Sciences (La Taverne)

Reproduction sexualité et amour.

Fil fermé
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Eden Paradise
C'est uniquement culturel.

Tout comme le taux de mélanine dans la peau, c'est uniquement culturel et pas du tout lié au soleil.
Tout à fait, Mickael Jackson l'a bien prouvé.
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye
J'ai déjà répondu. Un mollet plus gros produit plus de chaleur et risque donc moins de claquer dans le froid. D'où les caucasiens avec des mollets plus gros que
C'est de la foutaise car le monde d'il y a 10 000 ans ce n'est plus le monde d'aujourd'hui. Tu ne peux pas étudier aujourd'hui les gens de la même manière que tu étudies les ours ou les girafes. Si tu prends un individus au hasard, ce que tu dis a autant de chance d'être vrai que faux donc c'est pas une base crédible
Citation :
Publié par Palette
C'est de la foutaise car le monde d'il y a 10 000 ans ce n'est plus le monde d'aujourd'hui. Tu ne peux pas étudier aujourd'hui les gens de la même manière que tu étudies les ours ou les girafes. Si tu prends un individus au hasard, ce que tu dis a autant de chance d'être vrai que faux donc c'est pas une base crédible
10 000 ans c'est rien à l'échelle des temps biologiques.
Et ça fait pas 10 000 ans que les populations bougent autant.
Plutôt 500 en fait
Citation :
Publié par Palette
C'est de la foutaise car le monde d'il y a 10 000 ans ce n'est plus le monde d'aujourd'hui. Tu ne peux pas étudier aujourd'hui les gens de la même manière que tu étudies les ours ou les girafes. Si tu prends un individus au hasard, ce que tu dis a autant de chance d'être vrai que faux donc c'est pas une base crédible
Oui bah les différences anatomiques cest mon métier, entre autres, de les corriger. J'aligne des athlètes de niveau mondial, en sports de combat, powerlifting et bodybuilding.
Je voudrais pas tomber dans l'argument d'autorité, mais quand même ça fait 20 ans que je suis dans le milieu, j'ai la reconnaissance des professionnels du domaine y compris les medicaux.

Je peux t'assurer que les mollets de black ça se sait, par tout le monde dans le milieu, comme la bouée des maghrébins, comme la difficulté à sécher des blancs, comme la facilité des femles à prendre du cul , comme les bras courts meilleurs au couché, etc.

Les athlètes que j'ai vu à l'entraînement sans mentir j'en ai assez pour que ça se compte à 4 chiffres.

Oui, chacun est différent. Tu peux tout à fait avoir un blanc avec des mollets fins attachés haut et un noir avec des mollets bien bas et bien ronds.
Mais on observe quand même des grands traits...
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye
Oui bah les différences anatomiques cest mon métier, entre autres, de les corriger. J'aligne des athlètes de niveau mondial, en sports de combat, powerlifting et bodybuilding.
Je voudrais pas tomber dans l'argument d'autorité, mais quand même ça fait 20 ans que je suis dans le milieu, j'ai la reconnaissance des professionnels du domaine y compris les medicaux.

Je peux t'assurer que les mollets de black ça se sait, par tout le monde dans le milieu, comme la bouée des maghrébins, comme la difficulté à sécher des blancs, comme la facilité des femles à prendre du cul , comme les bras courts meilleurs au couché, etc.

Les athlètes que j'ai vu à l'entraînement sans mentir j'en ai assez pour que ça se compte à 4 chiffres.

Oui, chacun est différent. Tu peux tout à fait avoir un blanc avec des mollets fins attachés haut et un noir avec des mollets bien bas et bien ronds.
Mais on observe quand même des grands traits...
C'est pas le fait que tu observes des tendances qui me pose problème, je vais pas remettre en question le fait qu'un noir est noir. Ce sont les explications que je trouve d'un autre âge, surtout en se basant sur un type qui est un raciste déguisé.
Citation :
Publié par Palette
C'est pas le fait que tu observes des tendances qui me pose problème, je vais pas remettre en question le fait qu'un noir est noir. Ce sont les explications que je trouve d'un autre âge, surtout en se basant sur un type qui est un raciste déguisé.
Tu trouves que c'est dégradant de dire que quelqu'un a une prédisposition pour avoir des mollets plus fins ?
Citation :
Publié par Eden Paradise
Tu trouves que c'est dégradant de dire que quelqu'un a une prédisposition pour avoir des mollets plus fins ?
Non, faut remettre dans le contexte. Je parlais de Delavier. Le mec explique les différences entre les gens en appliquant du Darwinisme, de là il classe différentes races pour ensuite dire qui apte à ça ou ça.
Enfin bon le mec n'a rien inventé, il fait que reprendre les théories des racistes
Citation :
Publié par Palette
Non, faut remettre dans le contexte. Je parlais de Delavier. Le mec explique les différences entre les gens en appliquant du Darwinisme, de là il classe différentes races pour ensuite dire qui apte à ça ou ça.
Enfin bon le mec n'a rien inventé, il fait que reprendre les théories des racistes
Il faut reprendre votre raisonnement au début.
C'est raciste de dire qu'un noir est apte à rester plus longtemps au soleil sans prendre de coup de soleil, et que c'est lié au fait qu'il y a plus de soleil chez eux ?
Citation :
Publié par Palette
Non, faut remettre dans le contexte. Je parlais de Delavier. Le mec explique les différences entre les gens en appliquant du Darwinisme, de là il classe différentes races pour ensuite dire qui apte à ça ou ça.
Enfin bon le mec n'a rien inventé, il fait que reprendre les théories des racistes
Non. Écoute ça, et redis moi qu'il classe les hommes selon des races.

https://youtu.be/bf0ODHZHATM

Tu es juste dans la diffamation.

Je pense qu'on confond son public d'extrême droite qui déforme ses propos et lui-même.
Citation :
Publié par Eden Paradise
Il faut reprendre votre raisonnement au début.
C'est raciste de dire qu'un noir est apte à rester plus longtemps au soleil sans prendre de coup de soleil, et que c'est lié au fait qu'il y a plus de soleil chez eux ?
L'argumentation de facho
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye
C'est facho de dire que le taux de mélanine dépend de l'ensoleillement ?
Non, mais de classifier les gens ensuite comme vous le faites oui.
C'est vrai que ce thread est assez étrange tout de même, pour ma part la méthodologie employée ici me fait penser à celles des nazis qui allaient au Tibet pour mesurer la taille des cranes et pour asseoir leur autorité scientifique pour démonter que les ariens étaient biologiquement supérieurs.

Ce qui pose problème ici c'est la classification des êtres humains en fonction de leur race. De la même manière au milieu du 20ème siècle on avait toutes sortes de théorie localisationniste sur le cerveau par exemple.

Cette façon de rationaliser l'être humain est totalement dépassé, pire encore, elle peut être le vecteur d'une propagande idéologique.
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye
Non. Écoute ça, et redis moi qu'il classe les hommes selon des races.

https://youtu.be/bf0ODHZHATM

Tu es juste dans la diffamation.

Je pense qu'on confond son public d'extrême droite qui déforme ses propos et lui-même.
C'est une base de vision raciste même si il essaye de peser ses mots pour bien te dire chaque 5 minutes que non il n'est pas raciste. D'ailleurs vu la date de la vidéo je pense qu'il a dû la faire en mea culpa de ses précédentes vidéo.

C'est un peu du même niveau que JMLP qui dit qu'il n'est pas raciste parcque son homme de ménage est noir et il a présenté une arabe dans sa liste électorale.

Je vois bien Delavier te démontrer qu'il n'est pas raciste parce que son meilleur pote à la salle de muscu est noir.

C'est une vision dépassé de l'être humain c'est tout, même si je peux le comprendre très tentante car ça peut apparaître comme une évidence car c'est ce qu'on voit directement avec ses yeux. Et en fait Delavier ne fait que recracher des discours des racistes du 19s et début 20s, il n'a rien inventé du tout ton héros.

Dernière modification par Palette ; 26/08/2019 à 11h38.
Citation :
Publié par Palette
Non, mais de classifier les gens ensuite comme vous le faites oui.
Voila
Je crois que certains ne captent rien aux sciences.
Citation :
Publié par Eden Paradise
10 000 ans c'est rien à l'échelle des temps biologiques.
Et ça fait pas 10 000 ans que les populations bougent autant.
Plutôt 500 en fait
Le problème ici comme je l'ai souligné il ya plus de 2 pages est que vous focussez sur le biologique pour tenter de cerner les différences entre les humains sachant que 99.9% de l'ADN est similaire entre 2 humains () Et même si des avancés scientifiques viennent changer ce nombre , il en demeurera pas moins que ce chiffre restera grand et plus près du 100 % que du 50 %. Si vous voulez expliquer des différences entre groupes d'humains il vaut bien mieux se penchez sur les différences culturelles et sociales (qui eux ont de réelles impacte depuis 10 000 ans sur les hommes) . Mais autant pisser dans un violon !Quand des gens ont une idée en tête (ici préjugées racistes ou sexisme) ils vont tout faire pour trouver des réponses qui vont dans le même sens que leurs idées préconçus

Dernière modification par Bal'E ; 26/08/2019 à 12h57.
Citation :
Publié par Palette
Non, mais de classifier les gens ensuite comme vous le faites oui.
Citation :
Publié par Airman
Voila
Je crois que certains ne captent rien aux sciences.
Non mais en quoi dire que les noirs ont les cheveux crépus ou des petits mollets est faschiste ?

Fact : la couleur de la peau varie en fonction du climat. Les mollets et les cheveux c'est le même principe.

Quel problème peut-il y avoir à le dire, sérieusement ?
Citation :
Publié par Bal'E
Le problème ici comme je l'ai souligné il ya plus de 2 pages est que vous focussez sur le biologique pour tenter de cerner les différences entre les humains sachant que 99.9% de l'ADN est similaire entre 2 humains ()
@Yame t'a repondu à ce sujet, source à l'appui, ce que tu dis est faux.
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye

@Yame t'a repondu à ce sujet, source à l'appui, ce que tu dis est faux.
Et même si des avancés scientifiques viennent changer ce nombre un jour (99.9% ADN semblable entre 2 humains), il en demeurera pas moins que ce chiffre restera grand et plus près du 100 % que du 50 % et que que tu dois admettre que pour presque tout nous sommes pareils biologiquement.
Citation :
Publié par Yame
Ce n'est juste pas une façon pertinente de voir les similarités entre les êtres vivants.
Si ce n'est pas pertinent alors pourquoi vous continuer a le faire pour les humains ? A part pour les maladies je ne vois pas l’intérêt .

Dernière modification par Bal'E ; 26/08/2019 à 13h16.
C"est toi viens nous parler de similarités globale de l'ADN alors que les personnes modernes utilisent d'autres critères.
Tu viens avec des demandes d'absolus alors que la culture n'a rien d'absolu, nous on utilise des fréquences :

Les différences ne vont pas d'arrêter aux maladies ou à la musculation, j'ai l'impression que tu veut faire s'arrêter un nuage radioactif à la frontière.

Citation :
One of the underlying questions regarding the distribution of human genetic diversity is related to the degree to which genes are shared between the observed clusters. It has been observed repeatedly that the majority of variation observed in the global human population is found within populations. This variation is usually calculated using Sewall Wright's fixation index (FST), which is an estimate of between to within group variation. The degree of human genetic variation is a little different depending upon the gene type studied, but in general it is common to claim that ~85% of genetic variation is found within groups, ~6–10% between groups within the same continent and ~6–10% is found between continental groups. Ryan Brown and George Armelagos described this as "a host of studies [that have] concluded that racial classification schemes can account for only a negligible proportion of human genetic diversity," including the studies listed in the table below.


These average numbers, however, do not mean that every population harbors an equal amount of diversity. In fact, some human populations contain far more genetic diversity than others, which is consistent with the likely African origin of modern humans.[7][8] Therefore, populations outside of Africa may have undergone serial founder effects that limited their genetic diversity.[7][8]
The FST statistic has come under criticism by A. W. F. Edwards[9] and Jeffrey Long and Rick Kittles.[10] British statistician and evolutionary biologist A. W. F. Edwards faulted Lewontin's methodology for basing his conclusions on simple comparison of genes and rather on a more complex structure of gene frequencies. Long and Kittles' objection is also methodological: according to them the FST is based on a faulty underlying assumptions that all populations contain equally genetic diverse members and that continental groups diverged at the same time. Sarich and Miele have also argued that estimates of genetic difference between individuals of different populations understate differences between groups because they fail to take into account human diploidy.[11]
Keith Hunley, Graciela Cabana, and Jeffrey Long created a revised statistical model to account for unequally divergent population lineages and local populations with differing degrees of diversity. Their 2015 paper applies this model to the Human Genome Diversity Project sample of 1,037 individuals in 52 populations.[8] They found that least diverse population examined, the Surui, "harbors nearly 60% of the total species’ diversity." Long and Kittles had noted earlier that the Sokoto people of Africa contains virtually all of human genetic diversity.[12] Their analysis also found that non-African populations are a taxonomic subgroup of African populations, that "some African populations are equally related to other African populations and to non-African populations," and that "outside of Africa, regional groupings of populations are nested inside one another, and many of them are not monophyletic."[8]

Multiple studies since 1972 have backed up the claim that, "The average proportion of genetic differences between individuals from different human populations only slightly exceeds that between unrelated individuals from a single population."[13][4][14][5][15][16][17]
Percentage similarity between two individuals from different clusters when 377 microsatellite markers are considered.[18]
x Africans Europeans Asians
Europeans 36.5
Asians 35.5 38.3
Indigenous Americans 26.1 33.4 35
Edwards (2003) claims, "It is not true, as Nature claimed, that 'two random individuals from any one group are almost as different as any two random individuals from the entire world'" and Risch et al. (2002) state "Two Caucasians are more similar to each other genetically than a Caucasian and an Asian." However Bamshad et al. (2004) used the data from Rosenberg et al. (2002) to investigate the extent of genetic differences between individuals within continental groups relative to genetic differences between individuals between continental groups. They found that though these individuals could be classified very accurately to continental clusters, there was a significant degree of genetic overlap on the individual level, to the extent that, using 377 loci, individual Europeans were about 38% of the time more genetically similar to East Asians than to other Europeans.
Witherspoon et al. (2007) have argued that even when individuals can be reliably assigned to specific population groups, it may still be possible for two randomly chosen individuals from different populations/clusters to be more similar to each other than to a randomly chosen member of their own cluster, when sampling a small number of SNPs (as in the case with scientists James Watson, Craig Venter and Seong-Jin Kim). They state that using around one-thousand SNPs, individuals from different populations/clusters are never more similar, which they state some may find surprising. Witherspoon et al. conclude that "caution should be used when using geographic or genetic ancestry to make inferences about individual phenotypes".
Enfin, tu nous parlais au début d'inutilité de la génétique, sauf que les différences entre indivdus (sur Wikipedia entre groupe) sont encore plus bien importante que les différences entre populations. Voir l'héritabilité de l'intelligence.

PS : Jol a du mal avec le premier tableau.
Vous pouvez le retrouvez ici : https://en.wikipedia.org/wiki/Human_..._group_members

Dernière modification par Yame ; 26/08/2019 à 13h25.
Citation :
Publié par Ron Jouçamabenlabeye
Non mais en quoi dire que les noirs ont les cheveux crépus ou des petits mollets est faschiste ?

Fact : la couleur de la peau varie en fonction du climat. Les mollets et les cheveux c'est le même principe.

Quel problème peut-il y avoir à le dire, sérieusement ?

@Yame t'a repondu à ce sujet, source à l'appui, ce que tu dis est faux.
Tu parlais de ça

Citation :
Il faut inverser le raisonnement.

Absence de chaleur, et absence d'angoisse.

Elle ne réduit pas les mollets des noirs (la chaleur) son absence augmente les mollets des caucasiens.
L'humeur joyeuse, c'est plutôt une absence d'angoisse liée à l'hiver, saison de la mort.

D'où mon ami qui m'avait dit que la conservation des objets d'art c'est un truc de blanc. Parce que le climat local a développé une culture de la conservation.
Je t'ai répondu que les Maghrébins agressifs (@Lyfe El Uno lol ) vivent sur le même continent que les africains du coup pourquoi eux ils seraient pas joyeux et tu viens me parler de cheveux crépus désormais
Tu penses sincèrement que dans une école de sciences ou sur un magazine de science sérieux (hein ) tu vas trouver une corrélation entre chaleur et personnalité de la personne ?

Ohh et aux moyen orient il fait tout aussi chaud, voire plus en moyenne, du coup les juifs/palestiniens et autre yemenites (bref la zone quoi ) sont tous joyeux ? et sans angoisse ?

Bref si a la limite tu t’étais tenu juste aux cheveux "afros", on aurait pas réagi comme ça .

Et commence pas avec les albinos ou les africains qui naissent avec des yeux bleus./ ou la peau qui change en fonction du climat (le débat a pas commencé avec ça )
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée