Valve (La Croisée des Mondes)

[Actu] Steam répond aux griefs de la Commission européenne

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 9 avril 2019 cette actualité sur JeuxOnLine :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/1274/0/122180-240.jpg
La Commission européenne s'interroge sur les (différences de) pratiques commerciales de Valve au sein du marché unique. Le groupe américain répond et estime n'être pas en faute.

On l’évoquait récemment, après plusieurs années d’enquêtes, la Commission européenne enjoint le groupe Valve à clarifier les pratiques commerciales en vigueur sur Steam (sa plateforme de ventes en ligne de jeux PC), appliquées sur le territoire européen. La Commission s’interroge en...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Perso, je vote Valve.
Fuck la commission européenne.
(d'ailleurs, une émission de radio locale subversive m'a rappelé ce soir que depuis 2005, FUCK de chez FUCK cette commission européenne de deurm)

Une recherche Google après la débauche sur Varoufakis, me fait dire "Chouette Valve, FUCK la commission européenne

TL;DR : FUCK les banquiers.

(oui, j'ai 45 balais, 3 gosses, j'ai le sourire et je le vis bien)
L'europe c'est de la merde.
C'est un monopole de décisionnaires non-élus qui prétend lutter contre les monopoles.

Les monopoles, c'est de la merde aussi, mais c'est moins grave, tu as toujours le choix de ne pas consommer le produit ou de créer un produit concurrent.
Citation :
Publié par Neirdan
C'est un monopole de décisionnaires non-élus qui prétend lutter contre les monopoles.
Tu devrais revoir le fonctionnement des institutions européennes
Citation :
Les monopoles, c'est de la merde aussi, mais c'est moins grave, tu as toujours le choix de ne pas consommer le produit ou de créer un produit concurrent.
Tant que le produit reste non essentiel a la vie de tous les jours. Continuez donc a cracher sur les institutions qui protègent vos droits.
Citation :
Publié par Ozyx
Tant que le produit reste non essentiel a la vie de tous les jours. Continuez donc a cracher sur les institutions qui protègent vos droits.
Les monopoles essentiels devraient appartenir aux états.
Par exemple les autoroutes (lol), les barrages (re-lol), la production éléctrique (lolilol), la poste (roflol), la couverture santé (ptdr), la sécurité des frontières aériennes (roflmao) et je peux continuer encore longtemps...

Mais t'as raison, quand l'europe impose la fin des monopoles essentiels pour des raisons mondialistes ultralibérales, c'est pour protéger nos droits.
Surtout quand on se fait enculer sur la facture. C'est un droit, se faire enculer parce qu'une juridiction fédéraliste extra/supra-nationale a un pouvoir supérieur à la souveraineté de l'état.
Citation :
Publié par Wees'
Tu devrais revoir le fonctionnement des institutions européennes
Tu n'es pas sans savoir que les commissaires européens ne sont pas élus. Que leur président est l'ancien premier ministre d'un paradis fiscal.
Tu n'es pas sans savoir que le fonctionnement actuel de l'Europe a été refusé par 2 référendums nationaux en 2005 (France et Pays Bas).
Comme disait Giscard avant le referendum :
Citation :
C'est une bonne idée d'avoir choisi le référendum, à condition que la réponse soit oui.
puis, sûr de son fait :
Citation :
Le rejet de la constitution était une erreur, qui doit être corrigée.
Chose faite en 2008, traité adopté par ceux qui ont bien compris quels intérêts il faut défendre.

Donc, merci pour ton intervention argumentée.
Citation :
Publié par Oopsrongchan
Donc, merci pour ton intervention argumentée.
Citation :
Publié par Oopsrongchan
Perso, je vote Valve.
Fuck la commission européenne.
(d'ailleurs, une émission de radio locale subversive m'a rappelé ce soir que depuis 2005, FUCK de chez FUCK cette commission européenne de deurm)

Une recherche Google après la débauche sur Varoufakis, me fait dire "Chouette Valve, FUCK la commission européenne

TL;DR : FUCK les banquiers.


Et juste comme ça, les commissaires sont élus démocratiquement, ça s'appelle le suffrage indirect. De même, en votant pour Sarko' le peuple français a voté pour le traité de 2008, il n'y a eu aucune surprise à ce propos. Mais ce n'est pas le lieu pour en discuter, et tu n'es pas quelqu'un avec qui j'ai envie d'en discuter donc ciao.
Citation :
Publié par Wees'


Et juste comme ça, les commissaires sont élus démocratiquement, ça s'appelle le suffrage indirect. De même, en votant pour Sarko' le peuple français a voté pour le traité de 2008, il n'y a eu aucune surprise à ce propos. Mais ce n'est pas le lieu pour en discuter, et tu n'es pas quelqu'un avec qui j'ai envie d'en discuter donc ciao.
Citation :
Excuse-moi de te dire ça, mon pauvre José, mais tu confonds un peu tout. Tu fais un amalgame entre la coquetterie et la classe.
Et le suffrage indirecte et le fait du prince.

Quant à l'argument "Sarko"... un peu court jeune homme.
Tout le monde sait qu'au 1er tour des élections on vote pour un programme, alors qu'au 2e tour on vote contre un candidat. A fortiori quand un repoussoir comme Mme Lepen est présente au 2e tour.

Bref "Le peuple français [qui] a voté Sarko" c'est, au doigt mouillé un peu plus d'un quart (31% des 84% de participation, moins les non inscrits).

Citation :
tu n'es pas quelqu'un avec qui j'ai envie d'en discuter donc ciao.
Tu fais bien, ta position n'est pas objectivement défendable.

Quoiqu'il en soit, bon jeu.
Pour le coup je suis d'accord avec Valve : plus le niveau de vie d'un pays est bas, plus le prix doit être faible et inversement : en suisse où le niveau de vie est assez élevé, les prix doivent être haut (et c'est ce qu'on voit pour tout y compris les FAI/opérateurs mobile).

Quand à la géolocalisation, si la vente est interdite dans un pays par décision du dit pays, normal de pas autoriser dans ce pays, donc là encore Valve à raison.

Si l'europe veut garder l'uniformité, faut que TOUT les pays de l'UE soient sous une loi européenne et non une décision européenne vague laissant interprétation par les différents pays de l'UE au moment de la transcription en loi nationale pour mise en application de la directive européenne.
Citation :
Publié par christophedlr
Si l'europe veut garder l'uniformité, faut que TOUT les pays de l'UE soient sous une loi européenne et non une décision européenne vague laissant interprétation par les différents pays de l'UE au moment de la transcription en loi nationale pour mise en application de la directive européenne.
Si tu veux que ça fonctionne faut virer les frontières, mettre une langue commune, une fiscalité commune, des lois de base communes... chose qui n'arrivera jamais puisque, de mon point de vue, l'EU s'est très mal construite à la base (où alors, avec du bol, que j'ai 500 vie devant moi pour le voir).
Citation :
Publié par Halaster Montprofond
Si tu veux que ça fonctionne faut virer les frontières, mettre une langue commune, une fiscalité commune, des lois de base communes... chose qui n'arrivera jamais puisque, de mon point de vue, l'EU s'est très mal construite à la base (où alors, avec du bol, que j'ai 500 vie devant moi pour le voir).
Lol tu me fais rire. La langue n'est pas le problème, la fiscalité non plus puisqu'il n'y a pas de directives particulières à ce niveau là, idem pour les lois de base.
Le truc c'est que quand l'UE décide de quelque chose qui doit être commun à tout les pays, ils font ce qu'on appel une directive européenne. La directive ne donne que les grandes lignes, et non les détails comme le font les lois.

Les différents pays de l'UE ont ensuite 2 ans pour transposer la directive en une loi nationale ; dès que la loi est sortie par le pays, elle est applicable dans le pays. Les directives sont générales car l'UE ne peut pas décider des détails alors que ces derniers pourraient très bien aller à l'encontre d'une loi nationale ou de la constitution d'un pays. Donc ils doivent rester très général et donner juste de grandes lignes.

C'est donc aux différents payés au moment de la transposition d'une directive en une loi, de décider des détails, détails qui sont fatalement différents d'un pays à l'autre puisque le contexte législatif est lui même différent entre les pays.

Dans le cas qui nous occupe aujourd'hui, l'UE critique les différences de prix du catalogue Steam suivant les pays. Hors on ne peut pas dire : on se calque sur les prix en France (généralement plus élevés par rapport aux autres pays de l'UE) et les pauvres roumains dont les salaires sont bien plus faible, leur dire qu'ils doivent payer aussi cher qu'en France pour un jeu vidéo. C'est un non-sens hors c'est pourtant ce que veux l'UE aujourd'hui : que le catalogue Steam soit sur les même prix quelque soit le pays de l'UE.

Et c'est là où la remarque de Valve est justifiée : plus un pays est pauvre moins il doit payer, et c'est une remarque parfaitement juste et logique, la roumanie dont ses habitants ont des salaires bien moins élevés qu'en France, ne doivent pas payer aussi cher que nous.

Tu imagines si le prix d'un jeu en France correspond à (je vais dire une connerie) mettons la moitié d'un salaire roumain, tu trouves cela logique ? Non, Valve non plus et je pense que tous ici on pense aussi que ce n'est pas logique.
Seule la commission européenne trouve ça logique au titre du commerce libre entre les pays de l'UE.

Mais pourquoi ils vont pas faire chier alors sur les prix des produits alimentaires plutôt que venir faire chier pour du divertissement ? Le problème est que depuis plusieurs années la commission européenne part totalement en couille et tape sur tout ce qui est américain. Steam étant une plateforme américaine créer par une société américaine (Valve), naturellement ils leur tape dessus.

Steam serait une plateforme française, faite par un français payant ses impôts en France, ils ne feraient pas leur délire. Simplement depuis qu'on a eu ce crétin d'Hollande comme président en France, la tendance est de taper sur tout ce qui n'est pas de l'UE et qui est américain : les habituels GAFA, mais aussi maintenant dans l'industrie vidéoludique avec Valve, bientôt se sera le tour de Blizzard puis Electronic Arts, mais ils taperont jamais sur Ubisoft qui fait la même chose que Valve : à savoir des prix différents suivant le pays de l'UE ; normal Ubisoft c'est Français, avec la grosse majorité des succursales qui sont dans l'UE (en extérieur de l'UE, nous avons le studio Ubisoft Shanghai et Ubisoft Montréal c'est tout, les autres c'est dans l'union européenne).
Croire que l'europe souhaiterais que le roumain paie sont jeu plus cher c'est la ta principale erreur christophedlr
La commission veut juste rappeler un principe de base du "marché unique" a savoir que le consommateur final doit aussi pouvoir profiter du marché unique et non pas être le dindon de la farce a chaque fois
En l'occurence dans notre cas la, c'est que le consommateur francais puisse acheter son jeu en roumanie au prix vendu en roumanie , c'est le marché unique ca sert pas juste au entreprise mais aussi au consommateur. A partir du moment ou tu met des barrières pour empecher ca tu es en infraction, les etudes sur les niveau de vie des européens comme excuse c'est de la branlette marketing
Il le font pas sur l'alimentaire parce qu'ils ont pas a le faire, tu peut passer une frontiere est acheter tout ce que tu veux comme bouffe en Allemagne ou Espagne (pour ne citer qu'eux) au prix Allemand ou Espagnol on va pas t'appliquer un prix francais en raison de ta carte d'identité
Citation :
Publié par Agedam
Croire que l'europe souhaiterais que le roumain paie sont jeu plus cher c'est la ta principale erreur christophedlr
La commission veut juste rappeler un principe de base du "marché unique" a savoir que le consommateur final doit aussi pouvoir profiter du marché unique et non pas être le dindon de la farce a chaque fois
En l'occurence dans notre cas la, c'est que le consommateur francais puisse acheter son jeu en roumanie au prix vendu en roumanie , c'est le marché unique ca sert pas juste au entreprise mais aussi au consommateur. A partir du moment ou tu met des barrières pour empecher ca tu es en infraction, les etudes sur les niveau de vie des européens comme excuse c'est de la branlette marketing
Il le font pas sur l'alimentaire parce qu'ils ont pas a le faire, tu peut passer une frontiere est acheter tout ce que tu veux comme bouffe en Allemagne ou Espagne (pour ne citer qu'eux) au prix Allemand ou Espagnol on va pas t'appliquer un prix francais en raison de ta carte d'identité
Très juste sur ta dernière phrase. Et donc tu achètes un jeu sur la version roumaine de Steam, tu le paies au prix roumain et non au prix français, donc c'est parfaitement logique ; rien d'anormal là dedans. Pourquoi on pourrait le faire sur l'alimentaire (ce que tu viens de rappeler) et ne pas le faire sur le reste ?

Tu achètes en Roumanie, tu paies le prix roumain, tu achètes en France tu paies le prix français. Qu'importe donc la localisation effective du consommateur, l'important est la plateforme d'achat : Si tu achètes sur amazon.co.uk, tu paies le prix prévu en Angleterre, on va pas te demander de payer le prix Français par exemple. Hors là la commission exige un prix unique : qu'importe le pays européenne, la commission nous dit que Steam doit faire payer le même prix ; alors pourquoi ne pas le faire sur l'alimentaire justement ? ^^
Non elle n'exige pas un prix unique ,ca c'est de la desinformation
Elle reproche a steam et d'autre de bloquer les achats dans certain pays pour certains consommateurs, donc pour être plus clair d'empecher les consommateur francais/allemand d'acheter leur jeu en Roumanie
Steam se defend en disant que le Francais peut payer plus cher que le roumain, c'est leur droit de penser ca et de mettre des prix plus cher en France mais il n'ont pas le droit de te bloquer l'achat dans d'autre pays européens

Pour être tres schematique est resté dans l'alimentaire
Un vendeur de pomme s'installe a la frontiere franco-allemande. Rien ne l'empeche de mettre les pomme sur la droite de sa table coté allemand a 100 euros le cageot (attention prix arbitraire ^^) et de mettre à 90 euros le cageot sur la gauche de sa table coté francais. Par contre il a pas le droit de t'empecher de traverser la frontiere pour acheter le cageot le moins cher, et encore moins de refuser de te le vendre a 90 euros sous pretexte que tu serais allemand
Citation :
Publié par Agedam
Non elle n'exige pas un prix unique ,ca c'est de la desinformation
Elle reproche a steam et d'autre de bloquer les achats dans certain pays pour certains consommateurs, donc pour être plus clair d'empecher les consommateur francais/allemand d'acheter leur jeu en Roumanie
Steam se defend en disant que le Francais peut payer plus cher que le roumain, c'est leur droit de penser ca et de mettre des prix plus cher en France mais il n'ont pas le droit de te bloquer l'achat dans d'autre pays européens

Pour être tres schematique est resté dans l'alimentaire
Un vendeur de pomme s'installe a la frontiere franco-allemande. Rien ne l'empeche de mettre les pomme sur la droite de sa table coté allemand a 100 euros le cageot (attention prix arbitraire ^^) et de mettre à 90 euros le cageot sur la gauche de sa table coté francais. Par contre il a pas le droit de t'empecher de traverser la frontiere pour acheter le cageot le moins cher, et encore moins de refuser de te le vendre a 90 euros sous pretexte que tu serais allemand
Si tu avais fait un effort de lecture de la news, tu aurais vu que tu te plantes. La commission européenne attaque Valve sur deux points :
1) La différence de prix suivant dans quel pays tu achètes le jeu
2) Le Géo-blocage.

Je cite donc l'article pour te le remettre en mémoire :
Citation :
La Commission s’interroge en effet à la fois sur les différences de tarifs pratiqués sur la plateforme dans les différents Etats membres et sur l’usage du « géo-blocage » qui consiste à distribuer des jeux dans certains Etats membres, mais pas d’autres.
Donc déjà sur les différences de tarifs pratiqués, Valve réponds que suivent les pays, les coûts (et le coût de la vie) sont pas les même, donc suivant le pays c'est plus cher ou moins cher ; je vois rien d'anormal là dedans, mais la commission vu un tarif unique et j'en veux pour preuve la réponse de Valve :
Citation :
Valve prévient aussi que la suppression de ces tarifs géo-localisés entrainerait mécaniquement une hausse des tarifs dans les pays dont le niveau de vie est bas
Suppression des tarifs géo-localisés, c'est à dire suivant le pays c'est exactement ce que veux la commission avec leur histoire d'harmoniser les prix.


Concernant le géo-blocage, on te dit que ce n'est plus en vigueur depuis 2015, date à laquelle la commission à commencé ses investigations (donc la critique actuelle de la commission n'a pas lieu d'être). Ensuite Valve rappel qu'il arrive que la loi le leur oblige.
Je vais te donner un exemple, il y a des jeux qui sont interdits en Allemagne ; donc sans ce géo-blocage, Valve pourrait vendre aux allemands les jeux qui sont interdits dans le pays, du coup l'état allemand pourrait attaquer Valve en justice.

Le géo-blocage n'étant appliqué que suivant les lois dans les différents pays, je ne vois pas où est le soucis. Là encore en gros la commission nous dit qu'il faut cesser d'interdire l'achat de certains jeux, mais quand c'est la loi du pays qui interdit la commercialisation du jeu, Valve doit faire quoi ? Ben se plier aux lois du dit pays ce qu'ils font via ce géo-blocage.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés