BB - Zone Mortelle

Diplomatie : le jeu

Répondre
Partager Rechercher
Je dois dire qu'au début de la partie, en découvrant que j'ai hérité du casque à pointe, je ne fais pas le fier : j'ai très peu joué cette puissance, et je sais que c'est souvent du tout ou rien avec. Si je veux survivre aux premieres années, je dois me faire un maximum de copains sur le plateau...

J'envoie donc des ambassadeurs dans toutes les capitales, même dans la lointaine turquie. Je sais qu'il ve falloir marcher sur des oeufs, ne pas se presser, essayer de forger un maximum d'alliances solides, en savoir le plus possible sur les intentions de chacun, et si possible, semer un brin de zizanie entre mes voisins pour qu'ils se tapent dessus plutot que de me marcher dessus.

Mon 1er objectif est d'obtenir un pacte de non-agression avec les autres nations du centre, l'italie et l'autriche. Je suis convaincu qu'ils vont travailler main dans la main, et j'ai besoin qu'ils harcelent la Russie à l'Est et la France à l'ouest, pour que ces 2 là n'aient pas envie de me tomber dessus trop rapidement.
Mon 2e objectif est d'être du bon coté de la probable alliance à 2vs1 à l'Ouest, si possible avec la France, moins dangereuse pour moi à long terme que l'Angleterre, mais je reste ouvert à une alliance avec la Reine si le vent tourne comme ça.
Mon 3e objectif est de m'assurer d'une bonne entente au Nord avec le Tsar le plus longtemps possible en espérant qu'il s'enferre dans les balkans et me foute la paix.

Le pacte italo-austro-allemand est vite forgé, mes voisins sont sur la même longueur d'ondes. idem avec le Tsar, je lui ouvre les portes de la Suede, et il a d'autres chats à fouetter que d'aller se balader en Pologne.
C'est beaucoup plus compliqué à l'Ouest : l'Anglais est assez agressif dans ses premiers échanges (il revendique la souveraineté sur le Danemark !) et refuse ma proposition de lui laisser la Belgique s'il la prend avec une flotte. Du coup, je l'empeche de prendre pied sur le continent et essaie de pousser le Français à débarquer sur l'ile dès la 1ere année. Mais le Français veut la jouer avec l'Angleterre contre moi, et je me dis que je vais prendre cher. Ca se confirme dès l'hiver 1900, où le français mobilise une armée et non une flotte à Brest, ce que je prends comme une déclaration de guerre (et comme une erreur de jugement qui laisse trop l'avantage à son allié anglais). Puisque je suis pour l'instant du mauvais côté de l'alliance, je fais ce que je peux pour m'assurer de la bienveillance des autres puissances, et je construis ma ligne sigfried. J'arrive à tenir une alliance solide avec le russe qui me permet de contenir puis de repousser l'anglais, et à convaincre le français qu'il n'a rien à gagner, vu que son partenaire semble bien meilleur à BB qu'à Diplo

A partir du moment où Dézale (car c'était lui le français, j'en ai longtemps douté à cause de cette armée à Brest) se retourne contre l'anglais, mon objectif devient de résoudre le conflit à l'ouest plus vite que mes voisins ne résolvent celui de l'Est. Et grâce à la défense homérique de Pedr'O, et à l'écroulement de Mordecaïn, ca passe !

L'anglais rayé de la carte, il va me falloir choisir mon côté : j'entretiens de bons rapports avec les autres, soit je me range du coté italo-autrichien, soit du coté franco-russe soit, je trace ma route tout seul en essayant de me facher avec le moins de monde possible jusqu'au moment où je serais en position de planter un poignard fatal... Je discute donc avec tout le monde, passe un accord solide avec la France, mais en restant en bons termes avec l'italien, et sans trop m'impliquer dans leur conflit. Le russe me propose de prendre Vienne, je saute sur l'occasion, ca me renforce et avec un peu de bol, j'arriverai à convaincre l'autriche que je l'ai fait pour son bien.

Au printemps suivant (1904), les possibilités d'une campagne éclair contre la Russie sont en place. J'hésite longuement, mais les autres choix sont moins intéressants : rester avec le russe face à l'autriche ne me rapportera pas bcp de centres, vu que j'ai bcp de flottes au nord et peu d'armées au sud. Me retourner contre le Français me plongera dans une guerre de tranchées compliquée dont l'issue reste floue; Ce sera donc le russe. J'avais espéré qu'il s'enfonce plus dans les balkans pour avoir les mains plus libres, mais tant pis. Et à ma grande surprise, les cosaques fuient devant mes fidèles casques à pointe, me laissant envahir leur territoire sans résistance. Le russe harcele meme les arrières des austro-italiens, qui, lassés de mes promesses en l'air, semblent enfin décidés à me rentrer dans le lard.

Et mon allié français, malgré ses hésitations du début, est d'une loyauté sans faille, même si j'ai eu peur quand il est rentré à bruxelles sans klaxonner...

Nous avons très peur d'être à 2 contre 3, surtout moi qui aurais été à 1vs2, mais l'alliance austro-russe semble avoir du mal à se coordonner. Nous passons un deal avec la France : on ne bouge pas sur notre front, on se met dans une config où nul ne peut prendre de centres à l'autre, et que le meilleur gagne.
Nous avions jsute oublié de mettre ma flotte norvégienne dans l'accord, et dans un moment de faiblesse, je vois que je peux prendre edinbourg au dernier tour. N'étant pas sur de prendre odessa, et n'ayant pas de message d'alerte du français, j'envoie une flotte en Ecosse histoire de coiffer Dézale au poteau (c'est petit, je le reconnais, mais fallait me choisir dès le début ).

Bref, une partie bien intéressante pour moi, j'ai beaucoup écrit, beaucoup promis, un peu trahi, énrmément échafaudé de plans, serré les fesses à chaque passage de saison... Et au final, j'ai gagné ! Je suis le maitre du Monde ! Mon casque à pointe brille au firmament, mes fideles soldats se pavannent en chaussettes-sandales sur les bord de la mer noire, et la saucisse est le plat national de la moitié du monde civilisé !!!
Perso, j'ai clairement pas fait ce que je voulais, et j'ai plus subit la partie qu'autre chose. Notamment le bosh dont j'ai été plus ou moins la chose durant la majeure durée de la partie ^^

Au début, je rêvais d'une alliance anglo/bosh/française afin de sauver le Turque d'une probable alliance russo-austro-italienne. Ca pétait grave sur le papier !
Mais l'allemand était réticent et l'anglais faisait un peu le coq en m'interdisant de créer une flotte à Brest ET en m'interdisant d'aller en Atlantique. Mais il était plus favorable que l'allemand à ma 1ère idée. Alors j'ai pris son parti.
Mais le russe, avec qui j'espérais de grande chose vu qu'on était forcément allié car aucune frontière commune, est parti du côté Allemand. De 3v1 on se retrouve à 2v2 ce qui est moins fun d'un coup.
De plus, l'anglais jouant comme un pied, privilégie la Norvège (qui ne lui servait à rien) à la Mer du Nord (qui le protégeait de tout.
Bon, là, devant autant d'incapacité à savoir jouer, je dû me résoudra à le trahir... Ce qui fut fait magistralement
De plus, le russe ayant oublié qu'il y avait un "après brexit" ne protège pas du tout son nord. Du coup, pour l'allemand, c'est du pain béni :/ De mon côté l'Italien s'est retourné contre moi plus tôt que prévu et me met sur la défensive. Je ne peux donc plus trahir efficacement le casque à pointe.
Bon ensuite, déjà que je ne captais rien aux balkans, c'est de plus en plus flou. On s'attendait à du 2v3. Mais le russe vire la seule flotte qui nous cassait les roustons, puis il attaque par derrière l'austro-italien. Du coup, boulevard pour nous deux, enfin surtout Clemsk car, moi, j'ai pas le russe qui ouvre ses fesses de mon côté ^^ Même si Zayl m'offre Tunis, comme ça, car il est sympa ^^

Mention spécial au dernier ordre où le russe soutien l'autrichien pour empêcher l'allemand de gagner mais en fait non, l'autrichien, après avoir détruit l'armée russe, le snob et offre la victoire au bosh.

Merci pour la partie, elle fut bien rythmée !
Bah pour la dernière saison : le printemps est passé hier soir, je me connecte ce matin et on me dit qu'il manque plus que moi à jouer.
Donc j'ai écrit des ordres rapidement sans avoir parlé à personne. J'avais strictement aucune idée que le Russe allait me soutenir sur Odessa, vu nos rapports depuis le début ^^
Après, même sans Odessa, ça faisait quand même du 12-10 hein ^^

Pour ma part, au début de partie, le Turc me dit un truc du genre "vous êtes un pays faible, je suis prêt à vous laissez survivre si vous faites tout ce que je vous dit" ou un truc du genre.
En formule de politesse on a connu mieux, donc j'ai su assez rapidement que mon allié du début ne serait pas le Turc... Etant de base assez hostile a une alliance austro-russe, et l'Italien me faisant bonne impression, je choisis donc une alliance avec la patrie de Machiavel. Mais surtout je ne coupe jamais les ponts avec le Russe.
Même après mon ordre belliqueux de l'automne 1900 en le privant de ROU, je discute toujours avec lui.
En fait, cet ordre avait pour but de limiter la puissance russe et surtout de créer un conflit entre lui et la Russie tant que mon alliance avec l'Italie n'était pas apparu au grand jour.
Pendant ce temps, le pacte de non agression avec l'Allemagne me va bien, surtout que la situation à l'ouest semble au moins aussi compliqué que celle au sud-est.

La suite se passe plutôt bien avec un Russe englué et une Turquie qui est déjà quasiment condamné en 1901
Mais par la suite, nous ne sommes pas assez méfiants de la montée en puissance de la France et de l'Allemagne et l'entente avec la Russie ne se fera jamais. Nous serons toujours trop méfiants les uns avec les autres. Et quand je commence à parler de la trop grande montée en puissance de l'Allemagne, c'est déjà trop tard.
La trahison Germano-Russe sur Vienne ne sera sans doute qu'une péripétie et marquera la fin de l'Empire Russe et pas de l'Empire Autrichien. Mais c'est aussi de ma faute puisque j'ai trop promis dans le vent au Tsar.

A l'automne 1904 je fais une boulette XXL avec la prise de TRI qui m'empêche de mobiliser.
D'ailleurs la France avec qui on ne parlait plus depuis 1901 ne peut pas s'empêcher de venir me mettre la tête sous l'eau ^^ J'aurais dû me douter que ça ne pouvait être que Tyra !

A l'arrivée, je termine avec 7 centres dont l'ensemble des Balkans ce qui n'est pas une catastrophe.
Mais j'ai très mal géré la montée en puissance de l'Allemagne et les relations avec la Russie, surtout à la fin.
Comme d'habitude avec Diplomatie, je pars tout feu tout flamme avec beaucoup de diplomatie au début et puis ensuite de moins en moins.
Mais c'était sympa comme partie
Du côté de l'Italie, une alliance Allemagne Autriche-Hongrie Italie était pas mal, ça a permis de mettre le turque en difficulté très rapidement.

Au milieu de partie j'ai sentis que le Kaiser bouffait à tous les râteliers mais ça ne me gênais pas tant qu'on était pas visait. Mes grosses erreurs étant d'avoir laissé le Tsar venir en Turquie, j'aurai pu l'en empêcher mais je voulais l'aider pour combattre l'allemand.
Au final il a déserté le nord donc il m'a fait chier au sud.

J'aurai du être un crevard.

Lorsque j'ai attaqué le Français je savais que je ne passerai pas, mais l'inverse également. Je pensais que ma proposition de ne pas l'attaquer si il montait vers la Bavière marcherait, ça l'aurait permis de gagner des territoires au nord et peut être la victoire, au final je perds Tunis bêtement mais il ne gagne pas.
Pour une première partie, je m'en sors pas trop mal mais je suis un peu trop naif ce qui m'a fait perdre au moins 2 centres sur la fin. Quelques mouvements inutiles dû au manque de connaissance du jeu.

Un alliance avec l'empereur Autrichien qui a été irréprochable, mis à part l'alliance avec le Tsar qui nous a pris en traitre par la suite.
Clairement, la diplomatie, ça sert surtout au début. Une fois les alliances faites, c'est souvent du bon sens. Et quand on trahit, le plus souvent, on ne le crie pas sur les toits ^^

Effectivement, j'ai pas beaucoup parlé à l'autriche, on n'avait pas grand chose à se dire. J'ai vu assez vite que tu étais de mèche avec l'italien et tu étais inoffensif envers l'Allemagne quand j'en avais besoin.
Puis quand je t'ai vanné, je pensais que c'était clemsk
Quand tu m'as parlé de trahir l'Allemagne c'était pas le bon timing pour moi et j'avais pas vraiment de raison de favoriser une "victoire facile" de la France à ce moment là.
Bien sûr la suite de la partie me donne tort, mais je pense que si on avait tapé sur l'Allemagne tous ensemble avec l'Italie, ça t'aurait surtout favorisé toi.
On a juste pas été assez réactif avec la Russie au bon moment, et surtout pas du tout efficace puisque même quand on s'est rendu compte qu'il fallait combattre l'Allemagne on a rien fait de transcendant ^^
Après chaque Ordre, avec Clemsk, on se regardait en mode "mais ils ont fait quoi là Oo"

Ba d'un autre coté, si je trahis mon plus fidèle alliés, c'est que ça m'avantage ^^ Avec lui, j'étais sûr d'être au moins 2nd, donc l'intérêt de le trahir c'est d'avoir de bonnes chances d'être 1er
J'ai rarement autant parlé dans une partie de Diplo, et le plus possible avec tout le monde, j'ai juste coupé les micros avec Morde quand ca ne servait plus à rien, et avec le russe quand il m'a dit d'aller me faire voir en ukraine.

Et comme j'ai mis du temps a décider à quel râtelier j'allais bouffer, j'ai continuer à parler même une fois que les alliances étaient plus ou moins révélées... Et au final, je crois que ce qui m'a fait pencher coté france, c'est que Dézale (que je pensais etre pasteques pendant longtemps) me répondait rapidement et longuement, alors que l'autriche etait tres laconique et le russe parfois assez allumé Bon, à la place de l'italien, je crois que j'en aurais eu marre aussi d'un Kaiser qui parle mais qui ne fait rien pour aider vraiment...

Et en effet, je suis d'accord avec Dézale : quand on trahi quelqu'un, vaut mieux le faire proprement, sans lui laisser une chance de se relever. C'est aussi pour ça que j'ai fini par choisir de planter le Tsar, même si j'ai bien serré les fesses au printemps où je l'ai fait, parce qu'une alliance solide avec l'AH m'aurait mis bien dans la merde dès l'automne, et que je n'étais pas sûr à 100% que le français n'en profite pas pour déserter sa guerre de position avec l'italien et vienne me grappiller des centres dans le dos.

Mais c'est vrai qu'une fois le truc enclenché, j'ai été étonné à chaque passage de saison : je me disais "ils voient bien que je suis en tête, ils vont tous se liguer contre moi, faut que je blinde la défense" et paf, le français restait loyal, et les autres se foutaient sur la gueule...

Bravo Pasteques pour la boulette de Trieste, j'ai vraiment pas compris le pourquoi du comment, mais ça m'a bien aidé aussi. une armée de plus de ton coté, et j'aurais été obligé de proteger bien plus mes frontieres !

en tout cas, merci à tous pour cette partie, c'était intense, et intéressant !
Ha mais je n'attendais que ça moi ! Que tu t'embourbes à l'est pour te planter ! Mais ils t'ont déroulé le tapis rouge du coup, ba je me serais heurté à un mur... Surtout que l'autrichien ne m'a jamais proposé de te trahir, seul l'italien l'a fait et euh comment dire, il était un peu inoffensif contre toi ^^
Citation :
Publié par Dézale
Ha mais je n'attendais que ça moi ! Que tu t'embourbes à l'est pour te planter ! Mais ils t'ont déroulé le tapis rouge du coup, ba je me serais heurté à un mur... Surtout que l'autrichien ne m'a jamais proposé de te trahir, seul l'italien l'a fait et euh comment dire, il était un peu inoffensif contre toi ^^
Je sais bien, et si j'avais su que c'était toi le Français, j'aurais eu encore plus peur ! D'autant que comme je te filais à louest ce que je prenais à l'est, je n'avais plus grand monde chez moi et une percée aurait fait bien mal...

Bon, rien à voir, mais sinon sur diplo online, ils sont moins doués que @Castor pour les bannieres :
1558711170-gendiplome.png
On remarquera mine de rien que le gagnant, d'après les debriefs, est celui qui a le plus parlementé et utilisé la diplomatie tout au long de la partie, et que les deux éliminés sont ceux qui ont étés agressifs et/ou méprisants dans leurs premières missives...

Moi je dis, y a un truc à creuser
Citation :
Publié par Khellendorn
On remarquera mine de rien que le gagnant, d'après les debriefs, est celui qui a le plus parlementé et utilisé la diplomatie tout au long de la partie, et que les deux éliminés sont ceux qui ont étés agressifs et/ou méprisants dans leurs premières missives...

Moi je dis, y a un truc à creuser
Serait-ce pour ça que ce jeu ne s'appelle pas risk ni command&conquier ?

Je suis curieux d'avoir le ressenti des autres sur mes missives, parce que j'ai vraiment fait des efforts pour rester diplomate à chaque échange, sans promettre ce que je ne pourrai pas tenir, mais sans fermer la porte complètement non plus. Bon j'avoue que j'avais lu qq part que l'Allemagne ne gagnait que comme ca
Citation :
Publié par Free RP
Ne poste pas les missives ou j'ai traité tous le monde de sodomite !! ce qui ce passe sur Diplo reste sur Diplo !!
Moi, j'ai bien aimé ta missive après l'opération barborossa : Hey, tu peux m'aider en trahissant l'allemand ?

J'étais hésitant et.... ba plus rien, aucun plan ^^ Du coup, ba j'ai pas trahi vu que dans le doute, on aurait fait de la merde
Bah le plan reposé sur toi, de mon coté je pouvais rien faire a part ouvrir les fesses

Il y avait p-e un truc à faire avec ma flotte en Gro effectivement, mais j'aurais du jamais du retraite la ça ma fait perdre ma capitale. J'avais déjà Forfait dans ma tête....
et comme je savais pas ou tu penchais j'ai préféré resté vague.
Citation :
Publié par Dézale
Au contraire, c'est en démobilisant ta flotte en Gro que tu as libéré l'allemand d'un poids. Il n'avait plus à protéger ses arrières. Et ça, c'est un putain d'avantage !
C'est ce qui ma poussez a allez en Gro à la base, mais j'avais plus qu'une seule unité en def, toutes les autres été dans le sud, et je pouvais pas les bouger sans une réponse autrichienne....

il avait juste a m'ignorer j'aurais pas pu faire grand chose avec, vu qu'il avait deux flottes a coté.

Edit: @clemsk:
Citation :
Publié par Free RP
C'est ce qui ma poussez a allez en Gro à la base, mais j'avais plus qu'une seule unité en def, toutes les autres été dans le sud, et je pouvais pas les bouger sans une réponse autrichienne....

il avait juste a m'ignorer j'aurais pas pu faire grand chose avec
Au contraire, tu restais une épine dans mon pied, j'aurais été obligé de laisser des gens en défense pour protéger mes centres et ceux du français. J'ai rush stp parce que c'est tjs bien de priver un adversaire de ses centres de base, mais avec une flotte russe en gro, j'aurais plus galéré...
C'est aussi pour ça que j'ai attendu qu'on ait raser totalement l'anglais avant de te cogner : s'il avait encore eu une unité, il m'aurait harcelé et aurait occupé 2 ou3 des miennes...
Citation :
Publié par clemsk
Au contraire, tu restais une épine dans mon pied, j'aurais été obligé de laisser des gens en défense pour protéger mes centres et ceux du français. J'ai rush stp parce que c'est tjs bien de priver un adversaire de ses centres de base, mais avec une flotte russe en gro, j'aurais plus galéré...
C'est aussi pour ça que j'ai attendu qu'on ait raser totalement l'anglais avant de te cogner : s'il avait encore eu une unité, il m'aurait harcelé et aurait occupé 2 ou3 des miennes...
Je suis d'accord, mais tes flottes ne te servais pas lors de mon invasion une fois le coup initial porté, donc tu m'aurais conquis tout aussi vite (tu aurais meme pu garder moscou un an plutôt. je t'aurais ennuyez mais ça ne m'aurais pas servi. (ça aurait juste profité au français)
APrès je me trompe peut-être, je mangerai surement de la choucroute a bruxelle si j'avais eu des burnes et pas démobilisé
Citation :
Publié par clemsk
Et comme j'ai mis du temps a décider à quel râtelier j'allais bouffer, j'ai continuer à parler même une fois que les alliances étaient plus ou moins révélées... Et au final, je crois que ce qui m'a fait pencher coté france, c'est que Dézale (que je pensais etre pasteques pendant longtemps) me répondait rapidement et longuement, alors que l'autriche etait tres laconique et le russe parfois assez allumé
C'est ce que j'ai mis un peu plus haut concernant ma flamme qui s'éteint peu à peu dans une partie de Diplo.
Et honnêtement, je savais bien qu'en ne répondant pas assez vite / souvent / longuement c'était pas le meilleur moyen de gagner la partie.
J'en suis bien conscient mais c'est ce que je disais au départ : c'est pour ça que j'ai du mal à diplo avec diplomatie ^^ C'est trop long pour moi.

Et tes missives étaient toutes très bien.
Mais dans l'ensemble, je trouve que tout le monde a bien joué le jeu.
Citation :
Publié par Pasteques (#30619164
...J'en suis bien conscient mais c'est ce que je disais au départ : c'est pour ça que j'ai du mal à diplo avec diplomatie ^^ C'est trop long pour moi.

Et tes missives étaient toutes très bien.
Mais dans l'ensemble, je trouve que tout le monde a bien joué le jeu.
Si ça c'est pas de la diplomatie, c'est du léchage de cul
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés