L'Agora

[POGNAX]Les affaires Benalla: informations et discussions

Répondre
Partager Rechercher
Comme nous l'a fait remarqué un gentil jolien, on ne s'y retrouve plus vraiment dans les affaires Benalla: il y en a beaucoup, elles durent, et se retrouvent dans beaucoup de fils de l'Agora.

J'ouvre un fil spécialement dédié aux affaires entourant Benalla. Tous les messages relatifs à ce monsieur seront écrits ici. Les messages à venir parlant de Benalla sur d'autres fils y seront également déplacés. Par contre, les anciens messages n'y seront pas déplacés (car même avec une énorme motivation, la tâche est quasi-infinie).

N'hésitez pas à citer des messages provenant d'autres fils pour faire suivre la discussion ici.

Ce qui peut être traité dans ce fil (liste non exhaustive):
- Nouvelles informations sur l'affaire
- Communication du gouvernement et de l’Élisée sur Benalla
- Le principal intéressé ainsi que ses relations humaines et économiques
- Conséquences politiques
- Comment la justice traite l'affaire

Enfin, que ce soit dit dans le premier post : les allusions de relations charnelles avec le PR sans aucune source viable, c'est insta vacances.

Dernière modification par Adau ; 13/02/2019 à 13h44.
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/...cid=spartanntp

Maintenant on sait pourquoi ni les policiers ni les magistrats n'avaient trop envie d'enquêter sur le fameux coffre disparu dans la nuit entre les deux perquisitions, mon ainé me disait que personne je le cite ( et à commencer par lui ) n'aurait voulu s'occuper du " bâton merdeux " .

cette mafia sérieusement ….

Sinon le drame, même sur le Figaro, les lecteurs ne pensent pas que la nomination de Juppé soit une bonne chose
55/45
Même au Figaro ….

Dernière modification par Egelby tout gentil ; 14/02/2019 à 21h08.
Citation :
Publié par Egelby tout gentil
Maintenant on sait pourquoi ni les policiers ni les magistrats n'avaient trop envie d'enquêter sur le fameux coffre disparu dans la nuit entre les deux perquisitions, mon ainé me disait que personne je le cite ( et à commencer par lui ) n'aurait voulu s'occuper du " bâton merdeux " .
Bon, il y a juste un truc qui m'embête dans cette histoire. Enfin, plusieurs. Mais le plus intrigant : si personne n'avait envie d'enquêter, comment alors savaient-ils de quoi il en retournait ? Je veux dire, usuellement, pour savoir que le propriétaire de la rolex retrouvée sur les lieux du meurtre est un grand ponte de la mafia vaticano-russo-béarnaise dont il ne faut pas croiser le chemin, il faut déjà commencer un minimum ses investigations.
Ou alors c'est que tout le monde savait que Benalla était de mêche avec les trucs les plus louches possibles.
Citation :
Publié par Aloïsius
si personne n'avait envie d'enquêter, comment alors savaient-ils de quoi il en retournait ?
Elysée + pouvoir + conseillers spéciaux + réputation + magouilles connues en interne
Ca fait un combo assez puissant pour que les gens avec un minimum de cervelle évitent d'y coller les mains.
On a retrouvé le coffre-fort. Enfin non mais on sait qui l'a déménagé : il s'agirait de Chokri Wakrim, militaire et compagnon de la cheffe du GSPM. Enfin, militaire suspendu et cheffe démissionnaire

Rétrospectivement, on commence à comprendre pourquoi le parquet de Paris n'est pas trop pressé de savoir ce qu'il est devenu...
C'est quand même hallucinant cet espèce de système mafieux qui commence à se dessiner.

Mais quand tu vois la liste des gens qui ont pris des nouvelles/soutenu Benalla le 18 juillet quand l'affaire est sortie, il y a quand même le médecin de Macron (un militaire), et un général de gendarmerie qui l'a juste appelé pour savoir comment ça allait, parce qu'il l'avait croisé à l'inauguration de je-ne-sais-plus-quoi, et avait trouvé Benalla (c'était dans les trucs sortis par Mediapart il y a 10 jours il me semble)

Au boulot, j'ai une assistante qui est mariée à un flic parisien; il lui a expliqué que les bruits de couloirs entre flics, c'est que la plupart ont peur d'être mêlés à/aux enquêtes en cours ou à venir, vu les conséquences que ça pourrait avoir sur leurs carrières
Citation :
Publié par Mars et ça repart
Au boulot, j'ai une assistante qui est mariée à un flic parisien; il lui a expliqué que les bruits de couloirs entre flics, c'est que la plupart ont peur d'être mêlés à/aux enquêtes en cours ou à venir, vu les conséquences que ça pourrait avoir sur leurs carrières
C'est exactement cela, l'ainé sa carrière est faite, mais lui non plus n'aurait pas voulu de l'enquête, d'abord parce que cela aurait été impossible à mener, ensuite parce qu'être placé sur écoute H24 ce n'est pas son truc.
Citation :
Publié par Borh
Nan mais la justice indépendante fonctionne normalement. C'est bon circulez maintenant.
Dire que c'est ce qu'on lit régulièrement de quelques agoriens. La blague.
Citation :
Publié par Gratiano
Comme d'hab, les juristes de ce forum apprécieront...
Je suis prof. La propagande de Blanquer et de tous ses prédécesseurs ou de mon administration prétend que "l'école républicaine est la même pour tous", elle "permet la réussite de tous". Sur le terrain, on sait très bien que c'est un énorme mensonge et que faire sa scolarité dans des établissements de centre-ville, de ZEP ou de campagne n'est pas tout à fait la même chose (euphémisme). Bref être fonctionnaire d'une administration n'empêche pas d'être critique et lucide sur ses dysfonctionnements.
Par rapport au fait que la Justice etc... a pas tenu au départ à trop creuser, moi ça m'étonne pas. Je veux dire c'est évident que quand tu as une affaire du genre qui touche un proche du pouvoir avec un président qui publiquement soutient cette personne, c'est un réflexe naturel de se dire "je vais peut être éviter de faire des vagues, ça sent le souffre cette histoire".
C'est les limite du fonctionnement de la Justice, pour éviter ça faudrait qu'elle soit vraiment et totalement indépendante du pouvoir politique. Or même si la France fait parti des "bon" élève en la matière, on reste bien dans un système où à haut niveau et sur ces affaires là, y a une forme de tutelle du politique sur le judiciaire.

Heureusement y a le 4ème pouvoir, la presse. Parce que faut pas se leurrer, si y avait pas une presse libre, y aurait pas d'affaire Benalla, la Justice serait rester à l'égard. C'est parce que tout est rendu public, que ça permet justement aux juges de faire leur boulot.
@Xh0 : Le rapport avec la justice ?

@Thesith: J'entendais bien ce discours et comprend bien cela. C'est humain. Personne n'a envie même si il a des principes de se mettre volontairement dans la merde et se foutre à dos potentiellement ses supérieurs mais comme tu le dis, on fait figure de bonne élève alors oui c'est pas parfait (et je pense que cela ne le sera jamais) mais il y a une différence entre dire cela et accuser la justice de ne pas être indépendante.

Et encore une fois tu as raison sur la presse. Si la presse ne servait pas d'aiguillon, la justice ne bougerait pas aussi promptement. Là il devient difficile de cacher cela sous le tapis et donc la justice doit faire son job même si c'est pas forcément plaisant.
Citation :
Publié par Gratiano
@Xh0 : Le rapport avec la justice ?
Que tu peux être juriste, travailler au ministère de la Justice et refuser de gober le slogan "la justice est libre et indépendante".
Citation :
Publié par Xh0
Que tu peux être juriste, travailler au ministère de la Justice et refuser de gober le slogan "la justice est libre et indépendante".
Cela ne prouve rien... Et c'est bien mon problème. Il faudra sourcer pour prouver cette affirmation car je trouve cela insultant vis-à-vis des personnes qui bossent et font de leur mieux pour cette même justice.
Citation :
Publié par Thesith
Par rapport au fait que la Justice etc... a pas tenu au départ à trop creuser, moi ça m'étonne pas. Je veux dire c'est évident que quand tu as une affaire du genre qui touche un proche du pouvoir avec un président qui publiquement soutient cette personne, c'est un réflexe naturel de se dire "je vais peut être éviter de faire des vagues, ça sent le souffre cette histoire".
C'est son putain de boulot, ça devrait au contraire être un signal fort qu'il faut fouiller dans les moindres recoins pour voir comment ça se fait que l'Exécutif et la Législatif se mouillent autant pour un simple bagagiste.

Intégrité, équité, impartialité, tout ces mots censés correspondre à ce que devrait être la Justice dans un pays civilisé et démocratique et que l'on ne peut utiliser sans être ironique avec la Justice française...

Pays des droits de l'homme, mdr.
Citation :
Publié par Gratiano
Cela ne prouve rien... Et c'est bien mon problème. Il faudra sourcer pour prouver cette affirmation car je trouve cela insultant vis-à-vis des personnes qui bossent et font de leur mieux pour cette même justice.
D'où ma comparaison avec l'EN. Cette affirmation n'a rien d'insultant pour l'immense majorité de ceux qui y travaillent qui bien souvent partage cette opinion et n'ont de toute façon aucun moyen d'influer sur ces dysfonctionnements.

Quant à prouver cette affirmation, on va pas refaire une énième fois le débat. Il ne s'agit d'ailleurs pas uniquement d'éléments factuels (nomination des magistrats du parquet par ex) mais d'une interprétation et d'une opinion sur le fonctionnement de la justice. Tu peux tout à fait penser qu'elle est libre et indépendante. Étant lecteur assidu du Canard et abonné à Médiapart, j'ai toutes les semaines des éléments me faisant penser le contraire.
Citation :
Publié par Gratiano
Cela ne prouve rien... Et c'est bien mon problème. Il faudra sourcer pour prouver cette affirmation car je trouve cela insultant vis-à-vis des personnes qui bossent et font de leur mieux pour cette même justice.
Ben l'avis de ces personnes tu en as un échantillon via Egelbeth.
Oui tu as des professionnels qui font leur boulot mais ces professionnels ont une hiérarchie qui des fois donne des chiffres faux sur la délinquance (coucou Marseille, d'ailleurs il y a une procédure judiciaire pour ça) ou encore plus une hiérarchie qui dépend des politiques, le parquet, dont on a pu voir des fois ses agissements ... spéciaux.
Tu as beau avoir un magistrat indépendant, celui-ci a besoin de policiers pour l'assister or on a déjà vu des trucs bizarres genre le magistrat perquisitionne dans le siège d'un parti politique, le parquet l'apprend et rappelle les policiers en pleine perquisition.
Bref ... c'est pas comme si on avait pas des exemples flagrants. Je suis sûr qu'Aloïsius pourrait te répondre avec humour, en ajoutant les mots hélicoptère, Himalaya. Moi je n'ai pas d'humour.
Citation :
Publié par Diesnieves
Ben l'avis de ces personnes tu en as un échantillon via Egelbeth.
Ben faut être lucide à un moment, il y a deux justices, celle du commun et celle de l'exception, vous croyez sincèrement que tout le monde est jugé de la même façon par exemple ?
Tandis qu'aux enquêtes sur la caste politique, mon ainé m'a confirmé encore ce matin quand je lui ai posé la question vis à vis de l'Agora que dès que cela touche de près ou de loin à l'Elysée, les écoutes sont de mise, les pressions allant de l'insinuation à l'ordre non écrit aussi

Je rappel en passant que des juges d'instruction ou des journalistes ont été placés sous écoute et sous surveillance pendant des années dans les enquêtes de frais de bouche, de financement de campagne ou tout simplement pour cacher une fille naturelle.

Tandis qu'à l'indépendance de la justice, c'est une plaisanterie, le parquet est lié à l'exécutif tout comme la PJ.
Mdr quand même les images qui tournent ces derniers jours de Benalla à Marrakech où on le voit notamment manger dans un bouiboui que je connais bien, le couscous est à 2€, puis attablé dans un bon resto avec l’addition de 670 dirhams (65€) réglé par ses soins, ça fait cliché « volé » alors qu’il y a toutes les chances que ça vienne de lui, Benalla à la pointe du troll
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés