L'Agora

Politique et économie au Royaume-Uni

Répondre
Partager Rechercher
Je me posais une question ce soir. L'indépendance de l'Ecosse en est où ? Et surtout l'Auld Alliance. En France ce point a disparu parce que les Écossais ont eu la nationalité britannique mais en cas d'indépendance la nationalité écossaise reviendrai. Les Écossais résidant en France obtiennent-ils automatiquement celle française ? Et inversement ?


En cas d'indépendance de l'Ecosse les français ont ils la nationalité écossaise et les Écossais celle française ?
Citation :
Publié par HuPi
En cas d'indépendance de l'Ecosse les français ont ils la nationalité écossaise et les Écossais celle française ?
On est bien d'accord : tu veux rajouter une couche au problème de traités internationaux qui interfèrent avec la Constitution française (cf le sujet sur l'Europe)?

Blague à part, je pense que ce sera remis sous le tapis à l'aide d'une intégration de l'Ecosse dans l'UE.
Citation :
Publié par HuPi
En cas d'indépendance de l'Ecosse les français ont ils la nationalité écossaise et les Écossais celle française ?
A priori non, les divers régimes de la Révolution n'ont pas pris les mesures nécessaires.
Plus prosaiquement, les écossais votant plus à gauche que les Français, la droite serait vent debout contre, ils perdraient leurs privilèges.
Citation :
Publié par HuPi
Je me posais une question ce soir. L'indépendance de l'Ecosse en est où ? Et surtout l'Auld Alliance. En France ce point a disparu parce que les Écossais ont eu la nationalité britannique mais en cas d'indépendance la nationalité écossaise reviendrai.
Les derniers articles https://www.theguardian.com/politics...h-independence

Sur le fond l'UE ne touche pas à cette patate chaude, et un référendum (qui serait unilatéralement organisé par l'écosse) pourrait advenir en 2023, très incertain au niveau des résultats, mais c'est plutôt non
https://www.politico.eu/article/poll...pendence-vote/


Sinon
Citation :
La position officielle française, exprimée en 2001, ne laisse pas place à cette théorie : elle affirme en substance que ces textes ne sont plus valides parce que l'union des royaumes d'Écosse et d'Angleterre au xviie siècle, en faisant disparaître la nationalité écossaise au profit de la nationalité britannique, les a privés d'effet. La loi britannique de 1906 n'a fait que prendre acte de cette situation. Concernant la France, s'y ajoute le fait que les lettres de naturalité, pour rester applicables, devaient être renouvelées à chaque changement de roi
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Auld_Alliance
Perfidious Albion: why French faith in Boris Johnson has nosedived
.


Sur la dégradation des relations entre la France et le Royaume-Uni



Citation :
Paris is increasingly convinced the British prime minister is not interested in solving the bilateral problems weighing down the relationship, and instead wants to use France as a running sore to keep Brexit alive in British politics.
Citation :
A difficulty, in French eyes, is that Johnson is not a normal politician, but a populist rarely across the detail who is incapable of keeping his word if it will cost him domestically and who is only likely to change his style if the polls start to move against him.
Citation :
“The instability is that some have concluded that Johnson and Lord Frost [the Brexit minister] do not want agreements on the Northern Ireland protocol, or anything much, but will continue ramping up demands until they are impossible,” a French source said.


On parlait de la présence de douaniers anglais sur le sol français : je ne le savais pas mais la France semble vouloir la renégocier

Citation :
Darmanin also called, under domestic pressure, for a renegotiation of the Le Touquet treaty signed in 2003 – under which the UK border was moved to France – which is a near-universal demand on the French right. He pointed out that he had received no reply from the British since he made the request in the summer and vowed to make the issue a priority in the French presidency in the first six months of next year.

Les migrants à Calais seraient "la faute de" l'appel d'air créé par les Britanniques

Citation :
At the weekend, the Calais mayor, Natacha Bouchart, described the British as “cynical, sarcastic and unable to reform their own labour laws even though they in fact largely promote illegal work and reinforce the pull factor”.

Et les flux sont dans train augmenter rapidement

Citation :
It is estimated that 7,000 migrants have crossed the Channel in 2021, double the number who crossed the previous year.

25 % du budget des douanes française est utilisé pour garder la frontière sur la Manche


Et bien sûr l'article cite les problèmes bien connus sur la pêche et Aukus

https://www.theguardian.com/politics...-has-nosedived
https://www.theguardian.com/world/20...ias-communists

Où l'on apprend que le génocide anti-communiste de 1965 en Indonésie a été organisé par le Royaume-Uni. Entre 500 000 et 3 millions de morts, et l'installation au pouvoir du dictateur Suharto. Et avec lui, le génocide au Timor Oriental (25% de la population éliminée) et le renforcement de l'islamisme en Indonésie.
Les années Suharto n'ont pas été remises en cause en Indonésie, il est même considéré comme un héros par beaucoup. Cela devrait épargner des excuses et des réparations au RU.
C'est la différence avec la France et le Rwanda, le RU a su miser sur le vainqueur.
Le gouvernement anglais va accorder une subvention de 300 millions de Livres Sterling à Ford qui en retour investira 230 millions de Livres et conservera 500 de ses 4 000 employés sur le sol Britannique.
C'est que Ford ne peut pas tout faire : il a l'équivalent de 1 milliards de Livres à investir aussi, pour une usine à Cologne.

Liz Truss à qui l'on doit les pactes à £ 1.9 tn, ouais 1 900 000 000 000 £, enfin d'après le Daily Express,
a perdu un peu de sa superbe aujourd'hui. Parce que l'accord FTA UK - Australie, c'est raté.
C'est no deal. Voilà...
Ca fait 600 000 livres par emploi conservé. Un calcul encore mémorable ou comment faire perdre des sous à la communauté.
A ce niveau là, il vaut mieux tirer aux sorts 500 salariés et dire qu'ils toucheront la somme de manière mensuelle jusqu'à la fin de leur carrière pour arriver à ce total.
Victoire !

João Vale de Almeida va pouvoir présenter ses lettres de créance à Her majesty

EU’s ambassador to UK to meet queen as status row put to bed

Citation :
The U.K.'s Foreign Office had initially insisted the EU was not a state in its own right, so Vale de Almeida could receive only international organization status instead of diplomatic mission status. British officials warned that EU member countries would become effectively demoted if the bloc itself was treated as a state.
Citation :
The EU meanwhile protested that it should be treated as a state, seeing as it can make its own laws and has its own currency.

https://www.politico.eu/article/eu-a...tatus-row-end/
Pour la classe moyenne et beaucoup plus pour les plus pauvres, l'hiver se présente mal : inflation, prix de l'énergie coupes dans les prestations sociales


Citation :
As winter approaches, millions of British households will be facing growing financial pressure. The combination of falling incomes, as the Covid-19 support schemes end, and rising inflation, driven by higher energy costs, means family budgets will be squeezed from all sides.
Les mesures proposées ressemblent à ce que l'on a en France : isolation thermique à long terme, chèque énergie cet hiver


https://www.resolutionfoundation.org...ls-bills-bills




La synthèse du Guardian évoque des pertes de pouvoir d'achat considérables

Citation :
British households will be £1,000 worse off next year from a cost of living squeeze created by rising energy prices and shortages of workers and supplies caused by Covid and Brexit, a leading thinktank has warned.
https://www.theguardian.com/money/20...hinktank-warns
je me souviens d'un arte regards sur la précarité énergétique en UK et c'était avant le Brexit . Où on voyait plein de gens surtout retraité qui devait choisir entre le chauffage ou manger et qu'il y avait de nombreux décès imputé justement à des personnes agées qui ne se chauffent plus en hiver.... J'ose même pas imaginer la situation actuelle.
Citation :
Publié par Colsk
Ca fait 600 000 livres par emploi conservé. Un calcul encore mémorable ou comment faire perdre des sous à la communauté.
A ce niveau là, il vaut mieux tirer aux sorts 500 salariés et dire qu'ils toucheront la somme de manière mensuelle jusqu'à la fin de leur carrière pour arriver à ce total.
Je te laisse faire le calcul du PGE d'Europcar, y ajouter 2 milliards de dettes et brûler ton ordi.

Dernière modification par Ron J. Creuse-les-Terriers ; 19/10/2021 à 09h18.
après les conducteurs de poids lourds, la main d'oeuvre agricole et le personnel des abattoirs, c'est la guerre pour avoir une nounou

pour la classe moyenne, les jeunes filles au pair (£100/semaine) ne sont plus autorisées de visa et pour les plus fortunés qui veulent des nounous "pro", les salaires s'envolent. Sur South West London ils sont passés de £34000 à £46000
Citation :
In North-West England, it’s at least £32,500, an increase of 11 per cent year-on-year, while across the UK in general it’s almost £30,000 for a live-out nanny.

The UK is effectively catching up on pre-Covid salaries that once applied only to London. (In London’s super-rich neighbourhoods, such as Holland Park, it’s normal to pay a 23-year-old nanny £65,000 plus a £3,000 bonus. Not forgetting the expected perks: holidays by private jet, a personal apartment and a top-of-the-range car for the school run.)

Meanwhile au pairs, once the saviours of cash-strapped, juggling working mums, are virtually non-existent.
Citation :
Up to 90 per cent of all au pairs come from Europe, and since the end of free movement, with childcare workers categorised as ‘skilled workers’ who must earn at least £20,480 a year to enter the UK, it’s all but impossible for them to come.
https://www.dailymail.co.uk/femail/a...got-nasty.html
Toujours dans la crise des recrutements, elle est également très aiguë pour les aidants de personnes handicapées, avec les mêmes soucis que pour les routiers : mal payé (moins de l'heure que promener des chiens), pas de flexibilité : tarifs pris en charge et imposés par l'etat, conditions de travail difficiles, et bien sûr les européens qui sont retournés dans leurs pays d'origine. Entre les visas et le salaire trop bas pour l'immigration ils ne reviendront pas.
Pas plus qu'il n'est possible de recruter hors UE, puisque les salaires restent trop bas pour un visa de travail.


D'une manière générale, 88% des entreprises britanniques recrutent
et cela va bien au-delà des métiers "de première ou de seconde ligne" pour reprendre la terminologie de pandémie

Citation :
Earlier this month, a report from the accountancy and advisory firm BDO found that staff shortages are rippling out from the haulage, farming and hospitality sectors to almost all parts of the economy, putting “severe pressure” on medium-sized business across the UK.

on arrive à la plus grosse pénurie depuis des dizaines d'années
Citation :
Staff shortages have reached the highest levels in decades and threaten the economy’s recovery from the Covid-19 crisis, in a fallout from Brexit, which has led to scores of foreign workers leaving the country, and the pandemic.

.. Mais ce qui est intéressant, c'est que pour les métiers qui peuvent être télétravaillés, les employeurs sont extrêmement accommodants

Citation :
and more than a quarter (28%) are hiring for roles which are fully remote.
https://www.theguardian.com/uk-news/...hs-survey-says



Pour ces métiers télétravaillés, je me demande si on ne va pas arriver très très vite à un recrutement international, mais ce serait intéressant d'en savoir plus : quelles fonctions, quel pays, quel statut ? Là encore, le RU est un laboratoire passionnant à suivre.

Dernière modification par znog ; 25/10/2021 à 17h00.
Ça ironise de tous les côtés depuis que Tesco et Sainsbury, deux supermarchés, ont placé dans leurs rayons vidés par les pénuries des fruits et légumes en carton-pâte.

https://jolstatic.fr/attachments/3/4/758/6/ZTlkODFlZTg2ZGU1ZmE3MDQxMjFjZDkyNjcxNTg1MTU/104014_1635265818_5646.png

Attention... Trouverez-vous ?

https://jolstatic.fr/attachments/0/5/758/6/NzY2ODk4MjZmYmM4YzMxZDVlYjY5ZjE1YmJkMzJiMDc/104014_1635266056_7779.png

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le rayon du milieu et du bas, ce sont des photos !




104014-1635266056-7779.png

104014-1635265818-5646.png

Dernière modification par Caniveau Royal ; 26/10/2021 à 18h58.
Citation :
Publié par znog
.. Mais ce qui est intéressant, c'est que pour les métiers qui peuvent être télétravaillés, les employeurs sont extrêmement accommodants


https://www.theguardian.com/uk-news/...hs-survey-says



Pour ces métiers télétravaillés, je me demande si on ne va pas arriver très très vite à un recrutement international, mais ce serait intéressant d'en savoir plus : quelles fonctions, quel pays, quel statut ? Là encore, le RU est un laboratoire passionnant à suivre.
Dans ma boite (de conseil) on est en telétravail en quasi totalité. Et la plupart des européens sont rentrés chez eux.
On est que deux francais a pas encore etre rentré au bercail.

Quand on regardait pour embaucher l'année derniere, peut importe l'endroit, c'était télétravail obligatoire, et pour ca c'est mieux d'etre dans le meme fuseau horaire (ou pas loin).
Ça y est, ça commence à faire les gros bras côté France :

Premières mesures de rétorsion françaises contre la pêche britannique le 2 novembre
« Interdiction de débarquement de produits de la mer » britanniques en France, « contrôles sur les camions » ou mise en place de « contrôles douaniers et sanitaires systématiques sur les produits (britanniques) débarqués » figurent parmi les mesures prises.


Bon, mon avis c'est que Johnson va se dégonfler sur Jersey, mais pas sur l'Article 16 du protocole Nord Irlandais.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
Ça y est, ça commence à faire les gros bras côté France :

Premières mesures de rétorsion françaises contre la pêche britannique le 2 novembre
« Interdiction de débarquement de produits de la mer » britanniques en France, « contrôles sur les camions » ou mise en place de « contrôles douaniers et sanitaires systématiques sur les produits (britanniques) débarqués » figurent parmi les mesures prises.


Bon, mon avis c'est que Johnson va se dégonfler sur Jersey, mais pas sur l'Article 16 du protocole Nord Irlandais.
La position de Jersey sera de toute façon intenable. Le gouvernement pense aussi à des mesures de rétorsion concernant l'énergie.
Couper l'électricité des paradis fiscaux anglais, ça fait 6 mois que le gouvernement agite la menace. Comme toujours en Macronie, ça braille, ça agite les bras, ça balance les chiffres passés à la moulinette par des maîtres de cet art et puis ça ne fait rien.
Citation :
Publié par Diesnieves
La position de Jersey sera de toute façon intenable. Le gouvernement pense aussi à des mesures de rétorsion concernant l'énergie.
quand je pense que l'on parle de quelques petits bateaux de pêches et de famille qui pêchent là depuis des siècles ...


le problème c'est que cela va déborder sur les difficiles négociations sur l'Irlande du Nord
Citation :
The ardently Europhile Mr Macron appears to believe that “Anglo-bashing” will prove more popular than the “Brussels-bashing” used by his electoral rivals when the French come to the polls next year.
Citation :
The UK can retaliate, under its own powers, and through the dispute resolution mechanisms in the Brexit trade deal, which could lead to tariffs or the suspension of parts of the agreement.

Such a move is only likely to poison the well further and make a workable deal on Northern Ireland more difficult. A suspension of the trade deal will also hurt British interests.
https://www.telegraph.co.uk/world-ne...-brexit-talks/



le daily mail est parti à fond
145062-1635440563-9857.png
Citation :
Publié par HuPi
Couper l'électricité des paradis fiscaux anglais, ça fait 6 mois que le gouvernement agite la menace. Comme toujours en Macronie, ça braille, ça agite les bras, ça balance les chiffres passés à la moulinette par des maîtres de cet art et puis ça ne fait rien.
Parce que tout simplement ce n'est pas simple. Chaque camp montre ses biceps. Le premier qui fera une erreur aura perdu. Couper l'électricité à Jersey fait partie de ses erreurs.
La France peut surveiller ses côtés et arraisonner les navires britanniques qui sont dans les eaux français (c'est très facile de passer de l'un à l'autre).
La France va avoir le présidence de l'UE et donc à ce titre, elle peut décider de l'ordre du jour et donc remettre sur le tapis tout ce qui emmerde le RU.

C'est une guerre de tranchée. Donc la France doit jouer le même jeu que le RU sans franchir la ligne rouge.
Voici les demandes de Jersey :

Citation :
We've been flexible in the kinds of positional evidence we've accepted, using VMS information, commercially available Automatic Identification System data, logbooks, chart plotters and other written information
Honnêtement, d’un point de vue technique c’est effectivement potentiellement complexe.


Le VMS est obligatoire pour les navires de 12 mètres ou plus (or, par exemple, je crois que ~70% des navires normands sont plus petits). L’AIS obligatoire pour les navires de 15 mètres ou plus. Le journal de pêche 10 mètres. Du coup ça peut bloquer.

Les anglais étaient jusqu’au Brexit soumis aux mêmes seuils. Ce qui me fait dire qu’ils jouent effectivement un jeu plus politique que des gestions des pêcheries (on le savait). Après peut-être ont-ils depuis durci leurs règles depuis. Je ne maîtrise pas le dossier.

Bon après les chart plotters et le reste y’a pas d’obligation légale.

Mais on s’accordera tous que c’est un bras de fer politique.

Curieux de voir dans quelle mesure les actions annoncées par la France seront mises en œuvre. Conséquences indirectes : des statistiques de contrôle plus décentes dans les prochains rapports que les EM doivent remettre à la COM ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés