Funcom (Jeux MMO)

[Vidéo] Funcom fête ses 25 ans

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 15 mars 2018 cette vidéo sur JeuxOnLine :

Citation :
Funcom était fondé en mars 1993 et fête donc actuellement ses 25 ans. Pour l'occasion, le studio norvégien publie une bande-annonce retraçant les 25 ans de son histoire vidéo-ludique débutée sur consoles Super Nintendo et SEGA Genesis (Pocahontas, Casper, Winter Gold), puis PlayStation 1 (Speed Freaks) et SEGA Saturn (Racing Impact), avant de se consacrer à la conception de jeux développant une forte identité narrative et une solide capacité d'immersion (comme les Longest Journey) ou encore au développement de MMORPG et d'être à l'origine de plusieurs fonctionnalités phares du genre. On retient évidemment Anarchy Online (considéré comme le premier MMO de science-fiction et ayant posé la base du système d'instance), Age of Conan (et son système de combat dynamique) ou The Secret World (avec ses mécaniques de jeu à base de missions d'investigation, entre autres).
Et le studio entend évidemment poursuivre son histoire encore quelques années, que ce soit comme développeur (on attend par exemple le lancement de Conan Exiles en mai prochain) ou comme éditeur (du fraichement annoncé Mutant Year Zero: Road to Eden).
Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Message supprimé par son auteur.
Je ne retiendrais positivement Funcom que pour AO je me suis meme surpris à y rejouer il y a un an. Mais il m'ont définitivement perdu avec la sortie catastrophique d'AOC. C'était la première fois que j'avais l'impression de m'être fait arnaquer en achetant un MMO meme si de nos jour ça devient la norme

Ah j'ai encore en mémoire le coup du " le client bêta crash à cause des fuites de mémoire mais on a un autre client pour la release qui est en phase de "polishing"
J'ai plus jamais racheté un jeu funcom bien que j'aurais pu me laisser tenter par TSW
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés