Le Laboratoire

Google suspend ses relations avec Huawei

Répondre
Partager Rechercher
La nouvelle ne manquera pas d'inquiéter les nombreux utilisateurs de smartphones Huawei. Google a indiqué, dimanche 19 mai, qu'il avait suspendu ses relations commerciales avec l'entreprise chinoise, afin de se plier à une décision de Donald Trump. Ce qui remet en cause l'utilisation par Huawei du système d'exploitation Android, produit par Google, qui équipe la majorité des smartphones dans le monde.
Mercredi, le ministère américain du Commerce avait placé Huawei, soupçonné par les Etats-Unis d'espionnage pour le compte de la Chine, sur une liste d'entreprises suspectes auprès desquelles les sociétés américaines ne pourront commercer qu'après avoir obtenu un feu vert des autorités. Et Donald Trump a interdit aux réseaux de télécommunications américains de se fournir en équipements auprès de sociétés étrangères jugées à risque.

"Nous nous nous plions à ce décret et examinons ses implications", a indiqué Google à l'AFP pour justifier sa décision.
Les actuels posesseurs de smartphones Huawei pourront toujours utiliser Android et les applications et services de Google, comme Gmail, a précisé un porte-parole du groupe à l'agence Reuters. "Google Play et les protections de sécurité de Google Play Protect continueront de fonctionner sur les appareils Huawei existants", a-t-il détaillé.
En revanche, les futurs modèles "ne pourront utiliser que la version publique d'Android, et ne pourront pas accéder aux applications et services propriétés de Google", affirme cette même source. Huawei sera contraint d'utiliser la version "open source" du système d'exploitation, qui est accessible gratuitement pour n'importe quelle entreprise, mais ne permet pas le même niveau de collaboration et d'assistance technique de la part de Google.


Source : https://www.francetvinfo.fr/internet...e_3451481.html


Du coup il y a des experts parmi nous qui sauraient expliquer les vraies conséquences possibles ? Ma mère et ma sœur ont des smartphones Honor (dont ma sœur depuis quelques mois avec ma bénédiction => nos relations risquent de devenir aussi froides qu'entre Trump et Huawei !!)

Edit: dsl je viens juste de voir l'autre sujet wiki Android by Google :/
Apple qui est américain fabrique ces téléphones en Chine, en se mettant Huawei à dos, ils se mettent pas la chine à dos les américains ? Si ça fini à base de "vous bloquez ça, on fabrique pu ça" ça va être drôle
À priori, la conséquence pour les smartphones Huawei déjà vendus, c'est qu'ils vont rester bloquer sur leur version d'Android actuelle jusqu'à ce qu'il éventuellement un accord.
C'est quand même bien stupide. La chine a rattrapé son retard qualitatif technologique et les States choisissent ce moment pour mettre du vinaigre dans les rouages.
Je sens la naissance d'un OS maison à court/moyen terme. A moyen/long terme, l'abandon d'androïd par tous les smartphones d'Asie.
Citation :
Publié par Ryu Seiken
C'est quand même bien stupide. La chine a rattrapé son retard qualitatif technologique et les States choisissent ce moment pour mettre du vinaigre dans les rouages.
Je sens la naissance d'un OS maison à court/moyen terme. A moyen/long terme, l'abandon d'androïd par tous les smartphones d'Asie.
Ils n'ont pas le choix de toute façon. Mais pour l'utilisateur occidental, se passer des services Google, c'est compliqué.
Moi j'aurais du mal.

Pour Huawei, sortir, par exemple un Google maps fonctionnel à court terme, ça me paraît insurmontable.
Citation :
Publié par Ryu Seiken
C'est quand même bien stupide. La chine a rattrapé son retard qualitatif technologique et les States choisissent ce moment pour mettre du vinaigre dans les rouages.
Je sens la naissance d'un OS maison à court/moyen terme. A moyen/long terme, l'abandon d'androïd par tous les smartphones d'Asie.
Mais ce qui est chiant c'est pour les services google plus que Android en fin de compte. Enfin pour moi, Gmail, Drive, Agenda, Youtube, Keep et Photos sont devenu indispensable dans mon lot d'app. Y'aura des équivalents mais ça sera pas lié à mon pc comme actuellement.

J'espère vraiment qu'ils vont trouver un terrain d'entente.
Citation :
Publié par Borh
Ils n'ont pas le choix de toute façon. Mais pour l'utilisateur occidental, se passer des services Google, c'est compliqué.
Moi j'aurais du mal.

Pour Huawei, sortir, par exemple un Google maps fonctionnel à court terme, ça me paraît insurmontable.
Pas sûr ça. Ça pourrait être la situation idéale pour le consortium Galileo de prendre le devant de la scène.
C'est pas vraiment une envie de Google de les bloquer, ils n'ont pas le choix ?
Ils peuvent néanmoins, à titre non officiel, travailler avec la Chine, pour adapter leur OS (et appli) à la Chine ?
Avec des téléphone rooté, et des ROM custom, les mises à jours seraient toujours susceptible de faire fonctionner les updates ?
ça peut aussi amener la Chine à développer de nouvelles choses, ce qui ferait sortir l'emprise de Google.


C'est nul, je voulais changer mon OnePlus 5 et l'annonce du prochain Honor 20 Pro s'annonce très... intéressante... et j'ai été que très peu emballé par le OnePlus 7 Pro...
Mais pour le coup, ça s'annonce pas trop bien là...
Citation :
Publié par Ryu Seiken
Pas sûr ça. Ça pourrait être la situation idéale pour le consortium Galileo de prendre le devant de la scène.
Heu y'a évidemment synergie entre services de positionnement et services de cartographie, mais heu tout de même je ne vois pas trop ce que ça change là.
Citation :
Publié par Borh
Ils n'ont pas le choix de toute façon. Mais pour l'utilisateur occidental, se passer des services Google, c'est compliqué.
Moi j'aurais du mal.

Pour Huawei, sortir, par exemple un Google maps fonctionnel à court terme, ça me paraît insurmontable.
Tu parles d'un point de vue occidental?

Parce que là ils utilisent Baidu et ils ont leur service de maps qui marche très bien
Citation :
Publié par Aorewen
Tu parles d'un point de vue occidental?

Parce que là ils utilisent Baidu et ils ont leur service de maps qui marche très bien
Évidemment.
Les services Google étant interdits en Chine, la décision de Trump ne change pas grand chose pour le marché chinois, je pensais que c'était évident.
Pour les autres pays, se passer des services Google, c'est autre chose.

Pour un Français, passer de Google maps à Baidu maps, de Gmail à qq, et de YouTube à Youku, ce sera dur à avaler.
Et sur certains sites, ça parle aussi de la même punition pour Oppo/Xiaomi/Oneplus dans un futur plus ou moins proche... Vu que ZTE/Huawei et Honor sont déjà blacklisté.

J'espère que non :x
Apparemment le problème avec Huawei et ZTE c'est surtout qu'ils sont équipementiers telecom, et pas juste fabricants de téléphones. C'est ce marché que Trump ne veut surtout pas voir attaqué par les chinois, sous de soit-disant arguments d'espionnage (ce qui n'est apparemment pas cool sauf que ce sont les américains qui le pratiquent).

Du coup pour Xiaomi et OnePlus le risque semble lointain pour le moment. Ca reste un gros problème, et j'espère qu'il y aura une rétorsion sévère de la Chine, afin de calmer un peu l'abruti orange.
OK, en gros, avant, tout le monde trouvait Trump un peu c**, maintenant qu'il l'est complètement, le mec explique pourquoi.
Quelque part, il défend Donald parce c'est pas bien d'avoir des préjugés. C'est mieux de savoir pourquoi.
Et puis, derrière Donald, il y a Riri, Fifi et Loulou ... Et l'oncle Picsou qui vient de flageller le grand méchant jaune. Pardon, Titi.

Il y a des moments, depuis on divorce avec Ivana, je me demande comment il a fait sa fortune et surtout, comment il l'a gardé.
Cela aurait pu être une excellente nouvelle pour l'équilibre du marché du smartphone complètement verrouillé par Android et l'unique alternative un tant soit peu viable qu'est iOS, mais effectivement, comme dit plus haut, j'imagine mal un OS smartphone chinois (Baidu ou un autre) se faire facilement une place en occident à moyen terme.
Citation :
Publié par Von
Apparemment le problème avec Huawei et ZTE c'est surtout qu'ils sont équipementiers telecom, et pas juste fabricants de téléphones. C'est ce marché que Trump ne veut surtout pas voir attaqué par les chinois, sous de soit-disant arguments d'espionnage (ce qui n'est apparemment pas cool sauf que ce sont les américains qui le pratiquent).

Du coup pour Xiaomi et OnePlus le risque semble lointain pour le moment. Ca reste un gros problème, et j'espère qu'il y aura une rétorsion sévère de la Chine, afin de calmer un peu l'abruti orange.
Oui Xiaomi et OnePlus sont largement équipés par des CPU et modem Qualcomm, du coup c'est plus un cheval de Troy pour les américains en Chine que pour les Chinois aux USA. Il peut toujours y avoir des des sanctions douanière mais pas un blacklisting comme Huawei ou ZTE.
Mouais quand ils font des répliques de MacBook, mieux et moins chers, je ne vois pas ce qui les empêcherait de sortir un clone avec un nom similaire.
@Borh Faudra revenir sur les bonnes vieilles cartes IGN !
C'est très intéressant ce thread sur Twitter, et ça reprend ce dont je parlais ailleurs, cet épisode met très clairement en lumière notre dépendance aux US. Trump à force de s'agiter commence à faire prendre conscience de beaucoup de problèmes dans l'économie mondiale. Ca avait commencé avec l'Iran et les sanctions unilatérales, mais qui s'appliquent au monde entier sous peine de ne pouvoir échanger en dollars. Les boites européennes ont grogné mais se sont exécutées.

Maintenant on comprend que cela s'applique à d'autres domaines, ici celui de la téléphonie, et du tech en général. Trump sur un coup de tête peut tuer une entreprise, ce qui est un risque maintenant beaucoup trop présent pour être ignoré.

On peut se dire par exemple qu'il pourrait très bien couper l'accès au réseau GPS à une entité également sur un coup de tête, et on comprend immédiatement la pertinence de Galileo et GLONASS. Beaucoup critiquaient ce projet cher et redondant avec le GPS, mais maintenant ça devient critique de développer ce genre d'initiative dans d'autres domaines. Les OS (sur smartphone, PC ou autre) sont à mon avis le prochain chantier essentiel pour assurer notre indépendance.
Ben quand tu te dis que son alter ego de l'Hexagone peut risquer aussi de le faire rigoler en embêtant Mickey à Marne La Vallée, ça fait peur.
Heureusement, hors high tech, on a vu venir ça de loin. On a développé nos propres déchets télévisuels qui n'ont rien à envier aux ricains, nos propres colas en moins bons, etc ...
Enfin, ce qui me rassure, c'est que Trump croira soutenir une entreprise américaine en restant derrière Hollywood Chewing Gum.

Bref, faire peur aux gros bonnets chinois avec le masque du Père Noël ? Il a oublié que les grosses boîtes d'Asie sont souvent des conglomérats quasi globaux.
Citation :
Publié par Borh
Oui Xiaomi et OnePlus sont largement équipés par des CPU et modem Qualcomm, du coup c'est plus un cheval de Troy pour les américains en Chine que pour les Chinois aux USA. Il peut toujours y avoir des des sanctions douanière mais pas un blacklisting comme Huawei ou ZTE.
Je lisais au boulot qu'une des pistes de la chine en signe de rétorsion serai de bannir MS et Apple de territoire, mais surtout de leur interdire leurs usines/fonderies notamment tsmc.
Ca ferai tout aussi mal que ce que vient de faire trump. Et j'avoue qu'en un sens je souhaite que cela se fasse.
Personnellement, je ne mettrais pas toute la faute du côté de Trump.
La réalité c'est que les relations commerciales entre la Chine et le reste du monde sont totalement déséquilibrées. La Chine peut bloquer de façon unilatérale des services étrangers sur son territoire, et elle ne se prive pas pour le faire. Google, Facebook, Twitter ont été dégagés de Chine sans autre justification que "parce que c'est comme ça", la plupart des sites français sont bloqués en Chine. Et jusqu'à Trump, personne n'osait s'en plaindre de peur que la Chine restreigne encore plus l'accès à son marché. Alors que jusqu'à récemment, l'ensemble des marchés occidentaux étaient ouverts aux produits Chinois, y compris des services dont il est de notoriété publique que les services y chinois y ont un accès illimités, comme WeChat.
Citation :
Publié par Borh
Personnellement, je ne mettrais pas toute la faute du côté de Trump.
La réalité c'est que les relations commerciales entre la Chine et le reste du monde sont totalement déséquilibrées. La Chine peut bloquer de façon unilatérale des services étrangers sur son territoire, et elle ne se prive pas pour le faire. Google, Facebook, Twitter ont été dégagés de Chine sans autre justification que "parce que c'est comme ça", la plupart des sites français sont bloqués en Chine. Et jusqu'à Trump, personne n'osait s'en plaindre de peur que la Chine restreigne encore plus l'accès à son marché. Alors que jusqu'à récemment, l'ensemble des marchés occidentaux étaient ouverts aux produits Chinois, y compris des services dont il est de notoriété publique que les services y chinois y ont un accès illimités, comme WeChat.
J'ai dit le mal qu'a fait trump, pas la connerie. Dans l'absolu je suis même assez d'accord avec toi.
Mais l'inverse peut être vrai aussi, et la Chine pourrai faire très mal, notamment à ceux dont je viens de parler. Car c'est toute la production apple qui subirai un coup d'arret, tout comme chez MS ( je pense à la branche xbox ).

Mais j'espère que 1) ca se fasse en fait, et que 2) les restes du monde se rendent compte de leur dépendance et leur fragilité face à ces 2 pays.
Citation :
Publié par EdryR
J'ai dit le mal qu'a fait trump, pas la connerie. Dans l'absolu je suis même assez d'accord avec toi.
Mais l'inverse peut être vrai aussi, et la Chine pourrai faire très mal, notamment à ceux dont je viens de parler. Car c'est toute la production apple qui subirai un coup d'arret, tout comme chez MS ( je pense à la branche xbox ).

Mais j'espère que 1) ca se fasse en fait, et que 2) les restes du monde se rendent compte de leur dépendance et leur fragilité face à ces 2 pays.
C'est pas du tout le sens que tu veux faire passer, mais on n'en et pas loin. Le reste du monde va devenir les restes du monde.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés