L'Agora

[wiki] L'agroalimentaire en France et dans le monde

Répondre
Partager Rechercher
Ce message est en mode wiki. Tous les comptes de plus de 30 jours avec plus de 30 messages peuvent le modifier.
Les précédentes discussions finissant toutes par se confondre, ce fil de discussion a été créé pour les rassembler et pour accueillir vos prochains messages sur les problématiques liées à l'agriculture et à l'alimentation.

Les fils fusionnés sont les suivants :
Les OGM
Pourquoi l'agriculture mondiale va à la catastrophe ?
Miam ! Les affres de l'agro-alimentaire
Problématiques agroalimentaires : OGM, biocides, agriculture et alimentation
Le sucre dans l'alimentation

Ce message est en wiki, n'hésitez pas à l'enrichir et à le faire vivre.
Dernières modifications :
Les OGM
Bonjour à vous Agroriens de tous bords, de toute origine, toute couleur,...

J'aimerait vos avis et vos connaissances sur les OGM (organes génétiquement modifiés) dans le domaine des plantes, de l'agriculture.

Voici ce que j’en sais :

Que sont ces OGM ?

Ce sont des plantes d’aujourd’hui, auxquelles on ajoute un gène codant pour que la plante gagne un propriété inédite lui permettant, par exemple, de produit un molécule évitant à la plante certaines maladies, ou la rendant plus résistante à certains climats ou réduisant sa taille quand seul l’épis du sommet est source de nourriture.

Quel est le but de ces OGM ?

Le but premier est d’optimiser les cultures et d’éviter qu’elles soient détruites par des maladies. Par cette haute technologie on évite d’employer des pesticides qui agressent le sol, le rendant moins productif et polluant la nappe phréatique.
Mais ces plantes sont stériles, ce qui peut sembler idiot pour le paysan mais d’un autre côté assure qu’elles ne se répandent pas n’importe où Même si les gènes ne peuvent pas se transmettre comme ça pouf d’une plante à l’autre, il vaut mieux garder un bon contrôle.

Les OGM c’est pas naturel ?

Qu’est-ce qui est naturel ? La définition varie d’une personne à l’autre mais il faut savoir que la sélection génétique se fait depuis des siècles et que par exemple la base de chaque vigne d’Europe est issu d’une espèce naturellement résistante au phylloxera venue d’Amérique, résistance acquise par mutation génétique mais non contrôlée par l’homme.


Voici un rapide tour d’horizon de ce que j’ai pu trouver, j’attend vos avis, questions, remarques sur ce thème qui m’intéresse mais sur lequel le débat a pratiquement disparu sans qu’un consensus se soit dégagé, en tous cas en Europe.
Si l'idée du fil est de demander des compléments d'information rationnels sur le sujet, l'Agora me semble un choix curieux : le contexte de ce forum n'y amènera sans doute que des empoignades politiques par définition orientées.
Je suis totalement Pro OGM pour les raisons suivantes:

-ils permettent de perfectionner les recherches sur leur production et d'ameliorer le processus, poussant les laboratoires a etre plus inventifs
-ils pourraient/peuvent soigner des maladies genetiques et sauver des milliers de patients
-ils permettraient de creer des plantes resistantes a la secheresse et aider des millions de gens
-enfin le nombre d'emlois tournant autour de ce marche n'est pas negligeable.
-et puis le cote ''non naturel'' est fallacieux car cela fait des siecles que nous creons de nouvelles especes de plantes, que nous croisons des animaux pour un meilleur ''rendement''.

Le point noir reste les laboratoire qui pourraient faire payer tres cher leur decouvertes. Seulement s'entendre sur les prix quand vous etes des centaines est plus difficile que si vous etes deux. Interdire totalement la culture d'OGM n'arretera pas les grosses compagnies qui exploiteront le filon a cote des lois officielles, voir dans d'autres pays.
Si la recherche publique pouvait travailler avec les societes privees, le controle sur leur ''serieux'' sera plus facile a exercer.

les OGM sont la revolution scientifique du moment n'en deplaise a Bove qui je suis certain serait incapable d'expliquer comment ca marche.
Bon je me lance pour la tournure politico conflictuelle.

Parait-il que la France ne respecte pas une directive Européenne instaurant une transparence totale sur la localisation, le rendement et le suivi des parcelles de mais transgénique. C'est vraisemblablement ce qui est à l'origine des conflits entre les instituts de recherche, les producteurs (pros ogm) et les antis OGM.

Sinon je suis pour si ca augmente considérablement la taille des pop-corn.

Citation :
n'en deplaise a Bove qui je suis certain serait incapable d'expliquer comment ca marche.
Entièrement d'accord.

Non mahorn il n'y a pas de transparence dans les faits (en théorie oui comme tu le soulignes) c'est pour cela que pros et antis souhaitent un projet de loi en France sur le sujet. S'il y avait une transparence totale on aurait des chiffres, du concrêt.
Citation :
Publié par Eol Melwasul
Le point noir reste les laboratoire qui pourraient faire payer tres cher leur decouvertes.
C'est déjà le cas en agriculture : à partir du moment où les plantes OGM ne peuvent être replantées, les agricultures sont obligés de racheter chaque année des graines.

@Origins : les parcelles OGM sont, selon la loi française, déclarées en mairie et consultables par tous. En théorie...
Citation :
Publié par Eol Melwasul
...
.


Assez d'accord avec toi sur ce que j'attends des ogm...

Mais les licences sur le vivant sont un reel probleme, qui depasse largement l'agriculture...
De plus les ogm ne devraient en aucun cas pouvoir "contaminer" le monde sauvage (imaginons une modification qui benefique a court terme, rendrait le riz impropre a la consommation humaine a long terme, faudra bien avoir du riz non contamine pour replanter des rizieres)
Laisser le choix a la population de son alimentation, et ne pas imposer un % d'ogm au dessous duquel on fait comme si il n'y en avait pas
Diriger les recherches dans le sens utile au plus grand nombre, et non pas utile au marchand de pesticide d'a cote
Pouvoir en cas de decouverte majeure ( par exemple un epi de ble consommant 90% d'eau en moins) "debrevete" contre retribution l'entreprise pour le mettre au profit de la population mondiale qui elle n'aura de toute facon jamais les moyens de s'acheter de telle semence

Voila, quelques decilitres d'huile jetee sur le feu....^^
D'un autre coté, si ma memoire est bonne, il y a eu des cas de contaminations de champs biologiques proches aux US/canada et les paysans qui n'avaient rien demandé se sont retrouvés a devoir de l'argent a Monsanto alors qu'ils avaient rien demandé et surtout que ces paysans n'en voulaient pas de ces OGM.

Du coup, oui, les OGM ca peut etre bien... Mais tout depend comment ca sera utilisé. Si c'est dans un but mercantiliste pur afin de renouveller des ventes chaque année et non lutter réellement contre des fleaux, c'est que dalle. C'est comme l'histoire du couteau, effectivement, c'est un outils pratique pour couper la viande et faire divers travaux mais enfoncé en plein coeur c'est aussi une arme redoutable. Les OGM ont ce double tranchant.

Citation :
C'est déjà le cas en agriculture : à partir du moment où les plantes OGM ne peuvent être replantées, les agricultures sont obligés de racheter chaque année des graines.
+
Citation :
-ils permettraient de creer des plantes resistantes a la secheresse et aider des millions de gens
Mais à quel prix ? celui de les endetter encore plus ? Deja que dans ces pays ils auront du mal a les acheter une année, imaginons ce que ca donne si a chaque recolte ils doivent réacheter a nouveau.


edit : comme debione en fait
Le problème c'est qu'il est quand même gonflé de lâcher dans la nature, en plein air, des organismes qui peuvent échapper à notre contrôle, sans aucune connaissance sur les conséquences de leur prolifération autre que des théories émises par les laboratoires qui ont tout intérêt à rendre leurs produits attractifs.
Parce que si des champs voisins sont contaminés par des organismes stériles qui ne peuvent pas contaminer ce qui les entoure, soit les laboratoires mentent (et sont des fous dangereux) soit ils ne savent pas vraiment ce qu'ils font (et ce sont des fous dangereux.)
Citation :
Publié par Eol Melwasul
...
Je suis contre les OGM pour d'autres raisons :

_ s'ils peuvent être utilisés pour les meilleures raisons du monde, ils le seront en fait pour les pires et ne serviront qu'à augmenter les bénéfices de quelques multinationales

_ Ils amèneront nécessairement à l'appropriation par des personnes privées des 4 céréales qui nourrissent l'humanité : blé / riz / maïs / soja


_ principe de précaution
Citation :
-ils permettent de perfectionner les recherches sur leur production et d'ameliorer le processus, poussant les laboratoires a etre plus inventifs
-ils pourraient/peuvent soigner des maladies genetiques et sauver des milliers de patients
-ils permettraient de creer des plantes resistantes a la secheresse et aider des millions de gens
-enfin le nombre d'emlois tournant autour de ce marche n'est pas negligeable.
-et puis le cote ''non naturel'' est fallacieux car cela fait des siecles que nous creons de nouvelles especes de plantes, que nous croisons des animaux pour un meilleur ''rendement''.
Bien, avant de commencer à te répondre, je vais le dire clairement : je suis clairement anti OGM.

-le côté stimulant des recherches est un argument fallacieux. Je ne vois pas en quoi c'est une bonne chose de pousser les laboratoires à être plus inventifs quand on ne connaît pas les effets de leurs produits.
-oui ils peuvent, et c'est la seule chose qui me plaît chez les OGMs
-on te l'a déjà dit, rendre les gens dépendants de Monsanto et cie n'est pas une bonne idée. Les OGM sont stériles afin que celui qui achète les semences devienne dépendant de la société d'OGM. Les agriculteurs africains n'ont pas vraiment les moyens de se les acheter.
-il y a une différence entre modifier le génome et sélectionner des animaux.

Plus sérieusement :

On sait tous ce que sont les OGM : des organismes dont on a modifié le génome dans le but, soit d'améliorer leur production, soit de produire des substances à usage médical. Je suis totalement d'accord avec leur deuxième utilisation, et totalement contre la première.

Pourquoi ? Commençons d'abord par les problèmes de santé. L'impact des OGM sur l'organisme est très méconnu, pour ne pas dire complètement ignoré. J'avais vu un reportage sur France 5, à propos d'un laboratoire italien. Ce laboratoire avait élevé des rats, une partie avec des OGM, une partie avec des céréales normales. Bilan : les rats élevés aux OGM subissaient des complications aux niveau de leurs organes (foie et poumon si je me rappelle bien), bref, étaient en mauvaise santé. Le laboratoire avait perdu les subventions allouées au projet après leurs premiers rapport.

Mais je déteste jouer à la théorie du complot, et puisque la seule connaissance que j'ai des conséquences de la santé est un vague reportage sur France 5, je parlerais des problèmes économiques.

Le premier problème des OGM, c'est qu'ils soient stériles et de la propriété qui les a créés. En supposant qu'on laisse les coudées franches aux sociétés d'OGM, alors dans un souci de productivité, on se tournera vers elles. Au bout du compte, les semences OGM s'imposeront car elles sont plus compétitives que les autres. Et à ce moment là, ces sociétés seront à la base d'une grande partie de l'agriculture mondiale. Pas plus que je ne souhaite voir l'Europe dépendre d'autres pays pour se nourrir, je ne veux voir les agriculteurs dépendre de sociétés. Aujourd'hui, un paysan peut très bien planter lui même ses semences qu'il utilisera l'année suivante. (on a fait ça pour le colza, cette année). Demain, supposons que pour une raison ou une autre ils n'aient plus accès à ces semences, ils seront bloqués.

Le second problème des OGM, c'est la pollinisation. Prenons un exemple : imaginons qu'on rende le colza insensible au roundup (insecticide qui détruit toutes les plantes). Cela permettrait de se débarrasser des mauvaises herbes d'un champ de colza facilement et d'augmenter la qualité. Si on utilise ça, c'est parce que certaines mauvaises herbes sont très proches du colza et sont difficiles à éliminer sans toucher le colza lui même. Seulement, puisqu'elles sont proches du colza, elles peuvent très bien s'hybrider avec le colza OGM et devenir à leur tour résistantes au roundup. Bilan : le colza OGM n'aura servi que quelques années avant de devenir obsolète. Maintenant, on a des mauvaises herbes résistantes à l'insecticide qui peuvent très bien envahir d'autres exploitations.
N'oublions pas non plus l'histoire des champs non OGM qui avaient reçu du pollen OGM et qui s'étaient fait arracher par Monsanto. Encore un beau moyen pour la société de forcer les gens à acheter des OGM et à s'étendre.
Citation :
Publié par Sinysshor
Je suis contre les OGM pour d'autres raisons :

_ s'ils peuvent être utilisés pour les meilleures raisons du monde, ils le seront en fait pour les pires et ne serviront qu'à augmenter les bénéfices de quelques multinationales
Un peu comme pour l'informatique, la médecine, la démocratie non ?

Citation :
Publié par Turgon
-il y a une différence entre modifier le génome et sélectionner des animaux.
En fait, il n'y a pas vraiment de différence, les deux s'apparentent à de l'eugénisme. Quand on condamnait les autopties, au moyen-age, c'était le même problème : on discriminait les pratiques de la médecine en fonction de leur apparence, et non de leur efficacité ou d'une réelle distinction.

La bioéthique est un sujet suffisament délicat pour qu'on le prenne avec des pincettes, tu ne crois pas ?
Sarcastique
-Les multinationnales sont la pour faire du fric. Avec ou sans OGM cela ne changerait rien.

-Les cultures non OGM seront toujours plus facile a trouver pour la simple et bonne raison que le laboratoire qui a investi pour les developper ne les laissera pas a la portee de tous.

-Le principe de precautions s'applique, surtout quand la culture a lieu dans des serres fermes, ou que les plants sont rendus steriles et inutilisable d'une année sur l'autre. Dailleurs autant cet argument est utilise pour expliquer que les multinationnales vont exploiter le mondes, autant pour prouver que les risques de contagions sont minimes on les oublie.

La Science a souvent eu de l'avance sur la societe et je trouve normal de continuer a reflechir sur ses potentielles applications, mais cele necessite des experts, des philosophes qui connaissent le sujet'.

Pouvoir produire en quantite industrielle des vaccins, des genes curatif en utilisant l'agriculture, technique ;aitrisee depuis de slustres par l'homme est une opportunite pour les enfants malades, les adultes et l'humanite.

edit pour Turgon de Gondolin [Silmarillon joke inside]

D'ailleurs tu sais que les medicaments sont cree par genie genetique pour certains en utilisant des OGM microbien? Quand tu es atteint d'une maladie et que le medecin te prescrit un antibiotique developpe grace a ces techniques, tu refuses de te soigner pour les raisons evoquee?????
C'est tres bien ce que tu dis Eol Melwasul. Mais
* Les recherches et les laboratoires seraient inventif sans qu'on mange de l'OGM a tous les repas. La genetique a d'autres applications tout aussi utiles et pas loin d'etre aussi rentables (en pharmacie, par exemple).
* Oui, dans ce cas je n'ai rien contre la culture de ces ogm specifiques. Ce qui me pose probleme c'est pas les OGM, c'est le rapport benefice/risque proche de zero des OGM alimentaires.
* Les plantes resistantes a la secheresse n'existent pas. Elles n'existeront probablement jamais parce que les plantes ont besoin d'eau pour survivre. Ils permettent de creer des plantes resistantes a certaines calamites (insectes, champignons etc), mais surement pas a la secheresse. Outre, certains OGM ont deja montre avoir des effets secondaires deplaisants. Typiquement on cree un OGM resistant aux insectes. 2 ans plus tard les insectes sont devenus resistants au pesticide produit par la plante, qu'ils peuvent donc de nouveau devorer, et en passant un des pesticide les plus employe est devenu inutilisable, y compris pour les cultures non OGM.
* Non naturel est effectivement fallacieux. On se moque de savoir si c'est naturel ou non. Mais ca n'elude pas la question de savoir si ils sont utiles, si oui, a qui, et si ils sont dangereux, et si oui si le benefice depasse le risque.

Parmis les risques des OGM on peut citer :
* proliferation d'antibiotiques dans le milieu naturel. De par le procede industriel de selection des souches OGM dans un substrat, la plupart des OGM propagent un gene de resistance aux antibiotiques. On retrouve la transmission de ce gene a plusieurs bacteries plus ou moins nocives aujourd'hui. Preparons nous un avenir ou les antibiotiques ne seront plus efficace (et une sante publique digne du 11e siecle ?).
* Meme chose pour les pesticides et antifongiques. Le mauvais dosage provoque l'emergence d'insectes et de champignons resistants aux traitements, avec le risque a terme d'une baisse de productivite agricole (c'est l'inverse de l'effet escompte).

Parmis les caracteristiques deplaisantes des OGM:
* Les industriels ont concu des souches de fruits et legumes qui ne moisissent pas. On trouve aujourd'hui des tomates et des fruits qui sont deja pourris mais qui ont un bel aspect apetissant. Question gout et valeur nutritionelle c'est une autre histoire. D'ailleurs on ne se paye pas toujours la tete du consomateur impunement. La vente de tomate s'est effondree en 10 ans, et les producteurs sont aujourd'hui a la recherche des souches originales (non OGM) de tomates, celles qui ont du gout.
* Les souches sont steriles. Par consequent l'usage d'OGM est reserve aux pays riches (qui typiquement ont deja une agriculture puissante et n'ont pas besoin des OGM pour assurer leur subsistance) et constitue une rente pour les societes d'OGM.
* Les OGM sont contaminants pour les souches naturelles. Ca veut dire que si l'un des risques precedent s'affirme et devient evident, il ne sera pas question de juste abatre les vaches folles et arreter de leur faire bouffer de la viande pour venir a bout du probleme. Ca sera un probleme recurrent qui sera hors de controle.

De mon cote je pense que les recherchers sur la genetique et les OGM sont importantes et doivent etre financees. Que des plantes et des bacteries OGM doivent etre etudiees et cultivees en serre. Que des medicaments a base d'OGM doivent etre autorises a la mise sur le marche. Par contre les OGM alimentaires (qui n'ont aucun ou peu de benefice societal) devraient etre interdits a la consomation.

PS: sur la forme, je te ferais tout de meme remarquer que tu affirmes que Bove n'y connait rien en OGM, alors que ca semble faux. Au minimum cette affirmation meriterait d'etre etayee. En outre tu ne sembles pas y connaitre grand chose non plus en OGM. Bon perso je m'en moque Bove je suis pas fan, mais au moins si tu dis du mal de quelqu'un, trouve des arguments, pas des affirmations gratuites.
Effectivement, tu souleves toute la complexite du debat autour des OGM. Pour cette raison, il ne faut pas etre pour ou contre mais se mettre autour de la table et decider de ou mettre le curseur.

Les antibiotiques ont montre leur limites depuis les année 40 ou Flemming lui meme mettait en garde contre l'utilisation abusive de ces derniers. L'enjeu de sante publique du 21eme siecle sera de developper une nouvelle classe plus efficace ou un autres moyen de lutter contres les super-microbes.
Citation :
Publié par orime
Un peu comme pour l'informatique, la médecine, la démocratie non ?

En fait, il n'y a pas vraiment de différence, les deux s'apparentent à de l'eugénisme. Quand on condamnait les autopties, au moyen-age, c'était le même problème : on discriminait les pratiques de la médecine en fonction de leur apparence, et non de leur efficacité ou d'une réelle distinction.

La bioéthique est un sujet suffisament délicat pour qu'on le prenne avec des pincettes, tu ne crois pas ?
grosse erreur de jugement la imo, en aucun cas on ne peut comparer la sélection par préférence des sujets les plus adequates mais en conservant l'esprit de la sélection naturelle avec une manipulation du genome faite par des bricolages aussi scientifique soient-ils.
En agissant ainsi, on provoque forcément des déséquilibre que ce soit sur le sujet lui même ou sur son environnement proche. et rien, absoluement rien ne peut aider à envisager sérieusement et précisement les conséquence sur le long terme de ce genre de manipulation sur notre environnement.
un jolien dont j'ai hélas oublié le nom maitrise parfaitement le sujet, je vais tacher de retrouver ses interventions. il (ou elle) expliquait quelles sont les deux formes de manipulations, l'une etant sans conséquences car n'etant "transmissible", et l'autre au contraire qui l'etait, et pour laquelle on adéja eu des cas de transmission de mutations à l'environnement proche.
la réction en chaine ça vous dit quelque chose ?

alors bien sur vient l'argument falacieux qui consiste à dire que c'est la solution à la famine qui sévit ici ou la ... LOL rappelez moi combien de milliers de tonnes de céréales les pays développées détruisent chaque années svp ?
c'est surtout l'assurance pour les organisme producteur de plant OGM de s'assurer à moyen terme une sorte de propriété de fait sur tout ce qui pousse sur la planète afin d'engranger les benefices sans le moindre soucis de se qui arrivera ensuite.

le plomb etait sans danger, l'amiante etait sans danger, les farines animales etaient sans danger, l'usage massif d'antibiotique etait sans danger, et à chaque fois, on nous a servi les même argument de merde qui nous laisser miroiter la facilité d'usage garantit sans danger par xxx scientifiques.
un peu de bon sens merde, on joue avec la branche sur laquelle on est assis, et j'ai aucune envie que des apprentis sorcier s'amusent à faire des trucs sur ma branche (et la votre) alors qu'on sait que les conséquences pourraient être catastophique. alors les ogm sous abris, sécurisé et parfaitement controlés oui, le reste c'est non non et non.

pour info, les contaminations de plants OGM ont déja eu lieu.
Citation :
Publié par Mothra
* proliferation d'antibiotiques dans le milieu naturel. De par le procede industriel de selection des souches OGM dans un substrat, la plupart des OGM propagent un gene de resistance aux antibiotiques. On retrouve la transmission de ce gene a plusieurs bacteries plus ou moins nocives aujourd'hui. Preparons nous un avenir ou les antibiotiques ne seront plus efficace (et une sante publique digne du 11e siecle ?).
Tu te compliques la vie la
Les plans OGM pollenise les plans non OGM, ce qui fait qu'il sera quasi impossible de trouver des graines saines à 100%. Qui plus est, la loi specifie qu'il faut une barriere vegetale de meme type pour theoriquement empecher la pollenisation, sauf que en pratique, cela la favorise.

Citation :
PS: sur la forme, je te ferais tout de meme remarquer que tu affirmes que Bove n'y connait rien en OGM
Je confirme les propos du monsieur, les anti ogm (pour en avoir rencontrer un gros stock) sont plutot bien renseignes.

-------

Par ailleurs, il y a plusieurs reportages sur la problematique des graines steriles, entre autres en inde. Avec tout l'aspect economique qui tourne autour.
Merci pour toutes vos réponses.
Pourquoi sur l'Agora? car je cherche les croyances et dogmes qui peuvent subsister chez moi et chez les personnes intéressées par l'aspect politique et idéologique.


Citation :
...+
* Les industriels ont concu des souches de fruits et legumes qui ne moisissent pas. On trouve aujourd'hui des tomates et des fruits qui sont deja pourris mais qui ont un bel aspect apetissant. Question gout et valeur nutritionelle c'est une autre histoire. D'ailleurs on ne se paye pas toujours la tete du consomateur impunement. La vente de tomate s'est effondree en 10 ans, et les producteurs sont aujourd'hui a la recherche des souches originales (non OGM) de tomates, celles qui ont du gout.
* Les souches sont steriles. Par consequent l'usage d'OGM est reserve aux pays riches (qui typiquement ont deja une agriculture puissante et n'ont pas besoin des OGM pour assurer leur subsistance) et constitue une rente pour les societes d'OGM.
* Les OGM sont contaminants pour les souches naturelles. Ca veut dire que si l'un des risques precedent s'affirme et devient evident, il ne sera pas question de juste abatre les vaches folles et arreter de leur faire bouffer de la viande pour venir a bout du probleme. Ca sera un probleme recurrent qui sera hors de controle.
  • Les OGM permettent de sauvegarder les espèces au goût excellent mais incapables de résister suffisamment pour être produites à grande échelle. Qui produirait des ogm immangeables si c'est pour les vendre à des humains?
  • Les souches sont stériles pour rester sous contrôle justement, donc cracher et sur la stérilité (trop chère toussa) et sur les contamination du champ voisin, la dissémination des gènes....c'est un peu paradoxal.
  • La dissémination de gènes de résistance? Bonne question, il faudrait que je trouve une source fiable pour confirmer mais:
  • Deja les maladies humaines ne sont pas celles des plantes et donc les "antibio" et autres moyens de lutte ne peuvent interférer entre eux (on peut avoir des bactéries insensibles à tout antibiotique utilisé en médecine mais cette bactérie ne pourra pas survivre dans une plante et inversément....bref aucun risque de se retrouver, à cause des OGM, dépourvu d'antibiotiques (ceci dit le problème des antibiotique est réel surtout que dans certains pays d'Asie ils sont en vente libre...)
Citation :
pour info, les contaminations de plants OGM ont déja eu lieu.
Peut-on avoir plus de détails?
Un gène d'un mais transgénique ne peut pas se retrouver dans un autre mais si le premier est stérile.
Dans le cas contraire, que je ne connais pas, un croisement devrait être possible et cela ferait une nouvelle espèce? j'ai des doutes sur la compatibilité.

Citation :
Je confirme les propos du monsieur, les anti ogm (pour en avoir rencontrer un gros stock) sont plutot bien renseignes.
J'infirme ces propos, pour avoir parlé avec un membre Greenpeace suisse, ils ne semblaient pas vraiment connaitre techniquement le sujet.
Dans tout les cas, tout en ce bas monde finis toujours pas nous retomber sur la gueule, alors autant tenter le coup. A mon avis.

Ensuite les problemes se posent vis a vis de la modification de certaines niches écologiques, ou encore les gènes qui se ballade par le biais de virus recombinées et tout le tralal. Enfin tout celà reste toujours de la supposition à ce qu'on peux voir... (par contre ce qui arrive c'est qu'un ogm résistant aux insecticide ailler squatter dans le champ voisin, et alors la bonne chance pour s'en debarassé si ce n'est à la force du poigné). En attendant le mais ogm il pousse sans insecticides, alors que l'autre arrive à pourir même avec ces derniers.

A mon avis il ne faut pas être pour ou contre ogm, mais tout simplement pour l'ogm "intelligent" et bien préparé.
Il est tout aussi naturel que des espèces animales disparaissent. C'est pas pour autant qu'on a bien fait d'exterminer les dodos, et qu'il faudrait finir les baleines et les tigres... Aller dans le même sens que l'évolution naturelle ne veut pas dire l'accélérer.
pour moi déja il y a plusieurs points...
au niveau de la sélection eugénique, là déja ça coince. Depuis le début de l'agriculture par le biais de croisement l'homme améliore les espèces. Alors à ce niveau là ou est le mal?
Mothra parlait des tomates qui n'ont pas de gout... heu on a pas attendu les ogm pour créer un peu plus de 400 variétés de tomates (me semble que c'est la plante ayant le plus de variétés)
Justement là dessus les chercheurs ont privilégié le rendement et la solidité des plants dans les années 80. Avec la manipulation génétique on est capable maintenant de produire dans une tomate les molécules conférant le gout des tomates sauvages. est ce problématique? non.

Ce n'est pas de ce coté là à mon avis ou il y a un problème. C'est plutot autour de la notion de brevet. Et là ça coince. Le pov pécore du bengladesh se fait avoir par des plants qu'il doit racheter à chaque récolte pour cause de stérilité.
D'un coté il est vrai que ce genre de recherche coute une fortune, mais de l'autre... bah c'est encore les pov qui payent un peu pour cela.

et d'une certaine manière les OGM ont transformé les méthodes de classification...
Avant tout la classification était faite en taxinomie (famille, genre, etc....)
maintenant elle se fait au niveau moléculaire. Est ce une bonne chose, je ne sais pas.
de toute façon plus personne n'étudie la taxinomie, il faut 15 ans pour etre efficient là dedans vue la connaissance encyclopédique et l'éxpérience nécessaire.
du coup maintenant une ptite fiole de culture qui perd son étiquette d'identification est jetée, trop compliqué à analyser.
Citation :
Publié par Sinysshor
Je suis contre les OGM pour d'autres raisons :

_ s'ils peuvent être utilisés pour les meilleures raisons du monde, ils le seront en fait pour les pires et ne serviront qu'à augmenter les bénéfices de quelques multinationales
Si il n'y avait pas de profit à faire, il n'y aurait pas d'avancée technologique.

Citation :
_ Ils amèneront nécessairement à l'appropriation par des personnes privées des 4 céréales qui nourrissent l'humanité : blé / riz / maïs / soja
C'est pas déjà le cas? Si tu connais un peu des agriculteurs, tu leur demanderas d'où viennent leurs graines.


Citation :
_ principe de précaution
Avec des pensées comme ça, Colomb n'aurait pas découvert les Amériques, on n'aurait ni voiture, ni train, ni avion et on ne serait jamais aller sur la Lune...
Bref, on serait encore dans des grottes à chasser les lièvres... et ça court vite un lièvre.

Sinon, concernant les OGM, je fais confiance au gouvernement et aux organismes de contrôle pour "veiller au grains". De toutes façons, les OGM sont la continuité des progrès de la science, nous ne pouvons y échapper, pour notre bien, je l'espère.

Pour les bactéries multi résistantes, cela fait des années que la médecine s'est rendu compte de ses erreurs. A vouloir tout soigner aux antibiotiques, nous avons créé des "super bactéries". D'où les problèmes dans les hôpitaux où l'on peut ressortir plus malade qu'a l'entrée.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés