Jeux MMO

[Actu] Le parlement britannique recommande l'interdiction de la vente de loot boxes aux mineurs

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par SNIPERtusog
Elle le sont, la différence étant que par le principe même de la vente en ligne il n'y a pas de fusible humain pour assumer les responsabilité de chaque achat individuel, pour analyser la situation et prendre des décisions. Une zone grise créé par ce nouveau mode de consommation.
Est-ce-que ces entreprises en profite plus ou moins ouvertement ? Oui
Est-ce-qu'il faut essayer d'y remédier ? Oui

Mais si au lieu d'attendre la solution miracle de la part d'une autorité supérieur tu faisait des propositions.

Attendre en râlant ne sert a rien, se creuser les méninges et faire des propositions c'est mieux, surtout que tu semble initié au sujet donc tu dois bien avoir des idées, des pistes, quelque chose de plus constructif qu'attendre.
Je n ai pas la prétention d avoir la solution et le temps de l étudier.
Il est facile de constater le problème, facile de faire entendre son point de vue, plus dur de le faire comprendre et encore plus dur de le faire accepter...si tant est qu il semble légitime pour une majorité.

Bref, a chacun son boulot, le mien ne me permet d avoir assez de hauteur et surtout de pouvoir.
Citation :
Publié par 23 Cm
C'est la réponse la plus sensée ici.
Loi ou pas ; ça reste un gros problème d'éducation (qui en soit, encourage la pratique...).

Si votre/un gamin se permet de CS sans limite (code sms etc) et/ou en chourrant la CB de papa maman, va falloir réagir en interne je crois bien. La lootbox et autres cosmétiques Fortnite à la mode n'obligent pas d'acheter pour jouer.
Oui c'est certain, mais tous les parents ne sont pas à même de réagir convenablement.
Ça ne s'apprend pas a l’école, ce n'est pas une science exacte, ce n'est pas facile. Beaucoup font ce qu'ils peuvent en espérant que sa ce passe bien et se retrouvent démunis en cas de problème. Particulièrement dans des domaine qu'ils ne maîtrisent pas, et dont ils ne peuvent déceler ou anticiper les dangers.
C'est a ce moment que les "Lois" deviennent nécessaires et aujourd'hui force est de reconnaître qu'elles deviennent nécessaires face aux dérives dans le JV.


La question c'est comment ?
Les menacer très très fort jusqu’à ce qu'ils abandonnent ces pratiques ? Certains le font déjà mais d'autre ne le feront pas.
Il faut déjà définir et identifié clairement ces pratiques, mais surtout accélérer le processus pour pouvoir s'adapter au rythme des changement rapides d'aujourd'hui.
Imposer des règles et un organisme de contrôle (compétant) ayant accès aux algorithmes des boutiques en lignes ? Avec une taxe de financement au passage ?
Est-ce-qu'il faut exiger une transparence, obliger les entreprises à rendre public tout ce qui touche aux bigdata et comportements prédictif dont parle derioss ?
Enfin, quand je parle de modèle prédictif, il ne faut pas tomber dans le côté "sexy" de l'IA skynet et tout, c'est "juste" des outils pour analyser des "énormes volumes de données", en faire ressortir des indicateurs et surtout des corrélations entre différents évènements afin d'aider ceux qui pensent et décident des stratégies, car déjà c'est pas de l'IA à proprement parlé.
Citation :
On peut aussi voir ce message comme celui de la victime totale de ce système : "le seule moyen que j' ai trouvé d' exister c' est d' être le meilleurs en dépensant tout mon argent en achat compulsif dans des biens virtuels sur un jeu vidéo, ne me privé pas de ça SVP".
y'as l’hôpital psychiatrique pour ça .....xD
J ai peur de me répéter mais je trouve ça honteux de mettre en vente du cosmétique à 30 balles ou de jouer sur le drop rate pour voir partir des objets à plus de 2k e, c est du casino deguisé. Va falloir enlever les œillères et ban le modèle f2p, lootbox, CS et tout le tralala. C est vraiment hypocrite le tout gratuit, c est le genre de jeux où tu dépenses le plus, aka lol, fortnite, CS et pubg. Les mecs exploitent l addiction du joueur et ou sa frustration pour être le plus beau, skill, confortable via des procédés marketing vraiment sales. T imagine t as 13 ans et on t offre des chest mais tu dois payer la clef à 3 balles, bande de cacas des temps modernes.

Bref pour finir, ban des loot box, Période d essais ou b2p. Ou alors pour les petits, t achete du cosme lié à ton compte et des que t atteints le seuil de rentabilité, tout le jeu devient accessible. C est ouf, avant les skin on allait les chercher et ils n étaient pas payant, ils faisaient partie de la Fame du jeu, de son contenu.

Enfin, je dis ça, on se faisait bien arnaquer avec d autres supports à l époque.

Dernière modification par RedXII ; 16/09/2019 à 09h07.
Ce n' est pas comme un casino, c est en fait bien fait bien pire.

Dans un casino un joueur peu gagné de l' argent, ici tous les gains ne valent rien, ils sont virtuels et en plus ils sont effacé au bon vouloir des éditeurs lors de mise à jour pour forcer les gens captifs à dépenser à nouveau.

Les modèles F2P, c 'est vraiment de l' abus de faiblesses destinés à plumer les plus faibles psychologiquement.
Citation :
Publié par 23 Cm
C'est la réponse la plus sensée ici.
Loi ou pas ; ça reste un gros problème d'éducation (qui en soit, encourage la pratique...).

Si votre/un gamin se permet de CS sans limite (code sms etc) et/ou en chourrant la CB de papa maman, va falloir réagir en interne je crois bien. La lootbox et autres cosmétiques Fortnite à la mode n'obligent pas d'acheter pour jouer.
Victimisation habituelle de ceux qui subissent et ne décident pas. Cette partie qu'on appelle le peuple.
Pour comprendre les choses, les intérêts et les tendances il suffit de suivre l'argent.
Je ne crois pas que l'argent se dirige vers une éducation de la sobriété de la dépense et de la moralisation du capitalisme.
Quand les jeunes manifestent les vendredis contre la croissance destructrice ou pour le climat c'est qu'ils n'ont rien a foutre, ne veulent pas bosser et sont des idéalistes attardés qui ne comprennent pas ce qui les attend.
Pensée de système nous disions...
Citation :
Publié par Electre
Ce n' est pas comme un casino, c est en fait bien fait bien pire.

Dans un casino un joueur peu gagné de l' argent, ici tous les gains ne valent rien, ils sont virtuels et en plus ils sont effacé au bon vouloir des éditeurs lors de mise à jour pour forcer les gens captifs à dépenser à nouveau.

Les modèles F2P, c 'est vraiment de l' abus de faiblesses destinés à plumer les plus faibles psychologiquement.
T as des skins et des comptes qui se vendent pour des centaines voir milliers d euros. Je sais pas t es la pour jouer, pas pour qu on te frustre h24 sur du contenu additionnel moyennant euros. C est vraiment propre au f2p et encore, même en achetant le jeu, t as ces merdes. Plus ça va et plus je me tourne vers les jeux solos pour eviter ces pratiques.

Tiens ça me fait penser à tous ces youtubeur et à leurs ope spe sur le case opening. Le gratin du gaming FR et de la bienveillance.

Dernière modification par RedXII ; 16/09/2019 à 11h31.
Affaire à suivre donc. Curieux de voir le paysage vidéo ludique dans les 20 30 prochains années.

Dernière modification par RedXII ; 16/09/2019 à 17h27.
Citation :
Publié par SNIPERtusog
La question c'est comment ?
Les menacer très très fort jusqu’à ce qu'ils abandonnent ces pratiques ?
Il faut déjà définir et identifié clairement ces pratiques, ......
Imposer des règles et un organisme de contrôle ......
Est-ce-qu'il faut exiger une transparence, obliger les entreprises .....
Pour pouvoir imaginer des mesures il faudrait que cela soit concerté, concerné et voulu.
Tout ce que tu évoques va clairement à l'encontre des intérêts des acteurs du pouvoir et de leurs financiers.
Directement et indirectement ceux qui possèdent, vivent relativement mieux voire très bien de cette situation.
D'autres personnes sans pouvoir, sans moyens mais acteurs y voient un horizon indépassable et agissent par réflexe ou crainte, ce qui cristallise davantage les choses.
Cela devra relever d'une remise en question de la sphère sociale bien plus profonde et bien plus haute qu'un simple cas isolé de pratique commerciale.

Dernière modification par Tojaro-Kun ; 16/09/2019 à 17h33.
La commission se trompe sur un point crucial : l'industrie des jeux vidéo n'est pas "très en retard" dans le domaine de la protection du public mineur ou sensible, elle s'en moque et, non sans un certain cynisme, compte sur ce public pour faire son beurre tout en nous assurant qu'elle est capable de s'autoréguler... Mais c'est historique, quand on laisse les industriels s'autoréguler, hé bah ils ne s'autorégulent pas.
Et ce n'est pas l'ESRB ou le PEGI, organismes de contrôle (lol) et de classifications qui vont aider à protéger les mineurs de l'appétit sans cesse grandissant de 2K, Activision, EA, Epic et Ubisoft...
J'en veux pour preuve le jeu de casino enrobé dans un jeu de basket sorti récemment par 2K et qui conviendrait selon PEGI aux joueurs dès l'âge de trois ans...

Mais je ne m'inquiète pas, l'avidité des éditeurs AAA a enfin fini par alarmer les politiques et ceux-ci commencent à comprendre qu'il est temps de les forcer à changer d'attitude, par des lois s'il le faut. Comme ce fût le cas pour tous les industriels qui par le passé ont trop tirer sur la corde du profit au détriment du consommateur et de l'employé.
Cela ne sera peut-être pas pour demain mais ils se prendront des lois au coin de la gueule.
Et ce sera de leur faute.
Citation :
Publié par Leydjin
Une lootbox ou un battlepass sur un jeu qui n'est peut être même pas dans le pays ni même en Europe avec des législations du pays où il se trouve ... tintin. C'est beau de faire des lois dans un monde décentralisé.
Rien à foutre que le jeu soit créé aux Galapagos ou sur la Lune où qu'il ait un rayonnement international. Quand il est exploité dans un pays, il peut tomber sous le coup des lois de ce pays si il déconne. La Belgique a interdit les lootboxes ? Les éditeurs les ont retirées dans ce pays. Le client européen bénéficie d'un droit de rétractation de 14 jours ? Steam et les autres se sont pliés à cette exigence purement européenne. Pourquoi ? Parce qu'Ils n'ont simplement pas le choix s'ils veulent continuer à vendre leurs jeux.

Quand tu vends dans un pays, tu es soumis aux lois de ce pays.

Dernière modification par mardonior ; 17/09/2019 à 13h39.
Citation :
Publié par mardonior
Et ce n'est pas l'ESRB ou le PEGI, organismes de contrôle (lol) et de classifications qui vont aider à protéger les mineurs de l'appétit sans cesse grandissant de 2K, Activision, EA, Epic et Ubisoft...

[...]

La Belgique a interdit les lootboxes ? Les éditeurs les ont retirées dans ce pays. Le client européen bénéficie d'un droit de rétractation de 14 jours ? Steam et les autres se sont pliés à cette exigence purement européenne. Pourquoi ? Parce qu'Ils n'ont simplement pas le choix s'ils veulent continuer à vendre leurs jeux.
Ah bon ? A ma connaissance, en Belgique, il n'y a rien qui empêche d'acheter des coffres légendaires sur Clash Royale ou des invocations aléatoires sur Summoners War, qui devraient pourtant tomber sous le coup de ces lois anti lootbox. Les éditeurs AAA ont bon dos...

Je ne comprendrais jamais cette justice à deux vitesses qui sanctionnent les "grands méchants" AAA tout en laissent libres les modèles mortifères des "pauvres petits" éditeurs de jeux mobiles.


Pour le reste, je suis assez d'accord avec Electre : on ne parle même pas de casino puisque ce qu'on y gagne n'a aucune valeur monétaire (hors marché noir), surtout pour des skins et des cosmétiques qui n'apporte aucun avantage en jeu. Je n'ai rien contre les modèles économiques qui se financent sur du full cosmétique (au contraire, on échappe au P2W et c'est tant mieux). On est donc davantage sur une problématique d'éducation et de protection des mineurs. Mais que tous les éditeurs, AAA et mobiles, soient traités sur un pied d'égalité par les lois.
Réguler les choses par les lois n'a pas beaucoup de portée.
Soit c'est mal fait ou défait selon les gouvernements successifs et la contrainte est tout simplement mal acceptée en règle générale.
Encourager et récompenser de meilleurs comportements est bien plus constructif, on efface le sentiment de soumission et on agit pour des choses et non contre.
Exemple de mon point de vue: Baisser la TVA ou les charges de toutes les boites qui ne font pas de lootboxes ou tout autre comportement (souhaité) pour moraliser le secteur.
En tout ça le changement ne viendra pas du consommateur ou d une soufflante des parents. C est tellement tentant et facile de se faciliter la vie sur un jeu, d améliorer l esthétique de son personnage par le biais de micros transactions.

Entre nous, il n'y a rien de plus rentable et de plus lucratif que le modèle f2p. C est vraiment des gros malins et mêmes sur les b2p, tu vois pop des CS de type confort. On y arrive doucement aux jeux en Kit, avec le portefeuille à portée de main.

Bon courage pour modérer les lootbox sur les jeux à la mode type BR, moba et consorts.

Quand t as 12 15 ans et que la hype c est lol, fortnite, tu sors pas ta vapoteuse en disant non dsl, c est trop mainstream, je retourne jouer à Hon. Forcément les gamins vont acheter des skins sur ces jeux et claquer l argent de l anniv et de noël, voir plus. Ils vont aller regarder des vidéos case opening de youtubeurs indépendants dont le contenu est irreprochable. Ils vont également lire des articles éclairés de la presse JV.

Il y a même des parents qui paient des cours à leurs enfants qui perf pas et se font bully au collège.

Je modére mes propos car pour les précédentes générations, on se faisait enfler sur le prix des jeux, on forçait la Co sur internet, il y avait du marketing bien sale sur les jouets de dessins animés et JV à la télé. Sans oublier les cartes à collectionner et tout le tralala.

Quand t achetais une pochette de cartes Pokémon, Magic ou DBZ, tu faisais du case opening sans t en rendre compte. Bref, j ai tendance à plaindre cette génération plus qu autre chose mais on était pas mieux.

Dernière modification par RedXII ; 17/09/2019 à 19h26.
Citation :
Publié par RedXII
Il y a même des parents qui paient des cours à leurs enfants qui perf pas et se font bully au collège.

Je modére mes propos car pour les précédentes générations, on se faisait enfler sur le prix des jeux, on forçait la Co sur internet, il y avait du marketing bien sale sur les jouets de dessins animés et JV à la télé. Sans oublier les cartes à collectionner et tout le tralala.

Quand t achetais une pochette de cartes Pokémon, Magic ou DBZ, tu faisais du case opening sans t en rendre compte. Bref, j ai tendance à plaindre cette génération plus qu autre chose mais on était pas mieux.
Oui et tu as raison.
L'argument du "c'était mieux avant" c'est oublier tout ce qui n'allait pas.
Le confort matériel est indéniablement meilleur aujourd'hui et le digital à considérable fait muter les choses.
Mais les techniques, dont tu parles et qui existaient indéniablement avant, ont suivi la même courbe de progression.
Ces techniques d' "enflage" de prix, de forcer les choses, marketing sale, case opening....Tout ce que tu évoques est devenu très pointu et violant dans la compréhension des pulsions, de la psychologie d'achats.
Point godwin pour le JV : Le F2P et les ouvertures de le loots sur YT de streamers payés avec les effets waouh complètement artificiels.

In fine ce n'est pas la technique le problème car nous sommes tous tentés par des choses, animés de passions et de pulsions.
Le problème c'est l'intensité donnée, la répétition, la frustration poussée au point de te faire penser que le problème c'est toi.
Le bon, le beau c'est l'autre qui possède et qui visiblement vit un moment merveilleux par l'acquisition.
Succomber est devenu un acte de soulagement de la conscience.
C'est là ou les choses vont trop loin.

Dernière modification par Tojaro-Kun ; 18/09/2019 à 10h51.
Citation :
Publié par Tojaro-Kun
Pour pouvoir imaginer des mesures il faudrait que cela soit concerté, concerné et voulu.
Tout ce que tu évoques va clairement à l'encontre des intérêts des acteurs du pouvoir et de leurs financiers.
Directement et indirectement ceux qui possèdent, vivent relativement mieux voire très bien de cette situation.
D'autres personnes sans pouvoir, sans moyens mais acteurs y voient un horizon indépassable et agissent par réflexe ou crainte, ce qui cristallise davantage les choses.
Cela devra relever d'une remise en question de la sphère sociale bien plus profonde et bien plus haute qu'un simple cas isolé de pratique commerciale.
hahaha revenir de vacance et voir ça, faire la révolution a cause des lootbox

Bonne chance dans ta section littéraire
Citation :
Publié par SNIPERtusog
hahaha revenir de vacance et voir ça, faire la révolution a cause des lootbox

Bonne chance dans ta section littéraire
De quoi tu parles......
Lis ce qui est écrit ou abstiens toi.
Citation :
Publié par SNIPERtusog
hahaha revenir de vacance et voir ça, faire la révolution a cause des lootbox

Bonne chance dans ta section littéraire
Mmm .. encadrement de pratiques commerciales sur internet ..mm.. forum de jeux vidéo..

Section littéraire? je jalouse ton sens de déduction.

Puis faut vraiment avoir un fucking problème pour adhérer à des techniques commerciales agressive qui vise des mineurs.

C'est aux entreprises à instaurer des bonnes pratiques afin de réguler le secteur, elle en sont pas capable?
Les Etats légifèreront car on est en Europe,et qu'on place pas la protection des droits individuels au dessus des personnes surtout des mineurs.

Dernière modification par derioss ; 23/09/2019 à 21h07.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés