant un peu dans les années 80 au niveau des décors et des costumes, ce qui tranche énormément avec les précédents Thor (et qui est ailleurs assez unique dans le MCU également)
  • Ant-Man qui est tourné comme un film de braquage de banque
  • Doctor Strange avec son utilisation de l'espace qui peut sembler futuriste dans l'effet mais se marrie bien avec le côté mystique du personnage. Aucun autre film du MCU n'a utilisé ce type de visuel (enfin sans Strange/cast de Doctor Strange)
  • Black Panther avec son double mixage, à la fois entre le futuriste et le traditionnel dans l'architecture du Wakanda mais également le brassage de styles au niveau des cultures africaines référencés
Tout cela montre que Marvel laisse une certaine latitude aux réalisateurs dans la direction des films (là où ils l'ont moins c'est au niveau du scénario mais c'est logique).
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés